RSS
RSS


Partagez
 

 [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peter J. MacArthur
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Peter J. MacArthur
Exp : 9780
Points de vie (HP) : 2050
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : © caryfry
Âge IRL : 25
Célébrité : Ezra Miller (© Shiva & Kassie & nenes & Gajah & andthereisawoman & HOODWINK)
Parchemins : 1391
J'aime : 72
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyJeu 1 Aoû - 18:17
Peter
&
Silver
Knew you were perfect, after the first kiss
Took a deep breath like, "Hoo"
23/12/23 La neige tombait et couvrait toute l’allée de son manteau d’hiver. Les lumières et les guirlandes brillaient de mille feux colorés et les sorciers et sorcières se pressaient dans les boutiques à la recherche de cadeaux bariolés pour leurs proches. La famille MacArthur était à la capitale anglaise moldue pour une semaine. Ils étaient venus voir des amis et faire des emplettes pour la fête de famille. Riche de l’argent de ses parents, Peter avait décidé de leur faire un présent très spécial cette année. Pour cela, il avait convaincu la famille de le laisser s’évader de leur chambre d’hôtel, des visites et des cocktails pour rejoindre le Chemin de Traverses. Seul donc, il avait passé la barrière de briques magiques. Vêtu d’un grand manteau pour ne pas attraper froid, il pouvait compter sur son pull en cachemir noir au col montant pour garder sa gorge des courants d’air ; ils étaient nombreux à cette période de l’année et Peter ne voulait pas abîmer sa voix. L’étudiant en sixième année avait fêté ses dix-sept ans au mois de septembre. Grand de sa majorité tout juste acquise, il voulait se perdre et déambuler dans les boutiques et échoppes. Pour l’heure, il lui fallait trouver le dit cadeau mystère pour espérer le commander. L’écossais tenta sa chance dans une première boutique et se vit répondre que l’objet en question n’était pas en réserve. Préparé à cette éventualité, le jeune homme ne perdit pas espoir et secouant ses bouclettes couleur corbeau, le sourire aux lèvres, il quitta la douceur de l’établissement pour rejoindre la fraîcheur hivernale. Ses pas disparaissaient en un battement de cœur dans la neige et ne permettraient sans doute pas à ses admirateurs éventuels - si tant est qu’il en ait - de le suivre. Tant pis, ironisa-t-il en silence. Le jeune homme se contenterait de l’anonymat cette année encore. Une autre boutique, le même discours. Une troisième. Tapotant ses mains gantées l’une contre l’autre, Peter commençait à perdre l’éclat dans ses yeux. Et s’il ne le trouvait pas ? Dernière tentative. Cette fois serait la bonne ! Si Fleury et Bott eux-mêmes ne pouvaient pas se procurer ce livre, que l’ordre de Merlin en soit damné. À vrai dire, il ne savait même pas pourquoi il n’avait pas commencé par là. Enfin si, sûrement pour se donner une excuse et flâner plus longtemps que de raison. Pourtant, lorsqu’il aperçut le visage de la jolie jeune femme qui se tenait devant lui dans la queue, Peter perdit toute raison de quitter le chemin de traverse. Il lui fallait trouver une raison pour l’aborder. L’observant davantage, il sentit le sang parcourir son visage et son cœur s’accélérer : elle était d’une rare beauté. Saisissant discrètement un bout de parchemin qui dépassait de sa poche, il tapota ensuite doucement sur son épaule. C’est pas du vol si je le lui rends.

“Excusez-moi mademoiselle, vous avez fait tomber ça.”

Pas de phrase de séducteurs ridicules : il avait vu faire son mentor et avait été formé par le meilleur - @Matthew G. Ollivander en personne ! Il était temps de mettre en pratique ces apprentissages oubliés et de n’en tirer, il l’espérait, que le bon.

“Excusez-moi, j’ai l’impression de vous connaître.”

Okay… Peut-être pas si subtile, le Peter.
CODAGE PAR AMIANTE
IMAGES PAR ectoplasmrph & ezramillerfaces
539 words


(c) crackintime
fireworkofdec


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?

Thanks a million!  :3 :
 


Dernière édition par Peter J. MacArthur le Sam 14 Sep - 13:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Yara R. Khazen
https://historia-pactum.forumactif.com/t3740-yara-rim-khazen https://historia-pactum.forumactif.com/t3866-yara-r-khazen-o-pas-encore-de-classe#64651 https://historia-pactum.forumactif.com/t3867-yara-r-khazen#64653 https://historia-pactum.forumactif.com/t3868-yara-r-khazen#64661
Yara R. Khazen
Exp : 7630
Points de vie (HP) : 1650
Baguette : Bois de mûrier noir, plume d'hippogriffe, capricieuse à ses heures bien que plus facile à manier avec le temps. N'écoute que sa propriétaire.
Photomaton : [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} 1564701917-yaly
Célébrité : Émeraude Toubia
Parchemins : 657
J'aime : 65
Date d'inscription : 21/05/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyJeu 1 Aoû - 21:57
23.12.2023
Chemin de Traverse
Peter & Yara
xxx
«Have yourself a passionate merry Christmas»Noël. Fête de l'année quasiment incontournable sur la moitié du globe, y compris chez elle au Liban. C'était même, le moment de l'année ! Celui où toutes les rues de Beyrouth se paraient de mille couleurs. Ou plutôt, se paraient essentiellement d’étoiles de Noël, ces énormes fleurs rouge plantées dans d'immenses pots et qui semblaient vouloir faire une concours de celle qui serait la plus belle. Yara soupira. Noël, c'était aussi la période des queues infinies lorsqu'on allait faire les magasins. C'était le moment de l'année où l'on pouvait passer trois plombes un futur cadeau à la main tout en ayant envie de le balancer en travers de la pièce en espérant que quelqu'un nous le ramasse afin que l'on puisse passer plus vite en caisse. Et ça, dans cette librairie où chez elle, ça ne changeait pas. Sauf que chez elle, elle ne serait pas partie acheter un libre et elle ne l'aurait pas fait seule non plus. Au choix, elle n'aurait même rien acheté du tout et se serait contenté de sourire lorsque les membres de sa famille seraient arrivés pour le dîné.

L'exemplaire relié coincé sous le bras, elle tapotait distraitement le cuir de son pantalon, battant un rythme qui semblait la maintenir concentrée alors qu'elle observait, de trop loin à son goût, la personne qui tenait la caisse. Peut-être qu'à force de fredonner silencieusement cette chanson tout en laissant son regard glisser sur les rangées de livres, elle allait avoir l'impression que le temps passerait plus rapidement. Qu'il filerait entre ses doigts, la porterait jusqu'au comptoir où elle déposerait ses galions d'un geste avant de laisser son sourire s'élargir. Sûrement ensuite, irait-elle prendre un verre avant de retourner affronter le froid mordant tout en complétant de paquets la liste qu'elle avait fait. Il ferait mauvais genre d'oublier quelqu'un pour les fêtes, principalement sa famille qui faisait le déplacement et qui appréciaient particulièrement cette tradition. Elle y dérogeait déjà un peu en les faisant venir plutôt que l'inverse.
Nouveau soupir et ses yeux se dirige presque instantanément vers le ciel. Patience d'ange, peut-être, mais dans certains cas et avec certaines personnes uniquement.

Au final, il n'y avait bien que pour Molly qu'elle acceptait d'être encore ici. C'était son cadeau qu'elle avait entre les mains après tout et si Yara aurait préféré lui prendre autre chose qu'un livre, ça ne pouvait être le cas. C'était l'ouvrage qu'il lui fallait ! Puis, un cadeau, ce n'était pas fait pour se faire plaisir à soi mais pour faire plaisir à l'autre et malgré tout les conseils qu'elle essayait de faire entendre à son amie, elle doutait que d'autres de ses idées lui fasse réellement plaisir. Donc oui, une fois dans l'année, elle irait dans son sens, lui prendrait un bouquin ou s'en servirait comme cale sous un pied de table.

Et dans ce souffle qui donnait l'impression qu'elle était au bord de l'exaspération, elle posa sa main sur sa hanche avant de sursauter légèrement. Mouvement de surprise qui manqua bien de faire tomber le livre par la même occasion alors qu'elle fronçait les sourcils avant de pincer les lèvres en un rictus quelque peu moqueur.
Ses yeux allèrent du visage de l'homme jusqu'à sa main ou trônait un bout de parchemin. Sans nulle doute sa liste de cadeaux qu'elle avait écrite un peu plus tôt, ou bien cette note du Ministère qui l'informait qu'elle serait de service lors de leur grande soirée.

« J'ai perdu ça ? Vraiment ? Merci... Infiniment. »

Ne venait-elle pas d'avoir ce petit ton où le sarcasme appréciait s'implanter ? Cette légère intonation où les accents d'orient se plaisaient à entrer ? Sûrement que si. Yara parlait souvent comme ça, particulièrement quand elle trouvait que le choix des mots de la personne qui se trouvait en face d'elle sonnait faux.
Pas qu'elle juge que ce jeune homme lui mente, son attention était sûrement bonne au premier abord et même si ça n'avait pas été le cas, la distraction était plaisante sur l'instant. Mais là suite... Mon dieu cette suite, Yara en eu un rire qu'elle tenta de masquer par le revers de sa main alors qu'elle penchait légèrement la tête, ses cheveux tombant à moitié sur son visage. Non vraiment, cette suite là, ça fonctionnait mal sur elle.

« Tiens donc, et dites moi... Où aurions-nous bien pu nous rencontrer, vous m'intriguez ? »

A trop vouloir tendre une perche, il fallait s'attendre à ce que quelqu'un l'attrape. Il fallait aussi accepter que si cette perche devenait bâton, on pouvait se prendre un retour de batte. Pour le moment, la jeune femme hésitait encore entre se laisser divertir l'espace de quelques minutes où le faire simplement fuir. Cruel dilemme que ce dernier qui pourrait bien plus l'amusé que ce qu'elle voulait bien pensé. Joueuse ce qu'il faut, aventureuse ce qu'il faut. Il avait mis les pieds dedans, pourquoi ne pas voir jusqu'où il pouvait s'enfoncer avant qu'elle ne daigne le sauver ?

:copyright:️ 2981 12289 0




Yara Rim Khazen
Justayne
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t3740-yara-rim-khazen https://historia-pactum.forumactif.com/t3866-yara-r-khazen-o-pas-encore-de-classe#64651 https://historia-pactum.forumactif.com/t3867-yara-r-khazen#64653 https://historia-pactum.forumactif.com/t3868-yara-r-khazen#64661
Peter J. MacArthur
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Peter J. MacArthur
Exp : 9780
Points de vie (HP) : 2050
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : © caryfry
Âge IRL : 25
Célébrité : Ezra Miller (© Shiva & Kassie & nenes & Gajah & andthereisawoman & HOODWINK)
Parchemins : 1391
J'aime : 72
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyVen 2 Aoû - 16:22
Peter
&
Silver
Knew you were perfect, after the first kiss
Took a deep breath like, "Hoo"
Ses techniques méritaient certainement d’être dépoussiérées. Peter le reconnut volontiers lorsqu’il entendit le ton sarcastique avec lequel la jolie inconnue avait repris ses mots. Ils sonnaient aussi faux que dans sa bouche. Raté. Pour toute réponse et surtout pour ne pas s’enfoncer davantage, le jeune homme lui offrit son plus beau sourire. Ses yeux pétillaient de malice, comme pour lui avouer son méfait. Mais c’est véritablement sa deuxième tentative qui pulvérisa toute chance de la conquérir. Sa réponse le fit éclater de rire. Son masque venait de tomber et c’était peut-être mieux ainsi ; après tout, c’était bien au naturel qu’il était le plus charmant. Pour redonner un peu de volume à ses mèches bouclées et aplaties par la neige fondue, Peter retira ses gants. Il ne tenait pas encore de précieux ouvrage dans ses bras et ses gestes étaient fluides.

The oldest trick in the book. Un classique.”, se moqua-t-il à nouveau. “On te l’a souvent fait ?”

Tant qu’à faire, autant perdre le vouvoiement aussi difficile à formuler qu’à maintenir en anglais. Il avait déceler un certain accent dans son phrasé et cela ne faisait qu’attiser la curiosité qui l’animait. Le sorcier replaça machinalement ses mains dans ses poches et pencha la tête sur le côté pour capturer l’image de ses yeux. Ils étaient pénétrants et dévoilaient une personnalité de feu. La couleur de ses longs cheveux n’était pas sans rappeler la sienne.

“J’aurais essayé !” s’excusa-t-il platement avant de se présenter. “Je m’appelle Peter au fait.”

Et s’il n’était pas parvenu à la charmer, il pouvait peut-être obtenir autre chose de sa tentative ratée.

“D’ailleurs, la loi veut que si un homme échoue lamentablement à charmer une jolie jeune femme, elle le laisse passer devant elle. C’est comme un lot de consolation, en quelque sorte. Non plus ?”

Son ton ne laissait aucun doute sur ses intentions. Il s’amusait, rien de plus.

“Bon, j’aurais sûrement dû monnayer votre liste de courses contre un verre. C’est pour vous ça ?”, demanda-t-il avec grande curiosité.

Peter avait la capacité de passer du coq à l’âne sans arrêt. Elle tenait un grand ouvrage dans ses bras et semblait le protéger plus que sa propre vie. Soit le cadeau était pour elle, soit elle estimait énormément son destinataire.
CODAGE PAR AMIANTE
IMAGES PAR ectoplasmrph & ezramillerfaces


(c) crackintime
fireworkofdec


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?

Thanks a million!  :3 :
 


Dernière édition par Peter J. MacArthur le Sam 14 Sep - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Yara R. Khazen
https://historia-pactum.forumactif.com/t3740-yara-rim-khazen https://historia-pactum.forumactif.com/t3866-yara-r-khazen-o-pas-encore-de-classe#64651 https://historia-pactum.forumactif.com/t3867-yara-r-khazen#64653 https://historia-pactum.forumactif.com/t3868-yara-r-khazen#64661
Yara R. Khazen
Exp : 7630
Points de vie (HP) : 1650
Baguette : Bois de mûrier noir, plume d'hippogriffe, capricieuse à ses heures bien que plus facile à manier avec le temps. N'écoute que sa propriétaire.
Photomaton : [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} 1564701917-yaly
Célébrité : Émeraude Toubia
Parchemins : 657
J'aime : 65
Date d'inscription : 21/05/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyDim 4 Aoû - 23:51
23.12.2023
Chemin de Traverse
Peter & Yara
xxx
«Have yourself a passionate merry Christmas»Sarcasme, ironie, cynisme, autant d'utilisation de la langues -des langues par la même occasion- que Yara appréciait utiliser. En vérité, une conversation qui ne comportait aucun de ces signaux signifiait simplement qu'elle s'ennuyait grandement et qu'elle n'allait bientôt plus y prêter attention.
C'était à la fois un mode de communication et une façon de clairement annoncer la couleur sur sa personnalité, si la personne en face n'en prenait pas la mesure assez rapidement, elle n'y pouvait rien et soit il suivait, soit il fuyait, soit elle l'invitait maintenant à se taire avant de se retrouver couvert d'une bonne dizaine de couches de railleries qui n'auraient pour but que de pointer tous les défauts qu'elle aurait remarqué. A charge pour lui, ensuite, de faire avec et d'apprendre à la gommer.

Alors là, oui, clairement, la porte avait été ouverte si grande qu'elle ne pouvait faire autrement que de s'y engouffrer pour y imprimer son emprunte. Ces techniques fonctionnaient peut-être sur d'autres personnes, hommes ou femmes. Mais clairement, chez elle, ça ne marchait pas et ça n'avait jamais vraiment marché. Ou bien, au contraire, ça marchait trop bien puisque c'était souvent grâce à des phrases d'accroches tout à fait insignifiantes que la nuit devenait amusante.

Tout en l'observant remettre ses cheveux en ordre, un sourire se glissa sur ses lèvres avant qu'un léger froncement de sourcils ne viennent se déposer sur ses traits. Il dû se lire sur son visage, l'espace d'un instant, la marque d'une questionnement. Comme si sa pensée, alors qu'elle traduisait la parole du jeune homme, s'échappait et qu'elle n'arrivait pas à en saisir le sens. The oldest trick in the book... Définitivement, elle ne l'avait pas, de façon littérale ça ne ressemblait à rien qui ait vraiment un sens, ni en français, ni dans un pseudo japonais et encore moins dans sa langue natale. Les expressions... Vraiment, elle allait devoir toutes les apprendre à un moment où à un autre plutôt que de restée à l'arrêt quand on lui en sortait une qu'elle n'entendait pas.

Mais puisque le faire remarquer serait perdre du temps et que le contexte ne laissait pas trop matière à réflexion, Yara préféra laissé ce petit soucis de traduction de côté et jeter un nouveau regard vers la file d'attente. Si elle l'avait écouté ? Sûrement. Observé ? Peut-être aussi.

« Dis-moi, Peter ? Combien de personnes penses-tu réussir à me faire dépasser avec la technique que tu viens d'utiliser ? Une ? Dix ? Toutes ? »

La file, le livre... Ce jeune homme qui devait faire tourner plus d'une tête sur son passage. Qui, réussissait même sûrement à faire ramper quelques âmes à ses pieds qu'il en ait conscience ou non cela dit en passant.

« Je serais curieuse de le voir et, peut-être, que c'est moi qui payerais ton verre. En remerciement. »


Un haussement d'épaule plus tard pour voir si le défi pouvait être accepté de la part de son nouvel associé et elle lui tendait le livre et quelques galions. Après tout, ne juges-t-on pas l'homme à la mesure de ses actions ? N'est-ce pas juste que d'être le spectateur de celui qui à raté une tentative ? Ou bien est-ce juste une forme de contrôle ? De léger sadisme qui n'a pour but que de la faire sourire alors qu'elle croise ses bras sur sa poitrine tout en faisant un signe de tête en direction de la caisse.

:copyright:️ 2981 12289 0




Yara Rim Khazen
Justayne
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t3740-yara-rim-khazen https://historia-pactum.forumactif.com/t3866-yara-r-khazen-o-pas-encore-de-classe#64651 https://historia-pactum.forumactif.com/t3867-yara-r-khazen#64653 https://historia-pactum.forumactif.com/t3868-yara-r-khazen#64661
Peter J. MacArthur
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Peter J. MacArthur
Exp : 9780
Points de vie (HP) : 2050
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : © caryfry
Âge IRL : 25
Célébrité : Ezra Miller (© Shiva & Kassie & nenes & Gajah & andthereisawoman & HOODWINK)
Parchemins : 1391
J'aime : 72
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyMar 6 Aoû - 20:26
Peter
&
Silver
Knew you were perfect, after the first kiss
Took a deep breath like, "Hoo"
Qu’avait-elle à perdre à l’écouter parler ? Dans le pire des cas, le jeune homme lui aurait peut-être fait perdre la notion du temps dans une queue infiniment dense et longue - pun intended. Dans le meilleur des cas, il lui promettait de passer un bon moment à rire, discuter autour d’un verre loin du froid du mois de décembre. Comme à son habitude, il n’obligeait pas la jeune femme à lui adresser la parole. Il s’était rapidement contenté de sincérité là où les phrases toutes faites ne fonctionnaient clairement pas. C’était presque comme faire amende honorable, pas vrai ? De son bel accent envoûtant, la sorcière lui proposa un défi. Elle était loin de savoir à quel point Peter était du genre à aimer ces petits jeux. @”Kassie G. Ollivander” pouvait en témoigner : il gagnait, toujours. Surtout quand, comme Yara, on lui demandait de ne pas la jouer en respectant les règles. Le jeune homme éclata d’un rire franc qui témoignait de son intérêt. Elle n’était pas seulement belle et piquante, l’étrangère était digne qu’on se batte un peu pour s’attirer ses faveurs. S’il n’avait pas la confiance en lui pour se vanter de pouvoir plier toutes les personnes de la file sous son charme, Peter en avait suffisamment pour se dire qu’il trouverait une façon ou une autre de contourner le problème. Si la séduction ne passait pas, il userait de ses malices, comme d’habitude. Comme si Peter n’était pas suffisamment motivé, la jeune femme lui promit un joli prix à la clef. Non seulement elle l’accompagnerait boire un verre de bierraubeurre, mais en plus elle paierait pour les boissons. Un sourire machiavélique se dessina sur le visage du sorcier qui s’approcha un peu plus d’elle tandis qu’il récupérait la monnaie - rapidement mise dans sa poche - et le livre qu’elle souhaitait acheter. Elle avait raison, cette file d’attente était trop lente. L’œil pétillant, il murmura sa participation :

“Pas la peine de ranger ta monnaie, je reviens tout de suite.”

Elle semblait s’amuser autant que lui à cette idée. Peter fit volte-face et attendit qu’elle se recule de quelques pas pour l’observer de loin. Enfin, il tapota sur l’épaule de la jeune fille qui se tenait devant lui. Prétextant qu’elle avait l’étiquette de sa robe de sorcière qui dépassait dans son cou, il l’aida à la remettre en place et engagea la conversation à grands renforts de sourires et de touchés bien placés. Bientôt, il lui demanda pourquoi elle était là sans aucune envie d’en connaître la réponse et embraya sur la petite histoire qu’il avait concoctée.

“Moi ? Je suis censé acheter ce livre pour ma grand-mère. On fête Noël en avance cette année, elle est très malade et j’ai peur qu’elle ne… puisse pas nous attendre jusqu’à là.”

Son regard s’était assombri par des larmes de crocodiles. Il avait remarqué la candeur et la gentillesse de la jeune femme qui, visiblement, était fleur bleue. Sa petite histoire la toucha tant qu’elle demanda elle-même s’il ne pouvait pas passer devant ses deux prédécesseurs. Les jeunes gens acceptèrent volontiers et Peter gravit les quelques marches qui le séparaient de la caisse enregistreuse. Plus que deux ! Discrètement, Peter approcha sa bouche des oreilles du jeune homme qui s’était déjà retourné pour le regarder trois fois depuis qu’il avait pris place derrière lui. Cette position lui donnait déjà des idées.

“Retrouve-moi dans les toilettes. Je te rejoins dans cinq minutes…”

Le garçon d’un âge un peu plus avancé que le sien, sûrement dans les vingt-cinq, trente ans ne se retourna pas mais Peter put voir la chaire de poule grimper sur son bras découvert. Il partit quelques secondes à peine après qu’il ait terminé de lui faire sa petite proposition. Un dernier. Lui n’était pas du tout intéressé par les charmes du jeune adulte ; il ne fallait pas être clairvoyant pour le remarquer. Ohhhh… carte de la sincérité… Sa meilleure amie. Il tapota doucement sur son épaule et lui demanda à voix basse :

“Est-ce que vous voyez la jeune femme là-bas ? Celle qui a les beaux cheveux bruns. Elle accepte de boire un verre avec moi, mais elle n’a pas beaucoup de temps et elle m’a missionné de payer son bouquin. Et elle est… Elle est magnifique… Je voudrais pas rater ma chance… Vous croyez que… Oh merci ! Merci beaucoup.”

L’homme tapota dans son dos alors qu’il lui faisait place devant lui juste à temps pour qu’il aille payer. Peter se tourna légèrement vers Yara et lui fit un petit clin d’oeil vainqueur. Il en profita pour commander son ouvrage et repartit avec le bon de commande.

“C’est que je commence à avoir un peu soif…”

Lui dit-il en lui tendant son cadeau. La vendeuse l’avait même emballé.
CODAGE PAR AMIANTE
IMAGES PAR ectoplasmrph & ezramillerfaces
790 words


(c) crackintime
fireworkofdec


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?

Thanks a million!  :3 :
 


Dernière édition par Peter J. MacArthur le Sam 14 Sep - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Yara R. Khazen
https://historia-pactum.forumactif.com/t3740-yara-rim-khazen https://historia-pactum.forumactif.com/t3866-yara-r-khazen-o-pas-encore-de-classe#64651 https://historia-pactum.forumactif.com/t3867-yara-r-khazen#64653 https://historia-pactum.forumactif.com/t3868-yara-r-khazen#64661
Yara R. Khazen
Exp : 7630
Points de vie (HP) : 1650
Baguette : Bois de mûrier noir, plume d'hippogriffe, capricieuse à ses heures bien que plus facile à manier avec le temps. N'écoute que sa propriétaire.
Photomaton : [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} 1564701917-yaly
Célébrité : Émeraude Toubia
Parchemins : 657
J'aime : 65
Date d'inscription : 21/05/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyMar 10 Sep - 17:09
23.12.2023
Chemin de Traverse
Peter & Yara
xxx
«Have yourself a passionate merry Christmas»Ce qu’il y avait de bien avec les défis, c’est qu’ils étaient divertissants. Ils rythmaient les journées ou bien faisaient passer le temps. Et ce qu’il y avait de mieux, c’est qu’ils n’avaient même pas besoin d’être complexes. C’était d’ailleurs l’enchainement de défis insignifiants qui lui plaisait particulièrement. Plutôt que quelque chose dont l’intérêt ne serait visible que sur la durée. Et puis c’était un juste retour que de pouvoir l’observer dans son environnement naturel, ce bel anglais, dont l’attitude ne laissait planer aucun doute sur son degré de confiance en ses capacités. Et puis, n’était-ce pas ennuyant que tout aille toujours dans le même sens jusqu’à en devenir trop simple ? Un peu de résistance, ça ne faisait de mal à personne. Même si ce n’était pas vraiment ça au final, parce que l’offre, elle l’avait déjà acceptée bien qu’elle ne l’ait pas clairement mentionné. Parce qu’il faudrait être idiot pour ne pas sauter sur l’occasion de profiter, de boire un verre ou de parler pendant un moment. D’ailleurs, ça pouvait aussi se faire sans parler et sans alcool. Tant que ça se faisait naturellement et que chacun y trouvait son compte, c’était l’important. Pour le reste, les détails viendraient après.

Alors quand il lui indiqua que le défi était relevé et qu’elle acquiesçait avec le sourire tout en reculant de quelques pas, ça ne pouvait être autrement qu’avec un sourire en coin. Parce que ça avait un certain charme que de voir l’autre se débattre pour obtenir quelque chose qu’il souhaitait sans qu’il ne sache l’avoir déjà obtenu. Parce que c’était sympathique que de visualiser, clairement, les techniques mises en place pour arriver à ses fins. En fait, ce n’était pas temps de sortir d’ici avec son livre en main qui lui plaisait mais plutôt de le voir suivre le mouvement et sans broncher, par-dessus le marché. Son choix de mots plus tôt l’avait déjà beaucoup fait rire et cette façon maintenant qu’il avait de se mouvoir un peu trop aisément dans cette foule… C’était intéressant. Très ? Trop ? A moins qu’elle ne s’ennuyât vraiment jusque-là et que la moindre action lui donne cette impression de mouvement qu’elle appréciait tant. Qu’importait ?


Des yeux sombres pour suivre le dos du jeune homme qui évolue dans la foule, distillant diverses attentions à celui -ou celle- qu’il souhaite dépasser. Il utilise bien des techniques pour parvenir à son objectif et bien qu’elle n’entende quasiment plus rien, son corps parle pour lui. Ça la fait sourire, presque rire quand son clin d’œil lui parvient de l’autre bout de la salle. C’est doux, le triomphe n’est-ce pas ? Même si l’obtenir n’a rien eu de bien compliqué, c’est toujours très doux et lorsqu’elle à ce fameux livre entre les mains, peut-être est-elle prête à lui accorder une attention qui n’était pas encore totalement montée auparavant. Peut-être, ou pas. Parce que tout se mérite n’est-ce pas ? Sinon on s’ennui et l’ennui ça rend le monde bien trop fade, n’est-ce pas ?


« Dans ce cas, à moi de remplir ma part du contrat. Le Chaudron Baveur, ça te va ? »


Ou pas ? L’un ou l’autre, c’est pareil au final. Parce qu’elle ne compte pas transplaner dans toute la ville pour le boire, ce fameux verre. Elle ne compte pas, non plus, perdre trop de temps à payer cette dette qui n’en est pas une. Dans le monde de Yara, il faut que le rythme soit bien calibré et qu’il ne vrille pas. Il faut que les évènements s’enchainent avec logique et sans trop se stopper. Pas besoin que ça aille vite cependant, juste que ça s’enchaine bien. Et peut-être est-ce pour ça qu’elle n’attend pas sa réponse, ou qu’elle n’y fait pas attention, alors qu’elle ouvre la porte pour rejoindre le froid mordant. L’Angleterre et ses joies, sa neige aussi.


Sur les pavés glissants à force d’avoir trop été battus durant la journée, ses talons claquent, se posant avec assurance sur le sol alors qu’elle protège le livre de son bras. Après tout, elle y tient à ce bouquin, plus qu’au reste sûrement et si le merci était visiblement en trop pour elle, elle n’en était pas moins ravie.

Mais de là à le dire… Il y avait une marge. Il y en avait toujours un avec elle. Qu’on aime ou pas. Qu’on le voit ou pas ; c’était comme ça et lorsqu’ils arrivèrent enfin à destination, après avoir affronté cette foule trop dense pour être raisonnablement agréable, ce fut avec un soupir de soulagement qu’elle entra dans les lieux. Tout aussi blindés cela dit en passant. La notoriété du lieu sûrement.


« Mets-toi à l’aise, je vais commander. Histoire de prendre mon bain de foule. » Comme il l’a fait auparavant, elle lui adresse un clin d’œil avant de hausser les épaules pour reposer ses yeux sur le comptoir. « On est d’accord que je choisi pour toi n’est-ce pas ? Tu as l’air d’être du genre à préférer quelque chose de légèrement fruité. On verra si je me trompe, ou pas. »


Qui sait ? La réponse, comme le reste, ne l’intéresse toujours pas. Parce qu’elle a déjà son idée sur la question et qu’elle a pris sa décision alors qu’elle se glisse entre les tables de l’établissement, saluant quelques personnes au passage avant d’arriver jusqu’au comptoir, d’y poser les coudes et de se pencher en avant. Où donc ont-ils bien pu mettre cette bouteille ?


« Te voilà, toi. »


Un air satisfait sur le visage quand ses yeux rencontrent la bouteille et qu’elle l’entoure de ses doigts. C’est qu’ils sont bien dans ce pub-là. Particulièrement à l’écoute de leurs clients, surtout quand ils en ont une qui réclame trente-six fois la même chose et qu’ils n’en ont pas.


« Mrs Abbot ?! » Sa voix passe par-dessus le comptoir, s’élève aussi haut que la bouteille qu’elle agite lentement en direction de la propriétaire des lieux. « Vous voulez bien la mettre sur ma note, j’ai un invité qui ne demande qu’à tester. »


Etrangement, c’est un refrain que la gérante semble avoir entendu bien trop de fois alors qu’elle éclate de rire. Pilier de comptoir ? Peut-être pas. Mais bonne vivante sûrement même si l’un des termes peut presque se révéler être le synonyme de l’autre.

Cheveux qui volent quand elle se retourne, verres dans une main, bouteille dans l’autre alors qu’elle traverse la salle dans l’autre sens. Son accompagnateur du moment semblait avoir trouver un coin où s’asseoir.


« L’Arak tu connais ? »


Même si la question est lancée avec sincérité, elle a un doute quant à la réponse. D’un, parce que ce n’est pas forcément en vogue dans les pays européens et de deux, parce qu’il ne vient pas forcément à l’esprit des gens que d’en commander. Surtout qu’il faut déjà en trouver. Et elle aurait bien d’autres points à énoncer concernant cette eau-de-vie et son peu d’intérêt pour certains palais.

:copyright:️ 2981 12289 0




Yara Rim Khazen
Justayne
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t3740-yara-rim-khazen https://historia-pactum.forumactif.com/t3866-yara-r-khazen-o-pas-encore-de-classe#64651 https://historia-pactum.forumactif.com/t3867-yara-r-khazen#64653 https://historia-pactum.forumactif.com/t3868-yara-r-khazen#64661
Peter J. MacArthur
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Peter J. MacArthur
Exp : 9780
Points de vie (HP) : 2050
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : © caryfry
Âge IRL : 25
Célébrité : Ezra Miller (© Shiva & Kassie & nenes & Gajah & andthereisawoman & HOODWINK)
Parchemins : 1391
J'aime : 72
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} EmptyMer 23 Oct - 11:56
Peter
&
Silver
Knew you were perfect, after the first kiss
Took a deep breath like, "Hoo"
C’était peut-être ça aussi, la magie de Noël : la neige, les bras d’une jolie étrangère, son sourire assuré et la mine satisfaite de quelqu’un qui sait avant de laisser l’autre savoir. Non peu content de son triomphe tout récent, le jeune homme s’approcha de son égale en lui présentant le livre dûment payé en moins de temps qu’il ne lui en avait fallu pour compter la monnaie. La jeune femme était amusée, tant mieux. Elle semblait bien plus apte à entendre ses louanges et ses propositions. Déjà se tournait-elle vers la sortie en lui indiquant le lieu dans lequel ils passeraient un peu de temps. Velan à ses heures perdues, la créature fit tinter la cloche de la porte d’entrée et s’engouffra dans le froid mordant. Les MacArthur s’étaient mis en tête de passer les fêtes de fin d’année dans un pays plus chaleureux quelques années auparavant. Le pire souvenir de Peter à ce jour ! D’accord… Peut-être pas le pire. Mais même si cela était un problème d’enfant fortuné, le garçon ne se voyait plus jamais passer les fêtes autre part que dans son froid natal. Car son froid à lui était encore plus humide, glacial et venteux qu’à Londres. Le tout sentait comme à la maison, dans le jardin, quand il courait autour du manoir familial dont sa famille avait hérité sur plusieurs générations. L’avantage d’être un des clans originels d’Ecosse. Gentil toutou mordu de la beauté de ses yeux et de la suavité de la cascade de boucles brunes, Peter suivit volontiers dans le chemin de Traverse, affrontant volontairement le froid et la neige. Il allait se proposer de prendre son livre son son manteau quand il se rappela qu’elle était une femme forte et indépendante et qu’une telle proposition allait sûrement faire plus de mal que de bien à leur soirée improvisée. À peine entraient-ils dans la chaleur réconfortante de la taverne que la jeune femme lui proposa - si on pouvait qualifier cela de proposition - d’aller chercher à boire pendant qu’il leur trouvait un petit endroit où s’asseoir. Un truc fruité, hein ? Quelque chose lui disait que ses lèvres avaient le goût de myrtilles et il lui tardait d’y goûter.

Gentil garçon, le jeune homme arpenta rapidement les lieux jusqu’à trouver une petite table pour deux qui trainait dans un coin. Un large sourire amusé, il observa le popotin des plus intéressants se dandiner sur le bar tandis qu’elle s’emparait visiblement d’une bouteille en alertant la tenancière aimable. Elle ne sembla pas s’en formaliser et aussi le jeune homme se dit qu’elle n’en était pas à son premier coup d’essai.

“Pas du tout. Mais je ne dis jamais non à une nouvelle expérience.”

L’accueillit-il avec un sourire chaleureux et les yeux pétillants de malice. Il retourna les deux verres propres qui attendaient sagement sur la table et s’empara de la bouteille pour les servir. Il n’avait pas conscience de la teneur en alcool de l’objet et en versa de grands verres.

“Joyeux Noël mademoiselle l’inconnue. Je vais t’appeler Yarak, si ça continue.”

Ils trinquèrent et Peter avala le verre tout entier, non sans faire la grimace et secouer la tête. Okay, elle connaissait bien ses alcools.

“C’est… intéressant. Fort et fruité, comme toi. C’est pas plutôt mon job de te rendre saoule ?”

Loin de lui l’idée de profiter de la situation. Juste de profiter à deux d’une nuit étoilée.

“Mrs Abbot n’avait pas l’air surprise de te voir te pencher sur son comptoir. L’habitude peut-être ?”
CODAGE PAR AMIANTE
IMAGES PAR ectoplasmrph & ezramillerfaces
588 words


(c) crackintime
fireworkofdec


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?

Thanks a million!  :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t4004-peter-j-macarthur https://historia-pactum.forumactif.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://historia-pactum.forumactif.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://historia-pactum.forumactif.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
❝ Contenu sponsorisé ❞

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
MessageSujet: Re: [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}  [23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara} Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[23/12/2023] Have yourself a passionate merry Christmas {feat. Yara}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Nooooooooooon!" (Feat. Hiryuu, Bakushô Kurei)
» Welcome to London! Feat. Aleera
» Rivale ▪▪ Flora Haskell ▪▪ Feat Mia Wasikowska
» Hasegawa Ryuhei feat. Lee Hyun Jae {terminé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: RP Atypiques :: Retourneur de temps-