RSS
RSS


Partagez
 

 [SOLO] Un moment de sa vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iwao Masaaki
https://historia-pactum.forumactif.com/t3694-iwao-masaaki https://historia-pactum.forumactif.com/t3727-iwao-masaaki-o-pas-encore-de-classe?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3726-iwao-masaaki?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3733-iwao-massaki-tout-l-art-de-la-guerre-est-base-sur-la-duperie?highlight=iwao
Iwao Masaaki
Exp : 14270
Points de vie (HP) : 2750
Baguette : 28,99 cm, bois de Cèdre et poil de Troll
Photomaton : For when you fall, I will be the one telling you : I told you so.
Âge IRL : 22
Célébrité : Ji Chang-Wook
Parchemins : 332
J'aime : 242
Date d'inscription : 09/05/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Un moment de sa vie Empty
MessageSujet: [SOLO] Un moment de sa vie  [SOLO] Un moment de sa vie EmptySam 21 Sep 2019 - 0:50


Un moment de sa vie
@Iwao Masaaki & Marinella Butterbott (scéna)
Who decides why we live and what will die to defend... who chains us ?
Ce qui venait de se passer, Iwao se garderait bien d'en parler à Eiji et Kaneko. Il n'avait pas envie de se lancer dans une inévitable dispute avec son cousin si ça finissait par se savoir. Et puis, il ne s'était rien passé de grave. Rien d'irrécupérable. Rien que la baguette qu'il tenait toujours dans sa main en regardant la rousse disparaître sur le chemin n'avait su effacer.

Marinella Butterbott, professeur de Divination à l'école de magie écossaise. Voilà une épine dans son pied qu'il aurait bien aimé s'éviter, mais qui, avec les serments passés par son cousin avec une traitresse occidentale, se trouvait devenir son fardeau. Il ne pouvait pas faire autrement que de suivre les ordres.

Ce jour là, elle avait prit en silence le chemin du village. A son départ de l'école, Iwao avait tout de suite été prévenu, et avait attendu sur le chemin. Elle lui était passée devant sans le voir, distraite qu'elle était comme toujours. La filature, d'une facilité déconcertante, et manquant très franchement de remous pour captiver le japonais, avait duré peut-être trop longtemps. Était-ce par excès de zèle ? Par ennui ? Ou à cause d'une trop grande confiance en lui, qu'Iwao, l'espace d'une seconde, détourna son regard de la femme ? Juste le temps d'observer son reflet dans une vitrine, en soupirant.

« Vous me suivez ? »

Un sursaut qui le prend bien malgré lui. Iwao tourna un regard écarquillé sur celle qu'il avait observée de loin tout ce temps, et qui, maintenant, se tenait assez près pour que ses yeux dussent faire des aller-retours entre les deux de la rousse sans pouvoir se fixer. Elle avait l'air tout à fait détendue, et un sourire amical flottait sur ses lèvres peintes en rose ; et pourtant, ce choix de quelques mots avait des airs inquiétants. S'il n'avait pas eu la consigne stricte de la laisser tranquille, elle serait déjà morte.

Le mouvement vif qu'il avait eu, il s'en servit pour maquiller son étonnement en incompréhension, et commença à baragouiner quelques mots en japonais. Un instant interdite, la rousse dégaina sa baguette, et d'un habile coup de poignet lança un sort. Aussitôt, sortant de la baguette, des parchemins étranges vinrent se placer à côté du visage d'Iwao, qui reconnu le translatione. Très bien. Il pourrait donc continuer dans sa langue natale, et c'était très bien.

« Pardon, je ne voulais pas vous faire peur, monsieur. Mais comme je vous ai déjà croisé plusieurs fois, même à Poudlard il me semble... Vous aviez l'air perdu. Je comprends mieux pourquoi si vous n'êtes pas d'ici. Avez-vous besoin d'aide ? »

Iwao n'avait pas besoin de regarder la traduction qui s'affichait, mais il le fit, pour donner le change. Une fois qu'il eut finit de lire, il reporta son attention vers Marinella, et il se pencha dans une rapide révérence pour la remercier.

« Je vous remercie, » il commença dans un japonais très poli, « mais je ne suis en vérité pas perdu. J'admire seulement votre pays. C'est possible que nos chemins se soient croisés, l'endroit est petit, mais je ne vous avait pas remarquée. »

Beau mensonge que voici, mais qui sembla prendre à merveille. Cette femme était soit très bête, soit très naïve, ce qui au final revenait au même. Ils se saluèrent, et la professeure s'éloigna à nouveau, prenant le chemin du salon de thé qu'elle affectionnait, et qu'Iwao détestait. Il attendit, un peu perplexe, avant de reprendre sa route. Quand il entra chez Madame Piedoddu, madame Butterbott était déjà attablée, son nez plongée dans la lecture d'une revue de mode sorcière. Le Japonais se glissa tel un chat jusqu'à rejoindre une table un peu plus loin.

Il l'observait, insistement, si bien que la femme dû le ressentir, car elle releva les yeux vers lui. En le voyant la, elle sembla hésiter une seconde sur la réaction a avoir, mais finalement, elle fit un large sourire et lui adressa un poli signe de tête. Le ninja lui rendit son sourire. Mais alors que sous la table son poignet effectuait un geste connu par coeur, ses lèvres prononcèrent doucement le sortilège dont il avait besoin. Il devait savoir ce qu'elle avait vu, exactement, quand elle disait l'avoir déjà croisé. Parce qu'à Poudlard, un bridé il y en avait un, mais ce n'était pas lui, et même si pour une raison étrange elle confondait Eiji et Iwao, cela signifiait qu'elle avait des souvenirs d'un asiatique, et ça ce n'était peut-être pas une bonne nouvelle.

A la seconde où le sort toucha Marinella, celle-ci se figea, droite comme une statue de pierre, et son regard se vida de toute lumière.

Un flash. Un autre. Quelque chose résistait. Iwao haussa un sourcil, étonné. Alors comme ça, la professeure était occlumens ? Voilà qui devenait amusant. Il se concentra.

Tout d'abord, il vit des visages d'enfants. Des filles, atterrées par une nouvelle. Et puis les couloirs de Poudlard défilant à toute vitesse alors que Marinella prenait la fuite en pleurant. Mais ce souvenir était si lointain... Non. Non ce n'était pas ça. Il chercha encore. Des traits familiaux se dessinèrent. Eiji. C'était bien Eiji, oui. Iwao frissona. Mais son cousin ne faisait rien d'étrange : il était là parce que c'était son travail.

Iwao était presque soulagé. Il allait briser le lien, mais un flash vert l'arrêta juste à temps. Une image, juste un quart de seconde, s'était affichée dans sa mémoire. Une salle obscure, carrelée de vert. Et le visage grave d'une jeune fille brune.

Et puis, un mur. Plus rien. Seulement du froid, et du vide. Un sourire en coin aux lèvres, Iwao admira la force avec laquelle la professeure l'avait chassé de sa tête. Elle était blême maintenant, et le regardait différemment. Dangereusement.Un battement. Et tout continua très vite, trop vite pour n'importe qui, mais pas pour Iwao. Elle bondit de sa chaise et fila vers l'extérieur alors que sa main tremblante récupérait sa baguette dans sa poche. Iwao s'était levé encore plus vite et la suivait déjà.

Il réussit à se tenir hors de sa vue tout le chemin qu'ils empruntèrent pour sortir du village. Mais dès que la route de campagne les laissa seuls, la rousse en jetant un regard par dessus son épaule poussa un petit couinement et fit volte face très vite, sa baguette pointée dans la direction du ninja.

« Qu'est-ce que vous me voulez ? » cria sa voix effrayée qui grimpait dans les aigus, « Je savais bien que vous m'aviez suivie ! »

S'amuser ? C'était tentant. Lui parler un peu, tenter peut-être de l'amadouer. C'était divertissant. C'était... méchant. Mais il n'avait pas mieux à faire que ça, puisque sa seule présence en Angleterre était due au fait qu'il devait la surveiller. Alors... Alors il décida de jouer. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas manipulé pour jouer, et ça lui manquait presque. Quand il reprit la parole, ce fut en Anglais, ce qui ne manqua pas de faire reculer d'un pas de plus la Butterbott affolée.

« Oui. Oui j'avoue tout, je vous ai suivie. Je vous demande pardon si je vous ai fait peur. Je ne comptais pas vous déranger, car je ne suis dans votre pays que de passage, mais vous m'avez adressé la parole tout à l'heure et... »

Il se tut. Il jouait si bien le trouble que sa victime était déjà empêtrée dans ses filets. D'un regard il pouvait voir qu'elle tendait l'oreille, et que son poignet avait un peu cassé son angle car elle ne tenait pas la trajectoire de sa baguette magique.

« Je vous ai vue il y a plusieurs jours, et depuis... Je ne peux plus vous sortir de mes pensées. Il fallait que je vous revois, donc je vous ai suivie. »

Devant lui, Marinella Butterbott avait un tout autre visage. Elle rougissait, et sa baguette ne faisait clairement plus qu'office de décoration alors que son bras faiblissait. La mayonnaise prenait presque trop facilement. Elle balbutiait des mais, semblant tenter de rassembler sa raison. A pas de loup, Iwao en profita pour se rapprocher. Et puis secouant la tête alors que la distance se réduisait entre eux, elle releva sa baguette. Ses joues étaient toujours roses, mais elle avait visiblement choisi la méfiance.

« Ne me prenez pas pour une idiote. Je sais que... Que vous avez lu mes pensées ! »

Cette fois, Iwao laissa son visage se détendre, et étirer un sourire amusé. Il avait fini de jouer. L'artefact entre ses doigts semblait émaner de froid et frétiller d'impatience. Impitoyable, il la fixait seulement, sa souris, qui tremblait sans comprendre, et reprenait la parole comme si ça avait pu l'aider d'une quelconque manière.

« Vous êtes qui, d'abord ? Pourquoi vous me suivez ? Je suis mariée vous savez ! Et puis... Et puis je n'ai rien fait de mal ! Pourquoi avez-vous lu mes pensées ? Je sais ce que c'est, un sortilège de légilimencie ! »

Il penche la tête, il sourit.

Trop rapide pour que la femme ne réagisse, Iwao formula un oubliette qui fila droit sur Marinella. Son regard se vida sur le coup. Elle ne se souviendrait pas d'avoir vu Iwao aujourd'hui. Et lui avait évité une catastrophe, tout en s'amusant. Pour une fois...

MADE BY FRIMELDA


shikokku no hebi
Who decides why we live and what will die to defend...
who chains us ?
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t3694-iwao-masaaki https://historia-pactum.forumactif.com/t3727-iwao-masaaki-o-pas-encore-de-classe?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3726-iwao-masaaki?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3733-iwao-massaki-tout-l-art-de-la-guerre-est-base-sur-la-duperie?highlight=iwao
Iwao Masaaki
https://historia-pactum.forumactif.com/t3694-iwao-masaaki https://historia-pactum.forumactif.com/t3727-iwao-masaaki-o-pas-encore-de-classe?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3726-iwao-masaaki?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3733-iwao-massaki-tout-l-art-de-la-guerre-est-base-sur-la-duperie?highlight=iwao
Iwao Masaaki
Exp : 14270
Points de vie (HP) : 2750
Baguette : 28,99 cm, bois de Cèdre et poil de Troll
Photomaton : For when you fall, I will be the one telling you : I told you so.
Âge IRL : 22
Célébrité : Ji Chang-Wook
Parchemins : 332
J'aime : 242
Date d'inscription : 09/05/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Un moment de sa vie Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Un moment de sa vie  [SOLO] Un moment de sa vie EmptySam 21 Sep 2019 - 0:51
Tir pallier 4


shikokku no hebi
Who decides why we live and what will die to defend...
who chains us ?


Dernière édition par Iwao Masaaki le Sam 21 Sep 2019 - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://historia-pactum.forumactif.com/t3694-iwao-masaaki https://historia-pactum.forumactif.com/t3727-iwao-masaaki-o-pas-encore-de-classe?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3726-iwao-masaaki?highlight=iwao https://historia-pactum.forumactif.com/t3733-iwao-massaki-tout-l-art-de-la-guerre-est-base-sur-la-duperie?highlight=iwao
Albus P. W. B. Dumbledore
Albus P. W. B. Dumbledore
Exp : 5247
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : [SOLO] Un moment de sa vie Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 5837
J'aime : 37
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Un moment de sa vie Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Un moment de sa vie  [SOLO] Un moment de sa vie EmptySam 21 Sep 2019 - 0:51
Le membre 'Iwao Masaaki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
[SOLO] Un moment de sa vie Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

[SOLO] Un moment de sa vie Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Un moment de sa vie  [SOLO] Un moment de sa vie Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[SOLO] Un moment de sa vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Cappuccino & Croissants :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - juin 2024]-