RSS
RSS


Partagez
 

 [SOLO] Journal d'un Serpentard discret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rasmus Rask
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
Exp : 1215
Points de vie (HP) : 150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : [SOLO] Journal d'un Serpentard discret 1572908618-ed3541117a327eeed39d834a8a93cb3a
Âge IRL : 10
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 136
J'aime : 4
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Journal d'un Serpentard discret Empty
MessageSujet: [SOLO] Journal d'un Serpentard discret  [SOLO] Journal d'un Serpentard discret EmptyDim 3 Nov - 19:19
NOTE HRP :
 


§ § 2 novembre 2024 : jour d'ennuiJe finis à peine ma première semaine de vacance à l'école et le temps commence déjà à s'étirer comme les serpents de la salle des potions. C'est long, c'est visqueux et j'ai de moins en moins envie d'y toucher. D'abord c'était l'ennui, ça au moins je maîtrise, mais maintenant c'est la flemme qui s'installe et je dois gérer ma mollesse. J'ai l'impression de n'avoir pas bougé depuis trois jours, je ne fais rien d'excitant, j'ai décalé mes rythmes de sommeil. Je me suis levé tard aujourd'hui, j'ai failli manquer le repas de midi, j'ai des sales cernes qui me pendent au nez. Heureusement la plupart des autres étudiants sont chez eux en ce moment, je déteste le spectacle que je leur donnerai s'il me voyait dans cet état. Dire qu'on recommence tout ça dans un mois et demi...

Pourtant les premières journées étaient sympas. C'est la première fois que j'ai des congés sans la famille, même Carry est rentrée. J'ai pu passer le temps au parc, poser le chevalet dans les pelouses sans avoir la pression qu'on vienne jeter un oeil par dessus mon épaule. Plutôt productif au début, mais ça a duré quoi, deux jours ? Je pensais que ça me ferait du bien, visiblement, le repos c'est pas mon truc.

Je ne suis pas complètement à jour sur le travail à faire, aussi, je crois que ça m'emmerde un peu, ça m'empêche d'avancer de trainer ça encore. Les sortilèges de métamorphoses, c'est clairement la plaie, en temps normal j'aurai demandé à quelqu'un de m'aider, mais le collège est vide comme une tête de moldu.

Demain j'irai faire un tour du côté du lac noir, il parait qu'il y aura de la brume. C'est nul pour dessiner, mais au moins on peut se promener tranquille. Parfois des gens s'y baignent, mais je ne sais pas trop ce qu'il y a au fond, on m'a parlé de sirènes une fois. On verra bien, si j'arrivais à en croquer une, ce serait le pied.
:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Rasmus Rask le Jeu 7 Nov - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
Exp : 1215
Points de vie (HP) : 150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : [SOLO] Journal d'un Serpentard discret 1572908618-ed3541117a327eeed39d834a8a93cb3a
Âge IRL : 10
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 136
J'aime : 4
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Journal d'un Serpentard discret Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Journal d'un Serpentard discret  [SOLO] Journal d'un Serpentard discret EmptyDim 3 Nov - 20:56
3 novembre 2024 : retour au livre 1/2 Ballade au lac écourtée, il y avait du brouillard, oui sauf qu'ensuite il a plu. Je suis allé me foutre sous un arbre, le temps de trouver de quoi ne pas rentrer trempé au collège mais je sais pas si elle a pris l'eau ou quoi, j'ai la baguette qui a craché cinq minutes sans que rien ne sorte, je suis trop con, il faut vraiment que je révise les sorts de protection.

Je me suis posé près de la cheminée de la salle commune, on n'est vraiment pas très nombreux, j'ai croisé que deux ou trois personnes dans les dortoirs. J'ai à moitié noyé un fauteuil mais tant pis, de toute façon il n'y aura personne pour le remarquer. Franchement, j'ai les idées noires aujourd'hui, la sortie ratée n'a rien arrangée. J'espérais vraiment trouver quelque chose de stimulant à faire mais j'ai l'impression de connaitre les couloirs de Poudlard par cœur.

Aujourd'hui j'ai ressorti le livre noir, je voulais juste changer sa cachette, comme d'habitude, mais alors que je l'avais entre les mains, j'ai senti le désir, comme ça arrive parfois. Le livre pulse entre mes mains, j'ai l'impression qu'il me rappelle à l'ordre, qu'il m'engueule même. C'était un peu déstabilisant au début, mais maintenant je vois plus ça comme des cours particuliers. Et secrets.


Il n’y a pas de bien ni de mal, il n’y a que le pouvoir, et ceux qui sont trop faibles pour le recherche.


J'ouvre toujours le livre au hasard, c'est comme ça. Ce soir, c'est cette phrase qui accroche, elle est écrite en gros, au centre de la page. L'encre est rouge, mais ce n'est que de l'encre, la phrase, elle est plus qu'une phrase
:copyright: 2981 12289 0

3 novembre 2024 : retour au livre 2/2 Le pouvoir, oui, ce n'est pas une question d'ambition, c'est une question de pragmatique. On doit se donner les moyens de faire bouger les choses, d'avancer. Les moldus, aussi limités qu'ils soient, l'ont bien compris : la technologie ne nous attend pas, nous sommes encore bloqué au moyen-âge de la magie, comme des singes qui auraient trouvé une machine à calculer. Parfois j'ai honte d'être sorcier, parfois je me demande si nous pourrons sortir de ce bourbier stagnant dans lequel le ministère de la magie, les institutions, les règles et les lois nous enferment.

La morale est un boulet qu'on se traine au pied, les gens pensent agir avec prudence, mais ils sont seulement paresseux et parfois, pire, lâches. Je me promets de ne pas finir comme ça, je casserai les faux préjugés, j'apprendrai tout ce qu'il est possible d'apprendre, il faut leur montrer que la magie blanche, la magie noire, tout ça, c'est dépassé. Ce sont de vieux carcans, des vieilles boîtes poussiéreuses où on enferme les outils les plus utiles à l'humanité.

Si seulement Poudlard pouvait nous apprendre un peu au delà de ce qui est autorisé par le ministère... on sacrifie des générations de sorcier, on les anesthésie, on les restreint à des choses conventionnelles. Notre monde doit progresser sur ces questions s'il veut pouvoir apporter encore sa pierre à l'édifice du genre humain.

Quand les moldus nourriront la planète entière, atteindront les étoiles, où serons nous, nous ? Toujours avec nos diligences et nos plumes ensorcelées ? Le pouvoir est simplement un autre avatar du progrès.
:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Rasmus Rask le Jeu 7 Nov - 18:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
Exp : 1215
Points de vie (HP) : 150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : [SOLO] Journal d'un Serpentard discret 1572908618-ed3541117a327eeed39d834a8a93cb3a
Âge IRL : 10
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 136
J'aime : 4
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Journal d'un Serpentard discret Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Journal d'un Serpentard discret  [SOLO] Journal d'un Serpentard discret EmptyLun 4 Nov - 23:37
4 novembre 2024 : maintenant les idées noires 1/2 J'ai passé la journée d'hier sur un petit nuage. Le livre, c'est comme prendre un rail de coke. Enfin je suppose, je n'ai jamais pris de coke. Ce que je veux dire, c'est qu'on se sent puissant, lucide. L'avoir entre les mains c'est voir le monde autrement, tout un tas de possibles s'ouvrent soudain, j'ai l'impression d'avoir des fenêtres dans les yeux. Où que je tourne la tête, je vois du potentiel : un monde à réinventer. Ces journées là me font un bien fou, elles cassent la morausité du temps qui passe à Poudlard et qui se ressemble, c'est dans ces moments là que je vois clairement mon avenir, ce qui m'attends, à quelques pas, cette lumière et cette force que je n'ai qu'à tendre le bras pour saisir.

Bien sûr, ce n'est pas un état normal et aussi sûrement qu'on redescend sous drogue, il me faut revenir à la réalité. Les choses m'ont paru grises aujourd'hui, ternes et sans saveur. J'ai à peine quitté ma chambre. Qui s'en est rendu compte ? Personne. Le dortoir des Serpentards est désespérément vide, à cause de ces vacances de malheur qui n'en veulent plus finir. Je me suis surpris à fixer l'horloge bêtement à un moment. Pour me reprendre je suis descendu dans la salle commune et j'ai fini par fixer les flammes.
:copyright: 2981 12289 0

4 novembre 2024 : maintenant les idées noires 2/2 Journée gaspillée et perdue, quel idiot, je déteste cet état. J'ai eu envie de rouvrir le livre, mais j'essaye d'espacer mes lectures. Je sais à quoi je touche, Martin en a fait les frais et je ne finirai pas comme lui, je me le suis promis : j'ai vu mon destin, il est grandiose. Le problème c'est que je ne sais pas comment l'atteindre. Quel chemin emprunter ? Ce qui me semblait d'une déroutante facilité à accomplir hier me parait aujourd'hui comme un obstacle insurmontable. Je me demande si j'aurai seulement mes buses...

Je n'ai pas réussi à ouvrir un seul livre de cours, à faire un seul exercice. Mes notes sont correctes, mais loin d'être excellentes, il faut que je me reprenne en main. Demain, j'irai faire des exercices dans le parc, il ne faut pas que je me rouille et j'ai besoin d'entrainement à la baguette.

Oui, demain ça ira mieux.
:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Rasmus Rask le Jeu 7 Nov - 18:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Rasmus Rask
Exp : 1215
Points de vie (HP) : 150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : [SOLO] Journal d'un Serpentard discret 1572908618-ed3541117a327eeed39d834a8a93cb3a
Âge IRL : 10
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 136
J'aime : 4
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[SOLO] Journal d'un Serpentard discret Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Journal d'un Serpentard discret  [SOLO] Journal d'un Serpentard discret EmptyJeu 7 Nov - 10:22
6 novembre 2024 : Étrange quotidien Avec le recul, le carnet me laisse un goût étrange en bouche et dans la tête. J'ai l'impression d'avoir goûté à quelque chose de dérangeant et de lentement m'y habituer. Passées les crises d'enthousiasme puis idées noires, mon humeur se stabilise petit à petit. Par contre, j'ai toujours le sommeil troublé. Je me réveille plusieurs fois par nuit. Le dortoir Seprentard est calme en cette saison, heureusement je passe inaperçu.

Les cours n'ont toujours pas repris et Poudlard me fait l'effet d'un gros animal endormi, ramassé sur lui même. Les heures s'étirent lentement, la fantaisie devient bizarrerie. Quand on seul, tout devient plus dérangeant, le moindre phénomène magique appelle à la prudence. J'ai vu des choses étranges à la lisière de la forêt interdite. Si l'école avait été plus peuplée, jamais elles ne se seraient montrées.

J'ai passé la journée à travailler mes sors de soins. Une entaille, un soin, une entaille, un soin. Un première année m'a mal regardé, il ne comprend pas encore comment le monde fonctionne je pense : il n'y a que l'entrainement qui compte, peut importe comment on procède. Si je le recroise, je lui expliquerai. Il n'y a plus de temps à perdre.
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
http://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask http://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 http://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
❝ Contenu sponsorisé ❞

[SOLO] Journal d'un Serpentard discret Empty
MessageSujet: Re: [SOLO] Journal d'un Serpentard discret  [SOLO] Journal d'un Serpentard discret Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[SOLO] Journal d'un Serpentard discret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» Morgane Dell'Valley (Serpentard)
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: L'Angleterre :: Le collège Poudlard :: Cachots & sous-sol :: Salle commune Serpentard-