RSS
RSS


Partagez
 

 La saison des vendange. [Lily L. Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je-ha Kim
http://www.historia-pactum.com/t4556-kim-je-ha-o-mercenaire#93942 http://www.historia-pactum.com/t4560-je-ha-kim-o-pas-encore-de-classe#94112 http://www.historia-pactum.com/t4564-je-ha-kim http://www.historia-pactum.com/t4566-kim-je-ha-mercenaire-liens-rps
Je-ha Kim
Exp : 1956
Points de vie (HP) : 100
Baguette : 28.87cm, bois de Pin rouge d'Uljin et Plume d'Abraxan.
Photomaton : La saison des vendange. [Lily L. Potter] ThoughtfulThankfulCockatiel-max-1mb
Âge IRL : 15
Célébrité : Lee Jong Suk
Parchemins : 155
J'aime : 3
Date d'inscription : 22/11/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La saison des vendange. [Lily L. Potter] Empty
MessageSujet: La saison des vendange. [Lily L. Potter]  La saison des vendange. [Lily L. Potter] EmptyLun 25 Nov 2019 - 21:15
La saison des vendange.
avec @Lily L. Potter
Qu’est-ce qu’il faisait là ? C’était la question à quelques centaines de galion. Lui-même n’était pas si sûr que ce soit une bonne mission ou bien le juste tarif. Mais au moins il serait doublement payer. D’une part par le client qui l’avait embauché et qui n’avait aucune idée de son infiltration au sein du domaine Ballessaim. D’autre part, par les Ballessaim eux-mêmes qui promettais un gros chèque en fin de saison. Et si cet argent pouvait le rapprocher un peu plus de ce qui lui suffirais pour réaliser son rêve, alors soit. Et puis, mettre les mains (ou les pieds) dans le raisin, ce n’était pas non plus si terrible que ça.

Se balader en revanche t-shirt sur l’épaule pour y avoir déposer une épaisse poutre de bois qui pesait tout de même son poids, en pleine cagnasse du début de mois de juillet, àa l’était un peu moins (agréable). Pas qu’il se plaigne, il ne se plaignait jamais. Pas plus qu’il ne parlait aux autres, autres qui travaillait ici. Le strict minimum peut-être, parfois. Il avait même choisi la dépendance la plus éloigné de celle des autres. Qu’il habitait tout seul pour le moment ce qui lui allait très bien aussi.

Allait, aux passées. Car ce matin le maître du domaine, Ballessaim sénior, avait annoncer l’arrivée d’un nouveau travailleur. Et puisque la seule chambre qui restais était celle voisine à la sienne, alors c’était la fin de la paix pour « Je-ha ». Tant que l’autre n’était pas trop bruyant, lourd ou curieux… Il n’y avait pas de raison de l’assommée à chaque fois que la nuit tomberait sur le sud de la France pas vrai ?

Pas vrai, car bien vite il se rendit compte que ce n’était pas un « lui » mais une « elle ». Pincement de lèvre, regard qui se détourne. Au même titre que le corps d’ailleurs quand il rencontre sa colocataire de l’été. Il l’aura à peine salué, à peine avant de retourner travailler avec sa poutre sur l’épaule et son t-shirt qui serait bientôt aussi trempé de sueur que s’il l’avait porté. Poutre livrée, pour ce cabanon qu’on construisait un peu plus loin, l’homme prend son t-shirt à deux mains pour le passé derrière sa nuque et le tiré de chaque coté en ramenant ses coudes à lui quand son regard se plante dans le ciel bleu sans nuage. Un soupire. Et les cloches qui sonnent, celle qui annonce l’heure du repas.

Nouveau soupire, il donnerait n’importe quoi pour un bon Bulgoji, quelques Mandu et peut-être même du Hotteok. Il l’aurait commandé, comme d’habitude. Et aurait donner comme instruction au livreur de le laisser devant l’entrepôt. Le moldu y aurait trouver bien plus qu’un pourboire en partant l’air ahurit et Je-ha serait descendu de son perchoir pour trouver sa gamelle fumante et remonter la manger sur le canapé, face à la vision parfaite d’une île qui serait un jour à lui. Une mission était cependant une mission, aussi longue soit-elle. Et puis, il y avait plus pénible. Même pour lui qui préférais travailler de nuit. L’observation sur les toits aussi plutôt que le plein jour et les pieds sur terre. Mais ça importait peu. Seul l’or comptait ici.

Il tourne la tête pour regarder le groupe s’agglutiné autour de la femme qui les servira. Jeune femme rondelette, bien potelé comme on dit par ici, qui sourit toujours. Donne du rab aussi quand on en demande. Elle plaisante avec l’Espagnole là, pendant que l’Italien essaie de piqué dans la sauce de la viande et se prend une tape sur la main. La fille là, française, elle rit. Et les autres discutes. Ils ne sont pas plus d’une dizaine à travailler pour le domaine cet été. Cette famille doit vraiment être pleine au as. Reste à savoir s’il y à quelque chose de plus que ce qui à été promis à en tirer. Pas que Je-ha soit un voleur… Quoi que si, complètement. Voler des documents sensibles, des biens et possession. Il ne demande jamais pourquoi, pas forcément pour qui non plus. Il fera simplement ce qu’on lui demande avec une unique règle ; ne pas tuer. Amochée, à la rigueur. Qui serait contre un bon corps à corps après une petite course ? C’est revigorant et ça garde en forme.

Il les observe toujours, en train de se faire servir et d’aller s’installer un peu plus loin. Il attendra qu’ils le soient tous pour y aller à son tour. Remerciera la dame de service d’un coup de tête avant de s’éloigner pour aller s’asseoir à l’opposer, au pied d’un grand arbre lui offrant un peu d’ombre. Il ne ce joint pas à eux. Pas qu’ils ne lui aient pas proposer. C’est plutôt lui, âme solitaire, qui ne veux pas. Créer des liens, à quoi bon ? Il ne les reverra de toute façon jamais une fois passée cet été. Et puis, seul c’est bien aussi. Ça lui permet de laisser la nourriture de coté quand il s’affaisse un peu pour que sa tête se pose sur le tronc de l’arbre, et qu’il ferme les yeux, bras croisé sur son torse quand les jambes son légèrement fléchit pour se reposer un peu. N’écoutant plus que les bruits avoisinant et échos des conversations plus loin quand la chaleur du soleil dont les rayons lui font face l’endors petit à petit.
:copyright:️ 2981 12289 0


“the things i hate the most in this world... are human's understranding and attention.”
! mes liens et mes rps sont dans le même sujet !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.historia-pactum.com/t4556-kim-je-ha-o-mercenaire#93942 http://www.historia-pactum.com/t4560-je-ha-kim-o-pas-encore-de-classe#94112 http://www.historia-pactum.com/t4564-je-ha-kim http://www.historia-pactum.com/t4566-kim-je-ha-mercenaire-liens-rps
 

La saison des vendange. [Lily L. Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: La France :: La France :: Autres lieux de France :: Pau :: Habitations :: Domaine Ballessaim-