RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 S'orienter après les BUSE # Mélissandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyLun 26 Fév - 10:39

S'orienter après les BUSE
22 septembre 2022 - 16h30

Le mois de septembre était déjà bien entamé et je ne m’étais pas encore décidée à aller voir le professeur Vablatsky pour parler de ma future orientation. Alors bien sûr, ce n’était un secret pour personne que je veuille reprendre la suite de ma mère, devenue depuis plus de dix ans rédactrice en chef et même directrice de la gazette du sorcier. D’ailleurs, il était assez courant que je passe du temps avec elle, pendant les vacances, dans les locaux de son travail et même parfois sur le terrain. J’étais une fille vraiment très attentive, à partir du moment où quelque chose l’intéressait.

Je m’étais donc levée assez tôt ce matin, comme toujours, et j’avais passé un petit moment avec Morgane et Jessica à me pomponner. Plus les jours passaient, plus la présence de celle qui était pour moi une intrue me gonflait de plus en plus. Mais voilà, je sentais que ma meilleure amie ressentait le besoin de sa présence. Pour quelle raison ? Je l’ignorais. Je sentais bien qu’au fond, tout n’était qu’envie chez Jessica quand, pour ma part, je ne faisais aucune comparaison entre la reine de Poudlard et moi-même. J’espérais pouvoir prouver un jour que j’avais raison, mais je savais que pour le moment, cela serait pris pour de la jalousie.

Notre première heure de cours était justement une heure de potions. Après cette dernière, je me permis de me rendre au bureau de ma directrice de serpentard.

”Excusez-moi Professeur Vablatsky, mais j’aimerais savoir si vous étiez disponible cette semaine pour un entretien afin d’aborder mon orientation.”

Bien évidemment, étant une femme investie dans ton travail, tu me donnas rendez-vous à 16h30. J’ignorais encore comment cela allait se dérouler, pour la simple et bonne raison que depuis peu, des rumeurs au sujet d’une réforme de l’éducation sorcière couraient. Peut-être d’ailleurs que l’enseignante que tu étais pourrait m’en dire plus à ce sujet d’ailleurs. Ma mère me disait qu’elle avait appris sur le tas mais je savais que de plus en plus, on parlait d’études supérieures dans le monde sorcier.

Je passais donc une journée relativement tranquille, à essayer d’ailleurs de ne pas m’endormir en cours d’histoire de la magie. J’avais réellement du mal avec les cours théoriques, détestant passer un temps fou dans mes parchemins à essayer d’apprendre des dates et des choses qui, à mon sens, ne servaient pas à grand chose. Je préférais de très loin le cours d’Alchimie, qui lui, ne m’obligeait pas à rester les fesses sur une chaise.

Seize heure trente approchait et j’étais dans la salle réservée aux journalistes, à parler recrutement avec Morgane.

”Bon, il faut que j’y aille, le professuer Vablatsky ne sera pas heureuse si je suis en retard.”

Embrassant ma meilleure amie sur la joue, je tournais les talons pour me rendre à ton bureau. Après avoir toqué à ta porte et avoir entendu ta voix qui m’invitait à entrer, je pénétrais dans ton antre:

”Merci de m’accorder un peu de temps. Je vous avoue que je suis un peu dans le flou concernant l’année prochaine. Je sais que je voudrais devenir une journaliste renommée, mais j’ignore si je dois exceller dans certains domaines plus que dans d’autres.”

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 1139
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : S'orienter après les BUSE # Mélissandre 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 5059
J'aime : 112
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyJeu 15 Mar - 14:52

Mise en danger des membres
ne me quitte pas ♫
«Mise en danger pour cause d'innactivité »

Votre sujet n'a pas eu de réponse depuis plus de 2 semaine ! Sans réponse d'ici le 30/03, celui-ci sera archivé !


100x100

délai

10 jours pour terminée ta fiche, 10 jours après validation pour faire tes fiches et ton premier RP.
100x100

Inactivité.

1 rp demander par quinzaine, ne pas laisser un sujet délaissée plus de 15 jours.
100x100

Absence

merci de signalé toute absence dans la section prévue à cet effet.

©️️ Narja - Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
Melissandre
Exp : 33232
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : S'orienter après les BUSE # Mélissandre Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Familier : S'orienter après les BUSE # Mélissandre E2f06882d7810df1f8238d137a4a761907a3ec5d_00
Âge IRL : 29
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1606
J'aime : 130
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyVen 16 Mar - 11:51
S'orienté après les BUSEMelissandre &
Sutton
Ce matin, lors de mon cours de Potion, miss Skeeter pris les devants et me demanda un entretien d’orientation, bien sur j’acceptais. Après tout, j’allais de toute façon commencer à convoquer les élèves de ma maison pour les-dit entretien en vue de leurs orientations. Mais je n’avais pas pu le faire avant, car d’abord il avait fallu gérer le rentré des premières années et également le choix des matières des sixièmes année. Je donnais donc rendez-vous à la blondinette a 16h30, créneau que j’avais de libre.

La journée se passa sans anicroche, mis à part peut-être un élève de seconde année un peu trop enthousiaste qui m’avais fait fondre un chaudron en pleine classe et aspergé sa voisine de sa concoction. Mais rien que l’infirmière et un recurvit ne pouvais balayer. Vers seize heures, alors que j’avais fini de dispenser mon dernier cours, je me rendis dans mon bureau. Demandant aux elfes de maison de m’apporter du thé et des petits gâteaux.

Assise à mon bureau, je répondais à une missive du premier ministre Italien concernant ses doutes au sujet de son bras droit qu’il considérait comme dangereux. Mon troisième œil n’étais pourtant pas fait pour régler les petites querelles sans importance, il n’était pas rare que certains me consulte pour prendre le bon chemin. En ce qui concernais notre cher ami cependant, je n’avais ni l’envie, ni le temps de me préoccuper d’une paranoïa si souvent constater chez les personnes ayant du pouvoir.

L’élève de cinquième année fus ponctuelle, je l’invitais à entrée et à s’installer sur un petit canapée bien rebondit aux couleurs chaudes, près d’une table basse, et de deux fauteuil jumeau assortis, dont un que je décidais d’occuper pour faire fasse à mon interlocutrice. Pour moi, prendre place directement devant mon bureau serais bien trop formel, je préférais discuter avec mes élèves quand il s’agissais de sujet dit « normaux » dans des conditions légères. Ils savaient cependant que si je les faisais prendre place sur le fauteuil dur face à mon bureau, c’est qu’ils avaient des ennuis.

Les elfes de maison ce firent discret quand ils entrèrent pour déposer un plateau avec une théière en porcelaine, deux tasses et une assiette de biscuits aux diverses saveurs. Je les remerciais alors qu’il prenait congé et me tournais vers mon élève qui s’interrogeais sur son futur et les matières les plus propices à son plan de carrière. Je servais une tasse de thé à la demoiselle et moi-même avant de lui poser la tasse et la soucoupe sur la petite nappe en dentelle qui recouvrais la table basse.

-Le sucre et juste ici, si vous prenez du lait, il est juste là. Servez-vous miss Skeeter.

Dis-je en mettant un nuage de lait de soja dans ma propre tasse et en y ajoutant une cuillère de miel que je préférais au sucre, aliment que j’avais bannis de mon alimentation préférant le remplacer par des alternatives meilleures pour la santé.

-Déjà, je vous félicite pour votre nomination comme directrice de la gazette, j’en avait glissé un mot à mon collègue en charge de cette activité, je suis ravie qu’il ai suivis mon conseil. Je pense déjà que cette activité sera très importante pour votre plan de carrière. N’hésitez pas d’ailleurs à toujours annexé les numéros qui sortirons pour vous faire un portfolio.

Je marquais une pause, les yeux tournés vers mon élève, le regard amical. Portant ma tasse à mes lèvres j’en bu une gorgée avant de poursuivre.

-Ensuite, concernant les matières importante dans votre domaine, il y aura bien entendue l’histoire de la magie. Bien que je croie savoir qu’il ne s’agit pas de votre matière préférée. Il vous faudra quand même obtenir de bonne note jusqu’en ASPIC. Et donc, remonter votre moyenne pour passer les BUSE de cette matière.

Je marquais une nouvelle pause, cette fois pour prendre un biscuit que je grignotais sagement.

-Les potions et sortilèges seront également nécessaire comme outils. Et si vous voulez plus tard aller sur le terrain, ne négligez jamais la défense contre les forces du mal. Je pense que pour le moment, l’important est d’optimisée votre culture générale.

Je pris ma baguette et la remuais de façon à faire venir vers nous une pile de brochure.

-Cette été, nous proposerons à nos élèves de faire des stages pour parfaire leurs plan de carrière. Je sais que vous avez déjà un pied dans le monde du journalisme grâce à votre mère, ce qui doit déjà vous forger une très bonne expérience. Mais ils s’avèrent qu’une amie à moi est dans le comité de direction de sorcière hebdo, et j’ai un ami qui travail également pour le New York Gost. Peut-être serait-il judicieux pour vous d’essayer de vous faire un maximum d’expérience différente ? Si vos résultat académique sont satisfaisante tout au long de l’année, je pourrais peut-être leurs glissé un mot ?
© 2981 12289 0


❝ Qui cueille une rose la sent, qui cueille une épine la ressent ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante https://www.historia-pactum.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2788-melissandre-vablatsky https://www.historia-pactum.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom https://www.historia-pactum.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
InvitéHistoria PactumAnonymous

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyMar 20 Mar - 21:33

S'orienter après les BUSE
22 septembre 2022 - 16h30

Cet entretien me stressait déjà, et je n’imaginais même pas à quel point j’allais sortir de là peu sûre de moi et inquiète pour l’avenir. Il faut dire que j’étais persuadée d’avoir de toute façon d’avoir toutes les cartes en main pour gravir rapidement les échelons me menant à la célébrité et au journalisme. Seulement voilà, j’allais découvrir que tout n’était pas déjà dans la poche, et qu’être une fille Skeeter ne m’ouvrait pas automatiquement les portes de mon destin. Croyez-moi, cela allait me faire un choc certain. Il était difficile pour moi de me remettre en question, ma mère ne m’avait pas éduqué en ce sens.

Lorsque j’entrais dans ton bureau, tu m’offris une tasse de thé alors que je m’asseyais dans un fauteuil. Ajoutant un demi-sucre et un peu de lait, je touillais doucement le liquide transparent, voyant ce dernier devenir légèrement plus opaque.

”Merci, professeur Vablatsky.”

J’étais anglaise d’origine, et autant dire que le thé était une boisson presqu’aussi sacrée qu’elle pouvait l’être dans certains autres pays. Portant la tasse à mes lèvres, j’en pris une bonne gorgée tout en t’écoutant me féliciter pour ma direction de la gazette de Poudlard. J’appris alors que je te devais cette promotion, puisque tu avais parlé de moi à ton collègue. Je ne pus qu’en être flatté, mais je devais aussi t’être reconnaissante.

”J’ignorais que vous aviez fait cela. Je vous remercie. Pourriez-vous m’en dire plus sur cette histoire de portfolio ? Je n’ai jamais entendu parler de cela.”

C’est lorsque je repris une seconde gorgée de thé que je t’entendis m’expliquer que la matière la plus importante était l’histoire de la magie. Difficile de cacher ma surprise, puisque je m’étranglais presque. Reprenant contenance, en toussant légèrement, j’avais les larmes aux yeux de cette difficulté.

”L’histoire de la magie ? Non mais professeur, sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit, se passionner pour cette matière est un mélange de masochisme et d’étrangeté sans nom ! Puis, à quoi cela me servira réellement ? Vous arriviez, vous, à vous y intéresser ?”

Tu ne pouvais que lire ma détresse dans mes yeux. Comment allais-je pouvoir m’en sortir ? Une nouvelle question me vint:

”Et si je n’y arrive pas, je devrais tirer un trait sur la journalisme ?”

Que ferai-je d’autre ? Je n’avais aucune autre compétence et surtout, je n’avais aucune envie de faire autre chose. Si je ne devenais pas une grande journaliste, ma vie s’écroulait. Par contre, lorsque tu me parlas des potions et des sortilèges, je fus un peu rassurée. Pour ces deux-là, je devrais pouvoir m’en sortir. Concernant la défense contre les forces du mal, il me faudrait être un peu plus attentive.

“Ma culture générale ? Comment optimise-t-on cela ? J’ai une excellente culture des histoires qui se trament, je connais plein de secrets mais je doute que vous fassiez référence à cela …”

Tu me parlas alors des futurs stages, et je ne pus cacher un grand sourire ainsi qu’un certain pétillement dans mes yeux.

”Vous feriez cela ? Oh, Professeur, j’adorerais ! J’aime beaucoup travailler avec ma mère, mais j’avoue avoir besoin de découvrir d’autres journaux. Y a-t-il des démarches particulières à faire ?”

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
Melissandre
Exp : 33232
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : S'orienter après les BUSE # Mélissandre Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Familier : S'orienter après les BUSE # Mélissandre E2f06882d7810df1f8238d137a4a761907a3ec5d_00
Âge IRL : 29
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1606
J'aime : 130
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyMer 18 Avr - 10:54
S'orienté après les BUSEMelissandre &
Sutton
La petite Skeeter avait toutes les cartes en mains pour devenir une très bonne journaliste, j’en était sûre. Peut-être même meilleure encore que sa mère. Mais je voyais bien qu’il lui manquait certaine clé en main pour être certaine de bien réussir.

-Alors en fait, il faudrait que vous vous fassiez un dossier regroupant vos anciens articles. Mais également les numéros qui sortirons tan que vous présiderez ce club. De même que les travaux que vous seriez amenée à faire en stage si on vous confie quelques tâches intéressantes, ce dont je ne doute pas. Car, quand vous voudrez poursuivre sur cette voie, montrer que vous avez déjà commencer à travailler en journalisme, même pour un club d’école, peut être un gros avantage. Car il ne faut pas oublier Miss Skeeter que le journalisme reste un milieu compétitif et que les places y sont chères.

Lui répondis-je avant de prendre moi-même une petite gorgée du thé fumant que je nous avais fait servir. Je vis alors la demoiselle avoir un léger mouvement de panique face à la nécessité pour elle de s’améliorer en Histoire de la Magie. Je lui souris, étant moi-même passionnée par l’histoire.

-Miss Skeeter, l’histoire est une matière je le conçois qui à besoin d’être rendu un peu plus… vivante. Son intérêt vient principalement du fait que, je pense que vous pourriez faire une très bonne journaliste, peut-être même en investigation. Mais pour ce faire, il vous faut connaitre les origines de notre monde, des conflits centenaires voir parfois millénaire pour comprendre le monde d’aujourd’hui. L’histoire faisant partie intégrante de la culture que vous devez avoir.

Lui dis-je avant qu’elle n’enchaine justement sur la question en or, comment avoir cette culture ? Bien sûr je ne faisais pas référence à des potins et commérages.

-Le mieux bien sûr, c’est la lecture. Il vous faudra faire preuve de curiosité, être touche à tout. Je pense que peut-être une année sabbatique ne peut être que bénéfique dans votre branche. Je sais que je devrais vous dire de continuer vos études après vos ASPIC sans réfléchir. Mais ma propre expérience fait que, j’aurais plus tendance à vous conseiller de voyager Miss Skeeter pour découvrir un maximum de culture. Un bon journaliste est aussi un journaliste avec de la consistance, un certain bagage qui lui donner de la légitimité.

Je levais alors les sourcils, m’interrogeant tout de même sur les réelles motivations de la blondinette, car je partais du principe qu’elle voulait être réelle journaliste, mais peut-être que ce qui l’intéressais c’était de perpétuer des potins et commérages à l’instar de sa mère ? Ce qui aurait été une grande déception.

-Miss Skeeter, je vous vois évoluer et grandir depuis trois ans maintenant. N’y voyez pas une critique, mais je pense que vous pourriez faire mieux que la section commérage d’un journal. Je pense que vous avez une bonne intuition et un dons pour mettre votre nez là où vous ne devriez pas.

Poursuivis-je avec un petit sourire en coin, complice avec mon élève. Je poursuivis alors sur le prochain stage dont j’avais parlé à la verte et argent.

-Il me faudra justement le portfolio dont je vous ai parlé, au plus tard pour le mois d’avril. Ensuite une lettre de motivation, je vous aiderais à la faire si vous n’en avez jamais fait. Si vous leurs plaisez, ils voudront vous rencontrer pour un entretien, dès lors ce sera à vous de vous vendre Miss Skeeter. Mais c’est toujours pareil, dans votre portfolio il vous faudra avoir plus que des articles de commérage. Après tous dépend de la légitimité que vous voulez acquérir plus tard en tant que journaliste.
© 2981 12289 0


❝ Qui cueille une rose la sent, qui cueille une épine la ressent ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante https://www.historia-pactum.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2788-melissandre-vablatsky https://www.historia-pactum.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom https://www.historia-pactum.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
InvitéHistoria PactumAnonymous

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyVen 20 Avr - 11:42

S'orienter après les BUSE
22 septembre 2022 - 16h30

J’étais loin, très loin d’être un de ces rats de bibliothèque que l’on croise parfois dans les couloirs, parce qu’il faut bien se restaurer. Ce qui m’intéressait, moi, c’était la gloire, la popularité, et la richesse. J’avais encore ces idées de Prince charmant sur son beau cheval blanc qui m’apporterait amour mais aussi et surtout une meilleure condition. Non que j’étais à plaindre, bien au contraire. Je n’avais jamais manqué de rien, ma mère ayant, depuis toujours, répondu à l’ensemble de mes caprices, allant d’un simple journal intime à, récemment, l’achat d’un abraxan. Mais voilà, je ne voulais justement pas que mon train de vie diminue, et surtout, je ne voulais pas passer dans l’anonymat. A Poudlard, j’étais plus que connue, j’étais une fille très populaire, quoique crainte et surtout détestée par une bonne majorité des filles. Et pourtant, elles ne pouvaient pas s’empêcher de lire mes écrits et de les commenter. Comme quoi …

Je t’écoute donc m’expliquer comment on tient un portfolio. Immédiatement, je sors ma plume à papote offerte par Morgane ainsi qu’un parchemin, et j’observe la plume prendre en note les paroles de ma directrice de maison.

”Bien. Cela ne devrait pas poser de problèmes. J’ai toujours conservé tous les numéros de notre gazette, à partir du moment où j’en ai fait partie, c’est à dire depuis ma première année. Et je sais à quel point les places sont chères. J’ai suivi ma mère plusieurs fois à travers le monde pour l’observer travailler, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il faut être rapide à dégoter l’information qui intéressera le plus. Le sortir en premier, avoir l’exclusivité … Mais ça me plait. Je sais depuis toujours que je suis faite pour ça.”

Qui pouvait douter de ma motivation ? Bon certes, jusqu’à cette année, je donnais dans les articles type potins, tout ce qui faisait le buzz et permettait qu’on parle de moi. Mais depuis septembre, j’étais rédactrice-en-chef et je découvrais les avantages, mais aussi les inconvénients. Je pouvais peut-être avoir ma propre ligne directrice de l’édition, mais je devais aussi secouer mon équipe pour avoir les sujets en temps et en heure.

Ah … L’histoire de la magie. Ce n’était pas, mais alors vraiment pas, la discipline la plus passionnante de l’école ! Binns devait enseigner depuis des lustres ! Tout le monde, pourtant, réclamait un autre enseignant, mais apparemment, c’était trop compliqué … Le fantôme n’avait pas envie de céder sa place. Il faut dire que fantôme, ça doit pas être passionnant tous les jours quand on n’a rien à faire !

Je soupirais alors, assez discrètement, quand tu me conseillas la lecture. Encore une fois, ce n’était une nouvelle pour personne, mais je n’étais pas une lectrice assidue, sauf en terme de presse.

”Je tenterai. Oui, ma mère m’a expliqué qu’elle a beaucoup voyagé pour justement avoir une culture et des connaissances du monde lui permettant d’être précise dans ses articles. La biographie qu’elle a écrite à l’époque sur l’ancien directeur Dumbledore le montre d’ailleurs.”

Je souris à mon tour, alors que tu me faisais un pseudo-compliment. Tu allais comprendre que je n’étais pas aussi stupide que ce que certains pensaient.

”Professeur Vablatsky, pensez-vous vraiment que des adolescents, dont les hormones sont en ébullition, soient réellement davantage intéressés par de la presse dirons-nous intellectuelle plutôt que par des ragots et des commérages ?”

Eh oui, je savais très bien ce qui fonctionnait au sein de Poudlard. Je l’avais compris très rapidement, en écoutant les élèves parler entre eux. Puis ma mère m’avait aussi expliqué que parfois, le monde adulte n’était pas mieux.

”Vous l’aurez rapidement. Et je piocherai de tout, afin de montrer que je suis une journaliste de terrain qui m’adapte aux sujets que je dois couvrir. D’ailleurs, la venue des deux écoles va me donner du travail. Je pense que quelques articles bien faits sur le fonctionnement de ces dernières peut être un réel plus. D’ailleurs, Professeur, serait-il possible que vous m’accordiez une interview durant l’année ?”

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
Melissandre
Exp : 33232
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : S'orienter après les BUSE # Mélissandre Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Familier : S'orienter après les BUSE # Mélissandre E2f06882d7810df1f8238d137a4a761907a3ec5d_00
Âge IRL : 29
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1606
J'aime : 130
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyDim 6 Mai - 17:11
S'orienté après les BUSEMelissandre &
Sutton
La petite demoiselle avait de l’ambition, on pouvait le lire dans son regard. Et je restais certaine que, si elle s’en donnait les moyens, elle serait capable de devenir quelqu’un. Elle demeurait réceptive à mes conseils, nous avancions donc plutôt bien dans notre petite entrevue, voir quelqu’un de son âge aussi déterminé était rare. De plus, elle ne manquait pas de caractère, ce qu’elle me prouva par une réplique bien sentis concernant les potins et leurs utilisations, ce à quoi je ne manquais pas de répondre.

-Tous dépend, Mrs Skeeter, de votre envie de vous faire connaître pour votre dons à découvrir des potins et exposée la vie d’autrui, ou pour des qualités journalistiques qui ce font de plus en plus rare à notre époque. Ainsi que la capacité à traité des sujets d’actualité et de société qui, pouvant faire autant de bruit que des histoires de couchette, gratifierons bien plus votre travail.

Dans la société dans laquelle nous évoluons, sorciers comme moldu, cherchent avant tous le bruit, le buzz. Le désir malsain de voir ce qui se passe chez le voisin, pouvoir entretenir son petit complexe de supériorité en ce disant meilleur que celui qui est pointé du doigt. Et bien, très peu pour moi merci bien.

-Votre interview de Mrs Lewis dans le numéro de septembre était rafraichissant et très bien fait. J’accepterais volontiers votre invitation, vous savez sans doute que j’ai moi-même étudier à Durmstrang et non à Poudlard.

Je terminais ma tasse de thé que je reposais dans la soucoupe. Je me resservis un peu du liquide encore chaud.

-Voulez-vous un peu plus de thé miss Skeeter ?

Proposais-je à mon élève, un sourire bienveillant toujours accroché sur mes lèvres.

-Avec votre ambition jeune fille, et la position de votre mère à la Gazette, vous devriez demander à couvrir le tournois des trois sorciers, monter votre propre dossier et peut-être démarché ensuite pour une publication exclusive. Après tout, les journalistes n’aurons le droit d’être présent qu’aux événements officiel, pendant les trois tâches ou encore des séance photo, vous avez la chance d’être à Poudlard, servez-vous-en. Bien sûr, vous devrez faire vérifier vos écrits par la direction à la fin de votre exposée, mais cet événement est une aubaine pour vous. Je suis certaine que vous n'aurez pas de mal à tiré profit au maximum de votre position.
© 2981 12289 0


❝ Qui cueille une rose la sent, qui cueille une épine la ressent ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante https://www.historia-pactum.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2788-melissandre-vablatsky https://www.historia-pactum.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom https://www.historia-pactum.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
InvitéHistoria PactumAnonymous

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptySam 12 Mai - 17:25

S'orienter après les BUSE
22 septembre 2022 - 16h30

Avec une mère comme Rita Skeeter, comment pourrais-je ne pas avoir d’ambition ? C’était tout simplement impossible, aussi simple que cela. Durant des années, ma mère m’avait transmis sa passion pour le journalisme, à tel point qu’à l’âge de 5 ans, je faisais déjà des pseudos interviews en posant des questions comme: est-il vrai qu’à l’âge de 10 ans, vous avez lancé une bombabouse sur votre enseignant moldu ? Autant dire que j’avais le journalisme dans le sang et qu’en dehors de ça, j’ignorais ce que je pouvais faire. C’était peut-être la raison pour laquelle j’étais aussi stressée d’apprendre que si je ne me reprenais pas en histoire de la magie, je pouvais voir mon projet professionnel me filer sous le nez.

”Sans vouloir vous manquer de respect, Professeur, je pense que les deux restent faisables. Le but du journalisme est tout de même de toucher le plus grand nombre, et que nous le voulions ou non, il y a un grand nombre de lecteurs qui sont à la recherche du buzz, du potin qui va leur permettre d’alimenter leurs repas de famille dans le but de moins s’ennuyer. Je suis consciente que je dois évoluer, mais le sensationnel ne peut être mis de côté.”

Alors bien sûr, je savais que certaines personnes se vantaient de ne pas être attiré par les sujets à sensation, mais j’étais persuadée que même ces dernières étaient du genre à ouvrir rapidement le journal, quitte à se cacher, si elles venaient à voir un titre du genre : inceste dans les couloirs de Poudlard … Mais bien évidemment, cela faisait bien plus sérieux de dire qu’on ne lisait pas ce genre de choses.

J’accueillais tes compliments avec plaisir. Il faut dire que même si je savais que j’étais douée dans ce que je faisais, j’appréciais que des adultes me le disent. Les élèves n’avaient pas de recul, et ceux qui me disaient que “la gazette était trop bien”, c’était généralement dans le but de me brosser dans le sens du poil.

”Oui, nous en discutions la dernière fois avec Morgane. On ne demandait si vous pourriez nous expliquer un peu le fonctionnement de cette école car les élèves de Durmstrang sont parfois un peu … sauvage. Et pensez-vous que vous pourriez m’obtenir un entretien avec Monsieur Romanov, le directeur de cette école ?”

Est-ce que j’y allais un peu fort ? Non, je me disais que c’est en osant ce genre de demande qu’on les obtenait. Le directeur Romanov semblait clairement quelqu’un de presqu’innaccessible, et je ne me voyais pas le déranger pour un simple article pour la gazette. Mais avec ton aide, peut-être aurais-je le droit à quelques minutes ?

”Non merci, professeur, il m’en reste encore dans ma tasse.”

Te répondis-je alors que tu me proposais un peu plus de thé. J’écoutais alors avec attention ta proposition. Immédiatement, un sourire se posa sur mes lèvres tandis que tu me conseillais de voir avec ma mère si je pouvais couvrir le tournoi.

”C’est une excellente idée professeur ! Je lui enverrai un hibou dès que je sors de chez vous. Je sais que certaines piges sont envoyées, externement à la gazette. Je suis sûre qu’elle sera emballée par cette idée. Je vous remercie vraiment de tous vos conseils. Et je vais aller voir avec le nouvel enseignant d’histoire de la magie. J’ai cru comprendre que le professeur Binns allait être remplacé !”
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre VablatskyHistoria PactumMelissandre Vablatsky
Melissandre
Exp : 33232
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 29,77cm, Tilleul argenté et cheveux de vélane
Photomaton : S'orienter après les BUSE # Mélissandre Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o3_250
Familier : S'orienter après les BUSE # Mélissandre E2f06882d7810df1f8238d137a4a761907a3ec5d_00
Âge IRL : 29
Célébrité : Natalie Dormer
Parchemins : 1606
J'aime : 130
Date d'inscription : 15/01/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyDim 3 Juin - 9:22
S'orienté après les BUSEMelissandre &
Sutton
Miss Skeeter défendait plutôt bien son morceau de pain. On voyait que le journalisme était une réelle passion pour la demoiselle et pas simplement du « je fais comme ma maman » ou encore une lubie d’adolescente. C’était plaisant de voir des élèves avec déjà de si grandes ambitions.

-À condition miss Skeeter de ne pas confondre le sensationnel avec la chasse aux scandales pour ménagère du dimanche. Mais c’est très bien, vous semblez déjà avoir la tête sur les épaules pour une demoiselle de votre âge. On peut dire que vous avez ça dans le sang.

La demoiselle ne perdait pas le nord, d’ailleurs elle en vint à me poser des questions sur l’école où j’avais moi-même étudier. Allant jusqu’à me demander un entretien avec son directeur… Et pour le connaître je le connaissais. Je ne maîtrisais d’ailleurs pas le petit sourire en coin qui apparue à la commissure de mes lèvres que je me demandai ce que j’allais bien devoir donner ou faire à Dragomir pour qu’il accepte de recevoir mes étudiantes…

-Il est vrais que le climat de Durmstrang est très différent de celui de Poudlard. Mais chaque école de magie est différente des autres. Je dois avoir encore quelques photos si vous voulez. Et je vais voir ce que je peux faire pour Mr Romanov. Je pense réussir à le convaincre de faire cette interview. Mieux vaux que vos sources soit récente, n’est-ce pas ?

Je marquais une pause et replaçais une mèche de mes cheveux en portant de nouveau la tasse à mes lèvres, manquant de me brûler avec le liquide chaud. Miss Skeeter quant à elle semblait emballée par l’idée de couvrir le tournois. Elle en revint d’ailleurs à l’histoire de la magie.

-Bien, oui le professeur Bins va nous… quitté, enfin sans mauvais jeux de mots. Sa remplaçante devrait vous plaire, je pense. Ne perdez pas espoir Miss Skeeter, votre amie Morgane à de bon résultat en histoire de la magie, elle pourrait vous aider. De même que le nouveau professeur devrait également être prompt à vous tendre la main.

La conversation touchait à sa fin. J’attendais que miss Skeeter finisse sa tasse de thé. Puis j’ajoutais en me levant.

-Avez-vous d’autre question miss Skeeter ?

Dans tous les cas, mes élèves savaient que la porte de mon bureau leurs étaient ouverte au besoin. Et j’avais l’impression que nous avions fait le tour de ce dont nous devions parler.
© 2981 12289 0


❝ Qui cueille une rose la sent, qui cueille une épine la ressent ❞
professeur de potion à Poudlard • directrice de la maison Serpentard • Dotée du 3è œil • demi-vélane • ancienne élève de Durmstrang • Bulgare • à toujours un accent très prononcé × BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3032-melissandre-vablatsky-o-si-l-amour-est-aveugle-la-haine-est-voyante https://www.historia-pactum.com/t2811-melissandre-vablatsky-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2788-melissandre-vablatsky https://www.historia-pactum.com/t2847-melissandre-vablatsky-o-augurey-nom https://www.historia-pactum.com/t1360-melissandre-vablatsky-5-3-pris
InvitéHistoria PactumAnonymous

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre EmptyLun 2 Juil - 16:41

S'orienter après les BUSE
22 septembre 2022 - 16h30

Je ne me souviens pas à quel âge j’avais décidé de devenir journaliste. Il faut dire que je m’étais rapidement prise d’affection pour les potins, à tel point que j’avais toujours clamé que je finirai journaliste. Je n’avais rien oublié des premières planques avec ma mère, de ma passion pour sa plume à papote déformant les mots des autres. J’avais pu passer des heures devant des parchemins, à me rappeler les paroles des gens et à regarder de quelles façons on les avait retranscrits.

”Sans vouloir vous manquer de respect, Professeur Vablatsky, mais la ménagère du dimanche, comme vous l’appelez, est un des lecteurs les plus assidus des journaux papiers. Il faut de tout dans un journal, et ma mère me dit souvent que faire un point sur le profil de nos lecteurs est la meilleure façon de conserver un journal prospère.”

Un sourire sincère apparut sur mon visage lorsque tu acceptas de m’obtenir un rendez-vous avec le directeur de Durmstrang. J’avais cru comprendre que cet homme était très intéressant, même s’il fallait faire attention car on parlait de lui comme étant un mage noir … Enfin, les rumeurs sont ce qu’elles sont et je suis bien placée pour en parler. C’est pourquoi je n’étais pas du tout inquiète concernant cette rencontre.

”En effet … Il faut dire que les élèves de Durmstrang que j’ai rencontrés ne sont pas très … loquaces. A croire que c’est un défaut à posséder pour pouvoir être là-bas … Pourtant, vous n’êtes pas ainsi.”

Tu en vins à me parler du départ du professeur Binns. Bien sûr, nous ignorions encore que la nouvelle enseignante dont tu me parlais serait rapidement virée sans que nous, élèves, ne sachions pourquoi.

”Je n’ai pas d’autres questions, Professeur, et je vous remercie pour toutes ces pistes. Je vous tiens au courant pour mon portfolio et j’attends de vos nouvelles pour le directeur Romanov.”

Me levant, je te saluais puis sortit de ton bureau.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
MessageSujet: Re: S'orienter après les BUSE # Mélissandre   S'orienter après les BUSE # Mélissandre Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

S'orienter après les BUSE # Mélissandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 0 [été 2022 - juin 2023]-