RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 La coupe de feu [01/09/2022]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3560
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : La coupe de feu [01/09/2022] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6693
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyJeu 1 Mar - 19:25

La coupe de feu
Qui sera champion de son école ?
Alors que la fête bat son plein, que vous avez tous bien mangé, bien bu et que vous avez le ventre bien tendu, les trois directeurs des écoles de Beauxbâtons, Dumstrang et Poudlard se lèvent ensemble pour faire silence dans la grande salle de Poudlard. La directrice de Poudlard s’avance, les bras largement ouverts vers l’assemblée, un air accueillant imprimé sur le visage pour commencer son discours.

«Bienvenue à tous et à toutes au sein de Poudlard. Nous espérons que chacun des élèves de nos écoles se sentira ici comme à la maison. À présent que nous avons tous profité du fruit du travail excellent de nos elfes de maison, il est temps d’aborder le sujet que vous attendez tous.»

Le/la concierge passe alors les portes de la grande salle, portant un large trophée très ancien. Il/Elle l’apporte à la directrice qui, une fois l’avoir pris, le pose sur un piédestal au centre de la pièce. D’un coup de baguette magique, la coupe prend vie. Des flammes bleues crachotent de petites étincelles.

«Les élèves souhaitant participer au tournoi des trois sorciers devront venir mettre leur nom dans la coupe. Vous aurez un mois pour le faire. Après quoi, nous nous rassemblerons une fois de plus ici et la coupe choisira les champions de nos trois écoles. Je dois cependant vous prévenir, nous n’accepterons que les élèves majeurs dans ce tournoi. Des dispositifs magiques ont été installés autour de ce socle afin de s’assurer que seul l’élève majeur puisse mettre leurs noms dans la coupe. Je vous recommande de ne pas essayez de franchir le périmètre de sécurité  »

D’un coup de baguette magique, la directrice fit apparaître un cercle d’or autour du socle de la coupe de feu, laissant assez de place pour une personne pour pouvoir y entrer. Jetant un regard complice à ses collègues suite à la mise en garde concernant la limite d’âge.

«Bien à présent, je suis sure que la fatigue commence à se faire sentir pour la plupart d’entre vous. Dès demain, les élèves de Beaubâton et Dumstrang seront invités à suivre leurs cours avec nos élèves de 7è année. Vos préfets vont dès à présent mener nos premières années à leurs dortoirs. Et je souhaite une bonne nuit à chacun d’entre vous. »

Et alors que l’agitation prenais de nouveau place dans la grande salle, la directrice se tourna vers ses collègues pour entamer une nouvelle conversation.

¤ Fonctionnement :

> Vous avez 2 semaines (jusqu'au vendredi 16 mars) pour mettre votre nom dans la coupe de feu,

> Votre rp devra faire un minimum de 500 mots, de plus en vous inscrivant vous reconnaissez avoir pris connaissance du fait qu'être champion de son école signifie participer à des quêtes mises en place par le STAFF tout au long de l'année (2022),

> Nous conseillons vivement aux élèves qui ne sont pas majeurs âgée de moins de 16 ans de ne pas tenté de mettre leurs noms dans la coupe si ils ne veulent pas que le PNJ leurs répondent... Rolling Eyes


©️ Narja - Never-Utopia


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyJeu 1 Mar - 21:59


Une nouvelle année commence
1 septembre 2022 - 19h30
Tous
Bon, il faut dire les choses franchement, les elfes de maison font des merveilles concernant la cuisine. Il faut dire que je suis une piètre cuisinière, et qu’hormis les crêpes, je ne sais pas faire grand chose. D’ailleurs, Leigh-Ann se débrouille mieux que moi, ce qui, il faut le dire, n’est pas bien compliqué. Quoiqu’il en soit, nous passons une bonne soirée. Je me trouve entre Mélissandre et Minerva, et je dois avouer que je suis en très bonne compagnie. Les directeurs de Beauxbâtons et de Durmstrang semblent eux aussi apprécier la soirée. Quand on a le nez fourré dans l’assiette et qu’on se pourlèche les babines, c’est plutôt bon signe !

Puis vient l’heure de l’annonce. Alors bien sûr, avec l’arrivée des délégations bulgares et françaises, tout le monde s’attend à une telle annonce. Et pourtant, cela ne rend pas la salve d’applaudissement plus simple. Les élèves semblent particulièrement enjoués d’une telle nouvelle. La soirée se termine donc dans cette ambiance bon enfant. Plusieurs élèves majeurs viennent mettre leur nom dans la coupe. Je me tourne alors vers Mélissandre:

”Y aurais-tu participé, toi, à l’époque ?”

J’ignore sa réponse. Moi je sais que j’aurais sauté sur l’occasion, ayant souvent besoin que la théorie se concrétise.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyJeu 1 Mar - 22:50

Une nouvelle année commence
1 septembre 2022 - 19h30

Les élèves de Durmstrang et de Beauxbâtons enfin installés, nous passâmes à table. Papotant entre nous de la nouvelle année, des nouveaux premiers années, des possibilités qui s’offraient à nous avec la direction de la gazette de Poudlard ainsi que le rôle de préfète de Morgane … Bref, un début d’année comme les autres, en un peu plus prometteur puisque petit à petit, le trio des verts et argent, reines et princesses de Poudlard, gravissaient les échelons de la petite société qu’était notre école.

Le professeur Mc Gonagall prit alors la parole et la grande annonce tomba: le tournoi des trois sorciers avait bien lieu cette année. Alors bien sûr, nous étions beaucoup à nous y attendre et ma mère avait d’ailleurs parlé de la rumeur dans la gazette du sorcier. Nous applaudîmes beaucoup, regardant les septièmes années. Moi, même à leur âge, jamais je me serai lancée là-dedans. Mais interviewer les différents champions allaient être des plus intéressants.

La soirée se termina sur quelques personnes mettant leur nom dans la coupe. Je notais bien évidemment qui y allait. J’aperçus alors Scylla. Elle était celle dont j’avais tiré le nom pour le jeu des cadeaux. Je m’avançais vers elle:

”Justement, je te cherchais. Tiens, j’ai tiré ton nom au sort. J’espère que cela te fera plaisir.”

Un petit rappeltout comme cadeau.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptySam 3 Mar - 19:38
Une nouvelle année commence... × feat. tout le monde

Tranquillement posée contre l’une des fenêtres du carrosse, Rose regardait les paysages qui défilaient sous ses yeux. Cela faisait un moment que les élèves de Beauxbâtons avaient quittés leur école, il y a moins de 10 minutes, ils avaient finalement quitté le territoire français et survolait désormais la mer. Le carrosse était en effervescence, des élèves courraient de tous les côtés et ne parlons pas des professeurs certains sur le point de faire un malaise. L’une des seules à rester calme était la Directrice des Magus. Harmonie Atterey  n’était pas du genre à perdre son sang-froid, se dit Rose alors qu’elle lui faisait un signe de tête.
Il fallait dire ce qui était, Rose était assez proche de sa Directrice de maison. La femme avait beau avoir l’air glaciale et intransigeante, Rose savait qu’elle pouvait compter sur elle en toute situation. Elle était l’une de celle qui l’avait retrouvée il y a deux ans dans la forêt et était donc au courant des dons de la jeune femme.

Deux fines mains s’enroulant autour de son bras, firent revenir la fleur pensive sur terre. Adélaïde, sa petite sœur avait fait des pieds et des mains pour faire partie de la délégation. Elle avait revêtue l’uniforme habituelle pour l’enfant, mais qui semblait déjà si loin pour Rose. Sa robe bleu pastel, lui allait parfaitement et son chignon impeccable qui la rendait tellement mignonne fit penser à Rose que sa meilleure amie avait dû s’occuper de la coiffure de celle qu’elle considérait aussi comme sa petite sœur.

« Grande sœur, Aliénor t’attend pour que vous vous changiez, elle semble un peu sur les nerfs alors vas-y vite »

Rose grimaça et sa petite sœur rigola avant de lui donner une tape sur l’épaule et de filer rejoindre le groupe de son année ainsi que Clément, leur cousin.  De mauvaise grâce, la rouquine se leva et se dirigea vers sa meilleure amie qui la fusillait du regard. Lui lançant un regard d’excuse, Rose attrapa son uniforme et se glissa derrière elle en lui plaquant un bisou sur la joue.
La jeune femme enfila rapidement son ancien uniforme sur ses sous-vêtements en dentelle, elle plaça sa baguette dans son étui sur sa cuisse avant de ressortir de la cabine. Aliénor l’y attendait avec une brosse dans chaque main et Rose sut qu’elle allait souffrir. La brune l’installa d’office devant une coiffeuse et partie rapidement dans des divagations sur comment elle allait la coiffer.

« Tu sais Ali, tu fais peut-être partie de la parade d’entrée pour l’arrivé mais moi non, laisse mes cheveux libre je t’en supplie. »

Face à la moue suppliante de sa meilleure amie, la brune capitula en arguant que Rose aurait du faire partie de la parade. Rigolant les deux jeunes femmes se dirigèrent chacune vers leur groupe, l’arrivée étant proche. La jeune femme se plaça donc en en rang, patientant près de sa Directrice. Elle sourit en voyant Raphaël arriver près d’elle dans son ancien uniforme. Il avait du le faire ajuster car Monsieur avait prit des muscles fanfaronnait t’il, faisant rire toute sa chasse. Secouant la tête en rigolant, Rose se cala contre lui comme à son habitude.
Alors qu’ils amorçaient leur descente, le Directeur de l’école se présenta devant eux pour un dernier rappel avant l’arrivée. Cela faisait 2 ans que Rose s'intéressait son Directeur, elle était surement trop jeune avant pour penser à quoi que ce soit et elle devait avoue qu’il état dès plus séduisant. La jeune femme cligna des yeux en se rendant que le discours était fini. Si tout le monde s’était remis à discuter, lui, la regardait fixement.

Ne pouvant tenir plus longtemps Rose détourna les yeux et se concentra sur le pli invisible de sa jupe. Enfin après de longues minutes d’attente le carrosse se posa enfin sur le sol Anglais. Le silence se fit alors que le Directeur ouvrait la marche pour descendre. Les élèves de Chasse le suivaient par groupe. Celui des Magus fut le premier à sortir. Posant les pieds au sol à la suite de Raphaël, la jeune femme cligna des yeux avant de regarder autour d’elle. Poudlard était immense et emprunt de magie, pourtant Rose ne put s’empêcher de penser qu’il n’avait pas la même prestance et beauté que leur château.
Harmonie leur somma de ralentir alors que la Directrice de l’école Anglaise rencontrait leur Directeur. Elle ne manqua pas la grimace de Raphaël par rapport à l’attroupement des étudiants de cette école, les bonnes manières semblait moins importantes ici. Elle leva les yeux au ciel et regarda sa Directrice de chasse qui semblait elle aussi ennuyée.

Enfin les élèves anglais rentrèrent dans leur grande salle. Chaque groupe de l’école savait ce qu’il avait à faire et tous se placèrent devant la grande porte. La délégation fit alors son entrée. Soufflant, Rose n’avait qu’une hâte que tout ces simagrées soit enfin fini. Son œil se posa alors sur quelques personnes parmi les élèves.
A la fin de la « purée de nuée de papillon à la con » termes employés par Raphaël, les élèves De Beauxbâtons prirent place la ou ils le souhaitaient. D’un accord commun et après avoir regardé la salle, les Magus se dirigèrent vers les calme Serdaigles, les Gryffondor étant vraiment trop bruyant.

Puis la coupe de feu s’illumina. Plusieurs Magus se mirent alors à discuter en Français sur qui allait participer. La jeune femme était sur que son cousin allait mettre son nom. Raphaël était un peu comme sa mère, plus le défit était grand et peu possible plus ils se dépassaient. La jeune femme avait beau faire partie des chasseurs, elle avait bien d’autre garou à fouetter que de participer à cela et un regard vers sa Directrice de Chasse approuva ce qu’elle pensait.
En plus au vu de ses dons elle réussirait surement à tuer quelqu’un accidentellement ou à se tuer elle-même, bien que la mort la protège d’après les anciens mythes. Un frisson glacial remontât le long de sa colonne vertébrale et Rose se dit rapidement que tout n’allait pas bien se passer, loin de là.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptySam 3 Mar - 21:17

Une nouvelle année commence
Scylla&Les autres


Face à l'arrivée des délégations, Scylla tenta avec difficulté de camoufler sa curiosité. De ce fait, elle entreprit de faire comme si de rien n'était, et de lever les yeux au ciel, mais rapidement, elle se prit au jeu et entreprit de regarder sans la moindre gêne, la gente masculine de Durmstrang. Ce qui n'échappa d'ailleurs pas à son amie qui après avoir légèrement parlé dans le vide entreprit de la taquiner un peu avec cela.
Comme à son habitude, elle lui lâcha alors un de ses fameux regards noirs, mais elle ne put lui en vouloir bien longtemps. Elle entreprit en effet de rigoler et de lui retourner cette petite taquinerie. Puis, en voyant la mine plus que boudeuse de son amie, elle reprit : « Dis donc Astra, ne serais-tu donc pas un peu jalouse » lui demanda-t-elle le sourire aux lèvres : « Je rigole voyons, et ne pense pas une seule seconde que l'un d'eux pourra passer avant toi, tu resteras toujours ma meilleure amie, et tu passeras toujours en premier plan, tu le sais non ? » conclut-elle en posant sa tête contre l'épaule de son amie. Rapidement, elle vit un sourire sur le creux des lèvres de son amie, elle ne put alors s'empêcher de sourire elle aussi.
Pendant ce temps, la cérémonie de la répartition avait lieu et en seulement quelques minutes l'ensemble des élèves de première année avaient été répartis dans l'une des 4 maisons du château.
Certains avaient même rejoins sa propre maison.

**

Lorsque Scylla eut terminé de manger, et ce comme la plupart des autres élèves. La Directrice réclama rapidement le silence, intriguée, Scylla contrairement à d'habitude, entreprit d'écouter les moindres parcelles du discours, un discours des plus intéressants. Jouant avec une petite cuillère, elle s'interrogea intérieurement sur ce qu'elle allait bien faire : allait-elle se laisser tenter par le tournoi ou allait-elle rester dans l'ombre tout en attendant tranquillement son heure ? Totalement dans ses pensées, elle fut ramenée à la réalité par son amie, qui semblait plus qu'inquiète à son sujet, elle tenta de se fait de camoufler sa gêne tout en lui posant une bien étrange question : « Tu penses quoi de ce tournoi Astra ? » conclut-elle tout en sachant pertinemment que son amie comprendrait le double sens de cette question. Pendant ce temps, la jeune femme contemplait la coupe de feu comme bon nombres d'élèves de Poudlard et des deux autres écoles.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyLun 5 Mar - 19:13
Une nouvelle année commence × feat. tout le monde

Les élèves de Durmstrang et Beauxbâtons firent alors leurs entrées. La jeune femme ne s’était pas précipiter pour les voir arriver. Elle détestait les mouvements de foules et cela n’était pas poli du tout. Scylla et elles découvrirent enfin les élèves, et au vu du regard que portait son ami sur les hommes de Durmstrang, Astra allait bien rire cette année. La jeune brune elle se concentra sur les élèves  de l’école française. Les élèves dégageaient tous une sorte de féerie joyeuse qui aurait pu faire sourire la jeune femme.

Pourtant Astra loupa le spectacle des papillons français, son regard bien trop concentré sur deux membres de la délégation. Une jeune femme rousse d’une grande beauté, discutait calmement avec un grand brun musclé qui lui ressemblait. Sans vraiment savoir pourquoi Astra sentit quelque-chose de différent chez ses deux là. Plus encore quand la rousse planta son regard dans celui de la jeune femme. Un léger frisson remonta le long de sa colonne, les deux jeunes femmes serait amener à se croiser tôt ou tard pensa Astra avant de se retourner et de se concentrer sur sa meilleure amie qui la charriait. Une moue boudeuse sur le visage, la brune lui répondit.

« Moi jalouse, comment pourrais être jalouse de tas de muscles sans cervelles ?! » Boudant toujours juste pour la forme et pour embêter Scylla, elle ne put retenir un sourire quand sa meilleure amie la rassura. Elle laissa alors tomber sa tête contre celle de sa rouquine préférée. Le temps que les deux jeunes femmes discutent toute la cérémonie était fini et elle put voir la rousse de l’école française se mettre à sa table.

Le repas se passa tranquillement, les deux jeunes femmes discutant de tout et de rien, de leurs années comme des garçons. Puis la directrice  se leva et entama un autre discours. Astra se doutait de quoi elle allait parler, le tournoi des trois sorciers et c’est pourquoi elle  se déconcentra totalement plongeant dans ses pensées. Elle devait se soir aller poser sa potion dans la salle de bain des préfets, elle l’avait visité quelques heures avant avec les autres préfets en chef qui n’avait l’air d’avoir qu’une envie aller faire autre chose.
Pourtant Astra, elle remarqua bien vite la petite armoire dans un coin que personne n’avait remarqué. Elle y retournerait dès la pleine lune, lors de sa garde pour tout préparer, qu’elle avait hâte d’enlever cette foutue feuille de son palet. La jeune femme revint à elle quand elle entendit son amie lui demander ce qu’elle pensait de tout cela. Au vu du regard qu’elle lui lançait Astra compris bien vite que l’idée de se présenter était en train de germer dans l’esprit de sa meilleure amie.

« Très franchement ? Cela ne m’intéresse guère, comme tu dois t’en douter, j’ai bien d’autres choses à penser que ça. Mais ce n’est pas ça que tu me demande n’est-ce pas ? Tu penses à mettre ton nom dans la coupe ? Je veux pas faire mon emmerdeuse, mais tu es sur que ce n’est pas risqué ? »


Très franchement Astra était plus qu’inquiète pour sa meilleure amie, déjà que la pleine lune était proche et que les sautes d’humeur de Scylla était plus présent, elle se demanda se que cela pourrait donner avec une tel pression à cause des épreuves en plus…

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyMer 7 Mar - 0:56





Une nouvelle année commence
feat Everyone






Plus impolie que ça, tu meurs... Je savais bien que j'étais jeune, mais j'avais fait l'effort d'être poli et courtois avec elle et cette Aurore m'envoyais balader en montrant qu'elle valait mieux que moi - au moins dans sa tête - juste parce qu'elle était une Aurore et que je ne faisais qu'envisager l'être. Je retournai donc m'asseoir à la table de ma maison, le regard tourné vers les élèves de Beauxbâtons et de Durmstrang. Je me demandais ce qui pouvait bien attirer autant de personnes étrangères pour une simple compétition où plusieurs participant étaient décédés. Je me devais d'admettre que les filles de l'académie française étaient plutôt jolies, mais rien de plus, je n'aurais jamais de chance avec elles, ni même avec celle qui m'avait fait hésiter dans le train pendant le trajet de Londres à Pré-au-Lard. Pourtant, j'aurais bien aimé pourvoir en avoir une avec la fille du train. C'était bizarre, elle me gonflait depuis la première fois que je l'avais vue et là, j'aurais souhaité que cette réciprocité n'existe plus.

La soirée dans la grande salle étant fini, je me dépêchai pour quitter la salle avant que les préfets ne le fassent avec les premières années et je me dirigeai vers les sous-sols où se trouvait la salle commune de Serpentard. Donnant le mot de passe, j'entrai et allai directement vers le dortoir pour m'y installer pour la nuit.

©️ Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Ramsés BorgiaHistoria PactumRamsés Borgia
Ramsés
Exp : 39227
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'aubépine, avec un cœur en poil de Niffleur, mesure 20,5 centimètres, est rigide et fine
Photomaton : La coupe de feu [01/09/2022] Tumblr_inline_npdpm3ZgnQ1szaa83_250
Familier : La coupe de feu [01/09/2022] Veaude10
Âge IRL : 23
Célébrité : Jared Leto
Parchemins : 7355
J'aime : 116
Date d'inscription : 13/08/2017

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyVen 16 Mar - 11:24


[...]De l'autre côté de la salle, Malefoy tourna le dos à Rogue et appuya sur son badge avec un sourire narquois. Les mots A BAS POTTER brillèrent à nouveau.
Harry resta immobile, le regard fixé sur Rogue, qui commençait son cours, et imagina toutes les horreurs qu'il aimerait lui faire subir... ▬ Harry Potter et la Coupe de Feu, de J.K. Rowling

Il y avait presque trop de plats, trop de bruit, trop des rires de ceux riant à une bonne blague, trop de joie de la part de ceux qui se renvoyaient enfin à près deux mois de séparation - comme si être deux êtres séparés pendant seulement deux mois signifiait inévitablement l'écroulement d'une partie d'un univers! -, trop de gens, trop de tout, en faite, et aucune tête réellement familière. Ce n'est pas comme si ça faisait des décennies que j'avais quitté les bancs de Castelobruxo, mais j'avais un peu - beaucoup!? - oublié l'euphorie des rentrées scolaires. Ça devait être pareil à l'école de sorcellerie sud américaine, à la différence près que, de l'autre côté de l'océan, un Tournoi des Trois Sorciers n'était pas organisé. Quelle mouche avait d'ailleurs piqué la direction de l'école de m'envoyer en Grande-Bretagne pour l'inauguration du dit Tournoi? Surtout que je n'étais qu'assistant de professeur et que, comme c'était ma première année, j'aurais sans doute été plus à ma place au Brésil. Ce n'est pas comme si je ne connaissais quasiment personne - où, du moins, je n'avais croisé aucun visage pouvant m'être familier - à Poudlard et que l'anglais, même si j'arrivais à tenir une conversation dans la langue de Shakespeare, n'était pas la langue dans laquelle je pouvais le mieux exceller - la faute à un fort accent hispanique entêtant, sans doute. Et ce n'est pas non plus comme si j'étais un expert en langue française ou scandinave ou autres langues de l'est. Quoi que j'arrivais fort bien à comprendre des brides de discussions en espagnol et portugais de certains élèves de Beauxbâtons. Bref, dans tous les cas, un pessimiste limite asociale ayant de la peine à se mêler et à s'ouvrir aux autres ne se trouve pas être la personne la mieux choisie pour représenter Castelobruxo pour ce genre d'événements. Mais bon, j'étais là, j'étais là. Autant y rester...

Le repas se termina par un silence, lorsque les directeurs de Poudlard, Dumstrang et Beauxbâtons se levèrent. La directrice de l'école anglaise souhaita la bienvenue aux élèves des deux autres écoles, tandis qu'était apportée, par ce que devait être le concierge de l'établissement scolaire, une coupe. La fameuse coupe où les élèves majeurs des trois écoles européennes pouvaient déposés leur nom, dans l'espoir d'être sélectionné.
Aurais-je participé à ce genre de Tournoi, du temps où j'étais encore étudiant, si Castelobruxo y avait été invité? Même si je n'ai jamais aimé être le centre de l'attention, je crois que, pour faire plaisir à mon père et dans l'espoir de voir du respect, de l'admiration ou un semblant d'amour et de fierté pour moi dans ses yeux, je crois que j'aurais au moins mis mon nom dans la coupe, quitte à ne pas avoir la chance d'être sélectionné pour représenter mon école.
   
 
▬ Il n'y a plus qu'a espéré que l'événement ne se termine pas aussi mal que le dernier Tournoi qu'il y a eu...

Murmurais-je pour moi-même, en m'apprêtant à quitter la salle.


©️ By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3432-ramses-cesare-borgia https://www.historia-pactum.com/t2815-ramses-borgia-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2792-ramses-borgia https://www.historia-pactum.com/t2845-ramses-borgia-o-veaudelune-o-nom https://www.historia-pactum.com/t2216-ramses-borgia-disponibilite-0-4 En ligne
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyVen 16 Mar - 21:35

Une nouvelle année commence
Scylla&Les autres


Scylla était d'humeur taquine ce soir-là. Elle ne se priva d'ailleurs pas pour taquiner sa meilleure amie qui entreprit de bouder quelques instants. Elle ne put s'empêcher de rigoler et de la rassurer quelques instants plus tard. Le sourire aux lèvres, elle entreprit de poser sa lourde tête sur l'épaule de son amie et cette dernière entreprit de faire la même chose mais en posant la sienne sur sa tête. Les deux jeunes femmes restèrent un bon moment dans cette position, puis d'un commun accord, les deux jeunes filles relevèrent leurs têtes et entreprirent de discuter de tout et de rien.

Lorsque la Directrice eut terminé son discours, Scylla ne put s'empêcher de penser à ce fameux tournoi, curieuse et intéressée de plus en plus par celui-ci, elle entreprit de demander l'avis de sa meilleure amie même si elle savait pertinemment qu'elle essayerait de l'en dissuader. Cette dernière semblait plus qu'inquiète, et Scylla savait bien évidemment pourquoi. En même temps, Scylla était une loup-garou, sa condition pouvait non seulement être un avantage, tout comme un inconvénient si elle y participait. Elle entreprit rapidement de lui répondre : « Je sais, mais, je ne sais pas pourquoi, mais ce tournoi me tente bien, j'ignore cependant si je vais m'y inscrire, je reste encore mitigée » conclut-elle tout en essayant de changer de sujet.
Quelques instants plus tard, le tournoi était enfin lancé. La jeune femme entreprit de se lever tout comme sa meilleure amie et s'apprêtait à rejoindre son dortoir, mais elle fut interrompue dans son élan par la cousine de ce cher Skeeter, que pouvait-elle bien lui offrir. S'agissait-il d'un piège ? La curiosité était bien trop grande, elle entreprit par conséquent de l'ouvrir et elle put alors découvrir un simple rappeltout. Ne sachant trop comment réagir, elle entreprit de prendre sur elle, et un « Merci » lui échappa de la bouche, puis elle quitta la Grande Salle, suivit de sa meilleure amie.

**
Le lendemain, Scylla s'était levée particulièrement tôt. Elle avait plus ou moins réfléchis toute la nuit et elle avait fini par faire un choix, choix qui allait probablement ne pas plaire à sa meilleure amie, mais le défis était bien trop intéressant et bien trop tentant. Elle entreprit par conséquent de se lever et de s'habiller discrètement, puis elle se rendit dans la salle où reposait la Coupe de Feu. Elle la contempla un long moment, toujours hésitante, elle se mit à la regarder dans un coin. Pendant ce temps, le temps passait. Astra devait probablement d'ores et déjà avoir remarqué son absence vu l'heure qu'il était.

En espérant qu'elle ne soit pas trop inquiète pour elle. Quelques instants plus tard, la rouquine commença alors à s'approcher de l'objet mythique, tout en gribouillant son nom sur un morceau de parchemin, totalement dans ses pensée, la rousse fut ramenée à la réalité par son amie qui venait tout bonnement de lui agripper le bras et qui entreprit de la regarder plus qu'inquiète tout en essayant de nouveau de la faire changer d'avis. Elle entreprit alors de la regarder dans les yeux pendant un moment, elle adressa alors un regard tendre à son amie qui comprit qu'elle avait pris sa décision et qu'elle parviendrait à maîtriser ses émotions (tout du moins, pour ce détail-là, elle l'espérait intérieurement). Quelques instants plus tard, elle entreprit de lui serrer la main puis elle détacha sa main. D'un pas décidé, elle franchit rapidement la limite d'âge et jeta son nom dans la coupe.  Puis, elle entreprit de faire le chemin inverse, en quittant la salle, elle fut plus que surprise de croiser Marcus et elle ne put s'empêcher de lâcher : « Toi, qu'est-ce que tu fais là » fit-elle tout en le regardant droit dans les yeux.

[Hors jeu : si ce passage te gêne marcus je le retire]
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyVen 16 Mar - 22:04

   
Une nouvelle année qui commence !

   
Une nouvelle année qui commence ! Oui enfin, nous pouvions à nouveau nous éloigner du manoir des Stroganov, le manoir familiale... De ces fêtes à répétitions, des galas de charité et toutes ces nuisances que nous détestions. Une maison devrait être un lieu que nous aimions rejoindre, mais pour nous ce n'était pas le cas, tout ce que nous souhaitions c'était d'en sortir et de nous en éloigner le plus possible ! La nouvelle année était une délivrance et un nouveau commencement à ce que nous pouvions être vraiment. De plus, cette année-ci était plutôt spécial aussi. Cet événement était attendu depuis bien des années et enfin il faisait son grand retour. Vous ne vous rendez surement pas compte de son importance, mais nous nous le savions. Nous voulions y prendre part en tant que représentant, bien entendu étant mineur nous ne pourrions y prendre part, mais qu'importe. Après tout, grâce à ce tournoi, il nous sera possible de fuir un peu plus loin de cet homme et de découvrir de nouveau environ pendant plus d'un an. C'était le rêve le plus fou que nous pouvions espérer. Mais avant tous nous devions avoir l'accord pour nous faufiler dans les rangs et cela, ce n'était pas gagné d'avance du tous. M'enfin, notre frère en faisait partie alors... peut-être... Humm arriverait-il à glisser un mot aux personnes concernés ? Non surement pas. Du coup, notre seule chance était... Nous secouâmes la tête. Rien que d'y penser, celas nous faisaient froid dans le dos. Nous marchions en long et en large dans notre chambre depuis près d'un quart d'heure, à réfléchir à tous les moyens possibles et inimaginables pour être de la partie, mais une seule nous revenait. Inlassablement, elle clignotait dans notre esprit. En soupirant, nous nous résolûmes à nous rendre auprès de notre père pour avoir son autorisation et sa recommandation. En chemin nous tombâmes sur notre frère :

« - Yu que fais-tu là ? Tu n'avais pas dit que tu retournés dans ta chambre ? Gala voulait échanger quelques jeux de Quidditch mais n'étant que deux... »

Avec un sourire embarrassé nous lui parlâmes de ce que nous voulions obtenir et de notre destination. Il nous regarda avec sérieux sans ce départir de se sourire joviale et bienveillant qu'il avait toujours eu envers nous. Après lui avoir donné tous les détails, il nous mit la main sur l'épaule et nous proposa de le faire à notre place. Nous le regardâmes surpris de sa proposition, avant de nous rendre compte qu'il avait toujours été ainsi. Un sourire sur le visage et les yeux remplis d'espoir nous acquiesçâmes. Nous le laissâmes entrer seul dans la pièce où se trouvait notre père et nous attendîmes en marchant de long en large devant la porte. Puis trouvant le temps trop long, nous posâmes l'oreille contre la porte. Tentant de capter la conversation entre notre frère et notre père. Nous entendîmes un « non », puis la voix de notre frangin, malheureusement ce qu'il dit nous resta inaudible. Le reste le fut tous autant, ne comprenant pas ce qui se disait, nous nous écartâmes de la porte et nous nous posâmes à même le sol attendant avec anxiété la sortie de notre grand-frère. Nous ne savions combien de temps s'écoula. Mais en entendant la porte s'ouvrir, nous sautâmes sur nos jambes. Notre père sortie le premier, il nous jeta un regard avant de disparaître dans le couloir suivant. Notre frère l'observa s'éloigner avant de se tourner vers nous en pointant le pouce vers le haut. Nous sautâmes sur place démontrant notre joie, rare étaient les moments où nous le montrions. Puis nous suivîmes Sevatian pour rejoindre Gala et participer à un mini jeu de quidditch avec nos balais. Peu de temps après notre oncle Stroganov G. Isidor nous rejoignit pour prendre part à nos jeux, créant ainsi deux équipes. Mais vint rapidement le départ pour Durmstrang, puis quelques heures après l'arrivée, nous étions sur le pied de guerre pour Poudlard.

Souriant à nos camarades qui nous bousculaient amicalement en apprenant que nous pouvions faire partie de la délégation et nous réclamant un souvenir de là-bas, nous leur promîmes de tous leur raconter dans les moindres détails et même de faire quelques photos pour leur faire découvrir ce que nous avions vécus. Après un instant qui nous parut interminable, notre frère nous fit signe de le rejoindre dans les rangs qui étaient tous âgés de 17 ans ou plus, nous étions le seul de notre âge parmi eux. Nous constatâmes quelques regards consternés et reçûmes un interminable conseil des professeurs participant à l'expédition avant d'enfin monter sur le bateau. Il était impressionnant, tel un spectre de la nuit ou un bateau pirate sortant des eaux du lac environnant l'établissement que nous avions côtoyé pendant un an déjà et dont ils nous restaient 6 ans d'étude à parcourir. Tant de choses que nous devions découvrir encore. Le navire avait un mât où une voile avec le blason de l'école était attachée. Il était immense et qui sait ce qu'il en était de l'intérieur, après tout, la magie pouvait bien offrir de la place dans une tente de deux personnes pour cinq ou six, alors qui sait quel arrangement avait pu être fait au navire pour permettre une navigation plus agréable. Nous suivîmes notre frangin et restâmes non loin de lui tout au long de la traversée de l'Europe. Nous nous étions plongés dans un livre que nous n'avions fort heureusement pas eu le malheur d'oublier dans notre valise, mais peut-être aurions-nous du, en prendre un autre, car déjà les dernières pages défilèrent. Lorsque nous remarquâmes l'agitation de nos compagnons de route, nous comprîmes que nous ne devions pas être très loin de la plus célèbre école de sorcellerie au monde.

Nous nous levâmes de notre siège et nous approchâmes des hublots pour ne voir que des fonds marins. Mais bientôt, très bientôt le spectacle de l'institut Poudlard nous serait dévoilé. Nous vîmes du coin de l'oeil les professeurs faire les dernières démarches et certain des élèves se vantaient qu'ils seraient surement choisis par la coupe de feu. Nous nous écartâmes et nous préparâmes tous comme les autres, abandonnant notre livre dans notre sac. Quand enfin, nous surgîmes de l'eau, tout le monde se précipita à l'air libre pour être sur le pont et constater des élèves étrangers qui devaient nous observer. Nous restâmes un peu en retrait, après tous à quoi bon risquer de tomber à l'eau alors que dans quelques minutes nous serions amarrés et pourrions fouler les terres inconnues d'Ecosse. Nous entendîmes un brouhaha lointain. Devenant de plus en plus proche, à mesure que nous nous rapprochions de la terre. Les rires, les voix de diverses personnes furent un choc, mais ce fut surtout l'immensité du domaine qui était impressionnant et qui nous laissa sans voix. Nous fûmes conduis vers la salle commune, là où devait surement manger tous les élèves des quatre maisons de Poudlard, les étrangers de France de l'école Beaubâton furent les premiers à faire leur entrer dans la grande salle, puis ce fut le tour de Durmstrang et comme on nous l'avaient demandé, nous étions restés en retrait derrière le directeur et le professeur accompagnant. En un instant tout le monde avait pris une place, Sev semblait avoir fait de même nous oubliant dans sa joie d'être en dehors des territoires connus. Nous regardâmes autour de nous et récupérâmes une place à la table de ce qui semblait être celle des Serpentard. Nous mangeâmes avec appétit les plats préparés par les elfes de maison, nous découvrîmes de la nourriture d'ici, mais aussi des spécialités de notre pays à notre plus grand bonheur.

Nous étions quelques peu dépaysés, après tous nous n'avions jamais quitté la Russie ou l'école de Durmstrang et ses environs. Il n'était donc pas improbable de ressentir cela à cet instant. De plus, nous n'avions jamais été très à l'aise avec les étrangers. Nous avions été éduqués avec la méfiance de son prochain si ce n'est, sa propre famille, de plus nous avions entendu dire que beaucoup de né moldu se trouvait dans les rangs de Poudlard et malheureusement pour eux mon père n'avait pas complètement tous raté dans notre éducation. Il y avait beaucoup de sang mêlé aussi, mais eux pour nous ce n'était pas encore la même chose. Que devions nous faire en cet instant ? Tenté de parler avec les autres comme notre frère le faisait en cet instant ? Ou rester ce que nous avions toujours été, réservé en attendant que quelqu'un nous parle ? Devions nous faire attention à notre manière d'être ou pouvions nous être qui nous étions réellement ? Quelqu'un serait-il là pour rapporter tous nos faits et gestes ? Nous nous tournâmes pour observer la table des professeurs qui discutaient joyeusement entre eux. Notre regard fut attiré par le fait que les trois directeurs des écoles se levèrent. Le geste ample et accueillant de la directrice de Poudlard fit taire peu à peu le brouhaha. Son discours qui s'ensuivit était tous d'abord un petit rappel. Poudlard se voulait être une seconde maison conviviale, accueillante et sécurisé... Mis à part le dernier point nous n'avions jamais entendu quiconque dire le contraire. Les événements d'il y a trente ans faisaient encore écho était-ce pour cela qu'il y avait tant de personnes pour faire les préparations ? Non, une simple précaution nous imaginions, après l'événement passé ne pouvait plus se faire, car les auteurs de ses actes étaient pour la plupart, morts ou avaient disparues dans des circonstances douteuses.

Mais bon qui sait, après tous, avant Celui Dont On Ne Devait Pas Prononcer Le Nom il y avait bien eu un autre tyran. Qu'importe, nous ne devions pas être distrait aussi facilement, car le vrai sujet aller bientôt être expliqué devant nos yeux. L'excitation se faisait sentir dans les rangs de toutes les tables, des murmures continués çà et là, mais quand le mouvement d'un ou d'une des concierges de Poudlard attira le regard dû à la très ancienne coupe, celle là même qui avait reçu un sort de porto loin il y a de cela trente ans, un silence respectueux l'accueillie. Nous étions fascinés par son bleu ciel qui semblait danser à l'intérieur. La directrice expliqua les règles qui n'avaient, cependant, pas changé depuis la dernière fois qu'elle avait eu lieu. Elle manipula sa baguette pour faire apparaître le cercle de limite d'âge qui ne permettrait qu'aux majeurs d'entrée à l'intérieur de celui-ci et d'y déposer son nom pour candidater comme représentant de son école durant le tournoi. Nous entendîmes quelques soupirs, surement des personnes n'ayant pas encore l'âge pour participer, mais rapidement assourdi par des rumeurs rappelant une anecdote sur la famille Weasley, les jumeaux Weasley était assez célèbre et nous avions, nous aussi entendus parler de leur aventure durant cette semaine. Leurs tentatives c'était soldés par un échec et leur transformation avec des cheveux blancs et une longue barbe tous aussi importante que leur directeur de l'époque. Nous sourîmes au rappel de ses événements par les élèves de Poudlard et écoutâmes à nouveau la directrice, mais elle en avait terminé.

Les élèves plus âgés c'était levé et avaient menés certains de nos compères et des membres de la délégation de Beaubâton dans les couloirs du château jusqu'à leur un nouveau lieu pour discuter, ils seraient camarades jusqu'à la fin de l'année et du tournoi cela n'était donc pas étrange. Nous nous levâmes aussi en nous demandant où nous devions aller et devions nous rejoindre le bâteau de Durmstrang pour rejoindre notre chambre ? Nous regardâmes doucement la salle se vider des sorciers en herbes, tous en espérant que quelqu'un aller prendre la peine de venir vers nous et de nous proposer de nous accompagner pour continuer un peu à promener dans les méandres du château. Nous regardâmes à droite puis à gauche à la recherche de notre frère, peut-être que lui pourrait nous venir en aide, mais il avait déjà disparu dans la foule oubliant jusqu'à son devoir de nous surveiller. Bon en quelque sorte tant mieux, après tous c'était cet homme qui lui en avait donné l'ordre, c'était la contrepartie de notre présence ici.

   

   
(c) Kira pour Never Utopia

   


Dernière édition par Yulian N. Stroganov le Dim 18 Mar - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3560
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : La coupe de feu [01/09/2022] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6693
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 18 Mar - 15:38

La coupe de feu: qui mettra son nom dans la coupe ?
[ouvert aux élèves âgés de plus de 16 ans]
Tous les élèves étaient présents ce soir-là, occupés à dîner lorsque Minerva se leva. S'approchant du pupitre, la directrice prit la parole, son regard posé sur l'assemblée:

"Bonsoir à tous. Je suis désolée de vous déranger alors que vous êtes tous en train de vous régaler, mais nous avons une annonce à vous faire. Après une longue, une très longue discussion avec le ministre de la magie, une décision a été prise, concernant le tournoi des trois sorciers. Nous vous laissons jusqu'à Halloween pour mettre votre nom dans la coupe. Et nouveauté cette année, la limite d'âge est abaissée à 16 ans. Je vous laisse donc réfléchir à votre participation. Mais n'oubliez pas: mettre votre nom dans la coupe n'est pas un geste anodin. En le faisant, vous serez liés à jamais à cet objet et si votre nom en sort le 31 octobre, vous n'aurez pas d'autres choix que de vous soumettre aux épreuves. Je vous souhaite une bonne fin d'appétit !"


©️ Narja - Never-Utopia


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
L'EpouventardHistoria PactumL'Epouventard
épouventard
Exp : 711
Points de vie (HP) : 50000
Parchemins : 283
J'aime : 38
Date d'inscription : 28/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyLun 19 Mar - 22:55
La coupe de feu
6 octobre 2022
Cela faisait des jours que je passais devant cette coupe étincelante, mais je n’arrivais toujours pas à me décider. Oh, bien sûr, chacun y allait de son commentaire. Pour certains, j’avais forcément ça dans le sang: une Delacour-Weasley, cela ne pouvait être qu’un choix intéressant pour la coupe. Mon père avait vécu des aventures de fou, avait combattu contre le seigneur des ténèbres, il était aujourd’hui un héros. Et ma tante avait, de son côté, participé à la dernière édition du tournoi des trois sorciers. Il était donc logique que je m’y inscrive, surtout qu’au fond, cela serait une façon de rendre hommage à ma tante Ginny, qui avait toujours rêvé d’y participer. Hélas, la jeune femme était morte, bien trop tôt d’ailleurs …

Mais d’un autre côté, je n’avais jamais été une fille de terrain. Bien plus attirée par les matières théoriques, m’intéressant au comportement humain et au relationnel entre eux, beaucoup me disaient que je ne serais jamais à la hauteur. Cela aurait pu me vexer, mais je n’étais pas ce style de personnes qui se formalisaient parce qu’on tentait de le faire entrer dans une sorte de moule, me catégorisant ainsi de fille fragile, de fille naïve …. J’avais très certainement besoin de me prouver des choses, mais d’un autre côté, j’ignorais ce que je devais réellement faire.

Cet après-midi là, je me trouvais donc dans la grande salle, venue chercher rapidement quelques gourmandises pour le quatre heures. La coupe étincelait, comme si elle tentait de m’attirer. J’étais seule, et même si j’aurais pu venir avec Rose ou d’autres de mes amis, je me disais que c’était peut-être le bon moment. Je n’avais aucune pression, puisqu’on ne m’observait pas. Il y avait quelques personnes venues faire la même chose que moi. Prenant un morceau de parchemin, j’écrivis mon nom et j’attendis, grignotant tranquillement ce que les elfes avaient gentiment préparé pour nous. Une fois que je fus seule, je sus que c’était le moment. Je m’approchais de la coupe et je mis mon nom, ni vu, ni connu. Le sort était jeté: soit je n’étais pas choisie et tout le monde ignorerait ma participation, soit je l’étais et je prendrais mes responsabilités. Il me restait à attendre.

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34769
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : La coupe de feu [01/09/2022] Giphy
Familier : La coupe de feu [01/09/2022] Basili10
Âge IRL : 13
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4912
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyMar 20 Mar - 10:12
La coupe de feuAprès l’annonce que la directrice avait fait lors d’un dîner, nous annonçant que la limite d’âge pour mettre son nom dans la coupe de feu avait été reculer à 16 ans, l’idée de participer était née en moi. J’en avait parler à Samuel et Maya, mes meilleurs amis pour recueillir leurs avis. Et j’avais écrit à mon grand-oncle, Horace, qui m’avais répondu le matin même, soutenant ma candidature et me disant que c’était une excellente idée. Alors ce matin, après avoir pris un bon petit déjeuner en attendant le premier cours de la journée, j’avais griffonné sur un petit bout de parchemin mon prénom et mon nom.

-Tu es sur de toi Ori ? Si tu es choisi, tu pourras pas reculer.

M’avisa gentiment Maya en posant une main amicale sur mon poignet. Elle nous rejoignait souvent à la table des Gryffondor aux heures des repas pour manger avec nous. Je suppose que les choses avaient bien changer à Poudlard. Il n’était plus rare de voir les maisons se mélanger bien plus qu’à l’époque de nos parents. C’était sans aucun doute un grand progrès.

-Et puis avec le Quidditch et les épreuves, ça va-t’en faire cette année des occupation.

Ajouta Samuel, j’étais pourtant certaine que lui-même se tâtais à mettre son nom dans la coupe. Mais il marquait un point, avec mon poste de capitaine fraîchement obtenue, est-ce que si je devenais championne de l’école, je n’allais pas risquer de malmenée mon équipe, la négliger au profit du tournois ?

-Vous me croyez pas capable de faire cet engagement ? Où de gérer les deux ?

Dis-je à l’attention de mes deux meilleurs amis. Je savais ce qu’ils devaient penser, l’engagement c’était pas vraiment mon truc. J’avançais à mon rythme, tête brûlée que j’étais. Je faisais ce dont j’avais envie, quand j’en avait envie. Mais là, de suite, je me sentais abandonner par eux et leurs manques de soutiens.

-Si bien sûr que tu peux.

Répondis alors Sam, détournant son attention sur sa tartine et son jus de citrouille qui visiblement avait éveillée en lui un intérêt tout nouveau. Et lui permettais par la même occasion d’éviter mon regard.

-C’est pas une question de capacité Ori… Mais c’est un engagement, tu devra t’y tenir si tu es choisi et on sait toute les deux que c’est pas ton truc de…

-Quoi ? Tu crois que je vais me défilée ? Ne pas aller jusqu’au bout ?

Je n’avais pas laissé finir ma cousine et lui avait lancer un regard noir. Puis je m’étais levée d’un bon, avalant mon café d’une traite et les laissant en plan pour m’approcher de la coupe de feu. Je traversais la limite d’âge sans que rien ne ce passe et y laissais tomber le petit morceau de parchemin avec détermination. Un coup de tête de plus, sans doute plus parce que je n’avais pas apprécié les réactions de Maya et Samuel que par réelle considération pour le championnat. Et puis, de toute façon, quels étaient les chances que je sois choisi ? Avec le nombre d’élèves de 6è et 7è année qui allaient candidater ?

Quand je tournais les talons, bon nombre de mes condisciples de Gryffondor me tapèrent dans le dos, d’autres camarade me lancèrent quelques accolades diverses et variée, peut-être n’aurais-je pas du le faire en public mais peut importer. Je ramassais mon sac à ma place et quittais la grande salle sans un regard pour mes compagnons.
© CRIMSON DAY


Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander En ligne
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 25 Mar - 16:08

   
Une nouvelle année qui commence !

   
Déjà quelques jours avaient passés depuis notre arrivée à Poudlard. Les cours avaient repris, nous étions le seul élève de seconde année à s’incruster cette année dans une nouvelle classe, tous d’abord il avait été difficile pour nous de trouver nos marques, nous qui étions assez solitaire, c’était difficile d’avoir un peu d’attention de ses élèves qui se connaissaient depuis l’année dernière. Nous étions étrangers et cela leur donner envie de poser des questions à tous va sur comment les études à Durmstrang se passer. Sur les professeurs. Sur le temps qui était assez étrange. Notre famille et nous ne savons encore combien de sujets divers et variées. Nous avions parfois répondu avec plaisir, d’autres fois nous avions évité le sujet, par le biais de notre Frère qui venait voir de temps à autre que tous aller bien. Malgré, qu’il tente d’être candidat et qu’il était occupé à se faire des liens dans cet école, il n’en restait pas moins un grand frère soucieux (quelques peu, pas trop non plus) de son petit frère.

C’était donc par un beau matin d’octobre que nous nous tenions dans la grande salle commune à prendre notre petit déjeuner, ce matin-là, les cours commencer un peu plus tard. Nous avions donc décidé de prendre notre temps et de nous écarter un peu des autres élèves pour lire l’un de nos livres. Nous avions découvert la bibliothèque par le biais d’une Malefoy, un personnage bien étrange que nous étions encore en train de découvrir. Après un bon petit déjeuner, nous nous posâmes dans un coin de la pièce, assez proche tous de même de la coupe pour observer la coupe des trois champions. Une annonce avait été faite par la directrice de Poudlard le jour de notre arrivée, ce qui avait suscité un intérêt soudain pour tous les sixièmes et septièmes années, un bon nombre de jeune déposaient leur nom dans la coupe, mais au final un seul sera choisie pour représenter leur école.

Plonger dans notre document, nous ne vîmes pas tous de suite la présence de notre frère prêt de cette dernière, jusqu’à ce que nous entendions son rire que nous reconnaitrions entre mille. Un rire léger, ni trop grave, ni trop aigue. Nous levâmes la tête pour le regarder, il tenait dans sa main une petite feuille de papier. Maintenant que nous y pensions, nous ne l’avions pas encore vue déposer sa candidature et nous avions pensés qu’il l’avait déjà fait, à aucun moment nous avions pensée qu’il hésiterait à le faire après tous un Stroganov se devait d’être courageux et sans peur. Nous le vîmes se faire pousser par ses camarades de Durmstrang pour qu’il fasse enfin le grand pas. Il entra dans le cercle, il nous jeta un regard restant sans bouger un moment. D’un sourire nous lui confirmâmes que c’était une bonne décision, si nous avions pu, nous aurions nous même participer à l’événement, mais nous ne pouvions qu’être spectateur et rien de plus. Il leva légèrement la main, lâcha sa feuille et leva son pouce comme pour marquer son prochain triomphe.

   

   
(c) Kira pour Never Utopia

   
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyJeu 29 Mar - 14:00

La coupe de feu


Nina




-----------------------------------------------


A l’époque de mon père, la limite d’âge n’avait jamais, Ô grand jamais abaissée. Cela n’avait pas empêché papa d’être champion à seulement 14ans d’un tournoi destiné aux plus grands et plus puissants sorciers. Sa vie avait été mise en danger plus d’une fois et ses nerfs ont été testés par de rudes épreuves mais, ce fût un vaillant participant. Ce même tournoi avait été marqué par la mort de Cédric Diggory, je savais donc mieux que quiconque à quel degré de danger répondait ce célèbre événement qui n’a lieu que peu de fois. Aussi, je crois bien que maman a complètement pété les plombs quand je lui ai dis « hey tu sais pas quoi ? La limite d’âge a été baissée au tournoi ! Je vais mettre mon nom dans la coupe ! ». Mon père a trouvé cela très amusant parce qu’il savait que je n’étais pas sérieuse, mais, son rire s’est vite estompé quand le regard noir de mère Granger s’est posé sur lui. « heu Nina… Tu sais, on en a déjà parlé... » a-t-il essayé de se défendre. Ah Papa ! Mon premier public en termes de conneries et blagues en tout genre !

Et si finalement cette éventualité devenait réalité ? Et si je devenais championne de Poudlard ? Ce serait un grand moment pour l’école qui connaît tout de mes frasques quotidiennes, pour sûr ! Mais, cette idée a germé dans mon crâne et plus les jours passaient, plus j’y songeais. Moi qui suis le clown de tout Poudlard, celle qui répondait au nom de « Nina » plutôt que « Potter » ! La fille d’un grand héro qui était loin d’être à la hauteur de ce titre… Oui, ce serait un bon moyen de faire voir au monde magique que je n’étais pas juste une pitre élève ! Je n’étais pas qu’une toute petite sorcière bordélique et maladroite ! J’étais bien plus que ça et ça, personne ne le savait… Enfin si, moi.. La seule chose que j’ai toujours voulu c’était m’affranchir de mes identités maternelle et paternelle. Et si, pour une fois, je montrais mes talents ? Mes vrais talents je veux dire. Fallait-il encore que la coupe de feu ne me choisisse, et ça, c’était loin d’être gagné. Quoiqu’il était totalement impossible de diagnostiquer une potentielle sélection ou non de sa part… Bref, le sort ne dépendait pas des volontaires mais bien de la coupe de feu.

Il devait rester peut-être 24 ou 48 heures avant la fin des inscriptions quand je suis finalement entrée dans la grande salle. A la table des poufsouffles on riait à s’en époumoner ! Je rejoignais donc mes rangs en saluant gaiement ma fratrie. Ou ma maison si vous préférez.. « Bon les gars, qui a du parchemin pour moi ? » demandais-je un grand sourire aux lèvres. Quelqu’un n’avait pas manqué de me faire remarquer qu’il était un peu tard pour se mettre à étudier mais je n’y prêtais pas attention, je n’étais pas là pour ça. Une voisine m’avait passé le tant convoité parchemin que je m’empressais de déchirer avant de lui rendre ce qu’il en restait. « Quelqu’un a une plume s’il vous plaît ? » demandais-je à nouveau. Bah quoi ? J’étais une grande touriste dans le château, tous le savaient ! Mes camarades ne se privaient pas de râler à mon égard mais, râlerie ou non, j’avais dégoté une plume donc je m’en foutais pas mal. J’inscrivais mon nom sur le parchemin alors que tout le monde était dans ses discutions fort bien intéressantes. Je me suis levée, toujours un grand sourire aux lèvres. Je m’avançais vers la coupe de feu.

Une fois devant l’objet magique, certains blaireaux avaient capté ce que je m’apprêtais à faire et très vite, « Nina » se répétait dans la grande salle. Je levais mon bras avec encore plus de conviction, le papier replié sur lui-même. Un regard vers mes camarades jaunes et hop : mon nom dans la coupe ! Etais-je devenue folle ?! Non mais qu’est-ce que j’avais fais là ? Il va falloir assumer maintenant. Bonne chance à moi, je vais mourir dans le cas où je serai sélectionnée. Je vais mourir. Déjà parce que maman va me tuer quand elle va apprendre ça, ensuite… Je vais mourir, un point c’est tout, je vais mourir. Par la barbe de merlin, je vais mourir!!

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 1 Avr - 21:45

Feat mon talent pour les origami

Je regrette déjà ce geste...

La coupe de Feu...

C'est fou comme les amitiés sont arrangeantes chez l'humain... Quand tu es perdu, dans un environnement inconnu, tu es plus enclin à rester avec des gens, même si ils ne te plaisent pas... Voilà comment Je m'étais retrouvé à table, avec des Beauxbatons que je ne côtoie jamais en règle général... C'est Emilie, une amie, qui avait insisté, mais ça se comprenait, elle avait peur de l'inconnue, alors passer une année loin de chez elle, entourée de sorcier qu'elle ne connait ni d'Eve ni d'Adam... Je m'étais résignée, et nous étions donc une dizaine à petite-déjeuner, à se côtoyer alors que l'on ne se parlait même pas l'année dernière... Je mangeais silencieusement un petit-déjeuner typiquement britannique en les écoutant se plaindre de ce château vieillot, des plats pas terrible, des cours mal-fichus, des courants d'air... Cela ne faisait que quelques jours, peut-être allaient ils tous finir par apprécier l'endroit.
Le tournoi des trois sorciers, c'est avant tout un échange, beaucoup on tendance à l'oublier. Non les gars, les poudlariens (Ou peu importe leur noms) ne sont pas censé être des adversaires, des ennemies, ou je ne sais quoi, le but de tout ça, c'est de rencontrer l'autre, pas de l'affronter! J'avais d'ailleurs été très étonné de leur système scolaire, avec le système de point entre les maisons... Ils étaient plutôt fair-play ici... Probablement que la même chose à beauxbatons donnerait lieux à un nombre incroyable de coups bas, de triche et de sabotage, tout ça pour gagner... Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, j'adore mon école, mais comme tout, elle a ses faiblesses...
-Moi, j'ai mit mon nom dans la coupe! Et je sais que je peux gagner!
J'eus un petit rire narquois malgré moi en entendant ça... Non Cinthia, tu ne feras croire ça à personne d'autre qu'à tes cruches d'amies...
-Tu as quelques chose à me dire Celly?
Une légère crispations parcourra mes reins en entendant ce surnom ridicule. On avait pas élevé les Veracrasses ensembles à ce que je saches... Dieux que je n'aimais pas les filles trop... Filles... Typique Cinthia... Hautaine au possible. Dans le jargon, j'appelle ça une pétasse... Enfin, pas tout haut... J'avalais mon bout de saucisse, faisant durer un peu plus volontairement la tension et le suspense à la table, on adorait les clash, les embrouilles et les ragots, de vraies vautour à l’affût... (Moi comprise, je l'assume).
-Non non... Tu as fais ça quand? je n'ai rien vu...
Dis-je tranquilleent en laissant volontairemenr une pointe de septicisme dans la voix, la piquant au vif au passage.
-Hier soir, je ne veux pas attirer la gloire sur moi, c'est un moment important, je voulais être seule. Me répondit elle d'un ton cinglant et assuré.
-Evidemment, suis-je bête...
Un ton tranquille, laissant fortement entendre que cette discussion ne m'intéréssait déjà plus. Qui sait? Peut-être l'avait elle fait hein, j'en savais rien. Mais il semblait que la jeune blondinette ne voulait pas en rester là...
-C'est sur que toi, ce ne serait pas ton genre, tu n'aurais pas vraiment les tripes! On t'en veut pas hein! Tout le monde n'est pas taillé pour la célébrité et la gloire!
Mes yeux s'ouvrèrent grand et mes sourcils se fronçèrent, tout cela dans une mimique peu flatteuse. Venait elle de me défier?! MOI?! CELESTIA MILLEFEUILLE N'AURAIT PAS LES TRIPES?! Je ricanais doucement pour cacher que cette phrase venait de me piquer au vif et de fortement me vexer! C'est vrai ça, pourquoi je n'avais pas encore mit mon nom dans la coupe de feu? Une petite voix dans ma tête me rappelait d'un ton blasé "Parce que tu peux en mourir? Parce que tu n'as pas le niveau? Parce que tu déteste être sous les projecteurs? Parce que si tu réussis tes exams sans cette énorme contrainte supplémentaire, c'est déjà un miracle? Parceque tu sais que tu vas te ridiculiser devant l'Europe entière? Je dois continuer...?'
En plein dialogue avec moi même, je dis (ou plutôt je songeai) d'un ton pensif "Certes, mais est ce que juste pour clouer le bec à Cinthia, ce n'est pas un risque à prendre....?'
"Je ne répondrais même pas à cette question..."

Je pris un bout de papier et nota de ma grande écriture calligraphié mon prénom et mon nom avant de la plier soigneusement. Avec un grand sourrire fière, je me sortais de table pour me diriger vers l'immense graal magique en sautillant tel un poney fringuant, mon origami dans une main, mon égo incommensurable dans l'autre.
Et, dans un élan de folie, et de théatralisme, je soulevais doucement du bout de mes doigts origami papillon, qui prit vit et battit timidement des ailes. Je sentais les regards curieux et pressés des élèves présent dans la salle, c'était... étrange... Peut-être même agréable... Du bout de mes doigts fins, je soulevai doucement le bout de parchemin, pour accompagner son vol jusqu'au réceptacle, ou il se fit avaler dans un sursaut de flamme bleuté.
Toute fière, j'adressai un dernier sourrire à mes camarades de classe avant d'aller en cour. Et alors que je me dirigeais d'un pas faussement assuré, une petite voix dans ma tête me dit d'un ton fatigué:
"Par les dieux, qu'est ce que tu viens de faire Cel...?"

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 8 Avr - 16:26
La question tournait dans sa tête depuis des jours maintenant et à chaque fois qu'il pensait refermer son esprit sur une réponse, il se rendait compte que l'autre solution était tout aussi envisageable. Ce n'était pas une décision facile à prendre. L'une comme l'autre semblait lui correspondre et être l'anti-thèse de sa personne. Il y avait du pour et du contre de chaque côté mais repousser l'échéance pour prendre une décision ne ferait qu'attiser son stress. Il n'avait consulté personne à ce sujet. Ni ami, ni amie, ni parents. C'était un choix qu'il devait faire. Une occasion unique qui ne se représenterait jamais à lui. Il en était à sa dernière d'année d'étude au sein de Poudlard. Autant tenter d'essayer de marquer les esprits une dernière fois. Une chance qui n'était pas donnée à tout le monde mais en serait-il vraiment capable ? Réussir un sortilèges dans une salle de classe en était une autre mais face à des créatures dangereuses, en véritable danger de mort, cela pouvait rapidement s'avérer différent. Il repensa à sa conversation avec la rouquine française qui se nommait Celestia. Peut-être était-ce finalement ses propos qui l'avait convaincu ou simplement sa propre envie de « célébrité » qui s'était réveillée en lui ?

Owen s'était donc levé de bon matin pour se rendre dans la Grande Salle, un rien plus tôt qu'à l'heure habituelle afin d'échapper au gros de la foule se précipitant pour venir engloutir son premier repas de la journée, histoire de se sentir plus à l'aise et seul dans sa tentative de dépôt. La Grande Salle ne lui avait rarement parue aussi vide à son arrivée et c'était tant mieux. Marchant vers le précieux trophée, il repensa à Celestia. Peut-être seraient-ils adversaire ? Il se demandait si Scylla avait elle aussi déposé son nom dans la Coupe. Si elle était sélectionnée, il devrait lui prêter main forte mais aussi supporter la présence d'Astra. Un sacré dilemme en plus d'une petite gifle à son ego .

S'avançant vers la Coupe, le jeune homme serra le poing sur le petit morceau de papier qu'il serrait dans sa main. Respirant un bon coup, il fit encore trois respirations, tendit la main vers la Coupe de Feu et laissa tomber dans le précieux sésame son inscription. C'était fait ! Il ne pouvait plus reculer. A présent, s'il était sélectionné, un contrat magique le lierait à ce Tournoi et il ne pourrait plus reculer. Était-ce la bonne décision ? Il ne le saurait pas avant l'annonce des résultats. Il s'agissait d'une inscription un brin tardive mais mieux valait tard que jamais ! A présent, il se sentait un brin plus léger, ses épaules le nouait un peu moins. Maintenant, il pouvait aller s’asseoir tranquillement à la table des Serpentard et commencé à déjeuner. L'appétit le gagnerait sûrement en mangeant. Oui très certainement. Mais bon sang que venait-il de faire ?  Oh et après tout advienne que pourra ! Il était un Serpentard, il possédait de la ressource ! Qui mieux que lui pourrait se sortir de situation périlleuse ? Prenant un petit pain, il commença à le recouvrir de confiture pour entamer son repas.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 8 Avr - 17:26
La coupe de Feu
Thomas




J'avais décidé de voir comment allait se passer la coupe de feu et surtout j'ai bien envie de voir qui sera choisie pour représenter Poudlard. Je n'avais pas choisi d'y participer quand j'étais élevé dans l'établissement, alors que j'écoute la directrice prendre la parole. Je reste dans un coin de la pièce sans me faire remarquer question de ne déranger personne. Alors que j'aperçois le concierge qui arrive avec le trophée qui est toujours aussi resplendissant malgré son âge très avancé. Il faut un sacré courage pour se présenter pour participer au tournoi des trois sorciers. Je m'allume une cigarette tout en croisant les bras sur mon torse tout en observant tous les élèves et les professeurs, qu'ils soient de la délégation de Poudlard ou des autres établissements. Laissant ma cigarette fumante sur mes lèvres, je finis par sortir une petite boîte métallique qui allait me servir de cendrier. L'heureux élu de Poudlard aura beaucoup de succès auprès des autres élèves, mais il aura aussi une grande responsabilité ce qui est à double tranchant selon moi. Alors que je souris en coin, je pouvais apercevoir des personnes que j'avais déjà croisées. Entre Astra, Scylla et Nina parmi les élèves, cependant hors de question de me faire remarquer en allant à leurs rencontres, je préfère rester dissimuler dans un coin sans que j'aille déranger qui que ce soit. Après tout, ils s'engagent à devoir représenter Poudlard, en espérant qu'il n'y ait pas de blesser ou de mort, ce que je souhaite de tout mon coeur. Je comptais bien garder un oeil sur le tournoi question que je puisse me rendre utile en cas de problème. De plus c'est l'une de nos fonctions en tant qu'Auror. Même si pour le moment je suis pas un Auror confirmé ce serait un moyen de faire mes preuves auprès du ministère.

Une fois le discours de la directrice terminée, je finis par écraser ma cigarette avant de m'avancer et je viens m'avancer vers les professeurs. Adressant au passage un sourire avec un mouvement de tête vers les trois jeunes femmes que je connaissais. Continuant mon chemin vers les professeurs pour les saluer tout en gardant mon sourire je viens prendre la parole sur un ton jovial.


- Cette année s'annonce bonne en matière de participant, même si je pensais que certains d'entre eux auraient osé mettre leur nom dans la coupe. En tout cas j'ai hâte d'assister à ce tournoi.

Je finis par croiser les bras tout en souriant, un air fier de voir une participation féminine plus effective que celle des garçons dans la majorité. Je n'avais qu'une envie c'est de savoir qui allait être choisie pour nous représenter cette année. Mais dans tous les cas, je n'en reste pas moins inquiet quant à certains choix de participation, plus précisément Astra, je me demande si elle a fini par glisser son nom dans la coupe ou non. Mais je compte bien lui demander la prochaine fois que je pourrais la croiser.



Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 8 Avr - 20:23


La coupe de feu
CITATION LONGUE (+PETIT) ICI.
Depuis quelques jours, Azur se questionnait sur mettre son nom dans la coup de feu ou pas. La demoiselle n'était pas connu pour être une aventurière, loin de là même puisque la Poufsoffle était même plutôt sur la réserve à ce niveau là. Et pourtant, elle avait envie de sortir des sentiers battus et de s'affirmer. Elle était déjà capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison et elle en avait encore envie de plus. Elle était cependant connu pour son côté compétitrice et c'est ce qui finalement l'avait décidé à tenter pour la coupe de feu.

Depuis qu'elle avait entendu dire que l'âge était abaissé à 16 ans, elle s'était dit et pourquoi pas moi ? En effet après tout, pourquoi pas elle. Elle était une bonne élève qui en avait sous le capot avec de bons résultats scolaires qui pouvaient l'aider grâce à ce qu'elle avait pu apprendre durant ces dernières années.

Elle avait une certaine ressource qu'elle comptait utiliser si elle était sélectionné pour faire parti des trois champions choisis par la fameuse coupe de feu. Ce matin là, Azur Ombrage était enfin décidé, elle y avait pensé toute la nuit ce qui l'avait plutôt empêcher de passé une nuit bien reposante. Mais bon, elle aurait le temps de dormir un autre jour. Pour l'heure, la demoiselle était vraiment trop dans l'excitation.

En se levant, elle prit alors un bout de parchemin et y écrit avec de belle lettre "Azur Ombrage". Elle savait quelle avait peu de chance d'être la championne de Poudlard vu le nombre d'élèves qui avaient déposé leur nom dans la coupe, mais, au moins, elle n'aurait aucuns regrets puisqu'elle serait allée au bout des choses. Elle sortit alors de son dortoir pour passer par la salle commune des jaunes et noir ou plusieurs blaireaux étaient assis au coin du feu. Parmi tous ces élèves se trouvaient d'ailleurs sa meilleure amie Leigh-Ann qui était en réalité la fille de la professeur de Sortilèges Miss Posy-Lewis. Ahh, tu es là, tu ne vas pas me croire, j'ai enfin décidé de mettre mon nom dans la coupe dit elle en montrant son papier bien plié sur lui même. Tu m’accompagnes ? Après que son amie lui ait confirmé, elles sortirent ensemble de la salle commune appartenant à leur maison. Celle ci se trouvant au cachot, elles durent remonter jusqu'à la grande salle puisque la coupe de feu se trouvait au rez de chaussée, dans la grande salle.

Arrivée à destination, elle s'approcha alors de la coupe de feu et souffla un coup avant d'y déposer son papier préalablement préparé. Une légère fumée en jaillit. Et voilà, sa destinée était arrêté, dans quelques jours, elle saurait si cet objet mythique la sélectionnait même si elle n'y croyait que très peu vu le nombre de candidats. Elle espérait en tout cas que si elle était choisit, elle saurait honoré son école et être à la hauteur.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34279
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : La coupe de feu [01/09/2022] Giphy
Familier : La coupe de feu [01/09/2022] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyDim 22 Avr - 18:26

La coupe de feu

“Differences of habit and language are nothing at all if our aims are identical and our hearts are open.” ― JK Rowling. Harry Potter and the Goblet of Fire
Eiji & Beaucoup d'autres personnes

Enfin, ils y étaient. Sa délégation et lui ayant réalisés leur entrée, il ne restait plus qu'à attendre l'annonce officielle qui, il en était certain, ne devrait plus tarder. A vrai dire, il soupçonnait déjà que toute personne présente entre les murs de l'école devait se douter de ce qui allait arriver et lorsque la directrice de l'école de sorcellerie anglaise interrompit le banquet pour faire son annonce, il y eut sûrement moins d'étonnement et d'exclamations dans les airs qu'une trentaine d'années auparavant.
Eiji devait cependant avouer une chose, la révélation concernant les raisons de la présence des délégations de Durmstrang et Beaubâtons en ces lieux était un soulagement. Enfin, ils entraient dans le vif du sujet, ce qui le satisfaisait grandement bien qu'il reste totalement de marbre. Après tout, il n'était pas venu ici pour se tourner les pouces et visiter de nouvelles contrées. Il savait exactement ce qui l'avait mené ici et si il ne se leva pas ce soir là, ce fut uniquement parce qu'il avait eu son quota en matière de regards tournés vers lui.
Plutôt discret et solitaire, Eiji supportait assez mal d'être au centre de l'attention et c'est sans même donner l'impression qu'il s'intéressait à la coupe de feu qu'il retourna au bateau de Durmstrang ce soir là. Il se paya même le luxe d'attendre plusieurs jours avant de faire mine de s'approcher de l'objet qui suscitait tant d'émotions chez les élèves.

A la différence de certains, vue les rumeurs et les discussions qu'il entendait quand il déambulait dans les couloirs, il ne doutait pas. Il n'y avait pas la moindre once d'hésitation en lui. Qu'importe le jour, il placerait son nom dans la coupe. D'ailleurs, il avait toujours sur lui le bout de parchemin où était inscrit son nom ; il attendait juste le moment opportun pour le faire. Celui qu'il jugerait le plus approprié. Car à l'inverse de certains membres de son école, il était loin d'être impatient. Pour lui, la gloire qui retomberait sur lui si son nom sortait de la coupe, lui importait peu. Il n'avait rien à prouver aux autres et peut-être pas même à lui. Eiji avait juste envie de le faire, par fierté ou simplement parce que ça lui semblait intéressant, le reste avait beaucoup moins d'importance à ses yeux.
Les jours passèrent sans qu'il ne montre le moindre signe d'envie de laisser glisser son bout de parchemin entre les flammes bleutées. A tel point que certains, dans sa délégation, doutaient qu'il le fasse un jour.

Ainsi ne resta-t-il que quelques jours lorsqu'il se décida enfin, c'était entre deux cours qu'il suivait. Sans prévenir, Eiji avait quitté les rangs alors qu'il se dirigeait vers sa prochaine salle de classe et il pénétra dans la Grande Salle sans mot dire. Il ne demanda à personne de l'accompagner et ne s'inquiéta pas d'avoir quelques minutes de retard. Au pire, il hâterait le pas une fois sa besogne accomplie. Après tout, ça ne lui prendrait que quelques secondes.
Bien qu'il ne l'ait pas ardemment souhaité, la Grande Salle était quasiment vide lorsqu'il pénétra dedans. La plupart des élèves devant être en cours ou bien encore à la bibliothèque, il n'en avait cure et c'est d'un pas ferme et résolu qu'il se dirigeât vers l'objet de son désir. Conformément à sa personnalité, il n'hésita pas une seule seconde ; le parchemin disparu bientôt entre les flammes et le jeune homme ne s'attarda pas plus. Aucune spéculation ne passa dans son esprit que son nom sorte ou non, il avait fait ce qu'il devait faire et il n'y avait rien d'autre à ajouter. Moins d'une minute plus tard, Eiji était de retour dans les couloirs et se dirigeait vers son prochain cours sans plus y penser.







Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyLun 23 Avr - 14:54


   

   
La coupe de feu

   
   
Feat Tout le monde

         
Je devais prendre une grande décision , la plupart des personnes qui avait mis leur nom ne devait sûrement pas connaître tout les risques, ma mère m'avait raconté, que quand elle était jeune, les 4 champions ont dû affronter des dragons, aller chercher un ami sous l'eau et se retrouvait dans le labyrinthe tout ça pour finir par être téléporté dans un cimetière ou l'un des deux champions et mort par Voldemort, c'est sympa je trouve, je me dis que vu qu'on vit une ére plutôt tranquille je pensais qu'il devait sûrement y avoir peu de chance de croiser Voldemort. Me battre contre un dragon pourrait être à mes yeux plus simples que de se retrouver dans un labyrinthe, c'était plutôt compliqués vu mon sens de l'orientation, il m'arrive même de me perdre dans un château. Je suis resté dans la salle de la coupe de feu un moment pour réfléchir, c'était un lourd fardeau et je me demandais si j'en était digne, mais au moins je savais qu'il y avait peu de chance que ce soit moi le champion.

J'avais vu beaucoup d'élèves de Poudlard mettre leur nom dedans mais le hasard fera bien les choses et je pense que tout champion choisi sera digne d'y arriver. Je passais une main dans mes cheveux et je soupirais, je  pensais que le pire dans la coupe de feu, ce n'était pas de se faire tuer ou de se faire blesser mais de décevoir toute son école qui avait placé beaucoup d'espoirs en nous, ce qui montrait qu'on pouvait devenir à la fois un héros mais aussi un zéro " la personne qui a placé son nom dans coupe de feu mais qui a échoué " ou le "grand gagnant", mais le fait d'avoir participé était aussi un exploit, rien que le fait d'en sortir vivant était un exploit. Je m'avançais vers la coupe de feu, je la contemplais, elle était vraiment magnifique et le sortilège qui la protège était vraiment puissant, je m'avançais, j'avais un peu peur mais je me disais que ça devait être naturelle. Il fallait que je fasse des recherches sur les anciennes éditions du tournois des trois sorciers. Peut-être que certains fantômes de Poudlard pouvait me renseigner, je devais sympathiser avec eux pour le savoir. Je soufflais un bon coup et un ami s'approcha de moi, il posa une main sur mon épaule en me disant :

- Tu en es sûr Justin ?

Je me retournais et je lui souris en disant :

- Evidemment !

Je faisais toujours le fier devant mes amis, cacher sa peur c'est un peu la base pour ne montrer aucune faiblesse. Je souris et je tendis le parchemin avec mon nom et prénom dessus, elle l'absorba et quelques amis m'applaudirent, je leur fis signe de la main et je partis de la grande salle. En me demandant si j'allais l'être ou non. Et si je l'étais, qui allait être mes concurrents. Si je ne l'étais pas j'encouragerais de toute mes forces le champion ou la championne de Poudlard.

   
made by guerlain - epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] EmptyJeu 26 Avr - 19:45
La coupe de feu
Ashton




J'étais là depuis peu à Poudlard et je devais tout redécouvrir, je dois avouer que je n'ai pas eus la chance de faire le tour des moindres recoins de l'école. Mais je savais que c'étais la période de la coupe de feu, autant dire un événement essentiel pour les trois écoles concernés. Autant dire que le discours qui commence est quelque chose auquel je tiens, c'est quelque chose que je ne connaitrais pas plus tard, du moins je le pense. Assis à la table de la maison, je me laisser transporter par l'ambiance assez spéciale qui se dégager de cette cérémonie d'ouverture pour être franc. Alors que je regarde tout le monde pour pouvoir ressentir ce qui se passe dans l'assemblée, j''ai l'impression que je ne suis pas a ma place. Alors que Failen se trouve sur mon épaule, je n'avais pas envie de me séparer de mon compagnon de fortune pour le moment qui était le seul camarade que j'avais comme soutiens pour le moment dans cet endroit que je connaissais si peu. Alors que le discours venait à peine de finir, je pouvais apperçevoir les élèves se diriger vers la coupe pour mettre leurs noms dans la coupe. Je ne savais pas si je devais le faire ou non, ou si j'étais éligible à me présenter comme potentiel champion de Poudlard. Est-ce que j'en étais digne ? Alors que je prends une grande inspiration, je me dis que je n'ai pas d'autres choix que d'essayer pour être franc. Et puis bon, pourquoi faire tant de chichi ? Aller il faut que je me lance, qui ne tente rien n'a rien. Je me saisis d'un morceau de papier et je viens inscrire mon nom complet avant de me lever pour pouvoir m'avancer vers la coupe et je viens tendre le bras avant de laisser tomber le papier dedans. Même si je pensais que ce moment fait battre mon coeur plus intensément, je dois avouer que je me sens particulièrement bien et alors que j'affiche un large sourire je me dis que c'est le premier pas vers ce qui pouvait être un tournoi des plus intéressant pour ma part. Alors que je regarde les autres élèves qui passent à leurs tours, je finis par sortir, je ne suis pas très confiant quant à mes chances d'être selectionner, autant ressortir pour le moment pour ne pas avoir à être déranger quant au fait que j'ai postuler pour devenir le champion du tournoi des trois sorciers. Je ne sais pas trop quoi penser ou ce qui peut m'attendre dans ce tournoi si je viens à être choisit. Mais de toute façon, je ne pense pas que j'aurais besoin de m'en soucier cette année. Une petite cigarette ne me fera pas de mal pour me détendre un peu et je pourrais laisser Failen se dégourdir les ailes en allant voler un peu pendant cette pause.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

La coupe de feu [01/09/2022] Empty
MessageSujet: Re: La coupe de feu [01/09/2022]   La coupe de feu [01/09/2022] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

La coupe de feu [01/09/2022]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 0 [été 2022 - juin 2023]-