RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
Voir le deal
15.99 €

Partagez
 

 Serais-tu ma muse ? # Jan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'EpouventardHistoria PactumL'Epouventard
épouventard
Exp : 742
Points de vie (HP) : 50000
Parchemins : 283
J'aime : 38
Date d'inscription : 28/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Serais-tu ma muse ? # Jan Empty
MessageSujet: Serais-tu ma muse ? # Jan   Serais-tu ma muse ? # Jan EmptyLun 19 Mar - 21:44
Serais-tu ma muse ?
2 octobre 2022
Cela faisait à peu près un mois que je me trouvais à Poudlard et je devais avouer que cela me plaisait pas mal. J’aimais découvrir au quotidien les endroits que mon père avait foulé avec ses deux amis, même si, aujourd’hui, il n’en parlait plus beaucoup. Il faut dire que, pour je ne sais quelle raison, le trio s’était séparé. Oh, bien évidemment, j’avais quelques soupçons, car j’avais souvent eu les oreilles qui traînaient lorsque Maman et Papa se disputaient. Il y était souvent question d’Harry et d’Hermione, d’une certaine frustration de Papa, de la jalousie de Maman … Parfois, je me disais que la vie n’avait pas été simple, et que les relations humaines y étaient pour quelque chose. C’est d’ailleurs pour cela que je m’intéressais de près à cet aspect.

Ce matin-là, il n’y avait pas cours. J’avais donc profité de pouvoir faire une grâce matinée et ce n’est que vers dix heures que je sortis du carrosse. En ce moment, je n’étais pas sûre de ce que je voulais. La coupe de feu me tentait bien, et le tournoi des trois sorciers me faisait de l’oeil. Beaucoup disaient qu’en y participant, je rendais hommage à ma tante Ginny, décédée lors de la bataille de Poudlard, et qui avait toujours rêvé d’y participer. Mais j’avais peur de ne pas être à la hauteur et de faire honte à mon école. D’un autre côté, cela me permettrait de voir ce que je valais vraiment, et si j’avais les capacités d’être une grande sorcière. Après tout, ma tante Fleur avait participé à la dernière édition.

C’est dans le parc que j’étais partie digérer. Il faisait frais, mais je ne pouvais qu'apprécier le paysage qui s’offrait à moi. J’aimais aussi dessiner les visages, et lorsque je vis le tien, qui semblait pensif, je restais loin de toi et je commençais à griffonner quelques traits afin de dessiner ta silhouette.  Ce n’est que lorsque tu m’aperçus que je m’approchais de toi.

”Excuse-moi, je ne voulais pas te déranger. Je te trouvais inspirant.”

A cet instant, je ne me doutais pas que mes paroles pourraient être interprétées comme de la drague. Il faut dire que j’étais bien loin de m’imaginer ce genre de choses. J’étais un peu ingénue sur le sujet, et les hommes ne m’intéressaient pas vraiment.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Serais-tu ma muse ? # Jan Empty
MessageSujet: Re: Serais-tu ma muse ? # Jan   Serais-tu ma muse ? # Jan EmptyMar 27 Mar - 23:37

The lie is a mortal sin and life's a lie
C'est dans le malheur, que l'on rencontre les plus beaux moments de bonheur.

Serais-tu ma muse ? Le 02 octobre 2022, 10h00. 

La matinée s'était bien passée. Deux heures de cours puis une coupure jusqu'en après-midi. J'avais prévu d'aller potasser quelques bouquins à la bibliothèque, mais il faisait beau et j'avais une furieuse envie d'échapper à ce château qui m'oppressait de plus en plus. J'ignorais encore si c'était les élèves et les professeurs, simplement les lieux ou si cela venait de moi. J'allais donc à la bibliothèque prendre deux ouvrages traitant de divers sorts et enchantements et notamment de l'VOUS NE PASSEREZ PAS !!. Oui, j'avais toujours cette idée en tête et j'essayais d'en savoir un maximum, de m'entrainer à faire le vide en moi bien que je ne sache pas si c'était ce qu'il fallait faire. Néanmoins, ces périodes de pause, de médiation me faisaient le plus grand bien. Alors, même si ce n'était pas ainsi que je devais m'y prendre, je profitais de ces instants de solitude et de calme. Et c'est ce que j'allais rechercher en me dirigeant vers le parc paysager. Décidément, j'appréciais particulièrement ce lieu.

Je me posais sur une superbe fontaine en marbre blanc, déposant mes livres près de moi et plongeant mes mains dans l'eau fraîche et m'en jetant un peu sur le visage. Là, je serais bien... Je commençais ainsi à feuilleter un des bouquins mais je ne pouvait m'empêcher de penser que j'aurais sûrement besoin d'aide pour m'aider dans cet apprentissage. Mais la tâche était ardue car mon compagnon d'entrainement risquerait de découvrir mon secret et celui de ma famille si il était un trop bon légilimens. Le dilemme était corneilien.

Le livre ouvert sur mes jambes, mon esprit fut bientôt embarqué par mes différentes pensées, et j'en oubliais complètement ma lecture. Mais après un temps que je ne saurais définir, j'eus la mauvaise impression d'être épié. Je n'aimais pas cela. Quelles étaient les intentions de la personne qui avait osé me déranger. Je cherchais qui ou quoi m'observait... Et bientôt mon regard croisa celui d'une jeune demoiselle, très jolie, il faut l'avouer, qui ne chercha même pas à se cacher. Non, bien au contraire puisqu'elle s'approcha de moi en s'excusant et en m'expliquant qu'elle me trouvait « inspirant ». J'avais déjà entendu bien des choses, qu'on puisse me trouver beau, charmant, mystérieux et j'en passe... Mais inspirant !

- Inspirant ?

Demandais-je d'un air décontenancé... Je n'étais pas sûr d'avoir bien compris... Puis je vis le carnet qu'elle tenait à la main...

- On m'a déjà qualifié de bien des manières mais jamais on ne m'avait dit que j'étais inspirant... Je suis Jan Ollivander.

Je me présentais à elle et lui souris. Sa présence m'avait surprise et j'avais assez peu apprécié être dérangé mais bon... Je restais un charmeur qui appréciait les jolies demoiselles et celle-ci était très agréable à regarder. Autant dire que le fait d'avoir été dérangé était déjà un très lointain souvenir...

- Tu ne me déranges absolument pas. Profiter d'un tel paysage est bien plus agréable lorsque l'on peut le partager. Mais euh... Que faisais-tu ?

J'avais bien vu le carnet mais j'étais très loin d'imaginer que la demoiselle dessinait. Non, pour moi, elle devait être en train de réviser, d'écrire peut-être... Sa présence m'intriguait d'autant que j'avais vraiment eu l'impression qu'elle m'observait. Habituellement, les demoiselles qui le faisaient n'avaient pas le courage de venir me voir. Non, elles avaient plus tendance à rougir et à fuir, ou à rester tétanisée ce qui avait une certaine tendance à m'agacer bien plus qu'à me charmer...

black pumpkin


Dernière édition par Jan G. Ollivander le Lun 2 Avr - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'EpouventardHistoria PactumL'Epouventard
épouventard
Exp : 742
Points de vie (HP) : 50000
Parchemins : 283
J'aime : 38
Date d'inscription : 28/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Serais-tu ma muse ? # Jan Empty
MessageSujet: Re: Serais-tu ma muse ? # Jan   Serais-tu ma muse ? # Jan EmptyLun 2 Avr - 11:52
Serais-tu ma muse ?
2 octobre 2022
J’adorais dessiner. Des visages, des paysages, des animaux … Tout passait sous ma mine de graphite. Mais les visages et les expressions humaines étaient bien plus inspirants et pour une raison toute simple. J’arrivais toujours à capturer le bon regard, et j’avais l’impression d’être réellement douée pour cela. J’avais une âme artistique, c’était ce que beaucoup disait de moi. Bon, on disait aussi que j’étais une fille naïve, qui aurait bien vécu dans le monde des bisounours et qui croyait bien trop en l’être humain. Mais voilà, j’étais heureuse de qui j’étais et j’estimais que si l’être humain avait été fait avec autant d’émotions à ressentir, c’était justement parce que chacun était capable de faire le bien.

Je t’avais vu, et, instantannément, j’avais entrepris de faire un croquis de toi.

Serais-tu ma muse ? # Jan Sans_t13

M’approchant de toi, puisque j’avais remarqué que je venais de me faire capter, je compris que je ne pourrais pas aller plus loin dans le dessin. Là, tu ne serais plus naturel et moi, ce qui m’intéressait, c’était justement le naturel. En effet, pouvoir faire ressortir le vrai de chacun, là était toute la différence entre un croquis sur le moment et un croquis posé.

Tu fus alors surpris de mon qualificatif. Afin que tu comprennes bien, je te montrais donc le contenu de mon calepin, et tu pus donc voir le croquis en noir et blanc que j’avais fait de ton visage.

”Tu avais l’air vraiment pensif, et je trouve que c’est dans ces moments-là que l’on capte la vérité en chacun.”

J’ignorais, à ce moment-là, que tu pouvais penser que j’étais intéressée par toi. J’étais tellement loin du stéréotype des filles qui étaient toutes à tes pieds. J’avais dix-sept ans et, pour le moment, je ne m’étais jamais questionnée sur l’amour, ou du moins, sur ma propre relation avec ce sentiment. J’aimais faire en sorte que mes amis trouvent l’âme-soeur. Quant à moi, je me contentais de cela.

”Je suis totalement impolie. Je m’appelle Améthyste.”

Pas besoin de donner mon nom, je ne me définissais pas par ma mère ou par mon père. J’étais bien différent de l’un et de l’autre.

”Si je ne dis pas de bêtises, vue la couleur de ta cravate, tu es un serpentard, c’est cela ?”
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Serais-tu ma muse ? # Jan Empty
MessageSujet: Re: Serais-tu ma muse ? # Jan   Serais-tu ma muse ? # Jan EmptyLun 4 Juin - 8:07

The lie is a mortal sin and life's a lie
C'est dans le malheur, que l'on rencontre les plus beaux moments de bonheur.

Serais-tu ma muse ? Le 02 octobre 2022, 10h00. 

La demoiselle s'était approché de moi. J'étais toujours posé sur le bord de la fontaine, mon livre sur les genoux lorsque la jeune femme tendit son carnet face à moi. Ainsi, je découvris qu'elle dessinait. Et la première feuille qu'elle me présenta n'était autre que le dessin de mon visage. J'en étais bluffé. Son travail était époustouflant. D'un autre côté, il était très étrange de se voir en dessin et je me rendis compte que soit, elle dessinait très vite, soit cela faisait un moment qu'elle m'observait. C'était une sensation assez étrange de penser cela. M'enfin bon... Elle n'avait rien fait de méchant. Et puis, c'était plutôt flatteur en fait, bien plus agréable que de se faire enquiquiner par des groupies fan du joueur de quidditch que je suis.

Mais ce qu'elle me dit ensuite me laissa perplexe. Que j'avais l'air pensif, oui... Cela devait se voir comme le nez au milieu de la figure mais c'est bien la fin de sa phrase qui me fit sourire. D'ailleurs, je m'en amusait...

- Ainsi tu as capté la vérité qui émane de ma personne ? Eh bien, j'ai hâte d'en savoir plus... Non, franchement, tu es une grande artiste, et sincèrement, je suis touché par ton dessin.

Touché, oui, c'était le mot. Je ne connaissais pas cette demoiselle et pourtant, elle avait choisi de s'installer là, à quelques mètres de moi, en silence, afin de me croquer sans que je ne le sache. Certains auraient pu mal réagir mais ce n'était pas mon cas. J'étais flatté, presque géné, et ce n'était pas souvent le cas, croyez-moi, mais surtout, je restais admiratif lorsqu'elle tourna les pages afin de me montrer ses autres dessins. Je remarquais vite que les modèles de la demoiselle ne semblaient pas « prendre la pause ». Non, tout cela faisait très naturel, presque des photographies prises sur le vif. C'était très beau.

Moi qui était bien incapable de dessiner, j'étais admiratif et j'avais l'impression de me retrouver dans l'état des spectateurs venant assister à un bon match, ou devant leur joueur préféré. Etrange sentiment face à quelqu'un que l'on rencontre pour la première fois...

- Enchanté Améthyste... Oui, je suis chez les Serpents depuis sept ans maintenant. J'espère que cela ne te dérange pas... Je sais que nous avons une réputation qui nous précède et, je vais te confier un secret, on aime en jouer.

Je riais puis continuais...

- Plus sérieusement, tu as appris ça où et tu dessines depuis combien de temps ?

Alors que j'avais levé les yeux afin de regarder la jolie demoiselle alors que je lui parlais, je baissais de nouveau le regard vers son fabuleux travail.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Serais-tu ma muse ? # Jan Empty
MessageSujet: Re: Serais-tu ma muse ? # Jan   Serais-tu ma muse ? # Jan Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Serais-tu ma muse ? # Jan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 0 [été 2022 - juin 2023]-