RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Anneau10

Partagez
 

 "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter EmptyDim 6 Nov - 21:03
I hate this glow
There's no escape I can't wait I need a hit Baby, give me it You're dangerous I'm loving it • Toxic

J'avais passé mon dimanche dehors. Une journée de merde. Encore une. Le matin, mon frère de coeur, la personne qui comptait le plus à mes yeux m'avait encore évité. Alors je m'étais mis en tête de le chercher. Je l'ai trouvé, ça oui. En train de s'éclater la tête contre le mur. Tout ça pour quoi? Parce qu'il était bi et qu'il ignorait si il ressentait plus que de l'amitié pour moi. Autant dire que sur le coup, je m'attendais à tout sauf à ça. Puis j'ai fait le con. J'ai joué avec ça, alors que c'était un truc super important pour lui. Et je l'ai blessé. Alors j'ai fui. Comme le lâche que j'étais.

J'avais passé le reste de la journée au bord du lac et j'étais revenu au château en passant par la Grande Salle comme si de rien n'était. Personne ne semblait se demander pourquoi je n'étais avec Jon, tant mieux! J'avais ni l'envie de m'expliquer, ni l'envie de parler. Je descendis dans la salle commune pour le reste de la soirée alors que le reste du château semblait las de reprendre les cours demain. Et moi avec. Retrouver Jon et voir son regard blessé, à cause de moi, pas envie.

Je m'étais endormi tard ce soir là, fumant clope sur clope sans vraiment faire gaffe. Et je me réveillais en retard le matin là. Je m'imaginais encore me faire engueuler par le prof de potions. Heureusement qu'on avait cours à côté. Tant pis, je sauterais le petit dej'. Je passais par la salle de bain, pris une douche rapide et m'habilla en quatrième vitesse. J'étais seul dans le dortoir et c'était pas plus mal. J'arrivais pile à l'heure, à quelque minutes de l'heure pour entrer en cours. Je soufflais alors que je m'adossais au mur de pierre, juste derrière un serpentard. Cours avec les Serpentards. Jon était quelques mètres devant et discutait avec Kassie. Cela eu le don de me mettre dans une colère noire. Je ne voulais plus assister au cours...

Je voulus soudainement rebrousser chemin et tomba nez à nez avec Skeeter. N'ayant aucune envie de discuter avec elle, je la poussais sur le côté et grogna entre mes dents, mes yeux orageux, virant au gris métallique. Je déglutis alors que je passais devant elle.

-Dégage de mon chemin Skeeter, j'ai pas le temps là.

C'était clair, net et précis. Et suffisamment menaçant. Cela aurait fait fuir des premières, deuxième ou troisième année. Peut être même des quatrièmes années. Cela aurait fait râler des cinquièmes, sixième et certains septième année. Mais pas Skeeter. Pas elle, évidemment.

Il était rare de me voir dans une colère noire, moi qui avait toujours le sourire aux lèvres. Moi qui n'était jamais rancunier. Sauf avec une personne. Avec moi même je l'étais. Avec moi même, j'étais si exigeant... Pour le bien de Jon bien sur. Je risquais un coup d’œil discret vers Jon et le voir toujours en train de parler avec Kassie comme si ils étaient amis depuis longtemps me retournais l'estomac pourtant vide. Et comme hier, je fuis. Je marchais dans la direction opposé, séchant ouvertement sous le regard de tout le monde, le cours de potion, qui pourtant était l'un des plus importants. Mais je n'avais pas eu le courage. Je ne l'avais jamais eu.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: Re: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter EmptyMar 8 Nov - 12:47

Journée de merde
  ft. Sutton & Sebastian



«  Laissez passer Mesdemoiselles ces majestés ! »
La rentrée était déjà derrière nous et les choses allaient bon train. Pour ma part, j'avais pris en charge la gazette de Poudlard et je passais pas mal de temps à recruter de bons journalistes pour que les éditions soient à la hauteur de ma réputation. Hélas, ce n'était pas évident, et je devais refouler certaines personnes pensant que travailler avec moi augmenterait leur taux de popularité qui était au niveau des pâquerettes. Mais ma rédaction n'était pas une soupe populaire, et je refusais toutes les personnes n'ayant pas au moins 3 étoiles sur 5 dans mon carnet. Car oui, je tenais un carnet à jour, et chaque élève avait sa page, et je consignais toutes les remarques que faisait notre trio.

Ce matin-là, je passais donc dans la salle dédiée à la rédaction afin de regarder si j'avais de nouvelles candidatures. J'attrapais les trois parchemins qui avaient été glissés sous la porte et je les parcourus rapidement, en même temps que je descendais les escaliers. J'avais cours de potions, et comme il s'agissait de mon cours favori, je n'avais pas envie d'arriver en retard. En plus, le professeur n'était nul autre que le frère de Kas', et je l'appréciais beaucoup.

"Elle est sérieuse celle-là ? Comme si j'allais lui permettre de travailler avec moi ! Sa côte de popularité est plus basse que celle d'un scrout-à-pétard estropié."

"Dégage de mon chemin Skeeter, j'ai pas le temps là."

"Comment ?"

Je rêve où il vient en plus de poser ses mains poisseuses sur ma royale personne ? Il se prend pour qui ce blaireau stupide ? Croit-il réellement que je vais le laisser partir sans rien dire ? Si c'est le cas, il ne me connait vraiment pas. Et s'il croit aussi que je vais me montrer discrète, c'est loupé aussi. Je compte bien lui faire regretter son geste. Après tout, je me contrefiche qu'il aille mal, qu'il ait un caillou dans la chaussure ou un ongle incarné ! On ne touche pas à Sutton Skeeter, c'est aussi simple que cela.

C'est donc d'une voix bien forte que je l'interpellai:

"Tu te prends pour qui Baker ? Tu crois vraiment que tu peux poser tes mains sur moi de cette façon ? Je n'ai plus qu'à nettoyer ma robe ! Et aux dernières nouvelles, on a cours. Alors je ne sais pas ce que tu as de mieux à faire, ou ce qui te fait fuir, mais si tu voulais être discret, c'est loupé. Remarque, sécher un cours quand on est un raté comme toi, ça ne coute rien, non ?"

Je croisais les bras sur ma poitrine, prenant un air encore plus hautain. Je jetais alors rapidement un oeil dans la salle de classe où je vis Kas' et Jon' qui parlaient ensemble. Je soupirais, me disant vraiment qu'il allait falloir que je fasse quelque chose pour les séparer un jour.


words: 513 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: Re: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter EmptyMar 8 Nov - 20:06
[HJ: Je suis désooooooléééée, je me suis complètement plantée, j'ai cru que ton perso était dans la même année que le mien et du coup j'ai cru qu'on avait cours ensemble alors que non... T_T Du coup je rattrape l'erreur en disant dans ce post qu'on avait cours dans les salles voisines de deux trucs différents. Mode boulet ON]

I hate this glow
There's no escape I can't wait I need a hit Baby, give me it You're dangerous I'm loving it • Toxic

"Tu te prends pour qui Baker ? Tu crois vraiment que tu peux poser tes mains sur moi de cette façon ? Je n'ai plus qu'à nettoyer ma robe ! Et aux dernières nouvelles, on a cours. Alors je ne sais pas ce que tu as de mieux à faire, ou ce qui te fait fuir, mais si tu voulais être discret, c'est loupé. Remarque, sécher un cours quand on est un raté comme toi, ça ne coûte rien, non ?"

Ces mots m'avait fait arrêter en plein milieu du couloir et quelques têtes s'étaient levés de deux classes et s'étaient tus dans leurs discutions du matin pour nous fixer. La reine Bis des Serpents et le Poufsouffle blagueur en plein accrochage? A voir absolument. Et alors que j'avais regardé Jon et Kassie discuter sans se soucier de nous, elle avait suivit mon regard et intercepta un soupir. Je pris le dos droit, peut être l'air trop suffisant pour un Poufsouffle mais j'étais de mauvaise humeur et ces mots, qu'elle avait prononcé, n'avait arrangé en rien à diminuer ma colère.

Je la toisais de mon bon mètre soixante-dix alors qu'elle levait la tête, ses cheveux blonds tomber en cascade autour de son visage. Elle aurait put être à mon gout, si sa cravate n'était pas verte et argent. Je lui répliquais, d'une voix chargé de colère.

-Nettoyer ta robe?J'eus un rire méprisant. C'était bien loin de ce que j'étais habituellement. Et tu crois que toi, une cinquième année va me faire peur avec tes répliques à deux balles?

Ca y est, j'étais lancé. Mes yeux lançaient des éclairs et n'étaient dirigés que sur Skeeter. Ma haine que j'avais pour Blackwhole allait être redirigé sur la jeune femme qui n'avait surement rien demandé sur le moment. Mais sa réplique n'avait arrangé en rien au problème et n'avait fait que ressortir les émotions que j'avais accumulé la veille. La frustration, la colère, la peine, la culpabilité. Elle allait tout se prendre dans la face.

Je me retournais complètement vers la jeune femme et me dirigea vers elle de deux pas, pour me faire plus grand, plus menaçant. Je continuais à parler, profitant du silence.

-Il est évident que tu essaie de te montrer derrière tes paroles acerbes car au fond tu sais très bien que tu restera toujours caché dans l'ombre de Blackwhole. Tu veux que je te dise Skeeter? Je m'en tape de ce que tu penses. Comme je m'en tape de rater un cours. Alors si cela te dérange tant que ça...Et je te remercie de te soucier de ma scolarité...

Je reculais, affirmant la prise de mon sac à bandoulière sur mon épaule, un sourire mauvais aux lèvres, prêt à m'enfuir.

-Tu peux le répéter aux profs. A moins que tu sois trop lâche pour être capable de me suivre.

La provocation? Jamais entendu parler. A sa guise de me suivre ou pas. La seule chose que je voulais dans l'immédiat, c'était décharger ma fureur que je ressentais. Je n'avais pas regardé Jon de l'échange, faisant comme si il n'existait pas sur le moment. Je n'avais pas eu le cran de lui parler. Comme je n'avais pas eu le cran de lever les yeux pour croiser les siens. Au lieu de ça, j'ai préféré provoquer Sutton Skeeter. Je me demande si ce n'était pas pire au final...
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: Re: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter EmptyMer 9 Nov - 15:43

Journée de merde
  ft. Sutton & Sebastian



«  Laissez passer Mesdemoiselles ces majestés ! »
Voyez-vous, la popularité n'a pas d'âge, ni de maison. De toue façon, aujourd'hui, les préjugés entre maisons ont disparu, et c'est bien pour cela qu'avec Kas', nous faisons notre speech de début d'année devant les premières années de chaque maison. Quant à l'âge, on pouvait très bien être en seconde année et être populaire, et être en 7ème et n'être qu'un loser n'était pas rare. Concernant Baker, j'étais dubitative, tout simplement parce qu'il était un cousin de Loëlyne, mais il traînait toujours avec ce très cher Peterson. Donc il avait quelques bons gênes mais de mauvaises fréquentations. Enfin, Peterson, je le côtoyais aussi depuis quelques temps, mais personne ne le savait.

Bien évidemment comme je n'hésitais pas à hausser le ton, me contrefichant de me faire remarquer, plusieurs personnes avaient maintenant le regard rivé sur moi. Baker me répondait avec un aplomb que je ne lui connaissais pas. Je ne pouvais donc pas le laisser faire et même si, dans le fond, je n'avais rien contre lui, il avait allumé une mèche, une difficile à éteindre. Autant vous dire qu'il allait perdre quelques étoiles sur mon carnet:

"Mon pauvre Baker, tu crois encore que c'est une histoire d'âge ? Je connais certains troisièmes années qui ont bien plus de charisme que toi ! Le tien équivaut à celui d'une huître."

Dans l'ombre de Blackwhole ? Ah parce qu'en plus, il est sérieux ? Kas' est ma meilleure amie, elle n'est pas mon mentor ni ma supérieure. Nous sommes exactement au même niveau et pour preuve, je dirige un club moi-aussi. Si je vivais dans l'ombre de Kas', je ne serais pas régulièrement sous les projecteurs. Il allait regretter ce qu'il venait de me dire. Un rire aiguë et désagréable pour les autres sortit de mes lèvres:

"Ah ah ah ! Dans l'ombre de Kas' ? Et c'est le mec qui ne sort jamais sans son Peterson qui ose dire cela ? Non mais qu'est-ce qui t'arrive Baker ? Jusque-là, je me disais que tu étais un minimum intelligent, mais là .. Tu t'es fait largué ? Suis-je bête, il faudrait que tu sois avec quelqu'un pour cela."

Il avait réellement péter un câble, ce n'était pas possible autrement. Monsieur se vantait de pouvoir sécher le cours, alors que le professeur Blackwhole pouvait arriver d'un moment à un autre. Il devait être suicidaire ... ou juste stupide.

"Parce que tu crois que le professeur Blackwhole est stupide ? Qu'il ne se rendra pas compte que tu n'es pas là ? Ecoute, dans votre couple avec Peterson, je t'ai toujours pris pour le cerveau ... Du coup, je remets un peu en question mon jugement."

C'est un sourire narquois qui venait de se poser sur mes lèvres. J'ignorais totalement quelle relation unissait les deux jeunes hommes, je les voyais finalement un peu comme Kas' et moi, meilleurs amis.


words: 517 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: Re: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter EmptyJeu 10 Nov - 0:32
I hate this glow
There's no escape I can't wait I need a hit Baby, give me it You're dangerous I'm loving it • Toxic

Elle ne se démontait pas. Au contraire. Ses yeux lançaient des éclairs à chaque phrase que je prononçais et n'en démordai pas. Parfait.

Elle parla de mon charisme d'huître et je haussais les épaules. Personnellement, j'en avais rien à faire que les gens me trouvent charmant ou pas. Dans ces moments là, c'était le cadet de mes souci. Le principal, avec les cheveux châtains foncé, les yeux noisettes et portaient une cravate jaune et noir, quelques mètres plus loin. Je le fuyait pour l'empêcher de m'approcher. Je me sentais coupable encore. Cette sensation, je la traînais avec moi depuis dimanche et je ne la supportais plus.

Quand Skeeter repris la parole, elle me choqua profondément mais je ne le montrais pas. C'est vrai que j'avais tendu le bâton pour me faire battre sur ce point. J'avais été con. Mais la suite fit redoubler ma rage. Et je ne voyais plus qu'elle. Que je devais détruire. J'étais devenu le loup qui grognait face à sa proie qui ne se laissait pas faire. Je la fixais, ne la lâchant plus du regard. Un sourire mauvais trôna sur mes lèvres. Et elle, inconsciente du danger imminent continuait à sortir son flot de venin.

Quand elle parla de couple. Ce mot résonna avec force dans mes oreilles. Je n'étais pas en couple avec Jon! Pris pour le cerveau? Je continuais à monter en tension et finalement cracha ma colère sur elle.

-Ecoute moi, j'en ai rien à faire que le prof voit que je suis pas là. Tu préfères cracher ton venin dans le journal que tu tiens. Mais nous savons tous tout bas, que ce ne sont que des rumeurs que tu balances pour être sous les feux des projecteurs. Tu ne sais que rabaisser les gens en croyant être la Miss Parfaite. J'vais te dire un secret. Tu n'es ni parfaite, ni élégante, ni quoi que se soit qui vaut un minimum d’intérêt à mes yeux. Tu piges? De ton avis, je me torche le cul avec.

Je repartis dans l'autre direction et m'en alla sans me soucier d'elle, furibond et en colère. Les gens me connaissaient comme quelqu'un de joyeux et de calme en général. Peut être fou sur les bords à faire le pitre mais jamais, ô grand jamais, ils ne ont véritablement en colère. Je montais les étages et sortis du château sans croiser le professeur. Je l'aurais sans doute envoyer chier lui aussi même si pour cet affront j'aurais fini ma vie dans un cachot puant.
© GASMASK


[HJ: Je te laisse savoir si tu veux t'arrêter là ou si tu veux suivre Seb dehors et finir la "conversation" xD]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: Re: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter EmptyMar 15 Nov - 16:32

Journée de merde
  ft. Sutton & Sebastian



«  Laissez passer Mesdemoiselles ces majestés ! »
Si quelque chose est sûr, c'est que je ne me laisse jamais démonter par quelqu'un. Je suis incapable de ne pas répondre à une attaque ou à une provocation. Je le concède, les trois-quart du temps, c'est moi qui attaque et qui provoque, alors forcément, je n'admets pas que l'on fasse de même. Je suis une princesse, avec les bons et les mauvais côtés, bien évidemment. J'étais une jeune fille sûre d'elle, élégante, avec un certain charisme et une facilité d'élocution, mais j'étais aussi hautaine, susceptible et capricieuse. Et autant vous dire que j'avais la rancune tenace. D'ailleurs, notre chère Magdalena s'en rendait compte chaque jour. Nous n'étions pas prêts de la lâcher avec ce qu'elle avait fait à Kas'.

Je n'avais pas vraiment l'habitude de me "frotter" à Baker. Je m'en prenais assez régulièrement et assez violemment à son meilleur pote Paterson, mais je ne m'étais jamais vraiment intéressée à ce dernier. Alors lorsqu'il me balança que je n'avais rien d'élégant et qu'il fut même vulgaire avec certains mots, je continuais de rire, me fichant littéralement de ce qu'il disait. Bien sûr, je ne pouvais pas ne pas me défendre, bien trop de personnes nous observaient. Si je restais ainsi, sans rien dire, c'était une défaite. Alors lorsque je le vis tourner les talons, je n'attendis pas une seconde.

Ma voix s'éleva alors dans le couloir, alors qu'il était encore là:

"Regardez-moi le splendide toutou à Paterson ! Il fuit devant une demoiselle dont il vient de dire qu'il se fichait. Mais s'il s'en fichait réellement, pourquoi fuirait-il ? J'ai bien deux trois idées en tête, mais je vais les garder au chaud pour la gazette Baker ! Allez, fuis !"

L'espace de quelques instants, j'hésitais à le suivre mais je n'avais pas envie de me tordre une cheville en lui courant après. J'avais bien l'intention de lui faire une petite crasse pour lui faire regretter son attitude. D'ailleurs, une idée venait déjà de naître dans mon esprit. Il allait s'en mordre les doigts le petit Baker.

Je vis alors le professeur Blackwhole descendre les escaliers et parvenir jusqu'à sa salle de classe. Je le saluais d'un grand sourire. Si Baker pensait que j'allais l'avoir au point de vue des professeurs, il se mettait le doigt dans l'oeil. J'avais bien pire en tête, et déjà, un sourire à la fois malicieux et machiavélique se dessinait sur mes lèvres. M'installant aux côtés de Kassie, qui devait sans doute avoir entendu l'altercation, je lui glissais:

"Ce crétin va regretter de m'avoir parlé ainsi. Autant te dire qu'il est bien descendu dans mon estime. J'en fais une affaire personnelle."

Reportant mon attention sur le professeur Blackwhole qui commençait son cours, je décidais de me concentrer pour ce qui était mon cours favori à Poudlard.

words: 512 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
MessageSujet: Re: "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter   "Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

"Journée de merde" || Ft Sutton Skeeter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-