RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 Demoiselle en détresse [Tomtom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyMar 10 Avr - 16:49

Demoiselle en détresse !
Morgane & Thomas

Little Hangleton, 15 Août 2022 - 17h30

Avec  la mort récente de maman, c’est tout un défilée familial qui avait lieu au manoir Jedusor. Tout le monde avait trouvé ça bizarre d’ailleurs que parmi toutes les villes d’Angleterre, tous les villages de sorciers, toutes les résidences possible, Madame Ollivander choisissent précisément le manoir Jedusor de Little Hangleton. Bien entendu, aucun d’entre eux ne connaissais la vérité, pour eu ma défunte mère n’était qu’une Black de plus, une qui avait échapper à la folie de sa cousine Bellatrix. S’ils savaient…

Ma tante Marie-Jeanne Ollivander et son époux Gustave était ceux qui avait été envoyer par le reste de la famille pour venir vérifier que nous nous portions bien avec mes frères. Fort heureusement mon cousin et ma cousine, leurs enfants, n’étaient pas là. Je n’avais pas du tout envie de les voir.

Me prélassant au soleil dans un simple bikini, un chapeau vissé sur la tête pour un minimum d’ombre et un cocktail à la main fraichement préparer par notre elfe de maison, je me prélassais en lisant des magasine de modes, entre autres. J’entendais des échos de vois dans la cuisine dont les vitres étaient entre ouverte, Jan le chanceux était partis plus tôt. Mais mon second frère, le plus âgée était prisonnier de cette même cuisine et des déblatération incessante de ma tante et de mon oncle qui voulait nous convaincre de vendre ce « manoir maudit » et de venir habiter chez eux… Merci mais non merci !

Après une bonne petite heure à me prélasser ainsi cependant, je décidais de finalement faire quelques longueurs, ne voulant plus écouter ce qui se tramais dans la cuisine, puisque j’en était maintenant le principal sujet. « La pauvre n’a que 15 ans » « vous ne pouvez décemment pas vous en occuper » « nous devrions la prendre chez nous au moins jusqu’à sa majorité ». J’avais envie d’hurlé. Et si non, ça leurs ne viendrais pas à l’esprit de demander directement à la principale concernée ? Bien sur que non…

Je brassais dans l’eau pendant toute une heure, jusqu’à temps que ma tante vienne me chercher pour le thé, me disant qu’avec l’ombre qui se profilais à l’horizon j’allais attraper froid. Je levais les yeux au ciel mais obéissais dès que je croisais le regard de mon aînée qui semblait ne plus en pouvoir de ses « je-sais-tout ». Surtout que dans le fond, il ne savait absolument rien, nada, quedal ! Qu’est-ce que j’avais envie, là maintenant, tout de suite d’une bonne soirée entre amie avec Sutton et Jessica…

J’enfilais à peine un kimono de soie fine particulièrement cours par-dessus mon maillot et allait m’installer sur la table de jardin pour prendre ce fameux thé qui m’avais arrachée à ma tranquillité. J’écoutais la conversation sans réellement entendre ce qui se disait. Quand Jan allait-il rentrée ? Et puis, on sonna à la porte. Je me levais si vite, qu’on aurait presque dit que j’étais monter sur des ressorts.

Je vais ouvrir !

Dis-je en me précipitant vers l’entrée du manoir si vite, que j’étais certaine que personne n’aurait le temps de me contredire. Je soupirais en traversant le hall. Mon elfe de maison ce précipita.

"Mademoiselle n’a pas besoin d’ouvrir, je suis là pour ça."

Je sais bien, mais tu vois des fois, la Mademoiselle à besoin de trouver une corde de sortie si elle ne veut pas devenir complètement zinzin et cette porte fera parfaitement l’affaire. Va me chercher une robe sèche dans mon placard s’il te plait.

L’elfe s’exécuta après s’être inclinée. Je passais ma main dans mes cheveux pour les ramenée en arrière au moment ou j’ouvrais la porte sur un jeune homme qui devais avoir l’âge de mon plus grand frère. Tout de suite un sourire des plus charmant s’afficha sur ma mine habituellement boudeuse…

code (c) black pumpkin



Dernière édition par Morgane G. Ollivander le Sam 28 Avr - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyMar 10 Avr - 18:24
Demoiselle En Détresse
Thomas & Morgane




Aujourd'hui j'avais étais inviter par ma Tante Marie-Jeanne, ma tante qui m'avait envoyer une lettre pour prendre contacte avec moi des semaines auparavant parce que je n'avais pas la chance de connaitre ma famille et elle avait décider de m'en parler un petit peu plus. Alors que je me prépare pour pouvoir m'y rendre, je finis par prendre une longue douche chaude question de relaxer mes muscles endoloris par le sommeil. Je finis par enfiler un costume trois pièces sans la veste question d'être à l'aise et présentable. La seule marque qui détache le noir que je porte c'est ma cravate rouge avec les boutons de manchettes dorée. Avant de sortir de mon hôtel où j'avais réserver une chambre question que je puisse patienter, je décide de m'y rendre à pied question de ne pas trop strésser en chemin et pleins de questions me passaient en tête. Est-ce que j'allais avoir des réponses sur qui étaient vraiment mes parents, si elle connaissait mes oncles et tantes. Et qui sait de pouvoir croiser mes cousins et mes cousines par alliance avec de la chance, je ne sais pas du tout à quoi m'attendre pour être honnête. Tout ce que je souhaite c'est de pouvoir avoir des réponses à mes questions même si je ne sais que je serais un peu perdus au début. Alors que je m'avance doucement dans les rues en me fumant une cigarette, je chantonne un petit chant irlandais comme à mon habitude.

J'avoue que j'étais totalement stresser, mais pour une raison que j'ignore je ne pense pas avoir était comme ça auparavant. C'est un truc qui m'est totalement inconnus parce que je n'ai pas eus la chance d'avoir des précisions sur mes parents, qui selon mes parents adoptifs sont morts dans un accident de voiture pendant une journée des plus banales. Je ne cherche pas spécialement à retrouver l'amour d'une famille que je ne connais pas parce que l'amour de ma famille est un amour que je ne regretterais jamais d'avoir eus. J'ai un liens tout particulier avec ma famille d'adoption. Je finis par arriver devant une maison assez imposante alors que je finis ma cigarette, et bien dis donc, il y en a qui ont les moyens dans notre famille apparemment. Je souris en coin tout en admirant la bâtisse et je finis par monter les marches qui mène à la porte principale. Je prends une grande inspiration tout en essayant de contrôler mon stress et je finis par sonné. Alors que je patiente tout en mordant ma lèvre d'impatience de découvrir la personne qui va venir m'ouvrir. J'entends des voix parvenir de l'intérieur, alors que mon coeur s'accélère de plus en plus il faut avouer que je n'ai pas l'habitude de ce genre de rendez-vous. Je ne sais même pas ce que je vais pouvoir dire ou faire, aller Thomas il va falloir faire preuve de courage. Alors que je me retrouve face à une jeune brune aux yeux verts, je finis par sourire tout en me tenant droit avant de dire.


- Bonjour, je viens voir Madame Marie-Jeanne Ollivander. Je suis Thomas, elle m'a écrit en me demandant de venir la voir aujourd'hui. J'espère que je ne me suis pas trompé d'adresse ?

Alors que je me penche légèrement en arrière pour vérifier le numéro de la maison, je souris tout en regardant la jeune femme qui se présente à moi et je la regarde droit dans ces magnifiques yeux verts. Je me demande qui elle peut être et ce qui me me gêne un peu c'est ce kimono qui est assez court et je finis par détourner le regard en rougissant légèrement. Je finis par reprendre tout en la regardant droit dans les yeux.

- J'espère que je ne vous déranges pas en tout cas. Ou que je ne suis pas en retard, Marie-Jeanne ne m'a pas donner d'heure approximative pour être sincère pour mon arrivée. Et pour être sincère, je ne la connais pas, elle m'a invité à venir pour qu'elle puisse me donner des renseignements sur des gens qu'elle a connue.

Je lui souris tout en restant droit dans les yeux en restant sérieux, des étoiles dans mes yeux tout en étant encore légèrement gêner, je crois que je parle trop et que je stress beaucoup trop. Je me demande ce qui m'attends dans cette journée des plus spéciale.


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyMer 18 Avr - 12:28

Demoiselle en détresse !
Morgane & Thomas

Little Hangleton, 15 Août 2022 - 17h30

Ouvrir  la porte à un bel homme réveilla tout de suite mes hormones d’adolescente. Je me mis à papillonnée des yeux, tout en prenant une pose que je voulais séduisante en m’appuyant sur notre massive porte d’entrée. Je passais le jeune homme au rayon X, littéralement de haut en bas. Quand il me dit la raison de sa venue, je fus quelque peu déçue. De plus, d’om notre tante se permettait-elle de prendre ses rendez-vous chez nous ? Pas que ça me dérangeait dans le cas présent…

Non du tout, vous êtes au bon endroitt.

Minaudais-je sans quitter ses iris. Face à ses cafouillage, j’eu un petit rire d’enfant. Je repassais une mèche de mes cheveux derrière mes oreilles, clairement déterminée à flirté avec ce bel inconnu. Je posais ma main sur son bras, il était musclé. Continuant mon petit numéro.

Ne soit pas si nerveux, on ne mange personne ici. On peut se tutoyer non ? Entre, il fait vraiment… chaud dehors tu seras mieux à l’intérieur.

Je pivotais pour le laisser entrer, roulant des hanches à mesure que j’avançais dans l’entrée, tournant le dos à l’allée pavé et l’immense parc du manoir. Je m’arrêtais à la hauteur du couloir menant à la véranda d’où nous pourrions rejoindre le reste de ma famille, bien que je n’en avais pas vraiment envie. Il était probablement toujours en pleine collation.

Et si non, tu t’appel comment ? Moi, c’est Morgane.

Dis-je en lui présentant ma joue pour lui faire une bise à la Française. Je ne faisais ça qu’avec Sutton habituellement, ou Jessica. Je fis claquer une bise, profitant pour tendre le cou discrètement afin de lui faire sentir mon parfum. Un sourire toujours accrocher aux lèvres. Je n’étais pas tout à fait subtile, mais quelle gamine de quinze ans l’était réellement ? De plus, je n’étais pas vraiment du genre timide.

code (c) black pumpkin



Dernière édition par Morgane G. Ollivander le Sam 28 Avr - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyMer 18 Avr - 16:01
Demoiselle En Détresse
Thomas & Morgane




Je dois avouer que la jeune femme qui avait ouvert la porte était des plus ravissantes, alors que mon regard finisse par se poser sur sa tenue... Mon dieu, un kimono bien trop court à mon gout me laisse cette simple sensation et réflexe de me mordre la lèvre avant de reposer mon regard dans le sien alors qu'elle confirme que je me trouve au bon endroit. Je souris d'un air charmeur, la laissant poser son regard sur mon corps, je me dis que ce rendez-vous va être plus difficile que ce dont j'avais pu imaginer surtout si elle reste avec nous. Alors qu'elle vient poser une main sur mon bras, je finis par frissonner tout en la regarder droit dans les yeux et à ces paroles je continue de rire en lui répondant d'une voix clair et douce.

- Heureusement que vous ne mangez personne ! Evidemment, si ça peut te faire plaisir, c'est surtout que je vouvoie quand je ne connais pas la personne avec qui je parle. Et c'est vrai... Qu'il commence à faire très chaud...

Je souris avant de rentrer alors qu'elle roule des hanches devant moi, ça devrait être un crime d'être aussi séduisante. Je dois avouer que soit je suis quelqu'un qui lui plait ou qu'elle a tout simplement envie d'être joueuse avec moi. ça ne me laisse pas de marbre loin de là. Alors qu'elle s'arrête dans le couloir pour me faire face, je l'écoute tout en souriant en coin. Je finis par répondre tout en m'étirant un peu.

- Enchanté Morgane, moi c'est Thomas. Dit moi, il y a un endroit où je pourrais fumer ? Je t'avoue que j'ai envie de me détendre encore un peu si cela ne te dérange pas.

Venant lui faire la bise délicatement tout en passant une main sur une de ces hanches, je souris en coin en la regardant par la suite droit dans les yeux en sentant son parfum saisissant qui me fit frissonner au point de fermer les yeux. Je m'étais rapproche un peu plus d'elle alors que je continue de sourire avant de reprendre.

- Dit moi Morgane, tu es encore étudiante n'est-ce pas ? Pour ma part je suis Auror pour le ministère. J'espère que je ne suis pas arriver trop tôt pour ne pas déranger madame Ollivander.

Je viens replier délicatement les manches de ma chemise pour qu'elles soient un peu plus haute que mes coudes alors que j'affiche un large sourire bien plus détendus. Je ne sais rien d'elle mais aux vues de son regard saisissant, ça ne me dérangerait pas de passé une bonne partie de la journée avec elle. Je viens ouvrir mon paquet de cigarette pour en poser une sur mon oreille alors que je m'appuie doucement contre le mur tout en croisant mes bras sur mon torse, je lui dis d'une voix douce en venant taper doucement sur le bout de son nez en souriant.

- (b]Normalement, si tu es de Poudlard, tu me verras passé pour saluer d'anciens camarades à moi.[/b]

Je ne détourne pas un seul instant mon regard de la jeune femme tout en gardant ce sourire accroché à mes lèvres. Attendant de savoir comment cette journée aller se dérouler.




Dernière édition par Thomas Eden Selwyn le Lun 7 Mai - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyDim 6 Mai - 11:50

Demoiselle en détresse !
Morgane & Thomas

Little Hangleton, 15 Août 2022 - 17h30

Sutton  aurait probablement été morte de rire à m’en voir faire des caisses comme ça. Mais que voulez-vous, l’adolescence était une période ingrate. Quoi qu’il n’eût pas besoin de savoir mon âge. Visiblement, le jeune homme était fumeur. Ce fus une aubaine, je n’avais pas de suite besoin de l’amenée dans la véranda, autant passer par les jardins…

Bien sûr, suis-moi.

Lui dis-je en l’amenant dans le petit salon d’où une baie vitrée permettait d’aller dans les jardins sans être vue de la véranda. Nous pourrions ainsi marcher le long du parc pour rejoindre la piscine avant d’être obliger de nous retrouver en compagnie de Marie-Jeanne et de mon oncle.

N’hésite pas à te mettre à l’aise, c’est vrai que l’été a été particulièrement… généreux ».

Lançais-je en faisant glissé mon kimono de quelques centimètres, dénudant mes épaules. Je m’arrêtais devant la baie vitrée une fois à l’extérieur.

Je peux t’en prendre une ? »

Demandais-je au jeune homme qui allait s’allumer sa cigarette. Tournant mes iris Emeraude vers ses yeux.

Je suis à Poudlard oui, en année d’examen. Peut-être qu’on à quelques connaissances en commun. D’ailleurs, on à du s’y croiser, tu ne dois pas être beaucoup plus vieux que moi. Ou alors tu caches bien ton jeux »

Dis-je avec un petit sourire en lui montrant la suite du chemin, suivant quelques pavés aux sols sur un chemin bordé de plantes diverses. Nous avançon un peu, jusqu’à la fontaine où je m’assoie. Je me penche sur le rebord et pivote pour mettre mes pieds dans l’eau après avoir laisser tomber mes chaussures.

Tu veux un rafraîchissement peut-être ? Je peux faire venir notre elfe. Tu as une préférence ? A moins, que tu ne veuille plutôt rejoindre Marie-Jeanne pour le thé… Quoi que nous avons le temps. Et puis, avec cette chaleur, ça fait du bien de prendre le soleil »

Poursuivis-je tous en jouant du bout des doigts avec l’eau de la fontaine. Passant une main dans mes cheveux pour les ramenée en arrière.

Auror hein ? Encore en formation ou déjà diplômer ? »

code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyLun 7 Mai - 14:29
Demoiselle En Détresse
Thomas & Morgane




Je dois avouer que j'étais assez stresser de ce qui pouvait m'attendre ici et je me dis dans tout les cas que cette jeune femme était des plus séduisantes. Lui demandant pour aller fumer, elle m'invita de la suivre alors que j'affiche un large sourire. Alors que j'arrive dans un petit salon, laissant mon regard passé sur l'endroit que je ne connaissais pas. Alors que je l'écoute attentivement, je souris en coin tout en la regardant droit dans les yeux alors que j'écoute ces paroles je finis par répondre d'une voix douce et joviale.

- Je pense que ça va aller, mais merci de me le proposer. Mais je vois que l'été t'affecte bien plus que moi...

Je retire juste ma veste et alors qu'elle me propose une cigarette je vois que son kimono glisse doucement sur ces épaules. Je souris en coin tout en la regardant droit dans les yeux en arquant un sourcil, je me dis que ma tante peut attendre encore un peu. Je suis curieux de savoir ce que la jeune femme peut me réserver. Alors que je me plonge dans son regard tout en souriant en coin, je me demande bien qui peut être cette fille dans cette famille. Je finis par m'allumer ma cigarette et je viens l'allumer tout en souriant et je finis par l'écouter tout avant de reprendre.

- Année de BUSE ou des ASPIC ? Oh sûrement, ma dernière année dure d'y a trois ans. Donc oui, on c'est peut être croiser. Puis je ne fais pas si vieux que ça si ?

Je prends un faux air choqué et dans tout les cas, je dois dire que j'aime bien cette petite conversation avec la jeune femme alors que je viens m'appuyer contre la véranda en croisant les bras pour pouvoir me détendre encore plus avant que nous marchions sur un petit chemin pavé. Le tout menant à une fontaine où elle s'installe, je viens me mettre à côté d'elle tout en continuant de la regarder droit dans les yeux. J'affiche un sourire conquit alors que je lui réponds toujours d'une voix douce.

- J'avoue qu'un verre me ferait du bien. Surprend moi, on peut connaitre quelqu'un selon ce qu'il boit, que me verrais-tu boire ? Je ne suis pas presser, autant discuter et faire connaissance vu que nous seront amener à nous revoir car je prévois de repasser à Poudlard pour une visite.

Je la regarde droit dans les yeux alors qu'elle repasse ces doigts dans ces cheveux alors que je continue de fumer. Séductrice ou tout simplement mon imagination qui me joue des tours, je ne saurais le dire. Mais elle est des plus attirantes.


- Je viens d'avoir mon diplôme il y a quelques semaines. Tu as déjà une idée de ce que tu veux faire plus tard ou pas du tout ? Il faut avouer que je suis intriguer par les plan de carrière des gens que je rencontre.


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyLun 28 Mai - 14:31

Demoiselle en détresse !
Morgane & Thomas

Little Hangleton, 15 Août 2022 - 17h30

Je  n’avais pas répondu quand il m’avait demandé si j’étais en année de BUSE ou d’ASPIC. Et clairement j’avais bien fait. Je n’avais pas pipé mot non plus quand il s’auto appela « vieux » en raison de son âge. Il avait la vingtaine tout au plus, pas de quoi cassée trois pattes à un canard. Et dans tous les cas. Les gens en général, moldus ou sorcier (pour avoir croisé quelques personnes dénuées de pouvoir magique dans ma vie) avait tendant à croire que le chiffre qu’il portait leurs donnais une sorte de droit divin à partir du moment où il était supérieur à la personne qui leurs faisait face. Mais de mon expérience, une personne de soixante ans pouvait très bien avoir vécue sa vie sans jamais voir aucun obstacle, aucune épreuve qui viendrais lui donner de la « bouteille ». À l’inverse, on pouvait trouver des gens plus jeunes, avec une expérience de vie bien supérieur et donc beaucoup plus de sagesse et de maturité. Dans tout les cas, supposée que parce que la personne en face est plus jeune, habiller comme ci ou comme ça, voir n’importe quels types d’idée préconçue réellement, ne prouvais qu’une chose : celui qui juge est souvent celui qui justement, devrait se taire. Et ses pensées sortaient tout droit de la « Queen B » de poudlard, la reine des abeilles. Ironique non ? Comme on ne connais jamais vraiment une personne, comme on la juge, comme on croit l’avoir devinée, quand en réalité on ne sait absolument rien.

L’âge ne représente pas la maturité d’une personne. Ce son ses actes et son vécue qui peuvent justifier ou non de la sagesse d’une personne.

Dis-je d’une voix poser en écrasant la cigarette que j’avais taxé au jeune homme sur la pierre de la fontaine, avant de mettre mégot dans ma poche pour le jeté plus tard. Pas que je sois spécialement écolo comme ses moldus qui défendent la planète après l’avoir bousillé, mais bon, un parterre plein de ses saloperies n’étais jamais bien agréable.

Je dirais… ».

J’appelais mon elfe de maison, qui apparue rapidement devant moi. Avec douceur je lui demandais alors :

Amène-nous un Wisky pur feu et un Bellini s’il te plait. »

Le whisky était une boisson de caractère, souvent représentative des personnes ambitieuses et avec la tête pleine, mais pas de bêtise, plutôt de pensée et d’idée qu’il fallait bien triée d’un moyen ou d’un autre. Mon père en buvait souvent à l’apéritif le soir en rentrant de son vivant. Et je dois avouer que c’est le seul homme, avec mes frères, qui avait un jour mérité mon respect. Voir même, mon admiration. Alors j’avais rattaché cet alcool à la classe, le charisme et quelque part, le pouvoir.

Félicitation. Du coup, Poudlard est ta première mission ? »

Répondis-je quand le garçon me dit avoir été diplômer il y a peu, assemblant cette information avec le fait qu’il avait dit devoir passer du temps à Poudlard l’année à venir.

Non je ne sais pas encore vraiment. Peut-être le journalisme, les reporter ont un certain pouvoir sur l’opinion publique. Ou bien une carrière au ministère. Je ne me suis pas encore décidé. »

Répondis-je en pour donner suite à sa question. Je fermais les yeux et appréciais le soleil sur ma peau. La brise légère venait m’ébouriffée les cheveux et me faire frissonné. Après tout, nous étions maintenant en début de soirée et sans doute ma tenue de piscine était-elle devenue quelque peu légère pour l’occasion.

code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] EmptyLun 4 Juin - 17:25
Demoiselle En Détresse
Thomas & Morgane




Il faut avouer que je n'avais pas eus la chance de me rendre dans cet endroit auparavant, l'adresse que ma tante m'avait donner après ma demande d'entretiens avec elle pour parler de mes défunts parents était des plus compréhensible. Je ne pouvais pas me résigner à avancer sans savoir qui ils pouvaient être et comment ils étaient mais dans tout les cas, je me dis que j'ai bien fais. Mais la demoiselle qui me faisait face avait l'air bien plus mature que ceux de son âge même si je ne pouvais pas lui donner un âge précis, même si elle devait être en dessous de la vingtaine. Je finis par répondre à sa suite tout en souriant en coin.

- Je suis bien d'accord avec toi sur ce point, mais je suis loin d'être assez mature. Entre mon impulsivité et mon caractère bien plus blessant que d'autres choses. Mais je me dis que je ne suis qu'aux prémisse de ma vie d'adulte, j'ai encore bien des choses à apprendre. Mais je sais que j'y arriverais avec le temps, tout comme j'ai pu arriver à devenir Auror alors qu'on ne me donner aucune chance de trouver un emploi fixe avec mon caractère. J'ai envie de dire quand on a un rêve et qu'on se fixe des objectifs divers et variés, si on se donne les moyens ont peut tout réaliser.

J'affiche un large sourire tout en finissant ma cigarette que je continue de la regarder droit dans les yeux, il faut avouer que je n'étais pas l'élève modèle pendant mes années d'élèves et alors que je la laisse choisir les boissons, je souris en coin alors qu'elle choisit un Whisky pur feu et un Bellini, je me permets de lui dire tout en souriant.

- Très bon choix, même si ce n'est pas ma boisson préférée c'est quand même l'un de mes petits plaisir que j'aime faire quand j'ai un moment de libre.

Un petit Whisky est toujours agréable surtout après une journée bien charger, je n'avais pas eus le temps de fêter la réussite de ma formation d'Auror parce que je ne pensais qu'à une chose après cette formation. C'étais de pouvoir me reposer un peu après tout le stress que ça avait pu générer chez moi. Alors que je l'écoute attentivement tout en souriant en coin, je finis par laisser un petit rire m'échapper.

- Je n'ai pas encore d'affectation bien précise pour le moment. Je compte me rendre à Poudlard en premier temps pour pouvoir prendre des nouvelles de certains professeurs que j'ai pu connaitre et tout simplement pouvoir voir comment ça se passe à Poudlard depuis ces trois dernières années.

Je finis par croiser les bras tout en lui demandant ce qu'elle compter faire plus tard et je lui réponds tout en souriant.

- Et tu viserais quel poste au ministère si tu avais le choix dit moi ? Et surtout pourquoi ces deux choix de carrières qui sont selon moi diamétralement opposée ? Je dois avouer que c'est intrigant car les deux emplois n'ont pas tellement de point en commun hormis l'investigation pour certains postes au ministère évidemment.

Alors que je la vois fermer les yeux pour apprécier le soleil qui était au beau fixe, je dois bien avouer que c'est quelque chose des plus agréables surtout que maintenant je n'avais qu'à attendre la lettre du Ministère pour pouvoir savoir où j'allais travailler et pour le moment je n'avais aucune crainte ou ambition quant au poste que je visais pour le moment n'étais pas une priorité pour moi.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
MessageSujet: Re: Demoiselle en détresse [Tomtom]   Demoiselle en détresse [Tomtom] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Demoiselle en détresse [Tomtom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 0 [été 2022 - juin 2023]-