RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -40%
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste ...
Voir le deal
156 €

Partagez
 

 La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  Empty
MessageSujet: La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan    La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  EmptySam 12 Nov - 19:53
La face caché de la lune Jonathan & SebastianElle les entendait, ils étaient là. Même assourdie par la douleur et accroupie devant les toilettes, entrain de rejeter la bile qui bouillait dans son ventre, East était capable de les entendre. Les hurlement des premiers transformés. Ce n'était une question de temps pour que la lune atteigne son point culminant ici et que comme eux, son humanité soit retirée. La panique commença à la gagner et, après avoir nettoyer sa bouche convenablement, elle s'extirpa des dortoirs pâle comme un linge et les yeux scintillant. Elle avait tellement peur, ce soir. Cora n'était pas là pour l'enfermer et veiller sur elle alors aujourd'hui, elle devra se gérer seule. Il fallait bien que ça commence un jour mais aujourd'hui, elle n'était tout simplement pas prête. Elle avait la boule au ventre et, atteignant la sortie et n'ayant même pas besoin de se justifié à qui que ce soit, elle s’élance dans la forêt interdite.

Les nuits de pleine lune était horrible. Même les journée, l'était. East avait l'impression d'avoir une migraine, une gastro et une otite en même temps. Elle était pâle comme un linge et la couleur de ses yeux semblait bipolaire, ce qui l'empêchait de sortir de son lit. Elle ne pouvait même pas préparer une potion tue-loup sous peine d'attirer l'attention et Cora non plus, même si elle n'avait pas à se justifier. Dans ces moment-là, seule dans son lit, East pleurait. Elle pleurait parce qu'elle avait l'impression de tout sentir et de tout entendre en même temps. Le crépitement des arbres, les élèves qui discutaient, les cris de certains, les pleurs d'autre, la chaleur de ses draps, les rires, les Elfes de maison qui lavaient les plats… Tout, absolument tout était intensifié et elle n'avait même pas une meute pour lui apprendre à tout contrôler. Cet enfoiré qui l'avait transformé, elle ne voulait pas le voir, pas l'entendre mais elle se demandait est-ce qu'il ressentait sa douleur. Est-ce que lui, avait envie de voir sa louve.

Ses jambes lui faisaient mal à force de courir mais merci à l'astre lunaire, elle restèrent efficiente et très rapide. East sentait déjà ses os craquer pour laisser place à sa forme de lupin et cette constatation l'effrayait encore plus. Elle essuya les regards suspects ou moqueurs des habitants du Pré-Au-Lard. Affolée, elle était sorti en pyjama sans même se préoccupait de quoi elle avait l'air. Mais vraiment, est-ce que c'était le moment de se refaire une beauté ? Il manquerait plus qu'elle ne se transforme dans le château et qu'elle tue la moitié de ses habitants parce qu'elle avait voulu se refaire une beauté. Cette pensée le fit frissonée. Elle ne se faisait toujours pas au fait que sa force physique était monstrueuse, encore plus lorsqu'elle devenait loup. Le Gryffondor pourrait brisait un corps humain en deux entre ses deux griffes. Comment ne voulez-vous pas qu'elle s'auto-afflige de l'étiquette d'abomination ?

Bien heureusement, elle arriva à la Cabane Hurlante et, fermant abruptement la porte et déplaçant quelques meubles devant pour éviter qu'elle ne l'ouvre sous la douleurs de la transformation, la rouge et or s'assis à même le sol, fixant le sattelite sans cligner. Elle détestait déjà la solitude et les mots de son mentor à travers le bois lui manquaient déjà. Bon dieu, mais qu'est-ce qu'elle avait mérité pour avoir ça ? Elle s'insulta mentalement d'idiote. Si elle avait écouté sa mère et son père quand ils lui disaient qu'une amitié pareille était louche, elle serait avec des amis qu'elle n'avait pas eu peur de se faire et d'avoir confiance en.

La sang-mêlé fut coupé dans ses pensées quand un nouveau hululement lupin traversa les airs et qu'en lui, son loup intérieur reconnu la urge de se transformer. Elle cria de dépit. La douleur était insurmontable. Ses os craquaient douloureusement dans sa peau, se déplaçaient sans scrupule à travers les muscles. Une transformation pareille lui donnait envie de mourir tant c'était douloureux. Le sortilège d'endoloris à côté ? Du gâteau. Ses hurlements déchirèrent l'air et, dans un dernier soubresaut de conscience, elle se demanda encore si Il songeait encore à elle, à ce moment précis.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  Empty
MessageSujet: Re: La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan    La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  EmptyDim 13 Nov - 15:08
To the moonlight
Eyes black, big paws and It's poison and It's blood And big fire, big burn Into the ashes And no return • The Wolf

Je m'étais figé ce jour là, sur mon balai. Quelque chose n'allait pas. Mon instinct avait hurlé, avait crié quelque chose qui m'avait fait paniqué sur le moment. J'avais failli me prendre un cognard adverse ce jour là pendant le match. Mon instinct de survie s'était mis en marche à la seconde où un autre joueur était passé près de moi. Une joueuse en l’occurrence, avec une chevelure de feu. Il m'avait hurlé, Fuis, avant de mourir! J'avais flairé quelque chose de grave chez elle et de terriblement familier. Jon qui était au poste de gardien avait vite fait de voir mon manège. Je ne sais même plus qui avait gagné ce jour là. Tellement cette peur panique m'avait envahi et enivré tout mes sens. Et c'est seulement après être descendu de mon balai, desserrant mes mains du manche, que je compris que j'étais stressé, la boule au ventre. C'était une sensation que je n'avais jamais connu avant. Et elle me privait de ma réalité.

-Attend, faut que je te parle. Maintenant.

J'avais insisté sur le mot pour montrer l'urgence de mon état à Jon. Il devait être au courant. Je lui expliquais alors que quelque chose clochait chez elle. Un truc que je n'avais jamais connu. Jon avait plaisanté mais mon ton grave et mes yeux sérieux ont du certainement l'aider à le convaincre que je ne plaisantais pas. Quelque chose tournait pas rond autour de la jeune femme. Mais qu'est ce qui pouvait autant me mettre en alerte et pour que se soit aussi familier? Je voulais en avoir le cœur net.

-Il faut que je sache ce qui va pas.

C'était l'idée du moment. Et cela concentrait toute mon énergie. Pour la retrouver, ce n'était pas très difficile. Elle était à Gryffondor, et avait les cheveux roux. Elle devait être en septième année, sixième année, comme nous à l'époque ou encore en cinquième. Cela réduisait considérablement le champs de recherche. Jusqu'à ce que je la revois, l'odeur encore plus amplifiée. Comment avais je fait pour ne pas la sentir plus tôt? Je l'ignorais. J'avais suivi la piste de son odeur à quelques endroits clef du château. Mais l'odeur dehors n'étais jamais trop présente. Notamment à cause du vent et de la pluie qui faisait "tomber" tout ça au sol.

Mon frère de cœur m'avait dit de lâcher l'affaire, et au bout de quelques jours c'est ce que je fis. Peut être que j'avais eu un moment de panique lié à autre chose? Peut être bien. Et j'avais laissé cette affaire de côté. Jusqu'à ce jour. Où j'avais retrouvé ce même sentiments, sa piste encore fraîche.

Jon et moi, avions profité de nos toutes nouvelles formes dans la forêt interdite. On s'amusait à découvrir nos corps transformé en animal. Lui un Dingo et moi un loup. Le chien était petit par rapport à ma taille et très agile. Alors moi je dominais clairement par la force. Quand j'avais senti l'odeur qui m'avait donné tant d'instinct, revenir. J'arrêtais de jouer et leva les deux oreilles et la truffe. Je reniflais deux trois fois alors que je rabattais mes oreilles en arrière, grognant à moitié. L'odeur était pas loin. Le vent l'avait transporté jusque là.

Je me transformais et spécifia à mon frère de cœur.

-La piste. Elle est revenue. Et elle est pas loin.

Sous le regard de Jon, je me retransformais avec un peu plus de difficultés. Cela demandait beaucoup d'énergie et de concentration et, là j'avais beaucoup de mal à faire abstraction de mon instinct de survie qui s'était mis en marche et tournait à plein régime. Une fois la transformation faite, péniblement, je fixais Jon et suivit la trace à travers la forêt. Je tombais sur le chemin qui menait à Pré-au-Lard et fronça les sourcils. Elle allait au village. Je montrais du museau la direction au Dingo qui m'avait suivit de près. Et nous avions marché jusqu'au village. Les rues se vidaient à cette heure si tardive et personne ne faisait attention à nous. Après tout, je pouvais être facilement confondu avec un gros chien si l’œil était novice et le dingo à côté de moi également.

Je suivis la piste en traversant tout le village. Quelques fois, le vent l'avait fait dériver mais je la retrouvais assez facilement. La nuit était tombée déjà et la lune avait pointé le bout de son nez. Et en quittant le village, la lumière se fit plus rare. Heureusement pour moi, que la lune était ronde et éclairait la nuit. Elle me permettait de mieux voir que si il n'y en avait pas du tout. Et alors que la piste se faisait de plus en plus forte, je tombais sur une clairière. Je me figeais alors que je regardais au loin. Ce n'était pas une clairière, mais le bout de la forêt. Et se trouvait, en face, dans une vallée, la Cabane Hurlante.

Et la piste, menait droit dessus. Je reniflais plusieurs pour être sur, mais pas de doute, elle amenait là bas. Je fixais le Dingo, les yeux inquiet quand un hurlement provenant de la cabane me fit trembler et sursauter. Je me transformais en humain dans la précipitation. Je déclarais à mon frère de cœur, le ton le plus grave possible et le plus sérieux.

-Jonesy. La piste. Elle va vers la Cabane Hurlante... Je sais pas ce qu'il y a dedans mais la piste y fonce tout droit.

C'était clair et précis. La panique m'avait envahit encore une fois. Mais l'odeur me semblait si familière... Qu'est ce que c'était donc ? Je marchais alors vers le chemin qui y menait. Même si j'avais la peur au ventre. Il fallait que je sache ce que c'était.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  Empty
MessageSujet: Re: La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan    La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  EmptyDim 13 Nov - 16:17

La face cachée de la lune (Flash Back)
- East & Seb & Jon -
Cabane Hurlante
Au début c’était désagréable et fortement douloureux, la métamorphose en animal n’est pas aussi simple qu’on le pense, de nombreux livre en parle et j’en lu…Oui j’en ai lu énormément, et il faut des années pour atteindre une totale perfection dans la transformation et surtout une meilleure fluidité. Alors que pour nous c’était encore les débuts, et j’avais toujours la migraine quand je redevenais humain. Ce jour là on était dans la forêt, on courrait et folâtré dans les bois j’aimais ces instants, c’était simple, amusant, on se fichait du reste, on oubliait nos soucis puis soudainement il redevint humain et me parla de quelque chose qui était revenue. Penchant la tête sur le côté tandis que le loup se jeté sur la piste qu’il venait d’humé, je me souvins de ce à quoi il faisait référence.

Ça date un peu cependant, mais je m’en souviens, on était en plein match de Quidditch,j’étais entrain de vociféré comme un putois enfin un blaireau, contre mes joueurs qui aujourd’hui se débrouillé aussi bien qu’un sombrals aveugle a qui il manque une aile ! Je devais me la donné comme pas possible pour arrêté les souaffles que l’équipe adverses m’envoyé avec une vigueur hors normes mais voilà, l’un de mes coéquipiers n’écoutait pas du tout, de plus c’était un joueur que je connaissais que trop bien, de loin je le fixais intensément tentant d’attirer son attention…chose que je fais depuis des lustres par merlin…Mais non rien ! Et je ne sais pas comment il a fait pour loupé le cognard envoyé par l’équipe adverses mais ce jour là, on essuyé une défaite de 10 points et j’étais sur les nerfs, j’avais l’impression d’avoir joué tout seul contre toute l’équipe adverse. Et quand Seb m’apostropha j’allais lui dire que ça tombé bien mais son air paniqué me fit déchanté. Il avait sois disant senti quelques choses, il parlait d’une joueuse. J’ai tenté de le dissuadé, façon je n’aimais pas qu’il renifle trop les joueuses adverses mais passons.

Je pensais vraiment qu’il avait laissé tombé cette histoire mais voilà que le loup noir aussi gros qu’un sinistros venait de s’engouffré dans la forêt, je repris ma forme humaine, et m’appuya sur un arbre secouant la tête, la migraine troublant ma vue.

Seb ! Attend ! On sait même pas…Criais je mais le loup était déjà partie.

Je jura et du reprendre ma forme de dingo malgré la douleur, le loup était certes plus puissant en terme de muscle mais la finesse de mon corps, ma souplesse, mon agilité et ma rapidité me permettez de vite retrouvé la trace de mon pseudo meilleur ami aussi buté qu’un amas de roche. Alors qu’on sortait de la forêt interdite cet abrutie prenait la direction de près au lard. Je me figeai, une patte avant levé, comme pour lui faire comprendre que ce n’était pas une bonne idée. Il s’infiltra dans le village a petit pas, tel un gros chien, grognant de mécontentement je le suivais comme un vulgaire toutou chose que je n’aimais guerre. Quand il a quelque chose en tête il l’a pas dans le postérieur par Merlin ! Levant mon regard ambré vers le paysage qui se dessinai devant nous, je reconnu la cabane hurlante, et posa ensuite mon regard sur le loup qui ne cessé pas de reniflé comme un dingue la piste qui le chiffonnais.

Il reprit forme humaine et je pu faire de même, alors qu’il m’affirmais que la piste était par là, franchement j’étais pas chaud bouillant pour cette affaire et surtout ça me plaisait pas surtout avec les cris qu’on venait d’entendre mais une fois encore Sebastian n’en fit qu’a sa tête et partie en tête de ligne vers la cabane. Hors de question ! Je courrais presque pour le rattrapé et me planta devant lui.

Mais par le slip de merlin Seb ! Arrête un peu te de prendre pour un chien de flic moldu !Fis je malgré moi, j’actionnais la porte et l’ouvrit peut être un peu trop vivement ! Tu vois y’a rien ! ABSOLUEMENT rien ! Appart une fille qui est entrain de se transformé…Je me tue et recula d’un pas. Juste…East Hills avec un problème de poil, un jour de pleine lune…Dis je lentement en me figeant sous la transformation de la demoiselle alors que mon cerveau venait de faire l’addition. Merde Seb ta reniflé un Loup-Garou ! BOUGE DE LA ! Dis je en le poussant violement dehors.
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  Empty
MessageSujet: Re: La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan    La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  EmptyDim 27 Nov - 11:41

Mise en danger du rp
Je t'en pris répond moi ♫
«Mise en danger pour cause d’inactivité »

Attention ce rp n'a pas reçu de réponse depuis 15 jours , si la personne concerné ne répond pas, le sujet sera archivé d'ici une semaine.

En cas de problème ou d'absence veuillez a prévenir le STAFF dans la rubrique concerné et vos/votre partenaire de Rp par mp.



100x100

délai

15 jours pour répondre à un sujet.
100x100

Inactivité.

1 rp demander par quinzaine, ne pas laisser un sujet délaissée plus de 15 jours.
100x100

Absence

merci de signalé toute absence dans la section prévue à cet effet.

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  Empty
MessageSujet: Re: La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan    La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

La face caché de la lune - Sebastian & Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-