RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 I'm fine — Ft. Jonathan Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyLun 14 Nov - 11:25

Dehors, une pluie légère tombe depuis le matin. Il commence à faire un peu froid , l'hiver arrive. La plupart des élèves se sont retranchés dans leur salle commune, ou à la bibliothèque, là ou il fait le plus chaud. Affalé sur son banc, le menton au creux de sa paume, Scorpius observe les gouttes qui s'écrasent lamentablement contre la vitre depuis plus d'une heure. Son devoir de potions devant lui reste inachevé. C'est l'envie qui manque, et la motivation. En ce moment, ses devoirs sont comme une corvée. Le temps dehors ne l'aide pas, et son moral qui descend peu à peu non plus. C'est vraiment insupportable. Bien qu'il a l'habitude de cette solitude qui envahit sa tête, il a de plus en plus de mal à la supporter. Faut que ça s'arrête. Faut qu'il aille mieux. Encore une fois, les questions s'enchaînent : Pourquoi ? Comment ?

Le serpentard lâche un profond soupir et prend le temps de respirer en cachant son visage dans ses mains. Pour faire le vide. Oublier. Se sentir mieux le temps d'un instant. Ne plus entendre les murmures incessants qui serinent au creux de ses oreilles. Scorpius veut tellement que les choses soient différentes ; parce que ça fait tellement mal. Mais changer entièrement de couverture ainsi que l'avis des gens n'est pas une mince affaire. Pour le moment, il doit simplement se contenter d'encaisser et d'ignorer tout ceux qui veulent le nuire.

Albus n'étant pas là actuellement avec lui , la solitude viens de nouveau le ronger petit à petit. Il repousse son devoir de potions qu'il n'a plus le moral de finir , referme son encrier et enfouit sa tête dans ses bras. Si seulement son père pouvait se montrer un peu plus coopératif avec lui. Plus présent. Et si seulement il peut se rendre compte que son fils n'est pas forcément celui qu'il croit. Ca ferait surement avancer les choses. Toujours est il que ruminer les mauvaises choses ne les fait pas avancer. Lâchant un énième soupir, le sixième année se redresse et se remet à rêvasser. Cette fois ci , rien qu'une minute, il oublie tout. Ou il est, pourquoi. Les problèmes ne semblent plus si importants.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyLun 14 Nov - 13:44

?I'm fine
- Scorpius & Jon -
Grande Salle
Je me fou de ce que tu peux bien pensé !Dis je d’une voix ferme mais claire au jeune garçon qui se tenait devant moi.Tu sera remplaçant pour le moment et si tu continue à jacassé je peux te promettre sur le caleçon de Merlin que je te vire de l’équipe sans sommation !Terminais je en tournant les talons
.
Aujourd’hui la grande salle avait été emménagé pour divers devoirs de groupe car une pluie soutenue ne cessé de tombé depuis la nuit dernière, du coup certains cours était annulé mais pour ne pas faire faiblir le niveau des différents élèves les professeurs avaient donné moult devoirs à faire et quelques élèves en avaient pleinement profité. Soupirant j’avais passé la mâtiné a courir après les membres de mon équipe pour leurs annoncé l’annulation du premier entrainement et en plus de ça j’avais un devoir de soin aux créatures magiques, de métamorphose et de sortilège mais franchement je n’avais pas envie. Les remontrances de la directrice m’avait fait l’effet d’une claque.

Je balayai la salle du regard cherchant un de mes acolytes mais non rien…Nom d’un géant épilé ou est ce qu’ils sont passé ? Une boule se forma dans ma gorge quand mon esprit osa insinuer qu’ils étaient surement tout les deux en tête à tête. Je secouais la tête comme pour que cette pensé s’envole, East a promis…Puis je lui ai dit..Mes sentiments ne sont plus là ! Mais si je l’ai cherché c’était pour ma surprise…J’avais enfin trouvé comment l’ouvrir et j’avais terminé de l’emménagé mais maintenant je devais leurs montré et bizarrement impossible de les trouvé. Mes iris tombèrent alors sur un visage empli de tristesse et de solitude.

J’eu une moue presque peiné, Malefoy…Ce pauvre garçon était souvent seul ces derniers temps, entre la douce Weasley qui le regarde comme si il ressemblait à un Botruc gluant et plein de bouse et le reste du château qui insinué qu’il était le fils de vous savez qui….Du grand n’importe quoi, les gens sont idiot et ne réfléchisse pas, faudrait déjà que l’autre enflure sans nez est pu défloré la mère du jeune homme et franchement, même si c’était probable, le blondinet serait déjà plus vieux que lui et surtout il ne ressemblerait pas autant à son père. Comment je le sais ? Bah mon père était de la même promotion que Malefoy père et je l’ai est croisé plus d’une fois dans le magasin de mon père, vu qu’ils ont pour manie d’acheté les chaudrons les plus chers.

Mais contrairement aux autres je me contre fiche des « on dit » et même si il reste distant moi je l’aime bien le Malefoy puis j’ai entendu dire par Kass qu’il allait entré dans l’équipe de Quidditch ça lui fera du bien de faire partie d’une équipe. Je franchissais les derniers mètres qui me séparé du blond de 6e année et m’affala à côté de lui en posant mon livre.

Salut Scorpius, temps pourris n’est ce pas ?Dis je avec un sourire, pour sortir deux ou trois plume de mon sac à bandoulière, soudainement une plume se leva et se mit à bondir sur la table. Flûte je l’ai oublié celle là, une plume ensorcelé que j’avais créé mais en voyant le professeur de sortilège je l’avais vite rangé et complètement zappé depuis. Par la bourse de Merlin reviens içi foutue plume de…Rhaaa ! Maugréais je en tentant de l’attrapé. AHA ! J’te tiens ! Affirmais je rayonnant.

Mais l’atmosphère dans la salle s’était soudainement arrêté, je fis alors un immense sourire, voyant ma position a demi allongé sur la table, les bras semi en l’air, le tee-shirt froissé et taché d’encre et le jean baissé sur mon postérieur. Je ponctua le tout d’un petit rire et me remis en place comme si j’avais absolument rien fait.

ça va ?Dis je le plus naturellement du monde à Scorpius comme si rien ne s’était produit.

La vie repris son cours sous les roulé d’yeux du concierge et les rires légers des élèves présents qui murmurait des  « il en rate pas une celui là ».
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 17 Nov - 19:13

Son silence est brisé par une voix qui l'interpelle en interrompant le fil de ses pensées. Scorpius relève subitement la tête et dévisage le poufsouffle qui lui fait face. Là , tout de suite, il n'a pas envie de parler. La plume de l'élève s'envole dans les airs et le serpentard doit se reculer pour ne pas se prendre un coup de pied de Jonathan alors qu'il essaye de rattraper son objet volant. Par pitié... Certaines autres personnes se mettent à rire mais ce n'est absolument pas le cas de Scorpius qui imite le concierge et roule légèrement des yeux. Il ne pouvait pas tomber mieux... Faisant mine de se reconcentrer sur son devoir, il ignore la question de Jonathan. Premièrement, il n'a pas envie de répondre, deuxièmement, la réponse paraît évidente.

Et toi, comment vas tu ? Bien je suppose...  Il l'observe en biais en s'efforçant de lui décrocher un petit sourire. Tu veux quelque chose en particulier ?

Apparemment, il n'a pas l'air décidé à partir. Avec un soupir, il repousse son devoir et croise les bras, ses yeux fixés devant lui. Il aimerait qu'Albus soit à ses côtés. Son ami commence déjà à lui manquer. Scorpius ne souhaite pas lui montrer clairement qu'il a envie de rester seul et il essaye tant bien que mal de cacher son agacement, mais plus il lui parle, plus cela semble être difficile pour lui. La douleur et la solitude trop présente finissent toujours par avoir raison de tout le monde. Il ignore ce que lui veut le poufsouffle... et s'il a remarqué son état. Ca ne serait pas étonnant vu la gueule qu'il tire. Scorpius espère néanmoins qu'il ne compte pas s'attarder trop longtemps non plus , parce qu'il risque d'être déçu.

Si tu me veux quelque chose, dis le moi tout de suite parce que je te préviens, je ne suis pas d'humeur causante aujourd'hui. Aujourd'hui comme tous les autres jours d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 17 Nov - 20:31

?I'm fine
- Scorpius & Jon -
Grande Salle
Le jeune Malefoy avait vraiment une sale tête, le pire dans tout cela c’est qu’il n’avait pas de répartie, pourtant ma maladresse aurait pu lui arraché un sourire mais apparemment pas, et le pire dans tout ça c’est que le vert argent ne voyait pas les choses sous le même angle que le jaune que je suis. Qu’est ce qu’ils ont les serpentard à croire que je leurs veux quelques chose ? La gentillesse, la politesse ? C’est vraiment des éléments qu’on leurs apprend pas ? C’est quoi ce bordel ? Je sais pas encore la gentillesse je peux comprendre mais la politesse ? Un gentleman se doit d’être polie et respectable ! Bref, je du me contenir pour paraitre le plus naturel possible.

Beaucoup de boulot alors que les Aspics sont dans une éternité !Répondis je en premier lieu.

Evidemment que je ne voulais pas partir, je venais d’assoir mon noble et si délicat postérieur sur ces chaises bien durent et en plus en parlant de mon postérieur une bonne partie de l’école en avait eu un échantillon durant ma bataille pour récupéré ma plume sauteuse, une merveille que je dois montré à…Seb…mon regard devint plus sombre, en ce moment c’était délicat et fragile c’est pour ça que je voulais lui montré la salle, j’avais besoin de le retrouvé, de voir une nouvelle fois dans ses yeux cette lueur de bonheur et de malice que je pensais lui apportait depuis notre premier jour dans ce train. Mon meilleur ami me manquait comme à chaque seconde ou mon esprit était sain, mes pensées se tournaient vers lui comme un strutoscopes se tournent quand il ressent des ennemies. Les paroles du vert me sortirent brusquement de mes pensées.

Pourquoi donc je te voudrais quelque chose ?Demandais je en fronçant les sourcils. Je t’ai jamais rien demandé, je prend juste de tes nouvelles tout en prenant place dans cette grande salle pour m’atteler a mes devoirs !Répondis je toujours avec mon ton calme, posé et joyeux qui était le mien.

Décidemment qu’elle sale manie ils ont a croire que je vais demandé des choses, j’ai l’air d’un psychopathe ? C’est ça ? Han ? Quand on me voit on se dit « Par Merlin il va nous demandé un truc, vite fuyons ! » Je sais pas, je suis simple, comme d’habitude ! Alors c’est quoi ce bordel de toujours croire que je veux des choses…Pour moi Malefoy est un ami, enfin une connaissance, enfin quelqu’un de gentil, qui a besoin de la présence de personne chargé d’onde positives comme moi ! Et le voir dans cet état ça me fend le cœur donc je suis là, posé près de lui, entrain de sortir mes parchemins pour faire mes devoirs alors que je devrais cherché mes camarades.
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 24 Nov - 19:22

Bosser... Quelque chose qui est devenu une option pour lui. Il contemple sombrement son devoir de potions devant lui , ce qui lui donne encore moins envie de le terminer. Scorpius lance un regard à Jon afin de lui faire comprendre qu'il n'a aucunement envie de parler de ce sujet là maintenant.

Pitié, m'en parle pas... Soupire t-il d'un ton si las qu'on pourrait croire qu'il est désespéré. En aucune façon j'ai envie de parler de boulot. En fait j'ai envie de parler de rien. Laisse moi ruminer sur mes mauvaises pensées.Une partie de lui veut absolument le voir disparaître... L'autre lui demande de rester.

Il aperçoit le poufsouffle du coin de l'œil qui l'écoute à peine. Sans qu'il ne s'en aperçoive vraiment, Scorpius le dévisage un long moment jusqu'à ce que celui revienne à la surface de ses pensées.

Je ne sais pas.. Tu viens me voir alors que je n'ai rien demandé. Si tu connais Albus et que tu l'a vu dans la matinée, peut être que tu peux m'aider dans le cas contraire..
C'est un petit rire nerveux qui vient clôturer ses paroles démoralisantes. Scorpius en vient à se décourager lui même. Faisant mine de se remettre à travailler, il passe une main dans ses cheveux blonds toujours bien coiffés.

Tes amis ne sont donc pas dans le coin ? Il n'est pas dans les habitudes de Scorpius de rejeter les gens quand ils veulent faire la causette avec lui surtout s'ils ont l'air sympas.. mais au fond de lui, tout se mélange si vite qu'il en oublie les bonnes manières et la politesse que lui a souvent enseigné son père.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 24 Nov - 21:09

?I'm fine
- Scorpius & Jon -
Grande Salle
Le fait d’entamer une discutions en parlant de devoir c’est rarement une bonne chose, et pourtant avec Malefoy je ne sais jamais comment abordé les choses, il a cette fâcheuse tendance a être las de tout les sujets. Il me ferait presque croire que je suis un homme ennuyeux et pourtant ce n’est pas le cas ! Merlin je suis tellement distrayant que je fais partie des rares personnes qui arrivent a tiré un sourire de sa majesté des vipères et franchement je parle d’un VRAI sourire, pas d’un sourire mesquin qu’elle réserve a des personnes sans saveur ou sans utilité. Alors je savais très bien que je n’étais pas ennuyeux !

Ouais je sais c’est pas un bon sujet, scuse moi !Fis je avec une grimace.

Et pourtant on avait pas trop le choix, les devoirs à Poudlard c’est essentiel, soupirant doucement, j’avais focalisé mon esprit sur ma relation fragile avec mon meilleur ami et franchement dans ces moments là j’étais plus là…du moins psychologiquement, quand on a quelqu’un d’aussi proche dans sa vie et qu’on se rend compte qu’on peut le perdre à tout moment ça vous tue à petit feu. Et bizarrement l’amitié qu’on a me fait penser a celle d’Albus et Scorpius.

Le blondinet parut encore plus sceptique quand je lui annonçai que je ne voulais rien de lui, il répondit qu’hormis si j’avais vu Albus dans la matinée ça l’aiderais bien et dans le cas contraire je pouvais aller me brossé…Bon il a pas dit que je devais aller me brossé, mais c’est la sensation qu’il ma donné.

Albus ? J’crois l’avoir aperçu avec Rose et Sutton ils étaient dans une bonne conversation animé et…J’haussais un sourcil Vous vous êtes disputé ?Demandais je rapidement avant de me mordre l’intérieur de la joue. Merde excuse moi, ça me regarde pas !Ajoutais je.

Je baissai la tête vers mon devoir, trempa ma plume-la vrai-dans l’encre et gryffonna deux trois truc rapidement avant de relevé les yeux vers le blond, je pris un air déterminé et sérieux.

Ecoute je sais bien que tu m’apprécie pas des masses, mais sache une chose si un jour ta besoin de parlé ou quoi que ce soit, tu peux m’envoyé un hibou ou m’attrapé sur le vif quand tu me croise sans problème ! Okay ?Fis je en le fixant sans sourcillé. Perso je m’en balance de ce que les gens disent sur toi, vu que c’est que des conneries et niveau conneries je m’y connais ! Ajoutais je avec un léger sourire.

Et évidemment en disant cela, le professeur de sortilège passe, me regarde, hausse un sourcil amusé et hoche la tête avec approbation, je lui adresse un sourire mi désolé mi amusé et reprend ma plume pour réfléchir un peu.

Ah et si ma présence te gêne j’en suis navré mais maintenant que je suis assis j’ai foutrement la flemme de changé de place !J’avais dit cela sur un ton parfaitement dégagé.
Bah quoi ? Je vais pas me déplacé maintenant que je suis installé ? Puis vu ma frasque quand je suis arrivé, je vais encore me faire bien voir par l’assemblé, faut pas poussé ! Je suis fou mais quand même…
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 1 Déc - 16:41
Au moins, Jon affirme qu'il n'aurait pas du parler de ça, ce qui le rassure. Il l'entend ensuite soupirer et instinctivement, les yeux du serpentard se tourne vers lui. Au tour du poufsouffle d'être perdu dans ses pensées. Il hésite à lui demander ce qu'il se passe et se ravise. Ce n'est pas une bonne idée ; et c'est peut être égoïste mais il n'a pas envie de rendre l'ambiance encore plus pesante qu'elle ne l'est déjà. Quand ils se mettent à aborder le sujet "Albus", Scorpius se tend rapidement. Disputés ? Oh ça, non, surement pas. Simplement.. son ami lui manque, et oui, c'est différent en ce moment mais il ne sait pas exactement s'il a envie d'en parler ou pas. Pourtant, il va falloir.

Le serpentard lâche d'abord un profond soupir, sélectionnant soigneusement ses mots , de peur de dire quelque chose qu'il regretterait. Depuis que les rumeurs ont commencées, il a peur que chacune de ses paroles ne soient déformées par les autres et soient transformées en rumeurs débiles et inutiles.

Non non, aucune dispute. Juste.. qu'il est occupé, et moi aussi. Et puis je n'ai pas envie de l'emmerder avec mes... Il bute sur le mot. problèmes.

Scorpius n'ajoute rien - après tout, comme son camarade l'a si bien dis, il ne voit pas en quoi ça le concerne, même si cela sort simplement de bonnes intentions de sa part. Sa remarque le rassure , et même s'il se méfie de tous ces gens qui prétendent être son ami, le serpentard aperçoit une teinte de sincérité dans le regard de Jon. Il ne ment pas ; et Scorpius lui adresse un petit sourire reconnaissant à contre cœur.

Merci.. j'y penserais , lui promet t-il.
Il écarte l'idée de lui dire qu'avec lui, il risque surtout d'aller encore plus mal qu'il ne l'est déjà. Scorpius déteste faire du mal aux gens, mais parfois, c'est involontaire. Tu es bien l'un des seuls à penser comme ça.. La plupart des élèves ici... - Il désigne tous les autres gamins présents dans la salle du menton - pensent tous la même chose.

Scorpius ne précise pas ce qu'il n'a pas envie d'entendre. Il ne veut pas parler de cette rumeur qui court depuis des mois, celle comme quoi il serait le fils de vous-savez-qui. Jon change d'ailleurs rapidement de sujet. Même si le serpentard apprécie la solitude, celle ci se révèle être souvent douloureuse ces derniers temps. Mais à ce moment précis, il a plus que tout envie d'être seul et le poufsouffle, malheureusement, ne semble pas décidé à quitter sa place. Il soupire:

Très bien, fais comme tu veux. Mais fais gaffe, je pourrais ruiner ta réputation. Si tes amis te voient traîner avec moi, j'espère qu'ils t'apprécieront toujours autant après. Il lâche un petit rire en essayant de plaisanter mais c'est plus dur que prévu. Au fond de lui, il a juste envie de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 1 Déc - 17:32

?I'm fine
- Scorpius & Jon -
Grande Salle
Scorpius…un garçon secret ! A croire que l’école regorge de secret, et je ne parle de ses murs, mais surtout des élèves, prenez un chiffre et vous aurez au moins 75% des élèves qui cachent un secret, même quelque chose de futile, mais un secret quand même. Moi le premier, en ce mois de septembre ou la pluie est le pure reflet de mon âme, une tristesse incommensurable que je me force de ne pas montré. Non pas que je n’aime pas montrer mes sentiments mais j’ai toujours ce défaut, celui de faire passé les autres avant moi, et ça passe par mon bien être. Même si je songe inconsciemment à soufflé dans les semaines à venir. Je sentais que j’avais mis les pieds dans un engrenage difficile a démêlé, entre l’attitude de Mattie depuis l’arrivée de son aîné à l’école, le fait que Kass’ n’est toujours pas envie de se confié à moi…La « dispute » avec Sebastian…Tout ça tourné dans ma tête de manière incontrôlable, j’avais beau cherché des occupations mais aucune ne prenait la tête de manière complète afin que je ne songe plus à mes déboires. Alors évidement j’avais parlé de devoir, parce que mon esprit voulait se focalisé sur quelque chose de concret mais le jeune Malefoy n’a pas envie de bossé non plus et Merlin je le comprends !

Il leva les yeux quand je parlai d’Albus, mais tenta de réfléchir sur le fait que j’avais sous entendu une possible dispute. Bien sur que non…Bah oui Jonathan tout les meilleurs potes ne sont pas comme toi et l’autre cabot ! Mais c’est différent entre nous, parfois je me demande si Sebastian n’est pas dépendant de ma présence aussi ? Mais quand je le vois si souriant avec Molly alors je me ravisse et je comprends que non c’est à sens unique. Mais Scorpius souligna le fait qu’Albus n’avait pas à subir ses problèmes, je fronçais les sourcils.

Bien sur que si ! C’est l’essence même d’une amitié a toute épreuve, pouvoir tout se dire, le mauvais comme le bien ! Et si Albus apprend que tu te ronge pour tes « problèmes » sans que tu sois aller vers lui pour en parlé il va le prendre comment ? J’suis certain qu’il le prendra mal !Fis je en faisant tourné ma plume entre mes doigts. J’ai fais la même connerie y’a peut de temps…j’ai pensé que mes problèmes n’intéresserait pas mon meilleur ami et j’me suis retrouvé a moitié mort à l’infirmerie et il m’en a voulu comme jamais !Repris je avant de baissé les yeux sur mon livre.

Rien qu’en y pensant j’avais la nausée et ma gorge était de nouveau sèche, ce jour là j’avais eu l’air d’un vrai cadavre et j’avais encore une fois dis les choses à moitié. Même si cela ne me regardait pas j’avais prononcé ces mots sans méchanceté, il n’est pas obligé d’en prendre compte mais c’est sortie tout seul.

Mes propos sur le fait que si un jour il avait besoin de parlé, parut tout de même le touché surement grâce a ma sincérité et ma gentillesse à toute épreuve-sauf à celle de Sebastian-Il parla de l’opinion des autres élèves et je poussais un soupire lourd de sens.

Pas ta faute si ils sont débiles !Rétorquais je en leurs lançant un regard quasi menaçant. On m’a appris a ne jamais jugé les gens sur des « on dit » ou des rumeurs non fondé, et perso tu m’a rien fait et ta encore rien fait de mal dans ce château donc les médisants on qu’a trouvé un autre sujet !Repris je avec une grimace de dégout, ce genre de personnes me dégouté complètement.

Je sentais que Scorpius avait hâte que je dégage mais je devais terminé mon devoir quoi qu’il advienne et comme dit plus tôt je venais d’assoir mes fesses j’allais pas me levé de nouveau, Merlin je suis épuisé de trop réfléchir. Il mentionna que de resté près de lui allait nuire à ma réputation et j’eu un rire franc et amusé.

Mec y’a pas 15 minutes toute la salle a entrevue la moitié de ma pleine lune, alors niveau réputation t’a pas en t’en faire ! C’est la tienne qui va prendre un coup de trainé avec un mec qui montre ses demi fesses en tentant d’attrapé une plume qui saute !Répondis je toujours en riant.

Je soupirais passa une main dans mes cheveux et sortie un paquet de chocogrenouille, mes friandises préféré, j’en pris une et tendis le paquet a Scorpius avec un air sur le visage qui signifié « t’en veux ? ». Puis je lorgnais mon parchemin et grimaça de plus belle…les devoirs quel plaie !
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyMer 14 Déc - 23:55

C'est vrai... Jo a pas tord. D'ailleurs Scorpius sait qu'il a raison, et qu'il n'aimerait pas qu'Albus fasse ce qu'il lui fait. Mais le garçon, en ce moment, a l'air si paisible... ou juste bien, pas trop malheureux. Alors il ne veut pas lui gâcher ses quelques moments de bonheur, qui sont rares autant pour lui que pour son ami. Le poufsouffle commence à se dévoiler un peu, ce qui l'intrigue. Il incline la tête, le regard interrogatif.

Qu'elle genre de connerie ? Pourquoi à moitié mort ? Pas trop de question en même temps. Il sent un peu de tristesse dans les yeux de Jon, et il l'entend dans sa voix aussi. Maintenant, c'est à lui de se préoccuper de son cas. Ce sera aussi un moyen d'éviter le sujet.

Ses paroles réconfortantes réussissent à lui retirer un petit sourire , qu'il n'aurait jamais cru être capable de faire depuis des semaines. Il a bien envie de le cacher mais c'est trop tard. C'est vrai, il n'a pas à les écouter et il l'a toujours su. Simplement, parfois, c'est si dur. Il ne peut pas s'empêcher de lâcher un petit "Merci" à peine audible, mais qu'il a besoin de lui dire. Finalement, sa présence est plutôt réconfortante. Il refuse poliment les friandises que lui tend le poufsouffle... il n'a pas l'habitude de grignoter entre les cours , puis fronce les sourcils.

oh.. Ne t'en fais pas pour ça, ma réputation est déjà pas bien flagrante. A ces mots, il se retiens d'éclater de rire et s'autorise un autre petit sourire. Mais de toute façon, au point ou j'en suis !

Grâce à cette discussion, il a un peu oublié ses problèmes mais il sait pertinemment qu'une fois Jon parti, ceux ci reviendront en courant pour s'en prendre à son moral. Parfois, ça fait du bien de se sentir juste...soutenu, compris. Il manque plus qu'Albus à côté de lui et tout pourrait aller si bien.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyJeu 15 Déc - 14:55

?I'm fine
- Scorpius & Jon -
Grande Salle
Scorpius parut s’intéressais à ma connerie. Je doute que je sois prêt a en parlé de but en blanc avec lui, mais je peux mettre des formes sans parler du fond. Après tout je doute qu’Albus soit satisfait de voir Scorpius en mode déprime. Surtout que quand ils sont ensemble ils forment un bon duo, bon évidemment rien de commun avec Sebastian et moi mais personne n’est parfait voyez vous. Je me gratte le menton quelques secondes et reprend un chocogrenouille avant de choisir mes mots.

Rien j’ai  habilement confondu le whisky et l’eau durant 2 jours, sans mangé ni dormir, tout ça parce que j’ai pas voulu parlé de mes problèmes a Sebastian !Fis je d’une voix qui frolé a la fois la nostalgie et la tristesse. Si j’avais été en état il m’aurait démonté la tête pour l’avoir mis à l’écart ! Alors fait pas le con et va lui déballé ton sac !Terminais je avec un regard sincère.

Par la suite je tentais tant bien que mal de lui remonté le moral, déjà par rapport a ces foutues rumeurs de mes deux qui sont pour moi totalement fausses et surtout complètement débiles, les gens pensent vraiment que l’autre sans nez il a remonté le temps pour mettre enceinte une gamine de 16 ans ? Il a fait comment au juste ? D’après ce qu’on sait, il levé son armée, protégé ses objets magiques qui contenait son âme, alors expliquez moi quand il a eu le temps de se trouvé un retourneur de temps pour aller forniquez avec Daphné qui a l’époque avait 16 ans. On peut calculez dans tout les sens pour moi c’est juste impossible, sinon Scorpius serait déjà plus vieux et de toute manière d’après mes parents ils ressemblent trop à son père pour que ce soit plausible maintenant mange ton ragout ! Je secouais la tête et repris le court de la conversation alors qu’il prononça un remerciement à peine inaudible.

Apparemment parlé de mon postérieur et de la réputation que cela entraine eurent sur Malefoy l’effet escompté, lui décrochant enfin un sourire. Merci Merlin je commençais a douté de mon humeur ravageur là.

Façon la réputation on s’en bat les bourses !M’exclamais je soudainement en enfermant mon parchemin. J’veux dire t’es pas a Poudlard pour ta réputation, t’es là pour devenir un sorcier de talent ! Pour devenir toi-même, pour t’assumer ! Alors tu les emmerdes tu m’entend ? Tu t’en bas les bourses royals ! Quitte a en rire, le prochain qui te fait une telle remarque sur ton sois disant géniteur, tu lui dit que si c’est vrai alors il devrait se méfié défois que t’es envie toi aussi d’un hocruxes humain !Raillais je avec un sourire. ça en calmera plus d’un, et si ta peur que ça anime la flamme, alors éteint le feu en pissant dessus ! Soit un homme Scorpius ! Que tes des hauts et des bas je comprend, crois moi ! Mais toi tu sais qui tu es, tu sais qui sont tes parents, ce sont qui t’on élevé point ! Maintenant deviens toi-même, montre à tous qu’ils ont tord et que Scorpius Malefoy est un sorcier qui dépotte !Balançais je en jouant avec un chocogrenouille qui s’anima et qui sauté sur la table.

JON ! Ramène toi !Criais la voix si douce et si délicate de Sebastian.
Je tournais la tête, et lui fit signe, voyant que East et Matt était également présent, c’est l’heure de la réunion des Maraudeurs. Je balançais mes affaires dans mon sac, le mis sur mon épaule et posa ma main fermement sur son épaule.

Parle a Albus ! Soit fort ! Sois fier et soit toi-même ! Et si ça va pas et que ta besoin qu’on te remonte le moral appelle moi et je montrerais une autre partie de mon corps a l’assemblé si ça peut te faire sourire ! Okay ? Allez a plus tard !Dis je tandis qu’on entendant Sebastian qui grommelé des « mais il va se magné ouais », je roulais des yeux et partie en courrant. ça va j’arrive, j’peux dire au revoir quand même ! Fis je lançant un clin d’œil a Scorpius.
.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.



Je clos le rp ^^ j'espère que ça t'a plus ♫
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson EmptyMar 27 Déc - 0:59

La sincérité et la tristesse qui se lisent au fond du regard de Jon réussissent presque à persuader Scorpius d'aller parler à Albus. Bien qu'il ne souhaite pas lui donner une raison, le serpentard apprend à se raisonner. Il méditera sur la question. Néanmoins, la réaction de son camarade l'étonne. Il a remarqué que celui ci se préoccupe de son cas, mais réellement au point d'être prêt à lui crier dessus pour qu'il le fasse ? Scorpius le dévisage , et finit par se dire que le poufsouffle souhaite simplement lui donner un petit peu d'aide pour aller mieux, ce qui, d'une certaine manière, le gêne. Le serpentard déteste se sentir trop aidé.

Et d'un autre côté, Jon a tout a fait raison. Si Drago n'avait pas cette faculté de penser comme cela, et cette présence d'esprit de se dire que finalement, la réputation n'était pas si importante, Scorpius n'en serait peut être pas là. Un homme.. Peut être que c'est le moment, ouais. Mais au fond, sait il vraiment lui même qui il est ? Les yeux du serpentard se perdent dans un vide immense tandis que les conseils du poufsouffle deviennent un charabia en arrière fond qu'il écoute à peine. Et pourtant, il lui semble retenir chaque petits détails.

La voix de son ami le ramène à la réalité ; la dure. C'est l'heure de partir pour son camarade et c'est peut être bien mieux. Ca lui permettra de réfléchir à tout ça, seul cette fois ci. Même s'il n'ose pas le lui avouer, la présence de Jon, et ses mots l'ont rassurés. Evidemment, il ne le lui dira pas. Un simple merci devrait suffire. Et il lui adresse un fin sourire quand celui ci presse une main sur son épaule. Maintenant c'est à lui de tout mettre en œuvre pour arranger les choses.

Il l'observe tandis que Jon s'éloigne. Une fois qu'il détourne ses yeux , ses pensées se dirigent de nouveau instinctivement vers Albus. Peut être qu'il devrait vraiment lui parler. Rester assis n'est pas une bonne chose. Maintenant, il a besoin de bouger et de le retrouver.

A nous deux , Al' , murmure t-il pour lui même en quittant la grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
MessageSujet: Re: I'm fine — Ft. Jonathan Peterson   I'm fine — Ft. Jonathan Peterson Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

I'm fine — Ft. Jonathan Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-