RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le deal à ne pas rater :
Borderlands 3 pour PS4 à 6,99€
6.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Cours de Potion 1 || Septième année uniquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement EmptyMar 15 Nov - 15:55
Présentation & Potion
Tout les septième année sont invités à y participer.
L'idée de base était simple. Premier jour de cours de Potion pour moi. Me présenter, se présenter, commencer un cours. Les bases. D'abord les bases. Les aspics. Je récapitulais dans mon esprit les étapes. Je n'étais pas sujet au stress loin de là, mais j'avais peur d'oublier quelque chose d'important. J'avais préparé le programme et la suite du cours ainsi que le prochain. J'ai ensuite fermé la porte de la salle de classe et est parti prendre mon premier petit déjeuner avec les élèves.

Je passais par le Hall et entra dans la Grande Salle sous le regard curieux de quelques élèves. Tous se demandaient surement si j'avais un lien de parenté avec Kassie ou si j'étais un prof tyrannique ou au contraire, très humain. Un sourire moqueur et hautain traversa mes lèvres alors que j'arrivais à la table des professeurs, m'asseyant à mon siège à gauche de Mac Gonagall. J'étais entre elle et une que je ne connaissais pas et dont je n'avais aucune envie de connaître. La seule qui valait de l’intérêt c'était bien Cora, assis à la droite donc hors de portée de parole et de toute discussion. Le petit déjeuner se passa sans vraiment d'encombre et alors que déjà les élèves sortaient pour rejoindre les salles, je me dirigeais vers la salle des professeurs juste derrière la Grande Salle. Mac Gonagall nous donna les dernières directives et put rejoindre mon groupe d'élève.

Malgré le fait que Poudlard soit redevenus le même château qu'avant la Grande Bataille de Poudlard, même dix neuf ans après, il en portait les marques. Cela se voyait par le nombre d'élèves qui avaient largement diminués. Ce qui faisait qu'en septième année, il n'était généralement pas plus de dix ou douze par cours. Ce qui permettait de travailler véritablement avec chacun d'entre eux. J'arrivais à côté de la salle et ouvrit la porte d'un coup de baguette magique et finalement ouvrit la porte dans un silence complet, les incitant à entrer. Les premiers le firent, suivit des autres. J'entrais en dernier et ferma la porte avant de me diriger vers mon bureau.

Je me reposais dessus et croisa les jambes et les pieds et les observa s'installer. Très vite, les maisons se formèrent sous mon regard amusés. Les Gryffondor et Poufsouffle ensemble et les Serdaigle et Serpentard regroupé de l'autre côté. Bon. Cela s'annonçait bien... J'attendis que le silence se fasse et avec un sourire aux visage et la voix calme, j'annonçais:

-Bien! Commençons. Je me nomme Edward Blackwhole. Pour ceux qui se demanderait si j'ai un lien de parenté quelconque avec Kassie Blackwhole, oui. Rien d'autre ne vous regarde.

Le ton était donné.

-Vous êtes en septième année. Année cruciale dans votre parcours scolaire. Sans vos ASPICS vous pouvez dire adieu à vos carrières. Je suis ici, justement, pour vous aider à obtenir celle des potions. Je serais donc intransigeant avec vous tous, et vous ferez recommencer, plusieurs fois la même potion si il le faut jusqu'à ce que vous la sachiez par cœur.

Je pris un sourire amusé et repris, balayant la salle de mon regard froid.

-Je ne m'attends pas à ce qu'en sortant de cette salle en fin d'année vous auriez compris quelque chose à l'art subtile que sont les potions mais au moins que vous en compreniez l'enjeu.

Je laissais un blanc, attendant qu'ils digèrent les informations et finalement demanda, pour être débarrassé une fois pour toutes.

-Des questions avant de commencer?


Dans ce cours, si vous y répondez, participez, cela vous rapportera des points. De plus, si vous répondez correctement à mes questions, cela vous fera également gagner des points. Perturber le cours en fera perdre. Des devoirs vous seront proposés. Vous n'êtes pas obligés d'y répondre bien évidemment mais si vous prenez le temps de le faire et de me l'envoyer, alors cela vous rapportera des points d'exp.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Re: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement EmptySam 26 Nov - 12:51
Molly&The 7th students ❥ Cours de potion #1

Le professeur de potion passa entre les tables pour rejoindre celle des professeurs qui surplombait le Grande Salle. Menton dans la paume de sa main, Lavanya le regardait marcher d’un air songeur. « Il est craquant, non ? » Ce qui amusa les autres comparses. Le nez plongé dans son livre de potion, Molly n’écoutait plus ce que lui disait Lavanya depuis au moins dix bonnes minutes. A force de travailler à la bibliothèque, elle avait développé cette habitude, aussi pratique qu’ennuyeuse pour son entourage, de faire barrage des turpitudes qui pourraient atténuer sa concentration. Et les ragots de Lav’ en faisaient bien entendu partis, bien qu’elle relevât le nez parfois, croyant avoir entendu un mot ou un nom qui l’interpellait. Ce qui faisait beaucoup rire Oriana.

« Oh Molly, par la barbe de Merlin, peux-tu bien arrêter de travailler le temps d’un petit déjeuner ? » s’exclama Lavanya en lui prenant son livre des mains, désynchronisant la Serdaigle qui mit quelques secondes avant de revenir à la réalité. « Lavv ‘ !! » Furieuse, Molly tira la moue en tentant de reprendre son dû, ce qu’elle savait impossible d’avance. Son amie avait trop de réflexe et trop d’amis pouvant l’aider dans ses desseins. « Arrête de travailler, vit ! » lui ordonna l’indienne en fermant le livre en un claquement de main, faisant relever la tête des Serdaigles aux alentours.
Vivre. Mais elle vivait très bien eut-elle envie de s’insurger. Sauf qu’elle avait également les paroles prévenantes et surprotectrices de Percy sifflant dans ses oreilles, lui rappelant que l’année des ASPICS était la plus importante et qu’elle le regretterait amèrement si jamais elle ne se donnait pas à fond pour réaliser ses rêves. Non pas qu’il l’aurait puni, loin de là. Mais le désir de briller pour elle-même de Molly dérivait complètement du même désir ardent présent chez son père, ce qu’il reconnaissait lui avoir donné comme défaut. Alors, il ne voulait pas qu’elle est de regret…. Surtout qu’à dix-sept ans, la plupart des jeunes filles ne font que penser aux garçons et çà, il en était hors de question pour le sorcier. Ses petites filles resteront ses petites filles ! En même temps, lorsqu'elle remarquait la peine qu'avait Lucy, elle n'avait guère envie de risquer le coup. Molly bouda mais finit par rapidement se dérider en discutant avec Oriana, se moquant avec elle de l’attirance de Lavanya pour un professeur… et en fait pour n’importe quelle personne attirant son regard.

Elles finirent par se séparer, prenant chacune le chemin de leurs cours respectifs. Attendant devant la salle, elle écoutait distraitement les conversations autour d’elle, se rappelant de sa surprise de ne pas avoir vu le professeur Slughorn rempiler. Peut-être se faisait-il trop vieux après tout. Lui et son élite étudiante. Le calme se fit, annonçant l’arrivée du professeur, passant devant eux sans un mot. Au moins, on pouvait dire qu’il savait instaurer son autorité. Lorsque le professeur ouvrit la porte, elle entrât sans se faire prier. Non pas par courage mais seulement par habitude et envie que le cours ne commence. Déposant son sac au premier rang, elle sentit quelqu’un lui tapoter le bras pour lui montrer plutôt la table de derrière. Eternel combat silencieux entre les deux amies. Roulant des yeux, Molly reprit son sac pour le déposer derrière elle et sortit ses affaires, prête pour son premier cours de potion.

Le professeur se présenta, annonçant son lien de parenté avec Kassie mais non avec Matthew, ce qui surprit la rouquine. Glissant son regard dans l’assemblée, elle tenta alors de le localiser pour voir sa réaction mais n’en eut pas le temps, le professeur reprenant son introduction. Le ton était donné, augmentant le stress de la serdaigle qui déglutit difficilement en tâchant de ne pas perdre décontenance. Elle s’était préparée pour cette année cruciale, établissant planning de révision et de travail pour l’année entière. Oui, elle était prête… se répéta-t-elle mentalement pour s’auto convaincre. Elle attendit que toutes questions ne se fassent entendre, priant pour qu'elles ne soient rapides et qu'ils puissent enfin commencer à travailler. D'après le manuel, la première potion paraissait d'être fort intéressante.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Re: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement EmptyMer 30 Nov - 21:38
Cours de Potions
7e année
Potion…Potion…Je regardais mon emploi du temps alors que j'étais dans le dortoir, un veston entre les dents pendant que je rangé mon sac rapidemment, je m'étais réveillé à la boure et vu que M'sieur Baker pense que je le fui-oui bon un peu mais un chouilla quoi-bah il s'est pas inquiété que je dois encore dans mon lit comme un ours dans sa grotte. Je grogna et enfila ma dernière chaussure en sautillant a cloche pied.

Potions...Ah oui c’est le frère ainé de Kassie qui doit donné le cours, j’appréhendais un peu, d’après ce que je savais de l’aîné il avait était peu présent pour son frère et sa sœur. Après je ne pense pas que les deux cadets ai parlé de moi à leurs frères, ça serait me donné trop d’importance. Je tournais à l’angle du couloir, mon nez fourré dans un bouquin, une main dans les cheveux le coude pointant vers l’arrière. J’avais pris soin de m’habillé convenablement, un jean noir, une chemise blanche orné de ma cravate jaune et noir signe distinctif de ma maison. Mon sac à bandoulière trôné sur mon épaule droite, tandis qu’une feuille dépassé négligemment de celui-ci.  Non loin de moi mon acolyte, mon meilleur ami, un frère. Levant mon regard bleu sur lui, je lui décochais un sourire et lui mit une lègère claque dans le dos, lui murmurant un « ça baigne ? », mais le jeune Blackhole n’avait pas le sourire, je fis une moue et lui fila un coup de coude.

Courage vieux !Dis je en voyant que le flot de 7e année commençait a se formé pour entré en cours.

J’entrais a petit pas pressé, enfin semi pressé, la lèvre pincé, le regard brillant, Molly s’était déjà installé et je pris place près d’elle, on était binôme en potion depuis nos BUSES. J’étais tout de même très appliqué, et quand je fis Matthew qui tournait vers le groupe de Serpentard je lui adressai un sourire franc, tout comme a Seth a qui je décocha un clin d’œil complice, puis ma tête tourna doucement et je rencontrai une paire d’yeux acier. Je lui fit un léger sourire auquel il ne répondit pas, en même temps ça faisait quelques jours qu’on se « boudé » un peu, enfin surtout depuis que je prenait mes distances.

Bref, je sortie mes affaires et ne pu m’empêcher d’examiné le chaudron devant moi, passant mon doigt avec délicatesse dessus, caressant la anse, je fis un mouvement rapide pour voir le fond, fronça les sourcils, repris ma place et murmura à voix basse.

Bronze et fonte, 8 ans d’utilisation minimum, fond de 1.12, légère épaisseur sur les rebord, sera idéal contre des éventuelles explosions…manque d’un peu de graisse de yak sur la anse.Murmurais je dans un souffle rapide avant de le griffonné dans un coin de ma mémoire

Fichu manie…A force de bossé avec papa j’ai pris la fâcheuse tendance de vérifier le moindre chaudron qui me passe sous le nez et d’en détaillé son utilisation la plus spécifique. Le professeur rejoignit son bureau avec une certaine classe, et en l’observant je me rendis compte qu’il dégagé ce même charisme que Kass & Matt. Je ne pu réprimer un sourire puis j’écoutai patiemment sa présentation, il parla également de l’importance des ASPICS et du fait qu’il ferait tout pour qu’on l’obtienne quitte a recommencé une potion plusieurs fois. Ce qui, ma foi, est une bonne idée. Bien évidemment pour moi l’art subtile des potions je m’en fichais un peu, hormis une potion revigorante, qui me ferait pas mal ces derniers temps, un bon gros tonique pour les nerfs voyez ? Et pourquoi pas un Veritaserum pour Sebastian et moi ? Non ? ça nous permettrait enfin de mettre les choses à plats.

Le professeur Blackhole demanda si nous avions des questions, je fis non de la tête avant de tourné ma tête vers le reste de la salle pour voir si quelqu’un allait lever la main, peut être Seb après tout les potions c’est une matière essentielle pour ce qu’il veut faire. Oui j’avais entendu des bruits de couloirs sur des cours particuliers avec le professeur Riddleton, j’avais donc compris que Seb prenait la voir des aurors très au sérieux. Je reposais mon regard devant moi, perdu dans la couleur rouille et noire du chaudron, tout en caressant ma plume d’un air semi absent.
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Re: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement EmptySam 3 Déc - 13:34
Les potions ont leur importance, dans le métier que je me destine à faire. Finalement, elles sont en relation avec les matières dans lesquelles j'excelle : la botanique et le soin aux créatures magiques. Personne ne pourra le nier. Ainsi, lorsque j'avais vu sur mon emploi du temps que j'avais un cours de potion aujourd'hui, j'avais tout fait pour ne pas être en retard : d'une part, parce que j'étais particulièrement pressée de pouvoir reprendre les potions – l'avantage de la septième année, c'est bien de n'avoir que des cours qui nous intéressent vraiment, après tout – et d'une autre part, parce qu'arriver en retard signifiait être au centre de l'attention pendant quelques minutes. Ce que je ne voulais surtout pas voir arriver. Je m'étais levée un peu plus tôt que d'habitude, pour pouvoir me laisser le temps de prendre une douche, de m'habiller et d'attacher rapidement mes cheveux en queue de cheval lâche, mais également de pouvoir revoir un peu tout ce que nous avions fait en potions, l'année passée. Et une fois tout cela de nouveau en tête, je me sentais plus sereine pour appréhender ce premier cours. J'avais avalé mon petit-déjeuner rapidement, et je m'étais retrouvée devant la salle avec une dizaine de minutes d'avance, en souriant légèrement aux autres élèves déjà présents. Et puis, le professeur arriva, nous fit entrer, et je cherchais toujours Seth du regard...

Je m'installe sur la première table qui s'offre à moi, gardant une place à côté de moi pour mon binôme de toujours, souriant à son arrivée. Les duos, dans ce cours, sont largement définis : Seth est mon binôme, Molly est le binôme de Jon, et d'autres binômes se forment encore, sans grande surprise. Le professeur prend la parole, et je me fais plus attentive que jamais, assise bien droite sur ma chaise, la plume prête à écrire la moindre information importante sur mon parchemin, même si je n'attends que le moment du cours où nous ferons de la pratique. Les cours théoriques ne sont pas quelque chose qui me transcendent beaucoup, à vrai dire. Le ton est vite donné : je crois que ce professeur est strict. Trop strict. Nul doute que ça ne plaira pas à Seth, que je regarde du coin de l’œil pour vérifier ses réactions. Mon but actuellement, est de faire en sorte qu'il ne se prenne pas stupidement une heure de retenue parce qu'il aura voulu se la jouer trop arrogant avec notre nouveau professeur. Le discours de ce dernier me fait déglutir un peu, et je bouge nerveusement la jambe. Je suis déjà naturellement anxieuse à propos des aspics, et il appuie là où ça peut faire mal.

« Des questions avant de commencer? » Je regarde autour de moi, en ne voyant personne lever la main. Alors, j'ose timidement lever la mienne, attendant que le professeur le remarque et prend la parole lorsqu'il me la donne. « Pardon. Patience Antwoord, professeur. En fait, je me demandais... Est-ce qu'on devra suivre au pied de la lettre les recettes des potions ? Parfois, il y a des absurdités dans les manuels... A cause... A cause de certaines propriétés botaniques, en fait... comme... On ne coupe pas une fève sopophorique, c'est aberrant, elle ne se laisserait pas faire et elle ne donnerait pas assez de jus, il faut l'écraser... Mais dans les livres, ils disent systématiquement de la couper... Si on sait comment il faut s'y prendre, par exemple... On peut faire autrement ? » Loin de moi l'idée de vouloir remettre en question le bien fondé des manuels, et je déglutis légèrement en baissant un peu la tête. J'ai trop parlé, et j'ajoute, un peu plus bas : « Enfin... c'est juste une... question... excusez-moi. »
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Re: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement EmptySam 3 Déc - 14:52
cour de potion
septième année
Je me demande tout de même à quel moment quelqu’un s’est dit que ce serait une bonne idée de mettre le cours de potion en première heure du matin. C’était vraiment le pire créneau horaire possible. Conclusion, je m’étais réveillé en retard, avais considéré l’alternative « rester dans son lit et prétendre une maladie grave », puis réalisé que j’étais en binôme avec Patience et qu’elle m’en voudrait pour le restant de mon existence si je ne venais pas au premier cour, en plus du fait que les potions, au final, c’était tout de même une de mes matières préférées. Donc je m’étais levé, et j’avais couru partout pour essayer d’être à l’heure en cour. Bien évidemment, ce fut un échec cuisant, mais j’avais réussi à entrer en trombe dans la salle avant que le professeur ne prenne la parole, donc je suppose que ça aurait pu être pire. Prenant mon air le plus méprisant pour ignorer les regards de ceux qui avaient été perturbés par le manque de discrétion de mon entrée, je m’installe à côté de Patience en lui faisant un sourire discret. Mon regard parcoure la salle pendant que je croise mes bras sur la table pour poser ma tête dessus, encore à moitié endormi, et je croise le regard complice de Jon, auquel je réponds par un petit sourire amusé. L’ambiance de son côté n’a pas l’air à son comble, on dirait.

Le professeur commence à parler, et je repose mon regard sur lui avant de serrer légèrement la mâchoire. Ah ben ça commence bien. Au moins, on ne sera pas trop dépaysés après Slughorn. Je sens ma jambe bouger nerveusement, et réalise que celle de Patience lui répond, évidemment pas pour les même raisons. Discrètement, je vais poser mon index sur son genou en grommelant un « Commence pas à stresser maintenant abrutie. » endormi, et me redresse ensuite pour m’étirer discrètement en essayant de me réveiller. S’il continue comme ça, la dernière année de potion ne va pas être très agréable. Il est trop tôt pour avoir besoin d’étaler son autorité, de toute façon. Encore plus avec ce ton méprisant. La voix de Patience s’élève, et je ravale mon envie d’insulter le professeur pour replacer mes bras en position coussin. Elle est stressée pour les examens. Au moins pour elle, Seth, allez. Ma mâchoire se serre de nouveau pendant que je me retiens de la secouer dans tous les sens pour qu’elle arrête d’être mal à l’aise, et un « Ben si on sait mieux que les abrutis qui ont écrit les livres, on fait bien ce qu’on veut. » destiné à Patience mais grommelé bien trop fort sort de ma bouche. De toute façon, c’est la vérité.

Allez, on se tait. C’est trop facile de se laisser tenter à la provocation. Mon regard se repose sur le professeur, pendant que tout le monde attend sa réponse. Il a intérêt à ne pas mépriser Patience. De toute façon, tout le monde sait qu’elle s’y connait plus en propriétés botaniques que nous tous réunis. Peut être même plus que le professeur. Et elle est un peu trop facilement blessée, alors il vaut mieux qu’il pèse sa réponse avant de la donner. Au moins, ça a eu le mérite de me réveiller.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Re: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement EmptyDim 4 Déc - 2:44
Présentation & Potion
Tout les septième année sont invités à y participer.
La porte s'était ouverte après que je l'avais fermé. Je fronçais automatiquement les sourcils. Je ne supportais pas les retards comme les absences non justifiées. Je fixais le retardataire jusqu'à ce qu'il s'installe. Un garçon de ma maison au vue de sa cravate vert et argent qui trônait autour de son cou. Cela avait eu le don de faire tourner quelques têtes dans sa direction et il s'installa tranquillement comme si de rien n'était à une table à côté d'une poufsouffle. Je gardais le silence pour le moment mais je gardais son visage et cet écart dans ma tête. En parlant d'écart...

J'avais fait une erreur et la réalisa seulement maintenant. J'avais parlé de Kassie et non de Matthew qui était présent dans la pièce. Dans un sens, cela ne me gêna pas outre mesure. J'étais plus proche de ma petite sœur que de mon petit frère mais son regard qui s'était fixé sur moi m'avait fait sentir ce léger oubli. Après tout, je ressemblais à mon frère et le lien sautait aux yeux. Pour ma part, le lien était plus ... visible que le lien avec Kassie. Je lançai un regard discret à mon frère. Il semblait furieux. Tant pis. Je l'ignorais royalement sur le moment alors que j'avais donné le ton et gardé mon attention sur les autres élèves.

Des questions? C'était pourtant clair. Mais un silence me répondit d'abord et une main se leva. Une poufsouffle. Tiens donc. Elle se présenta d'abord. Bon point de sa part et la suite me fit sourire. Une passionnée de botanique à ce que je vois. Très peu savent que les graines et fèves doivent être pour la plupart écrasées et non coupées pour extraire le meilleur d'elles. Un sourire vint se poser sur mes lèvres alors que je lui répondis poliment.

-Effectivement Miss Antwood, et j'accorde dix points à votre maison pour cette remarque juste. C'est pourquoi, je développerai mes cours de cette manière. Cours théorique et cours pratique. La botanique, l'astronomie et les potions sont des matières extrêmement liées pour la simple et bonne raison que les potions sont un mélanges des deux matières citées.

Je me levais de mon bureau et attrapa une branche d'aconit délicatement entre mes mains avec un tissu fait de coton sans toucher la face inférieure des feuilles, urticante pour les mains mais extrêmement précieuse pour les potions. Elle est également toxique c'est pourquoi je ne la touchais pas à peau nue. Je me déplaçais dans la classe et reprit alors, pris dans la passion du moment à transmettre à mes élèves.

-Ceux qui l'ont déjà vu, reconnaissent cette plante. C'est de l'aconit. Ou Napel ou Tue Loup. Cette plante, que l'on trouve dans nos montagnes à l'état sauvage vous sera présenté ou a déjà été présenté dans vos cours de botanique. Mais elle est l'ingrédient principale pour la potion Tue Loup développé par Severus Snape. Elle est également toxique si on la touche à mains nue. Pourtant, elle sert pour les moldus dans des anti-douleurs à petite dose et peut même entraîner la mort si on l'utilise mal ou en trop grande quantité.

Je retournais à mon bureau et posa la tige sur le bureau sur une feuille pour ne pas l'abîmer et jeta le morceau de coton. Je leurs expliquait alors cette explication.

-C'est pourquoi la remarque de Miss Antwood est judicieuse. Les livres vous explique de façon neutre et terne l'utilisation des ingrédients mais à chaque potion et chaque ingrédient, il y a une façon de faire différente. Le livre que je vous ai demandé de prendre n'est tout simplement qu'un résumé classique et le programme global que l'on attend de vous. Mais ce ne sont pas de vrai potion aux réelles utilité. Je demanderai donc à chacun d'être attentif à ce cours et ne tolérerai pas de retard dans mes prochains cours....

Je terminai en appuyant mon regard sur le serpentard qui était arrivé en retard signifiant que je tolérais pour le premier mais pas pour les suivants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
MessageSujet: Re: Cours de Potion 1 || Septième année uniquement   Cours de Potion 1 || Septième année uniquement Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de Potion 1 || Septième année uniquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-