RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Anneau10

Partagez
 

 Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyMer 16 Nov - 16:11

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année
  ft. Cora & les 5e années



«  Vivre avec son passé n'est pas de tout repos »
Premier cours de l'année pour les cinquièmes années. Autant dire qu'un lundi à 8h, cela allait piquer pour certains. Mais ils me connaissaient depuis la première année et ils savaient très bien que je n'allais pas les ménager sous prétexte que mon cours était très tôt et en début de semaine. Je n'étais pas de ce style-là, je préférais les faire démarrer au quart de tours, même si j'avais préparé un cours d'introduction pour l'année de leurs BUSE. Cela allait donc être un peu plus "cool" que d'habitude. Enfin cool ... Cool à la façon Riddleton !

Je m'étais donc levée assez tôt pour cette rentrée. La veille avait eu lieu la cérémonie de répartition et le discours de rentrée du Professeur McGonagall, qui en avait profité pour présenter les nouveaux enseignants mais aussi pour parler de la promotion de certains comme directeur de maison, comme pour moi. Les élèves de Gryffondor avaient été dubitatifs. J'étais appréciée pour mes cours de qualité et pour ceux qui venaient me voir en dehors des cours, ils avaient compris que j'étais une enseignante soucieuse de leur bien-être. Pour d'autres, c'était plus compliqué. Ils ne voyaient que le professeur autoritaire et exigeant.

Mes cours avaient été soigneusement préparés pendant les vacances mais je continuais à peaufiner tout cela et surtout, je songeais à monter certains projets. J'étais devenue professeur référante du club de duel et je n'avais aucun doute sur ma collaboration avec Miss Blackwhole. Des idées plein la tête, une envie de faire progresser mes élèves à tous les niveaux, bref, tout cela me tenait à coeur.

J'arrivais dans ma salle de classe une bonne demi-heure avant mes élèves. J'inscrivis au tableau "introduction à la 5ème année". Ouvrant la porte, je revins près de mon bureau, voyant les élèves de 5ème année s'engouffrer dans la salle. Je les saluais chacun leur tour d'un signe de tête. Les bras croisés, j'attendis cinq minutes.

"Bonjour, vous pouvez vous asseoir."

Attendant le silence et la fin du bruit des chaises, je continuais alors.

"Je n'ai pas besoin de me présenter. Au bout de six ans, vous commencez à me connaitre. Comme vous le savez, vous êtes dans une année très importante puisqu'il s'agit de l'année de vos BUSE. De vos résultats de fin d'année dépendra votre orientation. En effet, si vous obtenez de mauvais résultats, vous pouvez voir vos projets professionnels remis en question. Le mieux, c'est bien sûr de tout réussir, mais soyons franc, vous avez plus de facilités dans certains cours. Je vous conseille donc de prendre rendez-vous avec vos directeurs de maison pour vérifier sur quelles matières vous devez vous concentrer plus particulièrement cette année. Les gryffondors, vous l'aurez compris, c'est avec moi. Pour ma part, vous recevrez des convocations car je veux tous vous voir."

Mon regard balaya les rangs des gryffondors avec un léger sourire. Certains s'inquiétaient sûrement de cet entretien, et cela m'amusait un peu.

"Maintenant, abordons cette année en défense contre les forces du mal. Théorie et pratique, comme chaque année. Je vous rappelle que vos BUSE porteront sur l'ensemble des programmes, de la 1ère à la 5ème année. Niveau théorie, on vous parlera bien évidemment des diverses créatures, et j'espère que vous avez en tête la plupart d'entre elles puisque nous allons récapituler tout ça pendant ce cours. Au niveau pratique, vous pouvez être sûr que l'on vous demander de créer un patronus. Vous devrez aussi affronter un épouvantard. Pour la troisième épreuve pratique, cela dépend. Là encore, nous ferons une liste de ce qui peut tomber. Je vous conseille de tout prendre en notes et de cocher ce que vous maitrisez, ou ce que vous maitrisez moins. Commençons par les créatures que vous pouvez avoir à affronter. Qui peut m'en citer et m'expliquer comment les vaincre ?"

J'attendais alors de voir les mains levés, interrogeant au fur et à mesure les élèves.

words: 682 (c) made by panic!attack



Les élèves attendus sont:

- Sutton
- Kassie
- Nikola
- Amelia
- Emily

Les absents seront sanctionnés par une perte de points pour leur maison.
Si vous mettez du temps à répondre, vous pouvez dire que vous êtes déjà présents. Si votre personnage arrive en retard, libre à vous, mais attendez-vous à une réaction de la part de Cora Razz

Lorsque vous répondez à une question, merci de ne donner qu'une réponse à la fois, tout le monde a le droit à sa chance !


Dernière édition par Cora A. Riddleton le Dim 11 Déc - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptySam 19 Nov - 15:55

Cours n°1 de DCFM
  ft. Sutton & 5ème année



«  Laissez passer Mesdemoiselles ces majestés ! »
Et c'est parti pour une nouvelle année ! Debout à 6h pour être impeccable pour mon jour de cours, je reste une bonne heure dans la salle de bain. Oui, j'aime être tiré à quatre épingles, et ce n'est pas en restant dix minutes top chrono dans ma pièce préférée que cela va se passer. Je ressors donc vers 7h et je prépare mes affaires en attendant Kassie pour aller prendre un bon petit-déjeuner. Nous avions une journée assez chargée aujourd'hui, et j'avais hâte d'être à ce soir. Bon, j'avais deux de mes cours préférés, c'est à dire la défense contre les forces du mal et les potions. Mais j'avais aussi Histoire de la magie, que je détestais par-dessus tout.

Nous voilà donc devant la classe du professeur Riddleton, dans laquelle nous pénétrons. L'enseignante est égale à elle-même. C'est une femme plutôt classe, charismatique, et qui ne donne pas envie de lui désobéir. Cela fait cinq ans que nous l'avons et elle n'a pas changé d'un poil. Je ne saurais dire si c'est un professeur que j'apprécie ou non. Ses cours sont vraiment instructifs, c'est sûr, mais parfois, on peut se sentir un peu oppressé. Elle faisait un peu penser au Professeur Mc Gonagall au niveau de son attitude. Au niveau des cours, je n'en savais rien puisque cette dernière n'enseignait plus depuis vingt-deux ans maintenant.

Je m'installais aux côtés de Kassie, sortant un parchemin, ma plume et mon encrier, et je saluais l'enseignante d'un signe de la tête. Cette dernière commença un petit discours en parlant bien évidemment des BUSE. On ne pouvait pas y échapper. Je notais dans un coin de mon parchemin que j'allais devoir prendre rendez-vous avec le professeur Blackwhole pour parler de mon orientation. Je savais exactement ce que je voulais, c'était déjà une bonne chose, et je savais aussi que pour être journaliste, le fait d'être rédactrice-en-chef de la gazette était clairement un point positif.

Puis le professeur Riddleton aborda l'année en défense contre les forces du mal. Nous allions devoir faire apparaitre un patronus ? Waouh, la classe ! J'avais hâte de découvrir quel était le mien, et j'espérais qu'il aurait une aussi belle allure que moi. J'allais devoir prendre quelques notes pour retenir tout ce qu'elle était en train de nous dire.

Elle nous demanda alors de lui donner des exemples de créatures. La première à lever la main et à être interrogée fut Elena. Je levais les yeux au ciel, en l'entendant parler du sortilège de feu. Si elle pensait qu'elle gagnerait des points avec l'enseignante en répondant à la va-vite, elle allait sûrement vite déchanter. Je l'écoutais, avec un léger sourire en entendant dès le départ une erreur. Je levais alors la main, et j'attendis que le professeur me donne la parole.

"Si je peux me permettre on dit des inferi, pas des inferius. Vous parliez tout à l'heure des épouvantards. C'est une créature qui change de forme à volonté. Elle lit en nous pour voir notre plus grande peur. C'est tout de même dangereux car elle prend toutes les caractéristiques de cette peur. Pour la vaincre, il faut utiliser le sortilège ridikulus en se concentrant sur une forme amusante, qui fasse rire, qui ridiculise en fait la créature. Ainsi, la peur s'envole, et la créature aussi."



words: 582 (c) made by panic!attack



Dernière édition par Sutton G. Skeeter le Ven 30 Déc - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptySam 19 Nov - 17:16

Yiiiii, un cours !



ft. Professeur Riddleton & les 5èmes

674 mots

Un cours le lundi matin, 8h00 ? Parfait ! Quoi de mieux que de se lever tôt pour parfaire ses connaissances ou en apprendre de nouvelles ? Il n'y avait rien de mieux que d'apprendre et sentir son cerveau se remplir de savoirs. Parce que sans savoirs, ou irait l'homme ? C'était le savoir qui avait permis l'éclosion de si belles choses, des choses aussi importantes pour l'humanité que les divers remèdes, traitements médicaux et les diverses technologies. Et pas seulement chez les Moldus, han, chez nous aussi. Sans le savoir, l'homme se réduirait à une sorte de singe dans sa caverne qui poussait des grognements sauvages. Non, le savoir était absolument magnifique et le Professeur Ridletton aurait bien put me dire de venir en cours à 4h00 du matin, j'y serais allé sans rechigner. Je m'étais donc préparé avec hâte, un immense sourire aux lèvres. J'avais prit un rapide petit déjeuner et hop ! En route vers le savoir infini, han !

Ce fut par conséquent d'un bon pas que j'entrai dans la salle de classe de Défenses contre les forces du mal. Un cours fortement intéressant dans lequel je ... bien, dans lequel j'avais du mal à garder les yeux ouverts. Pas que je m'y endormais, non non ! Mais, j'avais peur. On y parlait de toutes sortes de créatures affreuses qui faisaient peur. Je pouvais tout dire sur elles, tout ... mais m'imaginer en train de les combattre ? Moi ? Ho que non ! J'aurais bien trop peur ! Puis à toutes les fois ou il fallait pratiquer, bha, j'imaginais la bête devant moi qui me crachait dessus ou de quoi du genre et ... je fermais les yeux en faisant un peu n'importe quoi. Grave ! Mais cette année, il allait falloir performer ! Pas trop le choix ! Sinon, je serais dans le caca du renne au nez rouge. Après un salut de la tête au Professeur Riddleton, je m'assied à une place libre et préparai toutes mes choses. Je les classai toutes en rang, préparai mes parchemins, ouvrit mes livres -- j'en avait plus que nécessaire, j'allais toujours en emprunter des dizaines à la bibliothèque juste au cas -- et écoutai très attentivement mon Professeur, mains croisées sur mon bureau.

Une année super importante, oui. Les BUSES ! Choisir notre avenir, han ! Et je voulais faire quoi dans la vie ? Y avait-je songé, selon vous ? Bien entendu ! Je pensais toujours, de toute manière. Alors, oui, j'avais songé à ma carrière future et j'hésitais entre deux options : laboramage; soit travailler dans les laboratoires du département des virus et microbes magiques pour trouver de nouvelles maladies et leurs traitements, en vraie scientifique que j'étais ou ... avocate. Oui, parce qu'avec les questions que je posais, han ... une avocate, ça pose des questions, vous savez ? Puis, imaginez les pauvres prévenus, han ... à m'entendre parler sans cesse et avec mes questions incessantes, ils avoueraient dans le temps de le dire ! Je les rendraient probablement fous. Bon. Je ne savais pas trop encore quoi choisir et oui aller voir mon dir ... han ? Elle ... elle venait de dire quoi, là ? Je fixais le Professeur Riddleton avec de grands yeux, la bouche un peu ouverte. Des ... affronter quoi ? Un ... un épouvantard ?? Mais ... faire un patronus, je pouvais oui oui mais ... affronter une bestiole qui nous faisait voir la pire chose effrayante qui soit me ... me tentais pas du tout et ... comment ... Je levai subitement la main. Non loin, Sutton Skeeter y allait d'un "on dit des inferi" de sa voix de petite princesse nunuche, ce qui me fit rouler les yeux. Vraiment. Je poussai un léger soupir, la main toujours levée et attendant patiemment que mon professeur me donne la parole. Quand ce fut fait, j'abaissai la main et demandai :

" Et si notre plus grande peur est invisible ? Han ? Quelle forme il prendra, l'épouvantard ? Dites ? "



De quoi aurait l'air un chat maringo épouvantard ? Han ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyVen 2 Déc - 23:35

Cours °1, 5ème année
  ft. Cora & les 5e années



«  Vivre avec son passé n'est pas de tout repos »
Le cours était lancé et déjà, je mettais mes élèves en travail. Hors de question que l'on chôme en défense contre les forces du mal et ça, les cinquième année le savaient pertinemment puisqu'ils m'avaient depuis la première année. Alors oui, on cravachait dans mon cours, mais on apprenait énormément. Et j'avais tendance à mettre théorie et pratique sur un même niveau, considérant que les deux étaient aussi importants l'un que l'autre. Ainsi, j'avais pris l'habitude d'alterner cours théorique et cours pratique, et en ce premier jour de cours, je préférais tabler sur la théorie en vérifiant les acquis de mes élèves. Et qu'ils ne viennent pas me dire qu'ils n'ont jamais appris ce que je leur demande puisque c'est avec moi qu'ils ont tout appris !

Je leur demandais alors de me faire un récapitulatif de tout ce qu'ils avaient vu ces dernières années concernant les créatures maléfiques et la façon de les vaincre. Rapidement, des mains se levèrent et se fut Miss Arendell qui eut la parole la première. Il s'agissait d'une élève de ma maison mais ce n'était pas pour autant que j'avantageais la jeune femme. Au contraire, j'étais généralement bien plus exigeante envers les élèves de ma maison. Je l'écoutais attentivement, et je relevais son erreur. Je donnais alors la parole à Miss Skeeter qui rectifia l'erreur de sa camarade et qui développa le point sur l'épouvantard. Bon, pas bien difficile puisque je l'avais évoqué, mais elle avait raison de le mentionner. Amelia Peterson, une serdaigle un peu froussarde dès qu'il s'agissait de pratique,

Sa question était tout à fait sensée, et lorsque Miss Pwyll posa une question, sans lever la main, je me décidais à répondre à tout le monde:

"Miss Pwyll, contrôlez-vous si vous ne voulez pas que j'enlève des points à la maison serpentard. Lever la main ne devrait pas être difficile. Et pour répondre à votre question, les dragons ne sont pas considérés comme des créatures maléfiques. On préférera appeler le ministère afin qu'on gère l'animal. Quant au Kraken, comme vous l'appelez, pourquoi vouloir le vaincre  Cela fait des décennies qu'il vit dans le lac noir et même s'il est dangereux, il suffit de ne pas le chercher. Miss Peterson, l'épouvantard trouvera toujours la faille dans votre peur, pour qu'elle soit physique. Vous avez une idée précise en tête ? En ce qui concerne les inferis, très bonne réponse Miss Arendell. J'accorde 10 points à Gryffondor. Néanmoins, Miss Skeeter a raison. Un inferius, des inferis. Une telle erreur peut vous faire manquer un Optimal aux BUSE. Ce serait dommage. Miss Skeeter, bonne analyse, j'accorde 10 points à la maison serpentard. Allez, il y en a d'autres ! Réfléchissez bien ! Je pense notamment à ceux dont un sortilège sera appris cette année, et qui fera d'ailleurs l'objet du prochain cours."

words: 507 (c) made by panic!attack



Dernière édition par Cora A. Riddleton le Lun 5 Déc - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyLun 5 Déc - 16:25
Et si les
Chats
Maringos
Cours I DCFDM
Je jetai un regard en direction de Nikola, qui venait de se faire un tantinet rabrouer par le Professeur Riddleton. Ho ! Je fit un signe de la main à mon amie, un signe qui était celui-ci : je lui pointai ma propre main avec mon index gauche et je lui murmurai un "lèves la main, han, lèèèèèvvveees". Il fallait que je sois un bon Professeur, han ! J'avais prit Nikola sous mon aile tout de même ! Les Dragons et le Kraken ? Bha, les dragons, si on parvenait à les rendre aveugles, c'était déjà ça. Mais valait mieux courir. Pour le Kraken, heu ... et si on tombais dans le Lac Noir ? C'était possible, ça, han. Si on tombais dedans et que le Kraken, le Kraken nous attrapais le pied pour nous manger ?Comment s'en débarasser ? En lui coupant les tentacules ? En lui envoyant du feu ? Non pas du feu, il était dans l'eau han ...

Je reportai mon attention sur le Professeur Riddleton, qui venait de me demander ce que j'avais en tête par "invisible". Bha. Je levai la main de nouveau avant de dire, une fois la permission donnée :

" Bien, les Chats Maringos, han ! Personne n'a jamais vu à quoi ils ressemblaient, alors comment l'Épouvantard ferait pour en prendre la forme, si personne ne sait quelle forme ils ont originalement ? Ou si quelqu'un a peur du croque-mitaine ? Personne ne sait à quoi il ressemble non plus, le croque-mitaine, han. Alors, si une personne a peur d'une chose dont personne ne connait l'origine, l'essence ou la forme, comment l'Épouvantard pourrait le savoir ? Parce qu'il doit bien lire dans les esprits, non ? Alors, si l'esprit est vide de toute représentation ? Han ? Admettons que la personne fait de la méditation ou qu'elle est très douée pour vider son esprit comme les occlumens, han, comment l'Épouvantard fera pour y lire et se transformer ? Dites ? Et pour faire du pouce sur ce que dit Nikola sur le Kraken, si on tombe dans le Lac Noir ? Han ? Si on y tombe par accident ou en cueillant des algues et que là, là le Kraken y passe par là et que là, il attrape notre pied avec une tentacule ? Dites ? On fait comment ?

Je me tue enfin non sans prendre une respiration avant. Il me restais une ou deux petites choses à demander, alors il fallait bien que je reprenne mon souffle, parce que j'avais beau parler beaucoup, il fallait bien que j'ai de l'air pour m'exprimer. Quand je cru que je pouvais ajouter quelque chose, je terminai par un bref -- parce que l'air me manquais encore un peu --

" Les Detraqueurs et les vampires, han. Comment faire pour ne pas se laisser envoûter ? Parce que, les vampires, ça envoûtent juste en nous regardant, alors hormis ne pas les regarder ... c'est difficile s'ils utilisent leur discipline d'attrait sur nous et tout ça "
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34732
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Giphy
Familier : Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Basili10
Âge IRL : 13
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4906
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyMar 6 Déc - 20:48
Cour de D.C.F.M.
feat ☼ Kassie, sa classe & Mrs. Riddleton
Les cours de défense contre les forces du mal de Mrs. Riddleton avaient toujours été parmis mes favoris. D'ailleurs jusque là j'avais toujours eu de très bonne note. Et bien évidement il avait fallu que mon second rendez-vous avec l'infiermière ce déroule pile au début de ce cours là ! Je pestais dans les couloirs en me rendant en classe. Ma mère était morte... En quoi ça la concernais ? Traumatisme mes fesses ! Qu'elle ce mêlle de ses affaires. Et puis de toute façon, si j'avais besoin de parler, j'avais Sutton ! Pas besoin d'une nana qui à part soigné les furoncle de quelques crados et limite ressouder les os de ceux qui échouais en potion, ne servais à RIEN. Je froissais le mots que je tenais dans ma main avec hargne. Miss Riddleton n'aimais pas les retardataire, en plus j'avais déjà raté le début du premier cour de potion aussi. Au bout d'un moment ça allait commencer à bien faire que la miss sainte-ni-touche me convoque tous les quarts d'heure. Je toquais par trois fois à la porte et y collais mon oreille pour être sur d'être invité avant d'entrée. J'ouvris ensuite la porte avec précaution.

- Excusez-moi de mon retard Professeur Riddleton, l’infirmière m'avais convoqué.

Je lui tendis le mot d'excuse que l'ont m'avais écrit et attendis sagement qu'elle le prenne, une fois fait je commençais à me diriger vers Sutton pour m’asseoir à côté d'elle. Je levais les yeux pour faire comprendre à ma meilleure amie mon niveau d'agacement qui devais avoisiné les sept ou huit sur dix actuellement. En classe, j'étais très souvent à côté de Sutton ou d'Alexia -forcément j'aurais envie de dire- de toute façon il était très rare de voir notre trio séparer. Bon certes, Sutton et moi avions nos moment à toute les deux sans forcément y inclure Alexia, en soit rien de plus normal puisque nous avions un lien bien particulier toute les deux. Bref, je commençais à poser mes affaires et sortir plume, encrier et parchemin pour m'installer sans trop interrompre le cour...
(coffee) AMIANTE



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyMer 7 Déc - 13:26
La professeur renvoya la jeune sorcière dans ses 22 sans ménagement. A croire qu'il était mal venu d'être curieuse. Bon, ok elle s'était parlé un peu fort et avait probablement dérangé le cours, mais ce n'était pas une raison d'être aussi sèche. Pas grave, la verte et argent avait l'habitude de ce genre de réaction à son encontre de la part des autres sorciers. Après tout, elle était née dans une famille de moldus totalement ignorant du monde de la magie ce qui faisait que l'adolescente était ignorante des us et coutumes de cet univers particulier. D'autant plus qu'elle ne mettait pas toujours du sien pour entrer dans le moule. C'était une rebelle. Non pas pour se donner un genre, mais par conviction, la conviction qu'il faut de tout pour faire le monde et qu'elle y avait autant sa place que n'importe qui d'autre … A part peut-être son père un soir de beuverie. Là, elle ferait bien une exception pour qu'il soit rayer de la surface du monde, qu'il n'ait simplement plus aucune existence.

Du coin de l’œil, pendant qu'elle se faisait remonter les bretelles par Miss Riddleton, Niko remarqua la pipelette en chef Amérlia qui lui fait d'étranges signes. C'était la petite sœur de Jon' le trop gentil pour être honnête. Elle était plutôt sympa comme fille même si parfois elle était un peu saoulante à trop parler. C'était une de ses grosses têtes qui aimait bien les bouquins, peut-être même trop, mais qui avait de l'humour et savait parfois s'amuser. Puis, c'était une grande naïve, donc il y avait toujours un hurluberlu pour tenter de lui jouer un mauvais tour. Les deux jeunes filles avait trouvé une sorte de terrain d'entente, un peu comme avec Rose, L'une faisait en sorte d'apprendre à l'autre les choses du monde de la magie et l'autre veillait à ce qu'il n'y ait pas trop de guignoles à embêter la binôme. La prof de DCFM continua à avancer dans son cours de présentation et Amélia partit encore une fois dans un délire. Un jour il allait falloir qu'elle se calme un peu et surtout qu'elle arrête de gober tout ce qu'on lui dit, notamment son polisson de frère.

Kassie fit son entrée. Cela avait légèrement étonné la gamine des rues de Liverpool de ne pas la voir en cours. La jeune sorcière regarda sa camarade de maison rejoindre sa place à côté de Sutton. Ces deux là étaient inséparables. Il était difficile de trouver un moment où il était possible d'en voir une sans l'autre dans les parages. Presque des sœurs jumelles fusionnelles. Certain élèves de la classe levèrent la main pour donner des réponses. De son côté, Niko faisait la moue, car elle n'avait pas vraiment apprécié de se faire rabrouer par la prof. C'était plus pour la forme qu'autre chose, car dans les faits cela ne la dérangeait pas. Elle se tourna vers un de ses voisins pour lui parler à voix basse.

- Nikola Pwyll : J'espère qu'elle va pas nous faire l'coup des Strangulots ou des lutins de Cornouailles.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptySam 10 Déc - 12:27


Cours DCFM 5ème année
Cora, Pearl & les 5ème année
L'année débutait sur les chapeaux de roue. Le premier cours de sa 5ème débutait par les défenses contre les forces du mal. Se lever à 7h pour débuter à 8h, un lundi matin, ça piquait les yeux, mais, elle était motivée. Cette année se terminerait par les BUSES. Pour l'instant, elle n'avait vraiment aucunes idées de ce qu'elle voudrait faire plus tard, il était donc grand temps de le décider.  Et oui, ça allait passer vite et les examens arriveraient bien rapidement.

Lorsque son réveil chouette hulula, elle bondit hors de son lit. Pour être arriver en retard était juste le 8ème péché capital donc, mieux valait l'éviter pour elle. Elle s'habilla le plus rapidement possible et mis et descendit les excaliers 4 à 4 pour foncer dans la grande salle avaler son petit déjeuner. Ceci fait, elle attrapa ses affaires sous le bras et se précipita devant sa salle. Si elle n'était pas une fille superactive, elle aurait presque pu passer pour une Serdaigle.

Le prof qui officiait ce cors était la directrice de sa maison, dnc, elle la connaissait bien, mieux valait lui faire honeur en étant pas être à la bourre. Lorsque son enseignante arriva, elle pénétra dans la classe entourée de plusieurs autres élèves. Le Laïus de la professeur débuta une fois tout le monde installé. Et, bien évidemment, comme tous les enseignants, ça débuta avec les BUSES, la pression montait donc pour notre blondinette.
Elle interrogea les élèves sur les créatures qu'ils connaissent. La première à prendre la parole  fut donc sa soeur jumelle. Elle parla des épouvantars ce qui fit jaser certains d'entre eux.

Une fois que l'enseignante reprit la parole pour répondre aux diverses questions, elle attendit une autre réponse au sujet d'une autre créature. Ce fut une Serdaigle qui reprit la parole pour poser tout un tas de questions. Ensuite, Miss Skeeter de Gryffondor leva ensuite la main afin de prendre la parole à son tour. Une fois que Cora le la lui donna, elle se racla la gorge et commença son léger monologue.  Pour les détraqueurs, je crois que c'est un patronus qu'il faut utiliser. Mais, il faut bien le gérer afin de pouvoir repousser les gardiens d'Azkhaban. Le patronus prend la forme d'un animal, chaque personne obtient un genre différent en fonction de lui et de son tempérament. répondit ensuite la jeune fille.

Elle se tue ensuite attendant la réponse de sa prof. Elle trouvait le sujet du cours juste passionnant et avait hâte d'en savoir un peu plus sur tout cela. Elle regarda son enseignante attendant une quelconque réponse à propos de ce qu'elle veiat d'apporter comme informations.

Elle se doutait bien que sa sœur jumelle lui mettrait des bâtons dans les roues, mais, notre gryffondor qui gérait l'équipe de Quidditch de sa maison savait se défendre et avait quelque peu de la répartie. Mais, elle ne voulait surtout pas faire partie de la 3ème guerre mondiale en pleins cours de défense contre les forces du mal, disons que c'était ni le lieu ni le moment.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptySam 10 Déc - 22:13

First Lesson
  ft. Sutton & Jonathan



«  Laissez passer Mesdemoiselles ces majestés ! »
C'est un sourire satisfait qui s'installa sur mon visage tandis que le professeur Riddleton m'accordait 10 points pour ma maison. J'essayais un peu de participer car même si ce n'était pas mon cours préféré, loin de là même, j'appréciais l'enseignante qui était certes très froide mais qui avait un charisme et une façon d'enseigner qui me convenaient. J'avais du mal avec ces enseignants qui essayaient de s'attirer les bonnes grâces des élèves pour être sûrs de ne pas avoir le bordel dans sa classe. Les professeurs comme Professeur Riddleton ou le Professeur Blackwhole avait une autorité naturelle qui ne donnait clairement pas envie de bouger le petit doigt dans le mauvais sens.

J'entendis alors la voix de Kassie. Je me tournais vers elle, alors qu'elle s'excusait auprès du professeur et qu'elle venait s'installer à mes côtés. A son regard, je compris que l'infirmière avait une nouvelle fois voulu parler de la perte de sa mère cet été. Décidément, les adultes aimaient remuer le couteau dans la plaie on dirait. Je soupirais doucement, faisant comprendre ainsi à Kassie que je comprenais son exaspération, et je lui tendis mon parchemin afin qu'elle puisse rattraper ce que je venais de noter, sur les inferis et les épouvantards. Je restais néanmoins attentive, grimaçant en entendant ma soeur prendre la parle. Et comme à mon habitude, il me semblait indispensable de venir un peu casser sa réponse, nuançant cette dernière. Je levais la main, attendant que le professeur Riddleton me donne la parole:

"Si je peux me permettre et préciser les dires d'Emily, le patronus ne prend la forme animale que lorsque le sorcier le maîtrise totalement. Sinon, il prend la forme d'une brume argentée. Il faut aussi savoir qu'un patronus n'est pas stable et qu'il peut changer de forme en cas de choc émotionnel. Et la formule est especto patronum."

C'est un nouveau sourire satisfait qui s'installa sur mon visage, tandis que je jetais un regard fier vers la squatteuse d'utérus. Récupérant mon parchemin, j'ajoutais alors les informations que je venais de donner et dont j'étais totalement sûre. J'étais loin d'etre une miss-je-sais-tout, mais je savais repérer les erreurs des autres ou les choses à compléter, afin de paraître plus intelligent qu'eux. Cela me faisait sourire. Jetant un oeil vers Olivia, je lui fis un clin d'oeil. Je restais cependant silencieuse, ne désirant pas me faire houspiller par l'enseignante. J'avais hâte de voir si Emily allait réagir. Je savais qu'elle se faisait appeler Pearl car elle détestait son premier prénom. Faut dire que Maman avait fait fort en la nommant comme son ennemi à l'époque de Poudlard. Moi ça m'amusait. Je n'hésitais donc pas à me servir de son prénom tout en appuyant sur ce dernier, de façon à ce que chacun l'entende. Je me demandais aussi si nous allions continuer la théorie ou passer à la pratique. Je savais que le professeur Riddleton ne privilégiait jamais l'un à l'autre.

words: 513 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyDim 11 Déc - 13:13

Cours °1, 5ème année
  ft. Cora & les 5e années



«  Vivre avec son passé n'est pas de tout repos »
Bon sang, comme ma baguette me démangeait ! Un blocklang sur Miss Peterson aurait vraiment été le bienvenu mais je préférais éviter de faire  ce genre de choses. Je pense que la directrice n'en serait pas ravie et je la comprends. Utiliser les sortilèges pour punir les élèves, ce n'est pas du tout la pédagogie de Poudlard. Et Miss Peterson méritait-elle vraiment d'être punie pour ... pour trop de ... comment dire ... de curiosité ? Le mot n'est pas vraiment le bon. Je ne sais comment appeler cela à vrai dire. Je restais d'ailleurs quelque peu pantoise face au flot de paroles de la jeune serdaigle, et je finis par lui dire:

"On respire Miss, on respire ! Il va vraiment falloir apprendre à vous canaliser car une telle attitude lors de vos BUSE risque de vous coûter cher. Vous avez conscience qu'à la fin de votre discours, on a oublié ce que vous avez dit au début ? Donc ... Ce qu'il faut que vous reteniez, c'est que votre peur a forcément une représentation physique, sinon, vous n'auriez pas peur. Je veux dire, cette peur qui vous prend par les tripes est forcément présentes dans vos cauchemars. Donc si vous en cauchemardez, c'est bien que vous la visualisez. Vous parlez des chats maringos mais même si personne ne sait à quoi ils ressemblent vraiment, vous vous faites une idée, non ? C'est comme lorsque vous lisez un livre, on vous parle d'un personnage, d'une créature, et même si on ne vous la décrit pas, elle apparait dans votre esprit. Elle sera certainement différente de ce que le voisin imagine, mais elle sera tout de même présente. Vous comprenez ?"

J'attendais de voir si dans ses yeux, j'allais voir une lueur de compréhension. Sait-on jamais ! Elle était loin d'être idiote, donc avec de telles explications, elle devrait comprendre. Ou elle aurait encore d'autres questions:

"En ce qui concerne les détraqueurs, normalement, vous n'en rencontrerez pas, sauf si vous avez une vie dans l'illégalité. Mais Miss Skeeter de Gryffondor vous donne la solution. Un patronus, simplement. Le patronus ne sert pas que contre les détraqueurs, mais ça, nous le verrons au prochain cours. Quant aux vampires, gardez de l'ail sur vous et croyez-moi, ils ne vous attaqueront pas."

J'avais laissé Miss Blackwhole s'installer, gardant le mot d'excuse de cette dernière dans mes mains.

"Il n'y a pas de souci, Miss Blackwhole. Miss Durand m'avait prévenue que vous risqueriez d'arriver en retard. Je vous laisse quelques instants pour vous renseigner de ce que nous faisons et je compte sur vous pour vous raccrocher au cours."

Ajoutais-je avec un regard bienveillant. Je me raclais alors la gorge, voyant Miss Pwyll parler à son voisin. Je soupirais doucement, la fixant quelques instants, avant de me tourner vers Emily Skeeter, puis vers sa soeur jumelle:

"Bien Miss Skeeter de Gryffondor, dix points pour votre maison. Et j'en accorde cinq à Miss Skeeter de Serpentard pour sa précision. Je ne vais pas aller pour loin sur le patronus puisque ce sera le sujet d'un prochain cours. Donc nous avons évoqué quoi ? les épouvantards, les détraqueurs, les vampires, les inferis ... Ne me dites pas qu'en quatre ans, vous n'avez vu que cela, je vous assure que cela me vexera ! Miss Peterson, des idées ? Miss Blackwhole peut-être ? Allez, je vous rappelle que ça vous fera une lise pour vos BUSE, je ne fais pas cela pour vous embêter !"




words: 608 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyDim 11 Déc - 14:18


Cours DCFM 5ème année
Cora, Pearl & les 5ème année
Ce cours était bien sympathique. Les élèves étaient en train de revoir ce qu'ils avaient apprit durant le début de leur scolarité. Dans un premier temps les inferis furent abordé suivis des épouvantards et les détraqueurs. Et aussi, les vampires furent évoqué très succintement.

Miss Skeeter de Gryffondor avait donné quelques précisions mais, sa soeur ne put s'empecher d'apporter un complement sur ce qu'elle avait dit. Mais bon, elle en avait l'habitude, sa frangine cherchait constamment à la casser à croire que c'était constamment la guerre entre elles à qui serait la meilleure. Bon d'accod, cela n'était pas faux. Et donc, Pearl fut satisfaite de voir qu'elle gagna tout de même 10 points pour sa maison, les rouges et or. Elle appréciait beaucoup cette professeur qui était la directrice de sa maison, et donc, elle s'était un peu rapproché d'elle, même si la relation prof/élève était tout de même encore là, la limite n'avait pas été franchi tout de même.

Cora leur enseignante de défense contre les forces du mal semblai surprise que ses 5ème année ne donnent que ça comme éléments. Emily, ou plutôt Pearl se mit alors à chercher dans ses souvenirs de ses cours des précédentes années. Elle eut alors une illumination. Elle leva donc la main et attendit qu'on ui donne la parole, ce qui ne tarda pas à arriver. Il y a aussi les loups garous.   Le loup est un humain comme vous et moi, sauf en période de pleine lune ou il se transforme. Lorsque une personne est mordue par l'une d'eux, elle en devint un à son tour. Il existe une potion, la tue loup qui arrive à minimiser les effets de la transformation. Voilà, elle avait dit tout ce dont elles se souvenait. Elle espérait ne pas avoir fait de gaffe et attendait donc la réaction de son enseignante.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyDim 11 Déc - 17:14
Et si les
Chats
Maringos
Cours I DCFDM
J'écoutai très attentivement les explications du professeur Riddleton concernant les épouvantards et leur capacité de prendre l'apparence de n'importe quelles créatures juste en quoi ... lisant les peurs dans les esprits des gens. C'était logique. Mais si on vidait totalement notre esprit, comment ils pouvaient y lire ? Je regardais mon professeur en hochant un peu la lèvre, ses légères remontrances se gravant dans mon esprit. Ne pas parler autant, on oubliais ce que je disais et ça allait me nuire dans mes BUSES. Mais, je voulais juste savoir, moi ! Pas de ma faute s'il y avait beaucoup de choses à apprendre dans le monde, non ? Pas de ma faute non plus si mon cerveau disait à ma bouche de parler, non ? Puis comment je faisait pour me canaliser et pas parler ? Comment on faisait pour poser une seule question à la fois ? C'était impossible de faire ça. Pas pour moi, en tout cas. Les examinateurs des BUSES, bha ils n'auraient qu'à se concentrer, c'était tout ! Je haussai un peu les épaules, l'air de me dire qu'on verrait quand on y serait, avant de prendre ma plume et de noter la réponse du professeur Riddleton. Oui, mais ... Je levai la main et demandai vite vite vite, comme pour déjouer mon cerveau et éviter qu'il ne parle trop (plus je parlais vite, plus que peut-être il n'allait pas se rendre compte que je parlais, han ... et si je parlais plus vite que mes pensées, peut-être elles n'auraient pas le temps de sortir de ma tête par ma bouche, han ... en tout cas).

" Oui, mais si on vide notre esprit, han, ils ne pourraient rien y lire. Alors, comment ils feraient ? Si notre esprit est totalement vide, peuvent pas savoir ... sont legislimen ?"

Iiiiiiiiiiii ! J'avais pas parlé beaucoup ? Han ? Je me mordit ensuite la lèvre assez fort, parce que des mots voulaient sortir encore, han. Ils VOULAIENT sortir. Ils étaient juste là derrière mes lèvres et ils poussaient, ils poussaient. Je ne pouvais pas les retenir, les mots. C'était comme me demander de ne pas respirer. Mon problème à moi si les gens n'avaient pas de capacité de concentration quand je parlais ? Les mots, eux, voulaient tous sortir en même temps. Alors, je me mordais ma lèvre, mais c'étais pas assez alors je fini par bang bang, me frapper un peu la tête doucement sur mon bureau. Restez dans ma tête, sortez pas, pas parler. Nan. Pas en dire trop. Puis han ... zut alors ! Je me redressai vivement et relevai la main avant d'ajouter :

" Les acromantula, les billywig, les chaporouges, les chartiers, les croups, les crabes de feu, y'a aussi les malagrif tacheté, les scroutts à pétards, les serpencendres, les sharak, les vivets dorés ... et tous pleins d'êtres magiques aussi, han, comme les ogres, les trolls, les ... "

Pas parler sans cesse. C'était pas facile. Je cessai brusquement de parler et replongea ma tête en direction de mon bureau. Bang bang. Silence ! Fallait garder les mots dans la tête, pas qu'ils sortent tous en même temps. Rhhhhaaaaa ! Comme si demander à un oiseau de pas voler, han ! Fallait que je me change les idées. Penser à autre chose qu'aux connaissances qui me vrillaient le crane. Penser à autre chose de plus léger. Pas de questions, pas de savoirs, pas de ... rien que des futilités. Je pensai très fort :

Boule de neige, c'est la fête, boule de neige sous le gui, tombe tombe sur une famille de ouistiti

Penser à rien de rien, juste n'importe quoi !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyJeu 15 Déc - 19:11

First Lesson
  ft. Sutton & Jonathan



«  Laissez passer Mesdemoiselles ces majestés ! »
Je suis ravie d'obtenir quelques points sur le dos de ma soeur. Je ne suis pas une élève qui participe énormément tout simplement parce que je ne suis pas une Miss-Je-sais-tout. Je suis bien plus douée dans la pratique que dans la théorie et les enseignants savent bien que je suis rarement la première à lever la main, sauf bien sûr en potions. Cependant, quand il s'agit de reprendre les paroles de ma soeur pour la titiller et faire en sorte que les enseignants aient l'impression que sa réponse n'était pas si complète, je n'hésite pas. C'est aussi ma façon de me mettre en avant face à cette pâle copie de moi-même. Certains diront que c'est un manque de confiance en moi. Moi, je dis simplement que je remets les choses à leur place : Emily ne sert à rien, et elle n'est pas une Skeeter. Je refuse qu'elle soit dans la lumière, que ce soit en classe ou ailleurs.

Le professeur Riddleton m'octroya donc 5 points, mais elle n'en avait pas assez avec nos réponses. Elle insista d'ailleurs un peu plus auprès de Kassie et d'Amélia, ce qui me permit de me reposer un peu, ne m'attendant pas à ce que ma soeur tente encore de jouer à sa Miss-je-sais-tout. Mais alors que l'enseignante lui donna la parole, je soupirais doucement, jetant un regard agacé à ma meilleure amie. Pourquoi cette stupide gryffondor ouvrait toujours la bouche ? Mais je ne réagissais pas. Je n'eus pas le temps car Amélia prit à son tour la parole. Bon sang, comment voulait-elle que l'on note tout cela ? Elle avait un débit de paroles ... Elle ne s'arrêtait donc jamais ? Pourtant, le professeur lui avait bien dit de se canaliser, non ? Je tentais de griffonner rapidement mais j'abandonnais, me disant que je ne reprendrais que les paroles de Riddleton.

Je ne pus m'empêcher de sourire doucement en entendant Nikola taquiner Amélia, soulignant ce qu'elle avait oublié. Bon, et Kas dans tout ça ? J'espérais qu'elle répondrait au professeur Riddleton. Je réfléchissais dans ma tête afin d'aider ma meilleure amie, au cas où elle n'en avait aucune idée. Je notais alors sur le coin du parchemin sur lequel elle recopiait le début du cours, très discrètement, le mot Pitiponk. Il me semblait en effet que cette créature n'avait pas été mentionnée. Avec un peu de chance, cela nous apporterait quelques points et éviterait que le professeur Riddleton se dise que Kassie n'était pas vraiment dans son cours. Je croisais alors les bras, observant un peu autour de moi. Ce cours allait être vraiment long si Emily passait son temps à jouer à Miss-je-sais-tout. J'avais bien envie de décrocher du cours, mais je savais que l'enseignante le capterait très rapidement. Miss Riddleton n'est pas dupe, elle repère bien vite les élèves qui ne sont pas concentrés.

words: 505 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction EmptyMar 27 Déc - 23:11

Cours °1, 5ème année
  ft. Cora & les 5e années



«  Vivre avec son passé n'est pas de tout repos »
Pourquoi avais-je interroger Amélia vous demandez-vous ? Rassurez-vous, je me le demande aussi. Bon, j'apprécie tout de même la bleue et argent, mais je dois avouer que j'ai du mal à lui faire comprendre comment se canaliser en classe. Je l'imaginais déjà devant le jury des BUSE, répondant à une question en donnant trente-six mille informations de plus, dans un ordre chaotique, ce qui donnerait une mauvaise impression et l'Optimal échapperait des mains d'Amélia. Mon rôle était de les préparer à ces examens qui étaient loin d'être facile à avoir. Bien sûr, les connaissances de Miss Peterson lui seraient profitables, surtout à l'écrit, mais pour l'oral ... Disons que l'année n'allait pas lui faire de mal.

Ce fut Miss Skeeter de Gryffondor qui prit la parole, me parlant alors des loups-garous. J'hochais doucement la tête, m'attendant à avoir un complément sur cette créature, mais il n'en fut rien.

"Bien Miss Skeeter, cinq points pour Gryffondor. Vous aurez certainement quelques questions sur les lois sur ces créatures, et, je ne sais si vous le savez, mais on dit qu'une portée de loups-garous a été relâché dans la forêt interdite. Il est rare que deux loups-garous se reproduisent ensemble. Quelqu'un sait quels sont les caractéristiques des petits issus d'une portée de deux loups-garous ?"

J'ignorais s'ils connaissaient la réponse à cette question mais je savais que certains examinateurs de BUSE pouvaient pousser le vice de l'optimal en posant cette question. Je me tournais vers Miss Peterson, qui venait de me balancer un flot de créatures, sans approfondir aucune réponse:

"J'accorde cinq points à Serdaigle mais sérieusement, Miss Peterson, envoyez autant de noms de créatures sans approfondir n'est pas judicieux. En ce qui concerne votre question sur les épouvantards, on peut en effet penser qu'ils sont legilimens. Et des legilimens confirmés. Nul besoin de baguette, nul besoin de quoi que ce soit. Alors évidemment, si on est occlumens, cela peu aider, mais ils sont tellement doués que vous ne les sentez pas s’immiscer dans votre tête. Il faudrait donc que vous soyez un occlumens expert pour vraiment contrer cela. Rares sont les occlumens aussi doués."

Je ne pus m'empêcher de sourire légèrement à la remarque de Miss Pwyll, qui, une nouvelle fois, taquinait légèrement la jeune Peterson.

"Tout à fait Miss Pwyll, comment contrer les lutins de Cornouailles ? Je vous offrirais dix points pour Serpentard si vous avez la bonne réponse.  Qui peut me dire la classification des strangulots sur la liste des créatures magiques ?  Voyez-vous, Miss Pwyll, votre remarque est tout à fait pertinente. Lorsque le ministère a établi la classification, en 1811, certains êtres ont demandé à être classé dans les créatures pour ne pas être dans la même catégorie que les vampires. Par contre, vous vous méprenez, les elfes de maison sont considérés comme des êtres et non des animaux, de même pour les gobelins. Ils sont donc dans la même catégorie que les sorciers. Qui peut me citer les 8 êtres de la classification ?


words: 521 (c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction   Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Défense contre les forces du mal, cours °1, 5ème année : introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Charlots contre Dracula [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-