RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
16.64 €

Partagez
 

 À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34973
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyMar 20 Nov - 13:36

À la pêche aux moules, moules, moules ♫
feat. Perceval Hagrid

Poudlard ¤ 15 novembre 2023 - 18h50
En  sortant du cours de Potion, je tirais une tête de dépitée niveau mille. Pour le coup, que Kirby Belmont renverse mon porte-fiole droit sur mon uniforme, rependant au passage de précieux ingrédients qui coutais la peau du cul, ce n’était vraiment pas cool. Mais alors en plus que la chaîne d’apothicaire Slughorn, là où TOUT LE MONDE allait soit fermé pour travaux : c’était un comble. Avec l’examen de mi-trimestre qui devait avoir lieu après demain, j’étais dans la merde jusqu’au cou. Je sortis de la classe comme une furie prête à écorché la rouquine à coup de griffe. Hâtant le pas jusqu’à la salle commune qui se trouvait, fort heureusement, pas très loin, je fulminais mon désir de vengeance. Non parce qu’EN PLUS elle avait RUINÉ mon uniforme.

J’ouvrais la porte des dortoirs à la volé, la faisant claquer contre le mur de pierre. Jess, qui se trouvait là sursauta. Son rouge à lèvre dévia sur sa joue, ce qui me fit presque rire. Elle me regarda de la tête au pied avec un air incrédule, pour ma part je levais les yeux aux ciels, ouvrant ma valise d’un coup de baguette sans aucun ménagement. J’en sortit mes affaires de toilettes avant de tourner les talons sans plus de cérémonie.

La douche fut libératrice, je manquais presque d’y passée ma soirée tant l’eau chaude qui coulais le long de mes courbes était salvatrice. En sortant, je ne remis pas un uniforme, les cours étaient finis dans tous les cas. Un jean noir avec des cuissarde et un pull col roulée ferais l’affaire. Je glissais ma baguette dans ma botte et passa encore dix minutes devant le miroir. Quand je sorti de la salle d’eau, ce fus avec une idée précise en tête. J’étais calmé, bien que Kirby ne payait rien pour attendre. Et finalement, j’allais me servir de cet accident comme d’une opportunité. Sortant de chez les verts et argent, je remontais vers le hall d’entrée pour sortir du château et traversé le parc jusqu’à la cabane du garde-chasse.

Tout le monde savait que les Hagrid avaient du sang de géant. Le fils de l’ancien garde-chasse avait deux parents hybride, ce qui faisait de lui un sorcier unique d’un certain attrait pour la cause. Le truc, c’est que je n’étais qu’une élève de seize ans, lui un adulte et tissée des liens étaient compliqué quand on n’avait pas grand-chose en commun. Mais si je me souvenais bien, les Hagrid étaient aussi connus pour leurs amours des créatures magique et leurs potagers. Si Hagrid fils était un tant soit peu comme son père, alors j’avais trouvé ma porte d’entrée.

Devant l’immense porte de la cabane, face à laquelle j’avais l’impression d’être une enfant, je toquai par trois fois. Les lumières étaient allumées, il devait être là. L’heure du diner approchais, je n’y avais pas prêté attention, j’avais donc de la chance qu’il ne soit pas encore au château.

« Monsieur Hagrid, excusez-moi de vous déranger, j’aurais besoin de votre aide. »

Dis-je à travers la porte en tentant de voir à travers les rideaux de la fenêtre, puis jetant un regard vers le potager, balayant le paysage autour de moi. Je me rendis compte qu’une veste n’aurait pas été de trop, frissonnant face au vent froid annonçant l’arrivée de l’hiver.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyVen 23 Nov - 18:26


A la pêche aux moules, moules, moules ♫

On était mercredi soir. Un froid mercredi soir comme on en a bien souvent lorsque vient la mi-novembre. Le froid de début d'automne, avec sa grisâtre et recouvrant les arbres de manteaux jaunes, rouges, oranges, bruns, marrons et ocres; l'une des biens rares choses prouvant que le monde n'était pas encore entièrement déréglé et qu'il y avait des choses qui allaient encore à peu près normalement. Mais qu'est-ce que la normalité? Il y a encore six mois, pour Perceval, c'était de vouloir parcourir le monde à la découverte de créatures fantastiques que l'on ne peut trouver ni en Angleterre ni en France. Point de départ: les Alpes françaises ou Paris. Lieu d'arrivé: encore inconnu au bataillon. L'objectif: pouvoir découvrir et voir de ses yeux toutes les créatures du livre de Norbert Scammander dont les écrits avaient bercés son enfance, au même titre que les contes de Beedle le Barde.
Bref, avoir une vie de magizoologue à la Norbert Scammander, par celle d'un garde-chasse, gardien des lieux et des clés, de surcroît, à Poudlard! Mais avec les problèmes de santé de ton père et son hospitalisation à St-Mangouste, le jeune homme n'avait pas pu faire autrement.

Hagrid père avait toujours tout fait pour son fils: quand le garçon se prenait le bec avec sa mère, il avait toujours essayé de les rabibochés. A l'adolescence, quand le fils avait assuré vouloir arrêter ses études pour venir aider son père et apprendre la magizoologie à ses côtés, Rubeus avait su trouver les mots pour le faire changer d'avis: lui qui n'avait jamais pu finir sa scolarité savait très bien que Percy le regretterait toute sa vie.  En soi, toutes ses petites choses que le père avait fait pour son fils avait conduit ce dernier à venir remplacer son père au pied levé, sans se plaindre et avec un réel plaisir. Comme si ce n'était pas dans ses projets, au départ, à Poudlard, il aurait tôt fait de trouver un moyen de pouvoir découvrir et aimer les créatures... La preuve avec Mitterand, le bébé hippogriffe qu'il avait adopté quelques jours plus tôt car il avait perdu sa mère.

Ce mercredi soir, donc, après avoir nourrit l'hippogriffe, le demi-géant s'apprêtait à se rendre à Poudlard, pour le dîner, lorsqu'on toqua à la porte. Son berger australien rouge tricolore aboya. “Marat, suffit!” Lui intima Percy depuis l'autre bout de la cabane où il terminait d'installer Mitterand dans sa caisse. Marat, pourtant, ne l'entendait pas de cette oreille et continuait d'aboyer. En se levant, son maître soupira. Il traversa la cabane et, la main gauche sur la poignée, il claqua des doigts pour attirer l'attention de l'animal avant de lui désigner son coussin: “Marat, silence et au panier!” Le berger jappa et tenta de lui faire les yeux doux, mais comme Percy continuait de lui indiquer son coussin, il y alla. Le demi-géant ouvrit finalement la porte pour y trouver, comme il s'y attendait, vu qu'elle l'avait interpellé au travers de la porte, une des élèves de l'école. Sa première pensé, en la voyant, fut de se dire qu'elle devait être folle, pour sortir sans veste par un froid pareil. “Hé bin, ça doit être sacrément important, pour que tu veuilles attraper la mort, juste pour avoir mon aider! Lui fit-il remarqué, bourru, en guise de salutations. Allez, reste pas planter là: entre!” Continua-t-il en s'écartant de l'encadrement de la porte. Il lui indiqua la table, au centre de la pièce, pour qu'elle puisse s'asseoir, et alla rajouter une bûche dans le feu. “Que puis-je pour toi!?”


À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34973
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyLun 26 Nov - 15:34

À la pêche aux moules, moules, moules ♫
feat. Perceval Hagrid

Poudlard ¤ 15 novembre 2023 - 18h50
Le  demi-géant ouvra la porte. Le voyant dans l’encadrement de celle-ci, je me dis qu’il ne tenait de son père que les cheveux noir hirsute qui partais dans tout les sens. Car le garde-chasse était quand même un bel homme, il fallait le reconnaitre. Il n’avait de caractéristique des géants que sa taille, d’ailleurs je du lever la tête pour pouvoir fixer son visage.

« Merci, c’est vrai que si demain je n’ai pas une pneumonie, c’est un vrai miracle. »

Répondis-je face à son invitation en entrant dans la « petite » cabane du garde-chasse. Elle semblait bien plus étroite de l’extérieur, car quand on y entrait, on comprenait qu’elle était bien adaptée à la taille de son habitant. L’ameublement aussi était à la taille des géants, rien que le lit aurait pu nous contenir à trois ou quatre personne « normal ».

Je m’installais autour de la table que m’avais indiqué le garde-chasse. Malgré mon mètre soixante-quinze, qui n’étais pas petit pour une fille de mon âge, mes pieds touchaient à peine le sol une fois assise. Le chien de Mr Hagrid vient à mes pieds en remuant la queue, sautant pour mettre ses deux pates avant sur mes genoux, me reniflant en remuant la queue. Je lui caressais la tête, entre les deux oreilles.

« Bonjour toi, t’est trop beau, comment tu t’appelles ? »

Dis-je à l’animal avec un sourire, sans arrêter de lui dire bonjour autant par les gestes que par les mots. Puis je relevais les yeux vers le garde-chasse.

« J’ai eu un accident en cours de potion, on à un examen hyper important demain et je n’ai pas le temps de me faire livrer dans un délai aussi cours. Je me demandais si par chance vous n’avez pas certaines choses dont je pourrais avoir besoin. Je sais que votre père gardait une véritable mine d’or ici. »

Exposais-je à l’hybride, ne quittant pas ses yeux de mes pupilles vertes. Je sentais le chien me bavé sur les genoux alors que je continuais à le gratouiller. Tant pis pour mes vêtements, il finirait à la laverie. Dans tous les cas, le meilleur fast-pass vers l’attention d’un homme était généralement son animal, qui plus est les chiens, meilleur ami de l’Homme.

« Je sais qu’il est tard, je suis désolé de venir vous importuner comme ça, je ne l’aurais pas fait si ce n’était pas important. Je ne peux pas me permettre de raté un examen de cette importance avec la mise en place des contrôles continu maintenant dans nos notes d’ASPIC. »

Poursuivis-je en mordant ma lèvre inférieure. Je détournais finalement le regard pour balayer la pièce, observer les lieux car étrangement, la cabane du garde-chasse était un des rares endroit de Poudlard où je n’avais jamais mis les pieds.

« Votre chaudron est impressionnant ! »

Dis-je quand mon regard s’arrêta sur la cheminée où était suspendu le plus grand chaudron que j’avais jamais vue, dans lequel crépitais un liquide dont je ne pouvais pas voir la couleur, les flammes léchant l’étains du récipient qui rougissais de la chaleur.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyDim 2 Déc - 23:36


A la pêche aux moules, moules, moules ♫

L'adolescente s'assit sur l'une des chaises de la table. Ses pieds ne touchaient même pas le sol, même s'il elle n'était pas spécialement petite. Enfin, elle était tout de moins moins petite que la plupart des autres filles de son âge. En remettant une bûche dans le feu de la cheminée, le gardien des clés et des lieux le remarqua, du coin de l’œil. Un léger sourire lui échappa, mais il ne dit rien. Que le commun des mortels ne touchent pas le sol dans la cabane de son père, il avait finit par s'y faire. De même, qu'avec les années, il avait finit par se faire à l'idée que certains sièges normaux n'étaient pas adaptés pour lui car trop petit justement. La deuxième situation était moins comique - combien de fois avait-il d'ailleurs dû rester à un pupitre, au fond de la classe, pour que ses camarades puissent tous voir correctement le tableau noir, à cause de ça? -, même s'il avait fini par s'y faire. Pas trop le choix, lui diriez-vous!
Avant de lui expliquer quel vent la menait vers lui à une heure si proche du dernier repas de la journée alors qu'il faisait déjà pratiquement nuit, elle grattouilla un moment Murat qui avait profité d'un moment d'inattention de son maître pour quitter son panier. “Ah, ça, c'est Murat. Le présenta Percy en s'adossant au mur en face de la table pour pouvoir garder un œil sur l'eau qui chauffait dans le chaudron. Il est un peu du genre à baver quand on commence à lui faire des câlins. Pour ça, je suis désolé: y a plus ragoutant! Continua-t-il. Murat, à terre! A terre, le chien!” Intima-t-il au berger australien qui finit par se rouler en boule aux pieds de la jeune fille. Cette dernière fini par expliquer au demi-géant que suite à un incident survenu en cours de potions, elle avait perdu pas mal de plantes. Elle avait un examen important le lendemain dans le cadre de ses A.S.P.I.C.S et elle n'avait pas le temps de se dégoter tous les ingrédients manquant d'ici là. C'était ballot, en effet! Surtout à la veille d'un examen pouvant entrer en ligne de mire pour les tests de fin de scolarité obligatoire dans une école de sorcellerie. La hantise de n'importe quel jeune sorcier voulant absolument réussir ses derniers examens avec une moyenne respectable! Hagrid père avait effectivement entretenu une grande collection de plantes diverses et variés, tant fraîches dans son potager que séchées dans sa cabane. Son fils avait d'ailleurs continuer à l'entretenir, l'intérieur de la cabane étant composée principalement de l'odeur de plantes aromatiques telles que la menthe, la lavande ou la camomille, pour ne citer que celles-là. Le mélange de toutes ces odeurs pouvaient diffuser un drôle de parfum, mais ça ne dérangeait pas outre mesure Percy qui s'y était habitué et l'aimait bien. Et avant qu'il n'ai eu le temps de lui demander quelles plantes il lui fallait, elle enchaîna sur une réflexion sur la taille du chaudron, dans l'âtre. “Oui, ça peut être utile pour préparer les diverses mixtures pouvant soigner les animaux, tant en en ayant en réserve. C'est l'histoire de ne pas avoir à en refaire à chaque fois. Actuellement, je me teste à la préparation d'une tisane d'églantier avec un léger arrière goût de menthe.” Expliqua-t-il. Perceval aimait bien tenté des expériences de ce genre-là, même s'il ne s'avait pas forcément qu'elle résultat ça allait donner. Il avait mis une poignée de menthe fraîche au fond du chaudron, avant de le remplir d'eau. L'églantier serait ajouté après coup, directement dans la tasse, avec une boule à thé. “T'en veux? Tu m'expliqueras ce qui te faut autour de quelque chose de chaud, même si je garantis pas que le mélange menthe-églantier soit super bon...” Proposa-t-il.


À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34973
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyVen 14 Déc - 19:35

À la pêche aux moules, moules, moules ♫
feat. Perceval Hagrid

Poudlard ¤ 15 novembre 2023 - 18h50
Le  demi-géant avait du bien dressée son chien, car après me l’avoir présenté, il ordonna à Murat de « coucher » et l’animal s’exécuta dans l’instant. Prévention contre la bave du cabot qui semblait particulièrement affectueux, vrais que je ne voulais pas forcément salir mes vêtements. Mais j’avais bien plus d’affection pour les bêtes que pour la plupart des êtres humains.

« Il a l’air adorable. »

Puis nous basculions sur le sujet du chaudron imposant dans la cheminée et la mixture qui était en train d’y reposer. Il me proposa de goûter, je n’étais pas certaine de le vouloir, le mélange m’avait l’air particulièrement étrange, mais trop polie pour décliner l’offre d’un hôte, je hochais la tête en signe positif.

« Oui volontiers. Je peux tout à fait servir de cobaye à vos expériences. »

Répondis-je au garde-chasse avec un sourire en battant des cils, sûre de moi et me présentant sous le meilleur jour possible. Je croisais mes jambes et décidais d’entrée dans le vif du sujet quand même, comptant bien faire la conversation mais sans donner l’impression d’une fausse excuse pour m’être présenté ici.

« J’aurais besoin justement de menthe poivrée, de suintement de moule et de fleur d’oranger épicée. Il me manque aussi du poivre de salamandre Autrichienne, mais je sais que c’est quelque chose de très rare. »

Énonçais-je à mon interlocuteur, me demandant si je n’avais rien oublié. Le suintement de moule étant le nom de la sève d’un arbre miniature et carnivore ressemblant à une moule végétale justement. Quant à la fleur d’oranger, à ne pas confondre avec celle des moldus qui n’avait aucune réelle propriété en potion, celle dont nous parlions poussais seulement sur un certain type d’Oranger avec un engrais magique spécifique. Quoi qu’il en soit, j’avais conscience que ça faisait quand même pas mal d’ingrédient en soit. J’avais beau ne pas être la que pour demander de l’aide, je priais tout de même pour que Mr Hagrid ait ce qu’il me fallait.

« Je sais que ça fait beaucoup, promis je vous rembourserais le moindre centime, mais ça me sauverait vraiment, vraiment, vraiment la vie ! »

Poursuivis-je en me penchant innocemment, laissant entrevoir mon décolleté, affichant un air implorant d’une adolescente en détresse.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptySam 12 Jan - 17:50


A la pêche aux moules, moules, moules ♫

Servir de cobaye, carrément! Il est vrai que le fils de l'ancienne directrice de Beauxbâtons et de l'ancien gardien des lieux et des clés à Poudlard n'avaient pas vu les choses sous c'est angle-là, lorsqu'il avait proposé de sa mixture à la menthe et à l'églantier. Il faut dire, aussi, qu'il avait passé son enfance à servir de cobaye aux expériences culinaires douteuses de son père, même s'il avait fini par s'y faire et à se voir autrement que comme un cobaye. Quoi que, c'était seulement depuis l'hospitalisation d'Hagrid père que son fils avait vu la chose autrement: c'était juste des tentatives de la part de son père à être le meilleur père possible, lui qui n'avait jamais eu le sien sur qui prendre exemple. Dans tous les cas, même sans le vouloir, Percy avait hérité de son père, dans les nombreux traits qu'il avait eu de ce dernier, cette mauvaise manie de vouloir tester certains aliments ou certaines plantes entre elles pour y goûter, alors que ce n'était pas la meilleure des idées à faire. C'est en prenant sa première gorgée de thé menthe-églantier que le jeune homme se fit justement la réflexion que, pour le coup, son thé, il aurait été meilleur avec que l'une des deux plantes, le mélange des deux n'étant franchement pas terribles. Il reposa donc sa tasse pour pouvoir pleinement écouter l'adolescente qui lui dérouler la liste des plantes dont elle aurait besoin. Il fronça les sourcils, en l'écoutant.
De la menthe poivrée, il en avait. C'était assez facile à trouver, en fait. Tellement facile qu'il en avait de la fraîche cueillie le matin même, pas mal de feuilles séchées et de la distillée en huile essentielle dans des bocaux. Le suintement de moule, il ne lui semblait pas en avoir encore utilisé énormément, depuis son établissement officiel à Poudlard. S'il lui en restait, ça ne devait pas être en quantité énorme ou, tout du moins, certainement pas suffisamment pour faire une potion complète, en fonction de la dite potion. Quand à la fleur d'oranger, le demi-géant n'en avait quand sachets de thé qu'il avait acheté chez un commerçant de la capitale française. Donc d'aucune utilité d'aucune sorte pour l'apprentie sorcière qui, son interlocuteur sans doutait bien, avait absolument besoin d'une fleur d'oranger magique poussant sur un arbre dont on c'était occupé spécialement pour ça.

Percy eu juste le temps de faire mentalement l'inventaire de ce qu'il avait dans les plantes demandées que l'adolescente se penchait sur la table pour lui papillonner qu'elle lui rembourserait tout ce qu'il lui prêterait. Le garde-chasse se tassa dans sa chaise, mal à l'aise. Pourquoi est-ce qu'il fallait absolument qu'elle ai la moitié de sa poitrine à l'aire JUSTE pour avoir des plantes!? Il se releva pour se diriger vers la réserve de plantes de la cabane, de sorte à lui tourner le dos et à reprendre une contenance. En l'entendant remué, Murat releva la tête pour voir ce qu'il faisait, avant de la reposer sur ses pattes avant. Tout en fouillant dans le coin de la cabane y étant dédiée, Percy fit savoir à l'adolescente ce qu'il avait la possibilité de lui donner maintenant. “J'ai énormément de menthe poivrée. Tu la préfères déjà séchée ou fraîche? Pour la suinte de moule, il m'en reste un fond dans un bocal et la fleur d'oranger, je n'en ai plus, malheureusement...”


À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34973
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyMer 16 Jan - 16:30

À la pêche aux moules, moules, moules ♫
feat. Perceval Hagrid

Poudlard ¤ 15 novembre 2023 - 18h50
Visiblement, mon aisance mêlée au papillonnement de mes cils avait mis mal à l’aise le garde-chasse. J’aurais même juré le voir rougir. Ce levant, Hagrid junior alla fouillée dans ses bocaux et sachet pour trouver ce qu’il pouvait parmi ma liste. Quand enfin, il eu fini, ce fus pour me proposer deux ingrédients sur trois. C’était déjà pas mal. Au pire, je n’aurais qu’à envoyer un hibou en urgence à ma tante apothicaire, mais ça, je me garderais bien de le dire. Me relevant à mon tour, je le rejoignis, pour observer les ingrédients. Posant mes deux mains sur un rebord de bois, je décollais un bras pour le passer devant le demi-géant et saisir un petit flacon.

« C’est de l'incisive de Nundu en poudre ?! Il parait que c’est super rare ! Comment vous vous êtes procurer ça ? Il parait qu’on ne peut pas les approcher ? »

Dis-je en effleurant l’homme, parlant d’un ton curieux, mêlée à une pointe de demoiselle impressionnée.

« Pour la menthe poivrée, je ne sais pas encore, je crois qu’on en aura besoin de la sèche, mais Miss Vablatsky ne nous a pas vraiment dit quelle potion ferais notre examen. Ça vous dérange si je vous prends un peu des deux ? »

Je reposais délicatement le flacon, continuant à regarder l’étalage avec avidité. Puis, posant enfin mon regard sur la suinte de moule, je me mordis la lèvre inférieure.

« Je pense que ça devrait aller. Je vous en ferais expédiée d’autre de chez ma tante si vous voulez. C’est juste que je ne pense pas que le colis arriverait à temps… »

Mensonge ? Oui… Non… peut-être ? Qui sait, qui s’en préoccupe ? Je fis volte-face et observais le reste du cabanon, passant mon regard de coins en coins, d’étagère en étagère. M’approchant parfois d’un trésor avec un sourire polie. Sans trop toucher, car après tout on touche avec les yeux et pas les mains quand on est polie !

« Pour la fleur d’oranger je me débrouillerais autrement… Ce n’est pas grave. Merci beaucoup Monsieur Hagrid. »

Passant devant un cadre photo, je reconnus Hagrid père, Mme Maxime et le couple Potter avec un Perceval bien plus jeune, enfant même. Peut-être de mon âge actuel ou encore plus enfant ?

« Comment va votre père ? J’ai entendu qu’il était malade ? Ce n’est pas trop grave j’espère ? »

En voyant la tête du Potter sourire, j’eu envie de passer le cadre pour l’égorgée vif. Repoussant rapidement se petit… ressentiment.

« Enfin, j’espère ne pas être trop intrusive ? C’est juste que… Il m’est toujours apparue comme un homme très sympathique votre père. »

Et c’était vrais. Quelque soit le rôle qu’il avait jouer dans la défaite de mon idiot de cousin, Rubeus Hagrid avait toujours été sympathique avec moi. En première année, alors que j’étais haute comme trois pommes, il était même gentiment venue à mon secours alors que j’avais coincé un souaffle dans un arbre en faisant un exercice de passe avec mon frère, à l'époque où je n'avais pas le droit d'avoir nos propre balais.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptySam 19 Jan - 20:29


A la pêche aux moules, moules, moules ♫

La Serpentard vint se planter à côté du demi-géant, alors qu'il trafiquait dans ses plantes. Dans l'un des flacons qu'il n'avait jamais cherché à cacher - il était toujours parti du principe que les plantes et les fleurs qu'il avait chez lui n'avaient rien d'interdits ou d’illégaux, donc à quoi bon les cacher au fin fond d'un vieux tiroir? -, des incisives de Nundu, une sorte de léopard géant ayant, comme les acromentules, la fâcheuse manie de s'attaquer aux humais pour les manger. La créature, d'origine africaine, avait également un souffle pouvant provoquer des maladies mortelles et il fallait une bonne centaines de sorciers pour en maîtriser un seul individu. “Celui qui m'a formé au métier de magizoologiste m'avait demandé si je pouvais rejoindre avec lui une expédition de spécialistes dans le domaine qui devaient se rendre dans le Sud de la France où un sorcier avait fait entré illégalement un Nundu sur le territoire. Il avait fini par en perdre le contrôle et avant que la créature n'éveille les soupçons des Moldus, le Ministère de la Magie français a fait appel à une équipe de magizoologistes du monde pour maîtriser la bête. On a pas eu d'autre choix que de faire endormir la bête et j'ai pu obtenir un peu d’incisive.” Lui expliqua sobrement Percy, lorsque l'adolescente lui demanda comment il s'en était procuré. Il ne lui donna pas tord, quand au fait que c'était extrêmement rare, au vu de la difficulté à s'en procurer. Il était le premier à volontiers admettre que la dose qu'il en avait n'avait pas été si facile à obtenir qu'il le racontait, mais avait-il vraiment besoin d'étaler dans le menu la capture de la créature? Surtout à une élève qui, à la base, n'était censée être là QUE parce qu'elle avait besoin de plantes pour ses cours. Plantes dont elle ne savait pas si elle devait avoir de la fraîche ou de la séchée, pour la menthe poivrée. Sans un mot, mais en approuvant silencieusement d'un léger mouvement de la tête, il attrapa un petit sac de toile dans lequel il fit un mélange de menthe poivrée séchée, de menthe poivrée fraîche et de suinte de moule, tandis que la jeune fille faisait le tour du propriétaire. Il n'était pas du genre à apprécier qu'on fourre son nez dans ses affaires, surtout qu'il se sentait encore chez son père, plutôt que chez lui, même s'il avait toujours été considéré comme étant chez lui, dans la cabane. Il la laissa pourtant faire. Elle était là, donc tant qu'à faire, si ça pouvait lui faire plaisir d'observer de façon plus poussé l'aménagement de l'intérieur, qu'elle le fasse. “Pas besoin de déranger ta tante pour qu'elle m'en refournisse, c'est cadeau!” Dit-il en tirant la cordelette du petit sac, une fois qu'il fut rempli. Il se tourna pour s'adosser à la planche en bois du plan de travail et observer la gamine. Elle avait les yeux rivés sur une photo représentant les couples Hagrid-Maxime et Potter-Granger avec un Percy adolescent. Il devait avoir treize ou quatorze ans, au moment où la photo avait été prise, il ne savait plus bien exactement. Il n'empêche qu'il était déjà aussi grand que Kassie aujourd'hui et qu'il était aussi grand que certains de ses professeurs de Beauxbâtons ainsi que des élèves en dernière année. “Il a connu mieux. Ça faisait un moment, déjà, que sa santé dégringolait, mais l'assassinat du professeur McGonagall a fini de mettre à mal le peu de santé qu'y lui restait. Il a dû être hospitalisé, en espérant que son repos forcé l'aidera à aller mieux...” La vert et argent sembla sincère à l'ancien de Pavillon Jaune, lorsqu'elle s'excusa d'avoir peut-être été trop intrusive et sur le fait qu'Hagrid lui avait toujours paru être quelqu'un de sympathique. Rubeus était son père. Il avait été un père merveilleux, aux yeux de son fils, même si ce dernier n'avait pas toujours compris certaines décisions que lui et sa mère avaient prises pour son bien, même s'il les comprenait mieux, à l'heure d'aujourd'hui, alors que son adolescence était derrière lui. Il est vrai que le fils Hagrid n'avait jamais vraiment l'intrusion trop... intrusive? de certaines personnes sur l'était de santé de son père. Mais le père travaillait à Poudlard depuis longtemps. Il en avait vu défilé, des élèves. Toute une génération d'adeptes du Seigneur des Ténèbres, en Son temps, qu'ils soient nés Black, Malefoy ou d'autres noms, Harry Potter, Hermione Granger et Ron Weasley, du temps où ils étaient encore les meilleurs amis du monde - une amitié qui avait semblé inébranlable pour Rubeus -, Viktor Krum et la flopée d'élèves de l'Est et du centre de l'Europe, lors du Tournois des Trois Sorciers,... Bref, il en avait connu, du monde, au sein de l'école. Et combien l'avaient connu durant leurs études? Percy avait fini par comprendre les questions - légitimes, à n'en pas douter d'aucune façon -, des élèves, professeurs et commerçants de Près-au-Lard, mais il lui avait fallu un certain tant. Le plus dur, ça a été les questions, au début de son hospitalisation, au début de l'été, après le décès de la directrice. La directrice était morte et tout ce qui intéressait les gens, c'était la santé du garde-chasse! Il avait, malgré tout, donné des semblants de réponses, laconiques, trop poli pour tous les envoyer balader, mais il avait commencé à mieux accepter les questions. “Oui... Sympathique, c'est ça, commença-t-il, pensif. Je crois que c'est un terme qui le défini bien. Il m'a toujours donné cette impression, en tout cas, mais c'est mon père et j'ai sur lui le regard d'un fils que son père a toujours trop aimé, donc je ne suis peut-être pas le mieux placé pour parler de toutes les belles qualités qu'il peut avoir. Il a toujours aimé la vie et les gens, en tout cas!”


À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34973
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyMar 22 Jan - 3:30

À la pêche aux moules, moules, moules ♫
feat. Perceval Hagrid

Poudlard ¤ 15 novembre 2023 - 18h50
Quand Perceval me racontait l’histoire autour de l’acquisition de la poudre d’incisive de Nundu, je ne pus m’empêcher d’afficher une expression mêlant le respect, avec une grande impression. Le Nundu n’était vraiment pas la plus commode des créatures. Continuant mon petit tour, je levais un sourcil quand le demi-géant voulu me faire cadeau de ses quelques ingrédients. Rien n’était jamais gratuit dans la vie, tous se payais, d’une manière ou d’une autre. Ma mère c’était bien assurée de m’apprendre cette leçon, la faisant pénétrer à la force de sa ceinture.

« Vous êtes sur Monsieur Hagrid ? ça me semblerait logique de vous rembourser, ou au moins, de vous proposer si un jour vous manquez de quelques plantes, de vous en faire expédier. »

Reposant délicatement le cadre photo, je me mordis la lèvre inférieure à l’évocation de Minerva McGonagall, restant impassible cependant, ne compromettant pas la scène qui se jouais, je levais les yeux vers Perceval, il tenait certes sa crinière hirsute de son père, ainsi que l’épaisseur de ses sourcils peut-être. Mais les traits fins de son visage étaient définitivement de l’élégance à la Française. L’homme termina de répondre à mes quelques questions, que je n’espérais pas trop déplacer quand même.

« Je lui souhaite le meilleur rétablissement possible. »

Dis-je, un peu plus timidement, mais sincère. Je m’avançais vers les pieds de la table où j’avais laissé mon sac à la merci du chien du garde-chasse, qui semblait cependant trop bien élevée pour aller y mettre son museau. Voulant ramasser mes affaires, je me ravisais. De nouveau, mon regard se tourna vers l’homme, hésitant cette fois.

« Ça ne doit pas être facile pour vous. Je me souviens quand ma mère a été hospitalisé à Sainte Mangouste, toutes ses personnes qui venait me poser des questions. Je leurs répondait machinalement, trop polie pour ne rien dire. Ou simplement balayer leurs interrogations comme j’avais souvent envie de le faire. »

Je marquais une pause. Mon ton avait changé malgré moi, bien plus vrais, bien plus fragile sans doute. Probablement car je remuais bien malgré moi le souvenir de la mort de maman, l'été dernier, celui avant ma cinquième année. Je dépassais peut-être les bornes en un sens, avais-je seulement le droit d’entamer ce genre de conversation ? Bien malgré moi, la spontanéité du moment m’avait fait changer de cap.

« Je suis désolé d’avoir encore été une de ses personnes. »

Je m’arrêtais là, ne voulant pas pousser trop loin les portes du « déplacé ». Après tout, Perceval Hagrid n’était pas un camarade ou quelqu’un avec qui je pouvais me permettre de me montrer familière. Pas alors qu’il ne me connaissait que comme une élève de l’école, alors que lui y était un employé. De plus, l’écart d’âge était souvent frein pour bon nombre de personnes, qui avait tendance à pensée que plus il était grand, moins légitime pouvais être l’argumentation, la discussion. Ce n’était pas de mon avis, après tout mon propre frère avait près de dix ans de plus que moi. Joanne également. J’avais pour habitude d’être sortis de cet entourage adolescent que je côtoyais à l’école. Mais j’y était à l’école, alors je devais me comporter en conséquence.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptyMer 13 Fév - 0:12


A la pêche aux moules, moules, moules ♫

La lueur de respect que le jeune homme lu dans le regard de l'adolescente eu pour effet d'être à deux doigts de le mettre réellement mal à l'aise. Il n'était pas du genre à se vanter de ses "exploits" - s'ils pouvaient être considérés comme tel -, même ceux faces à une créature telle qu'un Nundu, n'aimant pas trop attirer l'attention sur lui, sa taille le faisant déjà suffisamment comme ça. Il n'était pas non plus du genre à trop sollicité les regards pouvant être trop admiratifs et/ou respectueux d'autrui, lorsqu'il en venait à faire une allusion aux créatures qu'il avait pu rencontrer dans sa vie ou pour toute autre chose. Pour lui, les créatures et autres animaux pouvant être considérés comme dangereux ou bizarres ou un tout autre qualificatif dans le genre avait toujours été son quotidien. Un quotidien qui aurait sans doute été différent, dans d'autres circonstances, s'il avait eu d'autres parents - des parents normaux -, une autre vie, totalement différente de celle qu'il avait eu jusqu'à maintenant.
Sa mère avait bien essayé de freiner ses ardeurs et ses envies d'en découvrir plus sur l'univers de la zoologie, mais elle avait vite jeté l'éponge. Surtout qu'elle avait été la première à accepter de suivre celui qui allait devenir son époux, quelques années plus tard, dans sa quête de convaincre la colonie anglaise de géants de rejoindre le camp de Dumbledore plutôt que du Seigneur des Ténèbres - en vain, malheureusement pour eux - et de faire rapatrier le demi-frère d'Hagrid père dans la Forêt Interdite. Percy avait souvent entendu son père lui raconter cet épisode de leur vie. Il faisait parti des histoires qu'il adorait qu'on lui raconte, avant d'aller au lit, lorsqu'il était gosse, si ce n'était pas THE histoire, celle qu'il préférait pas dessus tout.

Adossé à sa tablette aux plantes, Perceval réitéra à sa visiteuse son objection à se voir rembourser les plantes données. “Y a pas besoin, vraiment! La menthe, j'en ai toujours en surplus, et, au pire, j'en trouve facilement en forêt, de toute façon! Quand à la suinte de moule, si je dois m'en redégoté, je me débrouillerais sans autre!” Lui fit-il savoir, lui qui avait cette fâcheuse tendance de toujours donné et rendre service sans jamais rien demander en retour. Ce trait de sa personnalité lui avait valu bien des tours, au cours des années, car être trop gentil sans rien demander - ne serait-ce que le minimum - ne paie pas forcément toujours. Il avait appris, à ses dépens, tout en retombant à chaque fois dans le panneau, comme un pauvre imbécile simple d'esprit qui ne comprend définitivement rien à rien! Pourtant, envers et contre coup, il continuait, bon grès, malgré, à avoir cette gentillesse, sans doute aucun mêlée de timidité et de gêne d'avoir le culot de réclamer ce qu'il était en droit de pouvoir réclamer, de donner juste pour le plaisir - certains diront peut-être masochiste - de pouvoir rendre service à quelqu'un qui en avait besoin.

L'adolescente se détourna de la photo pour lui faire savoir qu'elle souhaitait un prompt rétablissement à l'ancien garde-chasse. Son fils prit la chose d'un mouvement de la tête, avec un léger sourire timide, lui qui ne manquerait pas de les transmettre, après coup, à son père, la prochaine fois qu'il irait le voir. Tout en se rapprochant de la table, Kassie lui raconta l’hospitalisation de sa mère à l'hôpital sorcier et les questions et messages de soutien qu'elle et sa famille avaient reçu d'autrui. Le demi-géant l'écouta sans l’interrompre dans un silence poli où, à mesure qu'elle parlait, l'on pouvait ressentir qu'il comprenait parfaitement ce qu'elle avait pu ressentir, à l'époque, vu que c'est ce qu'il vivait en ce moment même! Le changement, dans la voix de la jeune fille, fit comprendre à son interlocuteur que cette période de sa vie n'avait pas dû être facile pour elle. Elle qui semblait si sûre d'elle, peu de temps avant, avait laissé la place à une certaine fragilité, à une certaine émotion, dans l'intonation de sa voix. “...” Le garde-chasse voulu dire quelque chose, mais ne trouva pas les mots. Sa bouche s'ouvrit pour se refermer aussitôt, tels les poissons présents dans le Lac Noir. Il avait cette désagréable impression de devoir - à moins que ça ne soit lui qui le veuille!? - de dire quelque chose pour la réconforter mais, dans un élan maladroit, ne trouva pas que dire! Comme le nigaud qu'il pouvait être par moment, quand il s'y mettait, les bras ballants, s'il ne les avait pas finalement croisés sur sa poitrine, il ne pu que l'entendre s'excuser d'avoir été intrusive... Quand elle eu fini et que le silence - un silence que le franco-anglais trouva à la limite pesant - s'installa entre eux deux, il baissa sur elle le regard de celui qui comprenait ce qu'elle avait pu ressentir avec sa mère et les questions qu'on avait pu lui poser, lui qui les subissaient actuellement et qui était du genre à, très maladroitement, les poser, même si cela pouvait être indiscret. “Mmmmh... On va dire que c'est ce que ceux qui restent, avec leur bonne santé, doivent subir, lorsqu'un membre de la famille a été hospitalisé. Les questions et les réflexions parfois indiscrètes. Paraît-il que mon grand-père maternel disait, à ce sujet, que cela prouvait l’intérêt qu'autrui pouvait porter au malade, que se soit positivement ou négativement. Pour lui, ça montrait que celui qui perdait la santé avait, à sa façon, marqué les esprits de ceux qu'il avait rencontrer, que se soit positivement ou négativement. Mais je crois que les questions ne rendent pas la santé à ceux que l'on aime...” Il laissa sa phrase en suspend, tournant la tête vers la fenêtre donnant sur le parc et le château, la gorge nouée. Le souvenir de son père qu'il avait toute son enfance vu en si bonne santé, lui qui lui avait, pendant toute ses années, semblé inébranlable et, naïvement, comme sans doute tout enfant aimant son parent, immortel, lui crevait le cœur...
“Bon, je peux faire autre chose, pour toi!?” Finit-il par reprendre, un sourire aux lèvres pour essayer d'oublier l'hospitalisation de son père, après un moment de silence, en reportant son attention sur la jeune fille


À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34973
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptySam 2 Mar - 1:56

À la pêche aux moules, moules, moules ♫
feat. Perceval Hagrid

Poudlard ¤ 15 novembre 2023 - 18h50
« Tout comme les paroles vide de sens, balancer par simple fausse-politesse due à l’étiquette ne sont en rien des éléments jouant à la faveur de guérison. » Pensa la petite fille égoïste en moi, celle qui avait haï chaque personne, chaque être qui était venue au manoir nous présenté leurs « condoléance », nous chanter comme ma mère était une femme forte, fabuleuse et tant de qualificatif sous lesquels je ne l’avais jamais connu, moi, en tant que fille, qu’enfant. Le silence avait été rompu par les paroles sage et généreuse du demi-géant qui n’aurait sur se montrer plus humain qu’à cet instant. Dévoilant des mots gentils pour les vautours qui pourtant lui tournais autour. Car oui, toutes ses personnes se voulant bien-pensante, rassurante et gentille n’était que des rapaces de mauvais augure. Ce cachant derrière des phrases bateau, fausse gentillesse qui ne servait finalement qu’à s’auto-congratulé. Je haïssais l’étiquette et l’hypocrisie qui se cachais derrière.

Le silence fut encore quelques instants dans la cabane. Tenant le petit sac d’ingrédient dans la main, me promettant intérieurement de faire livrer au garde-chasse un sac pour le remboursé, qu’il le veuille ou non. Car dons ou pas, je ne voulais pas être de ceux qui profite de la générosité d’autrui. On pouvait me qualifier de bien des choses. Mais certainement pas de profiteuse ou d’escroc. Enfin, le demi-géant repris la parole, me demandant s’il y avait autre chose.

« Non, c'est parfait. Je m’excuse si j’ai abusé de votre temps. »

Je m’agenouillais prête de la table pour dire au revoir au meilleur ami de Perceval Hagrid, frottant la tête du clébard avec énergie, tout en souriant à l’animal. Enfin, quand je me redressais, c’était pour observer encore quelque seconde le visage angélique du zoologiste. Merlin qu’il était sexy avec ses cheveux brun bouclé, son regard innocent et sa barbe en broussaille. Clairement, si j’avais eu quelques années de plus… Mais je ne les avais pas. Un jour peut-être ? Quand je ne serais plus à Poudlard. Je me mordis la lèvre inférieure, réprimant ses quelques pensées pour ne pas les faires paraitre, ne pas accroître le malaise.

« Merci beaucoup Monsieur Hagrid, je ne vous embête pas plus longtemps. Bonne soirée ! »

Je tournai les talons, m’avançant vers la porte de la cabane pour l’ouvrir doucement. Me retournant quelques instants, comme si j’allais dire quelque chose, ajouté quelque chose. Mais rien. Je me détournais du demi-géant et sortis affronter le froid du dehors. Resserrant quelques peu ma veste sur mes épaules, lâchant un soupir. La nuit tombait tôt sur le parc de Poudlard en cette saison. Je devrais donc me dépêcher de remonter la pente jusqu’au grande porte. Serrant le petit sachet de mes précieuse acquisition, je songeais à mon échange avec l’hybride tout en regagnant la chaleur de l’école. J’irais sûrement manger un bout avec Sutton et Jessica avant de regagner le dortoir. J’avais une longue dissertation pour Edward qui m’attendais. Et un devoir de potion aussi. La sixième année allait être longue. Mais on nous avait prévenue, avec les ASPIC, bien que les emplois du temps soit allégée, fini la récréation ! Je me demandais… Que dirait Perceval Hagrid si je lui demandais par exemple de m’aider avec… un Basilic ?

HJ : j'ai pensée qu'il valait mieux clôturer le RP que tourner en rond ? À l'occasion ce serait peut-être sympa de s'en refaire un ?

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Giphy
Familier : À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid EmptySam 13 Avr - 15:14


A la pêche aux moules, moules, moules ♫

“Mais non, mais non, tu n'as abusé de rien du tout, voyons!” Assura le jeune homme, lorsque la jeune fille s'excusa d'avoir éventuellement abusé de son temps. Il n'avait rien de spécial de prévu, avant qu'elle n'arrive, si ce n'est se rendre au château, pour le dernier repas de la journée, dans la Grande Salle, avec le reste du corps enseignant et les élèves. Et quand bien même il aurait été occupé, personne ne le dérangeait vraiment, de toute façon.
Il la regarda s'agenouiller à côté de la table pour ranger les plantes qu'il lui avait fourni et en profiter pour grattouiller une dernière fois la tête du berger australien rouge tricolore. Marat redressa la tête une dernière fois vers la jeune fille et poussa un jappement de plaisir, comme s'il comprenait qu'elle était sur le départ et qu'il lui disait au revoir. Kassie se releva, attrapa son sac et se tourna vers le fils de l'ancien garde-chasse. Ils se regardèrent une dernière fois dans les yeux. Perceval lui sourit, tandis que l'étudiante de Serpentard le remerciait et lui souhaitait une bonne soirée. “Bonne soirée à toi aussi, Kassie!” Lui dit-il, alors qu'elle ouvrait la porte. Il quitta sa zone à plantes, Marat déjà assis dans l'encadrement de la porte pour regarder la jeune fille se diriger vers la sortie. Percy fit rentrer son chien et referma la porte. Il lava les tasses et les cuillères qui traînaient encore sur la table et qu'ils avaient utilisé pour le thé. Il les sécha et les rangea à leur emplacement initiale, dans les placards et les tiroirs. Il vida l'eau qui restait dans le chaudron, jeta la menthe poivrée qui restait au fond et tamisa le feu, histoire que la cabane ne soit pas trop froide lorsqu'il reviendrait du repas, tout en n'ayant pas été carbonisée. Une fois cela fait, il prit sa cape, sorti et prit la direction du château pour grignoter un petit quelque chose et faire un minimum acte de présence au repas. Après cela fait, il retourna chez lui. Demain serait un autre jour et l'on verrait bien de quoi il serait fait, même s'il savait très bien qu'il commencerait par refaire une partie de son stock de plantes fraîches...


H.S.:
 


À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
MessageSujet: Re: À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid   À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

À la pêche aux moules, moules, moules ♫ • ft. Perceval Hagrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-