RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -33%
Antivol en U pour vélo avec câble [Vente ...
Voir le deal
13.05 €

Partagez
 

 Minuit, heure du crime • ft. LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMar 20 Nov - 14:21

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
Assise  en tailleur sur mon lit, nous papotions avec les filles du dortoir de sixième année de choses aussi diverses que variées. Grignotant des bêtises acheter le week-end précédent à Pré-au-Lard lors de la sortie mensuelle dans le visage voisin et oui, ma cheville allait très… bien. Jess me tressait les cheveux pendant que Sutton était penché sur son calpin pour noter ses idées pour la gazette du mois de décembre. Nos deux autres condisciples faisaient une partie d’échec version sorcier, une soirée classique chez les vert et argent de sixième année. Je jouais avec les peluches de mon plaid, recouvrant mes jambes dénudées, il faut dire que mon pyjama aux couleurs de ma maison n’était pas très chaud pour la saison. J’avais envie d’aventure, d’autre chose. Une étincelle de malice dans le regard, l’heure avancée ne nous permettais pas normalement de sortir de nos salles communes. Mais c’était vendredi soir !

Retirant brusquement ma couverture, je bondis sur mes pieds en faisant sursauter Jess, Sutton elle me regarda tout comme mes condisciples avec incrédulité. J’enfilais mes chaussons trop « kawaï » à tête de serpent et ma robe de chambre. N’oubliant pas ma baguette que je rangeais à ma ceinture -ça ferait l’affaire- je me décidais à vivre une aventure de minuit, réputé pour être l’heure du crime.

« Je n’ai pas envie de rien faire. C’est vendredi non d’une gargouille ! Vous venez ? »

Barbie blonde répondit à la négative, tout comme nos deux autres camarades. Quant à Jess, je voyais qu’elle se tâtais. Levant les yeux aux ciels, je contournais les lit et sortie du dortoir à grand pas. Me faufilant hors de la salle commune en évitant de faire le moindre bruit, je me demandais bien ce que j’allais pouvoir faire. Je décidais alors de laisser mes pas me guider à travers le château. Une balade nocturne était toujours mieux que rien du tout. Peut-être irais-je m’échoué dans la chambre de mon ancêtre à un moment, je ne savais pas. Je n’avais juste pas envie de rester entre quatre murs.

Mes pieds me guidée jusqu’au troisième étage. Par chance, je n’avais croisé personne en route, quoi que… M’engageant dans un couloir au pif, je ne reconnaissais pas son décor. Le château était si grand, avec tant de passa dérobée et de couloir peut emprunter qu’en six ans, je n’en connaissais pas la moitié des secrets, j’en était certaine. Derrière moi, un bruit métallique retentit me faisant sursauter comme jamais, sans déconnée, je cru décollée au point d’en atteindre le plafond. Je me faufilais alors derrière une statue pour me cacher. Étais-je grillée ? Ou aurais-je bientôt de la compagnie ? Je me risquais à regarder derrière le piédestal de la statue, apercevant une paire de chausson et un vase en argent, sans doute l’objet qui avait percuté le sol et avait manqué de me provoquer un arrêt cardiaque. Je retournais bien vite dans ma cachette, le souffle haletant.

Les bruits de pas s’éloignèrent, quand je crus être tranquille, je me relevais pour observer un peu plus l’endroit. Les marques sur le mur, des griffes, la gargouille derrière laquelle je m’étais caché, on aurait dit un décor de film d’horreur. Était-ce le couloir interdit du troisième étage ? Il avait été interdit au début des année 90 pour protéger la pierre philosophale, tout le monde le savait. Mais personne ne savait pourquoi il continuait d’être interdit. Une porte au bout du couloir semblait verrouillée, la porte de la cave sans doute, le passage dérobé et la célèbre trappe. Qu’avais-je envie de faire ? Faisant un demi-tour sur moi-même, je heurtais un tronc… Humain. Ah… Bon ben en fait je n’étais définitivement pas seule !

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyJeu 29 Nov - 20:28
Minuit, l'heure du crime
24 novembre 2022 - Loukia est vetue de son pyjama. Sa cape est posée sur ses épaule et sa capuche cache ses cheveux blonds. A ses pieds une paire de basket noire et boueuse.
Feat. Kassie & Libre & Loukia

Quand Loukia ne trouve pas le sommeil il faut qu'elle s'occupe. Se tournant et retournant dans son lit la gamine gonfle les joues puis soupire. Enfin, elle en a marre et se lève. Sur sa male il y a sa cape noire et à côté ses vielles chaussures. Ce sera parfait pour parcourir le chateau dans tous les sens. Au moins ça l'aidera peut-être à s'endormir après. Capuche sur la tête, la troisième année agrippa sa baguette et passa par la salle commune qui était déserte. Pas l'ombre d'un étudiant, c'était parfait pour s'extirper de là et partir jouer à droite et à gauche.

Une fois dans le couloir, Loukia ne savait pas trop part où commencer sa promenade. Le sous-sol et le rez-de-chausser elle les connaissait par coeur. Alors, elle se mit à sourire et couru vers les grands escaliers. Elle grimpa les marches à toute vitesse pour arriver au septième étage. Seulement il n'y avait rien à faire par ici. Pas de Peeves à embeter, pas d'élèves à taquiner. C'est donc mains dans les poches que Loukia descendit un, puis deux étages. En regardant par dessus la rambarde des escaliers elle remarqua une silhouette. Plissant les yeux elle se pencha à se retrouver sur la pointe des pieds. La silhouette grimpait jusqu'au troisième étage. Ne sachant pas de qui il pouvait s'agir, la gamine dévala les escaliers et suivi discrètement cette personne. Le couloir interdit était donc sa destination. Seulement un bruit retentit, faisant sursauter la silhouette et Loukia. Cette dernière alla se cacher derrière un virage tandis que sa proie s'était faufilé derrière une statue. Quand la situation fut stabilisée, et que la personne s'arrêta devant une porte, la gamine se mit à ramper.

Ce fut à cet instant qu'elle reconnue son ainée serpentard qui s'était retournée pour finir par se tamponner contre une autre personne. Loukia d'humeur joueuse, continua de ramper jusqu'à arriver à leur hauteur où elle se remit sur ses jambes et les toucha tous les deux.

BHOU ! - pause. - Alors, vous avez eu peur hein ? Vous faites quoi ?

Peut importe que l'autre soit un élève ou un prof. C'était une soirée marrante.

J'peux ouvrir la porte si vous voulez ! Allé, on va voir ce qu'il y a derrière ok ?!

Et coté discrétion on repassera. Voila que la môme hurlait tellement qu'elle était heureuse de pas passer sa nuit blanche toute seule.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyJeu 13 Déc - 20:11

Minuit, heure du crime
Il n’est pas vraiment rare que nous changions nos plans de la soirée, loin de là. C’est d’ailleurs ce qui nous caractérise, Kassie et moi, nous sommes des filles imprévisibles. Autant dire que lorsque vous commencez une soirée à nos côtés, nul ne sait comment cela va se terminer. Assise sur mon lit, mordillant ma plume, je cherchais quelques idées pour la future gazette à venir. En effet, j’étais toujours rédactrice-en-chef et je prenais donc toujours mon rôle très au sérieux. Bien au chaud dans mon pyjama pilou pilou de couleurs blanc et fuchsia, une magnifique licorne sur le devant, je n’avais pas vu que déjà, ma meilleure amie avait une envie de bêtises et qu’elle n’avait certainement pas envie de rester enfermée ici en ce vendredi soir. Et bien évidemment, je n’étais pas du genre à la laisser tomber. Alors bien évidemment, lorsque je la vis sauter d’un bond sur le sol, je la regardais quelque peu incrédule, me demandant ce qu’elle avait envie de faire. Mais la voyant s’habiller, je soupirais. On était quand même bien au chaud ! J’hésitais donc, mais lorsque Kassie eut disparu, je m’allongeais sur mon lit, prenant une grande inspiration, puis je me décidais enfin à enfiler mes petits chaussons trop mignons à tête de licornes. Cliché ? Carrément ! Mais je suis une fille plein de clichés.

Je pris soin d’enfermer le papier que j’étais en train de faire, pour ne pas qu’on puisse voir ce sur quoi j’enquêtais et bien évidemment, je fus en retard et lorsque je sortis enfin dans le couloir, baguette à la main, je me retrouvais seule. Roulant les yeux au ciel, je grommelais le prénom de ma meilleure amie tandis que je prenais la route. Je montais alors les escaliers, faisant bien sûr attention de ne pas me faire repérer. C’est au troisième étage que je m’arrêtais, entendant des voix. Oh, bon sang … Je reconnaissais cette voix ! Loukia Delenikas, la personne la moins discrète du monde ! Parfois on dit de moi que je ne le suis pas, mais alors avec elle, c’est la défaite assurée ! Bon, pas le choix, je ne peux pas laisser ma meilleure amie dans ce pétrin. J’apparais donc derrière elles, et je chuchote:

”Chut ! T’as envie de faire choper Kassie ? Bon sang, on dirait un Zouwu au milieu de la salle des prophéties ! C’est pas parce que tu te fiches de ta réputation qu’il en est de même avec nous !”

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyVen 14 Déc - 18:32

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
Me heurté à un truc chelou qui semblait être humaine était une chose. Avoir la frayeur de ma vie à cause de bébé lou en était une autre. Mais la surprise ne s’arrêta pas là, puisque Sutton débarqua pour engueuler bébé lou et lui dire de baisser d’un ton. Mes yeux roulèrent dans leurs orbites jusqu’à ce que mon attention se reporte sur la « personne » que j’avais percuté. Rien à voir avec quoi que ce soit d’humain, il s’agissais d’une espèce de statue représentant un homme plein de poussière. Je soupirais, nous étions déjà bien nombreuses pour une marche en plein milieu de la nuit. Rien que le fait d’avoir pris du marbre pour de la chair en disais long sur la sécurité de l’endroit.

« Qu’est-ce que tu fais là bébé lou ? Et toi Sutton ? Vous allez vous attirez des ennuis ! Rassure-moi, Jess ne t’a pas suivi ? Avec ses claquettes à talon on est bonne pour réveiller tout le château ! »

Dis-je en fronçant des sourcils. La poufsouffle proposais d’ouvrir la porte, oui c’était un bon début. Je me demandais ce qu’il se cachait derrière. Bien sur nous avions tous lu la biographie en sept tomes du célèbre Harry Potter, le survivant… Ouai le chanceux plutôt, sans sa meilleure amie il serait mort dès 1991. Ici même d’ailleurs.

« Alohomora ! »

Chuchotais-je en direction de la serrure. Le cliquetis indiqua que les défenses des pièces interdites étaient toujours aussi accessibles même… aux premières années.

« Venez, on sera déjà moins à découvert derrière cette porte. »

Je me glissais discrètement dans la petite pièce, enfin petite mais assez grande pour avoir abriter un chien à trois têtes au siècle dernier. Je laissais à mes compagnons d’aventure le soin de refermé la porte derrière elles.

« Lumos. »

Soufflais-je pour nous éclairer. L’endroit était lugubre, plein de poussière. Certains coins des murs avaient même moisi. Et en son centre, une petite trappe en bois. Pourquoi en trente-deux ans n’avait-il pas condamnée l’endroit ? Ou au moins donner une certaine utilité ? Pour ma part, mon exploration avait un but auquel j’avais réfléchi pendant ma petite marche nocturne. Quel meilleur endroit qu’un couloir interdit pour trouver un repère à la société secrète ? Je devais juste m’assurer que l’élite de Poudlard ne risquerais pas la mort à chaque fois qu’ils voudraient se joindre à une réunion.

Soudainement, un grognement ce fit entendre dans l’ombre à l’extrémité opposer de la pièce. Je levais ma baguette avec prudence. Petit à petit, une ombre apparue sur le mur, une silhouette immense avec deux espèces de cornes sur la tête. Un corps fin, disproportionnée, des doigts long et pointue… Je sentais une main m’attraper le bras tandis que j’inspirais un bon coup…

Un lutin de Cornouaille ?! Un simple lutin… J’expirais en esquissant un sourire. Poudlard n’était certainement pas un endroit pour les lâches. Du moins, pas quand on voulait l’explorer un minimum. Je m’avançais vers la trappe et m’accroupis. Mettant mes deux mains sur la poignée pour l’ouvrir.

« Bon, je compte passer par la trappe ce soir. Voir ce qu’ils en on fait en 3 décennies. Vous devriez retourner vous coucher pour éviter d’avoir des ennuis. »

Dis-je en tournant la tête vers les demoiselles.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptySam 15 Déc - 11:17
Minuit, l'heure du crime
24 novembre 2023 - Loukia est vetue de son pyjama. Sa cape est posée sur ses épaules et sa capuche cache ses cheveux blonds. A ses pieds une paire de basket noire et boueuse.
Feat. Kassie & Libre & Loukia


Tapie dans l’ombre Loukia rampait sans bruit jusqu’à son ainée qui trainait seule dans les couloirs du troisième étage. Retenant un petit rire amusé la troisième année se redressa doucement sur ses pieds avant d’offrir la frayeur de sa vie à Kassie. A la réaction de la serpentard, Loukia rigola à plein poumon jusqu’à ce que Sutton vienne casser sa joie avec une réflexion qui lui fit froncer les sourcils.
 
Y a personne à l’étage j’ai déjà fait l’tour alors détends ton string ! Et pour salir ta réputation il faudrait déjà qu’t’en ai une – Le tout accompagné d’un magnifique tirage de langue très mature. Puis Loukia se gratta la tempe – Puis d’abord c’est quoi un zouwu ? 
 
Elle aurait pu rester là longtemps à fixer Sutton pour avoir une réponse de sa part, mais la question de Kassie lui fit tourner ses iris bleus. Son visage s’illumina de nouveau et elle sautilla sur place.
 
J’arrivais pas à dormir donc j’me suis dit que ce serait cool d’explorer le château. Et m'appelle pas comme ça j'suis pas un bébé.
 
Quant au fait de s’attirer des ennuis ça passait totalement au-dessus de la tête de la Delenikas. Elle voulait s’amuser et s’amuserait donc. Aucun prof ne pourrait la coller pour ça quand même… si ? Allez savoir, elle s’en préoccuperait au moment voulu. Pour l’instant elle suivi les deux vertes et argents dans la pièce interdite éclairée par un simple lumos qui fusait de la baguette de Kassie.
 
Pourquoi tu voulais venir ici Kassie ? 
 
C’était pas le meilleur endroit pour s’amuser. Lugubre, peu accueillant, de quoi faire frissonner la Delenikas qui prenait bien soin de ne pas s’éloigner de miss licorne – aka Sutton. Le calme régnait en maitre dans la pièce jusqu’à ce qu’un grognement retentisse. Sursaut pour Loukia qui une fois ses esprits retrouvés repéra le lutin.
 
Même pas eu peur. Vas y j’vais l’exploser.
 
Petite vengeance personnelle pour cette bestiole qui venait certainement de la faire passer pour une mauviette de bas étage. Sa baguette dégainée aussi rapidement que Lucky Luke, la benjamine visa sa cible et tira.
 
Electro.
 
L’assommer à coup de décharge électrique était une idée des plus brillantes. Surtout que c’était le sort qu’elle maitrisait le plus. La décharge fut cependant pas assez puissante pour l'assommer. Mais le lutin s'en alla. Espérons qu'il n'était pas parti chercher des renforts...

Baguette replacée à la ceinture, Loukia s’approcha donc de ses ainées et fixa la trappe que Kassie leur montrait tout en intimant à sa meilleure amie et sa cadette de retourner se coucher. Loukia pointa sa tempe avec son index et fit de petits cercles tout en fixant Kassie.
 
Ca va pas dans ta tête. J’veux partir à l’aventure moi aussi. Y a un passage secret et tout, j’veux pas aller me coucher.
 
Ses bras se croisèrent, sa mine devient boudeuse avant que ses yeux ne se posent sur le visage de Sutton. La gamine était persuadée que cette dernière non plus ne retournerait pas vers son dortoir. Alors son sourire revint et elle frappa dans ses mains.
 
J’sais ! Pour l’ouvrir suffit de lancer un sort de feu, c’est du bois ça va bruler et pouf. On pourra passer ! Vous devez connaitre ça vous, vous êtes plus grandes et avez plus de sorts. - pause avant de se mordre la lèvre inférieure et se masser la nuque – Mais p’t-être que vous voulez être plus discrète et qu’elle s’ouvre toute seule la trappe… 
 
La gamine fléchit donc ses genoux et attrapa la poignée des deux mains pour tenter de relever la trappe. Celle-ci céda sans problème laissant échapper un crissement. Loukia se pencha donc pour voir ce qu’il y avait à l’intéreur. Ca semblait bouger et des bruits stridents en émanaient. Seulement elle n’y voyait rien. Toujours penchée elle lacha
 
Qui qui y va en premier ?



code by black arrow


Dernière édition par Loukia S. Delenikas le Sam 15 Déc - 11:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptySam 15 Déc - 11:17
Le membre 'Loukia S. Delenikas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dés sorts' :
Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Sortry11
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptySam 15 Déc - 17:21

Minuit, heure du crime
Roulant mes yeux au ciel tandis que Kas’ me disait que j’allais m’attirer des ennuis à la suivre, je soupirais, mais n’eut pas le temps de lui répondre que la petite gamine qui la suivait bien trop à mon goût, et ce depuis que Kas’ avait eu l’idée absolue de lui offrir un niffleur comme cadeau. Depuis que cette poufsouffle lui collait aux basques, je ne cessais d’imaginer des façons de m’en débarrasser. Si on l’enlevait, personne ne voudrait donner de rançon, non ? Ce putois, ou plutôt ce blaireau, était tellement lourd qu’il fallait être masochiste pour vouloir le récupérer !

Bref, tout ça pour dire que puisque la petite se joignait à cette excursion nocturne, j’allais devoir faire avec. Remarque, entre Loukia et Jess, j’ignorais laquelle des deux je rêvais le plus de voir dégager de toutes nos sauteries.

”Non, Jess n’avait pas du tout envie de venir … Mais tu crois vraiment que j’allais te laisser seule ? Décidément, c’est à croire que tu oublies qui je suis. Quant à toi, petit morpion, je te rappelle que ne pas avoir de réputation n’existe pas. Tu ne connais vraiment pas grand chose. Tout le monde a une réputation, bonne ou mauvaise … Mais bon, pour savoir ça, il faut avoir un minimum de cervelle.”

Je soupirais lorsque Loukia demanda ce qu’était un zouwu. Je détournais le regard devant tant d’ignorance. Bon, j’allais donc suivre ces deux demoiselles dans leurs folles aventures. De toute façon, hors de question de laisser Kassie seule, d’autant plus si elle était suivie par cette catastrophe ambulante. C’est donc en soupirant que je pénétrais aussi dans la pièce, me disant qu’il allait falloir être attentive et vérifier que personne n’allait venir attraper Kassie et la punir. Rien ne devait nuire à l’excellente réputation de ma meilleure amie, à tel point que j’étais capable de mettre la mienne en jeu pour la sauver.

Nous nous retrouvâmes donc dans la fameuse salle dans laquelle Harry Potter, le fameux, aurait pu mourir dès sa première année. Tiens, ce serait marrant d’écrire une sorte de fiction sur ce qu’il se serait passé si ce dernier était mort à ce moment-là. Bref, j’attrapais le bras de ma meilleure amie, fermant les yeux. Ah, y’a pas à dire, j’aurais jamais pu atterrir chez Gryffondor, car le courage et moi, ça faisait deux. Mais quand j’entendis que c’était un simple lutin de cornouaille, je les rouvris.

La Loukia parvint à faire fuir la créature et, tandis que Kassie exposait son envie d’aller voir ce qu’il y avait sous la trappe, nous demandant de partir, je secouais la tête de gauche à droite.

”Comme tu le sais, il est hors de question que tu prennes des risques sans moi. Et je ne le fais pas avec plaisir …”

Voyant Loukia se pencher sur la trappe, demandant qui y allait en premier, je ne pus m’empêcher de sourire et d’avancer de quelques pas, la poussant de deux mains derrière le dos afin qu’elle tombe dans cette dernière.

”Tu nous diras si tu t’en sors !”

Ben quoi ? Après tout, j’allais pas y envoyer Kassie, et hors de question que j’aille dans un endroit où on ne voyait pas où on atterrit. Parfois, il faut savoir sacrifier les plus jeunes.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyDim 6 Jan - 0:28

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
J’ignorais le plus superbement du monde les petits échanges de piques entre Sutton et Loukia, de toute façon j’avais l’habitude avec Jessica et Sutton. Une fois dans la salle, la créature tapis dans l’ombre -apparemment un lutin de Cornouaille- fus chassée par un sortilège de la Poufsouffle. Esperons qu’ils n’aillent pas chercher ses copains…

Pencher au-dessus de la trappe, bébé lou m’y rejoint en premier, les deux me faisant très clairement comprendre que ni l’une, ni l’autre ne ferait demi-tour. Je levais les yeux aux ciels, soupirant d’un air dépité face à tant de « bornerie ». Loukia fis basculer la trappe, demandant qui allait s’y rendre en premier. C’était déjà bien qu’elle ait renoncer à y mettre le feu, mais la connaissant de mieux en mieux, je sentais que cette soirée ne serait pas de tout repos !

« Je… »

N’eu pas le temps de vraiment commencer ma phrase que Sutton poussait la troisième année dans le trou.

« Lou ! »

Je me tournais vers Sutton en froissant des sourcils. Ne tenant pas particulièrement à avoir davantage de sang sur les mains. Alors que j’allais sans doute plus ou moins enguirlander la journaliste en devenir, des bruissements d’aile m’interrompirent. Décidément, difficile d’en placer une ce soir.

J’avais vue juste en m’inquiétant de voir le lutin partir. Et pour cause, ils étaient revenus en masse. Une bonne quinzaine de ses petits démon bleu nous arrivais dessus.

« Par la barbe de Dumbledore ! »

N’ayant pas vraiment envie de m’y frotter, j’attrapais le bras de ma meilleure amie que je tirais d’un coup sec vers moi, avant de l’entrainer dans le trou de la trappe. La chute fut rapide. Quoi que, plonger dans le noir, avec pour seul faisceau de lumière ma baguette que je tenais fermement dans ma main. J’atterrissais sur quelque chose de moue, humide. L’odeur de la pièce était la même que celle d’un bois mouillé plonger dans la pénombre : une variante de moisie et… Je n’arrivais pas à mettre la main dessus ! C’est alors qu’une question me vint en tête, une à laquelle j’aurais peut-être de la pensée avant d’entrainer Sutton avec moi. Ils n’étaient peut-être pas plus mal les lutins en fin de compte…

« Dîtes… »

Commençais-je en dégageant le pied de Sutton sur mon visage.

« Ils se sont débarrassés du filet du diable en trente ans… non ? »

Je n’avais pas besoin que l’une ou l’autre réponde. Car déjà, les branches tentaculaires se glissais autour de mes chevilles… De ma taille… L’une d’entre elle vins se plaquer sur ma bouche quand j’eu fini de parler. J’aurais pu tenter un sortilège informulé, mais ma main gauche, qui tenais ma baguette, était tout juste sous Sutton, aller savoir quelle partie de son corps. Et je ne voulais pas risquer de lui faire mal… Oui de brûler son pyjama.

« mmmpf ! »

Tentais-je de dire, mais ma voix était étouffée par la plante magique. Pour couronner le tout, les lutins, pas si cons que ça, nous avait suivis. Leurs mouvements incessants provoquant le Filet du diable qui devenais de plus en plus agressif à mesure qu’il voulait attraper les créatures. Nous étions un dommage collatéral, en quelque sorte…

[HJ → je me base plus sur les livres que sur le film]

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMar 8 Jan - 10:57
Minuit, l'heure du crime
24 novembre 2023 - Loukia est vetue de son pyjama. Sa cape est posée sur ses épaules et sa capuche cache ses cheveux blonds. A ses pieds une paire de basket noire et boueuse.
Feat. Kassie & Libre & Loukia

Accroupie au bord de la trappe, Loukia plissait les yeux pour essayer de voir ce qui était tapi dans l'ombre. Seulement il était impossible de desseller quoi que ce soit dans cette pièce où l'obscurité triomphait d'une main de maitre. Heureusement que le trio pouvait compter sur Sutton qui prit la meilleure initiative au monde. Ironiquement parlant bien sûr. Sentant deux mains se poser dans son dos et la pousser vers le trou noir, Loukia n'eut pas le temps de réagir que la gravité faisait déjà son effet.

Suttooooooooooon !

Cria la gamine tout en tombant à plat ventre sur une substance visqueuse et lisse. La serpentard avait de la chance que sa cadette ne soit pas disposée à se venger dans l'immédiat sinon un poing aurait certainement finit dans son beau visage. Se hissant sur les paumes de ses mains pour se redresser, Loukia perçu une odeur d'humidité dans la pièce. Elle voulu attraper sa baguette qui était accrocher à sa ceinture pour lancer un lumos histoire d'y voir un peu plus clair. Mais quelque chose s'était entourée autour de sa main droite. Pivotant pour s'asseoir, la gamine tira de toute ses forces sur sa main tandis qu'un tentacule vint s'enrouler autour de ses jambes. Paniquant la jaune et noire s'agita d'autant plus et releva la tête en entendant tomber Sutton et Kassie. Ouf, la cavalerie arrivait ! Ou fuyait les lutins bleus qui n'allaient pas tarder à descendre.

Quoi ? Un filet du diable ?! Le truc qui s'agite là ? Mais c'est... comment on s'en débarrasse ?

Grognant et s'agitant d'autant plus, Loukia se maudit intérieurement de ne rien écouter en cours de botanique. Pour une fois ça lui aurait servi à quelque chose. Seulement, elle comprit à ses dépend que plus elle luttait et plus l'entrave se resserrait. Bien que son buste était à présent prisonnier de la plante, la gamine tâta sa ceinture avec sa main gauche et décrocha son artefact. A l'opposée de Kassie, une de ses main était encore libre et elle pouvait encore s'exprimer. Ne sachant pas comment régler le problème du filet du diable, la Delenikas préféra se focaliser sur les créatures volantes. Tel Lucky Luke elle enchaina trois glue perpétuelles qui vinrent coller six des lutins contre la paroie. Ces dernier ne pouvant plus bouger d'un millimètre, Loukia sourit et fit le geste dans l'espoir d'en mettre encore quelques uns K.O. Seulement le filet du diable en décida autrement en rabattant sa main contre le "sol".

Sutton t'as intérêt de trouver une solution sinon j'te jure que mon fantome viendra te coller aux baskets jusqu'à la fin de tes jours. Foi de Delenikas.

Promesse que Loukia faisait. Sourcils froncés, elle chercha une solution. Peut-être qu'avec un lumos elles auraient pu y voir plus clair dans ce lieu et trouver une échappatoire. Ou un incendio pour cramer le filet ou... rhaaa. Loukia grogna encore.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyJeu 10 Jan - 19:41

Minuit, heure du crime
Ouais, je suis une connasse. Quoi ? Mais je l’assume totalement, et quitte à perdre l’une de nous, autant que ce soit la Delenikas qui avait clairement le don de me faire sortir de mes gonds. J’étais dans l’ensemble assez intolérante, et c’était certainement un défaut. Pour ma part, je me trouvais simplement loyale. A aucun moment je ne m’étais engagée auprès de ce petit morpion qui nous collait dès qu’elle nous voyait. Oh, je savais bien qu’elle faisait ça pour Kassie et pas pour moi, mais sincèrement, n’avait-elle pas compris que je n’avais pas envie de la voir constamment ? En plus, je passais mon temps à l’envoyer verbalement chier, c’était donc pas de ma faute si je devais en passer aux mains pour qu’elle me serve enfin à quelque chose, non ?

Oh bien sûr j’avais vu le regard de ma meilleure amie qui était clairement réprobateur, mais, un sourire aux lèvres, les bras croisés sur mon torse, je ne montrais absolument aucun remords. Mais avant qu’elle puisse me dire quoi que ce soit, un bruit bien reconnaissable se fit entendre. Le lutin de Cornouailles était de retour, mais cette fois-ci, pas tout seul. Alors que je m’apprêtais à sortir ma baguette, je sentis qu’on m’attrapait le bras. Pas besoin d’avoir le troisième oeil, Kassie m’entraînait dans la trappe sans que je puisse réellement dire quoi que ce soit. Bon, ben puisqu’il faut y aller … Nous voilà donc en train de descendre dans le noir, comme si nous étions sur un toboggan, mais en beaucoup moins fun. Beurk cette odeur !

”Ark … C’est quoi ça ?”

Un machin gluant venait de rentrer en contact avec ma main et, même si nous étions dans le noir, quasiment, avec pour seule lueur la baguette de Kassie, on pouvait deviner le dégoût lisible sur mon visage. Et les lutins de Cornouailles qui nous rejoignaient ! Loukia en englua trois tandis que je repoussais grâce à des expulso les autres qui s’approchaient de nous. J’entendis alors la blaireau me râlait dessus et je levais les yeux au ciel:

”Oh c’est bon, ça aurait changé quoi, on a suivi, non ?”

Mauvaise foi ? Totalement ! Bon, un filet du diable … J’ai absolument aucune idée de comment on se défend de ça parce que, soyons clairs, je n’ai jamais aimé les cours de botanique et qu’il m’arrivait souvent de me faire porter pâle les cinq premières années. Néanmoins, je me souvenais que ma mère, ayant raconté les aventures de Potter et sa clique, avait parlé de cette plante … Forçant mes souvenirs, je dis alors:

”Faut pas se débattre, sinon il resserre ses lianes … Ou alors faut le faire chauffer ... Donc soit on parvient à être zen, soit on le crame !”

Pour ma part, même si je n’étais pas rassurée, je savais que valait mieux que je me détendre, car mettre le feu risquait … ben de nous brûler avec. Remarque, si j’enflammais Loukia, ça faisait torche vivante et on était tranquille, non ? Ne me regardez pas comme ça … Je ne le ferai pas ! Pas cette fois ! Je fermais les yeux, essayant de me détendre.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyJeu 10 Jan - 23:04

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
Nous avions rejoint bébé lou… Mais se n’était vraiment pas ma meilleure idée ! Ma main de dueliste coincé sous le postérieur princier de Sutton, je ne pouvais pas lancer de sort sans risquer de lui faire une percé dans son bas de pyjama, voir pire. De toute façon, dans la pénombre de la pièce, j’étais presque aveugle. J’entendais Delenikas à côté tenté quelques action et pesté contre Sutton. J’en aurait presque ri, si un tentacule ne venais pas petit à petit glissé sur ma gorge. Je commençais à me sentir claustrophobe, ne supportant absolument pas que quoi que ce soit m’entrave justement le cou.

D’ailleurs les deux demoiselles ne pouvaient arrêter leurs joutes verbales, même dans ce genre de situation. Ce que je trouvais particulièrement agaçant. Fort heureusement, Sutton était encore capable de réfléchir. Cessant de me débattre je tentais de me rappeler de mes cours de première année. C’était vachement loin la première année !

« Sutton à raison, faut plus bouger… Attendez… »

J’essayais de me souvenir, qu’avait fait Hermione Granger déjà ? Quels était les paroles du livre de botanique… Aime l’ombre… Comme un champignon… La lumière ! Mais oui ! Enfin… Quoi que… Je ne comptais pas vraiment allumée les fesses de ma meilleure amie…

« Les filles ! L’une de vous peut lancer un Lumus Solem ? Je le ferais bien mais… Je me vois mal te cramer les fesses Sut’… »

Je gigotais alors ma main pour lui signaler la présence de mes doigts sous son corps. Nous étions toute emmêlés ! Dans cette maudite plante… Entre nous. Avec un peu de chance, Sutton avait encore une prise sur sa baguette, ou Loukia puisqu’elle venait de s’en servir !

« Si je me souviens bien du livre de ta mère Sut’, Hermione s’en est servis pour faire reculer la plante. Et après ils ont trouvé un passage au bout de la pièce. Mais elle a vieilli non depuis le temps ? Un seul sort, ça va suffire ? »

Trente ans… Y’avais clairement de quoi prendre racine. Non mais qui avait eu l’idée de garder cette plante dans l’école ? Ils étaient complètement tarés ou quoi ? C’était un miracle qu’il n’y ai pas eu plus d’accident au fil des années !

« On peut tenter un sort combiné si non. Mais dans ce cas, va falloir agir vite, car faudra que tu bouge Sutton. C’est risqué mais… »

Je tentais alors de retirer ma main d’un coup sec dans perdre ma baguette, qui risquait de me filer entre les doigts si les réflexes de la plantes avait grandit en même temps que ses tentacules.

« Lumos Solem ! »

Criais-je, espérant que mes compagnons d’infortunes puissent lancer le sort en même temps que moi…

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyVen 11 Jan - 11:31
Minuit, l'heure du crime
24 novembre 2023 - Loukia est vetue de son pyjama. Sa cape est posée sur ses épaules et sa capuche cache ses cheveux blonds. A ses pieds une paire de basket noire et boueuse.
Feat. Kassie & Libre & Loukia

Les cours de botaniques n'étaient pas ceux que Loukia appréciait, loin de là. Gamine hyperactive détestant les cours lents et où la minutie est de rigueur, elle avait du mal à se mettre sur le bouton écoute préférant amplement celui de accélération quand le professeur donnait les consignes. Elle ce qu'elle aimait c'était jouer à sa manière avec les diverses plantes. Seulement, dans la trappe, ce n'était pas elle qui dominait le jeu mais bien le filet du diable qui voulait faire des calins aux trois filles. Le genre de calin que font les vieux : tout gluant et trop serré. L'instinct de survie voulait que la mini Delenikas lutte de toutes ses forces pour s'extraire de cela mais la plante semblait se nourrir de son agitation et resserrait ses liens.

Ca aurait changé que si y avait pas eu les lutins vous s'rez parties.

Léger grognement en lançant ses sorts contre les lutins. Un peu de glu leur ferait pas de mal. Sutton de son côté commençait à agiter ses neurones pour chercher une solution. La détente en était une apparemment, chose compliquée mais que la gamine essaya de faire. Yeux fermés, elle imagina un âne avec la tête de Sutton. Elle essaya la combinaison avec de nombreux animaux avant de ricaner et de rouvrir les paupières en fixant Kassie. Les tentacules qui enlacés la plus jeune s'étaient un brin calmés lui permettant de se concentrer plus efficacement sur les paroles des deux ainées. Ou du moins, essentiellement pour celles de la brune verte et argent qui mettait au point une stratégie pour sortir de cette situation pour le moins peu confortable. Seulement... seulement il y avait peut-être une faille dans ce plan.

J'connais que le lumos pas le solem.

Mais ça devrait faire l'affaire, pas vrai ? Usant de sa main gauche, libre pour récupérer son artefact, Loukia laissa les deux ainées à leurs affaires. La plante avait grossie depuis toutes ces années. Mais elle était sensible à la lumière et le trio allait lui en faire bouffer. Quand Kassie ouvrit enfin la bouche, Loukia dirigea sa baguette vers le tas de tentacules qui était regroupé sous ses fesses histoire de faire un trou et de passer.

Lumos

Prononça la plus jeune en même temps que l'ainée. Le sort jailli de sa baguette et vint éclairer la plante. Certes la puissance était moindre par rapport au solem mais le filet du diable se rétracta et la plus jeune se sentit glisser.

Mais comment on f'ra pour remonter après ?

Chaque chose en son temps, pour le moment elle passait par le trou créé. Finalement non, le plan de Kassie n'avait pas de faille pour la plus jeune. Le périple était loin d'être terminé à son avis, la trappe ne menait pas simplement à un filet du diable. En tout cas elle se retrouva fesses à terre et chercha des yeux les deux ainées pour voir si elles étaient aussi passées. Se replaçant sur ses pieds, elle utilisa à nouveau son lumos histoire d'y voir un peu plus clair.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMar 15 Jan - 22:11

Minuit, heure du crime
Roh mais elle saoulait celle-là, elle avait toujours quelques chose à dire, c’est dingue ! Ben oui, sans les lutins, je serai sûrement partie … Quoique … Kassie ne l’aurait hélas pas abandonnée à son triste sort et comme j’étais décidée à suivre ma meilleure amie, j’aurais forcément fini par venir la rejoindre. A contrecoeur, je le concède, mais c’est pas l’intention qui compte mais l’action ? Non ? C’est pas ça … Bon, ben on va dire que pour cette situation, le proverbe est celui-là. C’est pourquoi, alors que j’entends Loukia chouiner, je lui dis:

”Arrête de dire des conneries, tu sais très bien que Kassie ne t’aurait pas laissé ici.”

Quoi ? Je suis incapable de mentir ! Enfin, sauf lorsque cela me sert mais là, sincèrement, ça me servirait à quoi de dire qu’elle avait raison et que si cela n’avait tenu qu’à moi, je serais déjà loin depuis longtemps ? J’essayais de faire comprendre aux filles qu’il fallait absolument se décontracter si on voulait que le filet du diable nous relâche un peu. Kassie eut alors une idée, et, tandis que je parvenais, très difficilement, à m’extirper pour que sa baguette puisse éviter de me cramer les fesses, elle envoya un lumos solem, tandis que Loukia envoyait, quant à elle, un simple lumos. Soupirant, me disant qu’on aurait peut-être simplement pu échapper en se décontractant, je pointais à mon tour ma baguette non sur le filet du diable qui déjà, semblait s’affaiblir, mais sur Loukia afin qu’elle subisse un sortilège d’allégresse. Quoi ? Je voulais la décontracter, j’ai pas le droit ? Normalement, leurs deux sorts allaient suffire pour qu’on s’en débarrasse et en la calmant ainsi, le filet ne se renforcerait pas.

”On verra bien comment remonter. Il doit bien y avoir un chemin. Après tout, il me semble que Kassie voulait visiter, non ?”
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMar 15 Jan - 22:11
Le membre 'Sutton Skeeter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dés sorts' :
Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Sortre10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMer 16 Jan - 15:49

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
Alors que Loukia lançais un lumos combiné avec mon propre sort, ce qui nous permis de faire reculer la plante suffisamment pour nous en dégager, Sutton décida pour ça part d’user de sa baguette sur la poufsouffle.

« Bien sûr que non je ne t’aurais pas laissé là Loukia ! »

Répliquais-je à mon tour, lançant un regard sévère à la mini-blonde. Mais au même moment, je fini par croire que le karma était contre Sutton, car alors qu’elle parlait de sortie et d’exploration, son sort ricocha… Sur elle-même. Elle fut frappée par le sortilège d’allégresse en pleine poitrine. Je réagis d’instinct, me précipitant sur ma meilleure amie.

« Sutton ! »

Je la regardais inquiète. Sutton parfaitement déttendue ? En pleine allégresse ? Je me demandais bien ce que ça allait donner… Et à quel point ce serait la cata quand elle en sortirait. Dégainant ma baguette pour lancer un contre sort, je pointais l’extrémité là où Sutton avait été frapper par sa propre magie.

« Je vais t’en débarrasser, attend… »

Mais alors que j’allais lancer la formule, je me rappelais que ma baguette était déjà censée servir à faire reculer la créature, qui, dès que j’avais changer la trajectoire de mon bâton, avait repris du terrain. Attrapant la main de ma meilleure amie, je fis quelques pas vers la sortie.

« Viens Lou, je la débarrasserais de se sort quand on sera plus menacée par une fichu plante-champignon. »

Tenant mon instrument pointé vers le filet de ma main gauche, Sutton de la main droite, je fis signe à Loukia d’avancer fissa vers la petite porte de sortie.

« On trouvera un autre chemin, ou au pire on mettra feu à la plante pour reprendre la trappe. Ce n’est pas toi qui as toujours envie d’aventure bébé lou ? »

Poursuivis-je, laissant Loukia passer, puis Sutton. En passant l’encadrement de la porte. Celle-ci se referma immédiatement sur nous, dans un grand claquement sonore qui me fis sursauter. À quelques seconds prêts je me la prenais dans le postérieur. Nous nous retrouvions alors plonger dans la pénombre, avec pour seul lumières celle de nos baguettes. Je levais la mienne, voyant une torche suspendue au mus.

« Lacarnum Inflamarae »

Lançais-je pour allumer les différents morceaux de bois flottant. N’ayant pas encore remarquer des petits bruits de battement d’aile au-dessus de nos tête…

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMer 16 Jan - 17:09
Minuit, l'heure du crime
24 novembre 2023 - Loukia est vetue de son pyjama. Sa cape est posée sur ses épaules et sa capuche cache ses cheveux blonds. A ses pieds une paire de basket noire et boueuse.
Feat. Kassie & Libre & Loukia

Loukia baissa les yeux en se sentant fautive d’avoir pu imaginer que Kassie aurait pu prendre la tangente en la laissant coincée là, dans la plante champignon. Allant tout bonnement s’excuser, la gamine dut revoir son projet quand Sutton tenta un sort qui rata, pire se retourna contre elle. Au moins tout le monde avait pu passer le filet sans casse. Se relevant, Loukia fixa les deux ainées. Kassie s’était approchée de Sutton afin d’estimer l’ampleur des dégats.  

« Elle va bien Kassie ? »

Même si Sutton était la personne qui la taclait le plus dans tous Poudlard, la gamine se souciait de son état. Faut dire qu’en fait elle l’appréciait bien Sutton. Mais hors de question de le dire à haute voix même si la septième année fanatique des licornes était sous allégresse.  

« J’te suis chef. »

Ou plutôt Loukia se mit à trottiner pour passer devant ses ainées afin d’éclairer le chemin menant à la porte. En la passant, la gamine s’avança de quelques pas tout en éclairant au mieux avec son artefact. Pas question de se laisser avoir aussi facilement qu’avec le filet du diable. La porte derrières le trio claqua et fit sursauter la jeune Delenikas. Bon, si cette maudite porte ne voulait pas s’ouvrir ça signifiait forcément qu’il y avait un autre passage pour s’extraire de cette situation.

« T’as des sorts pour la faire bruler ? Hooo » -  c’était fout comme si peu de mots pouvaient requinquer la gamine qui retrouva son sourire canaille. – « Ouiiiiii c’est cool d’explorer ! Mais c’était juste pour ça que tu venais dans c’couloir à la base ? Pas pour chercher un trésor. Quoi qu’il y en a peut-être un au bout. Elle va comment Sutton ? » - voila que la troisième année s’approcha de la blonde – « Tu t’sens comment ? Tu peux la remettre sur pieds Kassie ? »

Sur ce, la troisième année laissa les septièmes s’affairait. Elle se détacha du groupe et s’avança vers la source des battements d’ailes. Un balai était en lévitation plus loin, des clefs en hauteurs et à l’opposé de Sutton et Kassie, une grande porte fermée qui ne voulait pas céder sous un alohomora.

« La porte est coincée. Si on prend le balai on doit pouvoir trouver une ouverture en hauteur sans doute. Mais j’pense qu’il va falloir faire attention aux espèces de clefs qui volent. Ca doit être des créatures, j’sens qu’elles vont nous attaquer quand on va essayer de trouver une sortie. »

Bon sang, elle avait la tchache la gamine depuis un moment. C’était sans doute l’effet de s’imaginer en mission commando qui devait l’animer. En tout cas elle fixa les deux autres d’un air de : bien, qui se dévoue ?


code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMer 16 Jan - 21:00

Minuit, heure du crime
Et paf, ça fait des chocapics ! Non mais sérieusement, je ne suis pas poisseuse ? Devais-je vraiment compter le nombre de sorts loupés cette année ? J’en étais quand même à me demander si ma baguette n’avait pas un problème, ou si je ne devenais pas de plus en plus nulle. Bon, je n’avais jamais été une grande sorcière d’un point de vue magie, mais quand même, là … Je lance un sortilège d’allégresse à la petite Lou qui, mine de rien, est quand même en train de faire plaisir au filet du diable en bougeant bien trop, et moi, qui parvient à garder mon calme, je me prends mon propre sortilège, qui a ricoché sur je ne sais quoi. Bon, voyons le bon côté des choses, nous venons de nous libérer de la plante, et je sens en moi une étrange chaleur qui me donne un smile de folie. Oui, à moi, Sutton Skeeter, qui ne sourit généralement que lorsqu’elle découvre un secret intéressant, ou lorsqu’elle parvient à humilier quelqu’un qu’elle n’aime pas.

Non vraiment, ce sourire, il ne m’allait pas. Mais bon, ce n’est pas comme si j’avais le contrôle de mes émotions en ce moment-même. D’ailleurs, Kassie semblait inquiète et arriva vers moi, en me disant qu’elle allait me débarrasser … Mais elle ne finit pas sa phrase. Me débarrasser de quoi ? Tout allait super bien pour moi ! Et quand elle attrapa ma main, j’éclatais de rire et je me mis à courir en la suivant.

”On va à l’aventure ! Oui !”

Passant la porte, je ne sourcillais même pas lorsque cette dernière claqua derrière nous, applaudissant alors des deux mains:

”Boom ! Y’a un feu d’artifice ? Loukia ? Oh ! T’es trop jolie en fait comme ça !”

Profite … J’étais complètement euphorique, et pour tout. Lorsque la blondinette vint me voir et me demande comment j’allais, mes yeux se mirent à pétiller:

”T’es trop mignonne de t’inquiéter pour moi ! C’est gentil ! Tu sais, on devrait faire du shopping ensemble ! Je suis sûre qu’on s’amuserait bien et qu’on pourrait se trouver plein de magasins où tu t’achèterais des baskets canons comme les tiennes !”

Des baskets ? Bon sang, je m’extasie devant des baskets ! Sortez-moi de ce cauchemar, je vous en supplie ! Mais que dire lorsque, mes yeux se levant dans les airs, j’entends des bruits d’ailes:

”Y’a des oiseaux ? Piou piou ? Les oiseaux ? Oh !!!!!! Mais ce sont des clés ! Faut les prendre ! Si y’a une serrure, c’est qu’il y a une clé ! Moi je veux la clé !”

Je sautille sur place, et, voyant un balai, je me précipite dessus. Sutton Skeeter sur un balai … Le ridicule ne tue pas, pas sous sortilège d’allégresse … par contre, pas sûre que je parvienne à m’en sortir sans dégât ! Je monte alors sur le balai, et, comme si j’en avais toujours fait, je tape sur pied pour m’envoler. QUand on connait ma passion pour le vol, c’est à dire néant, il y a de quoi avoir peur … Allais-je m’envoler réellement ? Ou allais-je m’effondrer immédiatement sur le sol ? Contre toute attente, je m'envole, et je ris.

"Les filles !!!! Je vole !!!! Regardez !!!"


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Dernière édition par Sutton Skeeter le Mer 16 Jan - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMer 16 Jan - 21:00
Le membre 'Sutton Skeeter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMer 16 Jan - 22:42

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
Plus ça allait, plus j’étais inquiète pour Sutton. D’ailleurs, c’était clairement affichée sur mon visage alors que Loukia faisait le tour du propriétaire que Sutton… décidais de grimper sur un balai ? Bon la voir sympa avec la troisième année avait quelque chose de sympathique. Mais d’un autre côté, elle devait hurler intérieurement. Cependant, je n’eu pas le temps de jeté le moindre sort sur ma meilleure amie qu’elle s’envolais déjà… Je me mordis la lèvre inférieure, la baguette prête à réparer les dégâts d’une chute. Il faut dire que ma BFF n’était pas des plus à l’aise sur un balais… Quoi que, apparemment dans cet état, ça ne lui posait pas trop de problème. Hors de question d’annulée son sort d’allégresse tant qu’elle serait en l’air, autant l’aider du mieux que je pouvais.

« Oui, voilà Sutton. C’est un jeu, tu dois trouver… »

Je jetais un œil à la serrure. C’était bizarre dans le premier tome de Rita Skeeter, elle parlait bien de trois balais, d’ailleurs le trio le plus célèbre du monde des sorciers avait fait le coup de « un dessus-un dessous-un qui cherche à leurs époques ».

« Une grosse serrure toute rouillée, probablement en argent, comme la serrure. »

Toutes les clés étaient identiques, doré quoi qu’ayant légèrement souffert du temps pour la plupart et de l’humidité de la pièce. Ne quittant plus barbie sorcière des yeux, je m’attendais au pire. Et si les effets du sort s’annulais d’eux même alors qu’elle était en plein vol ? Clairement, je n’étais pas rassurée.

« Lou, normalement devrait y avoir deux autres balais d’après le livre de Rita, tu peux regarder, je ne veux pas quitter Sutton des yeux, je le sens mal. »

Demandais-je à la jeune poufsouffle qui tenais sa baguette, seul faisceau de lumière avec la torche sur le mur que j’avais réussi à trouver.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyVen 18 Jan - 12:57
Minuit, l'heure du crime
24 novembre 2023 - Loukia est vetue de son pyjama. Sa cape est posée sur ses épaules et sa capuche cache ses cheveux blonds. A ses pieds une paire de basket noire et boueuse.
Feat. Kassie & Libre & Loukia

Complètement perdue et déboussolée, les yeux de Loukia passait de Sutton à Kassie. Il ne fallait pas que la blonde reste trop longtemps dans cet état. Ce n’était pas normal, ce n’était pas la Sutton qu’elles connaissaient, celle qui taclait la benjamine et qui la faisait tomber dans des trappes. Loukia venait à en regretter la Sutton normale.

« Je suis pas mignonne » - c’était carrément un compliment pour un bébé ça. Quand à faire du shopping c’était loin d’être la tasse de thé de Loukia qu’aller crapahuter dans les boutiques. C’était plus une torture qu’autre chose pour la gamine. Essayer des robes et des machins culcul… beurk. Au moins si Sutton voulait l’embêter et la faire bouder elle savait à présent quoi faire comme activité – «  J’les trouve col mes baskets ouais. Elles sont assorties à mon skate board. »

Fixant un instant ses pieds, Loukia afficha un fin rictus avant de fixer les clefs qui battaient des ailes. Faisant une suggestion, la gamine aurait imaginé avoir droit à une démonstration de balai de la part de Kassie. Elle était dans l’équipe de quidditch après tout et elle maitrisait à la perfection ces engins volants. Mais non, ce fut Sutton qui dans son délire chevaucha sa monture et s’éleva avec vers les clefs.

« Eu… Kassie. »


Ses yeux allèrent de nouveux de l’une des meilleures amies à l’autre puis elle se tue pour ne pas interférer dans la consigne que Kassie soufflait à Sutton. A son tour Loukia se mit en quête de trouver les deux autres balais. Elle en trouva un brisé en deux non loin de la porte. Celui-ci ne pourrait être utilisé. Poursuivant sa fouille, elle dut se baisser pour que Sutton ne lui arrache pas la tête alors qu’elle volait bien bas pour le coup. Lui tirant la langue elle allait l’injurier quand ses iris se posèrent sur le dernier balai. Elle le saisit donc d’une main et allait rejoindre Kassie pour lui donner mais… Mais Kassie était plus à même d’assurer la sécurité de Sutton que Loukia dans cette situation. Et au fond tant mieux au moins elle pourrait jouer dans les airs elle aussi.

« J’vais te montrer toi la joueuse de quidditch à quel point j’suis plus forte sur un balai que la totalité de ton équipe. »

Sourire canaille, la gamine enfourcha sa monture et tapa sèchement son pied au sol pour s’envoler. Le but était simple, repérer cette fichue vieille clef et l’attraper. Puis s’approcher de Sutton pour poser une main sur le manche et la faire redescendre au sol histoire d’éviter la casse.
Les clefs s'animaient donc et fonçaient pour ne pas que la petite boule d'énergie les attrape. Penchée sur le manche de son engin, Loukia les suivi et fendit l'air pour trouver la vieille clef dont Kassie parlait. Clef en ligne de mire, la plus jeune fit de son mieux pour ne plus la perdre, tendre le bras et l'attraper. Vite elle descendit à pic pour la remettre dans les mains de Kassie.

A Sutton maintenant

C'était pas une histoire de rapidité mais plus d’équilibriste maintenant. Lachant d'une main son balai, Loukia sentit son rythme cardiaque s'accélérer pendant qu'elle s'approchait de Sutton. De sa main droite, elle tenta de saisir le manche mais son balai dévia et la gamine perdit l'équilibre et chuta de sa monture pour atterrir au sol, sur son poignet droit. Serrant les dents pour ne pas émettre un cri de douleur elle s'assie sur les fesses et rapprocha son poignet contre son buste tandis que son autre main venait s'enrouler autour du dit poignet.

"Kassie, faudrait trouver une idée pour la ramener proche du sol." - Un instant de réflexion - "SUTTON VIENS VITE ! DERRIERE LA PORTE Y A DES LICORNES !"

Qui sait, ça marcherait peut-être.


code by black arrow


HJ : lancé des dés :
1er : Est ce que Loukia arrive à attraper le manche du balai de Sutton sans tomber ? NON
2eme : Est ce que Loukia attrape la clef ? OUI


Dernière édition par Loukia S. Delenikas le Ven 18 Jan - 13:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyVen 18 Jan - 12:57
Le membre 'Loukia S. Delenikas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Ychec10 Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Ryussi10
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMar 22 Jan - 22:07

Minuit, heure du crime
Je vole ! Je n’m’enfuis pas, je vole ! Sans fumée sans alcool … Je vole ! Je vole ! Non mais sérieux, depuis combien de temps n’étais-je pas montée sur un balai ? Oh, c’est simple, depuis le mois de septembre de ma toute première année que j’avais cessé de prendre ce genre de risque sur un truc qui me rentre dans les fesses. D’ailleurs, j’étais parvenue à aller à l’infirmerie à chaque cours, chaque semaine, de sorte à même être dispensée de vol au final. Il faut dire que ma toute première tentative de vol s’était soldée par une chute mémorable qui m’avait à jamais traumatisé de ce foutu moyen de transport ! A jamais ? A croire que non quand on me voyait voler, et plutôt avec brio !

Heureusement que j’étais toujours sous sortilège d’allégresse, et la décision prise par ma meilleure amie de ne pas me désenchanter pendant que j’étais sur le balai était des plus judicieuses. Si je reprenais mes esprits là, maintenant, nul doute que j’allais clairement paniquer et je risquais de chuter. Kassie me parlait et je me penchais en la regardant. Je devais trouver … sentant un flottement dans sa voix, je reportais mon attention sur toutes les clés volantes, la bouche béante, riant comme une enfant rirait au milieu de la neige.

Lorsque je l’entendis me parler d’une grosse clé en argent, j’eus bien du mal à me concentrer, continuant de rire aux éclats, tentant d’attraper n’importe quelle clé, me marrant à chaque fois qu’une clé m’échapper. Non, vraiment, fallait pas compter sur moi pour cette mission. Lorsque je vis Lou arriver à mon niveau, mes yeux se mirent à pétiller. Je m’exclamais alors:

”Loulou !!!! Viens jouer ! Regarde, c’est amusant ! Des clés qui volent ! Ces clés volantes ! Des volantes clés !”

Bon sang, tuez-moi ! Si je m’étais vue, je pense que j’aurais pu me pendre directement. Tandis que Loukia trouvait la fameuse clé, elle tenta de m’accrocher pour me faire redescendre, mais, continuant de rire, je pensais qu’elle jouait.

”Tu m’attraperas pas, tu m’attraperas pas, tu m’attraperas pas !”

On aurait vraiment dit une vraie gamine, je tournoyais, évitant la jeune poufsouffle. Et je volais toujours, au milieu des clés. Quoi ? Une licorne ? Mes yeux se mirent alors à pétiller tandis que mon regard se fixait sur la fameuse porte dont Loukia me parlait. Ma passion pour cet animal magique n’était un secret pour absolument personne, moi qui arborait mes pyjamas à l’effigie de cette créature avec fierté. Kassie s’apprêtait à ouvrir la porte et je n’avais aucune idée de ce qui allait se passer. Je me décidais alors à foncer vers la porte, mais avec le balai. Passer dans un entrebaillement de porte peut être complètement dingue, surtout lorsqu’on ne sait pas justement gérer un balai. Quoique … Sous sortilège, je paraissais assez douée.

Me penchant sur le balai, comme si j’avais l’habitude, je piquais vers le sol afin de passer la porte. Allais-je réussir, ou allais-je me prendre le bâtis de porte de plein fouet ?

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyMar 22 Jan - 22:07
Le membre 'Sutton Skeeter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34811
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Giphy
Familier : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyJeu 31 Jan - 1:22

Minuit, heure du crime
feat. Libre

Poudlard ¤ 24 novembre 2023 - 23h45
Plus ça allait, plus cette soirée tournais au désastre. C’était vraiment du grand n’importe quoi. Et ça ne m’amusais plus du tout. Regardant les deux demoiselles faire leurs Show, je m’étais adossé aux murs pendant que Loukia tentais d’attraper la clé d’une part et Sutton d’autre part. Baguette levée, on ne sait jamais, mais laissant Loukia à son envie de montrer ses prouesses en balais. Je la laissais faire, fixant plutôt Sutton qui m’inquiétais bien plus que la jeune Poufsouffle qui, elle, n’était pas sous l’emprise d’un sortilège d’allégresse.

Une fois la clé en mains cependant, ça tourna en queue de boudin pour Loukia qui vins s’étaler au sol avec grand fracas. Je me précipitais vers la plus jeune de notre petit groupe.

« Ça va Lou ? Rien de cassée ? Tu as besoin d’un Episkey ? »

Et alors que je récupérais la clé d’entre ses mains pour aller ouvrir la porte, pendant que bébé lou tentais une diversion pour faire redescendre Sutton, je me demandais si Sutton sous allégresse correspondait à une Sutton bourrée ? Auquel cas, je comprendrais parfaitement le choix de ma meilleure amie à évité tous contact prolonger avec l’alcool. Car sa nouvelle idée brillante était de me foncer dessus avec son engin pour passer la porte. Je sentais le drame arrivée… Levant ma baguette je lançais mon sortilège en espérant être plus rapide que Sutton et son balai ou ça allait faire boom…

« Immobilus ! »

Je fermais les yeux… prête à me prendre une Sutton sous extasie chevauchant une vielle monture dans la tronche à tout moment…

[HJ : le dé c'est pour savoir si mon sort ce lance à temps...]

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE EmptyJeu 31 Jan - 1:22
Le membre 'Kassie G. Ollivander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
MessageSujet: Re: Minuit, heure du crime • ft. LIBRE   Minuit, heure du crime • ft. LIBRE Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Minuit, heure du crime • ft. LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-