RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment :
Jeux en promotion pour Nintendo Switch : -50%
Voir le deal

Partagez
 

 Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily L. PotterHistoria PactumLily L. Potter
Oiseau-Tonnerre
Exp : 24061
Points de vie (HP) : 4150
Baguette : Baguette en bois de Prunellier, mesurant 21.84 cm avec un coeur en corne de Serpent Cornu . Souple et rapide, idéale pour les duels & les sortilèges.
Photomaton : Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier 2tgp
Familier : Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier 607c9184f2d1394c66380a737dd1525e
Célébrité : Barbara Palvin
Parchemins : 1511
J'aime : 176
Date d'inscription : 22/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier Empty
MessageSujet: Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier   Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier EmptyMer 2 Jan - 12:49
Le Vivet mystérieuxLily Potter


Tout en écoutant sa mère parler des charmes de Flagley-le-haut, Lily songeait à son envie débordante de partir découvrir par elle-même les secrets que devait receler le petit village sorcier. Attentive d’une oreille aux descriptions d’histoires et d’architectures que dispensait Hermione Potter, elle observait de droite et de gauche à la recherche d’un moyen de s’échapper discrètement entre les arbres bordant le chemin. Nul doute que ça aurait très certainement plus d’impact que de rester coincée sur le sentier et puis ça lui ferait dépenser un peu de son énergie car elle commençait sérieusement à ressembler à une cocotte-minute sur le point d’exploser. N’allez pas croire que Lily n’appréciait pas ces randonnées familiales mais elle avait besoin de tout voir et de tout savoir avant d’être apte à écouter une leçon d’histoire. Elle se fichait très clairement de savoir dans quelles conditions avait été signé le code international du secret magique en 1689 ; elle avait déjà entendu cette histoire un nombre incalculable de fois quand il prenait à sa mère l’envie de lui parler de Grodric’s Hollow et des raisons pour lesquelles les sorciers s’étaient en partis regroupés dans des petits villages, s’assurant ainsi protection et aide.

Sa concentration arriva si bas, qu’elle ne put se retenir plus longtemps d’aller embêter son jumeau. Albus semblait assez intéressé par ce que racontant leur mère, tout comme Paige qui avait une faculté certaine à engranger un nombre assez important d’informations diverses et variées ; ce qui n’était absolument pas le cas de Lily qui arrivait très vite à saturation quand elle n’avait pas envie de faire le moindre effort.

« Une course d’orientation ! » Sorti de nulle part, elle sembla s’éveiller totalement fière de son idée. Elle n’en pouvait plus, il fallait qu’elle bouge et qu’elle fasse les choses par elle-même. « On se donne une heure pour se retrouver ici et durant ce temps-là, ça nous permet d’en apprendre plus sur les plantes de la forêt ! Non ? »

Lily regarda sa mère et son père avec les yeux pleins d’espoir. Il fallait réellement qu’elle aille courir partout pendant quelques minutes sinon elle allait entrer en ébullition et devenir intenable. Bon d’accord, elle savait que ça n’avait rien d’une course d’orientation vu qu’il n’y avait pas de petits papiers dispersés ici et là, ni même de trésor à découvrir mais bon, c’était toujours mieux que de rester sur le sentier à battre le pavé sans but. Au moins, là, elle pourrait se dépenser !

« Ou alors une chasse aux plantes ? Celui qui en ramène le plus ! S’il-te-plait maman… »

Implorante, elle regarda le visage de sa mère se détendre au fur et à mesure.

« Très bien. » Céda finalement sa mère « Mais les plants trouvés doivent être tous différents et nous ferons un herbier en rentrant »

Lily entendit James grogner dans son coin et elle lui tira discrètement la langue avant de filer à la vitesse grand V. Maintenant que c’était dit, c’était dit ; elle s’accommoderait plus tard de l’herbier. Si c’était le prix à payer pour partir à l’aventure, elle prenait ! Détallant comme un lapin, elle quitta rapidement le sentier le sourire aux lèvres ; enfin elle allait pouvoir profiter de ses vacances. Quitte à subit les foudres de sa fratrie ensuite ! Ça n’avait aucune espèce d’importance. Au pire, elle ferait un deal avec ceux qui ne seraient pas contents de devoir passer trois heures à faire un herbier. Elle la première ! Ça se faisait ça, un deal avec soi-même pour négocier une récompense après un travail qui n’avait d’autre intérêt que celui d’être oublié quelques heures après ? Très certainement… Mais pour le moment, place à la découverte de la forêt !

Lorsqu’elle ralenti le pas pour profiter un peu de cet instant de solitude, elle profita du silence pour lever les yeux du sol. Au final, la forêt, ce n’était pas si mal ; si elle se repérait bien, elle trouverait le moyen de revenir sur ses pas sans trop de difficultés. Ainsi pourrait-elle dire, en arrivant la première devant ses parents, qu’elle avait gagné la course d’orientation et trouvé tout plein de plantes à coller ! Ah oui… Les plantes… Un peu plus et elle allait oublier ce détail vu son niveau d’attention aussi élevé que celui d’un furet.
Après tout, il fallait bien qu’elle s’y mette, c’était le marché conclu avec sa mère et elle refusait de la décevoir en n’en faisant qu’à sa tête. Peut-être que cinq plants différents suffiraient ? Mais vu son niveau en botanique… Déjà que les plantes magiques ça ne lui réussissait pas alors les plantes non-magiques, ça pouvait se révéler plus ardu que prévu. Lily soupira, c’était le prix à payer ! Au final, elle s’était faite avoir comme une bleue par sa mère !

« Alors… ça et ça… Ça aussi ? »  Dubitative Lily regardait les différentes variétés qu’elle avait dans les mains. Autant dire qu’elle était incapable de les différencier les unes des autres ; ça lui passait totalement au-dessus de la tête. Mais c’était aussi amusant, d’un certain côté… Ou pas ? La Gryffondor se fustigea elle-même ; la prochaine fois qu’elle aurait une idée aussi débile, elle s’autorisait vivement à se coller une claque derrière la tête pour la rappeler à l’ordre. Puis elle les voyait très clairement se fiche de sa tronche lorsqu’elle reviendrait les bras ballants !
Maugréant, la jeune fille continua sa route. Son idée était plus pourrie que pourrie ! Ce n’était pas merlin possible de se faire avoir comme ça !

Pfff… Finalement elle allait faire demi-tour et puis c’est tout ! Relevant le nez du sol qu’elle sondait jusque-là, Lily observa les alentours… Ce n’était pas possible ! Elle avait beau regarder à droite et à gauche, elle ne reconnaissait rien ! Après tout, un tronc était un tronc et une feuille, une feuille ! Bon… Ben pour gagner sa course d’orientation imaginaire, elle n’avait pas les fesses sorties des ronces ! Ayez l’amabilité de la rappeler à l’ordre la prochaine fois qu’elle partira comme un boulet de canon dans une forêt qu’elle ne connaissait pas… Enfin, maintenant qu’elle en était là, autant essayer de retrouver son chemin avant que la nuit tombe.

« Maman ? Papa ? J’ai trouvé les plantes ! »  Ou comment ne pas avouer qu’on est perdue tout en souhaitant fermement que quelqu’un nous entende. Elle avait un certain standing à tenir ! « Pas de réponse ? Très bien… Puisque c’est comme ça, on va faire comme dans un labyrinthe et toujours tourner dans le même sens une fois sur deux, tous les six arbres »

Avec un peu de chance, elle trouverait sur sa route quelques branches qu’elle avait cassées précédemment et elle retrouverait sans difficultés le sentier. Et puis, c’était ça aussi, partir à l’aventure ! Maintenant qu’elle y était, elle n’allait pas se laisser abattre si facilement !
L'esprit clair et résolu, Lily commença son petit bout de chemin tout en continuant à ramasser des plantes ici et là ; au bout d’une bonne heure, le soleil commençant clairement à décliner au-dessus de la cime des arbres, elle devait se l’avouer ; plus perdue il n’y avait pas et elle appela une nouvelle fois ses frères et ses parents ; il commençait à faire froid et elle n’était pas équipée pour passer la nuit dehors.

Vif fut le mouvement, aussi rapide que le vent, Lily eu du mal à suivre cette étrange boule dorée des yeux qu’elle prit tout d’abord pour un vif d’or. Un signe de son papa peut-être pour l’aider à retrouver le chemin ? Lily sourit avant de se rendre compte qu’il ne s’agissait pas d’un objet mais d’un oiseau d’un jaune presque flamboyant. Ouvrant des yeux ronds, elle observa le petit animal qui venait de stabiliser son vol à la hauteur de son nez, la faisant presque loucher. Elle savait que des réserves existaient pour ces oiseaux, cependant, elle n’y avait jamais vraiment prêté attention jusque-là. Alors fatalement, en voir un d’aussi près avait de quoi la surprendre. Un réel sourire se dessina sur ses lèvres alors que le Vivet doré reprenait sa course folle dans les airs. Lily avait peine à le suivre des yeux, tant et si bien qu’elle se retrouvait limite à faire des acrobaties pour essayer de l’apercevoir plus distinctement.

« Attends ! »

Comme si l’oiseau allait l’écouter ! Lily eu un hoquet de surprise alors que la petite bête revenait à sa hauteur. Serait-ce le début d’une histoire d’amour entre elle et l’oiseau ? La Gryffondor commençait très sérieusement à se poser la question alors qu’elle n’était toujours pas totalement remise de ses émotions. Le temps semblait s’être arrêté autour d’elle alors qu’elle suivait le Vivet des yeux ; marchant à travers la forêt sans s’en rendre compte. Elle ne se souciait plus, à cet instant de savoir dans quelle direction elle allait, ni même si elle allait pouvoir retrouver son chemin. Il était si rare de voir ces petits oiseaux jadis menacés d’extinction, qu’elle voulait absolument en profiter. Ça lui ferait une anecdote à raconter à Perceval quand elle rentrerait à Poudlard et elle ne doutait pas qu’il puisse lui en dire davantage sur cette petite créature.

La boule jaune, sphère qui semblait aussi lisse que de l’or, continuait à voleter entre les arbres, disparaissant parfois ce qui obligeait Lily à stopper sa marche pour essayer de la repérer à nouveau. Totalement prise par sa découverte, le nez au vent, elle ne se rendit pas compte qu’elle était revenue sur le sentier. L’oiseau disparut et Lily continua à observer le ciel avant de voir un nid caché entre les feuilles d’un arbre. Était-il allé par-là ?
Ces  Vivets Dorés étaient décidément bien trop rapides pour elle et Lily n’eut d’autre choix que d’escalader l’arbre pour avoir une meilleure vue d’ensemble. Lorsqu’elle arriva à hauteur du nid, elle entendit la voix de ses parents un peu plus loin. Visiblement, ils s’étaient fait un sang d’encre en ne la voyant pas revenir.

« Je suis là, j’arrive ! »

Il lui fallait juste quelques instants, quelques petites minutes pour retirer les plumes dorées qui se trouvaient dans le nid. L’oiseau n’était pas là, il avait tout bonnement disparu… En revanche, un œuf se trouvait dans ce nid et, à en juger par la petite plume qu’elle tenait dans sa main, cet œuf devait être la progéniture du petit être. Elle le savait, le Vivet Doré était une espèce protégée, elle n’avait certainement aucun droit de sortir un œuf de son habitat naturel mais… L’occasion était trop belle.

Alors qu’elle approchait sa main de l’œuf pas plus gros qu’un œuf de caille, elle aperçut le petit oiseau revenir pour se poser sur le nid. L’œuf dans la main, Lily l’observa quelques instants, penchant la tête sur le côté tout comme il le faisait. Elle hésitait et l’oiseau décolla à nouveau à toute allure comme s’il donnait une réponse à sa question muette : « Puis-je le prendre ? »

Au sol, les voix de ses parents se firent plus insistantes et Lily installa rapidement l’œuf dans la poche intérieur de sa veste avant de sauter au bas de l’arbre, totalement ravie de sa promenade et de sa découverte ; un secret pour le moment, qu’elle garderait au chaud quelques temps encore.

« Rentrons ? J’ai trouvé plein de plantes ; mais j’ai du en perdre la moitié en cours de route ! »

Lily n’écouta pas les remontrances de sa mère concernant son retard, pas plus qu’elle n’y répondit. Son esprit était ailleurs et elle n’avait plus capacité à prendre note des paroles qui s’élevaient dans les airs. Elle avait vu un Vivet Doré et avait pris l’œuf de ce dernier dans un arbre. Un sourire aussi fier que malicieux se peignit sur son visage. Ses parents semblèrent comprendre qu’elle était partie dans un autre univers car c’est en silence qu’ils retrouvèrent ses frères et sa sœur avant de rentrer dans la petite bicoque qu’ils louaient pour la nuit.



« Twins are more than friends.
They are more like a very small gang. »

Lily & Albus


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2748-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2807-lily-l-potter-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2783-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2846-lily-l-potter-o-vivet-dore-nom https://www.historia-pactum.com/t2753-lily-potter-contes-legendes-inachevees
 

Le Vivet Mystérieux # Rp solo ;; quête familier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-