RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -37%
Nike – Débardeur de running pour Femme ...
Voir le deal
25 €

Partagez
 

 The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyDim 6 Jan - 23:37

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Cela faisait un peu plus d’un mois qu’Eiji et moi avions eu notre petite tête à tête dans la cabane hurlante. La seconde moitié du mois de septembre avait filé à une vitesse folle, tout comme une bonne partie du mois d’Octobre d’ailleurs. Je me retrouvais déjà en plein dans les vacances d’Halloween. Pour le coup, j’était rentré à la maison. J’y avait reçue une invitation à l’inauguration du Wizarding World Parc, premier par d’attraction sorcier, qui ouvrirais ses portes le trente et un Octobre prochain, soit dans cinq jour à peine. Sutton, Jess et moi avions déjà parler en long en large et en travers de cette journée, d’ailleurs j’avais convaincu Edward et Mattie de venir également. Ce moment promettait d’être épique !

Mais avant cela, j’avais d’autre projet sur le feu. Notamment aujourd’hui avec le vainqueur du tournois des trois sorciers. Je l’avais invité au manoir Ollivander, anciennement Manoir Jedusor, à Little Hangleton. Je le savais actuellement en plein dans un apprentissage au ministère, en conséquence, mon invitation indiquait dix-huit heures. Ce qui nous laisserais tout le temps de commencer l’entrainement dont nous avions parlé. Et de l’invité à dîner, ce qui me semblait la moindre des choses. J’avais choisi ce jour car Mattie et Edward ne serait pas au manoir et n’y reviendrait pas avant le lendemain tard dans l’après-midi, voir même en début de soirée. Ainsi, je ne risquais pas de compromettre mon engagement à garder notre petite alliance secrète, pour le moment.

Sachant pertinemment qu’Eiji avait dû faire ses devoirs sur nous, il n’avait probablement pas pu découvrir grand-chose. Notre arbre généalogique avait été faussé depuis trois génération, par mon arrière-grand-mère elle-même, dernière à porter le nom de Gaunt. On savait Edward professeur d’histoire de la magie à Poudlard et Matthew apprentis au ministère, ce qui d’ailleurs lui faisait un point commun avec le Nippon. Mais mise à part la fortune de notre famille, leurs réputations en tant que fabriquant de baguette magique et la chaîne d’Apothicaire, nous savions nous montrer discret.

Dix-sept heure trente. J’avais demandé à Neely, notre elfe de maison, de préparer dans la salle de gym de l’aile droit tout un attirail. Entre tapis de « yoga » pour ramollir le sol, rafraîchissement et autre joyeuserie, je n’étais pas certaine de ce à quoi je devais m’attendre. Alors j’avais vue grand, peut-être même un peu trop. De toute façon, cette pièce du château servait déjà à l’exercice physique. Barre de traction, appareil sportif magique et j’en passe. Pour ma part, j’était bien plus adepte de mes joggings matinaux dans le parc du manoir, parfois poussant jusqu’au village d’à côté. Ou alors à la piscine que nous avions, recouverte d’ailleurs en hiver pour ne pas nous en privée deux tiers de l’année.

Plus l’horloge avançais, plus une petite voix dans ma tête s’inquiétais. Allait-il seulement venir ? Mais une seconde voix lui répondait que, techniquement, il tenait à son honneur qui était tout pour lui et son clan. Car oui, moi aussi j’avais fait mes devoirs. Cherchant dans de vieux manuscrit de la bibliothèque d’avantage d’information. Parcourant les journaux de mes ancêtres pour en savoir plus. Ce que j’avais trouver rester relativement maigre, mais suffisant pour le moment. Dix-huit heures moins une minute. Vêtue d’un short de sport, d’un croc top et d’une veste à capuche, je lassais mes sneekers en jetant des coups d’œil à moitié inquiet à la pendule. Enfin, au bout d’un moment qui me semblait une éternité, les aiguilles bougèrent sur dix-huit heures pétantes. Devais-je me tenir prêt de la porte ? Je m’en approchais, puis me ravisais. Devais-je jouer la simplicité ? Ou le faire accueillir par Neely ? Mon cerveau d’adolescente, car c’est ce que mon âge indiquait, ce mis en route contre mon gré. Et je passais les quelques secondes suivantes à me battre contre moi-même.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyJeu 10 Jan - 23:21
Kassie&Eiji
The eye of the tiger, the thrill of the fight
Imposantes étaient les grilles qui lui barraient la route alors qu'il observait le manoir Ollivander découper le ciel. La dernière fois qu'il était venu ici, autant dire qu'il l'avait amèrement regretté. Il y avait eu bien trop de bruits, de mouvements et de blagues de mauvais goûts faites ici et là. Autant dire qu'il n'avait pas réellement apprécié la visite et qu'il lui avait fallu moins d'une heure pour repartir comme il était venu. A dire vrai, il n'était même pas certain que quiconque se souvienne l'avoir vu ici et ça lui allait très bien comme ça. Moins il entendrait parler de cette « pool party » et plus il pourrait faire comme si il n'y avait jamais mis les pieds. Cependant, en cette fin de journée, le manoir était beaucoup plus calme si bien qu'il donnait presque l'impression d'être encore plus imposant que dans son souvenir. Ses pensées allèrent rapidement vers ce qui pouvait se cacher à l'intérieur. Très sincèrement, il ne doutait pas qu'une visite entière de cet endroit devait révéler tout un lot de surprises plus ou moins agréables et sa curiosité s'en sentie légèrement piquée. Pas assez toutefois pour qu'il en oublie l'objet de sa visite du jour.

Ça faisait un moment maintenant qu'il avait eu son premier contact avec la jeune femme et, la surprise passée, il devait avouer que trouver des informations sur la fratrie avait été des plus compliqué. Quelques bribes ici et là mais rien de vraiment concret si bien qu'il avait finalement choisi de suivre les commandements de la jeune femme sans chercher plus loin pour le moment. Il n'en resterait peut-être pas là indéfiniment mais tant que ses ambitions personnelles collaient aux objectifs de Kassie, il n'irait pas remuer ciel et terre. Après tout, n'était-ce pas déjà un pas vers la confiance mutuelle que d'accepter que l'autre possède des secrets dont on ne se doute pas ? Quoi que certain prendrait certainement ça pour de la folie. Eiji n'était pas fou. Il acceptait les zones floues qui entouraient cette famille et la jeune femme en particulier et il acceptait, au final, qu'elle lui dévoile ce qu'elle voudrait bien quand elle le voudrait et il s'attendait à ce qu'elle fasse de même. Le reste viendrait avec le temps... Du moins, l'espérait-il.

Un souffle de vent se glissa dans ses cheveux, le faisant sortir de ses pensée alors qu'il poussait enfin la porte en fer forgée. Le parc entourant le manoir était identique à son souvenir, bien qu'il n'y apporte pas vraiment d'importance à cet instant précis. Eiji était ici pour une toute autre chose. Une promesse qu'il s'était engagé à tenir lors de cette rencontre dans la cabane hurlante. Une promesse qui lui permettrait peut-être de voir les forces et les faiblesses de la jeune femme. Raffermissant d'une main, sa prise les anses de sacs qui tombaient dans son dos, Eiji tendit la mains vers la sonnette ; observant la porte s'ouvrir alors qu'une Elfe de maison lui faisait signe d'entrer. Quelques mètres plus loin se trouvait l'objet de sa visite et il ne manqua pas de la saluer non sans laisser son regard se perdre sur les divers objets entreposés dans le hall.

« C'est... Magnifique... »  Calme et poli comme à son habitude il ne montra pas sur ses traits tout ce que lui inspirait cet endroit, il sentait cependant une pointe d'impatience à l'idée de commencer ce pour quoi il était venu. Indiquant d'une main les sacs qu'ils portaient sur l'épaule, il s'adressa à nouveau à la jeune femme. Sans prêter attention à l'Elfe de Maison qui était toujours dans les parages. « Où se trouve la salle d’entraînement ? »

Il ne su trop si Kassie le connaissait déjà bien où si elle était aussi impatiente qu'il l'était intérieurement mais il se retrouva rapidement en train de la suivre jusqu'au lieu tant attendu. Comme à son habitude, il marqua un temps d'arrêt, regardant les divers objets posés ici et là. Son visage ne démontra rien de son étonnement face aux mets dressés sur une petite table. Il n'était définitivement pas là pour ça mais il reconnaissait bien l'un des traits de caractère de la Serpentard.

« Tu as déjà pratiqué les arts martiaux ? »

Eiji n'y allait jamais par quatre chemins, il détestait perdre son temps en veines paroles et ne supportait pas devoir faire des ronds de jambes pour arriver à son objectif. Ce n'était définitivement pas sa marque de fabrique et sa passion pour les arts martiaux le rendait encore plus hermétique à tout autre sujet de conversation. Si Kassie avait espéré lui parler pendant des heures avant d’entamer ce qu'il considérait comme une danse, elle s'était fourvoyée.

« Tu devrais commencer à t'échauffer. Nuque, poignet, genoux, chevilles... Toutes les articulations plus ou moins fragiles. »

Et sans plus s'attarder sur elle, il déposa devant lui les sacs avant de commencer à les ouvrir et déposer quelques objets sur le sol. Toujours sans un regard pour elle, il s'attacha a trier les différents objets, prenant le temps de la réflexion tout en organisant ses mots dans son esprit.

« Il y a différents types d'arts martiaux et différentes spécialités, certaines sont plus compliquées que d'autres à maîtriser et les seules techniques d'auto-défenses sont parfois plus complexes à apprendre que d'autres techniques... Je ne pourrais pas t'enseigner tout ce que je sais, pas même un quart et encore moins certaines spécialités, mais je vais faire de mon mieux pour que ce soit suffisant... »

Redressant enfin la tête vers la jeune femme, il délaissa les objets posés sur le sols ; la moitié d'entre eux gisaient encore dans l'un des sacs. Avant de pouvoir continuer où penser à quoi que ce soit, il allait devoir analyser les mouvements de la jeune femme pour voir ce qui pourrait lui convenir au mieux.

« Je te laisses t'échauffer encore quelques instants et poser des questions si tu en as besoin. Nous passerons à la pratique ensuite afin que j'évalue tes capacités. »

Le sérieux qui se dégageait de lui ne laissait de place à rien d'autre que ces arts. Eiji s'était totalement fermé au reste, il ne voyait qu'un objectif et quiconque viendrait percée cette bulle risquerait de finir avec plus que quelques contusions.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMer 16 Jan - 19:32

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Ce fus finalement Neely que j’envoyais ouvrir la porte quand la sonnerie retentis. Apparaissant dans l’encadrement de l’entrée, le Nippon était fidèle à lui-même, les cheveux aux vents en tenue traditionnelle de sa région. Je le saluais poliment, ne m’attendant pas à autre chose de sa part que d’entrée directement dans le vif du sujet.

« La salle est par ici, suis-moi. »

Lui dis-je descendant les dernières marches de l’escalier pour prendre le chemin de la salle de sport. Du coin des yeux, je vis son observation des lieux. Il semblait pris d’une curiosité polie face aux nombreux objets de collection du manoir.

« Je te ferais faire une visite si tu veux. Tu risque d’être amenée à venir ici souvent si on veut être tranquille. Mes frères ne sont pas là, il n’y a que toi, mon elfe et moi dans la maison. »

Lui dis-je, afin de lui faire comprendre que je n’avais pas manquer à ma promesse de ne pas révéler l’accord conclu dans la cabane hurlante pour le moment. Ainsi, peut-être, serait-il un peu plus détendu. Ouvrant les portes à doubles battant de l’endroit que j’avais préparer pour notre entrainement, je le laissais s’approprier les lieux.

« Il ne manque rien ? Je ne savais pas trop de quoi tu aurais besoin, au cas où j’ai aussi prévu des rafraîchissements. »

J’avais probablement été dans l’abus. C’était même certain d’ailleurs. Ma question cependant vola à mille lieu d’Eiji, qui répondis par une autre question n’ayant absolument aucun rapport avec la mienne. À devoir y répondre, j’étais beaucoup moins sereine. Je n’avais jamais pratiqué le combat au corps à corps. Et compter le lancer de dague serait de la tricherie, vue que c’était une dague magique guidée par la volonté de son possesseur. Je me mordis la lèvre inférieure avant de répondre.

« Non jamais. »

Dis-je simplement, autant être totalement honnête, il s’en rendrait très vite compte par lui-même. Avec un peu de chance cependant, mes très bons réflexes à la fois de poursuiveuse et de duelliste pourrais m’être utile. Hochant la tête quand il me demanda de m’échauffer, je comptais bien lui montrer que j’allais prendre son enseignement au sérieux et que ce n’étais pas une simple lubie sortie de nulle part.

Commençant par les jambes, je pris appuie sur une barre accrochée au mur pour étendre ma jambe jusqu’au grand écart. Puis petit à petit, je passais au bras, au poignet, usant des même technique d’échauffement qu’avant un match de Quidditch, la souplesse de toute façon était la même dans les deux cas. Alors que j’étirais mon bras au-dessus de ma tête, j’eu une introduction aux arts martiaux par mon nouveau professeur, qui m’expliqua quelques petites choses avant de commencer.

« Je comprends. Les bases déjà c’est très bien, on verra à quel point tu es un bon enseignant. »

Tentais-je de plaisanter, osant un petit sourire en coin. Si nous devions travailler ensemble sur le long terme, j’avais besoin de créer plus qu’une relation stricte avec l’asiatique. Mais le vainqueur du tournois des trois sorciers était connu pour être peu loquace et encore moins sociable. Ce qui allait probablement me rendre la tâche difficile. Moi qui avais pour habitude de créer la loyauté par le biais de l’affection, je me trouvais quelque peu démunis face à ce mur de glace.

L’échauffement pris fin, quand il évalua que mes muscles était assez étiré pour se faire refroidir par la branlé que j’allais sans doute me prendre, nous nous placions au centre des tapis que j’avais placer au sol. Au moins, avec un peu de chance, j’aurais des bleus mais rien de casser. Quoi qu’il en soit je n’étais pas en sucre. Et ce n’était pas quelques bleus qui allaient me faire chialer comme une enfant. Je pense qu’il voulait évaluer en premier lieu mes réflexe, quand il lança son premier assaut, j’esquivais par un coup de chance. Mais pas le second qui vins me frapper en plein dans le ventre. Tombant à terre, cul par terre, je repris doucement mon souffle. Toujours assise, mes mains en appuient vers l’arrière alors que mes jambes formaient un V inversées, mon regard fus remplit d’une détermination nouvelle. J’avais beaucoup de chose à apprendre, et ma fierté en avait pris un sacré coup de me voir échouer en trente seconde à peine.

« Eh ben… ça commence bien. Rassure-moi, c’est tous les novices ? »

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyDim 10 Fév - 11:40
Kassie&Eiji
The eye of the tiger, the thrill of the fight
Alors qu'elle continuait de lui parler et lui de ne pas lui répondre, Eiji comprenait qu'elle essayait de créer un lien entre eux. Chose dont il ne voyait pas l'intérêt puisque, selon lui, le lien était déjà né quelques semaines plus tôt. Ainsi était la distance entre leurs modes de fonctionnement. Pour lui, contrat valait plus qu'affection et attachement et il ferait ainsi toujours passer ce qui avait été dit avec Kassie avant tout le reste. N'entrait pas en ligne de compte son affect pour la jeune femme qui se développerait très certainement un jour. Pour le moment, en revanche, ce n'était pas la question du jour et Eiji se contentait d'acquiescer vaguement aux dires de la jeune femme.
Il avait conscience bien entendu que ça pouvait la déranger, que le fait qu'il ne la laisse pas entrer dans sa bulle simplement pouvait lui poser des difficultés à elle mais le forcer n'ayant jamais été la meilleure solution, il préférait se concentrer sur l'objet de sa visite.

Quand il jugea que la jeune femme s'était assez échauffée, il vint près d'elle et la plaça au centre des tapis qui avaient été disposés ici et là. Dans un premier temps, il avait besoin de voir comment elle fonctionnait pour connaître la méthode qui lui irait le mieux. Se reculant de quelques mètres, il prit le soin d'examiner la posture de la jeune fille avant de fondre une première fois sur elle, allongeant son bras en direction du visage de la jeune femme alors qu'elle esquivait la première attaque. Elle ne put, en revanche, esquiver la seconde à temps et le plat de sa main se ficha dans son abdomen, la faisant reculer puis tomber. Immobile à côté d'elle, Eiji lui tendit une main pour qu'elle s'y agrippe et se relève.

« C'est le cas de la plupart... Principalement quand ils ne font qu'esquiver. »

L'aidant à se remettre sur ses deux pieds, il se plaça derrière elle. Passant une jambe entre celles de la jeune fille jusqu'à tirer l'un de ses appuis vers l'arrière afin de former un angle plus approprié pour qu'elle puisse garder un certain aplombs.

« Ne pense pas à éviter simplement les coups. Il faut en éviter certains mais d'autres doivent être contrés sinon tu seras trop déséquilibrée et tu te retrouveras à nouveau à terre. »

Quand il jugea que la posture des membres inférieurs de la jeune fille était la bonne, il retira les mains qu'il avait placé sur ses épaules pour glisser ses doigts sur ses bras.

« Ne vois plus ton corps ton étant simplement ton corps ; c'est un objet autant arme qu'il est bouclier. Il faut que tu vois plus loin que ce qui est devant toi et que tu apprennes à anticiper les mouvements des autres. Il me semble que tu fais du Quidditch non ? Tu est capable de prévoir les mouvements de tes adversaires je supposes ? »

Même si Eiji avait pris soin de ne pas se mélanger de trop avec les étudiants de Poudlard, il avait cependant entendu parler des prouesses de la jeune femme lors des matchs. Sa maison n'avait peut-être pas gagné la coupe l'an passé puisque la fête avait été aux couleurs des rouges et ors mais il ne doutait pas qu'en l'absence d'Oriana, Serpentard aurait eu toutes ses chances. Se décalant à nouveau, il se plaça à nouveau face à la jeune femme.

« Tu es prêtes ? »

Eiji était incapable d'y aller par quatre chemin. Elle voulait apprendre ? Elle allait apprendre avec une cible mouvante qui, certes, retenait la puissance de ses coups mais serait incapable de prendre le temps de lui expliquer en large et en travers les subtilités des arts martiaux. Il ne formait pas là une élève qui deviendrait membre de son clan. Il formait pour le moment une tierce personne en qui il n'avait pas encore totalement confiance et il ne prendrait pas le temps de tout lui décrire. Ca prendrait trop d'heures et trop de jours ; la demande de Kassie était de savoir se défendre dans un combat rapproché et, potentiellement d'attaquer. En fonction du résultat d'aujourd'hui, il prendrait le soin d'entrer plus dans les détails et de lui donner les moyens de ses ambitions.

Sans réellement attendre sa réponse, Eiji fondit à nouveau sur la jeune femme tout en prenant appuie sur sa jambe droite. Son membre gauche se leva alors à hauteur de l'estomac de la jeune femme dans un mouvement circulaire. Il n'avait aucune compassion pour les faibles et ceux qui se recroquevillait sur eux dés que la moindre douleur prenait place. Son but était clairement de la toucher pour voir si elle assimilait ce qu'il venait de lui dire et comment elle s'en servait.

HJ : Ca te vas l'utilisation du dé Echec/Réussite ? Ou tu en préfères un autre ?
Réussite, Eiji te touche. Echec, tu esquive ou tu bloque au choix.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3967
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyDim 10 Fév - 11:40
Le membre 'Eiji N. Kurotchkine' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Ychec10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptySam 2 Mar - 1:34

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Quelque part je savais pertinemment qu’Eiji n’étais pas du genre à s’étendre de paroles et de banalités. Je lui avais montré quand nous nous étions réellement présentés dans la cabane hurlante. Autant je voulais respecter ce côté de lui qui n’aimais pas qu’on se montre intrusif, autant j’étais nerveuse. Et en voulant le caché, je m’étendais quand même en blah blah avant le début de notre entrainement.

Me retrouver fesse par terre cependant, me mis dans une autre dynamique. Plus déterminée, je gagnais en concentration. Attrapant sa main pour me relever, j’écoutais attentivement ses indications. Observant sa façon de bouger. Peu à peu il corrigeait ma posture, commençant par mes jambes pour finir par mon buste et mes bras. Ne pas trop se concentré sur l’esquive, savoir quand contré, observé et anticiper. OK. Je notais intérieurement chacun de ses enseignements, bien déterminée à lui prouver que je n’étais pas là pour une sorte de lubie mais bien parce que j’en avait l’envie, la force et surtout la détermination.

Je me refusais toute pensée d’adolescente en proie à un feu d’artifice hormonale qui pourrais me caractérisée du haut de mes seize ans. Mon corps… Une arme. Ça je le savais déjà, mais pas dans le sens qu’il entendait. Pour autant je comprenais ce qu’il voulait dire. Et quand il évoqua le quidditch, je hochais la tête de façon positive pour lui montrer que j’avais compris.

« Prête. »

Vraiment ? Peut-être pas, il n’avait pas une carrure aussi musclée que Lancelot par exemple ou Vincent. Mais ce qu’il dégageait était pourtant bien plus intimidant. Et l’espace d’un instant, je me sentais comme une petite fille démunie face à un caïd. Au moins, il ne me traitait pas comme une petite chose en sucre, fragile et qu’il fallait manier avec délicatesse. De toute façon, si ça avait été le cas j’aurais eu peu de chance d’apprendre quoi que ce soit. Je n’étais pas là, je ne l’avais pas choisi pour me faire ménager. Et bien que quelque part je voulais qu’une relation de confiance ce développe, que nous ne soyons plus des étrangers, d’une part ça devait venir avec le temps et d’autre part, ce statu de presque étranger jouais en la faveur de nos leçons.

Il lança un nouvel assaut, ses mouvements aussi rapides que fluide dans un enchainement maîtrisé montrait à quel point il connaissait son sujet. Voulant mettre à profit ce qu’il venait de m’apprendre, je tentais de bloquer sa jambe droite avec mon bras gauche, après tout j’étais gauchère il était donc probablement logique que mes premiers réflexes viennent de ce côté. Bloquant le coup, j’étouffais le coup qui me marquerais sans doute. La natation c’était bien, le quidditch aussi mais aucun de ses deux sports ne solidifiais réellement mes os.

Après cette parade, je tentais l’ouverture pour moi-même contre-attaqué en le repoussant d’un chassée dans le ventre. Coup de débutant sans doute, sans grande ampleur. Mais pour le moment, la technique n’y était pas et j’essayais surtout d’appliquer ce qu’il m’avait dit : ne pas ce concentré uniquement sur l’esquive, mais savoir anticiper les mouvements de l’adversaire. Je n’étais vraiment pas sûre de moi. Et Kassie Ollivander qui manquait de confiance en elle, ce n’était pas quelque chose qu’on voyais tous les jours !

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3967
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptySam 2 Mar - 1:34
Le membre 'Kassie G. Ollivander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMar 12 Mar - 14:20
Kassie&Eiji
The eye of the tiger, the thrill of the fight
Eiji ne mentait pas dans ses mouvements, rien n'était prévu pour éviter les dégâts potentiels qui pourraient survenir. Agir de sorte que la jeune femme puisse bouger ou esquiver n'était pas son objectif. Lui-même n'avait pas appris les arts martiaux avec des personnes qui se laissaient aller à la sympathie quand ils abattaient leurs coups sur son corps ; aucun des pratiquants de l'île n'avait appris avec la manière douce, c'était selon eux contre-productif ou révélait d'un état de faiblesse tel que ça ne méritait pas un enseignement. Lui non plus ne perdrait pas son temps, certaines personnes étaient capable d'apprendre les arts martiaux, d'autre ne le méritait tout simplement pas et si Eiji retenait certes la puissance de ses coups, ils n'en resteraient pas moins douloureux pour un organisme qui n'y était pas habitué.
Autant certain pourrait considérer ce fait comme du pur sadisme, autant pour lui c'était une nécessité absolue de savoir ce qu'elle pouvait endurer avant de baisser les bras et de se laisser pousser dans ses derniers retranchements.

Étrangement, il sentait qu'elle comprenait cette façon de fonctionner tout comme il comprenait toute la détermination dont elle faisait preuve. Le plus bel exemple de son envie restant sans aucun doute le fait qu'elle réussisse à bloquer son attaque jusqu'à contre-attaquer à son tour. Coup qui toucha Eiji alors qu'il sentait le pied de la jeune femme venir se loger dans son ventre. Ses yeux s'étrécirent l'espace d'un instant alors qu'un léger air de satisfaction venait se poser sur son visage. Certes, la puissance n'y était pas et dire qu'il l'avait réellement senti serait mentir mais elle faisait l'effort de mettre en pratique ce qu'il venait de lui dire. Avec un peu de chance, elle se révélerait meilleure élève que ce qu'il supposait et ça le rassurait, en un sens, de n'avoir pas signé un contrat avec une personne incapable de se défendre si elle en perdait sa baguette.

Glissant sa main gauche autour du membre de la jeune femme avant qu'elle ne puisse retirer totalement ce dernier de sa portée, il coula vers elle un regard en partie masquée par des mèches de cheveux.
L'espace de quelques instants, il resta ainsi à l'observer avant de laisser un sourire venir se poser sur ses lèvres. Qu'allait-elle faire maintenant ? Peut-être cette question venait-elle de lui frôler l'esprit à elle-aussi alors qu'il entamait un nouveau mouvement, tenant toujours fermement la jeune femme. Comme sa première attaque, celle-ci suivit à peu de choses près la même trajectoire avant qu'elle ne change radicalement.

Brusquement il la lâcha avant d'effectuer un demi-tour sur lui-même et de laisser son corps glisser sur le sol. Prenant appui sur l'une de ses mains, sa jambe libre sembla courir en direction de la jeune femme alors qu'il la frappait à la cheville, provoquant un nouveau déséquilibre.
Sa posture changea de nouveau alors qu'il l'attrapait par une épaule, forçant son corps à tourner sur lui-même pour que son dos vienne taper contre son torse plutôt qu'en direction du sol. Même si la manière forte était celle avec laquelle il avait tout appris, il n'était pas certain que ruiner son état d'esprit après l'avoir fait tomber deux fois par terre soit une bonne idée, ainsi avait-il préférer retenir la chute de la jeune femme la faisant se retrouver dans ses bras.







Dernière édition par Eiji N. Kurotchkine le Mar 12 Mar - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3967
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMar 12 Mar - 14:20
Le membre 'Eiji N. Kurotchkine' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyDim 7 Avr - 23:56

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Le tournois des trois sorciers n’avait pas été bien loin de lancer une apocalypse et je ne parlais pas là de la foule de greluche en chaleur qui tournais autour du seul champion mâle du tournois. Non, je parlais de ce qui c’était passée après l’affrontement entre pudding, macaron et baklavas. Quand on avait retrouvé le corps d’Oriana complètement mutilé et celui de notre ancienne directrice. Le ministère avait eu bien du mal à contenir Rita Skeeter qui avait du doublé son nombre d’abonnement pendant l’été.

Et j’étais là, plusieurs mois plus tard, à apprendre la danse que constituais les arts martiaux dans la salle de sport du Manoir avec ledit champion en question. Qui d’ailleurs avait remporter la coupe. Il ne retenait pas spécialement ses coups, du moins j’en eu l’impression. Et j’étouffais par moment des exclamations de surprise mêlée à un pointe de douleur. J’avais appris à me taire et encaisser il y à bien longtemps, avec maman. Puisque je lui avais souvent servis de punching-ball à taille enfant. Ma détermination n’en était que d’avantage amplifié. Et de toute façon si j’avais voulu apprendre avec quelqu’un qui m’aurait traité en poupée de sucre, je n’aurais pas choisi le mystérieux Ninja de Durmstrang.

La pointe victorieuse que je ressentis en parvenant non seulement a esquivée tel qu’il me l’avait expliqué un peu plus tôt, mais en plus en réussissant à placer moi-même un coup, ne fus que de courte durée. Le Sensei fis preuve de rapidité et de fluidité dans ses mouvements alors que je vis ses yeux rétrécir. Avant que j’eu le temps de récupéré ma jambe, elle fut capturée par Eiji, il s’approcha.

KABOUM

Un battement de cœur, un sourire, une respiration. Comment me dégagée ? J’imaginais des parades de ninja, une figure de Quidditch… Mais le temps que je pris à réfléchir me fis rapidement défaut. Crispée, j’eu une perte de contrôle momentanée quand le professeur me lâcha. Mon muscle raidit ce relâchant d’un coup, j’eu la substance d’un chewing-gum le temps de la seconde de trop. Quand je compris son manège et tentais d’équipée en me croyant face à une corde à sauter, il était trop tard et je heurtais déjà… son corps. Il avait joué de lui-même les matelas.

KABOUM

Un battement de cœur, une respiration, je cligne des yeux. Mes iris rétrécirent à leurs tours alors que je me dégage de ses bras. Je me retourne et le chevauche en calant mon genou sur un de ses bras pour tenter de l’immobilisée après ce qui ne s’apparente pas vraiment à une figure mais plus une tentative avortée de quelque chose qui se pourrais potentiellement stylée, si seulement j’avais été sur un balai et non sur un être humain. L’immobilisation est relative, je doute d’avoir la force de le retenir bien longtemps mais au moins j’essaie, alors que ma poitrine s’élève et s’abaisse, au rythme d’un souffle saccadé.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3967
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyDim 7 Avr - 23:56
Le membre 'Kassie G. Ollivander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Ychec10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyLun 8 Avr - 0:54
26.10.23 - The eye of the tiger, the thrill of the fight


Le mouvement des corps lors d'un combat était ce qu'il y avait de plus révélateur de la personnalité des gens. Certains étaient déterminés, d'autres si impatients qu'ils en faisaient des erreurs d'enfants, d'autres encore ne se rendaient pas compte qu'ils transpiraient la peur où mettaient face au monde leurs émotions les plus profondes. Selon le jeune homme, seule une complète maîtrise du corps et de l'esprit permettait que tout soit à sa place et que rien ne disparaisse. Les arts martiaux avaient beaux être synonyme d'échange et s’apparentaient parfois à une danse lors des entraînements ; dans un réel combat, ces faits devaient disparaître pour ne laisser qu'une froideur ambiante qui empêchait l'ennemi de lire les mouvements et l'esprit.
Malheureusement, pour arriver à cet état, il fallait une connaissance quasiment parfaite de son corps, de ses faiblesses, ses forces mais aussi et surtout de son propre esprit. Sa lecture des mouvements de Kassie était claire, même si il ne percevait pas tout ce qu'il avait l'habitude de voir chez les débutants. Elle n'hésitait que peu, essayait au mieux et réussissait à surprendre par sa perspicacité. Si il n'avait pas été si occupé à la protéger de sa chute, peut-être aurait-il eu le temps de souligner ce trait de sa personnalité et de le saluer ; mais déjà, il sentait le corps de la jeune femme se dégager de son étreinte.

Elle avait un tempérament de lionne en plus d'avoir le comportement d'une reine. Eiji sourit alors qu'il voyait la poitrine de la vert et argent se soulever sous ses vêtements. Il ne sut trop ce qu'elle comptait faire en le bloquant de la sorte mais le sourire qui s'était glissé au coin de ses lèvres ne pu disparaître. C'était bien tenté... Et si elle avait eu la présence d'esprit d'entraver son deuxième bras de quelque manière que ce soit, il était près à parier qu'il aurait eu plus de difficulté à se dégager de sa prise.
D'un mouvement du bassin, Eiji changea le centre de gravité de la jeune femme et retira le bras qu'elle avait coincé sous son genoux afin de la déstabilisée. Il termina de la basculer sur le côté d'un mouvement de jambe et inversa ainsi les position ; ses jambes enlacées à celles de la jeune fille alors que sa main droite enserrait le poignet gauche de la Serpentard.

Ainsi disposés, les corps des deux jeunes gens étaient si proches que le nippon pouvait sentir le souffle de la jeune femme faire écho au sien. Son regard d'ébène plongea dans les yeux de la jeune femme alors qu'il faisait remonter sa main le long de ses côtes. D'un geste rapide, ses doigts glissèrent le long des vêtements de la jeune femme et vinrent dégager une mèche de cheveux qui s'était perdue sur son visage. Cette proximité... Et l'adrénaline qui faisait son chemin dans son corps depuis le début de l’entraînement... Un instant, il perdit le fil de sa pensée, juste assez pour se rendre compte que ses doigts avaient ainsi glissés sur le cou de la jeune femme et que ses lèvres étaient parties à la recherche des siennes. Il n'y avait ni logique, ni raison à cet état de fait. Il y avait une certaine forme de passion qui semblait être née d'un écho lointain.

Leurs familles avaient déjà été liées par le passé. Ils avaient choisis de poursuivre les termes du contrat pour des raisons qui leur étaient propre. Eiji avait fait ses recherches même si il n'avait trouvé que peu de choses et elle avait fait de même de son côté. La promesse de la discrétion n'avait pas été rompue par la descendante des Gaunt et seule une personne avait été mise au courant de son côté ; tant qu'il n'en savait pas plus, il ne pouvait rien risquer... Et pourtant, les lèvres d'Eiji semblaient vouloir sceller un nouveau pacte entre eux alors que le bout de sa langue glissait doucement vers la bouche pulpeuse de celle qui avait était passée au-delà de certaines barrières invisibles.

Codage par Libella sur Graphiorum




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyLun 8 Avr - 1:22

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Il est étrange de voir comme les relations peuvent évoluer. Qui l’eût cru, que je parviendrais à mes fins avec le ninja venu de l’est ? J’avais fini par croire ma chance passée après la fin des évènements de l’an passée. Et par chance, nous nous étions « croisée ». Par hasard ? Pas tout à fait. Et je savais pertinemment qu’à la suite de notre échange, il avait parfaitement saisi la situation théâtrale de notre rencontre à Pré au Lard. Pour autant, il comprenait aussi l’enjeu de notre alliance, du moins en partis. Nous apprenions encore à nous connaître et surtout à voir si notre alliance pourrait ou non porter ses fruits. Pour ma part, je jaugeais Eiji, cherchant à savoir s’il était digne de confiance. Et la confiance, c’était quelque chose qui ne me venait vraiment pas de manière naturelle, bien au contraire.

Le souffle saccadé, une seconde qui sembla être une minute entière. Et là, une nouvelle erreur, qui me valu un retournement de situation, au sens littéral. Laisser une main de libre au Nippon n’avait pas été judicieux et le temps que je m’en rende compte il était trop tard. Car c’était à présent moi qui étais plaqué au sol.

KABOUM

Une certaine proximité se dégageais de la situation, mêlant nos souffles brûlant à un échange de regard des plus déconcertant. Mes iris Emeraude plonger dans son regard sombre alors que sa main vint remettre en place une mèche de mes cheveux. Je frissonnais. Une fièvre passagère semblait s’être installer au creux de mon ventre alors que ses doigts glissaient jusqu’à mon cou. Quant à mon cerveau, lui, il avait tous simplement disjoncté. Ne laissant plus place qu’au instinct primaire auquel seul mon corps ne répondait et non plus mes pensées.

KABOUM

C’est sans réfléchir que je répondais à cet échange de baisée, à l’intruse qui rapidement débuta une nouvelle danse, des plus langoureuse qui se jouais entre nos lèvres. Bon gré, mal gré je sentais mes reins se cambré jusqu’à rétrécir l’écart quasi-inexistant entre nous. Me délectant d’un moment emprunt à une passion éphémère, tel ses étoiles filantes qui ne dure que le temps d’un battement de cils, alors que les battements de mon cœur ne cessais de s’accélérée du fait d’un mélange d’adrénaline et d’envie.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyLun 8 Avr - 1:48
26.10.23 - The eye of the tiger, the thrill of the fight


Qui pourrait dire quelle folie animait le cœur des Hommes ? Eiji n'en savait rien ; certaines choses dépassaient logique et entendement réunis et l'instant qui venait de glisser entre eux en était le parfait exemple. Peu comprenait qu'il n'y avait pas besoin de sentiments pour échanger plus qu'un simple baisé. Peu se doutait aussi qu'il était capable d'agir de la sorte ; Eiji s'octroyait rarement ce genre d'instants ou, du moins, ne se les accordaient-ils qu'en présence de personnes qu'il jugeait digne de recevoir ses attentions.
Ses yeux se fermèrent quelques instants lorsqu'il senti que la jeune femme répondait favorablement à son baisé et les barrières de son esprit finirent par céder totalement. Eiji n'avait pas besoin de ressentir quoi que ce soit pour qui que ce soit, il n'avait pas besoin de voir les sentiments naître au creux de ses mains. Cet échange avec Kassie n'était rien de plus qu'une autre facette d'un contrat qu'ils n'avaient jamais signés sur du papier. Il ne lui demanderait rien de plus, n'en reparlerait certainement jamais et ne se risquerait plus à y penser par la suite. Il ne tenait qu'à la jeune femme de pouvoir faire de même si elle souhaitait maintenir le contrat qui les liaient tout deux.

Du cou de Kassie, les doigts libre d'Eiji descendirent lentement le long de sa poitrine, frôlant les pans de tissus dont elle était encore couverte. Sans détacher ses lèvres de celles de la jeune femme alors que le baiser se faisait plus passionné et approfondi, sa main termina sa course pour rencontrer la peau dénudée de son ventre ; y dessinant des arabesques quelques instants avant que ses doigts ne se glissent au creux de ses reins.
Pas d'amour, pas de sentiments, juste un échange que deux personnes acceptaient mutuellement. Il ne la forcerait pas si il sentait qu'elle ne répondait plus favorablement à ses avances mais pour l'instant, il se plaisait à laisser les douces flammes de la passion s'insinuer sous ses muscles.

Tout en appuyant ses doigts contre le dos de la jeune femme, il se redressa lentement, rompant ainsi le baisé qui les liaient depuis plusieurs secondes maintenant. L'espace d'un instant, il sembla chercher le consentement dans son regard avant de retirer ses mains de la jeune femme ; libérant son poignet par la même occasion. Toujours au-dessus d'elle, il détacha lentement le nœud enserrant son kimono avant de le faire glisser le long de ses épaules, dénudant ainsi son torse sans quitter la jeune femme du regard. Si le désir brûlait au fond de lui, il semblait se frayer un chemin dans son regard également alors qu'il inversait les positions une nouvelle fois ; laissant la jeune femme le chevaucher à nouveau.

Son esprit était clair, il n'avait qu'un souhait pour le moment et il tenta de l'imprimer dans l'esprit de la jeune femme en l'approchant de lui, une main plaquée contre son cou ; l'autre glissant sur la courbe de ses cuisses, remontant le long de ses fesses pour venir se glisser sous le tissu ; au contact de sa peau qui semblait lui brûler les doigts. Le souffle court, l'esprit ailleurs ; comme si la sensualité s'était elle-aussi invitée.

Codage par Libella sur Graphiorum




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyLun 8 Avr - 2:16

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00


code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyLun 8 Avr - 23:10
26.10.23 - The eye of the tiger, the thrill of the fight


Plaisir, désir, passion... Autant de mots pour ne décrire qu'un seul et même état de fait. Eiji n'aurait pu dire comment ils en étaient arrivés là, aussi simplement, presque machinalement. Mais les questions étaient-elles seulement encore à l'ordre du jour alors que le nippon se laissait aller entre les mains de la jeune femme. Experte pour son jeune âge, il devait en convenir mais il n'aurait pas eu l'audace de le lui faire remarquer. La brûlure de ses lèvres contre sa peau le faisait doucement glisser vers l'abandon ; ses yeux se fermaient sous les vagues de plaisirs nées au creux de ses reins.
Plus une parole n'avait besoin d'être prononcée entre eux, comme si les corps avaient simplement pris le relais et qu'ils étaient entrés en communion, Eiji se laissant doucement envahir par le plaisir ; son esprit cessant toute activité annexe pour ne plus voir qu'une seule chose ; elle. Elle contre lui, elle qui glissait le long de sa peau pour mieux l'animer. Peut-être avaient-ils réellement besoin de ça tout les deux, pour se connaître sans trop en dire, pour s'apprendre sans trop s'étendre. L'histoire des corps plutôt que celle des paroles ; Eiji l'avait toujours préféré, tout comme il préférait le silence.

Un soupir plus poussé passa la barrière de ses lèvres alors qu'il ressentait un frisson remonter le long de son échine, son corps répondant trop bien aux caresses insistantes de la jeune femme. L'une de ses mains se perdit dans sa chevelure, allant jusqu'à retirer les mèches qui barraient le visage de la jeune femme ; il souhaitait la voir. Non pas pour imprimer ce souvenir sur sa rétine, mais pour être certain que ce qu'il se passait maintenant resterait aussi éphémère que cet instant ; une certitude pour qu'il puisse définitivement quitté toute rationalité. Peine perdue, sa tête bascula presque aussitôt en arrière alors qu'il se mordait la lèvres inférieur. Refoulant la vague de plaisir qui était monté trop rapidement en lui. Du temps, de la patience, du contrôle ; Eiji laissa échappé un nouveau soupir de plaisir entre ses lèvres entrouvertes avant de se redresser légèrement, obligeant ainsi la jeune femme à se redresser. Patience... Absente en cet instant présent. On aurait beau dire tout ce que l'on voulait, un homme restait un homme et il avait besoin de plus.

Il avait besoin de sentir que l'espace de plusieurs minutes, ils ne faisaient plus qu'un. Qu'ils avaient cette même envie. Attirant la jeune femme jusqu'à lui, il glissa doucement la main sous ses derniers vêtements ; imprimant langoureusement l'emprunte de ses doigts sur sa poitrine avant de descendre s'insinuer entre ses cuisses. Ses lèvres cherchèrent une nouvelle fois la bouche de la jeune femme alors qu'il souhaitait clairement la faire rejoindre un nouveau seuil du plaisir. Et le black-out commença certainement là, cet instant où il s'abandonna complètement à elle. La vérité de ce qu'il était, cet homme si froid qui s'ouvrait soudain comme si c'était la première fois.

Plaisir, désir, passion... Tant de mots qui auraient pu le perdre, alors qu'il s'asseyait un peu plus, poussant contre le corps de la jeune femme avant de l'installer sur lui. Jambes entremêlées, l'ébène de ses yeux perdue dans l'émeraude des siens ; comme pour sceller définitivement ce pacte. Eiji laissa s'insinuer entre eux une voluptueuse douceur alors qu'il s'insinuait en elle ; aussi délicatement qu'il se révélait passionné. Un savoureux mélange entre délicatesse et brutalité ; elle l'y avait invité. Il ne savait ni quand, ni comment mais le corps de Kassie, sa façon de se mouvoir tel un serpent... Elle l'avait fait vrillé l'espace d'un instant...

Codage par Libella sur Graphiorum




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyLun 8 Avr - 23:31

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00


code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMar 9 Avr - 0:16
26.10.23 - The eye of the tiger, the thrill of the fight




Codage par Libella sur Graphiorum




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMar 9 Avr - 0:57

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00


Et puis se moment, l’après. Celui que l’on redoute quand tous n’étaient qu’éphémère. Moment d’égarement que l’on ne saurait regretter, car rien n’est plus délicieux qu’une gourmandise qui surprend, qui vous transporte et vous fait oublier l’espace-temps. L’orgasme prend fin et il ne reste plus que le doux souvenir de l’étreinte sans cœur, mais où j’ai vendu mon âme une fois encore et mon corps toujours un peu plus à la luxure.

Doucement il se décolle, alors que je m’assoie pour attraper quelques morceaux de tissus qui n’existais plus que pour recouvrir le tapis de sport. J’enfile mon t-shirt et j’ai un demi-sourire en coin. Que dit-on dans ses moments-là ? Pas grand-chose. Lui comme moi ne somme pas très loquace. Lui comme moi avons parfaitement conscience de ce qu’était cet échange. Nous n’avons pas besoin de conversation embarrassante, d’explication ou de justification. Nous savons.

« Tu veux prendre une douche ? Je vais faire du thé, j’en ai importé du Japon. »

Rien de plus, rien de moi. Pas d’étalage. Je laisse la gêne au placard même si elle reste quand même présente dans un coin de mon esprit. Je me relève et lui tend la main pour l’aider à se relever aussi. Il n’en a pas besoin, je le sais, une fois encore ce n’est qu’un accord tacite une entente murmuré par les gestes plus que par les mots.

« Il y à une salle de bain en sortant sur la gauche. Avec des serviettes propres. »

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMar 9 Avr - 22:14
26.10.23 - The eye of the tiger, the thrill of the fight


Eiji avait senti le plaisir l'envahir, il s'était insinué en lui, s'était développer au fil de leur échange avant de provoquer un tsunami qui les avaient tout deux emportés. La satisfaction qu'il ressenti à cet instant précis mis plusieurs secondes avant de se mettre en sourdine, comme si son corps tenait à lui rappeler la passion qui l'avait habité quelques minutes plus tôt.
Profitant des dernières caresses de la jeune femme, Eiji repris lentement son souffle alors qu'il laissait son esprit refaire surface ; elle sembla faire de même alors que l'étreinte prenait fin.

Les corps jusque là enlacés reprennent leurs places ; comme si le monde se remettait soudain à tourner tout en perçant la bulle dont ils s'étaient retrouvés entourés. Le silence s'installa, chose qui ne dérangeait pas le jeune homme. A vrai dire, il préférait que cet instant reste silencieux, le temps qu'il soit rangé dans un coin et que son esprit passe à autre chose. Il ne nierait pas ce qui venait de se passer, autant par respect pour lui que pour la jeune femme. En revanche, il n'en parlerait sûrement jamais ; ce moment leur appartenait et il n'imaginait pas le partager avec quelqu'un d'autre, pas plus avec elle... La vie reprendrait son cours comme si tout ceci n'avait été qu'une étape obligatoire et cette vérité s'imprima dans son esprit alors qu'il observa rapidement la jeune femme récupérer ses vêtements sur le sol avant de faire de même.

Ni confus, ni gêné par la nudité des corps, il ramassa cependant son kimono qui traînait plus loin sur le sol avant de s'en envelopper. Un sourire en coin apparaissant sur ses lèvres alors qu'elle lui indiquait la salle d'eau la plus proche tout en l'aidant à se relever. Il n'aurait su dire à cet instant précis si c'était de la pure courtoisie où si elle avait besoin d'un peu de temps pour elle, le temps de retrouver pleinement la possession de ses pensées et n'ayant pas la réponse à cette unique question, il s'éclipsa sans dire un mot ; la laissant à la préparation du thé alors qu'il rejoignait la salle de bain pour mieux laisser couler l'eau sur ses muscles.

Presque autant que le plaisir ressenti plus tôt, Eiji aurait apprécié que cet instant dur plus que quelques minutes. L'eau coulant sur sa peau et ses cheveux terminait d'effacer les traces du plaisir ressenti. Permettant à ses muscle de reprendre conscience alors qu'ils se détendaient imperceptiblement. Mais comme toute chose, tout à une fin et le nippon n'était pas venu jusque ici pour prendre du bon temps. Certes, l'épisode avait été intéressant et scellait une nouvelle étape dans leur relation naissante mais ça ne s'arrêtait pas là. Ils ne s'arrêteraient jamais à ça.

Rejoignant la jeune femme là où il l'avait laissé un peu plus tôt, il découvrit avec plaisir qu'elle ne s'était pas fichue de lui en lui avouant qu'elle avait fait importer son thé. Un effort qu'il appréciait grandement bien qu'il doutait un peu qu'elle ait fait ceci pour son simple plaisir. Qu'importait ? S'attarder sur ce genre de détails n'était définitivement pas dans son genre.

« Tu veux continuer l'entraînement ? Ou bien tu préfères que je revienne un autre jour ? Auquel cas, je te laisse les affaires que j'ai apporté plus tôt, ça devrait t'aider si tu préfères que la séance s'arrête ici. »

Même si Eiji avait conscience qu'il pouvait complètement passer au-dessus de ce qu'il venait de se produire, il ne connaissait pas encore assez bien la jeune femme pour savoir si elle aussi, était prête à réellement continuer à avancer sans se poser la moindre question. En soi, c'était une forme de politesse comme une autre pour le jeune homme.

Codage par Libella sur Graphiorum




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMar 9 Avr - 23:01

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Le Nippon pris le chemin de la douche. J’en fis de même, pour un rinçage éclair avant de me re-vêtir. Sur le chemin, j’ordonnais à Neely de me préparer un thé japonais de meilleure qualité qui soit. L’elfe n’avait pas besoin de savoir que ce n’était pas que pour moi. Quand elle me demanda si elle devait me l’apporter, je lui répondis que non et que j’avais besoin de quelques ingrédients de potion. Lui listant quelques petites choses, je tournais les talons après l’avoir remercié alors qu’elle disparaissait dans la cuisine.

Toute proprette et revêtue d’un short de sport et d’un débardeur, je pris le plateau pour l’emmener dans la salle d’entrainement. J’ouvrais grand les baies vitrées pour laisser entrer l’air et le soleil, elle donnait directement sur l’arrière du manoir et donc sur la piscine extérieure. Alors que je rangeais un peu, replaçant les tapis qui c’était déboité alors que nous nous… emboitions, il arriva. Je servis le thé fumant dans deux tasses de porcelaine chinoise, ayant appris à maîtriser l’art de servir du thé avec l’une de mes premières nourrices quand nous nous amusions à jouer à la dinette alors qu’elle m’inculquait les bonnes manières. Un jeune diplômé de Makohouto qui était venue faire quelques années en Angleterre comme fille au pair.

Quand il posa sa question j’eu un petit sourire, terminant de servir le breuvage, je tournais la tête vers lui.

« Le thé est servis. Je n’ai pas de préférence réellement, mais j’ai vue Neely revenir, ce qui annonce que mes frères ne tarderont pas non plus. Ne t’inquiète pas, je l’ai renvoyé me faire une course. On a le temps de partager une tasse de thé et je pense qu’il serait bon de programmer la prochaine séance pendant ce temps. »

Répondis-je d’un ton neutre, quoi que peut être un poil plus amical qu’auparavant. Je sortis de ma poche un médaillon représentant une tête de Basilic, avec dans sa gueule une minuscule fiole de couleur rouge, monter sur une grande chaine d’argent.

« Quand je serais à Poudlard, si tu peux y entrée sans problème, il te suffira d’utiliser ce médaillon aux portes de la chambre des secrets pour l’ouvrir et me rejoindre. Je ne veux pas avoir à m’entraîner que pendant les vacances scolaires, où je n’avancerais jamais. L’entrée se trouve près du lac noir, près du saule pleureur dans une bouche d’égout. »

Expliquais-je en posant le médaillon près de la tasse qui était pour Eiji. Prenant mon propre breuvage je le portais à mes lèvres pour en boire une gorgée, sans pour autant quitter des yeux le ninja. Il allait sans dire que ce médaillon ne pouvait pas tomber entre de mauvaise main. Pas besoin de préciser que la fiole était imbibée de sang, le mien. Nous avions travaillé l’entrée de la chambre, créant une seconde issue au cas où et pensant d’ailleurs condamner celle des toilettes du second étage. Et le médaillons que j’offrais à Eiji n’existais qu’en très peu d’exemplaire, on pouvait les compter sur les doigts d’une main. Un pour chacun de mes frères, un pour moi. Et maintenant un pour lui. Le dernier ? Je voulais l’offrir à Sutton mais les choses étaient compliqués. Surtout si je devais lui expliquer ce que l’ont faisait dans cette salle secrète du château. Mes frères pensant en plus qu’il n’existait que trois exemplaire, les nôtres, je prenais des liberté qui ne serais pas très apprécier, tout spécialement par mon aîné, Edward.

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Eiji N. K. MasaakiHistoria PactumEiji N. K. Masaaki
Eiji
Exp : 34449
Points de vie (HP) : 5150
Baguette : bois de cerisier, crin de Kelpy, 23 cm & rigide
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] 9f67be10
Célébrité : Yoo Seung Ho
Parchemins : 2205
J'aime : 395
Date d'inscription : 23/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyMer 24 Avr - 22:22
26.10.23 - The eye of the tiger, the thrill of the fight


A la question : Avait-ils besoin de se mêler ainsi pour passer outre certaines barrières imposées ? La réponse était peut-être oui en définitive. Eiji ne l'avouerait peut-être pas et la différence entre l'avant et l'après serait sûrement minime aux yeux du monde mais la peau ne ment pas, tout comme les gestes et à l'inverse de la parole. Il ne ferait pas grand cas de cette épisode dans leur relation naissante. Après tout, cette dernière n'était pas basée sur les échanges charnels et il fallait savoir ne pas tout mélanger. Pour autant, l'instant avait été agréable et si il ne lui délierait pas la langue, il avait cependant bien fait diminuer ses défenses naturelles.
Alors qu'il la rejoignait dans la salle témoin de l'acte, le jeune homme s'approcha silencieusement ; observant les derniers mouvements de la jeune femme alors qu'elle replaçait les tapis de sol avant de s'approcher de la porcelaine chinoise pour y verser du thé. Ses gestes semblaient maîtrisés tandis que le liquide coulait sans aucun éclaboussure et le nippon dû intérieurement lui reconnaître cette nouvelle qualité. Il ne savait pas où ce contrat les mèneraient tout deux ni si le sceller était une idée adéquate sur le long terme. Pour l'instant, en revanche, il devait se laisser porter ; chose plus compliquée à dire qu'à faire pour lui. Cependant, il ne reculerait pas maintenant que des secrets avaient été dévoilés ; l'occasion était trop bel et si l'objectif restait incertain, ça n'en était pas moins une opportunité qui se devait d'être saisie.

Souriant légèrement tout en baissant la tête alors qu'il plongeait ses lèvres dans le liquide fumant, il écouta la réponse de la verte et argent avec le plus grand soin.
Dire qu'il avait une confiance aveugle en ses paroles n'était pas la réalité mais il savait maintenant qu'elle ne lui mentait pas non plus et qu'elle était capable de respecter certaine clause que lui même avait mit sur la table. Un point non négligeable quand on fonctionnait comme lui. Lui qui appréciait si peu les surprises, bonnes ou mauvaises. Lui qui ne supportait pas que sa route soit entravée ou prenne des directions qu'il n'avait pas décidé. Il avait toujours été ainsi, incapable de flexibilité quand il tenait à quelque chose, d'autant plus maintenant que son grand-père était décédé et que le poids des responsabilités s'était abattu sur ses épaules.

« Je vois. Dans ce cas, remettons ça à une prochaine fois. Je pourrais revenir avant la fin de tes vacances scolaire si tes frères sont une nouvelle fois occupés à l'extérieur... »

Un jour viendrait le temps où il accepterait que la fratrie de la jeune femme soit mise au courant. Pour le moment, cependant, il préférait n'avoir qu'un seul commanditaire et le jour venu de les multipliés viendrait bien assez tôt.

« Quoi qu'il en soit, je te laisses ce que j'avais apporté aujourd'hui. Tu devrais y trouver ton bonheur et ça permettra à ton corps de se souvenir de certains mouvements. Prends en soin, j'apprécierai les récupérer en l'état. »

Toute autre option n'était pas envisageable pour le jeune homme. L’entraînement à proprement parlé avait été court ce jour. Il avait insidieusement laissé place à une autre forme d'échange mais le peu que Kassie avait pu assimiler se devrait d'être entretenu si ils ne voulaient pas reprendre de zéro. Il la laissa ensuite reprendre la parole et lui présenter un objet qui lui serait très certainement utile lorsqu'elle serait de retour à l'école de sorcellerie. Il ne pouvait le cacher, il avait pensé aux difficultés qu'entrer dans cette école pourrait poser. Mais, au final... Chaque obstacle pouvait aisément se faire effacer tant qu'on avait les bons outils à portée.
Délicatement, il referma sa main sur le pendentif que lui remettait la jeune femme avant de le glisser dans la poche intérieure de son kimono. Le soir même, il viendrait rejoindre l'item familial qu'il portait à son cou, ainsi aucun ne serait perdus ou oubliés.

« Merci pour le thé. Envoie moi un hibou quand tu seras à Poudlard ; tu m'as laissé un sésame pour un nouveau lieu d’entraînement, je trouverai une solution pour m'introduire dans le parc du château sans éveiller de soupçons. »

Évasif sur la méthode qu'il emploierait, le jeune homme adressa un nouveau sourire à sa compagne du jour avant de reposer la tasse sur la table. Il fit ensuite quelques pas en arrière, lui adressant une révérence polie dans cette atmosphère qui semblait maintenant plus détendue. Il n'ajouta pas qu'il était tout à fait inutile de le raccompagner puisqu'il avait retenu le chemin qu'ils avaient précédemment empruntés.
Tournant les talons dans un mouvement fluide de tissus, le jeune homme n'adressa pas un regard en arrière à la jeune femme alors qu'il se dirigeait vers l'entrée du manoir ; disparaissant tout comme il était apparu quelques heures plus tôt ; un changement imperceptible naissant cependant dans son comportement.


Codage par Libella sur Graphiorum




Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3163-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2801-eiji-n-kurotchkine-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2777-eiji-n-kurotchkine https://www.historia-pactum.com/t2855-eiji-n-kurotchkine-o-zouwu-nom https://www.historia-pactum.com/t1519-eiji-kurotchkine#18609
Kassie G. OllivanderHistoria PactumKassie G. Ollivander
Kassie
Exp : 34945
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 27.7 cm, bois d'Amourette et croc de Basilic
Photomaton : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Giphy
Familier : The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Basili10
Âge IRL : 14
Célébrité : Phoebe Tonkin
Parchemins : 4915
J'aime : 451
Date d'inscription : 15/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] EmptyDim 5 Mai - 4:00

The eye of the tiger, the thrill of the fight.

Manoir Ollivander ¤ 26 octobre 2023 - 18h00
Sur le départ, les dernières instructions avaient été donner. Le pacte demeurait indemne, fortifié en réalité par ce qui venais de se jouer. J’avais acquiescé aux instructions de mon sensei en buvant mon thé à petite gorgé alors qu’il finissait le sien avant de disparaître dans l’encadrement de la porte. Je ne savais plus vraiment si j’avais envie de partager cette pépite, ce partenariat avec mes frères. Nous devions faire équipe, ne former qu’un tous les trois. Et pourtant il manquait une pièce au puzzle : la confiance, le respect mais surtout, l’équité. Chose qui diminuait grandement notre capacité à agir comme un. Et qui faisait que je prenais mes propres dispositions, comme le fait de cacher ce journal parlant d’une île abritant un clan d’assassin millénaire… Ou tout du moins caché mon alliance avec ce même clan. C’était l’une des prérogative d’Eiji évidement, mais finalement est-ce que ça ne m’arrangeait pas également ?

Posant la tasse de thé, j’invoquais Neely pour qu’elle ouvre les portes fenêtres et les rideaux. Laissant la lumière pénétrée dans la pièce et l’air frais s’y engouffré. Mon regard s’attarda sur les affaires que m’avais laissé le Nippon, je décidais de prendre bien soin de les ranger dans mes propres appartements là où nul ne les trouverait. Car Mattie s’adonnant souvent au plaisir de la salle, je ne voulais prendre aucun risque d’être exposée à des questions gênantes.

Remontant justement dans ma chambre, je rangeais le sac avec soin avant de laisser la journée filée, comme les autres qui suivirent, rapidement. Mais sans oublier les enseignements du Ninja. M’entraînant à lui prouver ma valeur. Car c’était également ça l’enjeu. Serment ou pas, je devais gagner son respect.

FIN

code (c) black pumpkin



Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3029-kassie-g-ollivander-o-bite-me https://www.historia-pactum.com/t2805-kassie-g-ollivander-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2781-kassie-g-ollivander https://www.historia-pactum.com/t2856-kassie-g-ollivander-o-basilic-nom https://www.historia-pactum.com/t2453-kassie-g-ollivander
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
MessageSujet: Re: The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]   The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

The eye of the tiger, the thrill of the fight. • [feat. Eiji N. Kurotchkine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-