RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-53%
Le deal à ne pas rater :
-53% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.99 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez
 

 Comment gâcher du whisky ? # Perceval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptySam 12 Jan - 21:45
J’étais restée toute la nuit dans mon appartement. Autant dire que c’était très rare, mais la mésaventure de la veille m’avait clairement amenée à réfléchir sur celle que j’étais en train de devenir. Il faut dire que se retrouver dans une benne lorsqu’on est une sorcière, gryffondor de surcroix, et plutôt sûre de soi, ça fait bizarre. Mais peut-être était-ce au final mon destin puisque j’y avais trouvé quelque chose de très étrange … Un oeuf … mais alors un oeuf de quoi ? Suspense ! Mais au vu de sa taille, je doutais qu’il s’agisse d’une petite créature, ni d’un dragon. J’étais très intriguée et même si je n’avais jamais été une passionnée de créatures magiques, quelque chose en moi me disait que je ne devais pas ignorer cet oeuf.

C’est pourquoi j’avais écumé tous les livres que j’avais dans ma bibliothèque personnelle. Hélas, je n’avais que peu de choses sur les créatures magiques et j’avais donc du attendre le lendemain matin que Fleury & Bott n’ouvre. C’est dès l’ouverture que je m’introduisais dans l’antre aux livres, n’y ressortant que vers 13h, une pile impressionnante de bouquins dans les mains. Retournant chez moi, je passais le reste de la journée le nez dans ces derniers, mettant des marques dès qu’une page me semblait intéressante. Autant dire que je me retrouvais avec de nombreuses références.

J’avais d’abord commencé par définir la couleur et la forme de mon oeuf. Les tâches brunes étranges semblaient être spécifiques et il ne faisait nul doute qu’il ne s’agissait ni d’un oeuf de Licorne, ni d’un oeuf de basilic. Mon oeil s’arrêta sur une créature que je ne connaissais absolument pas. L’Hodag … Oeuf assez rond, de couleur beige avec des tâches brûnes faisant penser à des pieds … C’était ça, j’en étais certaine. Je découvris alors ce qu’était un Hodag et je me dis, au fond, que j’aurais peut-être du simplement appeler Perceval. Il aurait été à même de m’aider si ma foutue fierté n’avait pas été entâché. Je me promis tout de même de prendre rapidement contact avec lui, surtout que j’étais fière de voir que les recherches sur cet oeuf m’avait tellement accaparée que je n’avais pas bu une seule goutte d’alcool.

En parlant d’alcool, ce que je lis me fit alors halluciner. Comment faire éclore les oeufs d’Hodag : placer l’oeuf au dessus d’un chaudron rempli de whisky bouillonnant pendant sept jours. Mon bon whisky ! Je déglutis difficilement, mais je me dis que c’était tout de même pour la bonne chose. Me saisissant d’un chaudron, je le remplis de whisky, prenant bien évidemment celui qui coutait le moins cher. Il ne fallait pas abuser non plus ! Allumant le feu, j’ensorcelais une sorte de panier ressemblant à une passoire et je posais l’oeuf à l’intérieur. Je n’avais plus qu’à attendre, en espérant que je n’avais pas fait de bêtise. J’en profitais alors pour me servir un verre et pour envoyer à Perceval un parchemin lui expliquant mon “problème”. Il pourrait bientôt passer à l’appartement pour voir de lui-même ce fameux oeuf.

Code:
Percy,

J’ai trouvé un oeuf étrange. Il s’agirait apparemment d’un oeuf d’Hodag. Je te propose de passer chez moi pour me confirmer cela. Ca nous permettra de renouer et de discuter un peu.

Cora



Revenir en haut Aller en bas
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : Comment gâcher du whisky ? # Perceval Giphy
Familier : Comment gâcher du whisky ? # Perceval 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptyDim 13 Jan - 14:23


Comment gâcher du whisky?

La lettre de Cora traînait sur la table, au milieu de l'unique pièce de la cabane du garde-chasse. Après avoir passé la matinée à l'Hôpital Ste-Mangouste où elle c'était rendue avec son fils pour visiter son mari, Olympe avait suiviPercy à Poudlard, pour le repas de midi. En arrivant dans la cabane du garde-chasse, après le dîner dans la Grande Salle, la lettre fut la première chose qui lui sauta aux yeux. Elle l'attrapa et, une fois lu, la tourna vers son fils avec un ossement de sourcils, l'air de dire 'qui est Cora?' “Cora est ce qu'on peut communément appeler une... amie!?” Essaya de lui expliquer le garde-chasse, ne sachant pas trop par quels termes désignés sa relation avec successivement l'ancienne employée du Ministère de la Magie et ancienne professeur de sortilèges et enchantements de l'école de sorcellerie. Compagnons de boissons, toujours prêts, tant l'une que l'autre, à suivre l'autre dans les bars pour se descendre quelques verres de Whisky Pur Feu, quand ce n'était pas carrément quelques bouteilles. Mais la maigre explication de son fils ne sembla pas convaincre la demie-géante, qui continuait de la regarder de façon de plus en plus insistance et perplexe. Son fils eu peur qu'elle trouve moyen de se ploquer un œil, à force d'hausser comme ça les sourcils. “Bon, d'accord, dire qu'on est des compagnons de boissons serait plus exact!” Finit par céder, dans un soupir, Percy dont le regard maternel intransigeant mettait mal à l'aise. Assis autour de la table, la discussion tourna un long moment autour de la jeune femme. Vers le milieu de l'après-midi, les deux demis-géants se séparèrent. La première allait retrouvé, pour un temps, encore, Hagrid père à l'hôpital, avant de s'en retourner au petit appartement qu'elle louait, sur le Chemin de Traverse. Le second, de de son côté, après avoir nettoyé le service à thé, prenait la direction de Près-au-Lard, une bouteille de whisky achetée le matin même à la capitale dans l'une des poches de sa cape, pour retrouver l'ancienne prof' chez elle. “Il paraît que quelqu'un a trouvé un oeuf d'Hodag!?” Demanda-t-il en guise de salutations, lorsqu'elle lui ouvrit la porte.


Comment gâcher du whisky ? # Perceval 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
InvitéHistoria PactumAnonymous

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptyVen 18 Jan - 20:17
J’avais laissé mon oeuf d’Hodag baigner dans de la fumée de whisky, et je devais l’avouer, cela me faisait mal au coeur. Alors imaginez si en plus j’apprenais que je m’étais trompée d’oeuf et que j’avais gâché tout ce bon alcool pour rien. Alors forcément, ta venue était la bienvenue et c’était pour cela que je t’avais envoyé un message. J’étais sincèrement persuadée que je n’avais pas fait de bêtise avec cet oeuf, mais avec un ami spécialiste des créatures magiques tel que toi, je ne pouvais que me dire que l’idée la plus judicieuse était de t’inviter à la maison, d’autant plus que cela faisait un moment que l’on ne s’était pas vu. Oh, je n’étais pas stupide, je me doutais bien que tu avais entendu que je ne me portais pas très bien et que je n’étais que l’ombre de moi-même depuis les évènements de juin et mon éviction de Poudlard. Même les élèves étaient au courant de mon léger problème d’alcool … Bon d’accord, de mon gros problème d’alcool. Mais bon, je venais de passer une nuit à jeun, c’était déjà une bonne nouvelle, non ?

Lorsque tu te présentas à la porte, c’est avec un sourire que je t’accueillis. Ne pouvant m’empêcher de remarquer la bouteille que tu avais dans la main, je fis un signe de la tête, te faisant ainsi comprendre que j’étais contente de ton idée, surtout au vu du nombre de whisky que j’avais du verser pour que mon oeuf se retrouve dans de bonnes conditions pour pouvoir éclore un jour. Je me poussais pour te laisser passer:

”Et en plus, tu viens avec une bonne bouteille … Y’a pas à dire, tu lis dans mes pensées ! C’est à se demander qui est le legilimens entre nous …”

Je me dirigeais immédiatement près du buffet d’où je sortais deux beaux verres et je les posais sur la table, te montrant de la main ce que j’avais mis en place pour ma fameuse trouvaille.

”Vas-y, regarde … Toutes les recherches que j’ai faites aujourd’hui m’ont mené à penser que c’est un oeuf d’Hodag, et qu’il fallait faire chauffer du whisky pour l’aider à éclore … T’imagines quand même ? J’ai du balancer des bouteilles de bon whisky … Pfff ….

Oui, j’étais dégoûtée. Alors que tu t’apprêtais à aller voir cela, je versais le contenu de la bouteille que tu avais rapportée dans nos verres et je m’approchais de toi en te le tendant.

”Et tu veux savoir le pire … J’ai du me retrouver dans une benne à ordures pour le trouver celui-là … Non … Me demande pas ce que je faisais là-dedans.

Oui, j’avais honte … Faut dire que je m’étais quand même fait jeter d’un bar parce que j’avais failli attaquer quelqu’un, totalement ivre. J’avais même essayé de trouver à manger dans cette poubelle, je n’allais certainement pas t’avouer cela, non ? J’avais tout de même une certaine fierté !
Revenir en haut Aller en bas
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : Comment gâcher du whisky ? # Perceval Giphy
Familier : Comment gâcher du whisky ? # Perceval 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptySam 19 Jan - 23:49


Comment gâcher du whisky?

Lorsqu'elle ouvrit la porte au fils Hagrid, Cora sembla clairement approuvé la bouteille de whisky et accepté le geste. “C'est déjà assez compliqué d'être un demi-géant sans en plus qu'on me rajoute une autre capacité particulière...” Fit remarquer le jeune homme avec un sourire.
Perceval avait évidemment entendu parlé du problème d'alcool de celle qui, jusqu'au début de l'été, avait été l'enseignante de sortilèges et enchantements de l'école de sorcellerie Poudlard. Elle avait vraiment dû très mal vivre son licenciement. Certes, elle avait toujours été la première à être partante pour venir ouvrir une bouteille de whisky ou de cognac chez lui ou pour aller au Trois Balais ou au Chaudron Baveur pour déblatérer de la pluie et du beau temps autour d'un verre - rempli plusieurs fois, mais chut! -, mais le gardien des clés et des lieux de l'école n'aurait jamais pensé qu'elle viendrait à tomber si bas ou point de ne plus pouvoir se passer de sa bouteille. Est-ce qu'il y avait quelque chose de plus grave, derrière son licenciement, pour qu'elle est sombrée, comme ça, dans les problèmes d'alcool!? Si oui, quoi!? Mystère! Le demi-géant et la legilimens n'avaient pas eu l'occasion de beaucoup se revoir, ces derniers temps, l'occasion d'aborder ce sujet délicat ne c'était donc pas présenté. Bon, Percy ne pourrait peut-être pas faire grande chose pour aider sa compagne de comptoirs de bars - il n'était pas habilité de lui rendre son post, s'il ne suffisait que de ça, pour l'aider à aller mieux - mais, à sa façon, il espérait pouvoir être présent pour elle. Même s'ils ne s'accordaient principalement que pour boire des verres, le jeune homme appréciait bien la jeune femme et ce qu'il avait entendu sur elle, lors des derniers mois, avait été pour lui comme un crève-cœur!
Après y avoir été invité, il entra dans le petit appartement décoré sobrement de Cora. Alors qu'elle sortait des verres, il posa la bouteille d'alcool sur la table. Sa cape posé sur le dossier d'une chaise, Percy accepta le verre plein que lui tendit Cora. Tout en l'écoutant, il jeta un regard circulaire sur la pièce. Une table, quelques chaises, un chaudron sous lequel crépitait un feu et dans lequel se trouvait l’œuf et le whisky et une pile de bouquins sur les Hodags dans un coin, preuve que, effectivement, elle avait dû faire de sacrés recherches et que la découverte de l’œuf l'avait travaillé. “Je ne veux effectivement pas savoir comment tu as fini dans ta benne, je te remercie donc de m'épargner de toi-même dans le menu détail le pourquoi du comment, fit-il s'avoir, même s'il pensait en avoir une plus ou moins vague idée dont il ne voulait pas avoir de confirmation de la part de qui de droit! Mais c'est vrai que les œufs d'Hodags, s'ils ne sont pas couvés par leur mère, demandent une certaine quantité de whisky. Pas besoin d'utiliser du whisky qui coûte les yeux de la tête: du whisky bas de gamme peut très bien faire l'affaire...” Il porta son verre à ses lèvres pour avaler quelques gorgées de whisky. La brûlure chaude du liquide imprégna son palais et passa dans sa gorge, avant de continuer sa course dans son organise et de finir sa course au creux de son estomac. Il posa le verre sur la table et s'approcha du chaudron en demandant à Cora si elle n'avait pas une louche pour qu'il puisse observer son œuf de plus près, tout en s'approchant du chaudron. Une grosse forme noire se voyait au travers du whisky. La taille semblait correspondre et au vu des recherches que l'enseignante avait fait, il était assez confiant sur le fait que c'était bien un Hodag qui allait en sortir, d'ici sept jours!


Comment gâcher du whisky ? # Perceval 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
InvitéHistoria PactumAnonymous

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptySam 26 Jan - 13:17
Une bonne bouteille avec un bon pote, rien de tel pour me redonner le sourire après la longue nuit que j’avais passée. Et la difficile soirée qui m’avait conduit dans une benne à ordures … Perdre ainsi sa dignité n’était pas une chose facile, et même si j’avais clairement descendu au fond du trou depuis mon licenciement de Poudlard, jamais je ne m’étais retrouvée dans un tel état.
Je te laissais donc entrer chez moi, tandis que je nous servais deux verres du bon whisky que tu nous avais rapportés. Regardant le liquide couler, je me plongeais quelques secondes dans ce à quoi je me raccrochais depuis un petit moment. Je savais que ce n’était pas la bonne solution, et, soyons francs, cette addiction était certainement la pire que je pouvais développer. Durant des années, j’avais utilisé la légilimencie à outrance, puis c’était dans mon rôle de professeur que je m’étais investie, laissant de côté le reste de ma vie. J’avais toujours été extrême, et je savais que cela n’était pas prêt de changer car si là, je sortais doucement la tête du whisky, je me plongeais dans autre chose. Premièrement, dans cet oeuf étrange que j’avais trouvé, pensant sincèrement que jamais rien n’était du au hasard. Deuxièmement, depuis que mes idées redevenaient doucement claires, je me disais que je devais absolument chercher la vérité, et surtout, faire en sorte que le ministère comprenne que quelque chose de plus complexe se tramait. A moins que ce dernier soit en fait dans le coup … Peut-être étais-je paranoïaque … Ou peut-être pas, allez savoir.

Te tendant le verre, je m’avançais à tes côtés près du petit système que j’avais mis en place pour l’oeuf d’Hodag. Je souris lorsque tu me dis ne pas vouloir savoir comment j’ai fini dans une benne. Remarque, il n’y avait pas vraiment de non-dit entre nous, ni de vouloir se montrer que de son beau côté afin de séduire l’autre. Non, nous aimions papoter de tout et de rien, autour d’un bon verre. Mais en effet, ce moment peu glorieux de ma vie, je préférais t’en cacher les détails, ce que tu me confirmas. Je savais que tu n’étais pas en train de me juger, tu ne l’avais jamais fait d’ailleurs. C’était notamment une des choses qui faisaient que je t’appréciais beaucoup. Apparemment, je ne m’étais pas trompée, et j’avais bien fait de ne pas mettre mes meilleures bouteilles.

”Ca m’a déjà bien fait mal de mettre du whisky peu qualitatif, j’avoue que j’aurais fait une attaque si tu m’avais annoncé qu’il lui fallait du dix ans d’âge minimum.”

Tu me demandas alors une grosse louche. Fouillant dans un placard pour ressortir une louche d’une taille assez imposante, je te le tendis et j’attendais bien évidemment ton verdict, nous resservant un verre. Je me permis alors de te poser quelques questions, puisque cela faisait longtemps que nous ne nous étions hélas pas revus.

”Et sinon, quoi de neuf pour toi ? Tout se passe toujours bien à Poudlard ? ”
Revenir en haut Aller en bas
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : Comment gâcher du whisky ? # Perceval Giphy
Familier : Comment gâcher du whisky ? # Perceval 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptyMar 19 Fév - 11:52


Comment gâcher du whisky?

Le fils de l'ancienne directrice de l’académie française et de l'ancien garde-chasse de l'école anglaise éclata franchement de rire. Utiliser des bonnes vieilles bouteilles de whisky juste pour faire naître un Hodag, ça lui aurait fait mal, aussi, donc il comprenait parfaitement le soulagement de la jeune femme. Pourtant, le franco-anglais se connaissait: si il avait dû, il l'aurait sans doute fait sans trop grincer des dents, mais ça, c'était une autre histoire... “Tu sais qu'il doit rester dans le whisky pendant toute une semaine!?” S'enquit-il en replaçant l’œuf dans son chaudron et en allant laver la louche. Si Cora avait réussi à trouver qu'il fallait le recouvrir d'alcool pour le faire éclore, le demi-géant n'en doutait pas qu'elle n'était pas passée à côté du temps qu'il devait y passer, mais les vieux réflexes d'experts en créatures magiques transmis de père en fils, dans la famille Hagrid, depuis en tout cas Rubeus, ne pouvaient pas s'empêcher de ressortir, dans ce genre de moment!

Le jeune homme attrapa son verre de whisky qu'il avait posé sur la table le temps de pouvoir confirmer que sa comparse ne c'était pas trompée sur l'animal qui allait débarqué dans sa vie d'ici quelques jours. Il s'adossa au mur pour faire face à l'ancienne enseignante, tout en continuant de siroter le liquide doux amer. “Ooooh, fit-il, disons que ça c'est vachement calmé, depuis que l'engouement autour du Tournoi des Trois Sorciers est terminé et que l'enterrement de Minerva et de la petite Slughorn est passé...” Expliqua-t-il. Il était vrai que, lors de ses séjours à Poudlard de l'an dernier, pour aider son père, Poudlard faisait pensé au fils Hagrid-Maxime, à une fourmilière ou à une colonie d'abeilles bourdonnant autour de sa reine, sauf que, pour le coup, à défaut d'une reine, c'était plutôt autour des trois champions. D'après son père, c'était aussi assez comme ça, lors du dernier Tournoi, dans les années nonante. L'assassinat de la directrice et de la Gryffondor avait bien plombé l'ambiance de cette fin d'année qui se voulait festive et heureuse, histoire de la terminer comme il se devait! La mort des deux Gryffondor avait aussi eu pour effet que la rentrée de septembre c'était faite dans une ambiance lugubre. Percy avait trouvé qu'il y avait eu moins de rires et de joies à se retrouver entre camarades et amis que les autres années. Lui-même n'avait pas eu le cœur à se rendre joyeusement à l'école anglaise. Il adorait s'y rendre, d'habitude, mais l'hospitalisation forcée de son père au début de l'été l'avait forcé à reprendre ses fonctions de garde-chasse et de gardien des clés et des lieux au pied levé et l'absence paternelle avait plombé un peu l'envie du fils qui avait fini par s'y faire. “Quand à moi - le jeune homme tourna la tête en direction de la fenêtre d'où la lumière du jour filtrait - ça irait mieux sans la santé de mon père qui ne sembla pas vouloir s'améliorer, mais on fait aller!” Fit-il d'un ton qu'il voulait enjoué et reportant son regard sur la locataire de l'appartement. Hagrid père n'était plus tout jeune et cela faisait un moment, déjà, qu'il avait des soucis de santé, mais Perceval ne le trouvait tellement pas à sa place, à Ste-Mangouste, lui qui avait passé toute sa vie au grand air... “Et toi, depuis ton licenciement, tu tiens le coup!?” Lui demanda-t-il.


Comment gâcher du whisky ? # Perceval 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
InvitéHistoria PactumAnonymous

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptyDim 24 Fév - 16:04
J’imaginais tant ma tête que la tienne si nous avions du mettre un whisky haut de gamme dans cette marmite, juste pour faire naître une petite créature. D’ailleurs, aurais-tu pu aimer ces créatures si cela avait été le cas ? Oh bien sûr, tu avais une passion pour les animaux fantastiques et je pense que s’il fallait mettre du whisky trente ans d’âge pour faire éclore n’importe quelle créature, tu le ferais. Pour moi, c’était tout bonnement inconcevable !

Tu me demandas si je savais bien que l’hodag devait baigner dans le whisky toute la semaine. J’hochais la tête, ayant bien sûr repéré ce qui était loin d’être un détail. Par contre, même si je me doutais de la réponse, je préférais néanmoins m’assurer que j’avais bien compris ce que j’avais lu:

”Oui, j’ai bien lu ça, par contre, on est bien d’accord que pour qu’il y baigne constamment, il va falloir forcément en ajouter régulièrement ? Parce que la vapeur prouve bien que le liquide s’évapore …”

Prenant bien évidemment de tes nouvelles, je souris tristement lorsque tu évoquas le décès de notre ancienne directrice et de la jeune Slughorn. J’étais toujours très touchée et je ne pouvais empêcher une pointe de culpabilité d’être toujours présente en moi. Et je savais aussi à quel point ton père avait été dévasté. Nous avions tous les deux assistés aux morts de deux directeurs,

”Ton père ne s’en remet donc pas ? J’aimerais tant venir le voir ... “

Etait-ce un appel du pied pour que tu me proposes de venir le rencontrer ? Possible. A vrai dire, j’avais déjà hésité plusieurs fois à y aller de moi-même, après tout, je n’avais pas grand chose à faire et Ste Mangouste n’était pas bien loin. Mais je ne savais pas quelles étaient les autorisations pour venir le voir.

Tu m’expliquas donc que ce n’était pas non plus la grande forme, et, si tu essayas de paraître enjoué, mais je n’étais pas dupe. Je savais à quel point cela devait te toucher, et pour cause, il s’agissait tout de même de ton père !

”Tu sais, t’es pas obligé de faire semblant avec moi, Percy … T’es bien en droit de ne pas être en forme avec tout ce qu’il s’est passé. Ta mère le vit comment ?”

Ne va pas croire que je te faisais seulement la discussion, c’était totalement faux et tu devais t’en douter. Lorsque tu me demandas comment moi, j’allais, je soupirais alors. Si je te demandais d’être franc et de ne pas cacher ta peine, je n’avais, moi, pas à te cacher non plus mes problèmes.

”Pour être tout à fait franche, c’est compliqué … Je ne cesse de penser à ce que j’ai loupé, à ce que j’aurais pu faire si je n’avais pas abandonné mes dons de legilimencie, à ce que le ministère essaie de faire en me maintenant loin de lui et loin de Poudlard … Et comme je n’ai aucune réponse ...”

Ouvrant le buffet qui se trouvait face à la table, tu pus voir quelque chose d’impressionnant. Impressionnant, mais effrayant. Je les sortis une par une, ces seize bouteilles vides. Claquant à chaque fois le culot de la bouteille en verre sur la table de bois, cela résonnait presque comme une prise de conscience. Presque. D’un geste, je bus mon verre cul-sec.



Revenir en haut Aller en bas
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : Comment gâcher du whisky ? # Perceval Giphy
Familier : Comment gâcher du whisky ? # Perceval 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptySam 13 Avr - 22:26


Comment gâcher du whisky?

Le jeune homme ne pu que confirmer les propos de la jeune femme, part à port au fait que du whisky devrait être rajouté régulièrement. C'était l’inconvénient, lorsque l'on devait mettre un quelconque liquide au-dessus un feu, que ce dernier soit fort ou mis de façon plus modéré. Et au vu du prix que pouvait avoir ne serait-ce qu'une bouteille de whisky à elle toute seule, même si ce n'en était pas une de super bonne qualité, ça pouvait faire bien mal, surtout si c'était uniquement pour faire éclore un œuf. “Y doit me rester un stock de whisky de mon père, à la cabane. Je peux te l'apporter, si tu veux: au vu de la vitesse à laquelle ça peut s'évaporer, ça pourrait sûrement t'être utile!?” Lui proposa-t-il. Il n'avait pas touché aux bouteilles d'alcool - tant de whisky que n'importe quoi d'autre - que son père avait acheté, donc plutôt que de prendre la poussière dans un placard qu'Hagrid fils n'ouvrira jamais, autant que celles de whisky puissent être utiles à quelqu'un pour quelque chose.
La discussion finit par dériver sur Poudlard, les morts du professeur McGonagall et de la petite Slughorn, ainsi que sur la santé de l'ancien garde-chasse, gardien des lieux et des clés et professeur de soins aux créatures magiques et le licenciement de celle qui, au début de l'été encore, avait été la professeure de défenses contre les forces du mal et la directrice de la maison Gryffondor. Perceval se doutait, savait même, sans en avoir pleinement conscience, que Cora tenait à chacun des élèves qu'elle avait vu passer dans sa maison, depuis qu'elle avait commencé à travailler à l'école de sorcellerie. Il ne pouvait même pas s'imaginer comme elle avait dû se sentir mal, lorsque le corps d'Oriana avait été retrouvé sans vie, dans ce couloir, à la fin du Tournoi des Trois Sorciers. Ce Tournoi dont la fin aurait dû marquer le début le début d'une collaboration nouvelle pleine d'entraide entre les pays du pudding où le père Hagrid avait toujours vécu, des macarons où Percy avait étudié et des baklavas qui ne demandait qu'à être découvert, mais qui avait viré au cauchemar. Et tant pour Cora que pour Perceval, le cauchemar ne c'était pas seulement arrêté à l'assassinat des deux Gryffondor. L'enseignante avait été licenciée, sans doute aucun suite à une demande, à un ordre, du Ministère de la Magie. L'actuel garde-chasse avait vu la santé de son père définitivement dégringolé. Ce qui aurait dû être une fin d'année joyeuse et pleine de rêves c'était transformé en apocalypse.

“Mon père, commença Percy, n'a déjà jamais réussi à se remettre totalement de la mort du professeur Dumbledore - le vieux directeur qui avait vu successivement Severus Rogue et Minerva McGonagall lui succéder à la tête de l'école, avait fêté ses vingt-six ans de mort à la fin juin et Percy en venait à se demander, par moments, si lui choisir comme prénom l'un de ceux qu'avait porté feu Dumbledore avait été la meilleure des idées prises par son père pour faire son deuil de celui qu'il vénérait tant - , donc le décès du professeur McGonagall dans des circonstances similaires ne l'a pas aidé à aller mieux...” Surtout que ça faisait un moment que sa santé se dégradait...
Le jeune homme perdit un peu de son faux air enjoué. Cora faisait parti des ces personnes qui étaient loin d'être conne, malgré tous les battons qu'on lui avait mis dans les roues et qui pouvait comprendre et encaisser bien plus de choses qu'on ne le pensait. Ne pas faire de faux semblants avec elle... Percy ne savait même plus ce que c'était, d'arrêter les faux semblants, c'étant tellement cacher derrière, depuis le début de l'été, que ce soit au boulot, pour essayer de passer au-dessus et de ne pas être trop atteint par tous ces gens qui lui demandaient des nouvelles de son père; face à sa mère, qui s'inquiétait déjà assez comme ça pour son mari - le seul homme qui l'avait jamais aimé pour autre chose que ce qu'elle était: une femme! - sans avoir à aussi s'inquiéter pour son fils; face à son père, pour qu'il se centralise sur lui-même plutôt que sur autre chose... Bref, cela faisait des mois que Percy faisait genre d'aller bien alors que ce n'était pas vraiment le cas. Des mois qu'il espérait sincèrement voir une amélioration dans l'état général de son père pour qu'il revienne le plus vite possible reprendre sa place à Poudlard, mais qu'il n'avait pas l'impression de voir la moindre petite amélioration, tout en continuant de se voiler la face. C'était ça, le pire, en faite, dans toute cette histoire: c'était que le fils, à force de s'imaginer que son père était invincible et qu'il ne mourrait jamais, serait toujours présent dans le paysage de Poudlard et de Prés-au-Lard, était incapable d’accepter, de se faire à l'idée, que l'était d'Hagrid père ne pourrait que se détériorer et qu'il ne sortirait de Ste-Mangouste qu'entre les quatre planches du cercueil avec lequel il serait enseveli dans la terre pour retourner à l'état de poussière, après c'être fait bouffer par les verres de terre!

“Ma mère... Murmura le jeune homme. Elle, tout comme moi, intériorise beaucoup sur ce qu'elle ressent, parce qu'elle veut pas m'inquiéter plus que je ne le suis déjà - réaction de mère normale, j'imagine!? - mais, malgré tout, je vous bien à son regard triste et à ses traits tirés qu'elle le vit mal. Mon père est le seul homme qui ai su voir en elle autre chose que l'horrible et hideuse fille de géante qu'elle est et que la société lui a toujours renvoyé comme image. Il a été le premier à l'aimer vraiment, pour de vrai, et à la faire se sentir belle juste en la regardant!” Perceval dû se taire un instant. Sa mère était une femme qui se voulait forte et qui avait toujours su ce qu'elle voulait. Elle s'était toujours battue pour les causes lui tenant à cœur, quitte à se battre seule, sans aucun soutien d'aucune sorte lorsque personne ne voulait la suivre, soit parce que, pour les sorciers normaux, la cause ne valait pas la peine qu'on se batte pour elle ou parce que, selon eux, ce n'était pas à une demi-géante qui devait se battre pour ça. Mais pour certaines choses, comme l'acceptation des Cracmols comme élèves à Beauxbâtons, si elle-même ne c'était pas battue pour, qui l'aurait fait? La réponse était des plus simples et ne tenait qu'en un mot: personne. Absolument personne! La présence d'Hagrid à ses côtés lui avait fait poussé des ailes et l'avait aidé à continuer pour toutes ces causes pour lesquelles personne - ou presque - ne voulait lever ne serait-ce qu'une phalange de l’auriculaire. Elle avait toujours plus aimé son mari que ce qu'elle se l'avouait, elle aurait donc du mal à s'en remettre, s'il devait s'en aller maintenant. “Mon père adore recevoir des visites: ça lui évite de ruminer tout seul dans sa chambre. Je crois que ça lui ferait plaisir de te voir. J'essaye d'aller le voir au moins une à deux fois par semaine: je sais pas encore comment je vais aller le voir, la semaine prochaine, mais tout dépend quand ça tombe, si t'es dispo, tu pourras m'accompagner, si tu veux...” Ça ferait du bien, vraiment du bien à Hagrid père de voir d'autres visages que ceux de son épouse, de son fils, des médicomages, infirmières, membres du personnel d'entretien et autres employés de l'Hôpital Ste-Mangouste se succédant dans sa chambre, tel un film dont le disque, rayé, repasserait toujours le même passage à l'infini, tout au long de la journée, quitte à en avoir le tournis et à être pris de vertiges et autres nausées.

Du côté de Cora, tout ne semblait pas rose non plus, depuis qu'elle avait été écartée de l'école de sorcellerie de Grande-Bretagne. Entre le Ministère qui essayait de l'évincer, ses dons de légilimens dont elle avait perdu une bonne partie - pour ne pas dire l’intégralité - de la maîtrise et les morts de l'élève et de la directrice de Poudlard dont elle semblait clairement culpabiliser de ne rien avoir pu faire pour leur épargner ce sort tragique - surtout, Perceval en imaginait les contours, celle de la petite Oriana qui, à l'inverse de McGonagall, commençait à peine sa vie, la jeune femme avait l'air d'en avoir gros sur la patate! Elle ouvrit un placard. A l'intérieur, des bouteilles. Percy ne vit d'abord que les premières, ce qui ne l'inquiéta d'abord pas, part à port aux bruits qui couraient au sujet qu'elle était énormément portée sur la boisson, depuis la rentrée. Et puis, les bouteilles, elle les sorti. Une à une. Alors qu'elles étaient posées sur la table, le demi-géant les compta. Un. Deux. Quatre. Dix. Douze. Sei... Seize!!! La seizième fut la dernière à être posée sur la table. Dans le placard, il n'y avait plus rien. Niette! Vide! Seize bouteilles, putain! Seize bouteilles de whisky que la jeune femme c'était fort probablement enfilée toute seule, comme une grande, depuis la fin de la dernière année scolaire. °Y a quoi qui a vraiment merdé pour que tu perdes le contrôle à ce point!?° Ne put s'empêcher de se demander le demi-géant alors que son regard passait sur chacune des bouteilles. “Putain, Cora, à ce point-là...!?” La phrase, il l'avait murmuré, bien malgré lui. Pas dans une envie de la juger, loin de là, c'était juste que... C'était juste que voir à quel point elle allait mal, c'était violent! Et ça devait avoir été tellement rude, pour elle!


Comment gâcher du whisky ? # Perceval 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
InvitéHistoria PactumAnonymous

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptyJeu 9 Mai - 21:33
Bon, je ne vais pas le cacher, vider des bouteilles de whisky, aussi bas de gamme soient-elles, ça me faisait mal … Bon, après, j’étais tout de même très curieuse de voir ce qu’allait donner l’éclosion de ce petit oeuf d’hodag, et je me disais que j’allais peut-être avoir un lien fort avec ce futur bébé. Oh, bien sûr, je n’étais pas vraiment de celles qui imaginent que le destin met sur notre route des personnes ou des créatures dans un but précis. Mais, pour une raison que j’ignorais, je me sentais déjà liée à cet être pas encore né.

”Oh, ne gaspille pas le whisky d’Hagrid pour moi … Ne t’en fais pas, je fais les destockages de whisky bas de gamme … Je sais que je n’ai plus d’emploi, mais bon, je peux bien faire ça pour ce petit être.”

Tu le savais. Même si je n’étais pas la personne la plus passionnée par les créatures magiques, j’avais toujours été intriguée par ces derniers et j’avais toujours été des plus respectueuses envers ce qui était pour toi une véritable passion.

Je t’écoutais avec empathie tandis que tu m’expliquais à quel point ton père vivait mal les évènements de l’été dernier. Je ne pouvais qu’imaginer sa douleur et sa détresse. J’avais moi-même très mal vécu tout cela et pourtant, je n’avais pas été si proche des protagonistes que ton pauvre père. C’est donc avec un léger sourire, rempli de compassion, que je te répondis:

”J’irai le voir alors … J’espère que ça lui fera plaisir. Tu me diras, ce n’est pas comme si j’avais un emploi du temps chargé … Ca ne doit pas être évident pour toi à gérer non plus … Tu parviens à être un pilier pour toute ta famille ?”

Et ce fut l’heure de l’aveu pour moi. Une à une, je sortis les bouteilles, comme si j’acceptais enfin de faire étalage de ma dépendance. Vous allez me dire : quand on se retrouve dans une benne à ordures après avoir trop bu, c’est qu’on fait déjà étalage, non ? Mais jamais, je n’avais montré que ce qu’il se passait dans les bars se passait ici aussi. Que l’alcool était devenu mon seul refuge, ma seule façon d’oublier à quel point ma vie était merdique, à quel point je me sentais abandonnée.

”Tout … En septembre, j’ai tenté d’aider Joanne Selwyn … Mais une fois que cette bataille fut finie, j’ai eu l’impression d’être seule. Et un verre après l’autre, j’ai réussi à mettre de côté l’espace de quelques secondes, puis de quelques minutes et maintenant de quelques heures que je ne suis plus personne. Je n’étais déjà plus Cora, la grande auror, celle qui n’a peur de rien, je ne suis maintenant même plus la directrice de gryffondor, ni même le professeur de défense contre les forces du mal … Rien … Juste une pauvre tâche qui ne peut même pas prévoir une attaque au ministère … Ni qui ne peut coincer ce connard de Dracarys.”

J’étais pas fière, c’était peu de le dire. J’avais même honte … Néanmoins, je me sentais légèrement mieux après t’avoir parlé de tout ça.

”Toi, qu’est-ce qui t’aide à tenir ? Ton boulot ?”


Revenir en haut Aller en bas
Perceval HagridHistoria PactumPerceval Hagrid
Perceval
Exp : 35422
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois d'amourette, cœur en plume d'hippogriffe, 35 centimètres, épaisse et flexible
Photomaton : Comment gâcher du whisky ? # Perceval Giphy
Familier : Comment gâcher du whisky ? # Perceval 3_2em1c-fi6158559x392
Âge IRL : 24
Célébrité : Kit Harington
Parchemins : 5132
J'aime : 101
Date d'inscription : 26/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptySam 15 Juin - 17:37


Comment gâcher du whisky?

Percy eu une espèce de sourire, lorsque son ancienne collègue lui demanda de ne pas gaspiller le whisky de son père pour elle: elle trouverait bien d'elle-même le nécessaire en faisant les déstockages... C'était du Cora tout cracher, ça: être au fond du trou, sans emploi, sans revenue d'aucune sorte, sans personne à ses côtés, vu que tout le monde ou presque lui avait tourné le dos, après les derniers événements de l'été, au point de ne pouvoir trouver comme unique refuge rien d'autre que l'alcool... et trouver encore le moyen d'essayer d'avoir la tête haute, digne, comme le demi-géant l'avait toujours connu, comme si elle n'avait pas métaphoriquement la tête et le corps enfoncés sous des litres d'eau. D'autant plus que, depuis son lit d'hôpital, Hagrid père n'aurait sans doute aucun besoin de ses bouteilles de whisky et ce n'était certainement pas son fils qui arriverait à les lui boire. D'autant plus que le père de famille n'aurait pas rechigné à l'idée que les restes de son stovk soient utilisés pour faire naître un Hodag. Mais Cora pouvait se montrer aussi têtue et bornée qu'une tête de mule que les Hagrid-Maxime, père comme fils, pouvaient être naïfs, gauches, maladroits et amoureux des créatures étranges. C'est ce qui fit que le gardien des clés et des lieux franco-anglais préféra ne pas insister plus ou essayer de commencer à négocier pour que la jeune femme cède et accepte de prendre ce qu'il restait du stock de la cabane. C'était d'ailleurs d'autant plus surprenant que Cora ai récupéré l’œuf et ai l'air si déterminé à s'en occuper. Percy l'en savait pourtant capable. Il ne posa donc pas de question sur le pourquoi du comment. De plus si les rumeurs sur ses problèmes de boisson étaient fondés, le demi-géant espérait donc - peut-être à tort et naïvement - que dépenser son énergie à s'occuper d'une créature pourrait l'aider à s'en sortir.

Les seize bouteilles vides posées sur la table, entre eux deux, la discussion dériva sur leurs propres problèmes respectifs: tant pour l'un que pour l'autre, les morts de la petite Oriana et du professeur McGonagall; les problèmes de santé du père adoré c'étant finalement soldé pour une hospitalisation, propulsant ainsi son unique fils aux postes de garde-chasse-chasse et de gardien des clés et des lieux à Poudlard, pour Percy; la perte de son emploi parce qu'elle avait eu le malheur de dire tout haut ce que beaucoup devaient penser tout bas, la défense de la concierge, l'attaque au Ministère et ses problèmes avec le gérant de La Tête du Sanglier, pour sa comparse.

“Pilier..., répéta le jeune homme, pensif, en rejetant sa tête en arrière pour terminer ce qui restait de whisky au fond de son verre. Oui, c'est ça: pilier! (La chose pouvait paraître étrange, pour qui connaissait vraiment la branche secondaire des Maxime et savait que ça avait toujours et principalement été Olympe qui avait été le pilier de la famille!) Ça fait assez bizarre de l'être, mais après tout ce qu'elle a porté à bout de bras, toutes ces années, je dois bien ça à ma mère. Quand à mon père, ne t'en fais pas: voir d'autres têtes que les membres de l'équipe médicale lui fera le plus grand bien!” Un ange sembla passer dans la petite pièce. Silence que Percy trouva lourd de gênance et de tristesse dû à leurs confiances respectives. Malgré tout le respect et l'amitié que le jeune homme avait pour la jeune femme, ça lui avait été difficile de laisser sa pudeur de côté pour s'ouvrir sur ses sentiments. Quand à ce qui lui permettait de tenir le coup!? “Le boulot, mon chien et Firenze.” Répondit sobrement Percy. Le tout reliait surtout son travail, vu que le tout touchait aux animaux et aux créatures magiques. Il considérait Marat comme son meilleur ami, ayant toujours vu plus d'humanité dans les yeux de son berger australien que dans ceux de la plus part des êtres humains. Quand à Firenze, connu comme le loup blanc qu'il était depuis le fin fond de la Forêt Interdite, il n'avait jamais eu à préciser qu'il c'était toujours très bien entendu avec Hagrid père, quitte à être un temps exclu des siens. “Firenze ne pressant d'ailleurs rien de bon sur les événements qui viennent.” Lâcha Percy, comme s'il parlait de la recette de la soupe préférée de sa tante. C'était le ton blasé de celui qui c'était maintes fois entendu conter les événements de la dernière guerre par les adultes de son entourage. VCombien de fois avait-il entendu son père lui rabâcher les oreilles des exploits d'Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger? Combien de fois, lorsqu'il n'était encore qu'un bambin gambadant dans les jupes de sa mère, l'avait-il entendu, cette mère qui lui avait toujours paru si forte, si sûre d'elle, sans aucun doute, avoir des débats existentiels avec le tableau de feu le professeur Dumbledore qu'elle avait installé à son bureau quand aux événements qui avaient secoué Poudlard et la Grande-Bretagne? Et combien de fois, depuis le début de l'été, avait-il vu ce pli soucieux sur le front de Firenze qui, malgré tout, avait toujours su que, malgré tous les beaux discours de l'époque, savait pertinemment que les humains retomberaient inexorablement dans leurs vices et leurs démons de l'époque? Fatalement, Perceval c'était, pour certains points, rangé sur l'avis du Centaure, bien qu'une grande part de lui souhaitait naïvement qu'il n'en serait rien et que tout rentrerait rapidement dans l'ordre...


Comment gâcher du whisky ? # Perceval 1vc3

Si tu confonds la monarchie/Avec la tyrannie
Vive la république/Adieu l'Afrique/Je ferme la boutique
Ah prends garde Lion/Ne te trompe pas de voie


Risque d'absence réduite, voir totale, jusqu'au 31.12.2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4300-perceval-percy-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2814-perceval-hagrid-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2791-perceval-hagrid https://www.historia-pactum.com/t2853-perceval-hagrid-o-acromentula-nom https://www.historia-pactum.com/t2656-perceval-hagrid-les-rp#40328
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3995
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Comment gâcher du whisky ? # Perceval Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval EmptyDim 16 Juin - 17:38
RP archivé pour cause de départ.


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
MessageSujet: Re: Comment gâcher du whisky ? # Perceval   Comment gâcher du whisky ? # Perceval Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Comment gâcher du whisky ? # Perceval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Un croisement innatendu [Pv Yuko & Hideaki][Hentaï][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-