RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €

Partagez
 

 Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
MessageSujet: Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]   Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] EmptyVen 25 Nov - 15:33

Professeur Blackwhole & Amélia Peterson

Discutons algues, han !
Le Professeur Blackwhole avait refusé qu'on se voit ailleurs que dans son bureau, prétextant qu'une discussion scientifique ne pouvait avoir lieu que dans un cadre formel. J'étais bien d'accord avec lui, mais il y avait des chats maringos dans son bureau ! On ne pouvait pas s'y voir ! Le charmant professeur de potions s'était contenté de me faire un demi sourire avant de s'en aller. À croire qu'il avait fait exprès pour pas vouloir changer d'endroit en croyant que je ne viendrais pas ! À croire qu'il ne voulais pas parler avec moi -- ou plutôt m'entendre parler ! Non, je ne vais pas lui prêter de si mauvaises intentions, han ! C'était un professeur tout de même ! Le professeur n'agissait certainement pas ainsi. Non, non ! Alors, je m'étais préparé mentalement toute la journée, me répétant sans cesse que le professeur allait envoyer valser les chats maringos et que j'avais ma fiole de poudre de chien mouche dans ma poche et que les chats maringos ne pourraient pas m'approcher et ... et si je les entendais miauler ? Ho ! J'allais mourir ! Sûr ! Mais il fallait que j'y aille, c'était bien connu la science demandait des sacrifices. Était-je prête à mourir pour la science ?

Cela en avait bien l'air, puisque je me trouvais actuellement dans la noirceur des cachots, debout devant la porte du professeur Blackwhole, tremblant légèrement alors que ma main était fermement fermée (haha, c'était fermé, ça !) sur ma fiole de poudre de chien mouche. Je me répétais depuis au moins cinq minutes que rien n'allait m'arriver, que tout irais bien, qu'il n'y avait pas de danger et de frapper à la porte. Toutefois, mon autre main était comme paralysée. J'avais beau ordonner à mon cerveau d'ordonner à ma main de se lever et de frapper, rien à faire. Je ne pouvais que me dandiner d'un pied à l'autre en fixant le bois de la porte avec de grands yeux ronds. Mais il fallait que j'y aille ! La science, han ! Les algues et tout ça. Avec un petit son de souris à l'agonie, je toquais à la porte comme une perdue.

Toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc faisait mon petit poing contre la porte

Il allait répondre, oui ?! Pourvu que ce ne soit pas les chats maringos qui me réponde ! Je collai la bouche contre la porte et je dit tout en continuant de cogner de mon poing (toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc)

" Professeur ? Professeur Blackwhole ? C'est moi, vous savez ? Dites ? Amélia Peterson, han. Vous êtes là ? Professeur ?"
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
MessageSujet: Re: Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]   Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] EmptySam 26 Nov - 3:00
Les algues?
Et leurs propriétés laxatives.
Je passais la soirée à prévoir l'ordre de mes cours, utilisant un objet moldu bien pratique, un calendrier. Je notais sur chaque case les cours en alternant théorie et pratique. Mon bureau était tout sauf rangé alors que j'avais la chemise ouverte, le tee shirt dévoilé par dessous, les cheveux en pagaille, les notes étalés à même le sol. Mon bureau était souvent comme ça. A défaut de ma vie morne et bien rangé. Il me fallait un peu de chaos dans tout cela.

J'avais passé donc l'après midi dessus et même le début de soirée oubliant presque de manger. Se fut un elfe, envoyé par Minerva qui me prévint que le diner était déjà servi. Je grognais. Je n'étais pas du tout présentable! Je me levais et rangea pendant une bonne dizaine de minutes mon bureau et reboutonna ma chemise et alla manger sans penser à mettre ma robe de sorcier. J'avais tout de même pensé à la cravate. J'entrais dans la grande salle par la salle des professeurs qui se trouvaient juste derrière. Le dîner avait effectivement bien démarré. Je mangeais tranquillement en discutant avec Minerva et d'autres collègue quand je pris congé pour continuer la préparation de mes cours. Une chose est sure, ce qui était déjà fait, n'étais plus à refaire.

Je repartis dans mes cachots alors que l'ont toquait au carreau de mon bureau. Relevant la tête, je vis Hadès mon faucon. J'ouvris la fenêtre d'un geste de la baguette magique et Hadès s'y engouffra. Un sourire se posa sur mes lèvres alors que le rapace se posa sur mes épaules, ses serres se refermant avec délicatesse, sa tête penché sur le côté comme un signe de gratte moi là! je souriais et du doigt lui caressa la tête. Il ferma les yeux et piqua la poche de ma chemise. Je lui donnais une friandise qui se trouvait dedans et il s'envola sur son perchoir, mangeant rapidement sa friandise. Je l'attachais pour la soirée alors qu'il fermait les yeux.

Je prenais des notes sur mon bureau alors qu'on toqua frénétiquement à la porte. Je fronçais les sourcils. Avais je... Ah oui! Amélia Peterson. Je l'avais oublié. Elle continua de toquer alors qu'elle hurlait frénétiquement derrière la porte si j'étais bien là. Je grognais. Cette gamine ne connaissait donc pas la politesse? Cela avait eu le don de réveiller Hadès qui piaillait sur son perchoir contre l’intrus qui osait le réveiller.

Je me bougeais pour lui ouvrir la porte que j'ouvris à la volée. Je lui lançais un regard noir.

-Je suis bien là Miss Peterson, et je vous ai entendu! Trois coups à la porte comme n'importe qui aurait suffit!

Je lui dit en guise de remontrance alors que je me décalais pour la laisser passer. Je refermais la porte derrière elle alors que je me dirigeais vers Hadès qui réclamait fortement contre la jeune fille prêt à lui sauter dessus, tout serre dehors.

-Hadès! Suffit! sifflais je à l'oiseau alors que je lui caressais la tête. Il avait eu peur c'était nettement compréhensible.

Je retournais mon attention vers la jeune fille.

-Bien Miss. Vous vouliez me parler des algues et de leurs propriétés. Un jus de citrouille?

La politesse était chose commune et évidente pour moi. Cela ne l'était pas pour tout le monde et je n'étais pas professeur de carrière. Les bienséances étaient donc de mises comme simplement offrir une boisson à une personne invitée.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
MessageSujet: Re: Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]   Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] EmptySam 26 Nov - 19:54
Discutons algues, han !

ft.

J'avais le nez toujours appuyé contre la porte lorsque celle-ci s'ouvrit à la volée. Du coup, j'eu presque le nez en plein dans la chemise du Professeur Blackwhole. Haaaaa ! Je fit de grands yeux tout en relevant la tête d'un air "ha, vous êtes là ?". Ouais. Ne cogner que trois fois. Je sais, je sais ! On me le disait souvent. Amélia ne cogne pas comme si ta vie en dépendait. Amélia on t'entends quand tu frappes. Amélia, calme toi ! Amélia, arrêtes ! Amélia, veut tu bien me dire pourquoi tu cognes comme une furie ? Amélia prends tes hormones, han. Amélia ... ou encore un quoi sec et énervé. Pas de ma faute à moi si je frappais comme une dingue ! De un, j'avais trop hâte de voir mon interlocuteur. De deux mon cerveau y faisait tout seul des choses. Oui oui ! Vous jures ! J'avais beau lui dire "non, non, fait pas ça" bha il le faisait quand même. Les Moldus nommaient ça de l'hyperactivité. J'avais lu ça dans un des magazines Moldus que j'avais commandé. Oui, parce que je voulais tout tout connaitre sur tout. Alors, selon la psychologie Moldue et leur médecine, il existait un trouble qui se nommait trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité, han. Bien, ça avait l'air que j'avais plusieurs des signes. Yep. J'avais fait le petit test qui accompagnait l'article et tout. Alors, mon cerveau y faisait des choses tout seul. Comme quand je me dandinais sur place, que je parlait tout le temps ou que je frappais comme une débile contre une porte fermée. Parce que je n'aimais pas ce qui était fermé. Ça bloquait les issues. J'aimais pas ça. J'émit un faible "désolée, Professeur" tout en entrant dans son bureau.

Pas que j'avais voulu le dire faiblement, non. Mais c'était que, dans son bureau, il y avait des chats maringos. Vous vous souvenez ? Alors, je ne voulais surtout pas faire de bruit pour ne pas les alerter. J'avais toujours la main plongée dans ma poche, serrant fermement la fiole de chien mouche. Rien à faire si le professeur Blackwhole affirmait que la poudre de chien mouche n'existait pas. Moi, j'y croyais. Et quand on croit fermement à quelque chose, rien de mal ne pouvait nous arriver, pas vrai ? Puis, mon frère ne m'aurait pas menti. Puis même si. Même si han. Ce que j'avais dans la poche était concret et en ce moment, je voulais ardemment m'attacher au concret. Parce qu'ici, dans le bureau, il faisait assez sombre. Parce qu'ici, dans le bureau, il y avait des chats maringos. Je ne voulais pas être mangé ! Si j'en sortais vivante, imaginez la tête de Jo et Seb ! Et en plus, si le professeur me permettais d'observer ses chats maringos, j'aurais une preuve ! Et je pourrais tester ma poudre de chien mouche.

Ma démarche n'était donc guère rassurée et je regardais anxieusement partout autour de moi. Pour le moment, rien en vue. Pas de bruit suspect. Pas l'ombre d'une minuscule aile ou trace de poils de chat. Il n'y avait que le hibou du professeur qui paniquait un peu et ... Je m'arrêtai raide sec. Les oiseaux, bha ils avaient peur des chats ! Alors si ce Hadès capotais, là. Je couru en direction du Professeur et me cachai subitement derrière lui. Si l'oiseau paniquait, c'était que les chats maringos étaient proches ! Iiiiiiii ! Un jus de citrouille ? Comment il pouvait penser à boire et à me poser calmement le sujet des algues ? Hormis que ...

" Les algues éloignent les chats maringos ? Han ? Parce que votre hibou, il capote han et que les oiseaux n'aiment pas les chats et comme il y a des chats maringos dans votre bureau, il est possible qu'ils arrivent et hooooo !

Je sortie la fiole de poudre de chien mouche de ma poche, l'ouvrit avant de la secouer de gauche à droite dans l'air. Sentez, sentez les chats maringos. Ça ne sentais pas bon, han ? Vous n'aimes pas ça, han ? Sentez, sentez ! Non loin, le hibou me regardait avec de gros yeux ronds, l'air de se demander si je n'étais pas folle ou quoi. Mais, il s'était calmé. Le danger était passé. Haha, je savais bien que c'était de la vraie poudre de chien mouche !

Rassurée, je soupirai avant de refermer ma fiole pour la tendre au professeur. Qu'il regarde, han. Il allait voir que ça existait. J'attendis qu'il la prenne pour replacer ma tenue de Poudlard et sortir de derrière lui. Je replaçai mes cheveux, toussotai et lui dit d'un ton poli :

" Oui, merci Professeur Blackwhole. Je prendrais bien un jus de citrouille. Et le contenu de cette fiole risque de vous suprendre, han, parce que c'est de la poudre de chien mouche. "

Oui, de la vrai de vrai. Je regardai mon professeur d'un air ultra attentif -- quoi, pourquoi il me regardait comme son hibou ? -- et lui sourit gentiment. Allez, qu'il regarde la fiole !

" Les algues sont-elles laxatives, Professeur ?

Non, je n'était pas en train de lui dire qu'il avait l'air constipé !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
MessageSujet: Re: Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]   Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] EmptyVen 9 Déc - 17:58
Les algues?
Et leurs propriétés laxatives.
Alors que je la laissais entrer c'était d'une voix penaude qu'elle me prononça un désolée que j'acceptais. Et après avoir refermée la porte derrière elle et calmé Hadès qui fixait l'étrangère comme un objet diabolique, prêt à lui sauter dessus tout serre dehors, la jeune fille semblait avoir peur et se cacha entre moi et le bureau dans un cri strident. Mais quelle mouche lui avait piqué? Elle me reparla de ces chats marringos et de Hadès qui piaillait alors que je tentais en vain de le calmer.

Je sentais la colère bouillir en moi alors que ma bague sifflait sous l'intense émotion. Heureusement qu'elle est protégée d'un charme qui lui donne d'une chevalière tout ce qu'il y a de plus classique! La jeune serdaigle cessa son flot incessant de paroles complètement ahurissant pour ensuite ouvrir une fiole qu'elle vida dans l'air. Un nuage blanc se forma dans l'air alors que je toussais. Après maintes effort, Hadès se calma aussi alors que le nuage tomba au sol. Mais qu'est ce que c'était que ce truc? Elle me tendit la fiole alors qu'un sourire trôna sur son visage. Je lui arrachais la potion des main peut être d'un geste trop brusque et la posa sur mon bureau. J’époussetais ma chemise qui avait reçu de cette poudre brillante. Je jetais un regard à la fiole alors que la jeune femme semblait d'un coup rassurée alors qu'elle me disait que c'était de la poudre de chien mouche. Sans rien dire, j'ouvris la fiole et versa un peu de poudre dans la main et observa la texture et les couleurs. Un sourire se dessina sur mes lèvres alors que je replaçais le contenu dans le contenant.

Je soupirais et me pinça l'arrête du nez alors qu'elle me demandais un jus de citrouille après tant de remue ménage. Et dans son flot de parole elle me demanda si les algues étaient laxatives. Je levais les yeux aux ciels en priant Merlin de m'aider sur ce coup là. Je pris alors la parole d'une voix étonnement calme comparé au stress et à la tension que j'avais ressenti une minute avant.

-Miss, il n'y a pas de chats marringos dans mon bureau. Et cette poudre de chien mouche n'est rien d'autre qu'un peu de farine et de paillettes. J'ignore qui vous l'as transmise mais je suis aux regrets de vous dire que c'était une farce.

Je pris une bouteille de jus de citrouille qui se trouvait non loin dans une caisse en bois et posa la bouteille et le verre sur la table à côté de Miss Peterson. Je m'assis à mon tour alors que je fermais les yeux pour me calmer. Je repris en balayant la pièce du regard. Mon sol brillait.

-Les algues marines remplies d'iode ont effectivement des pouvoirs laxatifs si elles sont ingérées en grande quantité et sur le long terme. Pourquoi cherchiez vous à savoir cela?
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 1466
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 5061
J'aime : 112
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
MessageSujet: Re: Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]   Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] EmptyLun 2 Jan - 20:17

Mise en danger du rp
Je t'en pris répond moi ?
«Mise en danger pour cause d’inactivité »

Attention ce rp n'a pas reçu de réponse depuis 15 jours , si la personne concerné ne répond pas, le sujet sera archivé d'ici une semaine.

En cas de problème ou d'absence veuillez a prévenir le STAFF dans la rubrique concerné et vos/votre partenaire de Rp par mp.



100x100

délai

15 jours pour répondre à un sujet.
100x100

Inactivité.

1 rp demander par quinzaine, ne pas laisser un sujet délaissée plus de 15 jours.
100x100

Absence

merci de signalé toute absence dans la section prévue à cet effet.

© Narja - Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
MessageSujet: Re: Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]   Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Discutons algues, han ! [Ft. Professeur Blackwhole]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-