RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -37%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro
Voir le deal
219 €

Partagez
 

 Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oriana SlughornHistoria PactumOriana Slughorn
Eruptif
Exp : 22137
Points de vie (HP) : 3100
Baguette : 27,85cm, bois de chêne rouge et crin de sombral. Mi-souple, mi-rigide. Elle est idéale pour les duels.
Photomaton : Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence. Giphy
Âge IRL : 30
Célébrité : Taylor Swift
Parchemins : 488
J'aime : 16
Date d'inscription : 10/01/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence. Empty
MessageSujet: Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence.   Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence. EmptyLun 11 Fév - 15:31




Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence.



Après avoir trouvé mon petit œuf au village Millefeuille, j’avais pris soin de me renseigner en demandant conseil à notre professeur de domestication des créatures. Mon cousin Dragomir n’était pas forcément chaud pour que je le garde avec moi dans l’école, surtout vue la réputation de l’oiseau. Mais un appel de papa avait réglé le problème. Faisant des recherches le soir même sur la façon de faire éclore un œuf de Focifère, je m’y étais attelée dès le lendemain.

Après avoir tressée un nid dans lequel j’avais mis des rubans de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel avec l’aide de Nina, ma meilleure amie, je l’avais positionné non loin de mon lit pour qu’il soit bien au chaud et à l’abris. Personne n’irait toucher aux affaires d’une Romanov, certainement pas les miennes d’ailleurs. Six jours et sept nuits s’écoulèrent. Patiente, je le regardais grossir un peu plus chaque jour et changer de couleur. Me demandant laquelle prendrais l’oiseau. Je voulais du rose, du bleu ou de l’or. Pourquoi pas du rouge si possible. Dans tous les cas, un oiseau au plumage majestueux pour une adolescente à la classe royale internationale : c’était parfait.

Le dernier jour, j’avais commandé de la peinture chez un professionnel de France pour être certaine d’en avoir la meilleure qualité possible, cent-pour-cent naturelle. Et avec une pigmentation à faire pâlir d’envie les meilleurs laboratoires développant des palettes de maquillages. Arrosant la coquille des trois couleurs primaires : rouge, bleu et jaune à l’aide de petite pipette car je ne voulais pas me montrer brusque avec l’oisillons à naître. Une petite musique en fond accompagnait mes gestes, concentré sur ma tâche, je rangeais le matériel avant de m’asseoir en tailleur sur le lit pour attendre l’éclosion qui ne devrait plus tarder.

C’est alors qu’en feuilletant la nouvelle gazette inter-école, riant d’un article de Sutton Skeeter sur les rumeurs courant dans son école, que je vis la coquille commencer à se craqueler du coin de l’œil. Laissant le magasine de côté, je ne quittais plus l’œuf du regard alors que les fissures ne cessaient de grandir, jusqu’à avoir parcouru toute la coque. Attrapant une infusion de Verveine que je m’étais faite apporter des cuisines, petits privilèges des divisions Or, j’en buvais une gorgée avant de la reposer doucement. CRAC

Je vis apparaitre un petit bec… Puis deux yeux qui peinaient à s’ouvrir. Levant ma baguette, je baissais la luminosité de la pièce, qu’elle ne soit pas trop agressive pour les pupilles du nouveau née. Enfin, une aile et des petites pates se dégagèrent de ce qui restais de la coquille brisée en mille morceaux. Recouvert d’un liquide ressemblant à du Glitter, le petit Focièfère poussa son premier petit cri. Je fondais complètement. Ses plumes était rose pâle, nul doute qu’elle foncerais avec le temps et un bon nettoyage.

Prenant le petit animal dans mes mains, je l’accueillis avec le sourire alors qu’il frottait déjà sa minuscule tête à ma main, sans me quitter des yeux non plus. Mon petit familier était né. Et je l’aimais déjà bien plus que la majeure partie de l’humanité.





100x100

Prénom et Nom :

Raissa S. Romanov

Célébrité:

Camila Mendes

Couleur des dialogues :

palevioletred

Lieu :

Dortoir de la division Or, Durmstrang.

Date :

20 janvier 2024

Type de rp :

quête familier #2, recherches & éclosion de l’œuf









"C’est étrange une amnésie,
comme une réponse à une question qu’on ignore
."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2895-oriana-slughorn-greengrass https://www.historia-pactum.com/t4559-oriana-slughorn-greengrass-o-potionniste#94111 https://www.historia-pactum.com/t4562-oriana-slughorn#94114 https://www.historia-pactum.com/t4575-oriana-slughorn-greengrass-o-1-3-libres#95184
 

Chaque jour est une nouvelle naissance ; rien est défini car tout commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-