RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptySam 16 Mar - 21:58
Un petit moment tranquille



Ses derniers temps, j'avais beaucoup traîné à la bibliothèque pour y aller lire ou encore y faire mes devoirs ce qui m'avait fait oublier mes parents et le fait qu'ils soient divorcés. Toutefois, ils sont toujours dans un coin de ma tête et il m'arrivait de penser à eux. C'était justement le cas en ce moment, je venais d'avoir fini mes cours et j'avais dit à Gabriella, ma meilleure amie de ne pas m'attendre, car j'avais besoin d'être un peu seule.

Je me rendis donc dans la salle commune de poufsouffle, elle était déserte. Normal, c'était l'heure d'aller manger dans la grande salle, mais moi, je devais l'avouer, je n'avais pas très faim. Je pouvais donc m'asseoir où je voulais notamment dans les fameux fauteuil moelleux et si confortable qui était la plupart du temps pris. J'en profitai donc et m'assis dans un de ses fauteuils moelleux. Cela faisait deux ans déjà qu'ils étaient divorcés et pourtant, je ne m'en remettais pas, pas que je n'aimais pas mon beau-père et ma belle-mère loin de là, mais quel enfant ne préférais pas voir ses parents ensemble plutôt que séparer comme les miens l'étaient. J'étais donc seul enfin du moins, je le pensais, car il y avait à peine quelques minutes que j'étais arrivé et il n'y avait pas un bruit, on pouvait y entendre les mouches voler. Pourtant, un bruit se fit entendre et qui me fit sursautai et je dis timidement :

- Qui... Qui est là ? Gabriella, c'est toi ?

Je ne devais pas avoir peur pourtant, seul les poufsouffle avait le mot de passe afin de pouvoir rentrer. Toutefois, je ne connaissais pas tout le monde de la maison des blaireaux, il n'y en avait même que je ne leur avais sûrement jamais parlé. Surtout que ne suit pas du genre à m'avancer vers les gens, même si cela m'est toujours de même arrivé.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptySam 16 Mar - 23:46
Un petit moment tranquille
FSes dernières semaines, j'avais passé plus de temps dans ma chambre commune, je n'étais pas très bien, je pensais énormément à ma famille, il me manquait énormément. Je n'étais pas fort dans mon assiette, je n'avais pas beaucoup d'amis ici à Poudlard, car, il fallait le dire, je ne suis pas quelqu'un de facile. Je suis quelqu'un à fort caractère, une personne franche, honnête, directe et qui ne se laisse pas faire surtout, mais, j'ai quand même un côté romantique et fidèle en amitié. Quand j'ai quelque chose à dire, je le dis que ça plaise ou non, je préfère dire ce que je pense plutôt que de tout garder en moi. C'est pour cela que peu de personnes veulent me fréquenter, car ils savent bien comment je suis.

Quand j'étais dans ma chambre commune, j'en profitais pour relire mes cours pour toujours être à jour dans mes matières, j'étais plutôt bon élève, mais en plus particulier dans la matière de la potion. C'était ma passion la potion d'ailleurs, je voulais en faire mon métier, c'était mon plus grand rêve de devenir professeur de potion. J'avais déjà passé un bon bout de temps dans ma chambre alors, je décidai de me rendre à la salle commune de Poufssoufle pour y passer du temps ailleurs que dans ma chambre alors, je sortais de ma chambre pour m'y rendre. Arrivé devant la porte de la salle commune des Poufssoufle, j'ouvrais la porte, la porte grinçait et rentrai dans la salle commune croyant de ne voir personne et par surprise, je voyais une personne assise dans les fauteuils moelleux et entendais d'une petite voix intimidée qui demandais qui était là et si c'était une certaine Gabriella. Je répondis :

- Bonjour, non, c'est Jacob excusez-moi de vous avoir fais peur.


Puis m'assis un peu plus loin à terre genoux pliés. J'étais pensif. Je la regardais, elle avait l'air très gentille et de ne pas l'air être très bien tout comme moi, quelle coïncidence. Je m'étais mes écouteurs aux oreilles et écoutais ma musique. Quand je n'étais pas bien, c'est ce que je faisais, écouter ma musique. Puis tout d'un coup, mes larmes coulaient le long de ma joue alors, je m'étais ma tête dans mes bras pour qu'elle ne voie rien, car ce n'était pas mon genre de pleurer devant les gens.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyLun 18 Mar - 3:07
Un petit moment tranquille



Après quelques secondes, une voix d'homme se fit entendre en me saluant. Apparemment, c'était un certain Jacob et ce jeune homme s'excusa pour m'avoir fait peur. Ca pour m'avoir fait peur, c'était le cas, mais bon soit ce n'était sûrement pas voulu. Je levai la tête et aperçus un jeune homme assez grand. Je ne l'avais jamais vu auparavant, c'était sûrement une personne plutôt discrète probablement. Je lui répondis alors :

- Ce n'est pas grave, ça arrive ...

Je vis alors qu'il s’assoit un peu plus loin et par terre en plus. Ce dernier s'isola en mettant des écouteurs, du coup, je retournai dans mes pensées à propos de mes parents divorcés et c'est alors que des larmes coulèrent silencieusement. Je savais que je n'étais pas la seule à souffrir de cela, il y avait mon frère et mes deux petites sœurs, toutefois, je crois que j'étais la plus affectée de nous quatre. Par curiosité, je me retournai et regardai à nouveau Jacob, il était en boule comme s'il n'avait pas envie qu'on voit quelque chose, mais quoi ? J'avouais, ça m'inquiétais, mais suis-je la personne la mieux placée pour l'aider ? Je ne savais pas... Toutefois, je décidai d'aller près de lui les yeux rouges de mes larmes et dis en le secouant légèrement :

- Monsieur, est-ce ça va ?

Je n'étais du genre curieuse en général, toutefois, nous étions que tous les deux et visiblement aussi bien lui que moi, nous étions pas bien et parfois parler à un étranger pourrait faire du bien. Je rajoutai donc :

- Je ne te connais pas plus que ça, certes néanmoins, je sais que parler à une personne que l'on ne connaît peut faire plus de bien que de parler à ses amis.

Je conseillais, mais moi-même était une personne renfermée. Je me retins de rire puis m'assis à côté de lui.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Élena Alister le Lun 18 Mar - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyLun 18 Mar - 20:48
Un petit moment tranquille
Après m'avoir excusé auprès de cette jeune demoiselle, elle leva la tête et m'aperçut. Cette dernière me répondit alors, que ce n'était pas grave que cela pouvait arriver.

Moi, je m'étais assis par terre en boule ma tête dans mes bras. Quand tout à coup, je me sentais secoué. Je relevais la tête mes yeux pleins de larmes et voyais que c'était cette jeune Alister de ma maison qui s'était approchée de moi toute inquiète les yeux rouges. Elle me demandait si j'allais bien. Je lui répondis :

- Non ça ne va pas trop lui dis-je les yeux pleins de larmes et la voix tremblante, mais, ne vous inquiétez pas ça va aller.

Je voyais qu'elle avait pleuré également alors, je lui dis :

- Et vous vous êtes sûr que tout va bien, ça n'a pas l'air. Si vous le voulez, je suis là si vous avez besoin de vous confier à quelqu'un. N'ayez pas peur de moi-même si je suis plus âgé que vous. Au fait, je m'appelle Jacob Taylor enchanté.


La demoiselle rajoutait que de parler à quelqu'un que l'on ne connaissait pas pouvait faire du bien puis je voyais qu'elle se retenait de rire puis s'assit juste à côté de moi. Je lui répondis que c'était certain, parler à une personne que l'on ne connaît pas peut faire plus de bien que de parler à ses propres amis je lui confirmait donc qu'elle avait raison sur toute la ligne puis lui demandait pourquoi elle se retenait de rire. Puis lui souriait en lui faisant un petit clin d’œil...

Puis lui souris...



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyMar 19 Mar - 1:48
Un petit moment tranquille



Visiblement, c'était une personne assez renfermée aussi, car lorsque je lui avais demandé si tout allait bien, car j'avais vu qu'il était en boule. Ce dernier me répondit que non, mais qu'il ne fallait pas que je m'inquiète. Toutefois, c'était un peu trop tard, car m’inquiéter, je m’inquiétais. Je lui répondis donc :

- Je vois bien que quelque chose ne va pas ... Vous pouvez me parler, vous savez, je ne dirais rien à personne.

Malgré que j'avais essuyé mes larmes avant de m'approcher du jeune homme, il remarqua sûrement que j'avais pleuré, car il me demanda à son tour si j'allais bien, car ça n'avait pas l'air d'être le cas et que si je le voulais, je pouvais me confier à lui. Jacob ajouta également que je ne devais pas avoir peur parce qu'il était plus âgé que moi. Ce n'était pas là la question, c'était plutôt que j'étais fort renfermée et que je souffrais ... Même pas ma meilleure amie Gabriella était au courant que je souffrais du divorce de mes parents. Pourtant, étonnamment, ce jeune homme du nom de Jacob Taylor me mettait en confiance et je lui répondis donc :

- Et bien ... À vrai dire, je souffre ... Je souffre, car mes parents sont divorcés et je ne supporte pas. Pas que je n'aime pas mon beau-père ou ma belle-mère, ce n'est pas ça du tout, c'est juste que j'aimerais bien que mes parents soient de nouveau ensemble.

Tout en le disant, j'avais les larmes qui coulèrent le long de ma joue.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptySam 23 Mar - 2:34
Un petit moment tranquille
Après lui avoir dit que non et qu'il ne fallait pas qu'elle s'inquiète, elle me répondit qu'elle voyait bien qu'il y avait bien quelque chose qui n'allait pas que je pouvais lui parler me disait-elle, qu'elle ne dirait rien à personne. Je lui répondis donc :

- Bon ok je vais t'expliquer mais je ne voulais pas t'inquiéter avec ça déjà que tu n'es pas bien toi-même, je ne voulais pas te mettre encore un pois en plus sur tes épaules, je suis habitué de tout garder en moi mais bon vu que tu insistes c'est juste mes parents qui me manque et en particulier ma maman car, elle est très malade et du coup j'ai peur de l'avoir car, c'est héréditaire malheureusement d'ailleurs ma sœur l'a aussi et elle est surveillée et fait des tests assez régulièrement et le médecin à dit à mes parents qu'il était probable que je l'ai voilà.



j'avais vu qu'elle n'allait pas bien, qu'elle avait pleurée et lui demandait donc ce qu'il se passait qu'elle pouvait se confier, qu'elle ne devait pas avoir peur de mon âge. Après quoi, je voyais qu'elle hésitait puis finit par me dire ce dont il n'allait pas. Elle me disait qu'elle souffrait énormément, car ses parents sont divorcés et qu'elle ne le supportait pas, qu'elle aimerait bien que ses parents soient de nouveau ensemble. Je voyais qu'elle avait les larmes aux yeux tout en m'expliquant ce qu'il n'allait pas alors, je lui disais :

- Allez viens ma petite.


Et la prenait dans mes bras pour la consoler. Elle se mettait à pleurer à nouveau dans mes bras alors, je lui répondis :

- Allez ça va aller si tu veux moi, je suis là si tu as besoin de parler ou même de passer des moments ensembles si ça peut te changer les idées, je serai toujours là pour toi...

Je l'aimais bien cette petite, elle avait l'air tellement sensible et timide aussi et une personne qui a peur de se confier. J'avais l'impression qu'elle avait prise confiance en moi, je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que je l'avais mise en confiance, mais je ne sais pas comment, car il fallait dire qu'on ne se connaissaient pas depuis longtemps à vraie dire, mais seulement depuis peut-être 30 minutes qu'on se parlait seulement.

Après quoi, je lui disais que je serais toujours là pour elle si elle avait besoin de parler à quelqu'un qu'elle n'avait qu'à m'envoyer un hibou et je serai là pour l'écouter ou passer du moment ensemble, que je ferai un peu le rôle du grand frère si elle voulait.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyDim 24 Mar - 19:56
Un petit moment tranquille



J'avoue que de base, j'étais une fille plutôt réservée et qui n'était pas du genre à tout savoir. Pourtant, cette fois, j'avais insisté auprès de Jacob, car je voyais qu'il n'étais pas bien et j'étais loin d'être bête et je savais que s'il me parlait, ça pouvait lui faire du bien et c'est ce qu'il fit. Le jeune Taylor m'expliqua qu'en fait sa maman était malade et que c'était une maladie héréditaire. De plus, sa grande sœur l'avait déjà et qu'elle était suivie médicalement. Évidemment, je pouvais comprendre qu'il avait peur de l'avoir comme il l'avait si bien dit lui-même. Je lui répondis :

- Je comprends, j'ai moi-même un frère et deux sœurs jumelles et si dans ma famille, il y avait une maladie héréditaire, je m'inquiéterais pour eux et pour moi. Tu as déjà fait des tests pour voir si tu l'avais ?

Après quoi, le jeune homme avait aussi remarqué que je n'étais pas bien. Évidemment, tout comme moi, il m'a demandé ce que j'avais et me rassurai au passage, car il était plus vieux. Je lui avais donc expliqué le pourquoi ,qui n'était autre que la séparation de mes parents. Néanmoins, tout en parlant, j'avais à nouveau les larmes aux yeux. De base, je n'étais pas du genre à pleurer, mais c'était un sujet délicat. D'ailleurs, Jacob était le seul à qui je venais d'en parler, même Gaby n'était pas au courant. Pourtant, c'est ma meilleure amie... Le jeune poufsouffle me prit alors dans ses bras et me mit à pleurer pour de bons cette fois tellement j'avais mal. Jacob me rassura en me disant que si je voulais, il serait là toujours pour moi pour parler ou même autre chose. Je lui dis tout en me calmant doucement :

- Merci, c'est gentil, mais sache que si tu as besoin, je suis là aussi même si je n'ai que quatorze ans, je suis à l'écoute des autres Jacob.

Je ne savais pas expliquer le pourquoi, mais Jacob était différent des autres personne. En général, depuis la séparation de mes parents, il me faut longtemps pour savoir parler à quelqu'un et de plus, je pouvais paraître froide et ici ça n'avait pas été le cas. Je lui dis :

- Je ne sais pas expliquer pourquoi, mais en général face à une personne que je ne connais pas, je réagis complètement différemment ....

Il me dit également que si j'avais besoin, je n'avais qu'à lui envoyer un hibou et qu'il serait là. Je lui souris et dis :

- Merci Jacob, c'est gentil... Toi aussi, tu sais ...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyMer 3 Avr - 20:24
Un petit moment tranquille
Après qu'Elena ait insisté auprès de moi pour que je lui explique ce que j'avais vu que je pleurais, je finis par lui expliquer tout. Cette jeune fille me disait après qu'elle-même, elle avait un frère et deux sœurs jumelles et si dans sa famille, il y avait une maladie héréditaire, elle s'inquiéterait pour eux et pour elle-même. Elle me demandait après si j'avais déjà fait des tests pour voir si je l'avais. Je lui répondit :

- Oui, j'en ai déjà fait des tests, car ma mère a voulu que je le fasse car elle la et ma sœur aussi également alors, elle a voulu que j'aille à l'hôpital pour que je le fasse et j'ai comme eux, j'ai la maladie au cœur, je dois même dormir avec une machine pour surveiller mon cœur et je ne peux faire de trop gros efforts malheureusement.

Après quoi, j'avais vu qu'elle n'allait pas bien non plus alors, je lui avais demandé ce qu'elle avait en la rassurant qu'elle pouvait tout me dire qu'elle ne devait pas avoir peur, car j'étais plus vieux qu'elle alors, après quoi elle commençait à m'expliquer que c'était à cause de la séparation de ses parents. Tout en me parlant, elle recommençait à r'avoir les larmes aux yeux alors, je l'avait prise dans mes bras pour la consoler car, c'est vraie que je n'aimais pas ça quelqu'un qui pleure, j'étais très sensible comme garçon alors je voulais la consoler. Je la rassurait également que si elle avait besoin de parler que je serais toujours là qu'elle n'avait qu'à m'envoyer un hibou et je serais là pour elle, pour l'écouter. Elle me dit alors, tout en se calmant que j'étais gentil, mais que si j'avais besoin aussi de parler, qu'elle était là aussi en me précisant son âge qu'elle serait toujours là aussi malgré tout. Je lui répondis alors :

- Merci, tu es gentillle, tu sais, ça me touché énormément ce que tu me dis tu sais et ne t'inquiètes pas, je n'hésiterai pas à t'envoyer un hibou aussi si j'ai le besoin de me confier à quelqu'un de toute manière je ne fais pas confiance facilement aux gens ici alors, ne t'inquiètes pas. Toi, je vois bien que tu es une fille bien malgré ton âge et pour moi, tu as l'air d'être une fille honnête et qui est à l'écoute et qui ne se moque pas des gens et ne juge pas au premier regard. Merci, je le ferai si j'en ai besoin ne t'inquiètes pas avec ça.

Après quoi, Elena me disait qu'elle ne savait pas expliquer pourquoi, mais qu'en général, face à une personne qu'elle ne connaît pas, elle réagit complètement différemment. Je lui redisais que si elle avait besoin qu'elle n'avait qu'à m'envoyer un hibou et que je serais là. Je la rassurais comme il le fallait sur ça... Elle me répondit que j'étais gentil et qu'elle était là aussi. Je lui fis un clin d’œil et lui disait qu'elle arrête de pleurer, car je n'aimais pas cela.

Après quoi, je lui disais que si elle voulait qu'on pût faire plus ample connaissance si elle se sentait bien en ma présence et qu'on pourrait peut-être devenir amis...

Je me relevai et allais m'asseoir à une table prenais un livre dans mon sac, c'était un livre sur la potion, j'adorais ça la potion... Je lui disais que si elle voulait, elle pouvait venir s'asseoir à côté de moi en face de moi, c'est comme elle voulait...
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyMar 9 Avr - 5:44
Un petit moment tranquille



Jacob me confirma qu'il avait fait des tests, car sa mère l'avait obligée étant donné qu'elle ainsi que sa sœur l'avait. Il devait également dormir avec une machine pour surveiller son cœur. Évidemment, ce n'était sûrement pas gai pour lui... Le jeune poufsouffle n'avait que 17 ans après tout, je lui demandai :

- Excuse-me de te poser cette question, mais est-ce que ta maladie est ... Comment dire, est-ce que tu risques de mourir ?

J'avoue que même si je le connaissais à peine, je commençais à apprécier ce garçon ... Je n'étais toutefois pas attachée, à vrai dire, j'étais une fille qui ne m'attachais pas facilement depuis ma deuxième année en fait. Alors que je lui avais dit qu'il n'hésite pas à m'envoyer un hibou, s'il avait besoin de parler, le jeune Taylor me dit qu'il n'hésiterait pas, car de toute façon, Jacob ne faisait pas confiance à tout le monde apparemment. Ce dernier me complimenta d'ailleurs en disant qu'il voyait bien que j'étais une personne bien et honnête. Je lui répondis :

- C'est gentil Jacob, c'est vrai que je suis fort à l'écoute des autres, mais moi, j'ai tendance à tout tenir en moi, comme par exemple ce que je t'ai dit à propos du divorce de mes parents et que je souffre, tu es le premier qui est au courant de ça même ma meilleure amie Gabriella n'est pas au courant.

Alors que je lui avais dit que je ne savais pas pourquoi j'avais réagi complètement différemment avec lui qu'avec les autres, Jacob me dit à nouveau qu'il serait là et que je n'avais qu'à lui envoyer un hibou. Ensuite, alors que je lui proposai de faire plus ample connaissance, le jeune homme alla s'asseoir à une table et prit un livre tout en m'invitant à le rejoindre si je le voulais ce que je fis. Une fois assis à côté de lui, je vis que c'était un livre de potion, je ne pus m'empêcher de lui demander :

- Oh, tu aimes bien le cours de potions ? Quant à moi, j'éprouve quelques lacunes dans ce cours.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyDim 14 Avr - 20:06
Un petit moment tranquille
Après lui avoir confirmé que j'avais fait des tests, car on m'y avait obligé et après lui avoir expliqué que je devais également dormir avec une machine pour surveiller mon cœur la jeune me demandait si je risquais de mourir avec cette maladie, je lui répondis :

- Euh, oui, je risque de mourir avec cette maladie, car mon grand-père l'avait aussi et il est décédé d'une crise cardiaque, je suis a risque de faire des crises cardiaques pendant la nuit, c'est pour cela que je dois dormir avec une machine pour le cœur pour surveiller que mon cœur va bien, la machine sonnera si mon cœur va trop vite et quelqu'un doit me réveiller et me calmer normalement, mais ici, pas évident que quelqu'un te réveilles pour te calmer. L'infirmière m'a dit qu'elle ne pouvait pas me prendre en charge toutes les nuits pour surveiller mon cœur, mais s'il y avait quoi que ce soit, que je devais aller la voir et elle me garderait quelques jours pour regarder à mon cœur, mais qu'elle ne pouvait pas me prendre en charge comme ça sans inconvénient de mon cœur.

Après que je lui avais dit que je n'hésiterais pas à envoyer un hibou si j'avais besoin de parler ou même de passé un bon moment avec une personne que je le ferais. Je lui avait même dit que ça se voyait qu'elle était une personne bien et honnête elle me répondit que j'étais gentil et que c'est vraie qu'elle était fort à l'écoute des autres, mais qu'elle avait tendance à tout tenir en elle comme par exemple avec le divorce de ses parents me disait-elle et qu'elle souffrait de cela, mais que j'étais le premier à le savoir que même sa meilleure amie n'était pas au courante. Je lui répondis :

- Ah oui, je comprends, tu sais moi aussi, j'ai tendance à tout tenir en moi et ne rien dire quand ça ne va pas, mais avec toi, je me suis lâché aussi et je te l'ai dit ce dont il n'allait pas, mais il est vrai que tu as beaucoup insisté pour que je le dise, mais je t'avoue que d'avoir en parler, ça m'a fait du bien, car, c'est quand même une maladie que j'aurai toute ma vie et je dois vivre avec et ce n'est pas chouette, car, avec cette maladie, je ne peux pas trop faire d'effort sinon mon cœur peut s'emballer et je peux avoir un problème de cœur dans la minutie qui suit. Si on se confie comme ça l'un à l'autre, c'est peut-être parce que nous avons remarqué chez l'un l'autre qu'on était des personnes bien et qu'on pouvait se faire confiance, je ne sais pas maintenant, c'est mon avis.

Alors qu'elle m'avait dit qu'elle ne savait pas pourquoi elle avait réagi complètement différemment avec moi qu'avec les autres, je lui avais dit à nouveau que je serais là si elle en avait besoin. Alors qu'elle m'avait proposé de faire plus ample connaissance, je m'étais mis à la table et je sortais un livre de potion, mais je lui avait quand même dit qu'elle pouvait venir à ma table si elle le voulait, ce qu'elle faisait de suite. Une fois assise à côté de moi, elle vit que c'était un livre de potion que je sortais. Elle ne put s'empêcher de me demander si j'aimais bien le cours de potion, quant à elle, elle éprouvait des lacunes dans ce cours-là. Je lui répondis :

C'est mon dada la potion, j'adore cela. Ah, tu as des problèmes dans ce cours-là, si tu veux nous pouvons organiser dans la semaine un ou deux jours par semaine pour que je t'explique plus amplement le cours de potion, ça me ferais plaisir de t'y aider vu que je voudrais devenir professeur de potion ça me ferais une expérience de savoir si j'explique bien et si tes notes s'améliorent. Maintenant, c'est toi qui décides. Réfléchis-y et tiens moi au courant.

Après quoi, je lui demandai qu'elle fût son cours préféré et ce qu'elle aimait bien faire de son temps libre et si elle, elle aimait bien le Quidditch et si elle avait des sœurs et des frères.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] EmptyJeu 25 Avr - 5:16
Un petit moment tranquille



Jacob m'expliqua alors qu'il risquait de mourir avec cette maladie, car son grand-père l'avait eut aussi et qu'il était décédé d'une crise cardiaque, décidément en plus d'être héréditaire, elle était à risque. Je comprends pourquoi le jeune Taylor était dans cet état tout à l'heure. Il ajouta également qu'il dormait avec une machine qui surveillait son cœur durant son sommeil. Celle-ci sonnerait lorsque son cœur battait trop vite et qu'il devait être surveillé, mais qu'ici ce n'était pas très évident, car même l'infirmière de Poudlard ne pouvait pas le prendre en charge. Je lui répondis :

- Et ceux de ton dortoir, ça ne leur dérange pas ? Je veux dire si la machine sonne par exemple ?

Apparemment, Jacob et moi, on se ressemblait sur pas mal de chose hormis qu'on était dans la même maison. En effet, nous avions tendance tout tenir en nous-même quand ça ne va pas. Toutefois, visiblement, ce n'était pas le cas avec moi comme il le disait si bien et il n'avait pas tort, car c'était la même chose pour moi vis-à-vis de lui ... Je lui répondis :

- Je sais bien, moi aussi, c'est comme si j'avais senti que je pouvais te faire confiance. Je dois le reconnaître que j'ai beaucoup insisté, tu as raison, mais je n'aimais pas te voir dans cet état. J'ai bien vu qu'il y avait un truc qui n'allait pas et je voulais t'aider à essayer de te sentir un peu mieux, même si ce n'est pas une chose simple à vivre, malheureusement...

Alors que je l'avais rejoint à la table où il était assis, je vis qu'il était en train de regarder un livre de potion et lui demandai alors s'il aimait bien les potions et que quant à moi, j'éprouvais des lacunes. Ce dernier me dit que oui et il me proposa également de m'aider dans les potions pendant un ou deux jours semaines afin de m'expliquer plus amplement le cours de potion, en plus, il voulait devenir professeur de potion et ça lui ferais de l'expérience. Le jeune homme me dit d'y réfléchir et de le tenir au courant et lui répondit :

- C'est gentil, ça me ferait très plaisir, car en plus, je veux devenir Auror et si je n'ai pas ma BUSE en potion l'année prochaine durant les examens. Je ne pourrais pas continuer ce cours et ne pas devenir Auror non plus malheureusement... Car il faut l'ASPIC en potion pour l'être.

Je baissai la tête désespérée ... Il me demanda alors quel était mon cours préféré, ce que je faisais de mon temps libre et si j'aimais bien le Quidditch, mais également si j'avais des frères et sœurs. Je lui répondis :

- Et bien, je suis plutôt douée en cours de métamorphose et en sortilège, quant à toi Jacob, je suppose que c'est potion ... Quant au Quidditch, ça va quoi, j'aime le regarder, mais mon sport préféré est un sport moldu qui est l'équitation et toi ? J'ai un grand frère du même âge que toi et deux petites sœurs jumelles qui sont en première année et toi, tu as combien de frères et sœurs ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
MessageSujet: Re: Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]   Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit moment tranquille [PV Jacob Taylor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Aventures de Rabbi Jacob [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-