RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 Pas de chapardage sans trouver des œufs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoé A. De MievilleHistoria PactumZoé A. De Mieville
Augurey
Exp : 22481
Points de vie (HP) : 3800
Baguette : 19.73cm, bois de Sapin Blanc et écaille de Ndjamulji
Photomaton : Pas de chapardage sans trouver des œufs ! Choni-cheryl-blossom-coming-out-gif
Célébrité : Madelaine Petsch
Parchemins : 792
J'aime : 116
Date d'inscription : 02/02/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Pas de chapardage sans trouver des œufs ! Empty
MessageSujet: Pas de chapardage sans trouver des œufs !   Pas de chapardage sans trouver des œufs ! EmptyDim 24 Mar - 15:16
Pas de chapardage sans trouver des œufs !quête familier #1 trouver l’œuf10.02.2024 • dialogue en mediumpurple
Je revenais à peine de Prés-au-Lard, où j’avais passée une partie de la journée, participant même à un micro-trottoir sur le thème de la Saint Valentin, quand avec un groupe d’amis nous décidions d’aller nous réchauffer dans un petit café du village voisin à l’académie de Beauxbâtons : le village aux millefeuilles.

Alors que nous étions attablés et que je profitais de la bonne odeur de chocolat chaud accompagner d’un croissant au beurre particulièrement croustillant, nous commencions un petit jeu que j’affectionnais particulièrement : action ou vérité. Nous bidonant de rire, j’envoyais même un des garçons de notre groupe jouer de son instrument de musique en pleine rue. Alors que mon tour arriva, bien sûr je choisi l’action. On me demanda alors de m’introduire dans la boulangerie Millefeuille, appartenant à la famille du même nom dont le village avait été nommée en l’honneur de leurs délicieuse pâtisserie, afin d’y chaparder dans les réserves. C’est avec un air de défis que je me levais de ma chaise, balançant mes cheveux en arrière, posant une main sur ma hanche et haussant les épaules l’air de dire « c’est tout ? ».

Terminant ma boisson je fis volte-face et commença à marcher assurément vers l’enseigne. Le soleil commençait à se coucher, et nous pouvions voir de magnifique couleur rose-oranger annonçant qu’il serait bientôt l’heure de rentré au palais. Je pressais donc un peu plus le pas et m’introduit dans la boulangerie. La petite sonnette à l’entrée tinta. Et le fils de la famille vins m’accueillir. Avec un sourire éclatant je lui demandais s’il lui restait un pain au chocolat, ou chocolatine comme vous voulez. J’avais remarqué que l’étalage était vide, il devrait donc aller voir dans la cuisine. Avant qu’il ne se retourne, je lui demandais également en battant des cils, s’il avait des toilettes. Bingo, en bas des escalier la porte à droite avant la réserve.

Je descendais en tendant l’oreille, voulant me faire discrète. Je pris délibérément la mauvaise porte. Derrière j’y trouvais la réserve mais aussi les frigidaires où ils gardaient les pâtisseries de la journée, probablement à distribué plus tard ou à donner aux animaux. De mémoire, la boulangerie donnait souvent les invendus au professeur de zoomagicologie. Ouvrant discrètement l’une des armoires, j’y chapardais un petit plateau de gâteaux. L’enveloppant avec précaution dans des mouchoir que j’avais dans mon sac, je me pressais en entendant des bruits de pas dans l’escalier.

En me retournant, mes talons se prirent dans un cordon et je trébuchais dans un sac de farine, mes fesses manquant d’écrasée quelque chose de petit et ovale, un œuf ! Intrigué, je le fourrais aussi dans mon sac -tant qu’à faire- avant de me remettre sur pied et d’épousseté ma jupe pleine de traces blanches. Le boulanger entra pile à ce moment dans la réserve.

- Je… Je crois que je me suis tromper de porte et puis j’ai trébuché…

Dis-je en imitant parfaitement une voix de pimbêche aguicheuse, tortillant une mèche de cheveux autour de mon index. Le garçon pris un moment avant de me répondre, regardant les traces de farines ça et là sur mes vêtements.

- Vous ne vous êtes pas fait mal ?

- Non, non ça va. Encore désolé.

Dis-je en faisant un signe négatif de la tête. Il était bien naïf. Ah, les hommes. Il me raccompagna au rez-de-chaussée où il m’avait enveloppé un pain au chocolat tout chaud dans un sac en papier kraft. Je le remerciai et payais la pâtisserie en battant des cils, gardant un air de biche. En sortant, je ne vis plus mes potes à la terrasse du café, ils avaient du rentré. Il faisait nuit maintenant, j’allais encore me faire réprimander pour mon heure d’arrivée à l’académie…
© 2981 12289 0


I like it when you take control, Even if you know that you don't. Own me, I'll let you play the role. I'll be your animal ~ Artemissia ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3144-artemissia-zoe-de-mieville#47957 https://www.historia-pactum.com/t3146-zoe-a-de-mieville-maj-le-02-02-2019#47964 https://www.historia-pactum.com/t3145-zoe-a-de-mieville#47963 https://www.historia-pactum.com/t3239-zoe-a-de-mievielle-o-fereur-nom#50019 https://www.historia-pactum.com/t3147-zoe-a-de-mieville-o-distributeur-d-amour#47965
 

Pas de chapardage sans trouver des œufs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» [UploadHero] John Rambo [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-