RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
1.09 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Poufsouffles] Le Jeu des Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sheldon McAlisterHistoria PactumSheldon McAlister
Licorne
Exp : 11588
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois d'if et poils de nifleur, 27 cm mi-souple
Âge IRL : 10
Célébrité : Damian McGinty
Parchemins : 945
J'aime : 72
Date d'inscription : 02/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyLun 1 Avr - 21:50
Le Jeu Des Masques
Chapitre VIII
Le Dimanche 11 Février 2024 (ft Élena Alister, Ethan Hammond, Gabriella Lincoln, Lancelot Smith)


Mes objets :
 
Au bal masqué ohé ohé ! Elle danse. Elle danse. Elle danse au bal masqué. Elle ne peut pas s’arrêter !
Décidément, il y en avait chez les jaunes et noirs qui savaient s’amuser et qui avaient le sens de l’organisation. Pendant tout le week-end, les jaunes et noirs s’étaient relayés dans la conception des décorations, dans la préparation de nourriture, et dans le travail personnel à fournir pour réussir cette année scolaire. Tout était partie d’une idée qu’avait du avoir une bande d’amis de notre maison, et l’idée s’était propagée comme une traînée de poudre, qui avait finalement mené plusieurs élèves de Poufsouffle à organiser l'événement, à s’assurer que chaque membre de la maison serait bien invité, et pour les plus courageux d’entre eux, à conceptionner leur costume. Certains avaient même profité du week-end pour obtenir une autorisation de sortie avec leur famille pour pouvoir faire entrer différents produits qu’on ne trouvait pas dans l’école. Comme quoi, même pour les trucs les plus couillons, les Poufsouffles savaient s’organiser et s'entraider pour leur faire voir le jour.

Tout en y repensant, je porte le goulot d’une bouteille de bièraubeurre à mes lèvres, avant de réaliser qu’avec le tissu que j’ai sur la tête, il me serait impossible de boire. Je rabaisse alors mon coude, et décide de profiter de ma boisson plus tard.

Lorsque l’un des garçons de ma maison m’avait sollicité pour participer à la conception des differents coupe-faim de la fête, j’avais accepté volontier. C’est à la fin de ma séance d’atelier au club de Miss Vablatsky, qu’un garçon de troisième année nommé Esteban Hamitch était venu me parler de la préparation. J’avais donc passé mon Samedi après-midi dans les pâtisseries, à l’insu de tous excepté des quelques membres chargés de “l’expédition bouffe”. Naturellement Loukia n’avait pas été désignée pour y prendre part. Et ce Dimanche, j’y avais presque aussi passé la journée ! Mais ça valait le coup ! Les différentes tables de la salle étaient garnies de coupes, pleines de victuailles à s’en péter les yeux avant de s’en péter la panse. Sur ce plateau on trouvait des cupcakes aux glaçage jaune ou noir avec des petites têtes de blaireau en chocolat, sur chacun d’entre eux. Sur celui-ci on trouvait des roulés aux saucisse, dans une pâte feuilleté, dont rien que la vue était croustillante, à voir ces différentes nuances du jaune au brun qui indiquent qu’ils étaient cuits à la perfection. Sur ce plateau là, on trouvait des petites galettes en pâte à pancakes, épaisses d’un cm et demi et recouverte de glaçage bariolé représentant les différents super-héros en émoji, il y a même Deadpool !!!
Sur celui-ci ce sont des mini-pizzas au corned beef déposé sur un mélange de coulis de tomates, d’olives, d’huile, d’herbes de Provence et de câpres. On pourrait passer une heure rien qu’à toutes les décrire !

Me retrouvant en plein dans la foule qui s’enjaille sur une chanson de Van Hallen, je distingue @Ethan Hammond qui est un peu plus au calme, Je décide alors de prendre sa direction, en zigzagant entre mes camarades et en essayant tant bien que mal de ne pas renverser ma boisson.

Ah ça aussi c’est une sacré histoire ! Il y avait une jeune fille, un peu plus au fait de la culture moldue, qui avait réussit à trafiquer un gramophone et une platine vinyle pour qu’il et elle résiste à la présence dans l’école de sorcellerie et qu’ils fonctionnent entre eux. Heureuse de pouvoir nous faire part de ses goûts musicaux, la jeune femme nous balançait plein de bon son des années 70-80-90 sur vinyle. On avait alors eu le droit à une sacré playlist depuis le début de la soirée. Bon, étant assez jeune, je n’en connaissais pas beaucoup, mais sûr que mes parents auraient adoré !

Ethan ! C’est génial non ?!” dis-je en arrivant à son niveau. Bien sûr ! Il ne peut pas me reconnaître. Suis-je bête ! Je retire alors ma cagoule de Spiderman pour lui montrer mon visage et mes cheveux. Et je lève ma bièraubeurre dans sa direction pour trinquer avec lui. C’est vrai qu’avec ce costume de Spiderman, je suis méconnaissable, déjà parce que l’on ne voit pas mon visage et mes cheveux, mais aussi parce sous la toile, j’avais mis de la ouate pour faire des faux muscles qui faisaient plus vrais que nature.

Ayant appris l’initiative de la fête par @Lancelot Smith, il y a de ça un peu plus d’une semaine, j’avais envoyé un courrier à mes parents par hiboux pour leur demander un costume de Spiderman, le héros de la POP Culture ! Mon père avait encore une foi déniché cette merveille en un temps record ! J’avais reçu un paquet par hiboux, le Jeudi matin et ne l’avais pas ouvert de suite, pour garder la surprise, bien sûr j’avais dû essuyer les regards pleins de curiosité de mes camarades, mais comme on savait tous plus ou moins ce qu’il se tramait, il était facile de supposer qu’il s’agissait d’un costume. Plus tard, j’avais profité de temps libre pour apporter quelques modifications à ce fameux costume, notamment en y ajoutant les faux muscles et en nuançant les couleurs avec des teintures de teinturier, pour le rendre unique et plus réaliste.

Alors que je discute avec Ethan, un rugissement se fait retentir derrière nous. Je tourne alors la tête pour y croiser le regard d’un élève à quatres-pattes sur le sol, dont la tête faisait place à celle d’un tigre à dents de sabre, dont les canines saillantes étaient pointées vers l’avant, ses cheveux et son cou faisait place à un pelage bai. Et maintenant c’était ses bras qui se transforment en pattes de fauve. Surpris, je m’adresse alors aux deux jeunes filles qui sont à côté de nous, l’une est brune, l’autre plutôt châtain. “Woooooah ! Vu avez vu ? Comment il fait ça ?!!!” Il s’agit en fait de @Élena Alister et de @Gabriella Lincoln, deux filles de ma maison dont je me souvenais des noms, mais avec qui je n’avais jamais eu l’occasion de vraiment faire connaissance.

L’une d’entre elles m’expliqua que ce garçon était l’un des meilleurs élèves du cour de métamorphose, et que pour le carnaval, il avait travaillé pour devenir un animagi de palier 2 l’espace de quelques jours. Inutile de préciser que pour un Poufsouffle, il est très brillant et qu’un avenir serein s’offre à lui. Durant ce laps de temps, j’eu du mal à détourner mes yeux de l’élève en question, et à éviter à mon bras de venir automatiquement apporter le goulot de la bouteille à mes lèvres.

C’est ainsi que nous continuons notre conversation tout les quatre, avant d’être rejoints par @Lancelot Smith qui semble légèrement tracassé.




© Gasmask


«Le meilleur ami est celui qui éveille en soi ce que l'on a de meilleur.»
(c)crackintime

ton ancien avatar:
 


Dernière édition par Sheldon McAlister le Jeu 11 Juil - 0:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2422-sheldon-mcalister https://www.historia-pactum.com/t2816-sheldon-mcalister-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2793-sheldon-mcalister https://www.historia-pactum.com/t3245-sheldon-mcalister-o-chartier-nom#50270 https://www.historia-pactum.com/t2473-sheldon-mcalister-repertoire-des-rp
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24726
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Poufsouffles] Le Jeu des Masques 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1168
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyJeu 4 Avr - 20:07
Le jeu des masques

Travailleurs, oui, mais pas que ! Les Poufsouffles, s'ils étaient reconnus pour leur acharnement à la tâche, s'étaient rapidement rendu célèbres dans les années par leurs fêtes plus ou moins clandestines qui prenaient cours quasiment chaque semaine. Ça fourmillait, chez les blaireaux, les idées tournaient pour organiser le gala le plus impressionnant. Bien entendu, les autres maisons n'étaient pas conviées, et les ragots qui circulaient les lendemains de fêtes étaient pour la plupart du fait de quelques jaloux, médisant sur les évènements.

Lancelot ne fut donc pas surpris d'entendre parler de la "grosse soirée" en préparation. C'est bien entendu Galaad qui vint lui expliquer la marche à suivre, tout excité. Le batteur aurait sans doute rejoins son frère dans l'allégresse s'il n'était pas déjà embêté par un sujet délicat... Bella était venue le trouver peu de temps avant, pour lui partager des inquiétudes à propose de Marinella. C'était vrai que la tante de Lancelot, et accessoirement professeure de Divination, n'était plus tout à fait dans son assiette ces derniers temps. Après une période en décembre où elle presque totalement disparu du cercle familial, voilà qu'elle revenait... sans aucun souvenir de sa précieuse enquête. Il y avait de quoi se questionner, pour sur. C'est pas franchement rassuré, donc, que Lance promit à Galaad de prévenir du monde pour préparer au mieux la fête, mais il dû décliner sa proposition de filer à Pré-au-Lard pour faire des provisions.

Comme promis, Lance souffla à quelques jaunes et noirs les nouvelles, notamment à son petit @Sheldon McAlister, avec qui l'idée de passer une nouvelle soirée lui remonter un peu le moral.

Le temps passa vite jusqu'au jour J, et c'est après un repas étonnement frugal à la table des Poufsouffles que la maison se dirigea vers sa salle commune. Le temps que tout soit mis en place et que tout le monde arrive, Lancelot dévala les marches jusqu'à son dortoir. Il se traîna vers son armoire, y laissa sa robe de sorcier, et changea son T-shirt pour une chemise à manches trois-quart en lin ocre, dont il laissa les boutons du haut déboutonnés sur son torse. Il avait chaud ce soir, et l'effervescence de la fête ferait très vite oublier que l'on était encore en février ! Cela fait, Smith se posa sur son lit un moment, laissant Crapal sortir de sa cachette - derrière les gros coussins posés contre la tête de lit - pour jouer avec lui. Quand son familier décida que grimper au baldaquin était plus intéressant que son maître, et qu'il entendit suffisamment de bruit provenant de la salle commune, Lance se décida à rejoindre la fête.

Tout le monde s'amusait déjà, et finalement, ça faisait clairement du bien. Oublier un peu les tracas de la semaine, boire et manger, papoter. Voilà qui semblait un programme tout à fait agréable. Il aperçu dans un coin Galaad qui se pâmait devant des jeunes gens vêtus de blouses - très surement des membres du club de SCM - et prit rapidement le chemin opposé. Il préférait éviter la famille ce soir...

S'approchant du buffet, il entendit l'exclamation d'une voix qui lui tira un petit sourire: Sheldon ! Intrigué par ce qui pouvait causer son admiration, il jeta un coup d’œil à l'assemblée, pour voir un de ses camarade se changer en un genre de lion à grandes dents. Il arqua un sourcil, soudain jaloux de cet élève, qui était vraisemblablement un animagus. C'était un pouvoir qu'il aurait aimé posséder, malheureusement il n'était pas assez assidu en métamorphoses. Ses pas l'emmenèrent finalement jusqu'au première année, vêtu en spiderman, et dégustant une bièraubeurre. D'un signe de la tête, Smith salua les deux jeunes filles - il reconnu d'ailleurs @Gabriella Lincoln qu'il voyait souvent dans les gradins lors des entraînements de quidditch. C'est la mine fermée qu'il s'arrêta aux côtés de ses camarades.

« Salut Sheldon ! Salut les filles. Super ton costume de Spiderman ! C'est cool de voir un peu de références moldues. La soirée vous plaît jusque là ? »

Il esquissa un semblant de sourire, pas franchement crédible pour quiconque le connaissait !
lumos maxima


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptySam 6 Avr - 15:13
mon swag incommensurable :
 

Les poufsouffles avaient le don pour faire régner la bonne ambiance, ça ne m’étonnait même pas qu’une fête avait été organisé, le plus étonnant ce que ça n’avait pas trop fuité, enfin, hormis les jaunes et noirs, d’ailleurs la rumeur s’était répandue comme une trainée de poudre, tout les blaireaux avaient été mis au courant trop rapidement. Je ne savais pas d’où venait cette superbe idée mais c’étaient des génies, ça montrait vraiment l’esprit et l’entente de notre maison. Finalement, on n’était pas que des bourreaux du travail, j’avais décidé de participer aux préparatifs, il fallait bien que quelqu’un se dévoue pour ramener de l’alcool dans cette soirée, car si il n’y avait pas d’alcool, il n’y avait pas d’ambiance, j’ai conscience que je dois passer pour un alcoolique mais j’écoute pas les rageux.

J’avais dû me rendre à pré-au-Lard pour acheter différents alcools, surtout du whisky pur feu et de la bière au beurre, j’avais aussi pris quelques alcools moldu que je connaissais bien, j’avais tout ramené au château bien réparti dans les sacs de différents poufsouffle. Personne ne s’était fait prendre, c’était plus discret que chacun prenne une bouteille plutôt que d’entendre les bouteilles se cognaient entre elles. J’avais réparti les différentes bouteilles sur la table avec des gobelets un peu partout, je m’étais aussi rendu dans les cuisines de Poudlard pour supplier les petits elfes des boissons non alcoolisés, ils nous ont chargés comme jamais, c’était très étonnant, j’étais persuadé qu’ils allaient nous dénoncer mais ils étaient sûrement trop gentils pour ça.

J’avais remarqué que beaucoup de personnes avaient décidé de se déguiser pour la soirée et personnellement, je n’avais rien préparé, j’avais laissé mon déguisement de superman chez mes parents et je n’avais pas pris beaucoup de déguisement, je n’avais pas prévu un bal masqué. J’avais vidé toute ma valise et tout ce que j’avais trouvé, c’était un pauvre petit serre-tête avec des cornes de démons, c’était nul mais ça fera l’affaire, le temps d’une soirée.

Je mis une chemise une cravate et une veste, j’allais très certainement m’amuser un peu, je n’étais pas un grand fêtard, j’appréciais le fait de voir du monde mais je n’aimais pas danser. Je sortis de mon dortoir et je dis bonjour à pas mal de personne avant de prendre un verre, j’étais mince et pas très grand, les gens se doutaient que je n’avais pas une grande résistance à l’alcool, après deux verres j’étais complétement fini. Je pris un simple mélange un whisky coca dans un gobelet que je commençais à siroter. Je m’assis sur une chaise et je commençais à me balancer, la musique datait un peu mais c’était un miracle qu’on réussisse à en avoir dans ce château ou toute technologie finissait par cramer. Un spiderman vint me parler en me disant que la soirée était géniale, je n’avais aucune idée de son identité jusqu’à ce qu’il retire son masque, je reconnus la visage de Sheldon, je lui souris et je lui dis :

- Oui, c’est super Sheldon.

Je le vis boire, ce n’était pas hyper prudent de faire boire les premières années mais ce n’était pas mon problème donc je continuais de boire le whisky coca, je savais que je n’allais pas tarder à finir pompette et je manquais de recracher ce que j’avais en bouche en voyant un gars se transformait en tigre, j’écarquillais les yeux et j’applaudis discrètement, il devait vraiment être doué, déjà que je galérais à changer la couleur de mes cheveux en cours alors une transformation en animal était totalement impossible. J’étais fascine pendant quelques minutes puis je décidais de rejoindre des personnes que je connaissais un peu, je saluais une bonne partie des gens à part Sheldon que j’avais déjà vu :

- Salut Lancelot et vous deux.

Je ne connaissais pas du tout leur nom et l’alcool avait très certainement ralenti mon cerveau et je ne m’étais pas rendu compte que c’était malpoli mais je l’ignorais. Lancelot ne semblait pas au top, son sourire était assez étrange, j’haussais un sourcil, si l’occasion se présentait, je lui demanderais la raison de son faux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyMar 9 Avr - 22:42
Le jeu des masques



Des bruits avaient couru dans la salle commune de Pousouffle comme quoi à la fin de la semaine, il y avait une fête. Évidemment, moi de base, je n'aimais pas trop cela surtout depuis le divorce de mes parents, j'étais devenue très renfermée et réservée. Toutefois, @Gabriella Lincoln, ma meilleure amie avait insister pour qu'on n'y aille et qu'on allait bien s'amuser. Finalement, après quelques jours, elle parvint à me convaincre d'y aller.

Une fois le jour j arrivé, je mis mon costume de vampire que j'avais confectionné moi-même en quelque jour. Une fois celui-ci vêtu, je regardai ma meilleure amie et lui dit :

- Comment tu me trouves ?

Après quoi, lorsque l'on fut prête toutes les deux, nous attendîmes dans notre dortoir que la fête commence en parlant de choses et d'autres. Environ une heure plus tard, la musique commença à se faire entendre et nous descendîmes dans la salle commune. À peine quelques minutes que nous somme arrivé qu'un garçon assez jeune fut impressionné par la transformation en animagus d'un élève et qu'il demanda comment il faisait ça et ma meilleure amie était apparemment au courant que cette élève avait exprès apprit à le faire pour la fête. Ensuite, trois autres garçons arrivèrent et nous saluèrent. Je répondis assez sous la réserve, je dois dire, car à part Lancelot, les deux autres, je ne les connaissais pas :

- Salut les garçons...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
L'EpouventardHistoria PactumL'Epouventard
épouventard
Exp : 881
Points de vie (HP) : 50000
Parchemins : 283
J'aime : 38
Date d'inscription : 28/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyVen 26 Avr - 23:11

Menaces mises à exécution
pouffy présents & Lorn Atwing
100x100

Identité


♫ Nom : Atwing
♫ Prénom : Lorn
♫ Age : 28 ans
♫ Nationalité : Américaine
100x100

Statut

Professeur de Botanique & directeur de poufsouffle
100x100

Caractère

 Sérieux, appliqué, buté, strict, inventif
Pousse ses élèves à dépasser leurs limites.



La nuit s’était imposée faisant se cacher le soleil. Ce dernier ne réapparaitrait que dans quelques heures, juste le temps que les esprits et les corps se reposent avant d’entamer une nouvelle journée riche en émotion. Quittant la serre Lorn décrocha sa baguette de sa ceinture et usa d’un lumos pour se diriger vers l’école. A force de s’occuper des plantes le professeur remplaçant en avait oublié l’heure et le soupé. Ce fut donc d’un pas rapide et assuré qu’il passa la grande porte, la referma derrière lui d’un coup de baguette et descendit les marches vers le sous-sol. Avant de rejoindre sa chambre il voulait passer dans la réserve de potion pour y déposer des boutons de dictame.

Aucun bruit hormis celui de ses pas ne se faisait entendre dans les couloirs. L’adulte passa la porte de la salle de potions, continua sa route jusqu’à la réserve, rangea précautionneusement son précieux et fit demi tour. Un pas plus lent, les sourcils froncés, le professeur et directeur de poufsouffle par intérim eut un mauvais présentiment.

Halte. Carrefour entre le couloir de l’est – menant à la salle commune des poufsouffle -, l’escalier du sous sol et le couloir de l’ouest – menant à la salle commune des serpentard. Baguette en main pour s’éclairer toujours d’un lumos, Lorn se massa la nuque. Quelque chose se tramait il le sentait et ça ne lui plaisait pas. Instinct de prof certainement. Mais c’était où ? Pas chez les poufsouffle en tout cas, ces gamins étaient connus pour être tranquilles et de nature sages. Cependant… Non il devait en avoir le cœur net. Alors il passa les tonneaux et franchit la porte dissimulée.

« Puis je savoir ce qu’il se passe ici ?! »

De la musique issue d’objets moldu trafiqués et interdit dans le monde magique, de l’alcool interdit dans l’enceinte du batiment et des jaunes et noirs déguisés en train de chahuter. Baguette toujours en main Lorn croisa les bras en dévisageant chaque enfant.

« Alignez devant moi. Enlevez vos fichus masques et je veux vos nom et prénom. Vous allez m’expliquer ce qu’il se passe ici. Qui a apporté l’alcool ? Et cet objet magique. »

Il se tut, l’air sévère il n’en avait pas terminé. Il attendit cependant quelques réponses avant de reprendre.

« Monsieur Smith et monsieur Hammod je vous croyais suffisamment intelligents pour ne pas entrainer des gamins dans des soirées de ce genre. Vous êtes les ainés cependant, vous n’êtes pas responsable des faits et gestes de vos cadets qui ont suivi le mouvement. Ce n’est malheureusement pas la première fois que j’en prends certains de vous sur le fait. N’est ce pas messieurs ? » - Regard glacial pour Sheldon, Lancelot. Ajoutez à cela que… » - d’un geste de baguette il fit apparaitre cinq brosses à dents et un seau remplit de savon et d’eau – « vous allez passer la nuit à nettoyer la salle commune à la brosse à dent. Vous vouliez passer une soirée sympa tous les cinq, alors voila.»

Quant à l’alcool, les mini fours et le reste, il usa d’un wingardium habile pour tout fourrer dans sa besace. Celle-ci refermée, il croisa à nouveau les bras et sourit. Un sourire mauvais qui se voulait sadique. Oui il l’était sadique, parfois et sévère, souvent. Certains avaient besoin d’une leçon, un coup de poing mental pour comprendre la vie alors…

« Si vous ne le saviez pas, apprenez que je suis le nouveau directeur de poufsouffle. Et de ce fait, mesdemoiselles Alister et Lincoln ainsi que monsieur Hammond vous prendrez un avertissement et cinquante points en moins. Messieurs, ce n’est pas la première fois que j’ai à vous remettre sur la bonne route malheureusement. Donc je pense qu’une peine plus strict serait pas mal. Que diriez vous d’un conseil de discipline avec la directrice, les préfets ainsi que les directeurs des différentes maisons ? Ma foi ça me parait parfait. »

Sarcastique, il l’était aussi. Et à son regard le trio avait intérêt de se taire et de brosser les tapis s’ils ne voulaient pas être foutu à la porte dès ce soir.





© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24726
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Poufsouffles] Le Jeu des Masques 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1168
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyMer 8 Mai - 19:51
Le jeu des masques

A peine le temps d'échanger deux mots, que déjà la soirée tournait au vinaigre ... Sans qu'on ne l'y attende, le professeur Lorn avait fait irruption dans la salle commune des jaune et noir, et à sa découverte de la grosse fête, ne sembla pas franchement ravi. En entendant la voix, Lancelot se figea, et se renfrogna très franchement. Déjà qu'il s'était forcé à venir, voilà maintenant qu'il allait se prendre une fume ! Quelle soirée de m...

A la demande du professeur, Lance vint comme tout le monde prendre place dans la ligne. Il n'était pas masqué, et donc n'eut rien à faire d'autre que de rester là à contempler ses pieds. Quand Lorn lui lança une réflexion sur le fait d'entrainer les autres, le rouquin du lutter durement pour ne pas exploser. Lui ? Entrainer ? Mais par la barbe emmêlée de Merlin ! C'était LUI qui s'était fait embarquer ! Cette fois sérieusement remonté, il lança un regard assassin à son frère qui semblait plus blanc qu'un vampire à quelques pas de lui.

Et évidemment... La sentence tomba. Pour être honnête, le coup de laver à la brosse à dent la salle commune ne lui parut pas, sur le moment, la pire idée du monde. Après tout, c'était assez machinal, et ça lui donnait une excuse pour réfléchir à ses questionnements familiaux. Et une bonne raison d'être fatigué le lendemain. Un peu désolé pour Ethan cependant, il lui lança un regard compatissant.

Ce qui lui glaça le sang, en revanche, fut la menace suivante. Ils allaient passer en conseil... Les frères Smith se regardèrent longuement, conscients tous deux que ça allait très mal se passer à la maison quand leur père apprendrait ça... Déglutissant difficilement, Lancelot ignora presque l'évocation de Lorcan et se baissa rapidement alors que les autres déguerpissaient pour attraper une brosse à dent. Que leur préfet leur remonte les bretelles, c'était inévitable - même si Lance se demandait franchement comment il avait pu passer à côté de l'info "fiesta", et se mit même à s'inquiéter que quelqu'un l'ai assommé dans un coin. Pour sur, même Lysander allait lui en toucher deux mots. Mais c'était une inquiétude pour un autre jour, et puis peut-être que son meilleur ami n'en aurait pas grand chose à faire de ses bêtises de blaireau...

« Pour ce que ça vaut, je vous demande pardon professeur. Et bravo pour votre nomination. Vous faites visiblement un excellent directeur de maison... »

Lorn avait pu entendre à la voix de Lancelot qu'il était sincère, et si l'adulte avait un peu cerné le personnage, il avait même pu remarquer que le rouquin n'était pas dans son assiette. Ses excuses prononcées, Lancelot s'éloigna avec sa brosse à dent pour s'approcher du buffet, commençant en jetant dans de grands sacs poubelles les produits qui s'y trouvaient, entamant sa longue nuit de ménage...
lumos maxima


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world


Dernière édition par Lancelot Smith le Sam 25 Mai - 3:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyJeu 9 Mai - 1:39
La soirée s'annonçait sympathique, rien ne semblait pouvoir gâcher notre bonheur. J'avais un verre à la main, je sirotais un coktail moldu et vu mon poids de brindille, ça me montait déjà à la tête. Je soupirais et je vis le professeur entrer, je regrettais de ne pas avoir pris ma carte des maraudeurs. Le seul réflexe logique qui me vint à l'esprit c'est balancer mon coktail derrière moi et de siffloter tel un innocent. Je souriais bêtement au professeur, j'avais l'air idiot mais j'était surtout bien imbibé. Je ne sais pas qui avait trouvé l'idée idiote d'organiser une soirée mais il aurait pu trouver des personnes pour faire le guet. C'était pas si compliqué. Le professeur demanda ce qu'il se passait ici, je dis tout bêtement :

- Bah une fête.

L'alcool parlait à ma place, ça me faisait rire intérieurement, heureusement pour moi, le bruit de la musique avait camouflé mes paroles. Je levais les yeux aux ciels pendant qu'il nous faisait des reproches à moi et à Lancelot, on était pas des parents non plus, ce n'était pas la garderie des Pouffys, c'était une super idée mais ce n'était pas le cas. Il semblait ne pas porter dans son coeur Lancelot et Sheldon, il devait vraiment avoir une vie pas passionnante pour rester ici, c'était assez triste à voir. Je n'avais rien à dire donc je me contentais d'hocher idiotement la tête.

Tout ce qu'il avait trouvé comme châtiment corporel, c'était nous faire laver le sol à la brosse à dent, ça va, il ne nous avait pas demandé d'utiliser les nôtres, là, ça aurait été véritablement sadique. Je chuchotais à Elena :

- Ça va être l'éclate.

Je soupirais, ça allait être long et je ne pensais pas être capable de rester debout aussi longtemps. Je passais la main dans mes cheveux et je regardais le professeur qui continuait de déblatérer, il nous enlevait des points et en plus j'avais un avertissement, ça allait être beau dans mon dossier scolaire, mais ce qui m'inquiétait vraiment c'était le conseil de Lance et Shel. Pour Sheldon ça irait, il était jeune et insouciant, il ne risquait rien de grave. Lancelot était plus âgé et ils le considéreront comme responsable, ça allait être difficile. Lancelot me lança un regard compatissant, tout ce que je trouvais à répondre, c'était un clin d'oeil et un sourire idiot sur le visage. Je comprenais enfin le fléau qu'était l'alcool. Je dis avec un petit sourire :

- Pardon monsieur, ça ne se reproduira plus, c'est promis.

Je mentais mais ça ne se voyait pas sur mon visage. Je partis nettoyer et je m'approchais discrètement de Lancelot, je lui dis discrètement :

- Ça va aller pour le conseil ? Si tu veux j'endosse tout.

J'étais sérieux, je ne voulais pas qu'ils se fassent virer, je pouvais bien dire que c'était ma connerie et que tout était ma faute, si ça pouvait éviter les problèmes aux autres, ça ne me gênait pas du tout. L'alcool me donnait un courage que je ne connaissais pas. Je repris mon travail rangeant ce qui traînait.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyMer 15 Mai - 23:54
Tout avait tellement bien commencé ! On était tranquilles, entre blaireaux, en train de nous amuser. Pour une fois qu'on faisait quelque chose qui nous plaisait, quelque chose pour se sortir un peu de la monotonie des cours et des activités... Je vous explique. En début de semaine, j'avais entendu parler d'une super fête, avec des cupcakes, des ballons et tout ce qu'il faut pour s'amuser. Dans la salle commune des Poufsouffles, oui ! Alors oui, effectivement, on était connus pour être le symbole même du respect, de l'ordre et du calme, mais pour une fois on voulait en profiter. Je m'étais un peu renseignée, j'avais quand même décidé d'en savoir plus avant de dire si j'y allais ou non. Ce serait bête de se pointer à un endroit sans rien savoir, non ? J'avais donc rapidement appris que ce serait une fête assez fantastique, et costumée ! J'étais super heureuse, moi qui adorais me déguiser, c'était l'occasion rêvée ! C'est évident, convaincre Ely de m'accompagner, de venir s'amuser, cela n'avait pas été super simple, surtout en ce moment. Mais elle avait fini par baisser les armes, et elle avait accepté de venir.

Donc nous avions passé le reste de la semaine à peaufiner des supers déguisements. Elle avait opté pour un somptueux costume de vampire, digne des plus effrayants films d'horreurs Moldus. Pour ma part, j'avais confectionné une peau de bête poilue, ainsi que deux oreilles. Je n'avais pas osé pousser le vice jusqu'à une belle mâchoire de loup-garou, mais j'aurais sans doute pu. Avec un peu plus de temps, ça aurait été tout à fait possible. C'est donc fin prête que, la fin de semaine arrivée, nous enfilions nos costumes. Après avoir assuré à Ely qu'elle était sublime, ce qui était tout à fait vrai, nous étions allées dans la salle commune. Nourriture, boisson, alcool, tout était au rendez-vous. La musique était chouette aussi, d'ailleurs. Je m'aventurais un peu plus au centre de la salle, avant qu'un jeune homme ne nous aborde. Mais avant même d'avoir pu échanger deux mots, la porte s'était ouverte en grand. Automatiquement, j'avais attrapé le bras d'Elena en voyant le professeur Lorn entrer dans la pièce. Merde. Un cocktail vola, sans doute alcoolisé. Et les paroles fusèrent :

Puis je savoir ce qu’il se passe ici ?! Alignez devant moi. Enlevez vos fichus masques et je veux vos nom et prénom. Vous allez m’expliquer ce qu’il se passe ici. Qui a apporté l’alcool ? Et cet objet magique.

Je regardais Ely, avant d'obtempérer. De toute façon, nous n'avions pas vraiment le choix. Je lâchais son bras, avant de le regarder en face. J'étais assez impressionnée, c'est vrai, mais je ne comptais pas me laisser intimider. Les différents garçons parlèrent, ou pas, mais je restais silencieuse. Je savais que j'allais prendre une punition, ce qui serait presque normal. Mais j'avais plus d'un tour dans mon sac, et si je pouvais essayer d'alléger la punition des autres, pourquoi ne le ferais-je pas ?

Monsieur Smith et monsieur Hammod je vous croyais suffisamment intelligents pour ne pas entrainer des gamins dans des soirées de ce genre. Vous êtes les ainés cependant, vous n’êtes pas responsable des faits et gestes de vos cadets qui ont suivi le mouvement. Ce n’est malheureusement pas la première fois que j’en prends certains de vous sur le fait. N’est ce pas messieurs ? Ajoutez à cela que… vous allez passer la nuit à nettoyer la salle commune à la brosse à dent. Vous vouliez passer une soirée sympa tous les cinq, alors voila.

En moins d'une seconde, tout ce qu'ils avaient préparé avait disparu dans la besace du professeur. Celui-ci reprit la parole :

Si vous ne le saviez pas, apprenez que je suis le nouveau directeur de poufsouffle. Et de ce fait, mesdemoiselles Alister et Lincoln ainsi que monsieur Hammond vous prendrez un avertissement et cinquante points en moins. Messieurs, ce n’est pas la première fois que j’ai à vous remettre sur la bonne route malheureusement. Donc je pense qu’une peine plus strict serait pas mal. Que diriez vous d’un conseil de discipline avec la directrice, les préfets ainsi que les directeurs des différentes maisons ? Ma foi ça me parait parfait.

Une nouvelle fois, des voix fusèrent. Je les laissais faire, avant d'avancer d'un pas. Je sortais donc de la ligne, mais j'espérais qu'avec mon bon comportement, ma parole aurait plus de poids que les autres. Je lançais un regard en biais à tous mes camarades, avant de prendre de façon calme la parole :

Excusez-moi, Professeur, il est vrai que nous n'avions pas à organiser cette petite fête. Cependant, ce n'est pas la faute de Lancelot ou Ethan... Nous avons tous un peu discuté entre nous, mais l'idée de base venait de moi. Comprenez, on est souvent calmes, sages, presque parfaits. Là, on voulait simplement s'amuser un peu, mais nous ne pensions pas que ça allait être aussi dérangeant...

Je baissais la tête, comme une enfant qui s'en voulait terriblement, avant de la relever calmement. J'étais sincère, du moins quand je dirais qu'on ne pensait pas que ça allait être un tel problème. Je finis par reprendre tranquillement :

Vous avez sans doute vous aussi fait des erreurs, des folies dans votre jeunesse. Vous ne voudriez pas, juste pour cette fois, fermer les yeux sur ce léger incident et nous laisser profiter de notre soirée ? Gardez l'alcool si c'est le problème, je vous promets que demain matin, la salle commune sera rangée, nettoyée, comme si nous n'avions rien fait. Lavée à la brosse à dents, si vous y tenez.

Une petite larme en plus au coin de l'oeil, pour attendrir le coeur de pierre en face de moi, et je terminais avec une petite voix douce :

S'il-vous-plaît, professeur, soyez indulgent...

L'espoir fait vivre, n'est-ce-pas ?
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyVen 24 Mai - 23:38
Il était facile pour un étudiant de s’excuser après avoir effectué une bourde. Il était facile d’additionner des mots pour en faire une phrase et tenter de trouver une manière de se débarrasser d’une corvée, de la contourner en cherchant à attendrir son geôlier. Mais que les poufsouffles se rassurent, Lorn n’était pas né de la dernière pluie et son regard ne s’adouci nullement suite aux excuses fournis par le Smith.

« Inutile de me lécher les bottes monsieur Smith. Cela n’arrangera pas votre cas. »


Sans s’attarder d’avantage sur le joueur de quidditch qui se mettait à la tache, le nouveau directeur des jaunes et noir posa ses iris sur Ethan qui jouait dans la provocation. Cela était sans doute dû au fait que le jeune homme était loin d’être sobre. Titubant, l’œil peu vif, Lorn savait reconnaitre les symptômes – peut-être que c’était du au fait qu’il avait consommé plus d’une fois lui aussi.

« Vous feriez mieux de vous taire Monsieur Hammond »


S’il ne voulait pas écoper de la même peine que ses deux camarades, il valait mieux qu’il écoute la fin de la sanction sans piper mot. Sanction qui tomba vite sur le petit groupe. Perte de points, avertissement, conseil de discipline. Les jeunes élèves avaient touché le jackpot. Ethan revint vers le professeur pour s’excuser et ce dernier roula des yeux.

« J’espère bien que cela ne se reproduira pas. Sinon je vous assure que chacun d’entre vous repartira de cette école dans le meilleur des cas avec un dossier qui l’empêchera d’accéder à un bon poste et ce peut importe le domaine. Maintenant au boulot. »

Fatigué, Lorn qui rêvait éveillé d’un silence vienne s’abattre sur la salle commune des blaireaux bien trop sale à son gout. Appuyant son postérieur contre l’un des fauteuils, l’homme observa les apprentis sorciers faire le ménage. Du moins c’est ce qu’il fit jusqu’à ce que la jeune Gabriella vienne s’adresser à lui. Prétextant que l’idée venait d’elle, la gamine était une poufsouffle jusqu’au bout des ongles, d’une solidarité qui aurait pu attendrir – oui oui – le bourreau de la soirée si la dite soirée n’avait pas été dans l’illégalité.

« Ecoutez moi bien mademoiselle. Où avez-vous vu l’emblème du lion ici ? Vous croyez que vous prendre pour un gryffondor suicidaire suffira à sauver vos petits camarades ? » - il planta ses iris noisettes dans celle de son élève en attendant une réponse avant de poursuivre. – « Vous croyez que vos parents seraient fière de savoir que leur fille de quatorze ans met en place des soirées de débauches avec des garçons plus agés et fait boire des gamins de onze ans ? » - il attendit de nouveau – « Si vous pensez que vous dénoncer servira à quoi que ce soit et bien j’ai le regret de vous informer que ce n’est pas le cas. »

Se taisant il releva simplement le nez. Ce n’était pas un seul poufsouffle qui avait fait des bêtises, mais un groupe. Un groupe uni dans l’idiotie et donc uni dans les sanctions. Lorn ne défaillirait pas et attendait que les troupes s’exécutent sans contester ses paroles. Il était prof, il était directeur de maison, il savait ce qu’il faisait et ce qui était le mieux pour ses élèves. Seulement la petite pipelette n’en avait pas terminé faisant soupirer l’enseignant. Voila qu’elle essayait de l’attendre sentimentalement et de négocier. Franchement… Lorn avait la tête du type avec qui on pouvait négocier ? Si c’était le cas, les jaunes et noirs allaient vite comprendre que non. On ne contestait pas les paroles d’un professeur.

« Effectivement j’ai fait des erreurs. Des erreurs que j’ai assumé comme vous allez assumer les votre cette nuit. Chacun d’entre vous est puni, ne vous inquiétez pas là-dessus votre dossier scolaire ne sera pas épargné. Quant au fait de croire qu’une soirée de la sorte ne serait pas dérangeante, très bien. »


Très bien quoi ? La corvée était annulée ? Tout le monde allait se coucher ? Lorn esquissa un sourire à la fois mauvais et rempli de malice.

« Mademoiselle Lincoln vous êtes dispensée de la corvée. A la place vous allez vous asseoir par terre, là. Et indiquer à vos camarades les endroits où ils devront frotter avec la brosse à dent. En clair vous superviserez  tout en me donnant deux exemples sur comment la soirée aurait-elle pu mal tourner.. » - ca fonctionnait bien ce genre de technique à l’armée chez les moldu. Le genre de truc qui renforce un groupe en le poussant à détester un de leur camarade, dispensée de corvée – « Monsieur Hammond, vu que vous aimez la boisson je veux que vous me citiez cinq bonnes raisons pour ne pas consommer d’alcool dans une école. Le tout en poursuivant vos punitions. Quant à vous monsieur Smith, avez-vous une remarque à me faire peut-être ? Je suis tout à fait enclin à discuter. »

Ironique, hypocrite, sarcastique, mauvais. Ils avaient joué, ils avaient perdu. Et que Sheldon et Elena ne pensent pas échapper à leur punition, Lorn les gardait à l’œil eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24726
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Poufsouffles] Le Jeu des Masques 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1168
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyMer 29 Mai - 1:36
Le jeu des masques

Visiblement, le professeur et directeur de maison n'entendit pas du tout les excuses de Lancelot comme il avait souhaité les formulées... Au contraire, elles semblèrent aggraver la situation, et le rouquin poussa un soupire léger que lui seul pouvait entendre. Pas vraiment désireux de risquer un sort pire que le conseil déjà prévu, il se garda bien de dire quoi que ce soit, et continua sagement de nettoyer.

Et puis Ethan se rapprocha, et lui souffla quelques mots qui firent tourner à Lancelot un regard inquiet sur son ami. Etait-il complètement fou, ou complètement bourré ? A son regard scintillant, Lancelot pencha pour la seconde idée. Jetant un regard vers Lorn, il se pencha pour répondre au blond.

« Non c'est sympa Ethan, mais j'ai pas besoin que tu endosses quoi que ce soit. Tais toi donc, faudrait éviter qu'il s'énerve encore plus. »

Et il fit signe à son ami de l'aider à jeter les trucs des tables.

Lancelot attrapait une pile de gobelets usagés quand la voix de Gabriella Lincoln s'éleva dans son dos. En entendant ses mots, le rouquin se figea. Elle cherchait à tous les faire renvoyer ou quoi ? C'était gentil de tenter, dans un sens, mais vu que ce n'était pas la première fois qu'ils se faisaient attraper, cette intervention avait des allures sérieusement suicidaires. Sourcils froncés par l'inquiétude et le ventre noué, le blaireau se tourna pour observer les réactions et réponses du professeur Atwing.

Eeeeet... bingo. Il la colla au milieu de la pièce, soit disant pour les "diriger". Autant dire que c'était elle qui allait passer la pire soirée, parce qu'à ne rien faire comme ça il allait être bien difficile de lutter contre le sommeil. Lancelot la plaignait sincèrement et n'aurait pour rien au monde voulu échanger leurs places... Et bien sur, elle réussit à leur faire rajouter des punitions en plus. Redoutant son tour, Lancelot sursauta en entendant Lorn prononcer son nom... et sentit  ses muscles se détendre en constatant qu'il ne faisait que lui poser une question et pas lui coller un travail en plus.

Sans ouvrir la bouche, Smith secoua rapidement la tête pour montrer qu'il n'avait rien à dire de plus, et s'en retourna à son ménage, trop heureux de ne pas regarder Lorn ! Il espérait que les autres blaireaux n'allaient pas en rajouter une couche...

Vraiment, ce n'était pas sa soirée.

lumos maxima


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyMer 5 Juin - 23:40
Donc, il était vraiment vénère, déjà que de base je l'aimais pas, mais depuis qu'il m'a privé de mon verre, je l'aime encore moins, j'avais croisé mes bras, si quelqu'un était doué en langage corporel, ça voulait dire que j'étais hermétique à ce qu'il se passait, en soit je me fichais de ce qu'il disait, mon cerveau résuma rapidement "Blablabla, alcool pas bien, vilain Pouffy, punition... etc...". Déjà, il parlait mal à Lancelot, ok, il faisait un peu le fayot, ce qui me faisait rire mais il avait prit la peine de s'excuser, c'était déjà un bon point, la moitié des personnes réunit à la soirée ne l'avaient pas fait, je maudissais intérieurement ce prof. Lorsque, je fis ma petite réflexion, il se tourna vers moi et me conseilla de me taire, une irrépressible envie de lui faire un geste plein de sens se pointa mais je l'ignorais et je me contentais de froncer les sourcils.

Lancelot déclina ma proposition ce qui ne m'étonnait pas vraiment, aucun ami n'aurait accepté, il me fit signe de l'aider à enlever des trucs des tables, je continuais de jeter différentes choses dans les sacs poubelle, la soirée risquait d'être longue, déjà que partout où je foutais du bordel, je lançais un récurvite, ça devait faire depuis les vacances que je n'avais pas rangé quelque chose sans l'aide de la magie. J'évitais de passer la main dans mes cheveux, j'avais beau avoir bu toucher ses cheveux en même temps que des cheveux est loin d'être agréable et hygiénique. Je dis discrétement à Lancelot :

- Je sais pas pourquoi il est aussi énervé.

J'entendis de nouvelle parole, la blondinette avait eut le géniale idée de vouloir tout assumer, je voulais le faire il n'y avait même pas 5 minutes mais moi il semblait m'apprécier dans le fond, j'aurais peut-être eu une chance d'avoir seulement une sanction. Surtout, lui dire qu'il a déjà fait des conneries n'allait rien arranger, je soupirais en l'entendant encore râler et punir la pauvre gabriella. Je tournais la tête lorsqu'il prononça mon nom, qu'est-ce que j'avais fais encore ? Il me reprochait à nouveau le fait d'être un peu trop porté sur la bouteille. Il me demanda cinq raisons pour par consommer de l'alcool dans une école, je dis :

- Ouais, alors...

Je fis mine de continuer à ranger en faisant signe à Lancelot de m'aider, j'allais pas réussir à y arriver, je dis avec un sourire :

- Bah ça a des effets sur le foie, certaines personnes deviennent violentes, d'autres prennent des risques stupides...

Il m'en manquait deux, c'était déjà compliqué, je continuais de lancer des regards de détresse vers Lancelot.
Revenir en haut Aller en bas
Sheldon McAlisterHistoria PactumSheldon McAlister
Licorne
Exp : 11588
Points de vie (HP) : 2400
Baguette : Bois d'if et poils de nifleur, 27 cm mi-souple
Âge IRL : 10
Célébrité : Damian McGinty
Parchemins : 945
J'aime : 72
Date d'inscription : 02/09/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques EmptyJeu 11 Juil - 1:01
Le Jeu Des Masques
Chapitre VIII
Le Dimanche 11 Février 2024 (ft Élena Alister, Ethan Hammond, Gabriella Lincoln, Lancelot Smith)


Mes objets :
 
La fraîcheur hivernale écossaise qui régnait même un peu jusque dans les murs de l’école de sorcellerie s’estompa peu à peu tendis que les discussions s’échauffaient lentement dans la bonne humeur et dans la joie de s’offrir une petite parenthèse dans les révisions du week-end de la plupart des élèves. Enfin pour beaucoup d’entre nous, mais pas pour moi, que beaucoup considéraient comme un élève en manque d’assiduité. Toujours prêt à rendre service et à aider un camarade, bien souvent je me retrouvais vite à faire autre chose que mes révisions. L’esprit oisif, je pensais souvent plus à des idées de jeu ou à m’extasier devant telle ou telle merveille du monde magique, qu’à mes propres cours. Alors évidemment une fête comme celle là ne peut que me convenir !

La chaleur d’un sourire émanant d’Ethan lorsque j’eus retiré ma cagoule rouge et bleue, une chaleur accompagnée de gorgées de différents breuvages respectifs. Une gorgée revigorante qui me donne l’énergie d’aller aborder les deux jeunes filles plus âgées, qui m’étaient inconnues mais qui sont très ravissantes à moins que non. Elles sont plutôt de nature….  ...effrayantes. Leurs costumes sont à deux doigts de me glacer le sang. Un vampire et un loup-garou, pourquoi ne pourraient-elles pas en être réellement, depuis que j’ai appris tout récemment qu’ils existaient vraiment dans ce monde nouveau pour moi ?
-“ Salut les garçons…  
avance timidement l’une d’entre-elles.

Je me rendis compte alors, que sur le coup, j’avais fais fis de toute notion de politesse, ce qui m'agaçait un peu à vrai dire. D’aborder les gens comme je l’avais fais ! Quelle drôle d’idée. Je m’exclame alors sous la surprise et la gêne :
‘Ho ! Excusez-moi, j’en ai oublié de me présenter. Sheldon MacAlister…. Vous vous seriez douté que je suis en première année ?” Je leur pose cette question rhétorique en souriant d’un sourire encourageant et amical, j’espère un peu faire bonne impression à mes aîné(e)s.

En parlant d’aîné, voilà justement Lancelot qui se joint au groupe, la mine un peu maussade. Il nous salua en souriant mais son sourire semble un peu tiède, un peu terne :
« Salut Sheldon ! Salut les filles. Super ton costume de Spiderman ! C'est cool de voir un peu de références moldues. La soirée vous plaît jusque là ? »
J’attends un peu, au cas quelqu’un d’autre voudrait parler, dans ma tête je suis déjà en train de formuler ma phrase, mais Ethan prends la parole. Je lui laisse avec plaisir tout en reprenant une gorgée de bièraubeurre.
"- Salut Lancelot et vous deux "
Ethan aurait pu se montrer un peu plus chaleureux avec nos interlocutrices, on sentait bien qu’il dit ça gentiment, mais il aurait pu au moins leur demander leurs prénoms. Ces paroles me semble un peu rudes, un tout petit peu rudes. Mais ce n’était rien à côté de ce qui nous attendait.

La porte s’ouvrit et un adulte entra, stoïque et furieux.
Ho non pas Mr Atwing !
Ne puis-je empêcher de s’échapper de ma bouche.
« Puis je savoir ce qu’il se passe ici ?! »
Le professeur très certainement surpris d’un tel comportement, mit fin à toute conversation tel le souffle glacial de l'Hiver qui venait de s’engouffrer par la porte grande ouverte et qui fit vaciller quelques bougies.
- Bah une fête.
Une voie se fait entendre, celle d’Ethan. Ethan qui assurément n’a pas froid aux yeux, pour répondre d’un tel aplomb à Mr Atwing. A moins qu’il ne soit échauffé par son whisky-coca.
La réponse du professeur ne se fait pas attendre :
« Alignez devant moi. Enlevez vos fichus masques et je veux vos nom et prénom. Vous allez m’expliquer ce qu’il se passe ici. Qui a apporté l’alcool ? Et cet objet magique. »
Froid. Précis. Sévère. Mr Atwing ne laisse rien passer, la discipline étant ce qu’elle est, les consignes le sont aussi. Obéir ? oui. Je n’ai pas de masque, ayant gardé ma cagoule à la main durant la conversation, main qui tient la bouteille de bièraubeurre également. Obéissant au professeur, je pose ma bouteille sur l’une des tables avant de me diriger vers la ligne qui faisait face au professeur de Botanique. “Sheldon monsieur…”dis-je d’une voix étouffée et intimidée, bien différente de celle qui résonnait à mes mots quelques minutes plus tôt.
Balancer des camarades de maison ? Jamais. Je ne savais pas vraiment qui avait apporté quoi, à par dans la nourriture peut-être, mais même le peu que je sais ne servirait à rien au professeur. Des excuses fusent de mes camarades, et je les regarde d’un air compatissant, à tour de rôle, face à l’impassibilité du professeur qui ne voulait rien entendre.

Après avoir focus Lancelot et Ethan, le professeur donna de la baguette… et la sanction tomba. Un seau d’eau, du savon… et… ...des brosses à dents ? Sérieux ? Oui Sheldon, sérieux. Et face au regard intransigeant de Mr Atwing, je devrait peut-être bien de me mettre à brosser.
« vous allez passer la nuit à nettoyer la salle commune à la brosse à dent. Vous vouliez passer une soirée sympa tous les cinq, alors voila.»
Allez hop ! quinze heures de ménage devant nous ! Et quoi ? Vous pensiez vraiment que c’était finit ? Il s’agit de Mr Atwing, avec lui, c’est jamais fini. Les sanctions continuèrent de tomber et je ne peux que faire un soupir avant que mon nom ne soit cité dans une longue citation inintéressante mais qui se voulait être des plus inquiétantes :  « Messieurs, ce n’est pas la première fois que j’ai à vous remettre sur la bonne route malheureusement. Donc je pense qu’une peine plus strict serait pas mal. Que diriez vous d’un conseil de discipline avec la directrice, les préfets ainsi que les directeurs des différentes maisons ? Ma foi ça me parait parfait. »
Un conseil de discipline ? Si mes parents apprennent ça ! Je vais me recevoir une sacrée paire de torgnoles de la part de mon père, et très certainement une de la part de mon grand-père, et peut-être une de ma mère. Si chaque membre de ma famille s’y met, ça va en faire des claques dans ma gueule pour ce conseil de discipline. Esquissant un rictus de douleur à cette idée, je fis profil bas face aux sarcasmes sadiques du professeur fou. J’attends quelques minutes, à genoux, en train d’agiter ma brosse à dents dans tout les sens, un peu n’importe comment. Le manège dura une minute ou deux avant que Gabriella ne prenne la parole. Et au fur et à mesure que ses paroles ne se mettent bout-à-bout, mon visage affiche une émotion à la foi d’étonnement et de grande crainte. Pourquoi faisait-elle ça ? Pourquoi tant de risques. L'intérêt d’une organisation collective, c’est que personne n’ait à assumer plus que les autres. Et elle prenait le partie de l’innocence et de l’indulgence. Mais ça ne marcherait pas. Avec Lorn rien ne marche, même pas le travail. Il s’en fout, il veut juste punir. Et je sais de quoi je parle, pour en avoir prit les risques plus d’une foi. Essayant d’attirer l’attention de mon ainée de Poufsouffle en agitant l’index droit discrètement, dans le but de la dissuader. Mais ayant eut peur d’être surpris par le prof de botanique, je ne réussis pas à dissuader la Poufsouffle. La sanction tomba, comme la grêle, froide et et drue, enfin les sanctions car le prof ne s’arrêta pas là. Et hop ! Rebelotte ! Encore des questions sur l’ordre ,la morale, machin machin…
Je n’enviais clairement pas Gabriella qui aura bien du mal à se soustraire à l’attention du prof maintenant. Lancelot et Ethan avaient l’air de nettoyer dans leur coin. Je me rapproche donc d’Elena pour lui prêter main forte, armé de ma ridicule brosse à dents.
Il est fou ce prof, il abuse trop avec ses punitions
chuchote-je alors à ma camarade alors que Mr Atwing semblait concentré sur les garçons.





© Gasmask


«Le meilleur ami est celui qui éveille en soi ce que l'on a de meilleur.»
(c)crackintime

ton ancien avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2422-sheldon-mcalister https://www.historia-pactum.com/t2816-sheldon-mcalister-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2793-sheldon-mcalister https://www.historia-pactum.com/t3245-sheldon-mcalister-o-chartier-nom#50270 https://www.historia-pactum.com/t2473-sheldon-mcalister-repertoire-des-rp
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
MessageSujet: Re: [Poufsouffles] Le Jeu des Masques   [Poufsouffles] Le Jeu des Masques Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[Poufsouffles] Le Jeu des Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-