RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -56%
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
Voir le deal
60 €

Partagez
 

 Trois nuits par semaine [feat. Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyMar 9 Avr - 9:20


Trois nuits par semaine.


Février 2023 Douleur, colère, frustration. Un mélange détonnant à mon âge paraît-il. Et pourtant qui est devenue mon quotidien trois nuit par semaine. La quatrième année, année de tournois des trois sorciers, comme mon père avant moi, ma mère et leurs amis qui avaient eux aussi connus la compétition entre les trois plus grandes écoles Européenne au même âge. J’envoyais de longue lettre à mes parents, leurs détaillant avec le plus de précision possible la seconde tâche du tournois à laquelle nous avions assisté quelques jours plus tôt. Assise en tailleur sur le sol de pierre froide de la volière, suçotant ma plume en réfléchissant à la tournure de mes phrases, alors que le vent s’engouffrais par les fenêtres de la pièce. Il ne pleuvait pas, pas aujourd’hui. Mais nous étions tout de même en plein mois de février, l’hiver était rude. Pas autant que chez nos nouveaux amis de l’est apparemment. Et pourtant, c’était bien la chair de poule qui se dessinais le long de mes bras.

Il faut dire aussi que je me sentais fiévreuse depuis mon réveil. Et pour cause, la pleine lune battrait son plein cette nuit. On pouvait devinée par les grosse poches sombre sous mes yeux la fatigue que je ressentais. Je redoutais chaque pleine lune, chaque changement. Et ce, depuis cinq ans maintenant que j’avais été contaminée par le gène du loup-garou. Je redoutais la douleur de la transformation, j’avais peur de la solitude, j’étais effrayée par cette bête que je devenais sans jamais pouvoir la contrôlé, sans jamais me souvenir de ce qu’elle avait fait. Elle qui me souillait, me volais ce que j’avais de plus précieux, mon corps, mon identité. Me donnant même un air de malade au teint pâle sans même être encore en possession de mon corps.

Et puis il y avait la colère, grandissante et incontrôlable. Celle qui faisait de moi une fille irritable, sensible -voire hypersensible- et névrosée trois nuit par semaine. Cette personne que je devenais et qui, frustrée, ne cessais de me décevoir. J’avais appris à prendre sur moi, je m’isolais. Fort heureusement j’avais ma plume, mes rouleaux de parchemin et quelques petites passions pour m’occuper l’esprit pendant que je me punissais. En me séparant des autres, de la « meute ». S’isoler pour être sûr de ne pas causer de tors, à soit même ou aux autres. M’isoler pour ne pas effrayer alors même que les mœurs évoluaient progressivement, du moins, d’après papa.

Aujourd’hui en étant un bon exemple, alors que j’endurais le froids ce l’hiver dans cette tour venteuse, avec pour amie cette lettre que j’écrivais à mes parents. Revoyant les trois compétiteurs en pleine action, la victoire de l’un d’eux, les sourires, le bruit, la belle ambiance. Des pensées positive. Voilà ce dont j’avais besoin, désespérément besoin. Car si la malédiction s’accompagnait de la dépression, le remède était alors la force, les bons souvenir. Finalement, la bête était bien similaire aux détraqueur, ses montres ignobles qui mange votre bonheur, vos bons souvenirs jusqu’à faire de votre corps une coquille vide car votre âme leurs aura servis de quatre heures. Megan… On à dit des pensées positive ! Je me ressaisis et replonge dans ma lettre, chassant à coup de balais l’image même des détraqueurs.


- Adrenalean 2016 pour Epicode


Dernière édition par Megan A. Londubat le Mar 9 Avr - 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyMar 9 Avr - 9:22
Et je lance le dé pour le pallier 2 du loup-garou. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3995
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Trois nuits par semaine [feat. Lily] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyMar 9 Avr - 9:22
Le membre 'Megan A. Londubat' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Trois nuits par semaine [feat. Lily] Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Lily L. PotterHistoria PactumLily L. Potter
Oiseau-Tonnerre
Exp : 24089
Points de vie (HP) : 4150
Baguette : Baguette en bois de Prunellier, mesurant 21.84 cm avec un coeur en corne de Serpent Cornu . Souple et rapide, idéale pour les duels & les sortilèges.
Photomaton : Trois nuits par semaine [feat. Lily] 2tgp
Familier : Trois nuits par semaine [feat. Lily] 607c9184f2d1394c66380a737dd1525e
Célébrité : Barbara Palvin
Parchemins : 1511
J'aime : 176
Date d'inscription : 22/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyMar 9 Avr - 23:30



Trois nuits par semaine
@Megan A. Londubat & @Lily L. Potter
 
   
Février 2023, la seconde tâche du tournois avait eu lieu quelques jours auparavant et Lily n'avait pas manqué d'y assister, hystérique qu'elle était dans les gradins alors qu'elle s'était vue s'époumoner pour encourager la championne qui les représentaient et bien qu'elle eut été particulièrement enchantée de voir la tâche qui leur avait été assignée à tout trois, au fond d'elle elle ressentait toujours une petite pointe d'amertume.
Même si l'avis de ses parents aurait été défavorable, elle aurait tout de même bien aimé être sélectionnée pour représenter les couleurs de son école et, mieux encore, celles de sa maison ! Après tout, elle devait bien avoir ça dans le sang n'est-ce pas ? Puisque son père avait lui aussi été un champion lors de ses années d'études ! Faire comme papa, être comme papa... Même si Lily savait pertinemment qu'elle n'était pas lui et que l'époque de sa jeunesse n'avait pas été toute rose, elle l'enviait tout de même par moment. Ce n'était pas tant d'avoir un illustre nom qui lui plaisait, d'ailleurs ça la gênait plus qu'autre chose par moment mais se dire qu'alors que son père et sa mère étaient plus jeunes qu'elle ils avaient vécu plus d'aventures et grandis comme si ils avaient eu deux vies... Ça elle l'enviait. Et elle avait beau l'avoir expliqué à Albus une fois, elle était persuadé qu'il n'avait pas senti tout le sens de ce qu'elle lui avait dit. Tant pis... De toute façon depuis qu'il était entré à Poudlard il n'en avait que pour sa fichue bibliothèque !

Lily soupira. Albus devait y être en ce moment même ce qui la déprima plus qu'autant. Elle qui avait envie de parler à quelqu'un, elle se retrouvait maintenant comme deux ronds de flancs à regarder par la fenêtre de sa salle commune. Très bien ! Puisque c'était comme ça, elle allait se fader d'écrire à son père et de lui raconter tout ce qui lui passait par la tête, au moins, ça lui ferait des vacances et son cerveau serait ainsi apte à se concentrer sur autre chose que sur le tournois et le fait qu'elle n'avait pas été sélectionnée plusieurs mois avant par cette satané coupe. Et puis, d'ailleurs, elle faisait bien comme elle voulait et la lettre qui aurait dû être écrite pour le plaisir, finie par devenir une plainte longue et sans aucun style qu'elle roula en boule, cacheta et enfourna dans sa cape avant de prendre le chemin de la bibliothèque en râlant.

Couloirs après couloirs, escaliers après escaliers, Lily ne savait plus très bien si elle était frustrée, en colère ou si elle avait simplement oublié de boire un café ce matin au réveil. Quoi qu'elle ne buvait jamais de café...

« Coucou Albus ! »

Virage à droite toute alors que son jumeau apparaissait à l'angle d'un couloir. Merlin, il était sortie de sa planque ! Il revenait parmi les vivants ! Ô joie ! Sauf que maintenant, elle avait autre chose à faire et elle s'éclipsa presque aussi rapidement qu'elle le taquinât.

« Je passes à la volière pour récupérer un hibou... On fera quelque chose après ! »

       Et pendant qu'il lui répondait, elle ne l'écouta pas. Jusqu'à preuve du contraire, ce n'était pas une question qu'elle lui avait posée et avec son jumeau, il fallait parfois qu'elle soit directive si elle voulait avoir ce dont elle avait envie. Mais vu qu'elle ne savait pas trop ce dont elle avait envie et qu'elle souhaitait aviser sur le tard, elle préférait grandement qu'il lui réserve un créneau dans son agenda surchargé !

Ainsi elle repartie, fusée sautillante qui avait totalement oublié ce qu'elle avait ressentie quelques minutes plus tôt. Lily était ainsi, elle ne restait pas longtemps concentrée sur les mêmes choses. Non pas qu'elle n'appréciait pas mais son cerveau tournait parfois si vite qu'elle était obligée de ne pas s'attarder sur certains faits histoire de ne pas perdre complètement le fil de ses pensées. Et la vitesse de réflexion de son esprit semblait très clairement se répercuter sur ses membres puisqu'elle avait littéralement englouti la distance qui la séparait de la volière, sans même se rendre compte qu'un froid glacial et saisissant s'engouffrait sous ses vêtements. Qu'à cela ne tienne, elle avait des choses de prévues aujourd'hui et elle comptait bien perdre le moins de temps possible pour pouvoir toutes les réaliser. Ce n'est qu'arrivée à son objectif qu'elle ralentit la marche, observant les divers hiboux de l'école avant d'en sélectionner un. Lily avait ses petites habitudes ici et elle appréciait choisir le porteur de son message en fonction du contenant de la lettre. Tout détail était important, et puis c'était toujours sympathique de changer ses habitudes de temps en temps n'est-ce pas ? Ou pas ? Qu'importait ? Lily n'allait pas y passer la nuit non plus et au moment où elle trouva enfin le hiboux qui lui convenait, qu'elle avança la main vers lui, elle s'arrêta net...

Respiration qui n'était pas la sienne, bruit de gratte-gratte sur du parchemin... Ça devait venir d'ici, ou de là...Non... Là !

« Megan ? » Lily ouvrit des yeux ronds en voyant la jeune fille posée par terre dans un coin. « Ça va ? T'es pas en train de te geler les miches assise ici ? »

Oubliant totalement son hibou, la rouge et or fit quelques pas en direction de la jeune femme. Soupirant en assemblant divers éléments dans son cerveau. Megan semblait fatiguée, ses traits étaient tirés et elle dégageait une aura différente des autres jours.

« C'est ce soir, c'est ça ? Tu veux en parler ? »

C'était toujours délicat pour Lily d'aborder ce sujet. Elle adorait Megan, elle la connaissait depuis tellement d'années que pour elle, elle faisait partie du paysage. Peut-être était-ce pour ça que ses parents n'avaient pas cachés ce qui lui était arrivé des années plus tôt. Mais, les faits restaient les mêmes. Même si Lily comprenait en un sens que ça pouvait être difficile pour son amie de toujours, elle ne serait jamais capable de clairement voir les choses ; après tout, elle n'avait jamais été mordue...
   

   
©️️ Belzébuth
   


« Twins are more than friends.
They are more like a very small gang. »

Lily & Albus


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2748-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2807-lily-l-potter-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2783-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2846-lily-l-potter-o-vivet-dore-nom https://www.historia-pactum.com/t2753-lily-potter-contes-legendes-inachevees
InvitéHistoria PactumAnonymous

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyDim 14 Avr - 23:00


Trois nuits par semaine.


Février 2023 Bientôt, je ne fus plus seule dans la volière. J’aurais voulu disparaître, me faire toute petite comme une souris. Mais je ne pouvais pas. C’est Lily qui me découvrit, en chien de fusil, en venant elle-même avec un courrier à la main. Je la regardais tandis qu’elle me posait là question. Celle qui me fis me mordre la lèvre inférieure. Répondant par un simple signe positif de la tête, bref, suffisant pour qu’elle comprenne que oui, c’était ce soir. La mine grise, les cernes sous les yeux et l’apparence cadavérique devait me vendre de lui-même remarque. C’était toujours ça les trois nuits de pleine lune, un teint fantomatique et des journées à être malade comme un chien, sans mauvais jeu de mots. Avec parfois même le plaisir d’être cloué au lit avec des maux de ventre ou des vomissements à me faire monter les larmes aux yeux.

« Je n’ai pas froid t’inquiète. La fièvre du loup à ses avantages. »

Répondis-je à sa première question qui me revenais en tête, essayant un léger sourire. Que j’avais totalement éludée au profit de la seconde. Je n’aimais pas en parler, elle le savait en un sens. Mais Lily Potter en bonne amie était tout de même là pour moi et pour m’entendre geindre. Cependant, je n’aimais pas être de ceux qui ce victimise et ce plaigne. C’est sans doute pour sa que je laissais toute ma sensibilité s’exprimée à l’abris des regards et surtout des autres. Loin, très loin de mes camarades qui avait tous un avis sur ma condition et ne pouvais s’empêcher de me la faire savoir. Qu’on me traite de monstre, d’abomination ou de salle hybride j’avais l’habitude. J’étais aussi habitué aux curieux, à ceux qui me croyais contagieuse ou qui voulait le détail de ma morsure et de mes transformations. Ce qui était plus rare, c’était les gens comme Lily, compréhensif et présent. Mais surtout prêt à me remonter le moral en cas de besoin, à me changer les idées.

« Tu écris à qui ? Tes parents ? Ton père doit vouloir savoir comment ce passe le tournois, mon père m’a dit que c’était lui qui l’avait gagné en 1994. »


- Adrenalean 2016 pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lily L. PotterHistoria PactumLily L. Potter
Oiseau-Tonnerre
Exp : 24089
Points de vie (HP) : 4150
Baguette : Baguette en bois de Prunellier, mesurant 21.84 cm avec un coeur en corne de Serpent Cornu . Souple et rapide, idéale pour les duels & les sortilèges.
Photomaton : Trois nuits par semaine [feat. Lily] 2tgp
Familier : Trois nuits par semaine [feat. Lily] 607c9184f2d1394c66380a737dd1525e
Célébrité : Barbara Palvin
Parchemins : 1511
J'aime : 176
Date d'inscription : 22/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyMer 24 Avr - 10:49
Ce qu’il y avait de bien avec Lily, c’était que même si on voulait lui raconter ses problèmes personnels en long, en large et en travers, elle y trouvait toujours une note positive. Après tout, il y avait toujours pire, il suffisait parfois de regarder chez son voisin pour s’en rendre compte.

L’autre avantage c’était qu’elle était totalement incapable de se montrer intrusive pour des questions personnelles qui pouvaient inquiéter les autres. En vérité, Lily considérait que si on voulait lui parler, on pouvait lui parler mais que ce n’était pas à elle de s’imposer. Elle était déjà très présente dans la vie des gens qu’elle connaissait bien, particulièrement à cause de son caractère bouillonnant mais, jusqu’à preuve du contraire, elle ne se mêlait jamais des histoires qui ne la concernait pas directement. De même qu’elle ne se permettait aucun jugement ou très peu, il y avait bien deux ou trois plaies qu’elle jugeait allègrement et elle ne s’en cachait pas. Mais du moment où la personne en face d’elle ne tombait pas du mauvais côté de la barrière, Lily le ou la laissait vivre sa petite vie tout en s’assurant qu’il ou elle ait bien compris, qu’au besoin, elle serait là.

Bon, sans mentir, certains devaient avoir du mal à comprendre ce fait. Ou peut-être que d’autres hésitaient parfois à lui parler vu qu’elle donnait l’impression d’être intenable mais l’un n’empêchait pas l’autre selon elle. Ce n’était pas parce qu’elle avait toujours mille choses en tête qui pouvaient se faire balayer les unes à la suite des autres qu’elle était incapable de se concentrer sur les autres. Mais voilà, au final, l’épaule de Lily sur laquelle on pouvait pleurer était peut-être un peu différente de celle des autres.

A la différence de certains, elle n’allait pas forcément dans le sens des gens quand ils avaient quelque chose qui les tracassaient et plutôt que de se mettre à les plaindre, elle préférait tout balayer d’un simple revers de main. Non pas que ça ne l’intéressait pas, mais aller dans le sens des autres et les laisser s’épancher tout en acquiesçant sans rien dire n’était définitivement pas son truc.

« La fièvre du loup hein ? Passes m’en un peu au prochain match de Quidditch, si je finie trempée, ça évitera peut-être que j’attrapes la mort ! »

Ce trait d’humour n’était peut-être pas la bienvenue ou, du moins, pas à faire à tout le monde. Mais la jeune fille n’allait pas se mettre à prendre des pincettes en présence de Megan. Lily était très brute de pomme, même si son chemin de pensées ne suivait pas toujours la bonne route, elle avait cette tendance à dire ce qui lui passait par la tête à un moment précis et elle savait que les personnes qui la connaissait bien ne s’en formaliseraient pas tant que ça. Et puis, de toute façon, c’était ainsi et pas autrement. A prendre, ou à laisser.

Pour le reste, elle n’insisterait pas sur l’état dans lequel se trouvait son amie. Ce n’était pas son rôle que de la pousser à parler et puis, pour oublier ses ennuis, mieux valait tourner son esprit vers autre chose.

« C’est ça ! Une petite lettre pour papa… Enfin je crois que ça ressemble plus à un brouillon indigeste mais bon… Au moins, il ne pourra pas dire que je n’y aie pas pensé ! »

Puis bon, ça faisait du bien de se déverser sans organiser ses pensées. Et son père trouverait sûrement à rire en regardant les lignes qu’elle avait écrites !

«  Et puis… Comme tu l’as dit, il a gagné en 1994, même si ce n’est pas forcément son souvenir le plus heureux je pense… Enfin ! » Lily soupira légèrement, même si son père avait été l’auteur de grands faits, il avait tout de même payé pas mal de sa personne. Presque aussi rapidement qu’il avait disparu, un sourire se reposa délicatement sur le visage de la jeune femme.

«  En vérité, j’aurais adoré y participer moi aussi ! Je ne connais pas très bien notre championne mais je suis sûre qu’avant chaque tâche elle doit atteindre un degré d’excitation telle qu’elle doit se trouver proche de la jouissance ! Imagine, Lily Potter championne de Poudlard ! Que je gagne ou pas d’ailleurs puisque ça n’a pas trop d’intérêt pour tout avouer… Mais l’adrénaline…  »

Lily mima un frisson exagéré alors qu’elle éclatait de rire. Même si elle en parlait moins maintenant, elle aurait largement préférée que la coupe la sélectionne, il n’y avait pas à dire.

« Ça ne t’aurais pas plu à toi ? »

Ben quoi ? La condition de Megan n’empêchait rien. Puis ça avait un réel intérêt pour Lily que de savoir ce genre de choses. Beaucoup plus que de s’apitoyer sur le sort de Megan depuis qu’elle avait été mordue.


« Twins are more than friends.
They are more like a very small gang. »

Lily & Albus


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2748-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2807-lily-l-potter-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2783-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2846-lily-l-potter-o-vivet-dore-nom https://www.historia-pactum.com/t2753-lily-potter-contes-legendes-inachevees
InvitéHistoria PactumAnonymous

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyMer 24 Avr - 12:13


Trois nuits par semaine.


Février 2023 J’eu un petit rire, discret, quand Lily répliqua par une des petites blagues dont elle avait l’habitude. Une bouffé de fraicheur pour faire redescendre la pression, c’est sans doute ce dont j’avais besoin.

« Prend vas-y je t’en donne, tu pourras même déconcentrer les joueurs adverses en leurs vomissant dessus. »

Oui, oui c’était bien une tentative d’humour à mon tour. Mes blagues ne prenaient que rarement cependant. Les gens avaient tendance à croire que je parlais comme une dépressive, même quand j’essayais de faire des blagues. C’est pourquoi elles tombaient souvent à plat. Et dès lors j’avais droit à des regards de pitié et des platitudes tel que « courage » qui me sortais littéralement par les trous de nez et me donnais envie de mordre, fort, la personne qui me sortais ce genre de fausse banalité encourageante.

Rebondissant sur le tournois des trois sorciers, sujet plus léger et sans doute plus gaie que celui de ma condition, je me relevais en m’appuyant au mur, jetant un coup d’œil vers le ciel. Comme si d’un coup la nuit allait tomber. C’était idiot, un toc que j’avais depuis quelques années maintenant. Tournant rapidement mon regard de nouveau vers la rouge et or, affichant un sourire timide en réponse à sa bonne humeur emprunte à une énergie cosmique, je ne m’étais jamais poser la question. Est-ce que j’aurais aimé participer à ce genre de tournois ? J’étais trop jeune de toute façon, en quatrième année on ne pouvait pas mettre son nom dans la coupe.

« Notre championne, j’aurais pensé que tu aurais été choisi. Ou peut-être Oriana. Je crois que tout le monde a été surpris non ? »

Papa m’avait raconté le tournois de 1994, de même qu’on avait pu en lire les détails dans la biographie d’Harry Potter écrit par Rita Skeeter en sept long livre. Mais je décidais de ne pas m’attarder dessus. C’était une triste histoire quelque part.

« Tu aurait fait une bonne championne ! Et Albus, il avait mis son nom ? La prochaine fois peut-être ? Enfin, quoi que pas sûr qu’ils en refassent un dès l’année prochaine. De toute façon, je ne me vois pas participer, je ne suis pas très doué en maléfices. On ne gagne pas un tournois avec les SACM ou la botanique. Et puis ça doit être beaucoup de pression aussi. »

Répondis-je, c’est vrai que je n’avais pas le profil. Me mettre en lumière, être le centre de l’attention. C’étaient des choses que je n’aimais pas du tout. J’étais mal à l’aise quand on me regardait trop longtemps, alors participer à des épreuves de tournois : très peu pour moi ! Surtout apparaître dans la gazette du sorcier ou le journal de l’école.

« Tu as des pronostics sur le vainqueur ? La fille de Beauxbâtons à l’air pas mal. Je ne sais pas quoi pensée du garçon de Durmstrang mais à chaque fois il s’en sort bien. »

Poursuivis-je pour continuer la conversation. Non Megan, tu ne fera pas du sujet-verbe-complément cette fois, sociabilisation, c’est important. Et puis, c’est Lily, c’est facile de parler avec Lily. Depuis le temps qu’on se connais. Et vue les états dans lesquels elle m’avait vue parfois, rien que le jour du Barbecue.


- Adrenalean 2016 pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Lily L. PotterHistoria PactumLily L. Potter
Oiseau-Tonnerre
Exp : 24089
Points de vie (HP) : 4150
Baguette : Baguette en bois de Prunellier, mesurant 21.84 cm avec un coeur en corne de Serpent Cornu . Souple et rapide, idéale pour les duels & les sortilèges.
Photomaton : Trois nuits par semaine [feat. Lily] 2tgp
Familier : Trois nuits par semaine [feat. Lily] 607c9184f2d1394c66380a737dd1525e
Célébrité : Barbara Palvin
Parchemins : 1511
J'aime : 176
Date d'inscription : 22/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyJeu 30 Mai - 15:30
La fièvre du loup hein ? D'un côté c'était triste que Megan ait à en souffrir depuis tant d'années mais de l'autre... Ça pouvait tout de même être sacrément utile ! Dispenses de cours, excuses à gogo pour les sautes d'humeurs et bien d'autre choses encore. Alors d'accord, la morsure avait un inconvénient non négligeable mais Lily était persuadée que, malgré toutes les atrocités qu'elle engendrait, on pourrait toujours en retirer quelque chose de positif.

« Tant que je ne le crache pas une boule de poils au visage, leur vomir dessus ne serait qu'un détail ! »

Et un détail qu'elle trouvait bien plus marrant maintenant qu'elle y pensait réellement. Enfin... De là à souhaiter se faire mordre, il y avait tout de même une large marge que Lily n'imaginait pas franchir un jour. Mais tant qu'elle pouvait toujours en rire un petit peu dans le seul but de détendre l'atmosphère en priant d'enlever un peu du poids qui tombait sur les épaules de son amie, c'était déjà une bonne chose.

« Mais qu'est-ce que tu racontes ? »

Megan s'était relevée légèrement pour observer le ciel. Une habitude sûrement qu'elle devait avoir à l'approche des pleines lunes ou peut-être plus souvent que ce que Lily pensait. Toujours est-il que la rouge et or avait suivit le même chemin, se redressant à son tour.

« Tu aurais fait une bonne championne aussi ! Tout n'est pas que question de maléfices, si tu n'as pas la tête qui suit et l'idée qui se forme ; autant dire que gagner est hors de portée ! »

Ben oui, pour Lily s'était évident. D'ailleurs, ça aurait pu être ce qui aurait pêché chez elle, son incapacité à restée concentrée sur un plan établit qui aurait pu l'aider. Lily n'était pas comme ça, ses plans terminaient toujours par changer qu'elle le veuille ou non, principalement parce qu'elle les suivaient rarement ou trouvait toujours une autre idée qui lui convenait le mieux. En ça, elle était adaptable mais niveau stratégie, elle était proche de zéro, c'était un fait.
La réflexion suivante de Megan lui fit faire un légère moue alors qu'elle fronçait les sourcils. Un pronostic ? Hmmm... Lily sembla réfléchir l'espace de quelques instants avant de hausser les épaules.

« Si on se base simplement sur le physique et ce qu'ils dégagent, je parierai sur l'étudiant de Durmstrang... Mais bon, vu comment il se comporte, je crois que je préférerais encore que ce soit la championne de Beauxbâtons qui remporte le tournois.... M'enfin c'est mon avis, après si Poudlard gagne c'est bien aussi. »

En fait, Lily s'en tamponnait clairement de qui pourrait gagner ou pas. Ca n'avait pas vraiment d'intérêt pour elle vu qu'elle ne participait pas. Elle pourrait simplement se contenter de regarder et profiter des récits durant l'année, c'était déjà un élément positif selon elle.

« Bon... J'ai dis à Albus que je le rejoignait pour faire un truc, je vais y aller du coup... »

Joignant le geste à la parole, Lily se détourna de la jeune femme tout en lui adressant un signe de main.

« Restes pas là trop longtemps... Ho, et tiens, dis à tes parents d'organiser un repas durant les prochaines vacances, ce serait sympa qu'on se retrouve tous ensemble... On pourra débattre du tournois comme ça ou n'importe quoi d'autre en fait ; tant qu'on s'éclate ! »

Levant le pouce en l'air, Lily enfourna son brouillon de lettre dans sa poche, finalement, elle n'allait pas l'envoyer celui-là, elle avait trouvé une autre idée de ce qu'elle pourrait écrire et ça la démangeait clairement en ce moment précis. Tournant finalement les talons, la gryffondor adressa un nouveau signe de main à Megan tout en quittant la volière. Hmmm... Peut-être qu'elle pourrait juste dire le fond de sa pensée à son père ou bien lui parler d'autre chose, un truc plus profond peut-être ? Elle ne savait pas trop encore mais l'idée était pas mal, du moins si elle ne changeait pas avant d'être retournée dans son dortoir.


« Twins are more than friends.
They are more like a very small gang. »

Lily & Albus


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2748-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2807-lily-l-potter-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2783-lily-l-potter https://www.historia-pactum.com/t2846-lily-l-potter-o-vivet-dore-nom https://www.historia-pactum.com/t2753-lily-potter-contes-legendes-inachevees
InvitéHistoria PactumAnonymous

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] EmptyJeu 6 Juin - 2:34


Trois nuits par semaine.


Février 2023 La discussion tourna bientôt autour du tournois des trois sorciers, une conversation légère et agréable qui me plu assez. Entendre Lily parler des champions me fis acquiescer en un sens avant que je n’ajoute ma griffe.

« Le champion de Durmstrang… Il me fait peur, j’espère que ce n’est pas lui qui va gagner. »

C’est vrai que de l’avoir aperçue deux trois fois… Il m’avait filé les chocottes avec son regard froid et son air détaché. Je préfèrerais de loin voir gagner quelqu’un de plus… lumineux ! Et je n’en démordais pas, Lily aurait été la candidate parfaite. Je suis sûr que la championne de Poudlard avait lancer un maléfice de confusion à la coupe pour être choisi, il n’y avait pas moyen autrement !

Quand mon amie annonça son départ, je ne pus m’empêcher de me sentir déçue. J’étais bien quand Lily était là, elle était une bouffé d’air frais. Toujours à faire rire, à avoir de bonne idée. Je cachais cependant ma pensée derrière un sourire assez faiblard. Organiser un dîner… Oui ce serait bien.

« Non non, je dois rejoindre le professeur Vablatsky bientôt. »

Répondis-je alors qu’elle levait déjà son pouce en l’air, prenant le chemin de la sortie. Je lui répondis par un geste de la main avant qu’elle ne disparaisse complètement. Je poussais un soupir et restais là encore quelques instants, à m’imaginer moi championne. Quelle idée saugrenue ! N’en déplaise à Lily, tout le monde n’avais pas le courage ou la force requise pour ce genre de compétition. En plus, moi qui ne savais ni voler sur un balais, ni nager et peinais à peine a pédaler sur une bicyclette, comment pourrais-je participer à ce genre de tournois. L’image me fis sourire alors que je me relevais, frottant mon pantalon pour retirer les morceaux de pailles qui avait pu s’y coller. Il était grand temps que je quitte l’endroit pour rejoindre le professeur de potion. Boire la potion tue-loups, puis aller dans la cabane hurlante pour passer la nuit.


- Adrenalean 2016 pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
MessageSujet: Re: Trois nuits par semaine [feat. Lily]   Trois nuits par semaine [feat. Lily] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Trois nuits par semaine [feat. Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-