RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal

Partagez
 

 la pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoé A. De MievilleHistoria PactumZoé A. De Mieville
Augurey
Exp : 22483
Points de vie (HP) : 3800
Baguette : 19.73cm, bois de Sapin Blanc et écaille de Ndjamulji
Photomaton : la pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice. Choni-cheryl-blossom-coming-out-gif
Célébrité : Madelaine Petsch
Parchemins : 792
J'aime : 116
Date d'inscription : 02/02/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

la pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice. Empty
MessageSujet: la pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice.   la pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice. EmptyDim 14 Avr - 11:36
La pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice.quête familier #2 recherche & éclosion11.02.2024 • dialogue en mediumpurple
Drôle d’aventure que celle que j’avais vécue hier. Entre jeux d’adolescent à la sauce action-vérité et petit larcin dans une boulangerie, quoi de mieux pour bien dormir. Après tout, le sommeil est important pour la peau. C’est ce que maman nous répétais souvent étant petite. C’est donc après une bonne nuit réparatrice que je me levais ce dimanche matin, prête à accueillir cette nouvelle journée. Sortant du pavillon de mon ordre, j’allais prendre le petit déjeuner avec quelques amis, mes pensées déviant vers cet œuf étrange que j’avais trouver dans un sac de farine. Tout en mangeant quelques croissanteries accompagnée d’un thé des plus délicieux, dont notre académie avait le secret, je réfléchissais à mon programme de la journée. Rien de plus simple ! J’irais faire un tour à la bibliothèque pour me renseigner sur la créature.

Une fois le premier repas de la journée engloutis, je traversais donc l’académie pour me rendre dans un temple de livre. Saluant la bibliothécaire, j’errais d’allée en allée en prenant divers livres pour faire mes recherches avant de m’asseoir à une table vide pour commencer à les feuilletée. Le premier livre s’avérais être celui-là même qu’avait écrit le célèbre Norbert Dragonneau. Je trouvais donc rapidement l’œuf en question. Visiblement il s’agissais d’un fléreur, une petite créature vraiment adorable pour qui j’eu un véritable coup de cœur.

Il me fallut dix minutes supplémentaires pour prendre des notes concernant le meilleur moyen de faire éclore l’œuf et surtout, comment s’en occuper une fois qu’il serait né. Je remplis donc une feuille de parchemin de mon écriture fines et rondes. Pour commencer il me fallait un sac de farine, diantre où allais-je donc trouver ça ? Dans les cuisines ? Mouai… Ensuite un endroit baigné de soleil, le pavillon de chasse me semblait l’endroit parfait. Et pour la nourriture et ce qui s’en suivais, il me suffirait de passer une commande par hiboux postal.

Bien, j’envoyais donc un hibou à l’animalerie la plus proche pour leur demander un catalogue et un bon de commande puis, j’allais dans les cuisines. Chaparder un sac de farine n’était pas chose aisée, surtout que l’affaire pesais son poids ! Par je ne sais quel miracle, j’y parvins tout de même avec l’aide de Maxime, un garçon de mon année à qui je pouvais faire faire presque tout ce que je voulais, utile non ?

Lui demandant de me rejoindre devant le pavillon de chasse, j’allais chercher le précieux que j’avais envelopper dans un drap de soie. Rejoignant le garçon, je le remerciais d’un baisée chaste sur la joue. Il était temps maintenant de tout mettre en place. Je choisi un coin tranquille, où généralement personne ne s’installais. Puis plongeais l’œuf dans le sac. L’exposition de la baie vitrée rendais l’endroit particulièrement lumineux. Et par se temps de février, tout le palais et ses dépendances était chauffée. Pour l’instant j’avais donc tout bon.

Je m’installais auprès de l’œuf toute la journée durant, ne le quittant pas. Si bien, qu’arrivée la nuit je m’endormais même sur le sofa où j’était installer, oubliant le confort de mes draps. Je fus réveillée au petit matin par un hiboux me portant le fameux bon de commande. Je le remplis avant de le renvoyer par le même oiseau. Alors que je m’apprêtais à quitter l’endroit pour aller prendre une douche et un petit déjeuner, débattant avec moi-même de si j’allais me faire porter malade, j’aperçue une petite fissure sur la coquille. Toute guillerette, j’approchais mon nez du sac, éternuant à cause de la farine. L’œuf bougeais !

Hypnotisée, je restais ainsi, assise en tailleur devant la créature à naître, comme si c’était un matin de noël. Les seconde se transformais en minutes, les minutes en heure tant le temps semblait avoir ralentis. Et finalement, un petit crac, puis deux, puis trois. Une patoune qui sort, un petit œil qui croise mon regard. La créature prenait vie devant mon sourire éclatant. Bienvenue, petit féreur !
© 2981 12289 0


I like it when you take control, Even if you know that you don't. Own me, I'll let you play the role. I'll be your animal ~ Artemissia ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3144-artemissia-zoe-de-mieville#47957 https://www.historia-pactum.com/t3146-zoe-a-de-mieville-maj-le-02-02-2019#47964 https://www.historia-pactum.com/t3145-zoe-a-de-mieville#47963 https://www.historia-pactum.com/t3239-zoe-a-de-mievielle-o-fereur-nom#50019 https://www.historia-pactum.com/t3147-zoe-a-de-mieville-o-distributeur-d-amour#47965
 

la pâtisserie et l'amour, c'est pareil - une question de fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent au délice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-