RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
199.99 € 249.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
Forfait mobile sans engagement 200 Go en France + 15 ...
Voir le deal
15 €

Partagez
 

 Sept fois à terre, huit fois debout.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaneko MasaakiHistoria PactumKaneko Masaaki
Phoenix
Exp : 31914
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 15.37cm, bois de Cerisier du Japon et crin de Kelpy. Elle est plutôt rigide et fine.
Photomaton : Sept fois à terre, huit fois debout. Giphy
Familier : Sept fois à terre, huit fois debout. 7b58acde6712b603a398f68ffd08c843
Âge IRL : 29
Célébrité : Yoon So-yi
Parchemins : 1324
J'aime : 156
Date d'inscription : 21/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
MessageSujet: Sept fois à terre, huit fois debout.   Sept fois à terre, huit fois debout. EmptyMer 29 Mai - 15:36

Masaaki
Kaneko

Palier #3
Animagis

Sept fois à terre, huit fois debout.
Depuis sa première transformation, Kaneko avait user de son corps et de son esprit pour parvenir au résultat qu’elle avait atteint en ce soir d’orage. Mais la magie était chose capricieuse et comme toutes énergie fondamentale, toute arme, elle avait besoin d’être affutée, travailler et maîtriser avec le temps. Ainsi, la demoiselle n’avait réussi pendant ses derniers jours qu’à une transformation partielle. À l’abris des regards extérieurs, au pied de son cerisier en fleur favoris, on aura pu ainsi la voir affublé d’un long bec parfois, ou de plus bleuté lui poussant sur les bras. Mais jamais encore elle n’était parvenue à reprendre la forme du Geai de Lydth.

Déterminée cependant à parvenir à un résultat satisfaisant avant de devoir quitter le confort de l’île pour l’Occident, Masaaki ne perdais nullement motivation. Seul la force de l’esprit était important dans ce combat vers la victoire. Et chaque échec lui apprenait un peu plus. Ce menant jusqu’à l’épuisement même parfois, entre ses obligations envers le clan, son apprentissage personnel et son travail pour perfectionner l’art de l’animagis, Kaneko n’avais pas bonne mine depuis quelques jours.

Ne voulant inquiéter ni son cousin, ni son frère pour autant qui avait les mains suffisamment pleines comme ça avec la mort de leurs grands-pères et la succession, puis les décisions qui avaient suivi le « couronnement » d’Eiji, non Kaneko préférais traverser son été seule. Voie de la sagesse si son cousin voulait reposer sur elle un peu du poids écrasant qui lui avait été confier, jamais il n’avait été question d’inversé les rôles, bien trop fière pour le permettre ou même l’imaginée. Quant à son frère, il avait lui aussi d’autres chats à fouetter. Non, Kaneko ferais la fierté de son clan et de sa famille par son obéissance et sa réussite, perfectionnant sa lame, son esprit et son don au service tous trois de ses racines.

Ce jour-là, la Nipponne c’était installer comme à son habitude au pied de cet arbre qu’elle affectionnait tant et qui lui promettais solitude. Assise en tailleur, ses long vêtement traditionnelle -comprenez kimono- tombant de part et d’autre de son petit corps semblant si frêle, cachant ainsi ses courbes aux profits du tissus pliée et froisser par la posture. Seul ressortais ses deux mains, tenant une flûte traversière proche de ses lèvres. Dans laquelle la demoiselle soufflait, jouant un air bien connu de sa famille, bien connu du japon. Un hymne de guerre sur une mélodie aussi douce qu’agréable. C’était là la meilleure des façons, pour la jeune femme, de libéré son esprit et le laisser voler haut dans le ciel, bien loin de la terre ou de son enveloppe charnelle.

La mélodie s’envolais avec le temps, pendant de longue minute. Jusqu’à cet instant où Kaneko ouvrit les yeux, un moment aléatoire semblerait-il, mais le bon celons elle. Celui ou elle pensait avoir atteint cet état de concentration suffisante pour essayer, encore une fois de faire plier son corps, sa chair et ses os à sa volonté. Posant l’instrument sur l’herbe fraiche, la jeune femme se releva. Retirant peu à peu chaque nœud, chaque couche de son vêtement trop lourd pour elle, trop lourd pour s’envoler.

Et elle continua ainsi jusqu’à atteindre la nudité. Il ne restait plus comme ornement, que ce médaillon si précieux et unique à ses yeux, celui qu’elle ne quitterait jamais, même par-delà la mort. Celui qui formais une petite tâche sur le plumage ventrale de l’animal quel devenais, rappelant grandement le sceau de leurs clans. Fermant les yeux, laissant le vent entrer dans ses poumons, le silence l’apaiser et son esprit s’envoler. La demoiselle prononça, une nouvelle fois la formule, la répétant inlassablement dans son esprit, imaginant ce petit être, l’oiseau qu’elle incarnais.

La magie pris alors le relais. Le sceau pénétra sa chair pour y fusionner à mesure que sa forme changeait. Semblant bien plus légère sans l’amas de tissus qu’elle avait laissé reposer à terre. Cette fois la transformation fus complète, du bec à la queue. L’oiseau avait remplacer la femme. Et dépliant ses petites ailes d’un bleu électrique, il voulait quitter le nid pour aller explorer les cieux. Profiter de ce nouvel état pour se libérer de ses chaînes, de ses inhibition et goutter à l’indépendance. La victoire de l'esprit sur la chair.




Dernière édition par Kaneko Masaaki le Dim 1 Sep - 3:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3401-kaneko-masaaki#53058 https://www.historia-pactum.com/t3449-kaneko-masaaki-o-maj-le-24-04-2019#54857 https://www.historia-pactum.com/t3450-kaneko-masaaki https://www.historia-pactum.com/t3659-kaneko-masaaki-o-dirico-nom#56166 https://www.historia-pactum.com/t3451-kaneko-masaaki-3-3-libres
Kaneko MasaakiHistoria PactumKaneko Masaaki
Phoenix
Exp : 31914
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 15.37cm, bois de Cerisier du Japon et crin de Kelpy. Elle est plutôt rigide et fine.
Photomaton : Sept fois à terre, huit fois debout. Giphy
Familier : Sept fois à terre, huit fois debout. 7b58acde6712b603a398f68ffd08c843
Âge IRL : 29
Célébrité : Yoon So-yi
Parchemins : 1324
J'aime : 156
Date d'inscription : 21/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
MessageSujet: Re: Sept fois à terre, huit fois debout.   Sept fois à terre, huit fois debout. EmptyMer 29 Mai - 19:00
+1 pour le lancer de dés que j'ai complètement zapée /pan/


Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3401-kaneko-masaaki#53058 https://www.historia-pactum.com/t3449-kaneko-masaaki-o-maj-le-24-04-2019#54857 https://www.historia-pactum.com/t3450-kaneko-masaaki https://www.historia-pactum.com/t3659-kaneko-masaaki-o-dirico-nom#56166 https://www.historia-pactum.com/t3451-kaneko-masaaki-3-3-libres
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Sept fois à terre, huit fois debout. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
MessageSujet: Re: Sept fois à terre, huit fois debout.   Sept fois à terre, huit fois debout. EmptyMer 29 Mai - 19:00
Le membre 'Kaneko Masaaki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Sept fois à terre, huit fois debout. Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Kaneko MasaakiHistoria PactumKaneko Masaaki
Phoenix
Exp : 31914
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 15.37cm, bois de Cerisier du Japon et crin de Kelpy. Elle est plutôt rigide et fine.
Photomaton : Sept fois à terre, huit fois debout. Giphy
Familier : Sept fois à terre, huit fois debout. 7b58acde6712b603a398f68ffd08c843
Âge IRL : 29
Célébrité : Yoon So-yi
Parchemins : 1324
J'aime : 156
Date d'inscription : 21/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
MessageSujet: Re: Sept fois à terre, huit fois debout.   Sept fois à terre, huit fois debout. EmptyMer 19 Juin - 1:36

Masaaki
Kaneko

Palier #4
Animagis

Sept fois à terre, huit fois debout.
Kaneko, plonger dans l’apprentissage de la maîtrise de son dons d’animagis depuis qu’elle était parvenue à aller au bout du processus menant à la première transformation, se faisais violence pour accorder son corps et son esprit. La transformation n’était jamais très longue et le chemin serait encore long jusqu’à parvenir à une maîtrise totale, une transformation qui ne serait plus douloureuse. Mais c’était bien une chose qu’on lui avait appris depuis petite : parvenir à vaincre la douleur par la force de sa volonté. Elle ne plierait pas, elle essayerait jusqu’à réussir. Elle devait faire honneur à son clan et à cette tradition qui était présente depuis des siècles au sein de leurs familles.

Aujourd’hui, la jeune femme avait gardé son kimono, décidant qu’il était temps de supporter cette nouvelle douleur, cette nouvelle épreuve. Après tout, ne l’avait-elle pas déjà fait lors de sa toute première transformation ? Marquant le plumage de l’oiseau qu’elle était devenue des broderies des tenues traditionnelle qu’elle affectionnais tant ? De même que ce médaillon, qui fondais avec son cœur pour ne faire qu’un avec sa chair, dessinant de manière abstraite leurs deux serpents là ou devrait se trouver sa poitrine sous forme humaine.

La Niponne n’avait pas pu rejoindre l’île aujourd’hui, sa formation au sein de l’hôpital Sainte Mangouste pour maladie et blessure magique ne lui permettant pas si elle voulait un jour devenir médicomage pour servir son cousin, de faire des allers-retours aussi souvent qu’elle l’aurait voulu. Et bien que le mal du pays commençât à la saisir, sa patience légendaire suffisait à l’apaiser. Bien qu’elle aurait sans doute voulu avoir l’occasion de croiser Eiji un peu plus souvent. Mais lui aussi était bien occuper, avec sa propre formation au ministère anglais. Son frère alors ? Non lui ne les avaient pas rejoints, il était resté chez eux sous ordre de leurs cousins pour veillée sur ce qui restais de leurs familles après la purge de cet été, celle qui avait suivis la mort de leurs grands-pères et le couronnement d’Eiji.

Soupirant, Kaneko retira la baguette relevée d’une orchidée qui retenais ses cheveux pour les laisser voguer au gré du vent. Elle avait réussi à trouver à quelques kilomètres de la capitale anglaise un coin paisible où elle pouvait se retrouver avec elle-même. Assise en tailleur sur un morceau de terre, au pied d’un arbre pour être au plus proche de la nature malgré le manque de considération des Occidentaux pour celle-ci, la brunette tentais de faire le vide dans son esprit afin de se concentrer sur l’image du petit oiseau qu’elle devait devenir.

Sa respiration, de plus en plus paisible devins à peine visibles alors que sa cage thoracique ce soulevais de moins en moins, on aurait presque pu croire qu’elle avait arrêté de respirer complètement. Les yeux clos, elle était sensible aux bruits des feuillage qui rencontrais le vent de cette nuit sans étoiles où le clair de la lune croissante n’apparaissais que peu au milieu des nuages de pollution. Chaque bruit, chaque mouvement, elle pouvait tout percevoir de mieux en mieux alors que sa concentration ne faisait que s’accroître et que de plus en plus clairement apparaissais dans son esprit l’image du Geai de Lydth.

La transformation commençait, elle le sentait. Ses entrailles commençaient à se tordre, elle résistait à l’envie de se cambrer, forçant la volonté jusqu’à ne pas plié face à la douleur qui de plus en plus envahissais chaque parcelle de son corps. Brûlure de ses vêtements qui peu à peu pénétrais sa chair pour se fondre en elle. Morsure de ce médaillon qui s’incrustais au plus près de son cœur, le métal froid fondant avec sa chair. Le mal, la peine cuisante qui fini par lui faire ouvrir les yeux alors qu’elle restait impassible. Son corps rétrécissant, ses poils se changeant en un plumage au couleur bleuté. Sa bouche formant un bec, ses yeux rétrécissant sans pour autant changer de couleur. Et plus vite sans doute que les fois précédentes, deux petites ailes qui finirent par ce déployé pour prendre leurs envols dans ce ciel étranger.

Le Geai survola la butte où elle avait fait son décollage, tournoyant au gré des brises qui semblaient presque la porter avant de franchir le cap d’avancée encore d’avantage, d’oser l’aventure. Peut-être même d’arrivée jusqu’à chez elle ainsi ? C’était son objectif. La femme survola quelques villages, croisa la brume et les nuages. Ce pris même au jeu de se confondre avec son animal totem en trouvant un peu de nourriture avant de continuer à parcourir les kilomètres qui la séparait de son petit studio Londonien. Survolant la capitale, presque aveuglé par les nombreuses lumières qui perçais à travers l’obscurité, millier de petites habitation, million de phare de voiture moldu qui venais déranger la quiétude de la nuit. Et puis, ce vieux bâtiment en brique brune. L’oisillon s’engouffra par la fenêtre, atterrissant sur le futon brodé de fleurs de cerisier lui rappelant la maison.

L’oiseau fus vite remplacer par la femme, qui accouder à son fauteuil ou elle avait posé son visage souriais, elle avait réussi son objectif. Elle en était certaine, la prochaine fois serait moins douloureuse, plus facile, plus longue. Elle y arriverait à cette maîtrise. Épuiser, elle ne songea même pas à ôter ses vêtements alors que doucement son corps entier glissait vers le futon pour s’y allonger de tout son long avant de se recroqueviller de côté, les genoux remonter à son menton. La demoiselle sombrais dans un profond sommeil, laissant la fatigue l’a submergée et l’emporter dans une nuit agité où son subconscient lui jouera de nombreux tours, faisant apparaître tant de visage et de paysage dans ses songes, dont elle n’aura aucun souvenir le lendemain ou peut-être quelques bribes aux premier instant où sa conscience reviendra, mais qui disparaîtrons dans la brume du moment où sa journée commencera, l’apportant dans un tourbillons d’apprentissage et de coutumes qui lui était aussi étrangère qu’elle ne les comprenais pas toujours. Demain, elle écrirait surement à son cousin, juste quelques mots pour se rassurée et retrouver un peu de chez elle avec lui.

Mais pour l’heure, Kaneko c’est endormi et rêve à milles et unes idées confuses.




Dernière édition par Kaneko Masaaki le Dim 1 Sep - 3:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3401-kaneko-masaaki#53058 https://www.historia-pactum.com/t3449-kaneko-masaaki-o-maj-le-24-04-2019#54857 https://www.historia-pactum.com/t3450-kaneko-masaaki https://www.historia-pactum.com/t3659-kaneko-masaaki-o-dirico-nom#56166 https://www.historia-pactum.com/t3451-kaneko-masaaki-3-3-libres
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3833
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Sept fois à terre, huit fois debout. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
MessageSujet: Re: Sept fois à terre, huit fois debout.   Sept fois à terre, huit fois debout. EmptyMer 19 Juin - 1:36
Le membre 'Kaneko Masaaki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Sept fois à terre, huit fois debout. Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
MessageSujet: Re: Sept fois à terre, huit fois debout.   Sept fois à terre, huit fois debout. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Sept fois à terre, huit fois debout.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-