RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
Voir le deal
169.99 €

Partagez
 

 Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxane EagleHistoria PactumRoxane Eagle
Augurey
Exp : 18808
Points de vie (HP) : 3450
Baguette : 22.53 cm, bois de Pin et mèche d'Apsara
Photomaton : Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs. Original
Familier : Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs. 420px-10
Célébrité : Maddie Ziegler
Parchemins : 781
J'aime : 95
Date d'inscription : 04/01/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs. Empty
MessageSujet: Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs.   Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs. EmptyJeu 30 Mai - 1:51
Samedi 10.02.2024 ;; Parvenir à créer le climat propice à la naissance de l'animal avait été autrement plus compliqué que ce qu'elle avait prévu au départ. En vérité, ce n'était pas temps de construire le nid qui s'était révélé fastidieux, ni même de devoir faire une révérence à l'oeuf chaque fois qu'elle le croisait sur sa route ou venait ajouter des brindilles. Ce qui avait été plus complexe, en revanche, ce fut la récolte des divers bois. Certains avaient été plutôt faciles à trouver bien qu'elle ait dû demander quelques avis en passant mais pour le Liquidambar et le Cerisier du Japon, ça avait été une autre paire de manche.
Dans un premier temps, Roxane avait pensé demander de l'aide au Professeur de Soins aux Créatures Magiques de l'école. Après tout, n'était-il pas le mieux placé pour pouvoir lui répondre à ce niveau là ? Mais les questions que ça aurait pu engendrer lui avait fait renoncer. Il y avait bien le professeur de Botanique aussi qui aurait été tout à fait à même de la renseigner et qui possédait peut-être même ses essences mais vu sa réputation dans l'établissement et son charisme un peu trop brut de pomme pour elle, elle s'était ravisée.

Au final, c'est en passant le portail pour aller suivre son option d'Arts Magiques à Beauxbâtons qu'elle avait trouvé sa réponse. Ca faisait déjà quelques jours que le nids était en construction lorsque l'idée était venue se glisser près de son oreille et, étrangement, ce n'était pas vers le professeur de Magizoologie qu'elle s'était dirigée mais plutôt vers l'infirmière de l'école avec qui elle avait pas mal échangé ce jour précis alors qu'elle s'était tordue la cheville durant le cours. Autant dire que pour une danseuse, ça avait été particulièrement problématique et si Miss Lupin n'avait pas été assez prévenante pour la rassurer, autant dire qu'elle ne s'en serait peut-être pas remise aussi bien. Mais là n'était pas la question. En vérité, Roxane avait elle-même été étonnée de la facilité qu'elle avait ressenti d'échanger avec l'adulte en question mais ça c'était révélé très simple. Au final, tout le temps qu'elle était restée à l'infirmerie pour reposer son pied après les soins, l'Infirmière lui avait parlé de choses et d'autres, y compris de créatures magiques lorsqu'un élève était revenu blessé d'une excursion. Ce fut à cet instant précis que Roxane compris. Elle avait beau être infirmière, elle adorait la nature et en savait tout un rayon, la confiance qu'elle inspirait avait alors forcée la jeune Serdaigle à s'aventurer sur le terrain et, quelques jours plus tard, une petite cargaison des bois requis étaient arrivés à Poudlard.

Ce fut donc ainsi que vingt-quatre heures plus tard, elle pu finir le nid. Il était tôt en cette matinée de cours lorsqu'elle avait quitté la salle commune de Serdaigle, quittant la tour pour passer les portes du château et se diriger vers le lac, dans un coin à l’abri des regards et ou, même elle, n'avait pas pour habitude d'aller afin de se retrouver seule. Ajoutez à cela qu'il faisait particulièrement frais depuis quelques semaines et ça avait du suffire à échauder les quelques élèves qui auraient eu l'envie de sortir. Ce matin encore, Roxane fit une révérence à l’œuf masqué par les branches et feuilles mortes. Certains points avaient été assez mal expliqués dans les ouvrages de la bibliothèque si bien qu'elle avait dû improviser sur quelques points dont celui de laisser l’œuf au centre du nid même si ce dernier n'était pas encore construit.
Après avoir laissé passer quelques secondes, la dos et la tête courbée en signe de respect, elle s'était approchée du nid pour y tresser les nouvelles branches ; ouvrage bien plus compliqué à faire qu'on ne pourrait le supposer. Trop tordre les branchages risquait de les casser et de rendre la tâche plus dur. A l'inverse, ne pas réussir à assouplir le bois suffisamment pour lui donner le bon angle faisait sauter les morceaux déjà en place. En vérité, toute l'opération avait été un concours de patience et de dextérité pour réussir à tout placer convenablement. Elle avait commencé par le bois de saule pleureur auquel elle avait ajouter du bois de rose, légèrement plus flexible mais qui nécessitait une certaine attention si elle ne voulait pas que les branches se brisent et relâche leur sève. Vu qu'au départ, elle n'avait eu que ça sur la main, c'était les bois qui se trouvaient en plus grosse quantité, le liquidambar était venu plusieurs jours plus tard et une trentaine de révérences eurent le temps de passer durant ce laps de temps ; Roxane ayant été incapable de ne pas venir jusqu'ici pour s'assurer que tout fonctionnait normalement ou, du moins, comme elle l'espérait. Après tout, ça faisait aussi parti de ses recherches et même si ça avait éveillé quelques questions, elle tenait à ne rien rater.
Le bois de Cerisier arriva en dernier, son odeur légèrement sucré la fit sourire lorsqu'elle avait glissé les derniers morceaux ; comme un ornement à ce nid de roi qui faisait pile la bonne taille pour son œuf. A vrai dire, elle n'avait pas été peu fière du résultat. Bien qu'un peu déçue cependant de devoir attendre le jour suivant pour pouvoir voir le résultat final.

Comme indiqué dans les ouvrages, l’œuf devait éclore exactement vingt quatre heure après la confection du nid. Chose qui avait été faite la veille. Peut-être était-ce pour cela qu'elle était descendue de sa tour aussi rapidement, les bras chargés de couvertures qu'elle avait bien du mal à maintenir en place. Il ne fallait pas se mentir, elle n'avait aucune idée de la manière dont l’Hippogriffe allait accueillir sa naissance ni des différents éléments dont il pourrait avoir besoin dans l'immédiat. Elle s'était donc contentée de couvertures dans un premier temps, le reste de la logistique viendrait plus tard.

Une nouvelle fois, la jeune femme effectua une gracieuse révérence en arrivant à proximité du nid. Gardant cette position plus longtemps que d'habitude tout en essayant d'y imprimer le profond respect qu'elle avait déjà pour celui ou celle qui allait naître.
Puis, considérant que tout était en ordre, elle s'installa à une distance raisonnable. Ni trop près pour ne pas gêner la naissance, ni trop loin pour être capable d'intervenir si besoin était et l'attente commença alors que Roxane attrapait un ouvrage consacré aux Hippogriffes  dans son sac. La lecture sembla l'absorber alors que les mouvements près d'elle étaient encore très discrets. Même si tout était en ordre, elle ne savait pas encore si le délai annoncé était exacte, aussi parcourait-elle les différentes pages à la recherche d'indication lorsqu'un bruit la fit stopper net sa recherche.
Fermat le livre avec précaution, Roxane releva la tête vers le nid pour fixer l’œuf des yeux, tant que tout se passait bien, elle n'avait pas besoin d'intervenir, il lui suffisait juste d'observer et de s'assurer que la créature n'était pas en difficulté. Elle ne sut combien de minutes s'écoulèrent réellement entre le premier mouvement dans la coquille et celui où elle vit un bec apparaître à la surface de l’œuf. En revanche, elle nota rapidement que les heures défilaient plus vites les unes que les autres. Est-ce que ça prenait trop de temps où bien était-ce toujours ainsi ? Pas très sûre de son coup, Roxane s'avança prudemment après une rapide révérence, on ne savait jamais vu la fierté de ces animaux et elle avança sa main avec délicatesse sur le bord du nid. Visiblement, la coquille était légèrement collée à la tête de l'animal ce qui lui posait des difficultés pour faire passer le reste de son corps, en vérité, elle avait même l'impression qu'il commençait tout simplement à s'épuiser en vain...

Roxane pencha la tête sur le côté, le livre tombant par terre alors qu'elle retirait une branche du nid pour l'approcher de la surface haute de la coquille. Avançant son autre main, elle attrapa les bords abîmés et souleva de quelques millimètres, juste assez pour voir que la coquille était bel et bien collée à la tête de l'animal, non loin de ses yeux. Plissant les sien en une grimace de concentration, elle souleva encore de quelques centimètre avant de voir que le duvet commençait à venir avec. Avec délicatesse, elle raffermi sa prise sur le bâton improvisé et le glissa lentement le long de la coquille, l'aidant à se briser avec plus de facilité alors que les ailes de l'animal se voyaient relâchée. Une fois fait, Roxane s'inclina avec respect devant l'animal et recula à nouveau pour lui laisser de l'espace et la possibilité de finir ce qu'il avait commencé. Chose qui fut beaucoup plus aisée par la suite même si l'Hippogriffe avait toujours une bout de coquille collée à son plumage. Tant pis, elle verrait ça plus tard, pour le moment, elle enveloppa simplement l'animal dans la couverture avant de le serrer contre elle de ses bras protecteurs. Soulagée et presque aussi épuisée que la créature, elle se rendit compte à ce moment précis que la journée était passé et que la nuit commençait à tomber. La réalité la rattrapa aussi rapidement que le souvenir du couvre feu et elle détalla en direction du château, l'animal dans ses bras et le livre toujours au pied du nid. Tant pis, l'objectif premier était de ramener la créature dans un endroit plus chaud et moins humide afin de pouvoir lui prodiguer les premiers soins dans un environnement qu'elle pourrait mieux maîtriser.


« Qu'est-ce que la danse sinon du théâtre fabriqué à partir d'une musique ?»
FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2875-roxane-eagle#44340 https://www.historia-pactum.com/t2887-roxane-eagle-maj-le-06-01-2018#44587 https://www.historia-pactum.com/t2886-roxane-eagle#44586 https://www.historia-pactum.com/t3120-roxane-eagle-o-hippogriffe-nom https://www.historia-pactum.com/t2888-roxane-eagle#44588
 

Souviens-toi qu'au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-