RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-44%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur SD
28.99 € 51.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés Empty
MessageSujet: Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés   Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés EmptyLun 5 Déc - 15:52

❝ Cours n°1, 6ème année ❞
- Cora & les élèves de 6ème année -
LES SORTILEGES INFORMULES

[Ce cours est le premier pour les 6ème année sur le forum, mais pas dans l'année. En effet, ce cours se situe courant novembre, or, vous avez forcément eu cours en septembre et octobre]

Nous venions de terminer le repas du midi et j'avais cours avec les 6ème année. Je les avais prévenus lors du dernier cours que nous travaillerons enfin les sortilèges informulés. Beaucoup avaient hâte de commencer ce cours, puisque je les avais prévenus qu'aux ASPIC, il était impossible d'avoir un optimal si on ne savait pas utiliser les sortilèges informulés. Bien sûr, les élèves seraient bien entraînés puisque mes collègues de sortilèges et de métamorphoses les travaillaient aussi. Seulement, certains élèves n'avaient pas pris ces matières en option donc il était possible qu'il ne le voit que dans mon cours. J'allais donc être intransigeante sur ce premier cours où j'allais travailler cela. Nous en avions brièvement parlé en tout début d'année, mais j'avais laissé cela de côté juste le temps de vérifier les bases de mes élèves. Même s'ils avaient tous forcément eu un effort exceptionnel aux BUSE, je me devais de vérifier que tous avaient le niveau.

J'étais montée une demi-heure avant dans ma salle de cours afin de préparer ma classe. J'avais retiré les tables et les chaises, me préparant surtout à un cours pratique et non théorique. Une fois cela fait, j'inscrivis au tableau le titre du cours, les sortilèges informulés, puis je patientais jusqu'à l'heure où les élèves entrèrent dans la salle. Je les saluais tous brièvement, restant devant devant mon bureau.

"Bonjour, installez vous par terre, devant mon bureau. Pas de gnan gnan, vous vous êtes tous déjà assis sur le sol. Alors, comme convenu au dernier cours, nous allons travailler aujourd'hui uniquement sur les sortilèges informulés. Après ce cours, tous les cours pratiques suivants devront être sous forme de sortilèges informulés. Je vous rappelle qu'aux ASPIC, il est indispensable de le faire. Qui peut me rappeler ce que nous avions déjà dit sur les sortilèges informulés en début d'année ? Qui peut me trouver des exemples de situation où les sortilèges informulés sont obligatoires."

J'attendais bien évidemment de leur part une explication théorique de ce qu'était un sortilège informulé, de son intérêt et de la façon d'y arriver. Rien de bien sorcier puisque le plus compliqué était de parvenir à le faire en pratique. J'avais bien évidemment ma petite idée sur la question, et j'espérais que ce cours allait les enthousiasmer. Il n'était pas toujours facile d'intéresser des adolescents de 16 ans dont les hormones en ébullition contrôlaient le moins de leurs gestes.

Interrogeant tour à tour ceux qui levaient la main pour répondre, je marchais autour du groupe d'élèves, mes talons résonnants sur le carrelage du sol de ma salle.

/!\ Ce cours est ouvert aux élèves de 6ème année ayant choisi ce cours:
- Oriana
- Scorpius
- Rose
- Lucy
- Samuel

Les élèves non présents seront sanctionnés par des points de maison en moins.

Si vous arrivez en retard, vous pouvez préciser que votre personnage était présent depuis le début, ou alors le faire arriver en retard, à vos risques et périls.

Je répondrais à ce rp une fois par semaine, ou plus tôt si tous les élèves ont répondu avant.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 535 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés   Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés EmptyVen 9 Déc - 11:30


Cora & élève 6ème année & Lucy
Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés

Cours de défense contre les forces du mal, une matière que Lucy affectionne tout particulièrement. Celui-ci par contre sonne un peu bizarrement, enfin Lucy s’était retrouvée il y a quelques nuits dans la tour d’astronomie avec la professeur Riddleton. Elles avaient discuté, plus que de simple formalité, ça rendait les choses différentes, enfin c’est la question qu’elle se posait. Est-ce que elle allait juste rester une simple élève de sa classe ou si des choses allaient être différente. En tout cas, Lucy n’est pas vraiment dans son assiette en se moment, donc si elle pouvait éviter de l’interroger, ça lui irait très bien. Lucy arriva dans les derniers dans la salle de cours, ayant du déposer Furibon dans les quartiers Poufsouffle avant de retourner en cours. La plus part des élèves étaient déjà assis par terre devant le bureau. Sur le tableau, le titre du cours, les sortilèges informulés, Lucy avait hâte de bosser la dessus. Percy, son père, lui avait souvent parlé de l’importance de bosser ses sortilèges, pour un sorcier mais aussi pour avoir de très bonne note aux ASPICS. Molly lui en avait aussi parlé, bref, Lucy avait hâte de savoir la pratique pour faire des sortilèges informulés. Comme toute personne bien éduquée, elle prononça un bonjour destinée à la professeur. Lucy s’assit juste à côté d’un Serpentard, Scorpius, le meilleur ami de son cousin, elle remarqua très vite un serdaigle qu’elle connaissait bien juste devant, elle voulut reculer, se pousser de quelques places, mais c’était trop tard, elle était déjà entourée d’élève ; la proximité avec Samuel n’allait pas aidé à la concentration. En même temps qu’elle s’assiait en tailleur, Madame Riddleton avait demandé ce dont ils avaient déjà parlé lors de ses cours sur les sortilèges informulés et de donner des exemples de situation. La question ne paraissait pas compliquée, mais ça pouvait être piégeur aussi. Un sortilège informulé, c’est un sortilège qu’on ne prononce pas à voix haute, cela peut permettre en soi de ne pas se faire remarquer quand on souhaite faire un sors sans alerté de sa présence. C’est ce que son voisin, Scorpius, dit, en mieux dit, pour répondre au professeur. C’est fou comme on peut remercier ceux qui prennent des initiatives, surtout que Scorpius avait réussi à résumer le tout d’une très bonne façon, en tout cas, pour ce qui en est de l’avis de Lucy.


© wild bird
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés   Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés EmptyMar 27 Déc - 23:12

❝ Cours n°1, 6ème année ❞
- Cora & les élèves de 6ème année -
LES SORTILEGES INFORMULES

Aujourd'hui, tous mes sens sont en éveil. En effet, en enseignant les sortilèges informulés, je devais absolument être attentive à tout ce qu'il se passait. Je devais en effet m'assurer que les élèves étaient bien concentrés car soyons francs, sans concentration, impossible de lancer le moindre sortilège informulé de manière efficace. Et comme aux ASPIC, il était essentiel de savoir les utiliser, je ne pouvais pas laisser passer cela. Nous devions d'ailleurs à tout prix vérifier que les 7ème années en étaient capables mais pour le moment, j'étais en cours avec les 6ème année et ils n'avaient que deux ans pour maîtriser cet art quelque peu complexe.

Les élèves entrèrent tranquillement et s'installèrent par terre, comme je leur avais demandé. Leur demandant de m'expliquer rapidement en quoi consistait un sortilège informulé, je fus agréablement surprise de voir Scorpius lever la main pour répondre à ma question. Après tout, vu comment je l'avais secoué au dernier cours, il était des plus logiques qu'il me prouve qu'il s'était repris. Le garçon, habituellement bon élève et agréable était un peu d'humeur morose en ce moment. J'étais bien sûr consciente que les rumeurs qui courraient n'étaient pas évidentes à gérer pour lui, mais il n'avait pas vraiment le choix. Après tout, la vie ne fait de cadeau à personne, même pas à ceux qui se vantent d'avoir une vie parfaite.

"Parfait, Monsieur Malefoy, c'est tout à fait cela, 10 points pour Serpentard. Je suis ravie de voir que vous avez retenu ce qui a été dit au dernier cours. Les sortilèges informulés vont vous demander une concentration absolue. autant vous dire que si vous n'êtes pas dans l'optique de travailler sérieusement, ce cours ne vous servira à rien. Je vais vous demander de vous lever, tour à tour, et de vous mettre face au mannequin qui se situe derrière vous. Je vais vous demander de choisir le sortilège d'attaque que vous avez le plus de facilité à lancer, celui que vous maîtrisez le mieux. Je parle bien de sortilège d'attaque, un failamalle sur le mannequin serait idiot. Je voudrais voir comment vous vous débrouillez avec juste cette définition des sortilèges informulés. Allez, chacun votre tour."

M'installant sur le bureau, j'observais les élèves se lever un à un, faire face au mannequin et lancer de façon informulée le sortilège de leur choix. J'avais hâte de voir comment mes élèves allaient s'en sortir. Bien sûr, j'étais consciente de la difficulté de cet exercice, mais je savais aussi que beaucoup attendaient avec impatience de pouvoir lancer des sortilèges informulés. Il faut dire que les sorciers sachant parfaitement les utiliser étaient rares, et tous les sortilèges n'étaient pas faciles. Essayez un expecto patronum informulé, vous verrez la difficulté !

Attention, vous devez automatiquement lancer le dé échec/réussite:

Echec: rien ne se passe.
Réussite: le sortilège parvint à atteindre sa cible, mais il est amoindri. (logique puisque c'est la première fois que vous lancez ce genre de sortilèges)
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 518 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés Empty
MessageSujet: Re: Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés   Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Défense contre les forces du mal, cours °1, 6ème année : les sortilèges informulés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Charlots contre Dracula [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-