RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment :
Le printemps de Comics 2021 : 10 albums à ...
Voir le deal
5.99 €

Partagez
 

 L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptySam 6 Juil - 14:53
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

La journée était fraiche, les feuilles colorées jonchaient le sol des rues et Loukia était partie en milieu d'après midi pour rejoindre des amis sur le skatepark à trois rues de la maison. Evidemment elle avait crié dans toute la maison qu'elle mettait les voiles afin que Hailey en soit averti et qu'elle ne pique pas une crise.

Sa casquette sur la tête, ses pieds sur son engin roulant la petite blonde s'amusait à s'essayer diverses figures qu'elle n'avait pas l'habitude de faire. Entre réussite, échec et chute la gamine se retrouva bien vite avec son jeans troués à plusieurs endroits et du sang qui s'échappait légèrement de ses mains  et genoux. Pourtant elle n'avait pas envie d'arrêter et se remettait aussi vite que possible à rouler.

Les heures passèrent si vite qu'elle ne remarqua même pas la nuit qui s'installait. Un ami à elle proposa au groupe d'aller reprendre un peu d'énergie en se calant dans un fastfood. Loukia qui n'avait pas une pièce de monnaie sur elle allait décliner quand un autre gars de sa petite bande lui proposa de lui avancer la boisson.

Ni une ni deux le groupe fila donc boire des collations dans un fastfood, sans commander la moindre nourriture. Ils discutèrent un moment, jouèrent aux cartes et quand la fatigue commençait à en gagner certains il fut temps de rentrer. D'un geste la troisième année mit son skate à terre et se plaça dessus pour rouler jusqu'à la maison. Au passage elle ne put s'empêcher de faire une dernière figure en passant devant le skatepark. C'est donc quand la nuit fut tombée depuis un moment que Loukia arriva sous le porche, plaça son skate sous son bras et poussa la porte de sa main boueuse et râpée.

Hailey t'es oùùùù ? J'ai trop la dalle y a quoi à bouffer ?!

Chaussures boueuses aux pieds elle s'avança sans les enlever, lacha son skate prés de l'entrée et s'avança jusqu'à l'espace cuisine tout en cherchant sa tante des yeux. Les habits en partie déchirés, boueux et des "corchures aux mains et genoux, couverts de crasse, on pouvait croire qu'elle rentrait de la troisième guerre mondiale



code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyDim 14 Juil - 11:05





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

L’horloge qui tourne, les aiguilles qui se déplacent avec une lenteur presque trop rageante et toujours aucun signe de Loukia. Autant dire que qualifier Hailey d’inquiète serait un euphémisme. La jeune médicomage, rentrant de l’hôpital sainte mangouste après avoir quelques peu tiré sur la corde avec son apprentie venue du Japon s’attendais à voir sa nièce attablée, réclamant sans doute à manger quand elle rentrerait. Or, en passant la porte avec Kaneko qui l’avais accompagné ce soir la pour l’aider a porter quelques dossier, quel ne fus pas sa surprise de trouver a dix-neuf heure passée une maisonnée vide, plonger dans l’obscurité.

S’en était suivis deux heures, deux très longues heures à se ronger les sangs, à pestiféré et à promettre moultes et moultes châtiments, corporelle ou non, à faire subir à l’adolescente. Si bien, qu’Hailey avec presque cru voir un sourire se dessinée sur les lèvres de son apprentie, presque. Ce n’est qu’à vingt et une heure trente, alors que la nuit était déjà bien installée et que Kaneko triais quelques papiers sur la table pendant que sa tutrice ne tenait pas en place, que la demoiselle se décida enfin à faire son apparition, criant famine de surcroit.

Autant dire qu’on n’avait jamais vue Hailey avec un air de buffle traverser le salon pour venir cueillir sa nièce, de la fumée lui sortant presque des narines alors qu’elle plaçait ses mains sur ses hanches.

- Où tu étais ? Et c’est quoi cette heure pour rentrer ? Et pourquoi ta l’air d’avoir combattu un troll des montagnes ? Explication, de suite.

La voix claque, sévère mais sans haussée le ton, pas encore. Et derrière elle, la japonaise se déplace silencieusement pour prendre congé, annonçant qu’elle rentre avant de saluer et de partir. Hailey lui répond d’un simple signe de tête et la remercie pour son travail avant d’en retourner à la gamine en faute, le regard sévère et les sourcils froncés.

- Non mais t’est pas bien de rentrée aussi tard ! J’étais morte d’inquiétude !

fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.



Dernière édition par Hailey A. Daniels le Ven 2 Aoû - 4:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyMar 16 Juil - 10:47
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

Prenez un skate, quelques chutes, des amis, un verre de soda et des rires pour faire une excellente journée. Loukia s'était vraiment bien amusée à passer l'après midi et la soirée dehors avec sa bande d'amis. Elle n'avait pas vu l'heure tourner et rentrait avec un sourire écrasé sur les lèvres alors que la nuit se faisait de plus en plus obscure. L'estomac criant famine, elle ne pu s'empêcher d'ouvrir la porte en annonçant sa présence ainsi que le fait qu'elle avait faim. Seulement, à peine avait-elle eu le temps de déposer délicatement son précieux skate contre le mur que sa tante vint à sa rencontre en toute rapidité.

Le sourire disparu alors que les questions se succédaient et que l'ordre tombait. Hailey ne semblait pas de bonne humeur. Ce fut à peine si elle salua Kaneko qui s’éclipsait. Peut-être que Loukia aurait du faire de même et retourner jouer dehors le temps que sa tante se calme. Ou pas. Voila qui la gamine fronça les sourcils et le front à l'image de sa tante. Dans un mimétisme elle se redressa et leva le nez pour la fixer droit dans les yeux.

J'vais très bien si. Pourquoi tu dis ça ? J'étais juste sortie faire du skate avec les potes. Si t'as passé une mauvaise journée au travail c'pas mon problème t'as qu'à aller prendre un bain ça te calmera. - Pause avant de porter sa main sur son estomac qui gargouillait. - Puis t'étais inquiète de quoi ? C'pas comme si c'était anormal que j'aille jouer au skatepark. Bon y a quoi à manger j'ai la dalle moi. T'as mangé toi ?

Contournant Hailey, Loukia s'étira avant de regarder ses membres abimés et ses vêtements déchirés. Une moue embêtée elle haussa les épaules avant de se retourner vers l'adulte de la maison.

Faudra qu'tu me rachètes le même pantalon, je l'aimais bien. Ho et tant que j'y pense. J'ai un pote qui m'a avancé les sous pour aller boire un soda tout à l'heure. Faudra que tu me donnes les sous pour que j'le rembourse.

Tout à fait normal. Tout allait bien si ce n'est que Hailey avait du se faire mordre par un patient enragé à l'hopital au vue de la tronche qu'elle tirait.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyVen 2 Aoû - 5:33





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

Voila que la gamine ne comprenait, une fois encore, rien à rien. Depuis quand rentré une fois la nuit tomber était chose normal ? Ne pouvait-elle pas voir que sa tante c’était fait un sang d’encre ? Alors que Kaneko quittais le petit appartement et que les deux sorcières se retrouvais seul, les répliques de la gamine ne firent faire qu’un tour au sang de la médicomage qui en oublia même les principes de la psychomagie pour se concentrer uniquement sur l’éclat de colère qui bientôt lui animerais le regard.

- Que tu aille jouer au skate-park non, mais t’a vue l’heure ? Ta vue l’état dans lequel tu rentres ? On en a déjà parler Loukia, tu rentre avant que la nuit ne tombe.

L’intonation est sèche, mais elle se contiens encore. Pour l’instant. Elle ignore totalement les pseudo conseil de la gamine qui pourtant l’ont vue voir rouge l’instant d’avant et prend une grande inspiration tout en ce pinçant l’arête du nez entre le pouce et l’index dans un signe de négation qui ne laisse aucun doute à la désapprobation qu’elle ressent actuellement face à l’attitude de l’enfant. Car oui, pour ne pensée ainsi qu’à elle, Loukia est une enfant ça ne fait aucun doute.

Sur les nerfs la Daniels ? Pas vraiment, plutôt inquiète. Faut dire qu’outre le fait que la blonde soit par moment assez difficile à gérer, par exemple plus JAMAIS Hailey ne l’amènera à l’hôpital avec elle, le souvenir de la lettre écrite par la mère de cette dernière plane encore. Bien que mystérieuse, les écrit on suffit à foutre une sacrée frousse à la brunette qui, bien que voulant laisser l’opportunité à Loukia d’avoir de l’air, préfèrerais l’enfermer dans un donjon à double tour par moment.

La suite ? La suite lui fait agrandir le regard. Entre les deux réclamations, qui pour l’adolescente semblent parfaitement normal et l’insolence, autant dire que la medicomage à le regard qui s’assombrit et l’orage ne va pas tarder à pointer le bout de son nez.

- Te racheter un… -gros soupire- Alors si je résume bien, tu part je ne sais où, jusqu’à je ne sais quel heure sans prévenir. Et tu reviens, l’air de rien pour me réclamer de l’argent et un nouveau jean ? T’a pas un peu l’impression d’abuser là Loukia ?

Toujours cette même voix, froide mais sans hausser le ton. Qui ne laisse aucun doute sur la colère sous-jacente à l’échange. Elle se retourne, va dans la cuisine et attrape le verre de vins qu’elle n’a pas fini, s’adossant au mur en portant la boisson à ses lèvres sans la boire pour le moment, observant plutôt la Poufsouffle sans ciller. Provoquer une dispute, ce sera son fait à elle, pas vrais ? Pour autant, Hailey ne se sent pas, vraiment pas de voir retentir les cris dans la maison. Ça n’avancerait à rien elle le sais. Alors plutôt, elle prend une gorgée de vins rouge et soupire -encore-.

fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptySam 3 Aoû - 18:50
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

Impossible de passer une journée tranquille de A à Z. Hailey faisait un caca nerveux pour pas grand chose Loukia en était convaincue même si elle prit la peine de regarder l'état de ses vêtements et de ses bras avant de lever les yeux vers le ciel. Elle semblait effectivement revenir de la guerre mais c'était comme ça le skate, il fallait chuter et recommencer pour parvenir à ses fins.

Je sais qu'on en a déjà parlé. Mais je m'amusais bien et j'ai pas regardé l'heure. Puis quand j'suis rentrée j'ai vu le skatepark j'étais obligée d'y revenir. Puis c'est pas la mort puisque j'suis là.

Et le ventre vide en plus. La gamine de treize ans avait faim et ressentait la fatigue de sa journée physique. Elle avait juste envie d'avaler un repas bien chaud et de filer sous la douche pour pouvoir profiter pleinement du reste de sa soirée. Mais avant elle indiqua à sa tutrice qu'elle aurait besoin d'un nouveau jeans et de quelques pièces pour rembourser son ami.  Et voila que Hailey exagérait encore la situation.

J'te réclame rien et puis j'viens de te dire où j'étais allée. Au pire tu le réparo le jeans mais me faut les mornilles pour le rembourser l'autre. - l'art de la négociation avant de fixer l'adulte qui allait se chercher un verre de vin. Loukia observa le verre plein et son ventre se mit à gargouiller. La faim était bien toujours présente mais apparemment Hailey n'avait pas prévu de lui faire quoi que ce soit à manger. - Puis t'en gagnes plein de sous, c'est pas un verre de soda qui va te ruiner.

Contournant le bar, la gamine aux cheveux blonds s'empressa d'ouvrir le frigo à la recherche de nourriture : du jambon, du fromage rapé qu'elle posa dessus avant de rouler son bout de jambon et le porter à sa bouche - avec ses doigts terreux. Au moins ça lui permettrait de se remplir un peu la panse.

Puis franchement tu fais des histoires pour pas grand chose tu sais. T'es vraiment relou quand tu t'y mets.

C'est sûr qu'avec ses parents Loukia n'aurait jamais eu ce genre de questions, elle serait rentrée à l'heure qu'elle voulait et aurait eu une assiette chaude sur la table. Ils rentraient quand au fait ses parents ? D'un doigt elle pointa son skate crasseux.

Tu pourras le nettoyer avec un sort ? Et m'soigner les mains et les genoux dis ?... s'te plait ?

De la politesse était enfin sortit d'entre ses lèvres alors qu'elle se rapprochait de la jeune femme, adossée au mur avec son verre de vin.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyJeu 15 Aoû - 20:23





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

Respire… Inspire… Expire… Zen, soyons Zen. C’est ce que se répétais Hailey pendant que Loukia faisait son petit cinéma / monologue. Suivant du regard les mouvements de l’enfant, les bras croisés sur sa poitrine, elle avait le regard mauvais la médicomage. Et on pouvait dire aux contractions de sa mâchoire que la tempête se profilais à l’horizon. Butée, voilà ce qu’elles étaient toutes les deux. L’adolescente par son égoïsme et son refus de comprendre simplement. Et Hailey de ne pas voir qu’aller au front ainsi n’était pas nécessairement la bonne solution, bien au contraire. Un soupire, long, profond alors que Loukia souligne que Hailey gagne largement de quoi remboursé le soda.

- Ce n’est pas une question d’avoir l’argent ou non.

Répond sèchement la jeune femme pendant que la blonde enchaîne déjà, une insulte qui ne tombe pas dans l’oreille d’une sourde et qui fait bouillir d’autant plus le sang d’Hailey qui ne fait qu’un tour.

- Relou ? Tu veux que je sois relou ? Je peux te montrer à quoi ça ressemble quand je suis relou si tu veux. Et crois moi tu va la sentir la différence Loukia.

Le ton à un peu monter de volume mais la voix reste froide, beaucoup trop froide alors qu’elle ne bouge pas d’un pouce, ou peut-être seulement le regard quand l’enfant contourne le comptoir et va farfouillée dans le frigo pour roulé du jambon avec ses doigts plein de crasse.

- Et combien de fois je t’ai dit de te laver les main avant de manger ! Tu t’est cru dans une porcherie ?!

Maniaque ? Pas tant que ça, ou peut-être parfois quand ça touchait à l’hygiène ou a la santé. Mais là, vraiment ce n’était qu’une goutte d’eau, une minuscule goutte pour faire déborder le vase et fait gronder le tonnerre annonçant le début de l’orage. Elle décroise les bras pendant que Loukia parle de soin et de réparation. L’œil noir alors qu’elle avale la distance qui les sépare et arrache des mains de la jeune fille de paquet de jambon pour le balancer tout droit à la poubelle.

- Non mais tu te fiche de moi. Tu ne veux vraiment rien comprendre. Petite sotte égoïste.

Elle lui attrape le bras avec force pour l’entraînée dans la salle de bain sans aucun ménagement. Sachant pertinemment que Loukia ne se laissera pas faire et qu’elle dépasse peut-être un peu les bornes, l'une comme l'autre d'ailleurs.
fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyJeu 15 Aoû - 21:34
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

Alerte Météo sur Londres. Une tempête se prépare, mettez vous à l'abris afin d'éviter toute blessure possible. Peut-être que la troisième année aurait du regarder la météo, ou du moins elle aurait peut-être dû ne pas éluder le regard de Hailey. Un regard annonciateur de tempête et d'agacement qui grandissait à mesure que les mots s'extirpaient de la bouche de Loukia. C'est sur l'un de ces mots que la médicomage buta d'ailleurs, faisant sonner le bouton d'alerte dans l'esprit de la gamine qui n'en fit cure.

Sentant que la tension était de plus en plus froide, que le ton que Hailey venait de prendre n'annonçait pas un calin potentiel, Loukia souffla et fila se servir dans le frigo. La faim avait raison de la gamine qui voulait juste se remplir la panse sans avoir encore des blabla inutiles qui lui tombaient dessus. Trop d'espoir puisque à peine le jambon roulé que la voix de l'adulte se fit entendre comme un coup de tonnerre.

Ca va ! J'peux manger c'est pas un peu d'boue qui va me tuer ! Parait que ça aide à lutter contre les microbes, tu dois savoir ça puisque t'es médic' toi.

Réponse au tac au tac tout en fixant droit dans les yeux l'adulte. Regard provocateur, la troisième année croqua dans sa tranche de jambon une fois de plus. Mais cette fois-ci, elle ne quitta pas des yeux les iris de Hailey. Mastication, avalement avant de sortir une dernière demande : celle de soin. Parce qu'à vrai dire, toutes ces ecchymoses ça piquait, grattait et faisait mal. Une politesse pour aller avec la demande, c'était bien non ? Pour sûr Hailey ne pouvait pas refuser. Ou pas... Voila que l'adulte venait lui arracher des mains son jambon. La gamine laissa échapper un Maiiiiiiis ! en signe de désaccord alors que sa nourriture finissait au fond de la poubelle. C'est qu'elle était prête à aller récupérer son jambon même là-dedans Loukia, si seulement Hailey ne l'avait pas à son tour insulté.

T'as pas l'droit de dire que j'suis débile et égoïste ! C'pas vrai ! Lache moi tu m'fais mal!

Bras empoigné part une main qui serrait, Loukia se débattait comme elle le pouvait alors que la distance entre elles et la salle de bain se faisait de moins en moins grande. Or, ses protestations étaient inutiles puisque l'adulte ne la libérait pas. Un contact physique non désiré et dont elle n'arrivait pas à se débarrasser... C'en était trop pour la gamine qui finit par approcher d'un geste vif sa bouche contre l'avant bras de l'adulte pour mordre ce dernier. Un coup sec, puissant pour ensuite remettre sa tête en arrière et tirer sur son bras afin de voir si elle pouvait s'en débarrasser.

Arrête j't'ai dit !

Un dernier grognement en fixant le regard de l'adulte. Oeil noir dans oeil noir, le silence prenait place. Loukia voulait le dernier mot. Et puis sérieusement, elle pouvait pas juste aller sur son canapé et laisser vivre la gamine comme faisaient ses parents non ? D'ailleurs ils revenaient quand ceux là ?

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyVen 16 Aoû - 0:33





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

Évidement que Loukia n’allait pas se laisser trainer sans broncher. Elle se débattais, braillais et maintenant… mordais ? S’en fus trop pour Hailey qui murer jusque-là dans un nouveau mutisme ne lâche pas prise, pire encore : en plus de serrée encore plus fort l’avant-bras de la gamine d’une main, l’autre parti comme un boulet de canon pour aller s’aplatir sur la joue de la poufsouffle. Une gifle dont le bruit raisonna dans la pièce.

Et puis le silence, lourd. Aussi violent que les cris, la disputes et les désaccords. Hailey comprend ce qu’elle vient de faire. Son bras se rabat le long de sa hanche et l’autre lâche l’enfant quand ses yeux se fonde dans l’incompréhension. S’énervé, foutre une claque, ce n’est pas elle. Ça ne l’a jamais été et elle espérait pourtant que ça ne le serait jamais. En tout cas pas avec elle, pas avec sa nièce. Giflé un homme un peu trop… trop était une chose. Mais elle ? Grand Merlin non ! Elle regard Loukia, d’un air interdit, presque perdu alors que l’ombre de la colère disparait pour laisser place à la culpabilité. Elle ne dit rien et reste juste là, toute quoi. Et quand sa voix s’élève, ce n’est plus qu’un murmure.

- Viens dans la salle de bain s’il te plait. Je te ferais quelque chose à manger après.

Les mots détonnent avec l’instant. Mais elle n’est pas capable de s’excuser, pas encore. Ni même de trop se laisser envahir par son trouble. Car le faire serait admettre le geste et elle ne pouvait pas encore l’assimilée tant sa violence l’avait probablement autant marqué que la gamine.
fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyVen 16 Aoû - 10:09
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

La roue tournait tout en faisant oublier à la gamine l'excellente journée qu'elle venait de passer. A présent elle devait faire face à un dragon énervé qui ne la comprenait pas et la fixait avec un regard des plus noir. Une mauvaise humeur qui se communiquait bien trop vite puisque la petite blonde ne tarda pas à se préter au jeu en répondant au quart de tour.

Peut-être... peut-être qu'elle aurait pas du, peut-être qu'elle aurait juste dû s'excuser pour apaiser sa tante. Ca lui aurait évité de se retrouver dans cette position, à se faire trainer par le bras, à se le faire comprimer. Ca faisait mal, c'était incommodant, c'était trop tactile pour Loukia qui, par défense offrit une morsure à l'avant bras de celle qui la tenait. Erreur fatale qui résonna dans la pièce comme un coup de tonnerre. L'incompréhension dans le regard de l'adulte comme dans le sien, la main qui se porte à sa joue douloureuse et bouillante. Le silence.

Un silence qui dura quelques instants alors que les yeux rougis de la gamine se baissaient sur le sol. Hors de question d'ouvrir tout de suite la bouche de peur de s'en recevoir une autre. Mais après tout, si Hailey lui avait donné une baffe c'est que Loukia l'avait cherché, non ? C'est ce qu'en déduit la gamine qui ravala sa douleur en déglutissant. Percevant la voix faible de sa tante, elle hocha la tête et lui passa devant d'un pas rapide pour se rendre au plus vite dans la salle de bain. Là, elle se plaça devant le lavabo et se lava les mains pour en extraire la boue collée. Au moins elle aurait corrigé ce que l'adulte lui avait demandé plus tôt. Profitant du jet d'eau qui coulait, la jeune poufsouffle en mit à plusieurs reprises sur sa joue pour apaisait cet effet chauffant qui ne la quittait plus.

Excuse moi.

Deux mots lachés dans un presque murmure alors qu'elle se retournait pour faire face à sa tutrice. La boule au ventre et peu habituée à ravaler sa fierté, la gamine tenta de s'exprimer tout en se grattant machinalement le bras, mal à l'aise.

J'voulais pas t'inquiéter ni t'énerver. Pardon.

Puis Hailey ne semblait pas plus en forme qu'elle. Alors, bien qu'elle aurait voulu s'enfermer dans sa chambre et faire la gueule, Loukia opta pour une tentative d'excuses. Pas commun, pas souvent mais pour le coup, cette fois elle avait... compris.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptySam 17 Aoû - 15:36





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

Une douleur à la poitrine, son cœur qui bat tamponnant sa cage thoracique alors que la pression de l’instante redescente pour laisser place à l’incrédulité, la culpabilité aussi. Hailey à le regard vide quand elle voie Loukia se rendre dans la salle de bain. Les iris suspendues au vide alors que son bras se reporte au creux de sa poitrine et que son poing se referme sur se geste qu’elle n’aurait jamais dû avoir et qui l’aura sans doute choqué autant que la petite. La voix de la Poufsouffle lui fait redressée la tête, son visage scrute le sien et s’arrête sur la petite marque qui rougis la joue de la petite blonde. Elle se mord la lèvre inférieure et entre dans la salle de bain à son tour, passant un bras au-dessus de Loukia pour ouvrir la pharmacie derrière le miroir et en sortir de quoi apaiser les coupures et contusion. Petit bobo qui, finalement, n’avait pas tant d’importance.

- C’est pas grave Loukia, juste, je m’inquiète quand je ne sais pas où tu es. C’est normal, tu es ma nièce. Et j’ai besoin de savoir que tu vas bien, tu comprends ?

La voilà, l’intonation plus douce. Les mots plus pédagogues, ceux qu’elle aurait dû avoir dès le départ et qui lui ont manqué quand la colère et la frustration avait pris le dessus, car l’inquiétude avait pesée bien lourd, si lourd qu’il avait fait gronder le tonnerre et éclater l’orage plutôt que de laisser sa chance à de meilleures moments. Elle invite la demoiselle à s’asseoir sur le rebord de la baignoire et s’agenouille devant l’adolescente, sortant de quoi s’occuper des coupures sur ses genoux.

- Je n’aurais pas du te gifler, excuse-moi. Attention, ça va piquer un peu.

Elle sort la potion, en met un peu sur une compresse et tamponne le premier bobo qui petit à petit disparait à mesure que la lotion à l’odeur forte fait effet. On pourrait voir dans cette scène l’illustration du calme après la tempête, peut-être. Ou alors peut-être quelque chose de nouveau, une nouvelle compréhension, la tomber d’une nouvelle barrière. Hailey aurait envie de la prendre dans ses bras, la petite Loukia, mais elle ne le fait pas. Car les marques d’affections ne sont pas vraiment dans leurs habitudes. Alors plutôt qu’un gros câlin, elle lui offrira quelques soins et un bon repas, même si ses talents culinaires ne sont pas tout à fait exceptionnel, loin de là.
fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptySam 17 Aoû - 18:46
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

Le calme après la tempête était revenu en un rien de temps. Depuis la salle de bain, la jeune poufsouffle s'excusait pour son comportement. Le ton de la voix était faible alors qu'elle tenait à peine le regard de l'adulte qui pénétrait à son tour dans la salle d'eau. D'un réflexe, la mini Delenikas plia les genoux pour pas entrer en contact avec la main d'Hailey qui passait au dessus d'elle pour ouvrir la pharmacie. A son tour l'adulte s'exprimait, expliquant les raisons qui l'avaient poussé à s'énerver contre la plus jeune.

J'ai compris oui.

Avec un peu de calme Loukia comprenait mieux. Elle opina du chef pour assurer sa compréhension alors que ses sourcils se fronçaient plus ou moins. Suivant la consigne sans rechigner, la gamine vint s'asseoir sur le rebord de la baignoire.

Je f'rais attention la prochaine fois.

Prochaine fois qu'elle sortira elle voulait dire. Pas prochaine fois qu'elle rentrerait après que la nuit soit tombée. Relevant les pans de son pantalon pour permettre à Hailey de constater les dégats, Loukia l'observa qui s'accroupissait face à elle avec une lotion entre les doigts. Mais avant que les soins ne commencent, ce fut à la jeune médicomage de lacher des excuses. Excuses qui firent tourner la tête de Loukia qui ne s'attendait pas à ça. Gênée, la troisième année haussa les épaules avant de passer sa main sur sa joue et forcer le sourire à s'écraser sur ses lèvres.

C'pas grave, ça fait même pas mal. J'suis sûre que ça non plus d'ailleurs.

Hailey s'en voulait. Loukia n'était pas très douée pour comprendre ce qu'elle n'avait pas connu jusqu'à présent, mais elle remarquait bien que sa tante n'en menait pas plus large qu'elle. Alors autant... ouais autant essayer de la rassurer et serrer les dents tandis que la lotion venait lécher ses plaies. Ca piquait, brûlait un peu. Mais de ses yeux la gamine put voir les égratignures disparaitre tour à tour.

Merci

Qu'elle lacha une fois les soins terminés avant de se remettre sur ses pattes et de sortir de la salle de bain. Mais pour faire quoi finalement ? Manger ? Ouais, l'appétit était un brin coupé - mais pourrait revenir facilement. Non, vraiment, elle savait pas quoi faire ou où se rendre. Alors elle se retourna vers sa tante histoire de savoir si elle pouvait partir manger quelque chose dans la cuisine. Une barrière s'était brisée en effet lors de cette soirée.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyMar 3 Sep - 0:37





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

La communication… la compréhension. Avaient-elles vraiment eu besoin d’en venir à de tel extrémité pour enfin passer une barrière ? Car c’était bien ça, un mur c’était abattue ce soir. Même s’il aurait été préférable que ça se passe autrement. Que la médicomage et sa nièce ne finissent pas culpabilisant sur leurs comportements respectifs. Mais au grand maux les grands remèdes et avec deux caractères comme les leurs, était-il vraiment étonnant que les murs soit abattue à grand coups de chassée dans les briques ? Pas vraiment en fait…

Les soins avaient été prodigué, les deux femmes c’étaient excuser, comprises et le calme était revenu au sein de leurs petit foyer, ce petit appartement sans grandes prétention qu’elles partageaient depuis maintenant quelques mois en essayant d’apprendre à s’apprivoisée, se comprendre, conjugués avec l’autre. Peut-être que finalement, elles allaient y arrivée ? Preuve en était sans doute la compréhension d’Hailey quand elle vit Loukia levée les yeux vers elle une fois l’effaçage de bobos terminés.

- Viens, je vais te faire des croque-monsieur, ça devrait être rapide. Que tu n’aille pas au lit le ventre vide.

Invitât-elle l’adolescente en ce relevant, rangeant rapidement la lotion dans l’armoire à pharmacie avant de définitivement quitter la petite salle de bain pour plutôt rejoindre la cuisine intégrée dans le salon et sortir pain de mie, jambon et fromage. Avec l’ingrédient secret : une pointe de crème fraiche pour rentre la recette plus moelleuse ! Elle s’affaira à la tâche avec des gestes rapides, aussi minutieux que pour une opération chirurgicale de ses docteurs moldus et leurs manières de bouché. Pas besoin de chipoté, pour la cuisson, sa baguette ferait l’affaire. Et quelques minutes plus tard à peine elle servait une assiette à la jeune poufsouffle avec deux des sandwichs grillés et un peu de salade verte assaisonnée pour avoir un minimum de verdure. Le tout dans le silence, bien que le regard soit doux et qu’elle lui sourit, à sa nièce.

- C’est pas folichon, mais avec ça tu devrait remplir ton estomac.
fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyMar 3 Sep - 13:13
L'orage gronde, la tempête se déchaine
29 octobre 2023 21h30 - Loukia porte un sweat à capuche, un jeans use et des vans. Elle est deguelasse.
Feat. Hailey & Loukia

Toujours perdue suite à leur altercation explosive, Loukia s'était mise à suivre silencieusement Hailey à travers l'appartement pour rejoindre le coin cuisine. Pendant que l'adulte ouvrait le frigo pour en extirper les divers ingrédients qui lui fallait, la gamine s'installa sur un des sièges du comptoir, croisa les bras et plaça sa tête dessus alors que ses pieds se balançaient inconsciemment. Toujours sans mots Loukia plantait ses iris parfois sur la nourriture qui prenait forme, d'autres fois sur sa tante qui était aussi bavarde qu'elle et par moment sur le comptoir tout en expirant plus fortement.

Manger elle n'en avait plus vraiment envie. Du moins c'est ce qu'elle pensa jusqu'à ce que l'incantation fut prononcé et que l'odeur des croques-monsieur chauffés vienne se loger dans ses narines. Relevant le nez quand l'assiette lui fut placé devant, elle fixa d'abord sa tante avec une légère moue alors que cette dernière s'exprimait de manière plus douce.

Merci. Ca sent bon.

Saisissant un croque entre ses mains elle le porta à sa bouche pour y porter un croc, puis deux, puis finalement elle l'avala à toute vitesse. La faim l'avait emporté sur le moral qui avait perdu en altitude quelques instants plus tôt. La salade fut à son tour mangé en un clin d'oeil et seulement deux coups de dents finirent dans le dernier sandwich chaud. S'essuyant la bouche d'un revers de manche, Loukia reposa la nourriture et repoussa l'assiette pour signaler qu'elle n'avait plus faim.

T'as mangé toi ? T'as mangé quoi ?

Balançant toujours ses pieds d'avant en arrière, Loukia se tenait plus droite, le moral revenait avec l'estomac bien garni. Sautant de son siège, elle couru vers le canapé et s'y jeta pour se caler entre les coussins.

J'peux rester un peu avec toi avant d'aller dormir ? J'ai pas trop sommeil.

Sans attendre que Hailey réponde, Loukia s'empara d'une de ses bds qui trainaient sous la table basse et la feuilleta tranquillement. Finalement la tempête avait permis de calmer les esprits, d'avancer dans leur relation mais aussi de permettre à la soirée de mieux se dérouler et se cloturer. Apparemment.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] EmptyDim 8 Sep - 22:02





L'orage gronde, la tempête se déchaîne.

dialogue en #A8263D • 29 Octobre 2023

Hailey servait à sa nièce un repas pas bien équilibré si on omettait les quelques feuilles de salade pour la forme. Mais après tout, après la dépense énergétique de la journée, ça n’était sans doute pas si grave. Partant faire un brin de vaisselle pendant que l’adolescente engloutissais le repas, la médicomage laissais l’instant d’avant d’effacer peu à peu et la pression retomber. Tournant la tête vers Loukia quand celle-ci s’intérogea sur le repas de sa tante, elle se pinça les lèvres. Manger, elle avait un peu oublié non ? Haussant des épaules, sa réponse se fit détaché.

- Je n’ai pas encore manger. Je n’ai pas vraiment eu le temps, Kaneko m’aidais à clôturer quelques dossiers pour l’hopital.

Sortant un bol elle commença à détacher quelques feuilles de salade, couper quelques tomates cerise, ajouté un peu de thon et de maïs aussi et pourquoi pas quelques morceaux de fromage. Une salade, voilà qui serait frais et assez rapide. Ne manquais plus que la vinaigrette qu’elle battais pendant que Loukia demandais à rester éveillée encore un peu, sans attendre de réponse pour sauter sur le canapé et commencer à dévorer une bande dessinée. Hailey eu un petit rire silencieux, apportant son propre repas d’une main, un verre de vins dans l’autre pour s’asseoir à côté de la Poufsouffle et installer ses pieds sur ses jambes, posant le verre sur un petit guéridon à porté de main pour commencer à manger en lisant elle-même un livre qui reposais là que lui avait prêté Melissandre.

- Tu peux, mais on ne ce couche pas tard. Ok ?

Concluait-elle en tournant la tête, souriant gentiment à sa nièce avant de commencer à piocher dans le bol avec la fourchette, reprenant sa lecture là où la page avait été marquer par un petit ticket qui lui servait de repère. Etonnant comme le climat avait subitement changer au sein du foyer des deux demoiselle…
fiche crée par (c) eylika. photo de we heart it.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
MessageSujet: Re: L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]   L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

L'orage gronde, la tempête se déchaine [Hailey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-