RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Stratégie et confidences (Jon) Anneau10

Partagez
 

 Stratégie et confidences (Jon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyMar 6 Déc - 18:56

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Le mois de novembre venait de commencer et dans deux mois, nous jouerions notre premier match de l'année. Jonathan avait fait passer les recrutements il y a peu et nous étions donc quasiment au complet. J'avais vraiment hâte de commencer les entraînements et j'étais persuadée que nous avions une équipe au top qui nous permettrait de remporter la coupe de quidditch. Bien évidemment, même si les gros entraînement n'avaient pas encore commencé, il m'arrivait très régulièrement de me rendre sur le terrain de quidditch pour m'entraîner, juste après les cours. J'arrivais à diviser mon temps entre les devoirs, les visites aux animaux du château et le quidditch. Et j'arrivais même à trouver du temps pour écouter et conseiller sagement mes amis.

C'est donc en sortant de mon cours de soins aux créatures magiques que je décidais d'aller passer une petite heure sur un balai avant d'aller à la bibliothèque faire mes devoirs du jour. Je ne savais pas si j'allais me retrouver seule ou si j'allais avoir un ami d'entrainement. J'aurais peut-être du envoyer un message à Jon' afin qu'il me rejoigne, mais il était trop tard et je ne l'avais pas vu de la journée. Avec un peu de chance, il allait déjà être sur place et j'allais pouvoir partager avec lui quelques mots au sujet du futur match à venir et de la stratégie à adopter. J'avais hâte de voir aussi comment Jonathan allait s'en sortir en tant que capitaine, même si j'étais persuadée qu'il allait être vraiment doué.

Tandis que j'avançais tranquillement vers le terrain de quidditch, je réfléchissais à la fin de l'année. J'avais hâte d'être aux fêtes de fin d'année, surtout que ma mère m'avait annoncé par hibou que nous étions conviés au réveillon à Poudlard. J'adorais Noël, et je savais que ma famille m'attendrait pour faire le sapin. J'aimais simplement le décorer avec ma petite soeur, mon père et ma mère, et nous nous partagions les boules et les guirlandes pour que ce sapin soit à l'image de l'ensemble de la famille. Et bien évidemment, nous finissions la décoration en accrochant une branche de gui, sous laquelle nous nous faisions la bise.

J'étais tellement plongé dans mes pensées de Noël, espérant même que nous aurions de la neige, que je ne me rendis même pas compte que j'étais arrivée sur le terrain de quidditch. Il m'arrivait régulièrement d'oublier ce que je fais lorsque je plonge dans mes pensées, mais je connaissais tellement la route jusqu'au terrain de quidditch que mes jambes y étaient allées sans mon cerveau. C'est lorsque je vis une silhouette qui s'agitait que je réagissais:

"Jon' ! Tu es là ! Justement, je me demandais quand on se ferait un entrainement ensemble ! Tu penses réunir bientôt l'équipe ? Il te manque encore des posts ou c'est bon ?"
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 511 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyMar 6 Déc - 20:41
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesJe n’avais pas vraiment écouté le cours aujourd’hui, j’étais dans mes pensées, un match allait arrivé incessamment sous peut et mon équipe de bras cassé était enfin complète sachant que dans l’équipe il y’avait Sebastian et qu’on s’était pas parlé depuis…depuis que j’ai menti sur près au lard ? Je me mordit la lèvre et quand ce fut la fin du cours je du me secouais la tête…Mon esprit a vagabondé durant plusieurs minutes, je ramassais mes affaires et sortie du lieux pour me rendre vers les vestiaires, pour réfléchir je devais volé, je ne suis bien que sur ce fichu balai. Je jetais mon sac sur le sol, ouvrit mon casier, et enfila ma tenue, je pris entre mes doigts mon balai et pris place sur un banc pour le nettoyé et le polir.

Je sortie tranquillement et avant de monté sur le balai j’entrepris quelques étirements, une petite course, quand je fais du sport je pense vraiment à rien d’autre comme si mon cerveau était en mode pause, je revins près de mon balai refis quelques échauffements quand une voix me sortie de ma torpeur. Je levais les yeux vers la voix et un sourire se glissa sur mes lèvres. Lyra venait d’entré sur le terrain. Lyra était une jeune fille d’ordinaire calme et douce chez les jaunes, une demoiselle que j’apprécie beaucoup. Quand elle arriva à ma hauteur elle parla des entrainements, de l’équipe. Quel empressement.

Tout doux mon oiseau des iles !Dis je avec un sourire. L’équipe est au complet même si Lucy refuse de revenir, je l’ai mis comme remplaçante au cas ! Mais pour moi tant qu’on a la plus délicate et et la plus rapide des attrapeuses de tout Poudlard ça me convient !Repris je avec un sourire.

Je fis levé mon balai sans un mot et l’enfourcha et lui adressa un clin d’œil en m’envolant, je fis plusieurs looping, fit plusieurs fois le tour du stade avant de sauté au sol et de revenir vers elle.

Excuse moi, j’avais besoin de m’aérer l’esprit et ça fait un bien fou !Dis je en souriant puis je posais une main sur son épaule et pencha la tête. Tout va bien pour toi ?Demandais je en souriant et caressant mon balai avant de me remettre a califourchon sur mon balai. ça t’embête si on vole en parlant ? Enfin si on parle en volant plutôt, ça me détend quand je suis dans les airs !Demandais je.

Je voulais pas la forcé non plus, je voulais juste volé, m’aérer le crâne, ne plus pensé a rien d’autre qu’au quiddtich, car ce sport est une telle merveille, j’en ai besoin, j’ai besoin d’être plus fort, plus apte, plus capable. Si je suis au top du top peut être qu’un des match me procurera ce que je désire tant…une place…une équipe…Je veux montré que je peux être le meilleur gardien de tout Poudlard, je ne me vante jamais mais je sais que sur un balai je suis bon, je suis vraiment bon et je ne vois pas d’autre carrière pour moi, sauf la boutique peut être…
© 2981 12289 0


Dernière édition par Jonathan Peterson le Jeu 15 Déc - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyVen 9 Déc - 19:31

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
J'arrivais à la hauteur de Jonathan et j'étais vraiment ravie de le trouver là. Même si j'aimas voler en solitaire, j'appréciais beaucoup les moments passés aux côtés de mes amis. Le capitaine de l'équipe de Poufsouffle en faisait partie. Qui n'aimait pas Jonathan en même temps ? Sa gentillesse, son humour et sa bonne-humeur étaient des qualités qui faisaient de ce garçon quelqu'un avec qui on aimait passer du temps. Alors je ne pouvais que me réjouir de le voir là, devant moi, sur le terrain de quidditch. Puis cela pourrait en plus me permettre de parler un peu de la stratégie à venir sur le match contre Serdaigle. Même si, en soit, mon rôle était toujours le même, c'est à dire attraper le vif d'or, j'aimais parler de ce que les autres allaient faire pour gagner si jamais je n'arrivais pas à attraper la balle ailée.

Je me mis à rire légèrement lorsque mon ami m'expliqua que l'équipe était au complet même si Lucy refusait toujours de revenir mais que tant que j'étais là comme attrapeuse, ça lui allait. Je lui filais un petit coup de coude amical, en lui lançant:

"T'es bête ! Si tu veux, je peux aller parler à Lucy, mais bon, je suppose que du coup, tu as pris quelqu'un d'autre à sa place et je te vois mal lui dire que finalement, il n'a plus sa place ! Tu penses que l'équipe a les moyens de remporter la coupe ? Et tu as des informations sur les recrutements de Serdaigle ?"

J'étais un peu plus loquace quand il s'agissait de quidditch que pour tout autre sujet de conversation. Bon il y avait les animaux aussi mais rares étaient les élèves ayant cette même passion, à ce degré d'intensité, sauf Patience. Jonathan fit alors quelques vrilles, et lorsqu'il revint près de moi, il me demanda si cela me dérangeait de papoter dans les airs.

"Pas de souci, je suis venue ici pour m'aérer un peu aussi. Je vais chercher mon balai, j'arrive."

Je revins quelques minutes plus tard, après être allée aux vestiaires afin de prendre mon balai. J'avais dans l'otique de m'acheter bientôt un balai bien plus performant, car même si j'étais excellente dans mon domaine, il faut avouer que je perdais en performance à cause de mon vieux balai. Rejoignant mon capitaine, je me positionnais à ses côtés

"Allez, c'est parti chef ! l faut vraiment que j'achète un nouveau balai. J'ai eu une enveloppe pour mes résultats aux BUSE, je pense que je vais m'en servir. Tu me conseilles quoi ?"

Prenant de la hauteur, nous volions tranquillement, ayant une magnifique vue sur le parc de Poudlard. J'avais entendu quelques rumeurs sur Jon' mais je n'osais pas lui demander. Après tout, c'était sa vie personnelle et nous n'avions pas beaucoup parlé depuis le début de l'année. Nous nous étions vus uniquement en cours ou lors du recrutement, mais sans plus. Cela me manquait un peu, je ne pouvais le nier:

"On ne s'est pas vus beaucoup depuis la rentrée. Tout se passe bien pour toi ?"


 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 549 MOTS.



Dernière édition par Lyra Patil-Goldstein le Mer 28 Déc - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptySam 10 Déc - 12:16
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesLyra était vraiment adorable et surtout elle réagissait beaucoup à mes phrases même si je suis sérieux dans mes propos quand je parle de ça façon de volé. Car je ne peux pas le nié, Lyra est assez doué sur un balai et quand elle suggéra qu’elle pouvait parler à Lucy, j’eu une légère moue. A vrai dire Miss Weasley avait été assez claire, elle voulait être tranquille, se posé, se concentré sur ses études. J’avais tout de même des doutes, il me semble qu’elle avait subit une « rupture » amoureuse quelque peut douloureuse et…bon je vous laisse imaginé la colère de Sebastian, vu que Lucy est une sœur pour lui, il failli étouffer Samuel dans un placard.

J’veux pas la forcé, si elle ne désire pas revenir autant la laissé tranquille, je lui ai attribué une place de remplaçante sans qu’elle me le demande, juste au cas ou.Dis je avec un sourire penaud. Non j’ai aucune info sur Serdaigle et pourtant je suis proche d’un de leurs membres mais il a rien voulu me dire !Repris je avec un sourire taquin et une lueur malicieuse dans les yeux.

Je frottai le bout de mon nez, et attendis que Lyra revienne, je posai mes yeux bleu sur son balai et ne montra rien, la demoiselle avait un vieux balai, elle qui était si doué à ce poste, elle avait des difficultés a tenir la distance face a des balais plus puissants qu’elle. On s’envola enfin et la demoiselle montra beaucoup d’engouement pour cet instant.

Tu sais le coup de tonnère serait pas mal, tu possède un nimbus 2000 il me semble ?Demandais je en penchant la tête sur le côté pour tenté de voir la marque du balai.

Les nimbus étaient de bon balai il y’a une vingtaine d’année, mais de nos jours ce n’est plus vraiment à la mode ou du moins a la hauteur, même si on s’en occupe convenablement, je pris appui avec mes cuisses et resta debout, les bras croisé dont un qui soutenait mon menton dans une réflexion assez intense. Une réflexion qui prit fin quand elle reprit ses propos.

Je baissai un peu les yeux vers le sol, il est vrai que cette rentrée fut chaotique et que j’ai parlé à peut de monde, j’en était même venu au point de ne quasiment plus parlé à personnes durant une bon mois sauf à Patience et a Seth, mais ce fut plus par besoin de soutiens. Leurs présence m’a permis de mieux accepter ce que je voulais faire. Je posais mes yeux bleu sur Lyra et lui adressa un sourire.

Je dois admettre que les deux premiers mois furent assez chaotique pour moi, j’ai établie un travail intense sur moi-même…Commençais je d’une voix douce. Pour une fois j’ai eu besoin de pensé à moi !Repris je en la rejoignant rapidement tout en me positionnant près d’elle. J’ai décidé d’assumé ma bisexualité publiquement et même si ces deux mois m’ont causé des ennuies avec Sebastian c’est pas grave, je suis prêt a tout assumé pleinement et j’ai l’impression d’avoir perdu 15 kilos de culpabilité !Ajoutais je en riant sur la fin.

Ça faisait du bien de ne plus avoir le cœur qui palpite dès qu’on voit quelqu’un, ça fait du bien d’etre enfin moi-même de manière saine et surtout de retrouvé enfin ma joie de vivre et une certaine assurance. Et j’espérais que ça se voyait, que quelque chose avait changé que j’avais enfin accepté pleinement mon moi intérieur. Car deux mois sans l’ombre d’une bétise, deux mois sans parlé aux autres par pur égoïsme.

Je suis désolé de pas avoir été très présent ces derniers moi mais je vais me rattrapé !Dis je avec un sourire sincère. Et toi mon oiseau des iles quoi de neuf depuis l’an dernier ?Demandais je en tombant la tête en arrière pour effectué un léger salto. Oui je la surnomme oiseau des iles, pourquoi ? J’en ai fichtrement rien, mais j’aime bien.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Jonathan Peterson le Jeu 15 Déc - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyMer 14 Déc - 18:56

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
J'étais proche de Lucy et je savais que cette dernière avait décidé de se concentrer sur ses études. Pour cela, elle avait laissé tomber sa passion, le quidditch. J'avais eu beaucoup de mal à la comprendre, pour la simple et bonne raison que je n'imaginais pas ma vie à Poudlard sans voler sur un balai, mais je respectais son choix même si elle allait beaucoup me manquer dans l'équipe. Je me demandais comment elle pouvait ne pas être nostalgique en nous voyant à table parler de stratégie, de futurs matchs ou tout simplement de nos passions. Au fond de moi, je pensais que la jeune femme n'allait pas tenir bien longtemps loin d'un balai. Je pouvais me tromper mais je la connaissais assez pour cela. Jon' avait bien fait de la laisser dans la liste des remplaçants.

Je demandais donc au jeune homme s'il avait des informations sur l'équipe de Serdaigle. Alors comme ça, les bleus et argent ne laissaient rien filtrer ? J'avais hâte de les voir en action. Je savais que nous allions bientôt les affronter en vol, puis les serpentards et les gryffondors allaient être aux aguets afin de découvrir les futures équipes qu'ils allaient devoir affronter par la suite.

"Hum, ils veulent garder leur surprise. Du coup, tu n'as rien laissé passer non plus ?"

Sur nos balais, nous profitions tous les deux de l'air frais et de la vue fabuleuse sur Poudlard. J'aimais ces moments-là, où nous oubliions tout. Oh, je n'avais pas vraiment une vie compliquée et par conséquent je n'avais pas grand chose à oublier, mais je savais que pour certaines personnes, voler était juste un exutoire et cela leur permettait de ne pas craquer.

Je demandais conseil à mon capitaine pour mon balai, et il me conseilla le coup de tonnerre. J'en avais en effet entendu parler, et je savais que le prix n'était pas donné. Mais j'étais certaine que l'enveloppe que j'avais eue suite à mes BUSE contenait assez.

"Oui, c'est un nimbus 2000. J'avoue qu'en première année, je ne pensais pas apprécier autant le quidditch, car ce n'est qu'en montant sur un balai que j'ai compris à quel point c'était fabuleux. J'y suis très attachée mais je sais que comparé à certains balais, j'ai un réel souci de rapidité. Alors si l'autre attrapeur a un balai comme le mien, pas de souci, mais sinon ... Je vais voir durant les vacances pour acheter un coup de tonnerre alors. Mes parents m'ont offert une belle somme d'argent pour ma réussite aux BUSE, autant que cela serve."

J'appris alors que les deux premiers mois de l'année scolaire n'avaient pas été de tout repos pour le Poufsouffle. Quand il m'annonça sa bisexualité, j'hochais doucement la tête, car j'avais entendu cette "rumeur", qui n'en était donc pas une. Il s'excusa alors de ne pas avoir très présent et je lui souris doucement, en lui répondant:

"Le principal c'est que tu sois heureux. Pourquoi tu as eu des soucis avec Sebastian ? Il n'a pas accepté cette part de toi ? Ou .... Enfin, je ne veux pas être indiscrète, mais tu as des sentiments pour lui et il l'a mal pris ?"

Il me demanda alors ce qu'il y avait de neuf pour ma part. Je soupirais un léger instant, ne sachant pas vraiment si je pouvais lui parler de ce que j'avais découvert cet été. Il avait une totale confiance en moi, alors pourquoi ne ferais-je pas de même ? Peut-être parce que je n'avais pas de rumeur me concernant au sein de l'école et que j'avais peur que cela se sache.

"Pas ... Pas grand chose en fait. Mais tu sais que je n'aime pas parler de moi, cela n'a pas d'importance. Comment ont réagi les autres en apprenant ta ... bisexualité ?"

Jon' allait certainement s'apercevoir que je n'étais pas vraiment à l'aise. Mais j'avais vraiment besoin de savoir comment il le vivait. Pour ma part, je ne me voyais pas affronter le regard des autres lorsqu'ils apprendraient mon homosexualité.


 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 727 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyJeu 15 Déc - 12:10
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesLyra était vraiment une jeune fille talentueuse et très douce mais ce qui était drôle c’est qu’une fois sur son balai et surtout durant un match elle devenait sérieuse et pleine d’entrain, mais surtout elle était très à l’écoute et appliqué scrupuleusement les stratégies que je mets en place, sur un balai on est tous différents. La timide Lucy devient plus rapide que le vent, Sebastian peut déployer sa colère et sa force, et moi…bah moi qui suis si drôle, si calme, si doux bah sur un balai je deviens un acrobate de cirque mais également un gros connard de première, je hurle comme un putois sur mes coéquipiers si ils font sont pas sérieux, je suis capable d’établir des stratégies a la minutes alors quand j’ordonne on fait ! Mais non, certains sont aussi sourd qu’un troll avec de la morve dans les oreilles. Donc je dois avouer que ça fait plaisir quand un membre en or comme Lyra écoute vos cris avec précision.

Quand on parla de Serdaigle et du fait que je serais surement un journaliste pitoyable vu que je n’avais pas pu obtenir la moindre information sur la stratégie ou sur leurs nouveaux membres, de toute manière les Serdaigle qui sont proche de moi ne sont pas des fan de Quidditch, même si Amélia essaie de comprendre ma passion pour ce sport, je sais que dans le fond c’est pas du tout sa tasse de thé.

Non je n’ai rien fait fuité de mon côté, de toute manière je compte sur la force brute de mes batteurs pour déstabilisé les poursuiveurs adverses, sans oublié la formation des poursuiveurs, avec pour débuté une attaque en pointe de flèche avec le poursuiveurs arrière qui devra récupéré le souaffle soit par une passe avant, soit par une passe en dessous afin de déstabilisé le gardien, vu que les poursuiveurs situé en première ligne devront resté soudé pour ne rien montré et surtout gardé le souaffle ! Le tout couvert part nos batteurs ! J’ai mis au points deux stratégies adaptables suivant ce que l’équipe compte faire !Et voilà, elle m’a lancé sur le sujet et moi j’embrasse le tout. Ensuite en ce qui te concerne c’est la même chose, tu as deux consignes, la première c’est celle de base, tu attrape le vif quand notre équipe a déjà au moins 50 points d’avances, tant que ce n’est pas le cas tu dois mettre en déroute l’attrapeur adverses avec des feintes ! La 2e consigne c’est si tu vois qu’on galère et que l’équipe adverse est proche des 50 points, tu me choppe le vif d’or de suite !Mauvais joueur ? Je ne le cache pas.

Voyant que la jeune femme était un peu comme moi une fois sur un balai, on était deux âmes libres une fois que nos pieds ne touché plus le sol, cette sensation est si parfaite, je ferme les yeux encore une fois, je passerais ma vie là, à admirez ce que je perçois au loin. On parla alors de son balai, et elle affirma qu’en effet c’était un nimbus 2000, j’écoutais la belle qui disait que jamais elle n’aurait pensé aimé volé, j’hochais la tête, je comprenais parfaitement.

Au pire opte pour le 3000, il est certes moins puissant que le coup de tonnère, mais tu sera déjà plus rapide et tu reprendra un peu l’avantage, sachant que tu accomplie déjà des merveilles avec ton balai !Fis je avec un sourire sincère.
Sachant que la demoiselle n’avait peut être pas les moyens nécessaire, après tout j’ai bossé pour avoir l’argent et m’offrir ce balai, et surtout pour m’entrainè a faire mes prouesses dessus.

De plus je parla du fait que j’avais eu de léger soucis ces derniers du à l’acceptation de ma bisexualité, ce n’était plus un secret pour personne maintenant, ou alors une rumeur qui gronde, mais qu’importe je m’en contre fou maintenant, j’affirme ce que je suis. Elle mentionna Sebastian, et je posai alors sur un elle un regard à la fois triste et en même temps quelqu’un qui me connait bien peut percevoir une certaines rancœurs.

Il n’a pas vraiment eu la réaction a laquelle je m’attendais, je suppose que ça l’a perturbé, savoir que ton frère de cœur sort aussi bien avec les femmes que les hommes ça a du le chamboulé !Dis je en plongeant mon regard dans le siens. De toute manière deux choix s’offre à lui, soit il m’accepte pleinement et on reste les deux meilleurs amis du monde, soit il refuse et il deviendra alors à mes yeux le pire des connards et juste pour le faire chié je serais capable de lui dire qu’il a un postérieur formidable en plein dans un couloirs rempli d’élèves !Raillais je avec un sourire malicieux.

Ne jamais oublié que je suis un peu fou et ma folie me pousse parfois a réellement faire les conneries auquel mon esprit pense, donc oui j’en serais capable. Par la suite j’avais également demandé a la demoiselle si il y’avait du nouveau dans sa vie, évidemment Lyra était très discrète malgré le fait qu’on s’entendent plutôt bien, je fais partie de ces mecs sur lesquels les filles aiment se reposé, se confié, passé du temps juste parce que je suis compréhensif, souriant et un peu fou, ça aide a sortir de son cocon et parfois ça fait du bien. Mais Lyra revint rapidemment sur ma bisexualité mais la gêne dans sa voix me fit légèrement haussé un sourcil.

Bah y’en a qui s’en foutent royalement et d’autre qui sont resté la bouche ouverte comme un banc de mérous mais le plus important ce n’est pas ce que pense les autres c’est comment toi tu te sens, et surtout ce que tu pense de toi ! On est en 2022, après tout ce n’est plus un tabous d’aimé les femmes ou les hommes ! Tu l’a dit toi-même tout à l’heure…Suffit d’être heureux !Répondis je le plus sincèrement du monde, puis je vola face à elle et plongea mon regard dans le siens, le visage soudainement sérieux. C’est gênant pour toi que ton capitaine soit un bisexuel qui s’assume ? Tu as peur des on dit ?Demandais je à la demoiselle. J’espérais que ma condition ne l’embête pas, après tout peut être qu’elle fait partie de ces gens qui jurent que par « le sexe c’est un homme et une femme point ».
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptySam 17 Déc - 15:20

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Parler stratégie, ce que j'aimais cela ! Il faut dire que j'étais très théorie. Bien plus que pratique. Alors bien sur, au quidditch, j'avais cette facilité, cette rapidité et cette dextérité essentielle au poste d'attrapeur, mais j'aimais aussi élaborer des stratégies pour les autres postes. J'aurais fait une piètre batteuse, et même une piètre gardienne, mais j'avais toujours de bonnes idées. Depuis deux ans, avec Jon' en capitaine, nous avions quelques bonnes stratégies que nous avions l'habitude de faire. Je sais très bien que le calme et doux Jonathan sur un balai peut se transformer en un fou-furieux gueulant ses ordres. Alors on peut, comme moi, simplement l'écouter et suivre ce qu'il dit, se fiant à sa connaissance du quidditch et à sa ruse, ou alors, on peut, comme d'autres, se la jouer sourd et faire comme si de rien n'était. Mais autant vous dire que cela ne fait qu'aggraver la gueulante du capitaine.

J'acquiesce doucement en écoutant la stratégie du jeune homme. En effet, c'est ce que j'ai l'habitude de faire. Un oeil sur le tableau des scores, un autre qui cherche le vif d'or, mais aussi un oeil sur l'attrapeur de l'équipe adverse pour faire des pointes factices pour l'emmener dans un autre côté, mon rôle est loin d'être simplement d'attraper une petite boule dorée qui vole.

"En effet, on reste dans notre stratégie habituelle. Il n'y a pas de raison pour que cela ne fonctionne pas. Je ne sais pas s'ils ont changé d'attrapeur chez les serdaigle, mais généralement, ils ne sont pas super futés. Au lieu de vérifier vers quoi je pique une pointe, ils foncent sans se poser de question. Je peux comprendre d'un côté que tu aies peur que l'autre attrapeur chope le vif avant toi, mais bon sang, ils ne peuvent pas réfléchir deux secondes ?"

Parlant balais, Jon' me dit de me rabattre sur le nimbus 3000 si je n'en avais pas les moyens. Je verrais bien. Je comptais bien profiter des vacances de Noël pour acheter mon balai et avec un peu de chance, j'allais avoir un peu de gallions pour les fêtes.

"J'aimerais investir dans le meilleur. L'année prochaine j'espère bien être encore dans l'équipe, et si le nimbus 3000 est déjà un peu dépassé cette année, qu'en sera-t-il l'année prochaine ?"

Volant dans les airs, je m'intéressais à la réaction de Sebastian. Apparemment, ce dernier avait été fortement étonné, et il n'avait pas très bien réagi. Mon coeur se serra car bien évidemment, je me projetais totalement dans la situation de Jonathan. Mon regard se perdit un moment dans le vague, et j'esquissai un léger sourire en entendant que si Sebastian n'acceptait pas, c'était juste qu'il était un idiot. Et si Patience réagissait ainsi ? Et pire même, en apprenant mes sentiments pour elle ...

Mon sourire se figea lorsqu'il me demanda si cela me gênait. Je ne voulais pas qu'il croit cela mais pouvais-je vraiment lui dire ce qui me pesait? Je connaissais Jonathan, ce n'était pas le style de personne qui allait balancer mes confidences. Puis, vue sa situation, il me comprendrait forcément, non ?

"Non ... Cela ne me dérange pas, loin de là. Disons que ... je ... Jon', je sais que je n'ai pas besoin de te demander si tu peux garder un secret, mais j'ai peur que tu ne comprennes pas que je ne suis pas comme toi. Je ne peux pas assumer comme ... comme toi tu le fais."

 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 639 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyDim 18 Déc - 12:11
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesOui on reste dans notre stratégie habituelle l’an dernier on a perdu en finale contre Serpentard car Mattie a été plus rapide pour attraper le vif d’or, malgré le fait que j’avais arrêté de nombreux tirs de Kassie et de ses deux poursuiveurs. Cette année sans Mattie comme attrapeur j’espérais que Lyra puisse démontrer sa puissance sur un balai, je savais qu’elle en était capable. Elle me parla de l’intelligence de l’attrapeur de Serdaigle et j’eu un sourire.

Qu’importe son degré d’intelligence, suffit qu’il ne l’attrape pas avant toi !Fis je en la regardant.

Il est vrai qu’en terme de quidditch je deviens en gros connard, surtout quand je geule, même Sebastian se tait et écoute en hochant la tête, l’an passé je me souviens d’un batteur de 7e année, plutôt épais et carré qui n’avait pas écouté mes directives, quand le coup de sifflet fut terminé et malgré notre victoire contre les rouge et or, j’avais posé pied a terre dans une rage folle et je l’avais plaqué contre les casiers des vestiaires en lui hurlant dessus, en lui demandant qui dirigé l’équipe ? Qui était aux commandes, il m’avait fixé comme si c’était la première fois qu’il me voyait, je l’avais regardé avec dégout et je l’avais mis sur le banc des remplacent pour le prochain match. Puis j’étais rentré a la salle commune sans fêté notre victoire, trop en colère d’avoir été déçu et ignoré par un membre de mon équipe. Juste parce qu’il était en 7e année il se croyait tout permis ? Moi qui sais garder mon calme, ce jour là j’aurais pu lui faire traverser les vestiaires sur les fesses sans problèmes. Enfin depuis cet incident, qui s’était ébruité pas mal de mes coéquipiers s’était décidé a écouté sagement quand je hurle comme un putois devant mes cercles d’or. Même si Sebastian se marre quand j’annonce des ordres par morceaux tout en arrêtant les souaffles, ça décompose mes mots et je le vois a chaque fois sourire ce qui lui vaux un regard furieux qui le fait encore plus rire…foutu loup !

Je repris le cours de la conversation sur le balai et approuva d’un signe de tête
Oui c’est vrai, tu as jusqu’en Janvier, mais il est vrai que si tu l’obtiens avant tu pourra t’entrainé avec et réglé ta vitesse plus rapidement !Fis je avec un sourire entendu.

Le fait de volé me permettait d’oublié le reste, d’oublié Sebastian, sa réaction et surtout la mienne par la suite, car je savais que j’avais enclenché quelques chose et que je devais y mettre fin rapidement avant de le perdre totalement. Je fus quelques peut surpris quand le regard de Lyra se perdit dans le vide quelques secondes, ce que j’avais dit plutôt la mettait dans un tel état, je sentis ma main tremblait en y pensant, mais je respirai calmement pour reprendre de la contenance quand elle eut un petit sourire. J’avais entrepris de mettre les points sur les « i » peut être un peu trop brutalement mais j’avais besoin de savoir que mes amis les plus proches acceptent ce que je suis. Je ne voulais pas créé de mauvaise ambiance dans l’équipe.

Quand elle parla de gardé un secret et d’assumé, je fronçais les sourcils avant qu’un sourire ne flotte sur mon visage, je posais ma main sur la sienne et remonta sur son visage, caressant sa joue et attrapant une mèche de cheveux.

Je ne te forcerais pas à te confié si tu n’en a pas envie, mais si tu savais tout les secrets que je garde tu serais surprise, personne ne sait rien, même moi j’ai encore un ou deux secret sur ma personne en réserve !Avouais je avec un sourire complice. Mais je ne te jugerais pas, tu le sais n’est ce pas ?Ajoutais je tendrement.

Il était rare que je juge quelqu’un par ses propos, j’attend de connaitre un peu plus la personne, je suis assez attentionné dans le fond, vu que j’ai cet éternel défaut de faire passé autrui avant moi, sauf la dernière fois quand j’ai laissé Niko avec son chat, je m’en veux mais j’avais clairement des essaie à faire passé et franchement à ce moment là il me manquait beaucoup de joueur et ça m’inquiété, tout comme le fait que j’évitais Sebastian et surtout Maman East qui vérifiait si je mangeais correctement, je suis même sur de l’avoir vu reniflé mon verre pour vérifié si c’était u jus de citrouille. Donc bon…je me rattrapai tant bien que mal.
© 2981 12289 0[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyMer 28 Déc - 13:29

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Tout en volant tranquillement, j'hochais la tête lorsque Jonathan me dit simplement que je devais juste attraper le vif d'or avant l'autre attrapeur. Des personnes moins douces et gentilles que moi auraient sûrement balancer au capitaine de Poufsouffle que je connaissais mon boulot et que je n'avais pas besoin de lui. Néanmoins, j'appréciais toujours parler avec Jon', et je savais qu'il aimait bien coatcher son équipe à tout moment. Je ne pouvais donc pas lui en vouloir pour cela. Je serai pour ma part bien incapable de faire cela. J'avais en effet durant un petit instant songer à prendre la suite de Jonathan, l'année prochaine, mais je préférais finalement me cantonner au rôle de préfète de Poufsouffle. Après tout, j'étais bien plus douée pour suivre les consignes plutôt que d'en donner.

Je comptais bien sûr acheter mon balai le plus vite possible afin de m'entrainer. Le match contre Serdaigle allait vite arriver, et je savais que nous râlions toujours car nous ne nous sentions pas assez préparés. Il faut dire que même si nous avions un trimestre pour construire et mettre en place l'équipe et apprendre à jouer ensemble, entre la rentrée, les cours et les vacances, tout allait extrêmement vite. Généralement, nous prenions toujours les mêmes joueurs mais il fallait toujours remplacer les 7ème années qui avaient obtenu leurs ASPIC. Il ne s'agissait parfois que de deux ou trois joueurs, à peine, mais cela pouvait bousculer toute l'équipe. La cohésion était quelque chose de primordial pour avoir une équipe au top.

"Tu as raison, j'irai au début des vacances comme ça je pourrais m'entraîner durant toutes les vacances."

Puis nous en vînmes à aborder des questions plus personnelles. Alors que Jon' me disait que je pouvais me confier, que jamais il n'irait le répéter, je soupirais doucement. Je me muais dans un silence, m'amusant durant quelques minutes à faire des vrilles sur mon balai, au ralenti. Oui, j'étais douée sur cet objet. Je ne savais pas jusqu'où je pouvais aller dans mes confidences. Devais-je parler de Patience, alors que je savais que Jon était très proche d'elle ? Trop proche même ... J'avoue que parfois, un léger sentiment de jalousie m'effleurait lorsque je voyais leur proximité. Revenant au niveau de mon capitaine, je finis par lui dire:

"Disons que si toi tu assumes ta bisexualité, moi je n'assume pas le fait d'aimer les femmes ... Je ne sais pas comment tu fais pour ... enfin pour ne pas avoir peur de ce qu'ils pensent ... tes amis ... Puis ... Il y a ... Elle ..."

Patience ... Son doux sourire, son joli visaqe, ses traits si fins et son regard si ... perturbant. Alors que je pensais à elle, mon coeur commença doucement à s'emballer, et mon regard se fit lointain. Jamais, jamais elle ne me verra comme moi je la voyais. Et à chaque fois que nos peaux se frôlaient, je m'imaginais pouvoir la caresser, encore et encore.


 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 521 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyJeu 29 Déc - 12:01
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesParlé avec Lyra c’était tellement simple, parfois je me demandé si le choixpeau ne s’était pas trompé pour Sebastian, qu’il était parfois plus Gryffondor que Poufsouffle, pourtant Seb est doux et loyal quand il s’y met. Et pourtant je n’arrive pas à être câlin avec lui…Enfin si je peux y arriver c’est juste que je fais un léger blocage, après tout il me considère comme son frère, son jumeau donc on ne câline pas son frère de cœur…Même ma sœur refuse mes câlins. Elle tient ça de ma maman…Cette pensé me tirailla le cœur.

Il est vrai qu’avec les filles je me montre très doux et très câlin, que ce soit Lyra, Patience ou Abby, même avec Kassie parfois, mais avec la cadette des BlackHole c’est différent, je n’ose pas trop la touché, je ne veux pas de problème avec Matt et encore moins avec Edward qui m’a déjà dans le collimateur.

Je profite de l’air frais, de la hauteur, de la sensation de liberté que le vol me procure, plus le temps passe plus j’ai envie d’être pris dans une équipe, oui j’en ai envie, j’en ai besoin. Je me dis que je vais pouvoir existé si je pars, être dans une équipe c’est juste parfait, on est soutenue à chaque moment et dans une équipe régionale ou nationale, on se soutient tout le temps, on s’envoie des fleurs si je peux dire. Et franchement je veux tellement montré au monde que je suis doué. Lui montré à elle que je ne suis pas qu’un rustre, qu’un idiot…

Je tente alors de me montré présent pour ceux et celles qui en ont besoin, et en cet instant c’est Lyra, je la fixe presque tendrement et attend qu’elle se confie, évidemment je ne veux pas la forcé mais je veux qu’elle sache que je serais présent quoi qu’il arrive. Elle ouvre donc la bouche et je l’écoute attentivement. Alors c’est ça ? Elle a peur de son homosexualité, je penche la tête sur le côté et lui caresse la joue avant de replacé une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

Sache que tu es en droit de ne pas vouloir assumé, mais…Tu ne peux pas resté dans l’ombre de tes sentiments.Commençais je doucement. Imagine quand tu entreras dans le monde des adultes, dans le monde impitoyable du travail tu va continuer à te caché derrière cette part de toi ? Est-ce que ça en vaux la peine ?Demandais je. Je ne sais pas comment je fais, j’essaie juste de ne pas y prêté attention, après tout c’est une part de moi, et soit ils m’acceptent comme je suis, soit ils quittent mon monde !Je lui adresse un sourire. Et si tu as des sentiments pour…cette « Elle » alors tente ta chance, qui sait, je sais bien que la peur d’avoir le cœur brisé est présente crois moi je…je sais ce que c’est…mais tu te sentira tellement mieux une fois que tu aura gravis cette montagne !Repris je tendrement. J’ai confiance en toi et tu mérite d’être heureuse mon oiseau des iles ! Terminais je avec un adorable sourire.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyDim 1 Jan - 14:52

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Jonathan était sans aucun doute le garçon le plus adorable que je connaissais. Bon, certes, il avait son petit caractère, surtout quand nous étions dans un match de quidditch, mais en dehors de cela, le capitaine de l'équipe de poufsouffle était d'une douceur incroyable avec les gens qu'il appréciait. Je l'avais souvent vu faire avec Patience, une légère jalousie dans mon coeur. Pourtant, je ne devrais pas .... Ce n'était pas dans mes habitudes, dans mon caractère. Mais voilà, j'enviais cette proximité, que je n'osais avoir avec elle. Pourtant, quand on y pense, deux femmes proches sans qu'il n'y ait d'autres sentiments que l'amitié, cela existait, mais ce serait un mensonge, pour elle, comme pour moi. Je refusais donc de feindre une excellente amitié, sans arrière-pensée.

Les mots de Jonathan résonnaient en moi, tandis que je souriais tendrement. Il avait raison et je le savais bien. Mais j'étais incapable, du moins, pour le moment, d'assumer cela devant toute ma famille. Puis je ne voulais pas que mes amis me tournent le dos. Pourtant, je me souciais peu de ce que l'on pouvait penser de moi. Je suis comme je suis, quelqu'un de doux, qu'on qualifie parfois de naïf, mais je suis une jeune femme qui assume cela. Mais ce qui concerne ma sexualité est encore tabou. Ma mère cherchait toujours à savoir si j'avais un petit copain. Jamais elle ne s'était imaginée que cela pourrait être autrement. Et ma petite soeur ? Et Patience ? Toutes ces personnes à qui je tenais pouvaient me tourner le dos. Je ne me faisais aucun souci pour Oriana, je dois l'avouer, car cette dernière était bien trop proche de moi amicalement pour me tourner le dos. Bon, elle allait peut-être être surprise et avoir besoin d'un peu de temps pour s'y habituer, mais j'avais confiance en elle. Pour autant, je ne lui avais toujours pas avoué.

"Patience ..."

J'avais lâché le prénom ainsi, en regardant à peine Jon', qui devait se demander pourquoi j'avais lancé ce mot. Cela pouvait porter à confusion. Peut-être que je lui disais Patience pour le fait d'assumer, mais non, il s'agissait du prénom. Je décidais donc de préciser:

"Elle .... C'est Patience. Tu as raison, Jon', je ne vais pas cacher ça toute ma vie, mais je me demande comment vont réagir mes parents ma soeur ... Les tiens de parents, ils ont réagi comment à tout cela ?"

Nous continuions de voler et je devais avouer qu'en ce moment-même, je n'avais aucune envie de me retrouver les pieds sur terre. J'étais moi-même, entièrement, aux côtés d'une personne qui ne me jugeait pas et qui me comprenait. La vie me faisait peur ... L'avenir aussi ... Et même si je commençais doucement à savoir ce que je voulais faire dans ma vie, j'avais tout de même une appréhension.
 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 505 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyDim 1 Jan - 16:20
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesLyra me rendais soucieux, je n’aimais pas voir les personnes que j’apprécie dans une telle tourmente sachant que j’ai vécu ça durant quelques temps du coup je comprenais que trop bien ce qu’elle pouvait ressentir et je me sentais presque obligé de la soutenir envers et contre tout. Même si c’est dans ma nature me dirais vous, oui c’est vrai je prends soin de tout le monde c’est mon côté grand frère je suppose. Et voir qu’Amélia a de moins en moins besoin de moi et surtout mon manque de câlin, je suis très demandeur mais quand on a une famille qui n’apprécie pas trop ça c’est difficile, alors je reporte tout sur certaines personnes dans Poudlard. Surtout ma jumelle astrale, oui avec Patience je peux faire sortir toute la tendresse qui est en moi, même si maintenant je suis certain que je peux me montré plus tactile avec d’autre personnes, car j’assume pleinement et plus rien ne me bloque. Une nouvelle confiance en moi est née et ça je ne la retirerais pas !

J’attends donc que Lyra se livre à moi, évidemment je ne la force pas, c’est à elle de m’accordé sa confiance et de voir que mes propos sont sincères, alors quand elle dit « Patience » je tique un peu…Mh patience, soyons patient ou Patience ma jumelle astrale ? La réponse ne se fait pas trop attendre à vrai dire, quand Lyra avoue qu’elle a une attirance pour Patience. Je ne montre rien d’autre qu’un sourire compatissant. De mon point de vue Patience et Seth sont quasi en couple et je n’ose pas trop l’avouer a Lyra, elle n’a nullement besoin de souffrir maintenant.

Tu sais bien les choisir ! Dis je pour toute réponse avec un sourire.

Elle continu en parlant d’assumer devant sa famille et ses amis, je me pince la lèvre, ouais je comprends tellement, je comprends beaucoup trop en fait, quand elle demande comment ma famille à réagis je me stoppe brusquement dans mon « vol » et je fixe l’horizon.

Ma sœur ne le sait pas encore, mais je suppose que ça se fera tout seul avec les rumeurs et je ne pense pas qu’elle le prendra mal. Commençais je alors que je regardais un oiseau aux plumages bleu et rouge qui voleté gaiement. Mon père s’en fou, tant que je suis heureux et ma mère… Je me tue, je serrais le poing et ma mâchoire se serre subitement. De toute manière elle ne m’a jamais accepté en 17 ans alors je savais qu’elle n’accepterait pas non plus cet aspect de ma personnalité ! Quoi qu’il en soit tout le monde n’est pas comme ma mère, et la plupart des parents ne désirent que le bonheur de leurs progénitures, donc je suis certain que les tiens seront ravis ! Même ta farceuse de sœur ! Répliquais-je avec un sourire.

Lyra savait très bien que j’appréciais sa sœur cadette et la petite me le rendait plutôt bien, quitte a saoulé son ainé avec les « jon a fait », ça me faisait beaucoup rire, je me sentais important. Et ça flatte mon égo, bref je posais sur elle mes yeux bleu et lui décocha un sourire tendre.

Ça sera peut être un moment mauvais a passé mais plus tu reculera l’échéance plus ce sera difficile à avalé et ça pour tout le monde, si tu donne de l’espoir a ta famille sur un point dans ta vie, ils seront désarçonné, c’est à toi de prendre LA décision, mais ne tarde pas trop…c’est un conseil tu n’es pas obligé de l’appliquer. Terminais je en reportant mes yeux sur le paysage.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyJeu 5 Jan - 19:45

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Je ne pus m'empêcher de rougir lorsque Jonahan me dit que je savais bien choisir les filles dont je tombais amoureuse. Il est vrai que Patience était une fille en or, mais je n'étais pas stupide. Je savais qu'elle avait quelques garçons à ses pieds, des garçons qui avaient bien plus de qualités que moi. Après tout, qui étais-je ? Juste une passionnée de créaures magiques, certes pas mauvaise en quidditch mais qui étai l'une des filles les plus effacées de l'école. Croyez-moi, si on vous parle de popularité, vous n'entendrez jamais le nom de Lyra Patil-Goldstein à côté de ce nom, et pour cause. Je ne recherche pas la popularité. Être sous les feux de la rampe à longueur de temps me stresserait tellement ... Il n'y a qu'à voir le temps que j'ai mis pour accepter d'être applaudi lorsque j'attrapais le vif d'or. Je crois d'ailleurs qu'aujourd'hui encore je ne suis toujours pas à l'aise avec cela.

"Elle est si parfaite ... Je n'arrive pas à la sortir de mon esprit alors que je sais très bien que ça ne peut être réciproque. Et elle ne se rend même pas compte de ce que ça me fait lorsqu'elle me prend amicalement la main ou lorsqu'elle m'embrasse sur la joue."

Je soupire doucement tandis que je ralentis avec mon balai. Faisant quelques zigzags, j'écoutais Jonathan m'expliquer l'avis de ses proches sur l'aveu de sa bisexualité. Bien sûr que les parents devraient toujours ne penser qu'à l'épanouissement de leur enfant, mais ce n'était pas toujours le cas. Mon coeur se serra lorsque j'entendis ce que vivait Jon avec sa mère. Enfin, il n'était très explicite mais je compris rapidement que Mme Peterson n'était pas la mère la plus aimante qu'il soit. Je me remis aux côtés de Jonathan, et, posant ma main droite sur son bras, signe de réconfort et de soutien, je lui lançais:

"Ta mère ne sait pas ce qu'elle perd. Elle a un fils génial, tout simplement."

Je ne pus m'empêcher de rire lorsque Jon parla de ma soeur. Cette dernière ne cessait de me parler de mon capitaine: Jon par ci, Jon par là, et Jon il est trop beau, Jon il est trop fort ... J'adorais vraiment ma soeur mais dans ces moments-là, elle m'exaspérait.

"Ma soeur ne saura de toute façon pas garder sa langue dans sa poche si je lui avoue la vérité. La seule façon pour qu'elle garde un secret c'est de lui faire croire qu'elle t'aura en cadeau si elle y arrive."

J'hochais doucement la tête lorsqu'il me donna son conseil:

"Je vais tâter le terrain durant les vacances. Je pense que je le ferai après Noël pour éviter un réveillon mouvementé ou pire, dans un silence pesant. Tu rentres dans ta famille pour Noël ?"
 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 505 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyVen 6 Jan - 18:10
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesPatience est parfaite ? Quand j’entendis cela je ne pu m’empêché de sourire, non pas que je ne sois pas d’accord, pour moi personne n’est parfait. La perfection est une notion trop diffuse, puis pour moi c’est de l’irréel, la perfection traduit l’ennuie. Mais je n’ai rien contre le fait d’employé le mot en parlant de certaine personne et je trouve ça mignon que Lyra qualifie Patience de Parfaite. C’est juste trop adorable. Et il est vrai que pour la Patience, un baiser sur la joue et prendre la main de quelqu’un c’est un geste amical et non ambigu.

Pour ça je suis exactement comme elle, du coup je peux te confirmé qu’elle s’en rend absolument pas compte, ces simples gestes sont anodins, c’est juste une preuve d’affection !Fis je avec un petit sourire.

Même si je le montre qu’avec certaines personnes je suis similaire a Patience, on aime être tactile et sentir l’autre proche de nous qu’importe que ce soit amical ou non, c’est un besoin, et même si j’aimerais me montré plus tactile avec Sebastian avec le temps j’ai appris a dévié la chose, une main sur l’épaule, une claque dans le dos…comme avec Seth en fait…Ouais…En fait c’est facile suffit que j’imagine Seth et voilà !
Je parle ensuite de ma révélation et de la réaction de ma mère, mais pour moi c’est plus vraiment important, je sais juste comment elle réagit et même si ça fait mal j’essaie de relativisé car j’ai ma vie à prendre en main et je ne vais pas tout foutre en l’air juste parce qu’elle refuse de m’accepter. Le compliment de Lyra me fait sourire, je fis monter ma main vers la sienne et la serra doucement.

Merci mais c’est pas grave j’ai l’habitude !Dis je pour la rassuré, je pris sa main et la porta a mes lèvres avant de lui faire un clin d’œil.

Puis Lyra se mit à rire quand je mentionnai sa petite sœur, je connaissais assez bien la cadette et je l’appréciais vu qu’elle me vouait un culte ! Bah oui je suis tellement exceptionnel ! Non je plaisante, je sais pas pourquoi mais j’adore cette petite et je ne peux pas m’empêché d’aller vers elle. Elle est toute mimi, toujours avec le sourire, pleine de malice, j’adore ce genre de fille. Puis c’est cool d’avoir un fan club. Mais j’éclate de rire quand elle parle de m’avoir en cadeau.

si un jour tu sais pas quoi lui offrir pour son anniversaire tu m’appelle ! Je me cache dans un gros paquet cadeau et j’en sort au son de la musique !Répondis je en riant.

Chose dont je serais capable, le cadeau surprise comme dans les films …Evidemment je serais pas habillé dans une tenue affriolante avec des oreilles de lapin sur le crâne, mais je jetterais des paillettes, des confetti et des pétards et pour lui faire plaisir je serais son chevalier servant toute la soirée.

Je fus ravi de voir qu’elle voulait suivre mon précédent conseil sur le fait de pas trop attendre tout de même, j’hochais la tête pour lui montré que j’approuvais et quand elle me demanda si je rentré chez mes parents pour noel je grimaçais.

Je vais leurs donné leurs cadeaux le premier jours des vacances de noel et je rentre à Poudlard, c’est ma dernière année je veux profité un max de ce château…j’ai vécu içi mes plus beaux moments et j’appréhende que cela se termine !Avouais je d’une voix brisé. J’ai rencontré des personnes tellement formidable durant ses 7 ans que de savoir que dans quelques mois tout sera terminé ça me fou en vrac mais en même temps j’ai envie de bouffé le monde, de profité au maximum des derniers moments qu’il me reste !Fis je en reprenant de l’aplomb. C’est pour ça que je veux assumer, je veux vivre heureux, je veux que cette année m’apporte le bonheur que je recherche, je veux la sérénité, je veux l’amour, je veux le boulot de mes rêves…je veux être moi pleinement et totalement ! Que demandez d’autre ?Terminais je en penchant la tête sur le côté avec un sourire heureux.
© 2981 12289 0[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyDim 15 Jan - 0:58

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Ainsi, on pouvait être aussi proche de quelqu'un, juste comme ça, parce qu'on aime bien être tactile ? Quand j'y réfléchissais, je me disais que d'un côté, j'étais parfois proche d'Albus, mais pas à ce point. Je le serrais dans mes bras, je pouvais lui faire la bise et parfois, poser ma main sur la sienne, mais je ne pensais pas être aussi ... Non, en fait, avec du recul, je me rendais compte que je me sentais un peu mal à l'aise parce que mes sentiments étaient bel et bien présents, et que, par conséquence, sentir sa peau contre la mienne me perturbait réellement, au plus haut point. Pourtant, je savais bien que j'étais trop timide pour lui avouer quoi que ce soit. Rien que d'y penser, le rouge me montait déjà aux joues. Non, réellement, je ne pouvais pas lui déclarer mon amour, je n'en avais pas le courage. Jamais je n'aurais pu être placée à Gryffondor.

"Oui, je me doute bien qu'elle ne fait pas cela parce qu'elle a les mêmes sentiments. Mais ... Quand tu ressens cela pour quelqu'un, c'est difficile de ne pas penser à autre chose qu'à de l'amitié lorsqu'elle est si proche de toi ..."

Mes joues s'étaient empourprées et mon coeur s'était légèrement emballé. Mais l'aveu de Jon' m'avait fait penser à autre chose, et mon coeur s'était serré en entendant ce qu'il me disait sur sa mère. Je ne voulais surtout pas le pousser à m'en dire plus, c'était à lui de le faire s'il en ressentait le besoin. J'étais ainsi. Les gens venaient souvent vers moi pour trouver une oreille attentive, et lorsqu'ils me demandaient des conseils, je pouvais même être d'une bonne aide.

Nous parlâmes alors de ma soeur et je me mis à rire lorsqu'il me proposa d'être le cadeau d'anniversaire de ma soeur:

"Tu ne te rends pas compte. Si tu fais ça, elle ne te lâchera pas et elle sera persuadée que tu l'épouseras un jour. Elle est comme ça, excessive ... Parfois, je me demande si nous sommes vraiment soeurs. Nous sommes tellement différentes. Mais je l'adore comme elle est."

Enfin, il me parla de sa dernière année à Poudlard. Un doux sourire se posa sur mon visage tandis qu'il m'expliquait comment cela lui faisait étrange de se dire qu'il allait partir.

"Je comprends ... Tu as raison de profiter. Après Poudlard, on sait que l'on sera balancé dans le grand bain. Plus le droit à l'erreur ... Ca me terrifie, tu sais ? J'ai tellement peur de ne pas savoir choisir ma voie, de me perdre en route et de me retrouver là où je ne serai pas à ma place ... On continuera de se voir ? Tu me le promets ? J'aime parler avec toi ... J'ai bien Albus qui me soutiendra l'an prochain, mais il n'est pas le rayon de soleil que tu peux être."

Ses dernières phrases résonnaient en moi.

"Tu as tellement raison ... Je devrais suivre ton exemple, mais c'est compliqué. J'ai peur du changement. Qu'est-ce qui t'a décidé, réellement, à tout avouer ?"
 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 566 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyMar 17 Jan - 21:32
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesJe comprenais les propos de mon ami, pourtant contrairement a Patience ou a Lyra je faisais les choses à l’envers-du moins avec Sebastian- je ne me montrais rarement tactile avec lui, appart une accolade virile, une claque dans le dos, une poignée de main…Jamais de geste trop…enfin…Vous voyez ? Comme avec Ryan par exemple, combien de fois je me suis amusé a le poussé par les reins, à lui pincé la taille, posé ma main sur son épaule, faire courir mes doigts sur son épaule ou sur son bras. Ou avec Patience justement, avec elle je suis limite un véritable chat ! C’est le comble pour un canidé, mais il est vrai que quand je suis avec ma jumelle astrale je ne pense pas à mal, je me montre juste sous mon vrai jour, câlin, doux, tendre, drôle-je me lance de ces fleurs je vous jure !- on s’embrasse sur la joue, parfois dans le cou, on se prend les mains, bref rien de bien déplacé et pourtant j’ai eu envie plus d’une fois de faire la même chose avec Sebastian mais rien n’y fait je bloque complètement. Je sais qu’il le prendrait mal et qu’il ne serait tout simplement pas comment réagir.

Ouais je sais…Répondis je dans un soupir. Excuse moi, c’est pas que ça me déplait loin de là, juste que…enfin y’a une personne avec laquelle j’aimerais être tactile mais je bloque complètement alors que je suis quelqu’un qui demande que ça d’avoir des câlins, et je suis désolé si le fait que je sois proche de Pat’ te fasse du mal ou te blesse, je…c’est pas mon intention tu sais ?Dis je avec sincérité.

Oui au lieu de me dire que j’avais besoin de la présence de Patience je préféré m’en excusé, encore une fois je fais passé les besoins des autres avant les miens j’ai beau vouloir changé c’est juste plus fort que moi. Une seconde nature que je ne peux contrôler.
Pour animé la conversation j’avais mentionné sa cadette, la petite Stella, une sacré gamine que j’apprécie beaucoup, et Lyra ria. Enfin ! Je souri ravi qu’elle retrouve enfin le sourire. Je l’écoute et hausse un sourcil, je croise les bras-toujours sur mon balai, oui j’ai un équilibre de fou- et je prends un air faussement vexé.

T’es entrain de dire que tu ne me veux pas comme beau frère ? Han ? J’suis pas un assez bon partie c’est ça han ? Pourtant je suis sur que tes parents seraient ravi de m’avoir comme beau fils !Fis je avec un sourire amusé au coin des lèvres. Arrête regarde « ma » sœur et regarde moi ! Qui pourrait croire qu’on a le même nom de famille !Ajoutais je quand elle parla de sa différence flagrante avec sa cadette.

Encore une chose qu’on a en commun, Amélia est un rat de bibliothèque, qui a tendance a trop parlé, mais vraiment trop…niveau excès elle en tient une belle couche, malgré tout je l’aime énormément même si ces derniers temps on s’est éloigné, mais c’est ma faute, entre mon acceptation et le fait qu’elle grandit…ce sont des choses qui arrivent hélas.

Lyra parla alors de ma dernière année, enfin de mes sentiments sur le sujet plutôt, et je ne pus que sourire quand elle parla du fait que j’étais un soleil. Merlin c’est trop adorable, dans un réflexe purement amical, je prend sa main et la serre doucement. Puis je l’écoute parlé du fait qu’elle veut se lancé et que j’ai raison. Bien sur que j’ai raison, il m’arrive d’avoir tord, surtout dans le dosage de poudre de doxy séché pour faire explosé une bavboule mais hein, je sais reconnaitre mes erreurs. Et faut dire que les cheveux et la peau version charbon ça me va pas du tout.

Bien sur que j’ai raison !Fis je doucement. Puis tu sais, si tu as besoin de parlé ou juste qu’on se voit, tu m’écris et je transplane a près au lard, on pourra se voir autant de fois que tu en aura besoin !Dis je avec un sourire.Surtout si je deviens ton beau-frère !Ajoutais je sur un ton amusé en lui adressant un clin d’œil.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyJeu 19 Jan - 21:16

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Oh je n'en voulais pas à Jonathan, loin de là, mais je lui expliquais simplement que des gestes qui peuvent paraitre anodins et amicaux peuvent être pris tout autrement par l'autre personne si ce dernier a développé des sentiments pour vous. Oui, cela me faisait souffrir de voir Patience aussi proche de moi, mais aussi proche de beaucoup d'autres personnes. Enfin, j'exagère lorsque je dis beaucoup. Disons plutôt que j'ai remarqué qu'elle l'était par exemple avec Jon' et Seth. Mais qui suis-je pour la juger ? Je ne suis que son amie, une simple amie avec qui elle aime parler animaux et botanique, avec qui elle aime passer du temps dans la nature. J'apprécie tellement sa douceur. Je me retrouve un peu en elle et c'est peut-être pour cela que j'ai l'impression qu'elle est ma moitié. Mais voilà, je ne suis pas stupide. Je sais qu'elle ne ressent pas la même chose, et je refuse de la perdre parce que j'aurais avoué mes sentiments.

Il me parla alors d'une personne qu'il ne nomma pas. Cependant, j'avais ma petite idée. Comme beaucoup de monde dans ce château, je lisais avec une certaine attention la gazette de Poudlard, priant chaque mois pour ne pas me retrouver dans les ragots ou les potins. Ce mois-ci, j'avais même déposé une lettre anonyme afin d'obtenir l'avis d'autres personnes sur la situation que je vivais. Oui, je n'assume pas. J'avais donc hâte de voir la nouvelle édition. Une allusion dans le premier numéro géré par Sutton avait fait référence à Sebastian et Jonathan, et je ne savais pas s'il ne s'agissait que d'une rumeur. De toute façon, j'allais peut-être en avoir le coeur net:

"Tu vas peut-être me trouver curieuse, mais ce ne serait pas Sebastian par hasard ? J'ai lu la gazette du mois dernier, et ... enfin il parait que vous vous êtes éloignés et c'est vrai que c'est l'impression que j'ai eue aussi. Tu peux me le dire, je ne te jugerai pas. Tu ne l'as pas fait avec moi ... En ce qui concerne Patience, ne change pas tes habitudes, c'est moi qui dois accepter la situation, aussi compliquée soit-elle à vivre."

Puis il se mit à me parler de ma soeur, me demandant si cela me génerait qu'il devienne mon beau-frère. Je savais qu'il me taquinait mais sincèrement, il devait faire attention. Ma soeur pensait vraiment qu'un jour, elle pourrait séduire Jonathan et faire de lui son époux. Elle ne blaguait pas ! Le jour et la nuit je vous dis ! Et lui, il s'amusait de cela. Bon, je l'aurais prévenu !

"Rigole ! Mais le jour où tu iras te coucher et qu'elle sera là, à t'attendre dans ton lit, cela te fera beaucoup moins rire. Je sais que c'est flatteur d'avoir une fan, mais Stella n'est pas du genre à lâcher prise ... Quant à être mon beau-frère, disons que je ne te souhaite pas de l'être, car ça voudrait dire que tu es tombé dans le panneau. Vous avez tout de même quatre ans de différence !"

Oui, parfois, je suis un peu excessive quand cela conserve ma soeur. Je souris alors lorsqu'il me dit que l'on pourrait se voir lorsque j'irai à pré-au-lard.

"Tu n'auras peut-être pas le temps de passer voir ta vieille amie si tu rentres dans une grande équipe nationale !"
 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 608 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyVen 20 Jan - 11:20
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesJe pose mon regard sur elle et je souris doucement, Sebastian…Evidemment que tout sait qu’on s’est éloigné le problème c’est que si les gens n’accepte que les ragots de Skeeter alors on est pas dans la merde, ils ne peuvent pas comprendre, ils n’étaient pas là…Je suis passé par des stades douloureux, intense, et surtout troublant, je sais ce que je ressens, je sais que je ne dois pas le ressentir, oui j’aimerais être tactile avec Seb comme je suis tactile avec les autres, mais je n’y parviens pas, je sais que je vais essayé maintenant que j’ assume et surtout maintenant que je vois plus souvent Ryan. Ça me fait du bien de passé du temps avec le serpentard, on discute, je peux me calé contre lui, je peux faire de l’humour potache ou en dessous de la ceinture sans que ce soit mal vue. Je veux pas que Lyra se fasse une fausse idée de notre relation à cause de la feuille de choux de Skeeter.

On s’est disputé c’est pour ça qu’on s’est éloigné, j’avais besoin de temps pour « moi » et non pour lui, sauf que bon…Sebastian à un caractère à double tranchant, parfois il a un côté obscur, et…enfin j’arrive toujours a rangé ce côté obscur parce que je suis assez jovial et je fais office de calmant !Dis je d’une voix mal assuré. C’est pour ça qu’il s’est mis en colère aussi soudainement parce que j’avais besoin de temps pour moi, pour m’accepter et je n’étais pas là pour le calmé ! Mais non, je ne peux pas être tactile avec Sebastian car il le prendrait très mal !Ajoutais je avec un faible sourire. Tu garde ça pour toi n’est ce pas ? Avec Seb c’est à la fois compliqué et normal, pour lui la normalité se résume a un Jon joyeux qui fait des blagues, c’est tout, pas plus pas moins !Dis je avec sincérité.

C’est pour ça que je me suis rapproché de Ryan, j’avais besoin d’un soutien, j’avais besoin de quelqu’un qui me comprendrais, sauf que le vert argent est un fin manipulateur et le serpent commence doucement a envenimé mon système nerveux.
Heureusement que parlé de sa sœur me faisait du bien, sauf que Lyra était plus sérieuse qu’autre chose quand on parle de Stella, c’est forcement son côté grande sœur, je trouve ça mignon, je lui décoche un clin d’œil et je ris.

Je suis bisexuel, alors tu sais je pioche des deux côtés.Fis je en riant, alors que je souris toujours je l’écoute quand elle parle qu’un soir je vais retrouvé Stella qui m’attendra dans mon lit. Elle me tiendra chaud !Dis je sur un ton un peu pervers, voyant la tête de Lyra j’éclate une nouvelle fois de rire.J’attendrais qu’elle est 18 ans pour l’épousé ne t’en fais pas !Ajoutais je avec un sérieux déconcertant.

Un don chez moi, je peux passé du rire aux visages sérieux en moins de quelques secondes, mon air dégagé, mon regard, ma moue sérieuse, tout montré que j’étais sérieux.Puis Lyra sous entend que je n’aurais pas le temps si j’intègre une équipe nationale, je baisse les yeux et je fais une moue

Arrête…Je sais même pas si c’est possible…Je sais que je suis assez bon sur un balai, mais de là à être intégré dans une grande équipe. Faudrait qu’on gagne la coupe pour que je sois plausible, puis ça serait un bon cadeau de départ si on pouvait remporter la coupe ! Enfin c’est mignon de ta part de me voir comme un futur joueur pro mais j’en suis loin !Fis je avec un tendre sourire. Tu compte devenir magizoologiste toi ? Tu es si douce avec les créatures que tu arrive a obtenir leurs confiances sans difficultés, je te vois faire en cours !Ajoutais je avec sérieux et douceur.

Lyra et Patience font un duo complètement euphorique en Soin au créature magique, les voirs bossé c’est magique, je me sens gauche a côté d’elle, même si j’adore les créatures magiques. Sinon je n’aurais pas continué ce cours.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyMer 1 Fév - 22:13

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Je ne connaissais que peu Sebastian. Pourtant, nous étions de la même maison, mais pas de la même année. Je ne saurais expliquer pourquoi nous ne nous sommes pas rapprochés. Je suis discrète, je ne vais pas forcément facilement vers les gens, ce doit être pour ça. Concernant Jonathan, il est à l’opposé. C’était lui qui était venu vers moi, le sourire aux lèvres, avec sa jovialité qui faisait chaud au cœur. Alors forcément, lorsqu’on vient vers moi, je n’envoie pas paître les gens. Et même, lorsque je vois quelqu’un qui va mal, je finis par vaincre ma timidité et je vais le voir. Bref, pour en revenir à Sebastian, je ne pouvais pas vraiment le juger. Je n’en connaissais que par ce que l’on disait de lui, que ce soit dans la gazette de Poudlard ou par Jonathan. Mais même avec ça, je refusais de le juger. Je ne suis de toute façon pas comme ça, la preuve, je n’ai aucun ennemi. Du moins, je ne pense pas. Au pire, on m’ignore. Et ça me va très bien comme cela.

« Bien sûr que je vais garder cela pour moi. Tu sais bien que je ne vais pas donner une interview à Sutton pour lui confier cela ! Tu sais, si Sebastian te voit ainsi, et refuse de te voir autrement, c’est peut-être parce qu’il a peur justement que votre relation change. Peut-être qu’au final, l’aveu de ta bisexualité a réveillé en lui quelque chose. Ca tombe je dis des bêtises, mais bon, je me dis que c’est une possibilité. Après, je ne le connais pas vraiment. »

J’étais un peu sur mes gardes lorsqu’il me parlait de ma sœur. Alors bien sûr, je sais très bien que Jonathan plaisante mais je ne peux m’empêcher de protéger cette dernière. Après tout, elle est si petite encore, et je le vois tous les jours à sa manière d’agir. Et oui, elle voue un véritable culte à Jonathan. Allez savoir pourquoi. A l’écouter, il est «parfait : beau, drôle, intelligent … » Oh, je ne dis pas qu’il ne l’est pas, mais ce n’est pas ce que l’on a envie d’entendre de la bouche de sa petite sœur.

« Tu es conscient que mon père te taillera en pièces ? »

Je réponds à son clin d’œil par un sourire tandis que nous parlons de nos avenirs. Je trouve qu’il n’a pas confiance en lui et c’est dommage. On le voit bien, quand il est sur un balai, il est le garçon le plus heureux du monde. N’importe quel recruteur s’en apercevrait !

« On va la gagner cette coupe. Il faut juste faire attention à Serpentard. A chaque fois, ils nous la piquent au dernier moment. Puis tu sais, je suis sûre que si un recruteur te voit sur un balai, il va forcément te repérer. Tu es né pour être sur un balai Jon ! Ils seraient stupides de ne pas s’en rendre compte. Tout comme moi je suis née pour m’occuper de ces adorables créatures qui n’ont rien demandé à personne. Oui, la magizoologie. J’espère juste que mes notes aux ASPICS seront assez bonnes. »

Piquant légèrement du balai vers le bas, je finis par redescendre sur terre.

« Je pense qu’on ne devrait pas trop tarder à rentrer. Il faut que je passe voir Mme Pince. J’ai un bon parchemin à rendre sur les sombrals. »
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 573 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyJeu 2 Fév - 14:23
Lyra ▲ JonStratégie & ConfidencesJe n’avais guerre envie que cela se répète partout dans le château, ces derniers mois furent très pénible pour moi, enfin pour mon mental, si je n’avais pas Ryan pour m’épaulé pour me guidé et me montré que je devais rester moi-même envers et contre tout je crois que j’aurais déjà pété un plomb. Je suis passé par tellement de phase avant d’accepté complètement ma nouvelle vie. Et pourtant ces derniers temps j’ai l’impression qu’avec Sebastian quelque chose a changé, quelque chose s’est bloqué. Est-ce que ça vient du fait que comme je ne veux plus l’aimé je vois désormais les choses sous un autre œil ? Je ne sais pas…Mais qu’importe, je me sens mieux, même si pour le moment les gens ne peuvent pas comprendre que c’est compliqué.

J’ai confiance en toiRépondis je quand elle mentionna qu’elle n’ira pas parlé a Skeeter. Mais je fronçais les sourcils pour la suite et un mince sourire se dessina sur mes lèvres. Je pense qu’il s’est rendu compte que j’allais avoir un plus gros palmarès de drague que lui !Fis je en lui adressant un clin d’œil.

Oui faut bien que je me rassure comme je peux non ? Bon j’ai beau plaisanté sur la sœur de Lyra je vois bien que le sujet lui déplait fortement et mine de rien je ne sais pas si je dois trouver ça drôle ou blessant, je la regarde et je ne peux réprimer un sourire quand elle me dit que son père me taillera en pièce.

Allons Lyra, tu sais bien que je plaisante ? Jamais je ne toucherais à Stella, elle est adorable et pleine d’entrain et je l’apprécie beaucoup mais c’est clairement pas mon genre de femme, enfin de fille ! Je ne me remplie pas d’amour, de passion et de désir quand je la voisRépondis je avec un sourire taquin.

Je tente de la rassuré le mieux possible, je sais que parfois mon humeur déplait au gens, et j’espère que ce n’est pas le cas avec Lyra. Après tout on s’est toujours plutôt bien entendu, enfin vous me direz y’a peut de monde avec qui je ne m’entends pas, sauf peut être Alexia et Vincent…Ferait un sacré couple ces deux là d’ailleurs. Bref j’aurais pu également dire que Sutton est une personne avec qui je ne m’entends pas mais c’est assez faux. C’est seulement elle qui ne m’aime pas, moi je m’en fou un peu en fait, les propos insultants je connais ça…Ma mère est doué, donc Sutton, Vincent et Alexia se sont des petits joueurs contrairement a ma charmante génitrice.

Puis on parla du sujet qui fâche, enfin si on veut..Le Quidditch, certe j’aime être sur un balai, c’est toute ma vie car je me sens libre, je me sens moi-même j’ai l’impression que tout mes problèmes s’envolent complètement et quand Lyra me complimente je suis touché. Très touché.

Merci pour tes compliments, on verra bien !Dis je avec un faible sourire avant de reprendre sur sa propre carrière. Je suis sur que tu sera une parfaite magizoologiste, tu sera connu dans le monde entier et tu me dédicacera ton livre !Fis je avec un grand sourire.

Soudainement elle descendit vers le sol, je la suivis tranquillement et sauta au sol en penchant la tête pour la fixé.

Oui bien sur, je comprend tout a fait !Je viens vers elle et dépose un baiser sur sa joue. A plus tard mon oiseau des iles !Je lui souris et part rangé mon matériel.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) EmptyDim 19 Fév - 19:06

❝ Stratégie et confidences❞
- Lyra & Jonathan -
La vie parfaite n'existe pas. On cache toujours quelque chose au fond de nous, que l'on ne se sent pas prêt à assumer ou que l'on ne veut pas assumer. Mais pour découvrir cela, il faut creuser et non pas s'arrêter à la façade.
Je ne pouvais le cacher, ce que vivait Jonathan avec Sebastian ne me donnait clairement pas envie d’assumer mon homosexualité. Vous voyez, pour sa part,  il s’agissait d’assumer le fait qu’il aime à la fois les hommes et les femmes. Alors que moi … J’imaginais déjà la tête de ma mère, qui se demanderait ce qu’elle avait fait pour que j’en sois là. Je le sais déjà. J’imagine déjà la déception sur son visage et cela me brise déjà le cœur. J’ai toujours peur de faire du mal aux gens que j’aime, et je savais que je ne pourrais pas échapper à cela. C’était moi … Mon épanouissement qui était en jeu … Et je ne pouvais pas changer d’un simple claquement de doigts.

Parler avec Jon’ m’avait néanmoins fait énormément de bien. Je savais maintenant que j’avais une personne de confiance à qui je pouvais parler, et inversement. J’ai toujours été une oreille attentive, loin de tout jugement et de toute remarque, mais l’inverse … Je sais qu’Oriana a toujours été là pour moi mais une fois encore, j’ai peur. Imaginons une seule seconde qu’elle se dise que ma relation avec elle était fictive et qu’en fait, j’ai des sentiments pour elle ? Non, ce n’est pas le cas. Ma meilleure amie a beau être canon, elle ne m’attire pas. Je ne la désire pas. Mais Patience …

Je soupire tandis que le blaireau me taquine au sujet de ma sœur. Mais il se fait tard et je sais que je vais devoir repasser par la bibliothèque pour faire mes devoirs. Je souris donc à Jon’, qui me rassure sur sa non-attirance envers ma jeune sœur :

« De toute façon, elle est bien trop jeune pour ce genre de choses. Le désir, elle ignore ce que c’est. Elle en est encore au prince charmant et à sa vision de « on fait les bébés en s’embrassant sur la bouche ». Je n’imagine même pas quand ma mère va devoir lui expliquer. »

J’étouffe un léger rire tandis que je prends congé de mon ami. Il me lance alors que je serai une magizoologiste connue dans le monde entier et que je lui dédicacerai mon livre. J’avoue, je suis flattée. Je rougis d’ailleurs et je dépose un baiser sur la joue de Jonathan.

« Merci, tu es un amour. Passe une bonne soirée et n’hésite pas à venir me parler. Tu sais que je serai toujours là pour toi. Et merci pour tes conseils. J’essaierais de t’écouter. »

Et mon balai à la main, je pris la direction du château, la tête pleine de questions. Allais-je réussir à parler à mes parents ? Allais-je pouvoir confier à Patience les sentiments que je ressens pour elle ? Allais-je trouver la force d’en parler à mes amis, notamment à Albus et à Oriana ? Cette discussion m’avait certes soulagée mais me laissait encore très hésitante. Quand je voyais la réaction de Sebastian, j’imaginais celles de mes amis. Et je n’étais pas sûre de pouvoir supporter cela.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 573 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Stratégie et confidences (Jon) Empty
MessageSujet: Re: Stratégie et confidences (Jon)   Stratégie et confidences (Jon) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Stratégie et confidences (Jon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-