RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Anneau10
Partagez
 

 Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emily SkeeterHistoria PactumEmily Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20108
Points de vie (HP) : 3650
Baguette : 25cm, bois de Bouleau et plume d'Abraxan
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Tumblr_nyszm8lie41ureq8go1_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Britt Robertson
Parchemins : 863
J'aime : 67
Date d'inscription : 24/12/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyVen 2 Aoû - 6:41
Toute naïveté court le risque d'un ridicule,
et n'en mérite aucun, car il y a, dans toute naïveté,
confiance sans réflexion et témoignage d'innocence.
Emily & Lothar
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • feat. @Lothar I. Berlinski
Emily c’était levée du bon pied ce matin. Réveillée pourtant par Bert’ qui semblait avoir particulièrement faim, elle avait pris un peu de temps pour s’occuper de son Demiguise, temps qu’elle avait uniquement parce qu’il l’avait réveillée bien avant la sonnerie de son réveil. Après l’avoir nourri, lavé et avoir un peu jouer avec la créature, elle l’avait laissé se recoucher tranquillement sous son lit avant de filé dans la grande salle prendre son petit déjeuner, accompagner de sa meilleure amie Tasha. Les lundi matin, la majeure partie des visages affichais une mine déconfite. Entre reprise des cours et fin de week-end, il faut dire que peu de gens appréciais ce jour de la semaine. Fort heureusement pour la demoiselle ; elle n’avait qu’un cours ce matin, un double cours de sortilèges entre neuf heure et midi et puis plus rien ! Avantage sans doute de la sixième année, qui bien que pleine de surcharge en termes de devoir, l’étais beaucoup moins dans son emploi du temps.

La matinée fila d’ailleurs à une vitesse folle. Il faut dire que les enchantements, ça passait vite ! Quand bien même le travail acharné sur les sortilèges informulés lui flanquait la migraine. Rejoignant bien vite la grande salle pour engloutir un déjeuner un poil trop copieux, Emily se sépara de Tasha un peu avant quatorze heures puisque celle-ci avait une classe qui l’attendais cet après-midi. Réfléchissant à ce qu’elle allait bien pouvoir faire de son après-midi, l’idée ne tarda pas à germer dans son esprit. En effet, si elle avait deux rouleaux de parchemin à rendre le vendredi suivant pour le cours de Miss Vablatsky, elle préféra à la bibliothèque le grand air. Enfin, tout du moins le temps de rejoindre le portail magique qui l’amènerais à Durmstrang.

Émerveillée comme à chaque fois qu’elle se rendais en Bulgarie ou en France, la jeune fille traversa le parc de l’école d’Europe de l’est en laissant trainer son regard un peu partout sur le décor. Si elle avait bien vérifié les emplois du temps, la salle d’art martiaux devrais être libre à cette heure-ci. Et à voir le ridicule -qui fort heureusement ne tuais pas- dont elle avait fait preuve pendant le cours du vendredi précédent, elle avait grand besoin d’un peu d’exercice. C’est qu’Emily avait une résolution, une promesse avec elle-même depuis la rentrée qu’elle ne commençait à remplir que maintenant : plus jamais Sutton ne pourrait la couvrir de ridicule, jamais ! Elle devait s’endurcir, apprendre à parler pour elle-même. Et, ok, taper dans un mannequin n’aidais pas forcément en la matière. Mais peut-être, peut-être que si elle arrivait au moins à se défouler là, à trouver un tant soit peu de force en elle, alors peut-être qu’elle arriverait enfin à tenir tête à Sutton !

Tout du moins, c’était ce qu’elle se disait en montant les marche du Château bien froid aux décorations bien austère. Comme prévu, la salle était vide à cette heure-ci. Soulagée de ne pas s’être tromper, la blondinette retira son sweet à capuche pour ne garder qu’un legging à mi-mollet noir et un débardeur aux couleurs de sa maison avant de commencer quelques étirements dans le but de réchauffer ses muscle. Une fois fait, elle enfila une paire de mitaine en cuir, légèrement renforcé au niveau des os de la main, et commença à… « taper » contre le mannequin d’entraînement, des petits coups de poing bien faiblard. Ben quoi ? Ce n’est pas comme ça qu’on lui avait dit de faire ? Ok, ça ressemblait plus à une tentative de boxé qu’à des superbes pirouettes de Ninja, mais bon, on y va mollo hein !
(c) princessecapricieuse


faites que le Rêve dévore votre vie, afin que la Vie ne dévore pas votre rêve.
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3035-emily-skeeter-o-quand-on-est-victime-on-a-toujours-limpression-detre-coupable https://www.historia-pactum.com/t2826-emily-skeeter-maj-le-31-12-2018#43851 https://www.historia-pactum.com/t2825-emily-skeeter#43850 https://www.historia-pactum.com/t2848-emily-skeeter-o-demiguise-nom https://www.historia-pactum.com/t2827-emily-skeeter#43853
Lothar I. BerlinskiHistoria PactumLothar I. Berlinski
Pitiponk
Exp : 2098
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 29.9cm, bois de tilleul avec en son coeur de Kelpy
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] E999d2fbd0c21ad173053c4801e3650e
Âge IRL : 16
Célébrité : Luke Pasqualino
Parchemins : 242
J'aime : 24
Date d'inscription : 31/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyLun 5 Aoû - 20:57
Toute naïveté court le risque d'un ridicule
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • Lothar porte son uniforme
Feat Emily

Nuit trop courte pour un brun qui préférait largement être bercé par les flots que sur un lit en dur dans un chateau tout sauf accueillant. Le sommeil fragile que j'avais venait de se faire arracher par un élément perturbateur qui ne cessait de tousser. Enrhumé, mon collacataire bruyant m'avait servi de réveil bien plus matinal qu'habituellement. Enervé par ces toux incessantes je m'étais donc extrait de mon lit pour regagner la salle de bain afin de me changer.

Uniforme au couleur de durmstrang sur le dos je passais ma main dans les cheveux afin de leur donner une structure quelque peu potable. C'est que je n'étais pas du genre à laisser le moindre détail de côté. Hors de question de perdre en popularité en laissant une brèche à tous ces étudiants qui aimeraient être à ma place. Ca va les chevilles ? Très bien merci. Il n'y a qu'à voir comment j'avance dans les couloirs, le pas sûr de lui, le regard droit devant, je réfléchissais à ce que je pourrais bien faire de cette heure avant le repas.

Qu'est ce que ...

Ma voix se perdit dans un murmure alors que je remarquais que la porte de la salle d'arts martiaux était mal fermée. Ce n'était pas normal, le professeur n'était pas du genre à laisser n'importe qui entrer dans sa salle sauf si un étudiant avait une autorisation. Mais qui ? Curieux, je poussais le battant de la porte pour pénétrer et identifier l'être qui s'était aventuré ici. De dos, elle était de dos cette silhouette aux cheveux blond et au mini short qui frappait sur un mannequin. Sans mot, je restais là à l' mater observer. Pas mater tu es vulgaire. Puis je m'avançais en me raclant la gorge pour attirer son attention.

Tu joues à touche touche avec le mannequin ? - l'oeil taquin je contournais la demoiselle sans la quitter des yeux et je plaçais mon coude sur l'épaule du punching ball - On est en cours ensemble non ? Tu viens t'entrainer de bonne heure. Je peux participer ? Si tu veux mon avis tu devrais éviter de casser tes poignets pour taper.

Juste comme ça, un avis laché à la va vite. La raison ? J'en sais rien. Peut-être que j'avais juste envie de l'aider. Non pas pour qu'elle m'apprécie, ni pour qu'elle me soit redevable non. J'étais dans un bon jour et puis, peut-être qu'on s'amusera un peu plus en cours si je l'aide un peu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4029-lothar-i-berlinski#71255 https://www.historia-pactum.com/t4030-lothar-i-berlinski-o-pas-encore-de-classe#71359 https://www.historia-pactum.com/t4031-lothar-i-berlinski#71361
Emily SkeeterHistoria PactumEmily Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20108
Points de vie (HP) : 3650
Baguette : 25cm, bois de Bouleau et plume d'Abraxan
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Tumblr_nyszm8lie41ureq8go1_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Britt Robertson
Parchemins : 863
J'aime : 67
Date d'inscription : 24/12/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyJeu 15 Aoû - 14:51
Toute naïveté court le risque d'un ridicule,
et n'en mérite aucun, car il y a, dans toute naïveté,
confiance sans réflexion et témoignage d'innocence.
Emily & Lothar
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • feat. @Lothar I. Berlinski
Un sursaut alors qu’une voix retentie dans le dos d’Emily. Elle ne l’avait pas entendu, pas même sentis l’observer dans son dos. Bien trop occuper à essayer de faire… En fait même elle, ne savait pas vraiment quel résultat elle essayait de donner en tapant dans ce mannequin s’entrainement. Elle fait volte-face tout en massant ses poignets, virant au rouge tomate d’avoir été surprise ici. Elle le reconnait le garçon, il est en cours avec elle. Elle l’a aperçue, lui semble-t-il lors du cours avec le professeur Massaki à la fin du mois de mars. Sa main droit remonte à l’arrière de ses cheveux, l’air gênée alors qu’elle fixe le tatami, un petit sourire gêné sur les lèvres.

- J’essaie de m’entrainer, ou je vais finir avec un Troll sur mon bulletin.

Maigre justification alors qu’elle ne pense même pas au fait qu’ils n’ont pas le même système de notation entre ici et Poudlard. Un signe positif de la tête quand il soulève lui aussi qu’ils sont dans le même cours. Un haussement d’épaule pour sa question, et le rouge sur ses joues qui s’intensifie encore plus alors qu’elle commence à se triturer les ongles entre eux.

- Si tu veux oui.

Un rire silencieux quand il évoque le possible fait de malmenée ses poignets alors qu’il est évident qu’elle ne sait pas vraiment ce qu’elle fait. C’est que les combats rapprocher, chez les sorciers, ce n’est pas vraiment monnaie courante. Pourquoi avoir choisi cette option alors ? Peut-être pour gagner en confiance en elle, avoir un cours qu’elle n’aurait pas en commun avec sa jumelle -même si elle devait en supporter la meilleure amie- et puis elle ne jouait pas au Quidditch et pourtant appréciais le sport. Alors pourquoi ne pas en découvrir un nouveau ?

- ça se vois tant que ça que je n’ai pas la moindre idée de ce que je fait ? -petit rire timide- Tu pourrais peut-être me montrer ? T’avais pas l’air de trop mal t’en sortir en cours non ?

Elle relève -enfin- les yeux, un sourire toujours timide alors qu’elle fait un pas en arrière pour laisser la place au garçon de venir se positionner devant le mannequin d’entrainement.
(c) princessecapricieuse


faites que le Rêve dévore votre vie, afin que la Vie ne dévore pas votre rêve.
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3035-emily-skeeter-o-quand-on-est-victime-on-a-toujours-limpression-detre-coupable https://www.historia-pactum.com/t2826-emily-skeeter-maj-le-31-12-2018#43851 https://www.historia-pactum.com/t2825-emily-skeeter#43850 https://www.historia-pactum.com/t2848-emily-skeeter-o-demiguise-nom https://www.historia-pactum.com/t2827-emily-skeeter#43853
Lothar I. BerlinskiHistoria PactumLothar I. Berlinski
Pitiponk
Exp : 2098
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 29.9cm, bois de tilleul avec en son coeur de Kelpy
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] E999d2fbd0c21ad173053c4801e3650e
Âge IRL : 16
Célébrité : Luke Pasqualino
Parchemins : 242
J'aime : 24
Date d'inscription : 31/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyMer 21 Aoû - 19:37
Toute naïveté court le risque d'un ridicule
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • Lothar porte son uniforme
Feat Emily

Elles étaient marrantes les filles à toujours sursauter ou rougir quand on les surprenait dans des situations inhabituelles. Peut-être que la demoiselle voulait jouer la carte de la discrétion. Pas de chance pour elle je venais de la prendre sur le vif et je comptais bien en jouer. Il n'y avait q'à voir comment je la contournais sans la quitter des yeux. Elle m'expliqua que si elle faisait des heures supplémentaires c'était dans l'unique but de ne pas terminer l'année avec une note pourrie sur son bulletin. Ni une ni deux et dans un geste de générosité je lui proposais mon aide afin de s'améliorer. Elle était étrange cette fille, elle semblait perturbée par ma proposition, jouait avec ses ongles alors que ses joues ressemblaient à un coup de soleil douloureux.

Enfin elle finit pas accepter et je lui donne un premier conseil. Ce dernier la fit rire légèrement avant qu'un silence s'installe. Et bien ? Elle fout quoi la blonde ? Elle tente des coups sur le mannequin ou elle campe ? Laisse lui deux minutes Ouais ben si elle met toujours un siècle à se décider on a pas fini. Mais sans doute que c'était parce qu'elle hésitait à me demander une démonstration pratique.

Ouais ça se voit. Comme tu me donnes l'impression d'être complètement paumée ma belle. Evidemment que je vais te montrer. Mais tu vas m'y aider.

Je déposais mon sac à terre et retroussait mes manches mais contre toute attentes je m'arrêtais dans mon geste pour la fixer en fronçant les sourcils. Non, on ne commencerait pas par cela. D'un geste brusque et paume à plat je lui donnais un coup puissant au niveau du bras pour la destabiliser et manquer de la faire tomber.

Ne bloque pas ta respiration quand tu reçois un coup et essaye de faire tomber ton poids du corps dans tes jambes, ça t'évitera de perdre l'équilibre. Regarde.

Je pliais légèrement les genoux alors que je me plaçais de manière à parer ses coups. Je restais immobile pour qu'elle puisse analyser le tout puis je rompis le silence en la fixant droit dans les yeux.

Tapes moi. En essayant de bloquer tes poignets et en ayant une respiration rapide. Ca t'éviteras de paniquer. Et puis essaye de pas te sentir gênée en me frappant. Sérieux on dirait une gamine de dix ans quand tu rougies comme ça.

Peut-être que mon aide dans son entrainement pourra l'aider à prendre en assurance. Ou c'était peut-être ça son problème, du moins c'est l'impression qu'elle me donnait la miss.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4029-lothar-i-berlinski#71255 https://www.historia-pactum.com/t4030-lothar-i-berlinski-o-pas-encore-de-classe#71359 https://www.historia-pactum.com/t4031-lothar-i-berlinski#71361
Emily SkeeterHistoria PactumEmily Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20108
Points de vie (HP) : 3650
Baguette : 25cm, bois de Bouleau et plume d'Abraxan
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Tumblr_nyszm8lie41ureq8go1_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Britt Robertson
Parchemins : 863
J'aime : 67
Date d'inscription : 24/12/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyMar 3 Sep - 0:51
Toute naïveté court le risque d'un ridicule,
et n'en mérite aucun, car il y a, dans toute naïveté,
confiance sans réflexion et témoignage d'innocence.
Emily & Lothar
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • feat. @Lothar I. Berlinski
Emily depuis sa première année avait toujours été plus ou moins isolé. En fait, elle avait été cette fille un peu étrange dans le coin du fond de la classe jusqu’à sa quatrième année. Celle qui n’a pas d’amis, celle dont on se moque, qui provoque des chuchotements. Bien souvent due à Sutton qui prenait un malin plaisir à la mettre plus bas que terre, l’humilié même dès qu’elle en avait l’occasion, on pouvait dire que sa situation c’était sensiblement amélioré en quatrième année. Quand Tasha était devenue son amie, son unique amie. Mais c’était suffisant, ça faisait quelqu’un à qui parler au moins. Et puis plus tard, il y avait eu Lysander aussi. Et maintenant Bert’. Elle n’était plus seule, voir même cette année un changement c’était opéré, c’était léger, presque invisible, mais c’était là quand même. Même si elle n’y était toujours pas habituée, même si elle craignait toujours le pire. Qu’on se moque, qu’on joue d’elle. La confiance en elle-même ? Elle ne connaissait pas. Alors on la prenait pour peureuse, quand en réalité sa seule véritable peur était la solitude qu’elle avait déjà vécue. La sociabilisation, ce n’était pas si évident quand on n’était pas passé par les mêmes étapes que les autres. Ceux qui ne ce cachait pas dans un coin tout petit de souris.

Alors oui, quand le jeune homme l’avait rejoint, lui avait parler normalement et même proposer de l’aider, elle avait bugée en quelque sorte. C’était empourpré, avait hésité. Mais finalement quand il reprit la parole, bien qu’ignorant la partie de sa phrase contenant un faux compliment d’usage, elle avait fini par se réveillée. Soit cool Em’, et tout se passera bien se disait-elle. Cool ? Comment on est cool ? Comment on le devient ? Comme ses gens beaux, drôle et populaire ? Comme sa sœur, même si les gens ne l’aimaient pas. Comme Kassie ? Ou comme Lily ? Elle ne savait pas. Et ça l’angoissais. La peur du ridicule, car même si ça ne tue pas, ce n’est jamais bien agréable.

Fixant le mannequin en attendant une démonstration, quelque chose, elle ne vit pas le coup partir alors qu’elle respirait à peine et qui manqua de la faire trébucher, tomber même.

- Aïe ! Mais…

Reculant d’un pas, puis deux. Fronçant les sourcils, prête à protester avant qu’il ne justifie son geste. Ce qui ne la rassura pas d’avantage. J’observais sa posture en croisant les bras sur ma poitrine avant de l’imiter, plissant les yeux. Elle s’apprêtais à suivre ses conseils, quand la fin de sa tirade la déstabilisa un peu plus, l’empourprant aussi encore d’avantage avant qu’elle ne perde de ses couleurs par une contraction de ma mâchoire. Laissant s’échapper coup de poing un peu faiblard en direction du torse du garçon, faiblard mais équilibré et qui s’accompagna d’un coup de pied de la jambe opposer visant son tibia. Parce que finalement, elle avait sa fierté Emily et elle avait l’habitude des moqueries mais qu’elle n’était pas là pour ça, alors oui, quelque part ça l’avait vexée et elle avait laisser s’exprimée sa frustration dans ses quelques gestes, bien que ses lèvres restent résolument closes, ses yeux s’exprimant pour elle.
(c) princessecapricieuse


faites que le Rêve dévore votre vie, afin que la Vie ne dévore pas votre rêve.
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3035-emily-skeeter-o-quand-on-est-victime-on-a-toujours-limpression-detre-coupable https://www.historia-pactum.com/t2826-emily-skeeter-maj-le-31-12-2018#43851 https://www.historia-pactum.com/t2825-emily-skeeter#43850 https://www.historia-pactum.com/t2848-emily-skeeter-o-demiguise-nom https://www.historia-pactum.com/t2827-emily-skeeter#43853
Lothar I. BerlinskiHistoria PactumLothar I. Berlinski
Pitiponk
Exp : 2098
Points de vie (HP) : 500
Baguette : 29.9cm, bois de tilleul avec en son coeur de Kelpy
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] E999d2fbd0c21ad173053c4801e3650e
Âge IRL : 16
Célébrité : Luke Pasqualino
Parchemins : 242
J'aime : 24
Date d'inscription : 31/07/2019

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptySam 7 Sep - 15:57
Toute naïveté court le risque d'un ridicule
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • Lothar porte son uniforme
Feat Emily

Ce n'était pas un aie qui allait me faire la ménager. Cette fille je n'avais l'occasion de la cotoyer qu'en cours d'art martiaux et entre nous, si elle suivait cette matière ce n'était pas pour qu'on lui fasse des calins et la protège. Si elle voulait devenir plus forte et progresser, elle devait apprendre à encaisser les coups, les rendre mais aussi les anticiper. Et ce que je venais de lui administrer elle ne l'avait en rien anticipé.

Tout comme le nombre 42 il y a une infinie de possibilités. Autant pour tomber que pour parer les coups de son adversaire. Cependant pour se maintenir droit sur ses pieds il faut passer par là.

Là. C'était ce que je lui montrais à présent en accompagnant mes gestes par des paroles. Je la vis alors se concentrer, s'imprégner de chacun de mes conseils pour améliorer sa position et m'imiter. C'était assez gratifiant d'enseigner quelque chose à quelqu'un. Et à dire vrai, cela faisait aussi énormément de bien à mon égo.

Hé c'est bien là. Tu sens que ta posture est plus assurée ?

Ou avait-elle besoin que je réitère mon geste précédent ? En tout cas j'attaquais la seconde vitesse. Je ne comptais pas la laisser piétiner à 42km/h ni lui faire penser que c'était bon, elle avait appris toutes les bases en se positionnant comme moi. Alors, alors je décidais de prendre la place du pantin pour estimer la violence de ses coups. Tant pis si elle me faisait des bleus, au contraire ça montrerait que la miss qui rougit facilement avait du potentiel. Alors oui, je lui lançais une pique pour la destabiliser et je rigolais bien de la voir s'empourprer de nouveau.

Le premier coup fut porté, un coup de poing dans le torax qui ne me fit pas bien mal. L'ayant vu venir je pu me préparer à la douleur mais cette douleur... pouvait on vraiment dire que t'avais eu mal ? Franchement non, c'était trop faiblard. Par contre son coup de pied dans le tibias, j'avoue que je n'avais pas pensé à l'éventualité qu'elle enchaine deux coups. Son visage montrait sa détermination, et la puissance était plus importante que celle dans le premier coup. Je lachais ma garde pour me masser le tibia. J'aurais pu m'abstenir, je supportais bien la douleur, mais disons que ce geste avait pour but de l'encourager. Un peu comme je faisais avec mon frère et ma soeur quand on s'entrainait au sabre.

C'est pas si mal.

Le regard déterminé qu'elle avait affiché précédemment, j'avais bien vu que mes paroles précédentes l'avaient touchées. Mais c'était bien, si elle faisait sortir sa colère ça décuplerait sa force.

Par contre tu n'as pas suffisamment de force dans tes bras. A moins que tu ne te sois retenues ? On peut bosser ça sur la durée si tu veux ? Et l'enchainement. Tu m'as eu bravo ! Mais l'enchainement n'était pas assez rapide.

Je passais derrière elle comme pour aller chercher un objet et finalement, je la saisissais par les épaules et la remettais face au mannequin. D'abord jouer de la vitesse avant de jouer sur un tatami.

Enchaine. Tu tapes une fois main droite, une fois main gauche. En enchainant aussi vite que possible. Une fois main à plat, paume vers le mannequin. Une fois main fermée en poing. Essayes de mettre autant de force que tu peux dedans. Dès que t'as fini on passe au tatami. C'est quoi d'ailleurs que tu gères le mieux ? Tu saurais me renverser ?

Mains dans les poches je l'observais sans rien ajouter. Attendant qu'elle se manifeste verbalement soit par des gestes. J'avais envie de l'aider à devenir plus forte, même si concrètement et après les coups qu'elle m'avait donné, elle l'était, forte.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4029-lothar-i-berlinski#71255 https://www.historia-pactum.com/t4030-lothar-i-berlinski-o-pas-encore-de-classe#71359 https://www.historia-pactum.com/t4031-lothar-i-berlinski#71361
Emily SkeeterHistoria PactumEmily Skeeter
Hippogriffe
Exp : 20108
Points de vie (HP) : 3650
Baguette : 25cm, bois de Bouleau et plume d'Abraxan
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Tumblr_nyszm8lie41ureq8go1_250
Âge IRL : 28
Célébrité : Britt Robertson
Parchemins : 863
J'aime : 67
Date d'inscription : 24/12/2018

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyMer 11 Sep - 21:12
Toute naïveté court le risque d'un ridicule,
et n'en mérite aucun, car il y a, dans toute naïveté,
confiance sans réflexion et témoignage d'innocence.
Emily & Lothar
lundi 02 avril 2024 • salle d'art martiaux • feat. @Lothar I. Berlinski
Quand l’annonce avait été fait que les trois écoles de sorcellerie Européenne allaient co-exister et même proposer à leurs élèves de mélanger les options autant que les sorties, avait-il était prévisible de voir Emily Skeeter pencher pour les arts-martiaux ? Pas vraiment à vrai dire, la demoiselle très souvent effacée et seule avait une certaine passion pour les créatures magiques. Et si la Zoomagicologie et les soins aux créatures magiques avait été une évidence, la troisième option bien que n’ayant aucun caractère obligatoire, lui avait donner du fil à retordre. Et pour cause ! Voilà qu’elle s’y retrouvait d’une part sans réel « alliés » mais en plus, à sortir de sa zone de confort. Quoi que, quand on voyait la zone de confort en question, ce n’était peut-être pas plus mal ! Qui plus est, n’était-ce pas ce qu’elle c’était promis, lors de la rentrée ? De sortir de sa grotte, s’affirmée et peut-être même parvenir à se créer un semblant de vie sociale ?

Cette dernière partie n’était pas vraiment la plus simple d’ailleurs, à voir la gêne constante et sa difficulté à avoir des interactions dîtes « normal ». Faut dire que, la jeune fille bien que courageuse et avec son petit caractère quand même n’avait absolument aucune confiance en elle. Ce qui expliquait sans aucun doutes les tics et les tocs nerveux autant que le magnifique teint sauce tomate qu’on lui connaissait si bien. D’ailleurs aujourd’hui ne faisait pas exception. Et si Lothar, jeune homme élève de Durmstrang était en soit un challenge par le simple fait qu’il ne la ménagerais pas tout en acceptant de l’aider, Emily était très loin d’être à l’aise. Ce qui pouvais clairement se voir quand elle se remettais à se ronger les ongles du moment où les corps restaient trop longtemps sans bouger.

Elle écoutait les conseils bien sûr, tentais de s’en imprégner pour mieux les retenir et les appliqués. Après tout, lui en cours n’était pas mauvais de ce qu’elle avait pu voir. Mais cœur d’artichaud qu’elle était, en dehors de Lysander elle n’avait jamais vraiment parler aux garçons en général. Et Lysander pouvait-il vraiment être un exemple quand on connaissait son coup de cœur au sujet du Serdaigle de septième année ? Rien n’était moins sûr. Alors autant dire que le niveau d’action sociale de l’adolescente en la matière était aussi évolué que celui d’une gamine de sept ans. Bon quand même pas… Mais peut-être pas si loin.

Un hochement de la tête, pour signifier que oui, elle avait compris. Un second pour acquiescer, oui sa pose était sans doute un peu plus assurée, stable aussi peut-être. Peut-être seulement, car comme à son habitude : Emily n’était jamais sûre de rien ! Et encore moins d’elle-même. Le premier coup fut porté. Avait-il eu mal ? Non, bien sûr que non. C’est plus elle qui c’était fait mal toute seule. Le second cependant, sans doute plus surprenant, eu un petit effet, tout petit riquiqui comme le trou de souris d’où sortais la Skeeter. Mais suffisant, du moins pour un début, n’est-ce pas ? Un encouragement bien sympa du jeune homme face à une moue gênée qui intensifia l’envie d’apprendre à la blonde, bien qu’elle eût parfaitement conscience que son petit coup de pied n’était pas suffisant non plus pour nécessité un massage de consolation (quoi que, tout dépend des circonstances et de la masseuse, je suppose).

- Non aucun, dans les bras. Je sais, j’ai des poignets en verres. C’est affligeant d’ailleurs, même pour ouvrir mes bouteilles d’eau je demande parfois à Tasha, ma meilleure amie.

Etait-ce la une tentative d’auto-dérision qu’essayais de faire Emily ? Sans nul doute ! Quel progrès ! Des mains sur ses épaules, pour la replacer face au mannequin d’entrainement, Emily se laisse faire. De toute façon, c’est un chamallow cette fille : molle et sucrée. Quoi que dit comme ça, c’est un peu étrange, non ? M’enfin, on aura compris le principe… Ou pas ?


Ecoutant l’énoncer de l’exercice, la Skeeter acquiesça une fois de plus. Dire oui, ça elle savait faire. Un peu trop d’ailleurs. Ça lui avait souvent jouer des tours, quand on vous dit qu’elle à sérieusement besoin de s’endurcir. Parce que la naïveté, petit, c’est mignon. Mais plus on grandit et plus c’est surtout con. Alors elle s’exécute, elle frappe comme il lui à dit. Une main, puis l’autre. A plat, le poing fermé. Et elle répète l’exercice, encore et encore. En essayant de faire plus vite et plus fort aussi. Assez pour faire vibrer légèrement le mannequin d’entrainement, sans doute pas assez pour avoir l’impression d’un progrès. Quoi que progrès il y à, puisqu’au moins il semblerait qu’elle ne s’y prend pas si mal que ça. A voir ce que son « professeur » du jour lui dira, quand il en aura assez de la voir user ses points sur l’objet, toujours plus fort, toujours plus vite.

Lancer de dé :
1 - tout ce passe bien, Emily réussit l'exercice.
2 - il y à quelques raté, mais dans l’ensemble ça le fait.
3 - c'est pas vraiment ça... coordination, rapidité, concrètement il va y avoir du boulot !
4 - elle tape trop fort... Assez pour que ses jointure devienne rouge et que son poignet fasse un crac sonore pas très appétissant. Elle à voulu y aller trop vite et trop fort d'un coup ! Sa main à plat à plié et PAF des Chocapic...
5 - elle a réussit on sait pas comment a frapper assez fort pour que le mannequin penche, elle à voulu faire la fière toute contente en tournant la tête vers Lothar... Et PAF le mannequin elle ce l'est pris en pleine tronche... Ben ouai comme un Boomerang, il est revenu...
6 - Je te laisse choisir ce qui lui arrive !

(c) princessecapricieuse


faites que le Rêve dévore votre vie, afin que la Vie ne dévore pas votre rêve.
(c) princessecapricieuse


Dernière édition par Emily Skeeter le Mer 11 Sep - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3035-emily-skeeter-o-quand-on-est-victime-on-a-toujours-limpression-detre-coupable https://www.historia-pactum.com/t2826-emily-skeeter-maj-le-31-12-2018#43851 https://www.historia-pactum.com/t2825-emily-skeeter#43850 https://www.historia-pactum.com/t2848-emily-skeeter-o-demiguise-nom https://www.historia-pactum.com/t2827-emily-skeeter#43853
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Grandmanitou
Exp : 1897
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Source
Âge IRL : 138
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 5322
J'aime : 27
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortillèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Empty
MessageSujet: Re: Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]   Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] EmptyMer 11 Sep - 21:12
Le membre 'Emily Skeeter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 6 faces' :
Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar] Quatre10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
 

Toute naïveté court le risque d'un ridicule [Feat. Lothar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toute la musique que j'aime...
» La liberté c'est comme un petit poney qui court dans un champ
» Le RP court
» Un court métrage Batmanien !
» Tel court au danger qui n'oserait l'attendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Europe de l'Est :: L'institut Durmstrang :: 3è étage :: Salle d'Arts Martiaux-