RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 [Février 2024] And we run...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyDim 25 Aoû - 2:03

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



Ce soir-là, comme c’était prévu, Lancelot s’était couché tout habillé et avait patiemment attendu d’entendre ses camarades s’endormir. Lorcan et Zaccharia avaient échangé quelques mots, puis les rideaux avaient été tirés, les respirations s’étaient calmées doucement, et finalement, il avait été l’heure. Le garçon espérait que sa cousine n’ait pas eu de mal à s’extirper de son dortoir, sans attirer l’attention malvenue d’une certaine blonde fouineuse – ça aurait été un comble… Poussant ses draps, Lancelot avança à quatre pattes sur son matelas pour passer la tête entre ses rideaux. Rien à signaler. Tout le monde semblait en valse avec Morphée, ce qui l’arrangeait. Il se glissa hors de son lit, attrapa sa baguette sur sa table de chevet et se pencha pour attraper ses chaussures. Mais c’était sans compter sur Crapal, son clabbert, qui était posé dessus, et regardait son maître avec de grands yeux ronds, curieux sans doute de le voir levé à une heure aussi tardive. Le poufsouffle tenta de chasser gentiment la bestiole, mais le petit être vert comprenant ses gestes de travers s’accrocha à sa manche et s’empressa de l’escalader pour venir se percher dans ses cheveux. Voilà autre chose… C’était déjà assez compliqué comme ça de le garder caché dans le dortoir, s’il commençait à se balader partout, ça risquait de mal finir. Conscient qu’il n’arriverait pas à se débarrasser de Crapal sans se mettre en retard, Lancelot soupira, et attrapant ses chaussures, il sortit du dortoir sur la pointe des pieds, les petites pattes de son clabbert agrippées dans ses cheveux, poussant de légers couinements intrigués.

Débouchant sur la salle commune après avoir grimpé les quelques marches qui l’en séparaient, le blaireau se glissa dans l’ombre, se figeant soudain alors qu’il remarquait une silhouette avachie sur l’un des moelleux canapés installés près du feu. Il jura mentalement. Pouvait-il prendre le risque de passer, et de devoir s’expliquer ? Il resta là sans bouger une minute. Assez pour constater que la silhouette ne semblait bouger outre mesure, pas plus que ses épaules se levant et s’affaissant en rythme régulier. Visiblement, la personne s’était endormie. Lancelot n’attendit pas plus. Crapal sur sa tête commençait à s’agiter, et il n’avait pas du tout besoin de le voir s’enfuir en plus du reste. Un regard en passant confirma ce qu’il pensait : il s’agissait d’une fille de cinquième année, et elle s’était endormie, des dizaines de livres ouverts sur le tapis à ses pieds, et quelques rouleaux de parchemins déroulés sur le canapé et sur ses genoux. Elle devait être en pleine révisions pour ses BUSEs. Lancelot eut un petit sourire en se souvenant du travail que lui-même avait dû fournir l’année de ses BUSEs. C’était autre chose que cette année, pour sûr. D’ailleurs, il ne pouvait qu’espérer que son travail régulier serait suffisant au moment fatidique de ses ASPICs. Redoubler une fois, c’était une chose. Deux fois, ce serait ridicule.

Finalement, se mettant à quatre pattes, il passa le tunnel caché dans les tonneaux et déboucha dans le couloir froid et humide des cachots. Les lumières faibles donnaient un côté lugubre à l’atmosphère globale. Ça n’avait clairement rien à voir avec la chaleureuse salle commune des jaune-et-noir, laquelle était toujours gaie, lumineuse, joyeuse avec ses plantes chantantes et ses meubles aux assises bariolées. Passer d’une pièce à l’autre était toujours un choc brutal.

En se redressant, il vit que sa cousine l’attendait déjà de pied ferme. Elle lui fit un signe de la main en l’apercevant. Bella se tenait devant la lourde porte qu’ils devraient passée pour monter les escaliers qui les emmèneraient au rez-de-chaussée. Après, il leur faudrait gravir les sept étages par les escaliers fous, tout en évitant les aurors, les fantômes, Peeves et les habitants des tableaux. Heureusement que la concierge n’était pas encore revenue, sinon ça aurait été le pompon. Déjà, ce serait un sacré miracle s’ils parvenaient à monter dans la salle de divination sans se faire attraper. Lancelot espérait qu’Evelyne avait réussi à parler aux autres fantômes. Pas qu’il pense qu’elle puisse trouver quoi que ce soit, mais au moins qu’ils n’aient pas fait tout ça pour rien. Finalement, il rejoint Belleféegore, qui le dévisageait étrangement. Il se demanda une seconde ce qui lui prenait de le fixer comme ça, avant qu’un couinement strident ne lui rappelle la présence malheureuse de Crapal sur sa tête. S’arrêtant devant la Serpentard, il soupira.

« Salut Bella. Excuse-moi, j’ai pas pu faire autrement que de l’emmener. Il m’a grimpé dessus, c’est une vraie tique ce truc, pour m’en débarrasser je mets des plombes et on avait pas le temps. D’ailleurs, je t’avais pas dit que j’avais un familier, hein ? Je crois qu’à part Galaad et Viviane, y’a pas grand monde qui sait. Je te présente Crapal. C’est un clabbert. »

Comme s’il avait compris qu’on le présentait, le petit monstre glissa de la tête de Lancelot à son épaule, et sauta sur Bella pour aller l’inspecter de plus près. Au grand désarroi de Lancelot, qui tenta sans succès de le rattraper avant qu’il ne se perche dans la tignasse blonde de sa cousine…


         
         
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyDim 25 Aoû - 18:57
And we run...
Évidemment, l'enquête concernant le comportement de ma mère allait continuer suite à notre petite conversation à Evelyn, Lancelot et moi la dernière fois. Lors de cette fameuse conversation, il était question que moi et mon cousin, on aille fouiller le bureau de ma mère tandis que ma sœur devait interroger les fantômes. Nous voici donc à ce fameux jour, enfin plutôt nuit, car nous n'allions sûrement pas fouiller la journée au risque de se faire prendre. J'avais donc attendu que tout le monde soit endormi avant de sortir de la salle commune, évidemment Lancelot mon cousin n'était pas encore arrivé. Ce dernier arriva quelques minutes plus tard et je le regardai fixement, car j'aperçus quelque chose sur sa tête.

C'est alors que Lancelot m'expliqua qu'il n'avait pas su faire autrement, car nous allons être en retard et il me présenta donc son familier qui était un clabbert du nom de Crapal. Après quoi, je ne m'attendais pas à ça, son familier descendit de la tête du blaireau pour aller à l'épaule puis il parvint à sauter sur ma tête malgré que mon cousin essayât de le rattraper. Je lui répondis :

- J'espère juste qu'on ne se fera pas prendre par quelqu'un à cause de ton familier Lancelot, ça va sûrement ne pas être simple de gravir les étages pour arriver à la tour alors si Crapal fait du bruit, ça ne va pas être simple. Ca serait mieux si tu le cachais au moins, tu ne crois pas ?
ft. Lancelot Smith
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyJeu 29 Aoû - 4:35

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



Comme toujours, Belleféegore démontra à son cousin qu’elle tenait bien de sa mère et de sa sœur en donnant une suggestion réfléchie quant à la présence de l’animal. C’était que parfois, Lancelot venait à se demande si la blonde n’aurait pas mieux fait de finir à Serdaigle plutôt que chez les serpents. Il comprenait la décision du Choixpeau quand il assistait aux querelles de sa cousines, lesquelles étaient toujours piquées de remarques venimeuses qu’elle avait le talent de tourner et retourner contre ses adversaires. Qu’elle remporte ou non la joute, elle avait toujours le talent de s’en sortir la tête haute, et l’air fier, chose qui manquait à Evelyn.

Lancelot hocha la tête pour acquiescer, et tendit les mains vers Crapal qui avait entreprit de trier les cheveux de sa cousine sur une base que lui seul comprenait, balançant des mèches tantôt à gauche, tantôt à droite. Le poufsouffle souleva doucement son familier. Mais loin de se montrer docile, Crapal poussa un long couinement, tellement fort que Lancelot cru une seconde que son cœur allait sortir de sa poitrine de peur. Cette fois, s’ils ne se faisaient pas attraper, ils ne se feraient plus attraper… Son regard effrayé croisa celui de Bella.

Sans un mot, il tira un peu plus fort sur le singe-crapaud, qui finit par lâcher, n’ayant pas d’autre choix. Il se retrouva bientôt fourré sous la cape du roux, s’accrochant comme une ceinture autour de la taille de son maître. Ni une ni deux, Smith attrapa la main de sa cousine, et l’entraina en courant par les quelques marches, poussant la grosse porte qui les emmènerait dans le hall. Là, il bifurqua immédiatement dans les escaliers, priant pour qu’aucun d’eux ne se décide à les emmener dans un endroit où ils n’avaient rien à faire. En cavale, les deux adolescents n’avaient pas de temps à perdre. Il fallait rejoindre la salle de classe et plus vite que ça…

Ils montaient les marches deux par deux, se pensant silencieux mais ne l’étant pas tant que ça, et tout se déroula à peu près bien jusqu’au cinquième étage. Là, sans raison apparente, l’escalier sembla juger bon de se stopper dans son déplacement, laissant toute ascension absolument impossible. Lancelot jura. Pourquoi diable avait-il fallut que cela arrive ? Immédiatement, cousin et cousine se baissèrent, s’accroupissant sur les marches comme si ça pouvait les rendre plus discrets. Seulement à ce moment-là Lancelot se décida à lâcher la main de la blonde. Dans son dos, Crapal remuait, et le poufsouffle n’avait pas la moindre idée de comment se sortir de là. Clairement, le bord de la plateforme était trop loin pour sauter. Quant à attendre… Merlin, il fallait espérer qu’aucun Auror ne passe par devant eux, sinon ils allaient avoir bien du mal à expliquer leur escapade… et encore plus la présence d’une créature fantastique avec eux ! Poussant un soupire, le jeune homme balaya une dernière fois les alentours sombres du regard avant de se retourner vers sa partenaire de crime pour lui chuchoter quelques mots.

« Génial… Crapal qui hurle, maintenant ça… Je me passerais franchement de me faire attraper, j’ai pas envie qu’Atwings me fasse la peau ! »

Évoquer son professeur principal tira une grimace à Lancelot. Il n’était pas certain de craindre plus les Aurors que le professeur de botanique désormais plus remplaçant… Dire qu’il s’était embarqué dans cette galère dans le seul but de rassurer Belleféegore sur le comportement de sa tante, Marinella Butterbott, alias la prof de divination que tout le monde trouvait cheloue. D’ailleurs, Lancelot n’avait jamais bien compris cette étiquette. S’il y avait bien une personne normée dans cet établissement, c’était bien sa tante bourrée de TOCs et très à cheval sur les règles ! Bizarre, c’était certainement un mot étranger à son vocabulaire, et pourtant elle en était affublée. Mélodius avait un grain, ça oui. Mais tata Mari ? Oh, elle était peut-être un peu folle, oui. Mais seulement à cause de sa manie de tout tenir comme sur du papier à musique… Il espérait vraiment que la situation se débloque, et vite. Surtout que Crapal commençait à s’agiter sérieusement, et il ne voulait pas risquer qu’il s’enfuie.

« On fait quoi ? On attend que l’escalier bouge, ou tu as une autre idée ? »

La voix de Lancelot n’avait été qu’un chuchotement, mais son regard disait toute la gravité de la situation, mieux qu’un discours.



         
         
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyLun 2 Sep - 0:55
And we run...
Apparemment, mon cousin était plutôt d'accord sur ce que je lui avais proposé, car alors que son familier chipotait dans mes cheveux, Lancelot essaya d'attraper Crapal, mais ce dernier n'avait pas vraiment envie de ça, car il échappa un couinement plutôt fort et le jeune Smith croisa mon regard, un regard plutôt inquiet d'ailleurs, car il est vrai que s'il faisait des couinements intempestifs, on allait se faire prendre. Mon cousin ne dit alors pas un mot et il attrapa son familier et le mit sous sa cape. Après quoi, il attrapa ma main et nous commençâmes à monter les marches qui mena jusqu'au hall puis dans le grand escalier où tout se déroula plus au moins bien jusqu'au cinquième étage. En effet, le grand escalier n'en fit qu'à sa tête et bougea.

Instinctivement peut-être, nous nous mirent accroupi, histoire de nous cacher sûrement. Suite à cela, Lancelot lâcha ma main et apparemment, son familier hurlait ce que je finis par entendre. Ce n'était pas vraiment le moment de se faire prendre et je lui répondis :

- Lancelot, j'espère qu'on ne se fera pas prendre à cause de ton familier, car tu vas expliquer comment la présence de Crapal ?

Évidemment, la plateforme d'en face était trop loin et ça paraissait dangereux de sauter, de plus je savais bien que ma sœur a eu son accident dans ce même escalier et je lui répondis :

- Écoute Lancelot, personnellement, je préfère attendre... Tu sais sûrement pourquoi je dis ça ?
ft. Lancelot Smith
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyMar 3 Sep - 2:54

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



 Gigotant à en faire sautiller la cape de son maître, voilà que le Clabbert s’était maintenant remis à pousser des hurlements stridents. Lancelot eut un frisson. Complètement affolé, il envoya ses mains sous son vêtement pour tenter de faire taire la créature. Sa main se mit à le caresser, tout en cherchant de l’autre à lui fermer la gueule, ce qui était très franchement complexe ! Mais le contact sembla calmer l’animal, et bientôt le silence était revenu. Oui mais voilà, avec un tel raffut, certains habitants des tableaux s’étaient réveillés et lançaient des injures et des chuuuut ! plutôt éloquents.

La première remarque de Belleféegore fit faire la moue au blaireau. Il savait qu’elle avait raison à propos de Crapal. C’était vraiment la pire des idées de l’avoir pris. Mais s’il ne l’avait pas fait, il aurait été plus qu’en retard. Il espérait seulement que la créature ne ferait pas la sirène comme ça sur tout le chemin, sinon ils finiraient forcément collés. Pire, Lancelot devrait peut-être être séparé de son familier, et ça il ne le voulait surtout pas. Alors il ne pouvait que prier en silence.

Puis quand elle répondit à sa question, il posa sur elle un regard un peu perdu. Il n’était pas certain de voir ce dont elle voulait parler, non. Et puis il y eut un mouvement. L’escalier – hallelujah – se débloqua et commença à rejoindre la plateforme. La secousse bouscula le roux qui se retrouva sur les fesses et dévala même quelques marches d’une manière assez ridicule, alors que Bella elle avait tenu. Forcément, classe en toute occasion, sa cousine. Ce n’est qu’à cet instant que Lancelot comprit ce que la blonde avait voulu dire. Aussitôt, son regard perdu se fit compatissant. Alors c’était cet escalier là ? Décidément, c’était à croire que ces marches en avaient après la famille Smith-Butterbott, à leur jouer des tours… mortels ! Il ne s’était pas souvenu avant de l’étage exact qui avait été fatal à Evelyn. C’était étrange d’ailleurs, car c’était bien vrai qu’elle se trouvait le plus souvent au cinquième… Quand elle n’était pas au second à discuter avec Mimi Geignarde.

Quand l’escalier ensorcelé se stabilisa enfin, les deux adolescents s’empressèrent de grimper. Au cas où la pierre fasse un nouveau caprice et décide de s’enfuir, ou si quelqu’un, et c’était plus que probable, avait entendu le vacarme de Crapal. Les voilà donc qui filèrent tels des Ultimas sur un terrain de Quidditch en direction du septième étage. Ils arrivèrent un peu essoufflés devant l’échelle qui menait à la trappe. Un nouvel échange de regard. Hormis leurs souffles rendus irréguliers par la course, rien d’autre ne se faisait entendre autour d’eux. C’est seulement à ce moment-là que Lancelot reprit la parole.

« Excuse-moi pour tout à l’heure. Je ne me rendais pas compte que c’était là qu’Eve… »

« On parle de moi ? »

A peine Lancelot avait commencé à prononcer le prénom de son autre cousine que sa tête fantomatique était sortie à travers le plafond, lui tirant un cri de stupeur pas franchement masculin. Aussitôt, il plaqua ses deux mains sur sa bouche en écarquillant les yeux, fixant Evelyn qui sortait, sourire coupable aux lèvres, des pierres tout en s’étirant. Elle avait l’air moins transparente qu’à l’accoutumée, ou alors c’était seulement qu’il y avait moins de lumière. Son scintillement bleuté faisait ressortir l’écusson fantomatique de son ancienne maison, brodé pour l’éternité sur sa robe de sorcière. Dans un looping élégant, elle se remit la tête droite, ses mains croisées dans son dos, le nez levé dans un petit air satisfait. Elle ricana en voyant son cousin ainsi apeuré.

« Faut te remettre, Poufsouffle. »

Lancelot fronça les sourcils, et finalement, croisa ses bras sur son torse, toisant Evelyn d’un regard peu amène.

« Non mais ça va pas bien, tu m’as collé une de ces frousses ! C’est malin, j’espère que j’ai pas alerté des Aurors… »

Sans répondre, la cousine haussa ses épaules blanches et tourna son regard sur sa sœur pour lui adresser un sourire plus sincère que celui qu’elle avait accordé à Lancelot. Au même moment, Crapal décida qu’il en avait marre d’imiter une ceinture, et passa sa tête verte entre les pans de la cape de son maître. Quand il apperçut Evelyn, il se figea et ouvrit grand ses yeux reptiliens. Sans faire plus aucun bruit.



         
         
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyJeu 5 Sep - 1:43
And we run...
Je savais déjà à l'avance que ma remarque n'allait pas plaire à mon cousin, car il savait que j'avais raison. Toutefois, il réussit à calmer son familier tant bien que mal. Néanmoins avec tout le raffut que Crapal avait fait, certains tableaux au alentours c'était réveillé et demandèrent de se taire. Alors que j'avais répondu à la question de Lancelot par une autre question, ce dernier me lança un regard un peu perdu. Apparemment, il ne se souvenait pas que ma sœur avait eu son accident dans les escaliers du cinquième étage. Je dis alors :

- Escalier de malheur, je te hais...

Par chance, l'escalier bougea... Enfin, que je dis chance, c'est un bien grand mot, car le jeune Smith dégringola quelques marches tout en tombant sur ses fesses. Quant à moi, j'avais réussi à me tenir afin de ne pas tomber, je ne tenais pas à finir comme Evelyn, surtout dans ce même escalier. Un escalier stabilisé, nous montâmes aussi vite que possible jusqu'à l'échelle et j'avoue que j'étais quelque peu essoufflée. Du coup, je m'arrêtai afin d'y reprendre mon souffle. C'est alors que mon cousin prit la parole en s'excusant, car il ne s'était pas rendu compte que c'était là que ma sœur avait eut son accident. En parlant d'Evelyn, cette dernière apparut et le blaireau prit peur et dit à ma sœur qu'elle lui avait collés une frousse. Après quoi, elle m'adressa un sourire que je lui rendis et lui dis :

- Salut Eve, tu as du nouveau de ton côté par rapport à maman ? Lancelot, tu m'a plutôt saisie de ne pas te souvenir de ça, c'est ta cousine ne l'oublie jamais...
ft. Lancelot Smith
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyVen 6 Sep - 19:48

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



Poufsouffle serra les dents face à la remarque de Belleféegore. Ça non, il n’oubliait pas que c’était sa cousine, Evelyn. Mais se rappeler d’un escalier assassin, il ne voyait pas en quoi c’était important. C’était surtout morbide. Quoi qu’à bien y penser, peut-être que c’était une question de survie. Si l’escalier menant au cinquième étage en avait après sa famille, il valait mieux en effet qu’il soit prudent !

Evelyn avait tourné un regard mi intrigué mi fâché sur le roux, ses bras venant se croiser sur sa poitrine qui se soulevait régulièrement par mimétisme du vivant. Le blaireau sentait venir le moment où elle allait se vexer parce qu’il avait oublié l’endroit de sa chute, et ça l’ennuyait sincèrement d’avance. Ce n’était pas le moment de se chamailler, et encore moins le lieu ! Dire qu’ils n’avaient qu’à grimper sur cette échelle, pousser la trappe, et, et…

« De quoi tu parles, Bella ? Lancelot avait oublié que je suis sa cousine ? Déjà, depuis l’autre jour ? »

Sourire narquois, nez retroussé dans une expression moqueuse. Voilà donc la question tant redoutée à laquelle Lancelot se vit forcé de répondre s’il ne voulait pas camper sur place toute la nuit. Il ne pouvait que prier pour un miracle du côté du caractère d’Eve.

« Non, j’avais oublié que l’escalier du cinquième était celui qui t’a fait tomber. »

Mais bien entendu, un miracle était trop demander. A peine avait-il prononcé ces mots que les sourcils du fantôme se froncèrent, plissant une ride au-dessus de son arrête nasale. Mais étrangement, elle ne dit rien. Non, au lieu de déverser son habituel flot de plaintes, feu la Serdaigle se contenta de plisser les lèvres d’un ai buté. Avant de finalement tourner complètement le dos à son cousin pour faire face à sa petite sœur, et enfin répondre à la question qu’elle lui avait précédemment posée.

« Non, mes conversations avec les autres fantômes n’ont rien données. J’ai essayé de parler à Peeves, mais c’était pire que tout. Cet esprit frappeur est un idiot ! Il a essayé de me mordre. Me mordre ! Non mais tu te rends comptes. Heureusement que je suis immatérielle. »

Lancelot poussa un soupire. Il sentait que cet oubli allait lui coller à la peau pour un bon moment. Déjà que sa cousine avait le chic de le traiter d’idiot chaque fois qu’elle en avait l’occasion, ça n’allait pas s’arranger. Pendant qu’elle répondait à Belleféegore, Lance se tourna vers l’échelle qui menait à la salle de classe de sa Tante, Marinella Butterbott. Un sentiment étrange s’empara de lui, alors qu’il se rendit compte qu’en huit années passées entre les murs de cette école, ce serait la première fois qu’il allait mettre les pieds dans la salle de Divination. Il se demandait si les rumeurs étaient vraies, et si les effluves d’encens étaient incrustés dans les tentures… Rapidement, il s’approcha de l’échelle et en saisit le premier barreau. La corde tangua.

« Hé bien, monsieur Smith, on n’attend pas ses cousines ? »

La voix d’Evelyn lui fit lever les yeux vers le plafond et il dut lutter contre son envie de pousser un long et profond soupire. Feignant un sourire, il tourna la tête vers les filles.

« Je pense seulement qu’on devrait se dépêcher. J’ai pas envie de finir collé, j’ai eu assez d’ennuis comme ça avec Atwings ! Mon père me tuera si je me retrouve une deuxième fois en conseil de discipline… »

Sur ces bonnes paroles, il n’attendit pas que l’une ou l’autre réponde, et grimpa vite jusqu’à la trappe qu’il poussa d’une main.

La salle de classe était plongée dans une profonde obscurité, et le silence régnait. Il fut un peu déçu de ne pas sentir l’affreuse odeur d’encens âpre à laquelle il s’attendait. Non, en fait, ça sentait plutôt bon. Comme un feu de bois éteint depuis quelques heures, et des pétales de thé trop infusés. Rien d’alarmant. Il se hissa à travers la trappe. Sous ses doigts, il sentait du parquet ciré. Mais quand il eut fait quelques pas, il constata qu’il devait y avoir des tapis. D’un geste fluide, il fit glisser sa baguette magique dans sa main, de sa manche à ses doigts, et invoqua un lumos solem informulé. Aussitôt, la classe fut éclairée comme en plein jour. Le brusque changement de luminosité fit grimacer Lancelot qui fut forcé de fermer les yeux une minute, pour permettre à sa rétine de s’accommoder. Puis finalement, il put observer autour de lui. La salle n’était pas très grande. Comme on le lui avait raconté, des centaines de voilages colorés de diverses sortes de tissus ornaient les murs, tombaient en banderoles, se regroupaient. Des petites tables rondes entourées de fauteuils bas étaient éparpillées sur quelques rangées qui n’avaient rien d’ordonné. Et dans le fond, des étagères étaient remplies de matériel ; des trucs qu’il n’avait jamais touchés et d’autres plus communs. Des tasses, des sachets de plantes, des bâtons d’encens, des boules de cristal, des tarots liés par des rubans colorés, des pierres étranges gravées de runes encore plus étranges. Ce foutoir étonnait le blaireau. Lui qui savait à quel point les TOCs de Marinella pouvaient être poussés, il n’aurait jamais imaginé un tel bazar dans sa salle de classe ! Il trouva plus normal l’état de son bureau, vers lequel il venait de se tourner et de faire quelques pas. Le meuble était couvert d’une large carte du ciel – visiblement moldue car les étoiles dessus ne brillaient pas, ni ne bougeaient – et y étaient disposées trois bacs contenant des papiers. Tout semblait méticuleusement trié, rangé. La chaise était bien poussée, le buffet derrière était en ordre. En résumé : rien de bizarre ici. Le jaune et noir soupira. Comme il aurait préféré être bien au chaud au fond de son lit, plutôt qu’ici à chercher un problème qui n’existait certainement que dans la tête de sa cousine… En parlant de cousine, Lancelot fit volte-face pour voir ce que trafiquaient Bella et Eve.


         
         
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptySam 7 Sep - 3:47
And we run...
Évidemment, j'aurais du m'en douter que si j'évoquerais devant ma sœur son accident et le fait que Lancelot avait oublier où cela s'était produit, Evelyn allait forcément réagir ce qui ne se fit pas attendre d'ailleurs puisqu'elle demanda de quoi je parlais et si Lancelot avait déjà oublié que ma sœur était sa cousine la dernière fois que l'on s'était vu. Très vite, mon cousin lui répondit que non qu'il avait juste oublié que c'était l'escalier du cinquième étage qui lui avait été fatal. Enfin, ma sœur se tourna vers moi et m'expliqua qu'elle n'avait eu aucun retour des fantôme jusqu'à même que Peeves, l'esprit frappeurs du château l'a mordu. Apparemment, c'était donc peine perdue du côté des fantômes et je lui répondis :

- En espérant qu'on en sache plus en fouillant le bureau de maman ... Si ce n'est pas le cas, je ne vois plus trop où l'on pourrait chercher et on ne va quand même pas aller jusqu'à demander à maman non plus.

Pendant ce temps-là, le blaireau se tourna vers l'échelle et finit par la monter ... Quelques secondes passèrent avant que je vis de la lumière par la trappe et je dis :

- Bon je vais quand même rejoindre Lancelot, tu veux venir voir aussi Evelyn ?

Après quoi, je montai l'échelle à mon tour, néanmoins, je ne vis pas grand chose au départ au vu de la lumière qui sortait de la baguette de mon cousin. Après quelques secondes, je le vis près du bureau de maman et le rejoignis en regardant tout de même où je mettais les pieds. Une fois arrivé à ses côtés, je dis alors :

- Tu as trouvé quelques choses Lancelot ?
ft. Lancelot Smith
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptySam 7 Sep - 7:01

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



Evelyn avait regardé grimper son cousin en le fusillant du regard. Si elle avait pu le tuer sur place, elle ne se serait pas gênée ! Quel ingrat d’oublier où sa chère cousine avait chu ! Non vraiment, c’était trop fort. Bras croisés, elle avait attendu qu’il ait passé la trappe pour se reconcentrer sur sa petite sœur. Elle n’était pas aussi inquiète que la blonde au sujet de leur mère. Et pourtant, elle avait décidé de tout faire pour rassurer Bella, même mener des fouilles inutiles, ou bien se laisser attaquer par un Peeves déchaîné. C’est qu’elle l’aimait de tout son cœur, sa sœur. Et elle ne voulait pas la décevoir. C’est donc tout naturellement que lorsque la serpentard lui demanda si elle souhaiter les accompagner, le fantôme acquiesça. N’ayant pas besoin de passer par l’échelle, Evelyn traversa directement les pierres pour se retrouver dans la salle de classe. Elle resta à flotter au-dessus d’une petite table, le temps que Bellefégore arrive, et rejoigne leur poufsouffle de cousin.

Lancelot, qui venait de se retourner, vit sa cousine s’approcher, et accueillit sa question d’un vague hochement de tête. Non, il n’avait rien trouvé. Après tout, il n’était pas arrivé depuis assez de temps pour avoir tout fouillé. Un mouvement attira son regard. Il constata qu’Evelyn était venue aussi.

« Non, j’ai juste vaguement regardé. Je vais fouiller le bureau. Tu regardes les étagères, voir si quelque chose te semble suspect ? Oh, et Eve, tu ne devais pas aller parler à quelqu’un dans la grande salle ? »

L’ex Serdaigle plissa les yeux. Elle aurait voulu envoyer paître son cousin, mais il avait raison. Alors elle se contenta de hausser les épaules.

« Ça se pourrait bien. Vous allez vous en sortir sans moi ? »

Sous-entendu dans son ton sarcastique : ou bien es-tu trop stupide pour faire le travail correctement ? Lancelot en avait franchement marre de ce comportement, aussi se retourna-t-il vers le bureau sans même prendre le temps ou la peine de lui répondre. Il l’entendit seulement saluer sa sœur, et leur suggérer de la rejoindre en bas après leur recherche. Et puis, le silence revenant, il supposa qu’elle était partie.

Pendant ce temps, il avait fait le tour du meuble, coincé sa baguette entre ses dents, et s’était penché pour tirer un tiroir, qui était plus profond que ce qu’il avait cru au premier abord. Une à une, il souleva les feuilles qui s’y trouvaient, lisant les informations de travers. Mais rien ne semblait digne d’intérêt. Il vit une enveloppe un peu épaisse sur laquelle était écrit « à Bella ». Il glissa un doigt pensif dessus avant de s’en saisir. Il allait appeler sa cousine, mais en retournant l’enveloppe, il vit à nouveau l’écriture exiguë de sa tante qui souhaitait un joyeux anniversaire à sa fille. Il s’agissait donc d’un cadeau ! Ne souhaitant pas gâcher une potentielle surprise, Lancelot s’empressa de refourrer l’enveloppe tout au bout du tiroir. Puis il continua sa minutieuse inspection.

Dans le fond de la classe lui parvenait le bruit des fouilles de sa cousine. Mais comme elle restait, pour le moment, silencieuse, il se dit qu’elle ne devait rien trouver de plus que lui. Au fond de lui, quelque chose naissait à mesure que le temps passait. Une sorte d’angoisse qu’il aurait préféré s’éviter ; et si sa cousine n’était pas complètement folle ? Et si Bella avait raison, et qu’ils allaient faire une terrible découverte ? Son estomac se nouait, et à mesure que la pile des feuilles restantes à étudier s’amoindrissait, le blaireau se crispait un peu plus. Tata Mari, que caches-tu dans tes affaires ? Quels sont tes secrets ? Mais il arrivait sur la fin de ce premier tiroir, et rien ne semblait s’y trouver d’autre que des copies et des dossiers d’élèves ; et le futur cadeau pour sa cousine…


         
         
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world


Dernière édition par Lancelot Smith le Sam 5 Oct - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyMar 10 Sep - 1:09
And we run...
Après être montée et demander à Lancelot s'il avait trouvé quelque chose, évidemment, je devais m'y attendre d'un hochement de la tête négatif puis il me dit qu'il avait vaguement regardé et me proposa de regarder les étagères afin d'y voir s'il avait quelque chose de suspect. Après quoi, il s'adressa à Evelyn en lui demandant si elle ne devait pas aller voir quelqu'un à la grande salle. Elle lui répondit par une question en lui demandant si on allait savoir se débrouiller sans elle à laquelle il ne répondit pas. Quant à moi, je répondis :

- D'accord Lancelot, je m'y colle ... Mais oui ne t'inquiète pas Eve.

Après quoi, je me dirigeai vers les étagères du fond de la classe afin de les fouiller. Évidemment, il y avait beaucoup plus de livres qu'autre chose ... Néanmoins, je n'y voyais pas grand chose, c'est alors que je pris ma baguette et lancé le sort lumos solem afin d'y voir un peu plus clair. Après quelques minutes de recherche, je vis entre deux livres un dossier, que je pris ... J'avoue que cela m’inquiétait un peu, car il n'y avait rien d'écrit ce qui était assez étrange. Je décidai donc de revenir vers mon cousin et lui dit :

- Regarde un peu ça lancelot, c'est un dossier, mais il me parait plutôt étrange regarde, il n'y a rien d'écrit sur la couverture.
ft. Lancelot Smith
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptySam 5 Oct - 23:40

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



Juste le temps de refermer le tiroir, et soupirer. Belleféegore s'approchait de lui avec un dossier dans les mains, étrange, vierge de toute écriture. Lancelot récupéra la pochette pour l'observer, profitant que sa cousine ait également lancé un lumos solem pour éteindre sa baguette et la reglisser dans sa manche. Ce n'était qu'un dossier craft, un peu épais. Rien d'étonnant dans une salle de classe, et pourtant il semblait en effet étrange qu'il n'ait aucune annotation, et soit surtout rangé au milieu des boules de cristal et autres manuels scolaires ! A peine rangée, voilà que le rouquin resortait sa baguette. Il la pointa sur le dossier. Il voulait s'assurer qu'aucun sortilège ne protège cette trouvaille. Se creusant la tête, il chercha à se souvenir du mouvement de poignet qui accompagnait la formule magique.

« Specialis... Revelio ! »

Attente du dé - un autre sort se lance :
★ SPECIALIS REVELIO  - permet d'identifier les ingrédients d'une potion ou d'identifié les sorts jeté sur un objets
devient :
★ DESTRUCTUM - permet de détruire complètement quelque chose de petite taille.

cache Oups.


La baguette de Lancelot émit une vibration étrange avant de cracher une étincelle orange qui fila s'écraser sur le dossier. Juste le temps pour Lancelot de comprendre qu'il n'avait pas lancé le bon sort... et le dossier entre ses doigts implosa. Sur le coup, le poufsouffle se protégea le visage des mains. Une fois la déflagration passée, il regarda avec désespoir les cendres retombant comme de la neige autour d'eux. Hébété, il dégluti.

Il se sentait un peu stupide là. Et il ne pouvait que prier pour n'avoir pas à l'instant détruit les seules preuves existantes...

« Je... euh... Hum. Je suis sur que c'était rien d'important. »

Rouge de honte jusqu'à la pointe des oreilles, le garçon se retourna vivement pour s'intéresser au large buffet qui se trouvait derrière le bureau de sa tante. Sur le dessus, un large trieur à courriers n'attendait qu'à être fouillé.

« Tu... euh... devrais... »

Lancelot bégayait ! Une première ! La vérité c'est qu'il se sentait complètement nul d'avoir explosé le dossier, et qu'il sentait venir le moment où sa cousine allait ouvrir la bouche, et là, il savait qu'il allait le sentir passer... Les colères de Bella, mieux valait ne pas en être la cible. Et là, il venait potentiellement d'exploser la réponse qu'elle cherchait. Il était mal barré, le roux.

Ou peut-être que sa cousine serait compréhensive ? On pouvait toujours espérer, n'est-ce pas ?



       
       
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world


Dernière édition par Lancelot Smith le Sam 5 Oct - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3560
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : [Février 2024] And we run... Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6693
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptySam 5 Oct - 23:40
Le membre 'Lancelot Smith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dés sorts' :
[Février 2024] And we run... Sortau10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyJeu 17 Oct - 0:15
And we run...
Alors que je venais de trouver un dossier complètement vierge qui se trouvait parmi des livres de cours, je décidai de le montrer à mon cousin afin d'avoir son avis. Visiblement, cela lui parut bizarre aussi et il décida donc de lancer un sort afin qu'on puisse en savoir plus, un sortilège qui permettait de révéler ce qu'il y avait dedans si c'était le cas bien sûr. Néanmoins, tout ne se passa pas comme prévu, car au lieu de révéler ce qu'il y avait dedans, le dossier brûla et finit en poussière.

Il est vrai que sur le moment là que la colère commença à monter en moi, car si ça tombe, c'était la preuve qui sait, peut-être même la seule preuve qu'il y avait qui pourrait expliquer l'étrange comportement de ma mère. D'ailleurs, Lancelot devait s'en douter que je devais être en colère, car tout en me disant que cela ne devait pas être important, il commençait à bégayer. Je lui répondis tout en essayant de garder mon calme même si actuellement, c'est assez dur, je dois bien le reconnaître :

- J'espère pour toi, Lancelot que ce n'est pas la seule preuve qui se trouve ici, si s'en était bien une sinon on ne sera jamais pourquoi ma mère a changé de comportement.
ft. Lancelot Smith
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot SmithHistoria PactumLancelot Smith
Basilic
Exp : 24461
Points de vie (HP) : 4700
Baguette : 27,3 cm - bois de noisetier et coeur en corail - épaisseur et flexibilité moyennes
Photomaton : So cute, so good.
Familier : [Février 2024] And we run... 3335220522_1_7_8RkjSAhV
Âge IRL : 23
Célébrité : K. J. Apa
Parchemins : 1162
J'aime : 130
Date d'inscription : 31/05/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... EmptyJeu 5 Déc - 20:39

And we run...


Fev. 2024


feat. @Belleféegore Butterbott



La voix de Bellefégore avait été sèche, mais Lancelot ne pouvait que comprendre. Lui aussi espérait que ce n'était rien de trop grave, ce dossier. Il fit une petite moue désolée, plus pour lui qu'autre chose parce qu'il tournait le dos à la blonde, et donc elle ne pouvait vraisemblablement pas le voir. Un peu désemparé, il s'intéressa donc au trieurs à lettres, tout en faisant signe à sa cousine de le rejoindre. S'ils trouvaient quelque chose, au moins, ce serait ensemble ! Mais malgré leurs efforts, et après avoir épluché les courriers, trouvé un bon de commande pour tous les ingrédients qui formaient l'Amortentia (tiens donc ?), une facture en retard de chez Madame Guipure, quelques notes d'Astrologie et des enveloppes cachetées qu'ils n'osèrent pas ouvrir, ils commencèrent à comprendre que leur venue allait sans doute se solder par un échec. Si preuves il y avait eu, elles n'étaient plus là.

Après le trieur à lettres, ils avaient ouvert précautionneusement les trois tiroirs du buffet, mais encore une fois, ils avaient fait choux blanc. Un peu déçu, et sentent qu'il fatiguait, Lancelot poussa un soupire, en se laissant retomber en arrière pour s'adosser au bureau. Le dernier tiroir était encore ouvert devant les deux adolescents, et bien que Bella s'y acharne, Lancelot doutait que ce soit concluant.

Bella... Ecoute, je suis venu pour t'aider comme promis, mais tu vois bien que c'est peine perdue.

Le roux jeta un regard vers l'horloge au mur, qui était énorme et indiquait tout un tas de symboles bizarres en plus des heures. Il était vraiment tard.

On devrait descendre. Ta soeur aura peut-être eu plus de chance que nous avec les fantômes ?

Ce ne fut pas facile, mais à force d'arguments et insistance, le poufsouffle réussit à convaincre sa cousine de refermer ce maudit tiroir, et de filer hors de la pièce. Tous deux se glissèrent chacun leur tour par la trappe le plus discrètement possible. C'était parti pour le chemin inverse... Passer les couloirs, guetter le moindre bruit, descendre les escaliers fous en sautant des marches mais sans se briser le cou... Tout ça en évitant les Aurors, et on peut dire que c'était l'euphémisme du siècle que de dire que c'était mission impossible. Ils manquèrent de peu de tomber sur une patrouille, mais Belleféegore eut l'excellent réflexe de tirer son cousin dans la Grande Salle juste à temps.

L'endroit était désert, et glacial. C'était étrange de voir les tables vides, éclairées seulement par des rayons de lune qui rendaient l'ambiance lugubre et un peu pesante. Lancelot croisa ses bras pour se frotter énergiquement, histoire de se réchauffer un peu, mais ce n'était pas suffisant. Il n'attendait qu'une chose, c'était de rejoindre son dortoir et ses couettes moelleuses... Mais il y avait encore le rendez-vous avec Evelyn.

Evelyn, toujours très ponctuelle, en bonne Serdaigle.

Evelyn qui, les minutes passant, ne vint jamais.

Lassé d'attendre, le blaireau s'était étalé à la table des Gryffondor, avachi à moitié sur la table aussi froide que tout le reste pour somnoler. Bella, elle, était restée plantée au milieu de l'allée, droite comme un i, toujours persuadée que sa soeur finirait par les rejoindre. Il avait tenté, Lancelot, de dire à sa cousine qu'il était temps de regagner les sous-sols et d'aller se coucher, mais elle n'avait rien voulu entendre. C'est bien parce que c'était la famille que le roux fit l'effort d'attendre une heure entière. Mais alors que dehors la nuit passait du noir au bleu, il décida que cette fois, Eve leur avait vraiment posé un lapin, et qu'il n'attendrait pas plus. Tant pis si Bella lui faisait la tête.

Evelyn a dû être retardée, si elle avait dû être la, elle aurait été à l'heure. C'est sans doute une bonne nouvelle, elle doit être sur une piste, tu sais comment elle est ! S'il-te-plait, Bella, viens avec moi. Je retourne aux cachots. Tu devrais aussi.

Mais bien sûr, tête de mule qu'elle était, elle refusa d'abord. Lancelot l'observa une seconde sans rien dire. Puis poussa un très long soupire et se leva, résigné à repartir tout seul. Mais alors qu'il passait la grande porte, il entendit le pas léger de la blonde le suivre. Il esquissa un sourire en la laissant passer devant, avant de refermer le plus délicatement possible l'énorme pan en bois. Ils rejoignirent ensuite la porte qui menait à l'escalier descendant sans problèmes, et sans un mot. Sa cousine semblait soucieuse, et un peu déçue s'il comprenait correctement ce trait formé entre ses sourcils froncés. C'est vrai que tout ça ne s'était pas déroulé comme prévu, mais ils avaient de leur mieux.

Le mieux était de se dire que demain, ils auraient des réponses d'Evelyn, et que tout rentrerait dans l'ordre.

Mais demain non plus, le fantôme ne serait pas là. Elle ne serait plus jamais là. Et personne ne savait pourquoi.



     
     
Halloween


Lancelot Smith
images?q=tbn%3AANd9GcTaB1ZQBSHb5PPd3LcYBunic1OtxXPv4u300w&usqp=CAU
Call this the end
Of the fucking world
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3023-lancelot-smith?highlight=lancelot+smith https://www.historia-pactum.com/t2806-lancelot-smith-maj-le-29-12-2018 https://www.historia-pactum.com/t2782-lancelot-smith https://www.historia-pactum.com/t5326-lancelot-smith-o-fee-nom#135880 https://www.historia-pactum.com/t2201-lancelot-smith-la-legende-racontee#33802
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

[Février 2024] And we run... Empty
MessageSujet: Re: [Février 2024] And we run...   [Février 2024] And we run... Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[Février 2024] And we run...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-