RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez
 

 D'autant plus forte est l'ivresse, que plus amer est le vin./ Acheron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maya BeurkHistoria PactumMaya Beurk
Sombral
Exp : 11647
Points de vie (HP) : 2350
Baguette : 23 cm, bois de charme, épine du monstre de fleuve blanc
Photomaton : D'autant plus forte est l'ivresse, que plus amer est le vin./ Acheron Tumblr_lu3m9h0RMC1qzacjvo3_250
Célébrité : Alexis Bledel
Parchemins : 690
J'aime : 98
Date d'inscription : 19/04/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

D'autant plus forte est l'ivresse, que plus amer est le vin./ Acheron Empty
MessageSujet: D'autant plus forte est l'ivresse, que plus amer est le vin./ Acheron   D'autant plus forte est l'ivresse, que plus amer est le vin./ Acheron EmptySam 2 Nov - 22:36
La jeune femme court. Les villageois vont bientôt savoir, vont bientôt comprendre. Alors elle fuit. Il n’est pas bon d’être sorcière. Elle laisse son mari, ses enfants. Qu’adviendra-t-il d’eux ?Certainement la mort. Mais elle ne pouvait pas les sauver. Elle ne pouvait pas leur expliquer, surtout pas à son mari. Elle, qui avait réussi à se fondre dans la masse, parmi les moldus car il en était ainsi pour vivre à cette époque. Mais il était trop tard, elle était démasqué. Satané boulangère ! Elle aurait bien aimé lui montrer le courroux d’une sorcière ! Mais ce n’était pas la peine, il valait mieux ne pas alimenter ses propos. Alors il fallait fuir. Tout ce dont elle emportait avec elle c’était sa baguette, un sac avec quelques provisions et son dernier enfant, à peine âgé de 5 mois. Dernier espoir…

Je refermai le livre, reposant ma tête en arrière sur le dossier du canapé. Quelle époque ce moyen-âge ! Que de souffrances vécus par les sorciers en ce temps. La religion des moldus en occident avait fait une grande chasse à la sorcellerie. Même certains moldus avaient péri à cause de la bêtise des gens.
Je soupirai. Aujourd’hui encore nous ne pouvions vivre au grand jour face aux moldus et cela me chagrinait. Si seulement nous étions capable de vivre ensemble !

Perdue dans mes pensées, je ne vis pas le temps passer. Je me levai d’un bond, regarda mon horloge. Oh misère, il ne me restait plus que 20 minutes pour me préparer. J’étais donc irrécupérable sur ce point ?! Non seulement j’étais en retard lorsqu’on m’invitait mais en plus j’allais être en retard lorsque c’était moi qui invitait !
Acheron n’allait pas tarder et je n’étais en rien prête à le recevoir encore.
Je me précipitai vers la salle de bain, avec un fond sonore du Debussy qui continuait à apporter une musique douce dans la caravane.

Bon, il est vrai que je n’avais pas besoin de me mettre sur mon trente et un, car c’était un ami qui venait me voir, mais tout de même, il y avait un minimum à respecter. Je n’allais pas le recevoir en pyjama ! Car oui, en ce jour dominical j’étais restée en pyjama toute la journée, tranquillement chez moi.
Je pris une douche vite fait, histoire d’apporter une touche de fraîcheur, puis j’enfilai une robe blanche florale qui descendait juste en dessous des genoux. Il faisait bon en cette fin mois de mai. La journée avait été même chaude.
Je laissais mes cheveux détachés afin qu’ils sèchent plus vite et hésitai devant le miroir. Maquillage ou pas maquillage ? Bijoux ou pas bijoux ?

J’entendis toquer à la porte. Crotte, crotte, crotte ! Il était là. Et moi pas prête. Pas tout à fait.

Entre ! J’arrive ! Lui criai-je depuis la porte de ma salle de bain.

De toute façon, ce n’était pas la première fois qu’il venait ici. Il connaissait bien les lieux maintenant.
J’optai pour un léger eyeliner et un collier. Quelque chose de simple mais encore une fois le minimum.

Je vins à sa rencontre, grand sourire.

-Hé bien tu sais quoi ? Je suis la reine du retard. J’arrive même à être en retard quand j’invite une personne.

Autant être franche car ma caravane n’était pas non plus complètement rangée, et le repas n’en parlons pas, je n’avais rien entamé.
Je lui fis la bise. J’étais heureuse de le voir. Avec son nouveau poste de directeur adjoint j’avais pris un peu plus mes distances avec lui à l’école. Alors le fait de pouvoir passer un peu de temps entre amis me ferait le plus grand bien.


'Cause your amazing, just the way you are !  bizcoeur
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t5314-maya-beurk https://www.historia-pactum.com/t5315-maya-beurk-o-pas-encore-de-classe#135428 https://www.historia-pactum.com/t5316-maya-beurk#135430
 

D'autant plus forte est l'ivresse, que plus amer est le vin./ Acheron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-