RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 1134
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 5059
J'aime : 112
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Empty
MessageSujet: Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]   Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] EmptyJeu 5 Déc - 21:21




Recherche d'identité

[S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]




"Il y a en nous une mémoire latente, composée de tout ce que nous croyons avoir oublié."

Oriana ce trouve dans une chambre à part de l’hôpital, ce sujet est un peu spécial. L’adolescente à été retrouver. Son corps ne semble avoir aucune lésion physique. Elle semble en parfaite santé. A l’exception d’une chose, diagnostiqué amnésique il semblerait que sa mémoire ait été effacée. Par qui ? Et où était-elle toute cette année ? Vos visites et ce que vous seriez susceptible de dire, de demander au médicomages, ou de faire pourrais débloquer des scènes bonus et influencer grandement le déroulement de la saison deux… A vous de voir.

Le sujet restera en place tout le mois de décembre (irl) et prend place du les 7, 8 et 9 juins 2024 inclus. À vous de voir comment vous vous organisez, etc… N’oubliez pas de dater vos RPs pour que ceux qui veulent poster également puissent savoir à quoi s’en tenir.

→ Tout comme l'épilogue "principal" vous pouvez poster dans ce sujet même si vous n'avez pas participer à l'épisode d'intrigue.










Revenir en haut Aller en bas
Sybil O'FarrellHistoria PactumSybil O'Farrell
Oiseau-Tonnerre
Exp : 36932
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : Bois de Cornouiller, poil de Troll, 22 centimètres, épaisse et flexible.
Photomaton : Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Tumblr_inline_nsh3mwP0xn1qlt39u_250
Âge IRL : 23
Célébrité : Maisie Williams
Parchemins : 4463
J'aime : 130
Date d'inscription : 25/01/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Empty
MessageSujet: Re: Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]   Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] EmptyDim 29 Déc - 17:05



Recherche d'identité


Si la pensée est le travail de l'esprit, la mémoire en est le capital. ♣ Henri-Frédéric Amiel


08 juin 2024, dans les alentours de 17 heures - La veille, après t'être réveillée dans la chambre que tu partageais avec la championne de Beauxbâtons, l'apprentie médicomage nippone et celle que tu as vite appris être l'infirmière de l'école de magie française, tu dues répondre à des questions des Aurors, avant de voir débouler Ailionora O'Farrell, ta mère, à la limite de l'hystérie de ne pas avoir eu de tes nouvelles depuis la Garden Party. Malgré le fait que tu te sois toujours mieux entendu avec Baile, ton père, qu'avec son épouse, cette dernière n'en restait pas moins une mère qui c'était toujours inquiéter pour toi. Un peu trop, par moment, mais, pour le coup, tu admettais bien volontiers que sa réaction n'était pas déraisonnée. Mais, par principe, quand elle t'avait serré contre elle, tu avais protesté. « Pitié, Maman, pas devant tout le monde! » Avais-tu protesté, avant de vite laisser tomber de la repousser et de te décider à lui rendre son câlin. Dans le fond, de sa tendresse maternelle, tu en avais bien besoin. Non parce qu'entre la découverte de l'ascendance de Kassie, le scorpion géant qui avait failli t'embrocher, cet abruti de tête jaune qui servait de cousin à coincé du cul qui était bien parti pour te laisser pour morte en te laissant te vider de ton sang et t'empoisonner ouais, t'extrapoles parce que t'as des sorts de soins, mais voilà: si t'extrapolais pas, tu ne serais pas Sybil Vevina O'Farrell, n'es-ce pas!?, la mort de la p'tite Gryffin, la résurrection d'Oriana Slughorn - c'était clairement déconseillé de ressusciter des morts, non!? C'était pas ce qu'on vous apprenait, à l'école, entre autres choses!? A moins que ça ne soit ce que Madame Casper avait essayé de t'inculquer durant ta formation d'employée de la morgue!? -, le gérant de la Tête du Sanglier qui semblait pelé (y pelait, ma gueule! Y pelait!) et les Inféris, les dernières heures, les derniers jours, c'était violent. Beaucoup trop violent pour ta petite personne!

Avant de quitter l'Hôpital Ste-Mangouste avec ta mère pour retourner au manège O'Farrell, en Irlande, tu étais allée demander des nouvelles d'Oriana. Comme tu faisais pas parti de la famille, le personnel médical t'avait expliqué ce que tu connaissais déjà au sujet du secret de la profession, tout ça, tout ça, mais dans tout le brouhaha qui régnait au sein de l'institution de soins et ce qui s'y racontait, tu avais vite compris que ton ancienne camarade de Gryffondor avait des problèmes d'amnésie. De retour dans le cocon familial qui t'avait vu grandir, tu t'étais attelée à la table du salon avec toutes les photos que tu avais prises durant tes années d'études à Poudlard, un grand album aux pages vierges, un stick de colle et des stylos de couleur. Sur les pages blanches de l'album, tu collas diverses photos des professeurs et des élèves qu'Oriana avait été susceptible de croiser durant sa scolarité, ainsi des photographies du Tournoi des Trois Sorciers, de Poudlard, du Chemin de Traverse et et du village de Près-au-Lard. Contrairement aux photos magiques, tes photos ne bougeaient pas, adepte que tu étais aux photos Moldues. Mais, dans tous les cas, tu espérais que ça aiderait la rouge et or à se rappeler tout ce qu'elle avait oublié. Sous chacune des photos, tu inscrivis les prénoms et noms des personnes et des lieux, ainsi que les dates auxquelles elles ont été prises.

Le lendemain, le huit juin, tu retournais déjà bosser. Tu avais besoin de reprendre le boulot le plus tôt possible, histoire de ne pas perdre la boule, déjà que Madame Casper t'avait refuser l'accès à la morgue, la veille, lorsque tu avais voulu aller les aider, elle et vos collègues. Une fois ta journée de travail terminée et un passage au vestiaire, tu te présentas dans la chambre d'Oriana. « Salut Oriiiiiii', c'est Sybil O'Farrell! » La saluas-tu, un grand sourire aux lèvres, en sautillant jusqu'à son lit au bord duquel tu t'assis. L'album photo sous ton bras, tu avais troqué ta tenue noire et blanche de travail pour tes éternels habits bigarrés que tu aimais tant: un pull aux couleurs de Gryffondor dont tu avais remonté les manches jusqu'au-dessus de tes coudes, une jupe en Jean's et de longues chaussettes dépareillées - une orange et une bleue turquoise - qui t'arrivaient au-dessus des genoux, ainsi que tes éternelles chaussures noires compensées. Tu posas ton appareil photos sur la table de nuit, avant de tendre l'album à la blonde.     
« Je t'ai apporté ça, en espérant que ça t'aidera! » Lui dis-tu, toujours enjouée. Tu passas une petite demie-heure avec elle pour lui raconter quelques souvenirs en lien avec les photos, avant de finalement prendre congé. « C'est pas que, mais j'dois te laisser! Je te laisse l'album: c'est cadeau! » Tu te levas pour attraper ton appareil photo et coller une bise à Oriana avant de sautiller jusqu'à la porte de la chambre. « Prend soin de toi! » Lui dis-tu en lui faisant un dernier geste de la main, avant que la porte ne se referme derrière toi.
© Code par Dehvi sur Never-Utopia


Sybil Vevina O'Farrell
- Ce sont des médecins?
- Des médecins? Tu veux dire ces Moldus cinglés qui coupent les gens en morceaux? Non, eux, ce sont des guérisseurs.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3001-sybil-o-farrell https://www.historia-pactum.com/t3170-sybil-o-farrell-maj-le-08-02-2019 https://www.historia-pactum.com/t3169-sybil-o-farrell https://www.historia-pactum.com/t3173-sybil-o-farrell-et-ses-aventures#48507
Oriana SlughornHistoria PactumOriana Slughorn
Eruptif
Exp : 21962
Points de vie (HP) : 3100
Baguette : 27,85cm, bois de chêne rouge et crin de sombral. Mi-souple, mi-rigide. Elle est idéale pour les duels.
Photomaton : Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Giphy
Âge IRL : 29
Célébrité : Taylor Swift
Parchemins : 488
J'aime : 16
Date d'inscription : 10/01/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Empty
MessageSujet: Re: Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]   Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] EmptyJeu 9 Jan - 21:26
Recherche d'identité.Date : 08/06/2024
Lieu : hôpital Sainte Mangouste
Informations hors jeu : Oriana est totalement amnésique.
@Oriana Slughorn & Co'Le brouhaha, le bruit. Il y avait trop de bruit. Partout, tout le temps. Des gens qui allait et venait dans cette chambre d’hôpital pour finalement m’y laisser toujours aussi seule quand la porte claquait derrière eux. Comprendre, apprendre. Ou plutôt tout réapprendre ? Il y avait eu cette fille, brune aux yeux d’un bleu profond, elle m’avait marqué (@Lily L. Potter). Sans doute par son besoin de me protéger face aux espèces de mort vivant qui nous avaient attaquer, elle, moi, d’autres. D’autre visage inconnu, d’autre noms sans doute mais dont je ne me rappelais pas. A moins que je ne les aie jamais connus ? Tout comme cette médicomage qui était entré peu après qu’un infirmier soit parti pour prendre de mes nouvelles (@Hailey A. Daniels). Tout comme cette grande femme blonde tiré aux quatre épingles qui était entrée dans ma chambre comme un boulet de canon, accompagner d’un homme un peu plus petit qu’elle avec un ventre un peu plus rebondit. Les deux pleuraient. Pourquoi pleurait-il ? Tout comme cet homme qui ressemblait au premier, bien que plus maigre, peut-être un peu plus marqué par l’âge. Tout un attroupement bientôt dans cette petite chambre ou je regardais silencieuse, où je suffoquais. Où mes sourcils semblaient incapables de se décoller à mesure qu’ils parlaient, tous, trop. Beaucoup trop. Si bien que rapidement la médicomage arriva à mon secours pour les faires sortir, leurs faire comprendre que j’avais besoin de repos. C’était sans doute l’euphémisme du siècle.

La soirée passa, puis la nuit. Je ne sais pas vraiment si le sommeil aura fini par me gagner ou non à un moment. Sans doute, puisque l’horloge à fini par accélérée à un moment. Quoi qu’elle ne fût pas tellement ralentie par le fils de mes pensées à l’origine. Au petit matin, cette même femme grande, blonde était revenue. Apparemment, les pâtisseries dans son sac étaient mes favorites. Pourtant celle-là, n’était-elle pas trop sucrée ? Et l’autre avec ses abricots trop acides ? Elle pleurait la femme, elle pleurait autant qu’elle parlait. Et j’essayais de l’écouter, de comprendre, d’apprendre. Mais cette Oriana dont elle faisait l’éloge, je ne la reconnaissais pas. J’avais même la sensation de ne jamais l’avoir connu. Au bout d’un moment, la femme, ma mère, parti pour aller chercher quelque chose. A boire sûrement. C’est là qu’elle entra, la fille petite et brune. Avec son appareil photo et son livre. Elle à du le voir dans mon regard, que je n’avais foutrement aucune idée de qui elle était. Pourtant, elle s’assit avec moi. Elle m’ouvre le livre et me montre les photographies qu’il contient. Elle raconte des anecdotes aussi. Et quelque part, ça fait du bien, c’est plus naturel aussi qu’avec ma mère. Ça me fait sourire par moment et tourner la tête pour la dévisager, peut-être un peu trop. Qu’elle ne m’en veuille pas, j’essai simplement de reconnaître les traits de son visage. Ne devrait-il pas être familier ?

Pourtant, c’est comme le reflet que je croise dans le miroir après qu’elle ne soie partie en me laissant le livre. Parce que je me suis levée pour aller voir, parce que j’ai posé une main sur ma joue, l’autre sur mes cheveux. J’essai de reconnaître la personne dans le reflet, mais elle aussi est une étrangère. Je n’ai même pas vu que ma mère était revenue, je n’ai pas entendu quand elle à remercier chaleureusement @Sybil O'Farrell les larmes aux yeux pour ce qu’elle avait fait. Je n’ai pas entendu un médicomage demander à ma mère de revenir plus tard, qu’ils doivent m’examinée le corps, l’esprit. Je ne vois que ses grand yeux bleu vitreux dans le miroir qui me rendent mon regard avec tout autant d’incompréhension que le premier dans cette petite chambre vide d’hôpital dont l’odeur me donnerais presque la nausée, car l’odeur, elle, je la reconnais. Etrange, non ?
:copyright:️ DABEILLE



"C’est étrange une amnésie,
comme une réponse à une question qu’on ignore
."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2895-oriana-slughorn-greengrass https://www.historia-pactum.com/t4559-oriana-slughorn-greengrass-o-potionniste#94111 https://www.historia-pactum.com/t4562-oriana-slughorn#94114 https://www.historia-pactum.com/t4575-oriana-slughorn-greengrass-o-1-3-libres#95184
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3530
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6692
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Empty
MessageSujet: Re: Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]   Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] EmptyVen 17 Jan - 20:00
Sujet clos.

La saison 2 arrive...

La résolution du sujet aussi !


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Empty
MessageSujet: Re: Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]   Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Recherche d'identité • [S01-E02, FINAL - L'ÉPILOGUE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Drive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 1 [été 2023 - août 2024]-