RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Anneau10

Partagez
 

 [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cora RiddletonHistoria PactumCora Riddleton
Goule
Exp : 5035
Points de vie (HP) : 700
Baguette : Bois de Hêtre, cheveu de Vélane
Photomaton : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Tumblr_inline_ny2qk9EJsa1sn95bh_250
Célébrité : Angelina Jolie
Parchemins : 130
J'aime : 53
Date d'inscription : 04/08/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyMer 1 Jan - 16:04

Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible
Feat 6e et 7e années

Les cours reprenaient avec la rentrée. L’été s’achevait et Cora avait eu bon nombre de rebondissements dans sa vie. Mais l’heure n’était plus aux événements personnels. Elle était rentrée dans sa salle de classe avec plaisir. Elle aimait enseigner, même si elle avait la réputation de ne pas être commode, loin de là. Des élèves étaient déjà présents devant la salle mais Cora prit le temps de s’installer avant de leur lancer :

Vous pouvez entrer.

Elle s’installa à son bureau. Le brouhaha léger se calma très vite dès que tous les élèves se furent assis. L’ambiance qui régnait dans la salle de classe était assez sombre et Cora l’avait fait volontairement ainsi. Elle était là pour les préparer à ce qui les attendrait dehors. Les Forces du Mal étaient une réalité et ils devaient être prêts à les affronter. Elle attendit que le silence soit total puis écrit à l’aide de sa baguette au tableau :

Madame Riddleton, professeur de Défense contre les Forces du Mal.
Cours N°1 : La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible


Elle fit volte face vers la classe.

Bonjour à tous. Je suis votre professeur de Défense contre les Forces du Mal. J’espère que les vacances ont été bonnes et que vous avez pu vous reposer pour affronter ce qui vous attend.

Elle fit un geste de son poignet et des lettres s’affichèrent une fois encore au tableau.

La lumière face à l'ombre
→ Sortilège du Patronus (Spero Patronum)
→ Détraqueur

Relever l'impossible : quelles sont ces créatures ?
→ Manticore
→ Chimère
→ Basilic
→ Griffon


Elle tourna son visage vers la classe.

Nous allons commencer. Quelqu’un connaît-il les réponses à ces questions ?

[hj : Vous devez être inscrits pour poster : ici
Pour les questions, le plus rapide répond.
Pour les maléfices que nous lancerons en cours, l'utilisation du dé est obligatoire]
made by black arrow


SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.

ton ancien avatar:
 


Dernière édition par Cora Riddleton le Dim 5 Jan - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4071-cora-riddleton https://www.historia-pactum.com/t4090-cora-riddleton-o-pas-encore-de-classe#73677 https://www.historia-pactum.com/t4091-cora-riddleton#73681
Peter J. MacArthurHistoria PactumPeter J. MacArthur
Peter
Exp : 32478
Points de vie (HP) : 5400
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Ezgif-6-2d78ca1407c8
Âge IRL : 26
Célébrité : Ezra Miller (© Gajah, Tag, EXORDIUM., HOODWINK, Bidi, AVENGEDEMCHAEMS)
Parchemins : 5179
J'aime : 217
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyDim 5 Jan - 11:48


LA LUMIERE FACE A L'OMBRE
No light no light in your bright blue eyes. I never knew daylight could be so violent. A revolution in the light of day, you can't take back what you gave away.
Si on lui avait dit qu’il remettrait les pieds dans cette salle de classe pour sa septième année, Peter aurait sûrement ri au nez du petit rigolo. Finalement, qui se trouvait être le fou de l’histoire ? Hein ? Lui, certainement. Dans sa robe de sorciers aux liserés colorés d’un bleu Serdaigle, le beau jeune homme se tenait debout devant la porte, l’air nonchalant et accueillant tout à la fois. Il inspirait la confiance et les festivités dans lesquelles il s’était toujours jeté sans rechigner. On ne le connaissait pas tellement pour son attitude sérieuse en classe et pourtant, le garçon était sans doute un des meilleurs élèves de cette école. Non pas un de ces sorciers avides de savoir, non, Peter s’intéressait à la magie tant qu’il la trouvait jolie et suffisamment éclatante à ses yeux. Dès lors qu’elle perdait de sa brillance, Peter la délaissait au profit d’autres artifices et d’autres feux plus flamboyants. Il arrivait toutefois avec une grande soif de savoir et d’apprendre, cette rentrée-là. Les choses avaient changé ; il avait changé. Son corps et ses yeux s’étaient agrandis. Il avait pris en muscles et sa taille gracile ne permettait plus de cacher une association de chair et d’os harmonieusement sculptée. Muni de ses plus beaux atouts - non pas son parchemin et sa plume mais bien son sourire et le pendentif qu’il cachait secrètement sous sa robe - le sorcier fut accueilli en même temps qu’une floppée de ses camarades dans la classe assombrie. La professeure devait avoir eu vent de son heure de retenue avec M. Ronchon, impossible de penser le contraire ! Il sourit davantage en découvrant l’ambiance légèrement étouffante de la salle où ils apprendraient à se défendre contre les forces du mal et à faire éclater la lumière dans… et bien, la pénombre, justement. Si seulement ils avaient su… pauvres louveteaux aux crocs éraillés.

Mrs Riddleton les invita donc à entrer et à prendre place sur les chaises positionnées derrière de petits pupitres propices à la prise de notes. Dans un geste théâtral, la spécialiste des défenses contre les forces du mal fit apparaître son prénom et l’intitulé du premier cours de l’année. Ironie, quand tu nous tiens… Peter sortit sa plume et du parchemin mais ne prit pas le temps d’écrire ces quelques renseignements qu’il jugeait inutiles : mieux valait écouter. Théâtrale, pour faire de l’euphémisme, la belle brune entama son cours en leur promettant de les exposer à la réalité de la vie. On ne la connaissait, selon lui, que lorsque l’on sentait les forces de quelqu’un le quitter tandis qu’on aspirait sa vie par ses lèvres dans une danse endiablée et terrible. Le plan de cours apparut sur le même tableau et remplaça les quelques informations principales. Cela, Peter consentit à le griffonner pour s’occuper plus qu’autre chose. Il était encore très occupé à redécouvrir sa salle de classe ; il la voyait d’un tout autre œil à présent.

“Le sortilège du Patronus est un enchantement, si je ne m’abuse. Il permet de faire apparaître un esprit éponyme chargé de nous protéger contre certaines créatures - les Détraqueurs, pour en citer l’essentiel - et parfois même pour transmettre un message. Ils sont assez difficiles à convoquer et certains sorciers peuvent leur faire prendre une forme animale”, étala-t-il sans prendre la peine de lever la main ou de laisser le temps aux autres de se remémorer les bribes des cours passés.

Peter n’avait peut-être pas suivi toutes ses leçons de Défense mais ses projets personnels l’avaient conduit à lire. Beaucoup. Bien sûr, son choix de prédilection s’était porté sur la métamorphose et ses dérivés mais de temps en temps, d’autres aspects de la magie s’étaient présentés à ses yeux chastes - ahah - et pures - ahah encore. C’était sûrement assez de participation théorique comme ça pour toute une journée, pas vrai ?
code by bat'phanie | images by fuckyeah-gifs-and-things & lipstickalley & cayya
635 words



Peter
(c) justiceleague & frimelda
Thanks a million!  :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4004-peter-j-macarthur https://www.historia-pactum.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://www.historia-pactum.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://www.historia-pactum.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Rasmus RaskHistoria PactumRasmus Rask
Phoenix
Exp : 11707
Points de vie (HP) : 2150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : Chaotique neutre ou « esprit libre » (un peu sociopathe aussi)
Âge IRL : 11
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 1307
J'aime : 101
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyMer 8 Jan - 1:41
Dans le fond de la salle, comme à son habitude, se tient Rasmus. Nouveau cours, nouvelle année, il espère que celle-ci leur ouvrira enfin des portes intéressantes sur les mystères de la magie. Pas qu'il ait quelque chose à redire sur la pédagogie à Poudlard, mais l'ambitieux en lui était fatigué des enseignements convenus, des sortilèges pour se défendre uniquement, de cette forme de précaution qui entourait chaque sort, comme s'il ne fallait surtout jamais innover, au risque de se brûler les doigts. Lui avait soif d'explorer des recoins plus étranges de la sorcellerie, ceux qui touchent à l'esprit, à la mort, à l'après-vie. Bref, de faire preuve d'audace, de créativité. Et puis, ils étaient presque adultes à présent, c'était la dernière chance pour Poudlard de se montrer réellement ambitieuse dans ses enseignements.

D'un naturel un peu blasé, les mots qui s'inscrivaient au tableau le tirèrent pourtant de son petit cynisme. Patronus. Il avait déjà entendu parler de cela, un sort étrange, qui en appelait aux souvenirs les plus forts du lanceur. Voila une magie qui s'annonçait intéressante, presque intime. De quoi indéniablement attraper la curiosité du jeune homme. Qui sait ce que l'on pouvait produire, avec une telle sorte de sorcellerie ? S'il parvenait à en appeler aux sentiments les plus profonds pour lancer un sort, alors peut-être y avait-il également moyen des les attraper, voire... de les modifier chez autrui ? Et avec un tel pouvoir, il serait véritablement en mesure de cueillir l'essence de ses modèles, en peinture comme en duel.

Tiens, puisqu'on parlait de ça... le premier à intervenir avait été Peter. Fidèle à lui même dans sa manière de ne pas demander l'autorisation et de n'attendre personne pour prendre la lumière, au moins certaines choses ne changeaient pas. Quoique. De mémoire, Peter n'avait jamais particulièrement brillé pendant les cours de défense contre les force du mal, jusqu'alors. En fait, Rasmus ne s'était pas attendu à le retrouver ici cette année encore. Comme quoi, la vie était pleine de surprise.

Si le serdaigle aimait attirer l'attention, le serpentard était son opposé et il se contenta de hausser les épaules et d'attendre que Madame Riddleton apporte quelques précisions. Il ne participait qu'en de rares occasions, quand vraiment un détail l'interrogeait, le reste du temps il se sentait bien mieux dans l'ombre des rangs du fond, comme anonyme spectateur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask https://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 https://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Peyton LandsburyHistoria PactumPeyton Landsbury
Lutin de Cornouaille
Exp : 3524
Points de vie (HP) : 700
Baguette : 20cm, bois de Cerisier et Crin de Licorne.
Photomaton : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible GKnmIZs
Célébrité : Lea Michele
Parchemins : 108
J'aime : 7
Date d'inscription : 20/07/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyDim 12 Jan - 21:00



Cours de DCFM n°1
Every human being is a puzzle of need.
You must become the missing piece.



☾☾Peyton était revenue à Poudlard pour sa dernière année. C'était étrange de se dire que bientôt elle ne serait plus là et ne pourrait plus protéger sa soeur... Mais sa carrière de chanteuse pourrait être ainsi lancée enfin et loin de la chorale inter-écoles, même si évidemment, elle aimait ça. En attendant, elle devait profiter des cours et des joies de la vie étudiante.

Le cours de ce jour était celui de DCFM. Défense contre les Forces du Mal... Ca avait étrangement attiré la jeune femme depuis toujours. Là, autrefois si timide et réservée, qui désormais était plutôt ambitieuse, même si elle n'aimait pas trop son corps encore... Seul Maximilian aimait à lui dire qu'elle était belle...

D'ailleurs, ce jour-là, elle attendait devant la salle de classe, les mains croisées au niveau des seins, sur sa robe de sorcier. Autour d'elle, d'autres élèves étaient aussi là. La professeur lui fit signe d'entrer et Peyton fila devant... Elle était Serpentard mais très bonne élève. Une fois tout le monde installé, la professeur mit son nom au tableau et commença à se présenter avant d'inscrire l'intitulé du premier cours.

Puis Peter commença à répondre aux questions, sans lever la main ni demander l’autorisation. Il parla du sortilège du Patronus... Un sort bien dur à réaliser, il fallait avoir des souvenirs heureux et les invoquer... Heureusement que la jeune femme en avait plein, notamment avec sa famille et aussi avec quelques rares ami(e)s. Peyton n'avait pas d'idées de réponse pour le reste, aussi, elle nota ce que Peter avait dit et attendit que la professeur ou d'autres élèves donnent d'autres précisions...


CODAGE PAR AMATIS



Peyton Landsbury
♛ "Don't rain on my parade"


(Signature de Rogers-bazzart- et avatar de Cristalline-bazzart)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3964-peyton-landsbury-finie https://www.historia-pactum.com/t3965-peyton-landsbury-o-pas-encore-de-classe#68295 https://www.historia-pactum.com/t3966-peyton-landsbury#68297
Emily SkeeterHistoria PactumEmily Skeeter
Basilic
Exp : 33539
Points de vie (HP) : 5100
Baguette : 25cm, bois de Bouleau et plume d'Abraxan
Photomaton : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible BlindIndolentJaeger-size_restricted
Familier : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible 1afac810
Âge IRL : 29
Célébrité : Dove Cameron
Parchemins : 1287
J'aime : 142
Date d'inscription : 24/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptySam 15 Fév - 21:03
La potion pare-feu
Emily, Cora
& les 6è/7è années
??? septembre 2024 • classe de potion • feat. @cora riddleton & les 6è et 7è annés
Le cour de défense contre les forces du mal était l’un de ceux qu’Emily préférais. Simplement parce que c’était passionnant. Qui plus est, le professeur Riddleton, la directrice de leur maison était un ancien auror ! Elle était tellement belle, avait la classe. C’était donc ça la définition de « badass », c’est ce que pensais l’adolescente bien que jamais elle n’irait le formulée à voix haute. La rouge et or c’était installer dans les premiers rangs, pas forcément tout devant, mais pas derrière non plus. Elle notait avec soin la date et ce que le professeur avait laisser apparaitre sur le tableau tout en écoutant la réponse de Peter. Levant la main à son tour, la demoiselle ne participais pas si souvent que ça par peur du ridicule et de prendre la parole en public. Sauf peut être dans le cours de défense contre les forces du mal ou celui de sortilège. Attendant d’être interroger par le professeur, la blonde formulais dans sa tête la réponse à donner sur les Détraqueurs.

- Les Détraqueur sont des créature sombre, elle se nourrissent des pires souvenirs de leurs victimes qu’elles enfermes petit à petit dans le désespoir. Personne ne sait à quoi ressemble leurs visages sous leurs capuches car elle ne l’ôte que pour donner le baiser du détraqueur, qui aspire l’âme de sa victime et la laisse dans un état végétatif. Autre fois on les utilisais pour garder les prisonniers d’Azkaban, mais elles ont été bannies quand le Ministre Shackebolt est arrivée au pouvoir car cette pratique était considéré comme Barbare et que les détraqueurs n’ont pas de loyauté, ils servaient notamment Voldemort lors des deux guerres de sorciers.

La voix tremblante, réponse brouillon et un peu désordonée sans doute. Emily termina son monologue les joues légèrement rosie d’avoir tant parler. Elle regardait sur le moment fixement son professeur, sans doute pour éviter ses camarades. Dieu merci sa jumelle n’y était pas. Un peu fière d’elle cependant d’avoir tenu sa résolution d’être moins invisible cette année, la jeune Emily se concentra à écouter les remarques du professeur en attendant la suite du cours.
(c) princessecapricieuse


faites que le Rêve dévore votre vie, afin que la Vie ne dévore pas votre rêve.
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3035-emily-skeeter-o-quand-on-est-victime-on-a-toujours-limpression-detre-coupable https://www.historia-pactum.com/t2826-emily-skeeter-maj-le-31-12-2018#43851 https://www.historia-pactum.com/t2825-emily-skeeter#43850 https://www.historia-pactum.com/t2848-emily-skeeter-o-demiguise-nom https://www.historia-pactum.com/t2827-emily-skeeter#43853
InvitéHistoria PactumAnonymous

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptySam 15 Fév - 21:27


Cour
de
DCFM
@Megan A. Londubat, @Cora Riddleton & Co'
Megan ne savait sincèrement pas comment elle avait réussi à obtenir sa BUSE de défense contre les forces du mal. Et encore plus le niveau pour continuer de suivre la matière. Autant dire que ses parents avaient été ravis, tout comme son oncle, qu’elle réussisse à avoir des notes suffisantes. C’est donc tout naturellement qu’en cette semaine de rentrée, la jeune louve se rendais sac à dos sur le dos, en classe au premier étage avec le professeur Riddleton et plusieurs de ses camarades.

La jeune fille avait pour habitude de se placer pas au fond, mais dans les dernières rangés quand même. Ce qu’elle fit d’ailleurs en s’installant et en sortant son matériel pendant que la directrice de Gryffondor introduisait sa matière et le cour qu’ils allaient suivre aujourd’hui. Fronçant ds sourcils, Londubat n’arrivais pas tellement à se rappeler quoi que ce soit sur les Chimères. De même qu’elle n’aurait pas eu grand-chose d’autre à dire à part « c’est des gros lion ailée » sur les Griffon. Quant aux deux premières questions, elles avaient déjà été répondu par Peter et Emily. Pour autant, la demoiselle décida de tenter sa chance avec les Manticore et leva la main pour ce faire interroger.

« Je crois que la Manticore est une créature intelligente, elle peut tenir un discours enfin une discussion. mais elle est très dangereuse car elle mange tous ceux qui s'approche d'elle, il parait même qu'elle chante en mangeant ses proie. Elle résiste à presque tous les sortilèges connu et une piqûre de la manticore est mortelle. »

Une fois sa réponse terminée, la jeune fille baissa enfin la main. Comme si le fait de la garder levée était seule à lui donner droit de poursuivre.

:copyright:️ DABEILLE
Revenir en haut Aller en bas
Oriana SlughornHistoria PactumOriana Slughorn
Eruptif
Exp : 21904
Points de vie (HP) : 3100
Baguette : 27,85cm, bois de chêne rouge et crin de sombral. Mi-souple, mi-rigide. Elle est idéale pour les duels.
Photomaton : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Giphy
Âge IRL : 29
Célébrité : Taylor Swift
Parchemins : 481
J'aime : 16
Date d'inscription : 10/01/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyMar 18 Fév - 15:32
Cour de DCFM #1 ;
la lumière face à l'ombre,
relever l'impossible
Date : ??/09/2024
Lieu : salle de DCFM, Poudlard.
Informations hors jeu : //
@Oriana Slughorn, @Cora Riddleton
& les 6è/7è années
Oriana ne savais pas dire si elle était contente ou non d’être à Poudlard. Tout ici lui semblait étranger, pourtant elle y avait passé six ans, non ? Ce qui ne l’avais pas empêché de se perdre et d’arrivée en retard au cours de métamorphose le matin même. Il faut dire que le château était grand. Et qu’entre les escaliers mouvants, les tableaux bavards et les fausses portes qui ne s’ouvrais que sous certaine conditions -comprenez un s’il vous plait- ou bien ne s’ouvrais tout simplement pas, c’était un beau casse-tête pour la blonde. Mais l’humiliation ultime, avait sans doute été quand un élève de deuxième année vola à son secours alors qu’elle s’apprêtais à se rendre dans les appartements du professeur de Botanique, persuader d’être sur le chemin de la classe d’histoire de la magie. Ce professeur avait si mauvaise réputation que la jeune femme avait envoyer un hibou à sa mère pour lui demander, non la supplier de la laisser tomber. Bien sur la réponse le matin même par retour de son oncle avait été sans appel ; comment devenir potionniste comme son oncle et son grand-oncle sans la botanique ? Ce n’était pas faux.

C’est le morceau de parchemin toute froissée dans sa main que la Gryffondor se traînais jusqu’à la bonne salle de classe cette fois ; celle de défense contre les forces du mal. La matière avait plutôt bonne réputation. Le professeur était apparemment un ancien auror du ministère. La curiosité de la septième année était officiellement piquée ! En entrant elle salua poliment le professeur avant d’aller s’installer à côté d’un de ses camarade (@Peter J. MacArthur) sans savoir si elle le connaissait, ou non, de vu, ou pas. Et sorti ses affaires. Prêtant attention aux réponses successive sans en donner pour autant, préférant se faire discrète plutôt que de risquer le ridicule dans sa situation, après tout elle se sentais déjà chanceuse de ne pas avoir été renvoyer en première année tête vide qu’elle était.
:copyright:️ DABEILLE



"C’est étrange une amnésie,
comme une réponse à une question qu’on ignore
."
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t2895-oriana-slughorn-greengrass https://www.historia-pactum.com/t4559-oriana-slughorn-greengrass-o-potionniste#94111 https://www.historia-pactum.com/t4562-oriana-slughorn#94114 https://www.historia-pactum.com/t4575-oriana-slughorn-greengrass-o-1-3-libres#95184
InvitéHistoria PactumAnonymous

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyJeu 20 Fév - 17:37

       

La clarté c'est juste une répartition d'ombre et de lumières.
       

       
La lumière face à l'ombre / Relever l'impossible

       
Comme chaque matin, Ethan s'était levé du mauvais pied, en effet, c'est dur la colocation quand on vit avec 10 personnes dans une même chambre et qu'ils sont bruyant. Donc c'est avec une grande envie de levicorpus la première personne qui osera lui parlait qu'il se dirigea vers les cours de défense contre les forces du mal, dans sa jolie robe de sorcier aux couleurs des blaireaux, si ça ne tenait qu'à lui, il serait déjà venu en sweat, c'était bien plus confortable et plus utile pour faire un geste sans risquer de craquer un vêtement pas à son goût.

Le professeur fit entrer ses élèves et il la salua, avant de se mettre au milieu de la classe, il s'en fichait d'être dans le fond ou d'être devant tant qu'il n'était à coté de personne, pas pour ne pas être embêté mais surtout pour ne pas embêter les autres, en effet, il s'était fait la résolution de travailler cette année scolaire, résolution qui disparaîtra dès la première semaine, il passa sa main dans les cheveux et lut attentivement ce qui était écrit au tableau, certains élèves prirent la parole pour répondre, il reconnut la voix de Peter et de Megan, il vit les questions sur certains animaux et leva la main pour parler du plus dangereux à ses yeux.

- Le basilic est un énorme serpent au regard mortel, ses crocs sont empoisonnés et il provient d'un oeuf de poule qui a été couvée par un crapaud. Son regard pétrifie si on le voit à travers un objet.

Il se dit rapidement que c'était la seule question qu'il allait pouvoir répondre durant le cours, il n'était pas un des meilleur éléments de la classe et ça, il le savait très bien. Il avait même eu un peu peur en entendant la description de la jeune blonde sur les détraqueurs, ça ne lui donnait clairement pas envie d'en croiser un, il tenait aux bons souvenirs qu'il avait. Il sortit ses affaires, sa baguette, son parchemin et sa plume, le parchemin et la plume n'était là que pour faire joli, il savais pertinemment qu'il allait faire semblant d'écrire, c'était un bon début de résolution. Il posa son coude sur la table ainsi et son bras supportait complètement le poids de sa tête pour attendre la suite du cours.
(c) crackle bones

       
Revenir en haut Aller en bas
Viviane F. SmithHistoria PactumViviane F. Smith
Pitiponk
Exp : 5506
Points de vie (HP) : 600
Baguette : 24 cm d'Aubépine coeur en aile de Bylliwigg, plutôt rigide.
Photomaton : [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Tenor
Célébrité : Angourie Rice (by Nimeria)
Parchemins : 270
J'aime : 24
Date d'inscription : 16/08/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible EmptyLun 30 Mar - 20:27
Lumière tamisée sur mon corps sylvain et brumes occultes parcourant mon esprit. A jamais tu m'a hanté mais un jours nous nous confronterons dans le spectre de nos volontés. De la lumière naît l'obscurité, de l'obscurité naît la lumière.

cachée, derrière son pupitre et plus encore derrière une pile de grimoire volontairement trop conséquente pour ne tenir qu’à une seule matière, une petite tête blonde bien coiffée mais au regard vague, fixait le tableau d’un air songeur. Le réveil avait été dur ce matin apparement, et Viviane faisait tout pour que la journée s’écoule tranquillement sans accroc. Une nuit mouvementée qui avait laissée des marques : entre le fait qu’elle ait passée une bonne moitié de la nuit à ne pas trouver le sommeil en se demandant ce qu’était devenue sa tante Marinella, et une autre partie où la Serpentard avait été assaillie de toutes sortes de cauchemars, dans son imaginaire rationnel mais inextinguible le passé se mêlait au présent dans ce qui lui semblait absolument être un sort funeste qui était destiné à ses proches et où dans un immense banquet, un synopsis sinistre, une aventure de Poe, les pires craintes de la jeune fille avaient semblées se donner rendez-vous pour finalement lui faire ouvrir les yeux brusquement dans la pénombre et le silence du dortoir des verts et argents. Et après, impossible de fermer l’oeil de la nuit. Alors Viviane tentait tant bien que mal de rester productive et de réussir à mémoriser ce qui était dit dans son cour de défense contre les forces du mal.

Pourtant cette matière elle l’adorait la mini-Smith ! Elle avait même dû batailler ferme l’année dernière pour pouvoir la prendre en option pour sa sixième année. Alors maintenant qu’elle est là, ce serait si bête de ne pas se montrer attentive ! Surtout au moment d’apprendre comment combattre les pires démons se cachant dans les ténèbres, mais peut-être aussi bien au fond d’entre-nous. Les patronus, comme venait de dire Peter sont assez difficiles à convoquer, et ils dépendent directement de leur lanceur de sort, de sa situation présente, comme de ses situations passées, comme si tout cela semblait faire écho aux affreuses pensées de cette nuit. Étrange, dira-t-on. Viviane savait bien à quoi servait un sortilège de patronus, bien qu’elle ne fut incapable d’un invoquer réellement, elle savait bien également à quoi ressemble les créatures qui étaient inscrites au tableau. Mais elle se garda bien de participer et prit juste le temps d’attendre les réponses de Mlle Riddleton aux différentes énumérations de ses camarades. Pourtant la voix de l’élève à ses côté se fit entendre pour parler des manticores, la blondinettes tourna alors la tête vers sa camarade de Poufsouffle, histoire que le reste de la pièce la croit attentive, et annalisa l’espace de quelques secondes la jeune brune qui se tient directement à ses côtés. Megan, une fille assez gentille et plutôt discrète, la fille du célèbre Botaniste Neville Londubat dont la curiosité de la Serpentard n’avait pas encore trop sondé la personnalité et la vie. Et ce jour là, Viviane ne se sentait clairement pas la tête à ça, elle retourna donc dans sa position de départ. Elle était bien contente de s’être mise à côté d’une élève qu’elle ne côtoyait pas habituellement, ça lui éviterait les bavardages et les questions indiscrètes. Au fond d’elle, la petite blonde priait pour que la fin de la journée arrive vite. Prise d’une légère migraine, elle engouffre son front et quelques mèches de cheveux blonds dans sa paume en maintenant son regard vers le tableau et la professeur qui se trouvait proche.  
Pando


Viviane Smith — Do not fears the monsters in the lake, fears the monsters in you.  my little song : Fear not this night

ton ancien avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4099-viviane-faery-smith#75101 https://www.historia-pactum.com/t4136-viviane-f-smith-o-pas-encore-de-classe#76215 https://www.historia-pactum.com/t4137-viviane-f-smith#76217
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
MessageSujet: Re: [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible   [6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[6e & 7e années] Cour #1 • La lumière face à l'ombre/Relever l'impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: L'Angleterre :: Le collège Poudlard :: 1er & 2è étage :: Les classes :: DCFM-