RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -53%
-53% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.99 €

Partagez
 

 Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) EmptyDim 18 Déc - 15:51
Petite note à moi-même... Il faudrait que tu penses à t'y prendre plus tôt pour tes cadeaux de fêtes de fin d'année. Ouais, bon, d'accord... C'était une note que je me faisais chaque année et pourtant, je ne commençais jamais mes achats avant le 15 décembre minimum... Vous savez, c'est un peu comme ces fameuses bonnes résolutions que l'on prend en début d'année mais que l'on est incapable de tenir... Je ne savais pas quel était mon souci... Peut-être simplement le fait de ne pas aimer faire les boutiques. Et puis, certaines personnes me donnaient du fil à retordre. Des personnes pour lesquelles je n'avais vraiment aucune idée de cadeau. C'était assez frustrant.

C'était enfin les vacances. Le réveillon arrivait à grands pas et j'avais pour tradition d'offrir un petit cadeau, rien de vraiment extraordinaire au vu de mes moyens financiers, à chaque membres de ma proche famille. Et cette année, comme tout les ans, je n'étais pas en avance et il fallait impérativement que je me secoue si je voulais trouver les présents avant la date fatidique. Je décidais donc de me rendre au chemin de traverse afin de voir si j'y trouverais quelques idées. Comme chacun le savait, cet endroit était plein de petites boutiques en tout genre, et il ne devrait pas être compliqué de trouver des présents à s'offrir le 24 au soir ou le lendemain matin.

J'avais tout-de-même décidé de prendre mon temps ce matin. Je m'étais levé assez tardivement et je m'étais préparé un copieux petit-déjeuné. Puis j'étais passé par la salle de bain. Bref, je ne m'étais mis en route qu'en toute fin de matinée. Je trouverai bien de quoi me restaurer sur place. J'utilisais la poudre de cheminette pour me rendre au chemin le plus rapidement possible.

Arrivé sur place, je me dirigeais machinalement vers la Librairie. J'adorais vraiment cette boutique et je savais qu'un livre faisait toujours plaisir à tatie Hermione. Bon, le vrai problème, c'était surtout de trouver le livre qu'elle ne possédait pas encore. On trouvait pourtant tout types d'ouvrage chez Fleury et Bott, mais au milieu de la foule qui terminait ses achats avant les fêtes, je devais bien avouer que j'étais perdu. Et puis, ma tante avalait les bouquins à une vitesse phénoménale. J'avais l'impression qu'elle avait déjà tout lu ! Ma tâche ne serait pas aisée, mais j'avais bien l'intention de trouver la perle rare.

Tandis que j'arpentais avec difficulté les allées, j'ignorais encore que j'allais rencontrer quelqu'un que je connaissais...


Dernière édition par Albus S. Potter le Sam 7 Jan - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Re: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) EmptySam 31 Déc - 13:47

❝ Achats de Noël et questions de confiance❞
- Sutton & Albus -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
"Chérie, tu viens à la rédaction aujourd'hui ?"
"Non, Maman, je suis désolée mais j'aimerais profiter de cette journée pour finir mes emplettes de Noël. Je n'ai toujours pas ton cadeau et Noël approche à grands pas."

C'est avec un sourire que ma mère m'avait embrassé sur le front, transplanant ensuite dans la rédaction de la gazette du sorcier. Cette journée allait donc être mienne. Emily était restée à Poudlard pour notre plus grand bonheur, et nous allions passer le réveillon à Poudlard, aux côtés de nos amis et des gens très importants. Ma mère s'était d'ailleurs débrouillée pour que la tare de notre famille ne puisse pas y participer. Une lettre à la direction, rappelant qu'elle était la mère et qu'elle avait donc le dernier mot sur les droits de sa fille.

Je me préparais avec minutie, sachant que j'avais toute la journée devant moi. Je devais donc être pimpante, bien habillée et surtout, chaudement habillée. J'avais jeté un coup d'oeil dehors et la neige recouvrait encore le sol. J'allais donc privilégier une nouvelle fois mes bottes fourrées à mes escarpins. Bon, je ne me sentais pas aussi à l'aise car les talons n'étaient pas aussi hauts, mais la neige était des plus glissantes pour mettre ce genre de chaussures.

Une fois prête, j'enfilais un petit béret blanc, une chaude écharpe de la même couleur et un manteau aux couleurs de serpentard. Prenant une petite poignée de poudre de cheminette, je prononçais les mots "chemin de traverse" pour me retrouver là-bas quelques secondes plus tard. Ma bourse en poche, je parcourus la rue principale, réfléchissant aux cadeaux que je possédais déjà. Kassie, c'était fait. Alexia aussi. Je voulais prendre quelque chose pour Jonathan, afin de le remercier de ce qu'il avat fait pour moi, mais de façon anonyme. Je ne voulais pas qu'il ait la preuve de cela. Je devais trouver le cadeau pour ma mère, et un autre pour Rose.

Pour cette dernière, j'avais dans l'idée de me rendre à Fleury & Bott. Faire plaisir à Rose n'est pas vraiment difficile. Cette dernière était passionnée par tout ce qui avait attrait aux livres ! Pourquoi faire un cadeau à la meilleure amie de ma umelle ? Parce qu'elle était aussi une amie, et la seule à connaitre la nature de mes sentiments pour Albus Potter. J'espérais donc, en la traitant ainsi, qu'elle garderait la langue dans sa poche concernant mes confidences d'il y a deux mois. Remarque, si elle n'avait rien dit sur cela, elle ne dirait sans doute rien. C'est avec un léger sourire que j'entrais dans la boutique. Je n'étais pas une fan des livres mais j'adorais dépenser de l'argent. Faire du shopping était l'un de mes passe-temps favoris ! Parcourant les rayons, je vis alors un magnifique relié, sur l'histoire du monde magique. Il était bien trop haut. N'ayant pas le droit d'user de la magie en dehors de Poudlard, je tentais de me mettre sur la pointe des pieds, mais ce fut trois quatre livres d'un poids assez conséquents qui me tombèrent dessus.

"Aie !"
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 548 MOTS.

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Re: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) EmptySam 7 Jan - 18:01
Nom d'une chouette, j'étais totalement perdu. Cette boutique était gigantesque et on ne pouvait pas dire que l'on manquait de choix pourtant, mais je passais dans les rayonnages, regardant les différents ouvrages, en feuilletant certains, mais rien ne me sautait vraiment à l'oeil. Je commençais vraiment à me demander si ma tante ne possédait pas plus d'ouvrages que le propriétaire de cette librairie. C'était assez frustrant... Et je ne pouvais même pas me renseigner à mon oncle Ron car je savais que les livres et lui ne faisaient pas spécialement bon ménage. Peut-être devrais-je trouver une autre idée ? Le problème, c'est que je n'en avais pas d'autre...

La boutique semblait être pleine de sorciers qui, comme moi, cherchaient manifestement après l'ouvrage qui ferait le bonheur de quelqu'un. Mais à voir les mines déconfites de quelques uns, je me disais que je n'étais vraiment pas le seul à rechercher une perle qui ne voulait pas se présenter à moi... Finalement, c'était même assez drôle. M'enfin... Je n'avais pas le temps de me moquer. J'avais quand même envie de trouver cette oeuvre qui ferait plaisir à ma tante.

Dans un des rayons traitant des grands sorciers, j'avais trouvé une oeuvre qui ferait peut-être l'affaire. Il s'agissait d'une oeuvre à propos de femmes, moldues ou sorcières, tuées pour actes de sorcellerie. Dans l'oeuvre, on pouvait lire les noms de Agnes Sampson, Marie Navart mais aussi de La Voisin. Tandis que je continuais d'arpenter les rayons, les yeux rivés sur le bouquin,; j'entrais sans m'en apercevoir dans le rayon de l'Histoire de la Magie, j'entendis un bruit sourd de livres tombant au sol, ainsi qu'une plainte provenant d'une voix féminine que je connaissais bien. Je relevais alors les yeux et vis Sutton Skeeter, se tenir la tête, plusieurs livres à ses pieds. Je m'approchais d'elle, un léger sourire aux lèvres.


- Ben alors Skeeter... On s'assomme à coups de livres pour devenir plus intelligente ? Tu sais que quand on te dit que tes cours doivent te rentrer dans la tête, ce n'est qu'une expression...

Tandis que je la voyais se frotter le crâne, je me baissais afin de regarder le type de livres auxquels elle semblait s'intéresser. Sans lui dire, j'espérais quand même qu'elle ne se soit pas fait trop mal. J'aimais beaucoup notre Sutton. D'accord, elle était insupportable, mais sans elle, on pouvait facilement penser que l'on s'ennuierait ferme. Après, ce qu'elle écrivait pouvait parfois être particulièrement blessant. Mais lorsque l'on avait connu les articles écrits par la mère Skeeter, on se disait que la fille avait de qui tenir. Ma famille en avait fait les frais. Pourtant, j'étais persuadé que Sutton pouvait être une grande journaliste sans avoir besoin de chercher à faire du people ou du sensationnel. Mais ce n'était que mon avis.

- J'ignorais que tu t'intéressais à ce que d'autres que toi et ta mère écrivaient. Tu cherches quelque chose ?

Un petit sort et les livres se rangeraient d'eux-mêmes...


Dernière édition par Albus S. Potter le Mer 18 Jan - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Re: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) EmptyMar 10 Jan - 22:20

❝ Achats de Noël et questions de confiance❞
- Sutton & Albus -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
Sutton ? Sutton ? Hey Sut' ! Hein quoi ? Mais réagis, par Merlin, Potter est en train de te parler comme à une idiote ! Tu ne peux pas le laisser faire tout de même. Ah .... Potter ... Sut' ! T'arrêtes tes conneries de suite et tu lui réponds, quelque chose de bien cinglant comme tu fais d'habitude. Tu ne le laisses pas s'en sortir comme ça, il n'a pas à agir ainsi. Oui mais vois-tu, il n'y a personne qui nous observe. Nous sommes seuls dans un rayon de Fleury et Bott et tout le monde sait très bien que si j'agis ainsi à Poudlard, c'est parce qu'il y a du monde. Mais toi qui te trouves dans ma petite tête, tu sais pourquoi je fais ça ... Je n'arrive pas à ôter son image de mon esprit, et maintenant qu'il est face à moi, et que je n'ai personne pour me pousser inconsciemment à l'envoyer valser, je suis perdue.

"Ah, ah, ah ... Ce que tu peux être drôle Potter ! Tu tiens ça de tes oncles Bozzo et Pipo ? Suis-je bête, Pipo est mort ..."

Pas cool. Je l'avoue. Et au moment où je dis cela, je me mords la lèvre inférieure. Bien sûr, je fais référence à Fred et Georges Weasley, dont l'un a péri en défendant Poudlard. Il est mort en héros, et moi, je salis sa mémoire. Je me reprends donc, car je sens que j'ai été trop loin.

"Je ne voulais pas dire ça ... Ton oncle était un héros, vraiment. Tout le monde le sait."

Voilà, Albus m'a agressé, ou plutôt taquiné, et moi, j'ai foncé la tête la première dedans. Je le regarde et à travers mon regard, il peut peut-être voir les mots que j'aurais du prononcer: je suis désolée. Il me demande alors ce que je cherche, me taclant au passage en me disant qu'il pensait qu'une fille comme moi ne s'intéressait normalement qu'aux articles de ma mère.

"Je ne suis pas ici pour moi, et sache que je m'intéresse aussi aux articles d'autres bons journalistes, même s'ils n'atteignent pas la cheville de ma mère. Quant à me trouver la tête dans des livres, ce sera dans ceux de potions. Mais ... Tu pourrais m'être utile. Au moins, tu auras fait une chose correcte aujourd'hui. Quel livre pourrait aimer Rose ?"

Oui, j'engage la conversation avec lui. Je regarde les livres qui sont tombés et je m'exclame alors:

"Y'a des livres à ramasser par ici ! Hors de question que je fasse le travail, je ne suis pas une boniche !"

Moi ? Exécrable ? Non, tout au mieux, je suis ... Tout simplement moi. Le vendeur arrive et lance rapidement un sort pour replacer les livres à leur place. Ben voilà, suffisait de demander.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 502 MOTS.

[/color]-
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Re: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) EmptyMer 18 Jan - 22:43
Et bim !!! Alors, celle-là, je ne l'avais pas vu arriver... Bon, c'est vrai, s'attaquer à Sutton, ce n'était jamais une très bonne idée. La jeune femme était dotée d'une répartie sans faille qui faisait mouche à chaque fois. Généralement cinglante, elle avait une sacrée aisance à l'oral et remportait facilement toutes les joutes verbales. Je le savais et pourtant, je ne pouvais pas m'empêcher de la titiller. Il fallait croire que cela m'amusait de la faire sortir de ses gonds. Mais cette fois, elle était allée un peu loin. Habituellement, on pouvait se sentir blessé mais cela avait tendance à faire rire, ou au moins sourire l'auditoire, mais là, même en cherchant bien, je ne voyais vraiment pas ce qu'il pouvait y avoir de comique dans sa réponse. Je la fixais dans les yeux, le regard noir, sans un mot, mais elle sembla comprendre son erreur et s'excusa rapidement...

Mon oncle était un héros. Oui, c'était le cas, en effet... Il avait donné sa vie pour cette Ecole, il avait oeuvré pour le bien de tous, et, à en croire les parents, mes oncles avaient fait en sorte que la période noire qu'ils avaient tous eu à traverser soit un peu plus joyeuse, notamment grâce à divers farces et attrapes encore utilisées aujourd'hui. Sutton avait raison. Tout le monde le savait. Et avoir osé se moquer d'eux semblait la gêner. Il était rare de voir Sutton s'excuser. C'était peut-être même que je la voyais faire ça... D'un autre côté, je devais avouer que je l'avais agressé un peu bêtement... L'impulsivité faisait partie de son caractère. Même si il lui fallait sûrement apprendre à se contrôler, et notamment, à réfléchir avant de parler, j'avais mérité sa colère.


- Ecoute, je vais faire comme si je n'avais rien entendu...

La journaliste en herbes m'expliqua ensuite qu'elle n'était pas dans la librairie pour elle-même. Si je comprenais bien, elle recherchait quelque chose pour Rose. J'étais quelque peu étonné. J'ignorais que Sutton et Rose s'entendait si bien... Surtout au point de se faire des cadeaux... Remarquez, cela ne me regardait pas vraiment, et puis, d'ailleurs, ça ne me dérangeait pas. J'espérais juste que la journaliste n'aurait pas une mauvaise influence sur ma cousine, même si je savais cette dernière bien assez grande pour se défendre et bien assez intelligente pour ne pas se laisser avoir par Sutton. Sa passion pour le journalisme à sensations me laissait perplexe et je n'arrivais pas à faire autrement que d'être constamment méfiant envers la fille de Rita Skeeter.

- Je n'en sais trop rien. Elle est comme ma tante. Elle s'intéresse à tout. Elle est très intelligente. Après, elle aime lire et apprendre, alors, quoi que tu prennes, ça lui fera plaisir...

Et c'est avec sa rhétorique toujours aussi sympathique que la jeune Skeeter m'expliqua que si elle devait avoir la tête dans les livres, ce serait sûrement des bouquins traitant de potion. Cela me donna une idée et je saisis l'occasion...

- Un livre de potions... C'est très bien ça pour Rose ! Prends lui un bouquin à propos de potions non étudiées ou qui lui permettrait de prendre de l'avance sur le programme... Et d'ailleurs, achète toi un « Potions pour les nuls », ça pourrait te servir...

Un petit clin d'oeil afin de lui montrer que je plaisantais vraiment cette fois. Je me permettais de rebondir sur ce qu'elle venait plus ou moins de m'avouer et lui fit une proposition afin de l'aider. Je savais que Sutton avait sa fierté, mais je savais aussi qu'elle ne pourrait pas vraiment refuser. Il fallait juste que je trouve le moyen de flatter son égo...

- Et qu'est-ce que tu dirais d'un petit coup de main en ce qui concerne ces cours ? Je ne suis pas un Maître des potions, mais je me débrouille... Et puis, si ça te gêne qu'on nous voit ensemble, tu n'auras qu'à dire que tu prépares un énième article sur la famille Potter...

Elle n'avait qu'un an de moins que moi. Mes cours de cinquième année, je les avais encore en tête. Et puis, même si il fallait revenir aux bases, puisque j'ignorais le niveau de Sutton, quelques révisions ne pourraient pas me faire de mal et cela me permettrait sûrement de me perfectionner pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Re: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) EmptyMer 25 Jan - 19:33

❝ Achats de Noël et questions de confiance❞
- Sutton & Albus -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
Ouais, je n'avais pas été cool sur ce coup-là, mais Potter l'avait cherché. Grand nombre d'élèves de Poudlard connaissait forcément ma répartie pour y avoir goûté, et généralement, ils ne cherchaient pas plus. Il faut dire que se faire humilier une fois, ça passe, mais plusieurs fois, c'est autre chose. Il n'y avait qu'avec Potter que c'était différent. Pour quelle raison ? Je l'ignorais. Enfin, non, je ... Disons que de son côté, je ne savais pas pourquoi, après cinq ans, il continuait à me chercher, faisant de chaque semaine une nouvelle semaine où je m'en prenais à lui, sans même m'arrêter. Et aujourd'hui, seule avec lui, je me sentais totalement vulnérable. Alors j'avais lâché ces paroles, paroles que j'avais aussitôt regrettées et pour cause: on ne rigole pas avec la seconde guerre des sorciers. Même ma mère le sait.

Je vis de suite que cela l'avait "choqué", et c'est pourquoi je m'étais immédiatement excusée. De toute façon, personne ne m'avait vu faire cela, donc je pouvais aisément dire par la suite que Potter mentait s'il venait à se vanter que je m'étais excusée auprès de lui. Oui, je sais, je suis toujours sur mes gardes et je fais attention de toujours avoir un ou plusieurs coups d'avance. Lui-même sembla surpris, et il me dit simplement qu'il allait faire comme s'il n'avait rien entendu. J'hochais légèrement la tête, signe que j'étais bien d'accord avec cela.

Il me dit alors que pour Rose, peu importe le livre.

"Justement, je ne voudrais pas prendre quelque chose qu'elle a déjà ... Peut-être devrais-je demander les derniers livres arrivés, au moins je suis quasiment sûre de taper dans quelque chose qu'elle n'a pas. Pfiou ... Quelle idée d'être passionée par les livres !"

Je ne comprenais vraiment pas. Moi-même, je n'étais que rarement le nez plongé dans les livres. Bon, il m'arrivait de feuilleter un livre de potions, mais pas plus d'un par mois ! Et j'avais beau être passionnée par le journalisme, ce n'était pas pour autant que j'avais toujours un journal à la main, même si, ces derniers temps, je n'avais pas vraiment le choix puisque je m'étais rendue compte que j'étais dans la mouise pour mes BUSES d'histoire de la magie.

"Ah, ah ..."

J'esquissai un léger sourire, montrant que j'avais à peu bien pris la blague.

"Entre nous, Potter, on ne te voit pas non plus le nez fourré dans les livres à longueur de temps ..."

Sa proposition me surprit alors tellement que j'en restais quelques secondes bouche-bée. Euh ... J'entends bien ? Il venait de me proposer des cours particuliers en sa présence ? Dis-oui ! Non Sut', mauvaise idée ... Oh, laissez-moi réfléchir vous deux ! Ouais, je suis parfois un peu schyzo sur les bords. Bon ... Sutton, cela fait cinq ans que tu craques sur Potter. Personne ne le sait, à part Rose. C'est un serpentard, un gars plutôt pas mal dans son genre, et il n'y aurait aucune honte à "trainer" avec. Oui, mais ma crédibilité ?

"Et tu vas me demander quoi en échange ? Puis, sincèrement, je n'ai besoin que de cette satanée BUSE d'histoire de la magie pour devenir journaliste ... Et je ne pense pas que tu sois un pro dans cette matière. A moins que ce soit parce que tu as une idée derrière la tête ..."

Je me mis à rire légèrement. Non, l'idée, c'était moi qui l'avais.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 622 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
MessageSujet: Re: Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)   Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Achats de Noël et questions de confiance... (PV Sutton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-