RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Savoir mouiller la chemise. Anneau10

Partagez
 

 Savoir mouiller la chemise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas De CastilleHistoria PactumNicolas De Castille
Murlap
Exp : 2977
Points de vie (HP) : 400
Baguette : 17cm bois de Châtaignier et aile de Fée
Photomaton : Neutre bon ou « bienfaiteur » (gentil avec tout le monde, casse-couille avec les autres)
Âge IRL : 30
Célébrité : James McAvoy
Parchemins : 87
J'aime : 15
Date d'inscription : 30/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptySam 11 Jan - 23:26
Chères étudiantes et étudiants,

Avant toute chose, merci d'avoir choisi l'option de 6ème et 7ème année en Soin aux Créatures Magiques à Poudlard. Une décision assurément courageuse qui je l'espère vous ouvrira les yeux aux merveilles du monde qui vous entoure, mais dont il faudra assumer, cela va sans dire, toutes les conséquences.

En tant que votre nouveau professeur de cette matière, je me réjouis d'avance à l'idée de passer l'année en votre compagnie qui je l'espère sera studieuse, sérieuse et disciplinée, quoique saupoudrée d'un zeste d'excitation émerveillée propre à notre discipline.

Vous êtes donc invités (invitation non soumise à condition sauf certificat médical, aucune boîte à flemme ne saurait être tolérée) à me rejoindre en ce premiers cours pour l'année 2024, sur les rives du Lac Noir, près de l'embarcadère.

Nous aurons l'occasion d'y faire toutes les présentations nécessaires, rappeler les consignes de sécurité élémentaires, ainsi que vous exposer le programme de l'année.

Au plaisir de vous retrouver bientôt,
Nicolas De Castille
Professeur de soin aux créatures magiques à Poudlard.

PS : emportez un maillot de bain.




C'était sous ces mots que Nicolas avait invité chacun de ses élèves de 6ème et 7ème année à son premier cours, leur adressant à tous une lettre manuscrite. Une pratique certes un peu inhabituelle et superflue, là où un simple rappel à l'emploi du temps aurait suffit, mais ne possédant pas de salle de classe à proprement dit, le professeur avait pris le parti d'adapter ses lieux de rendez-vous à son programme, et non l'inverse.

C'est donc bien sur la rive, à l'endroit prévu, que les étudiants purent retrouver le français. Vêtu d'un épais pull en laine alors qu'il ne faisait guère froid, qui clopait et lisait le journal assis sur un banc en les attendant.

- Bienvenue les jeunes, asseyez-vous, restez debout, on va faire tout ça dans les règles de l'art.

Il jeta un oeil à sa montre, constatant qu'il restait encore quelques minutes avant le début officiel de sa classe et reprit sa lecture. A 10h pile, il referma le journal, le plia d'un coup de baguette et l'envoya voleter jusqu'à son sac, puis il se leva, toisant tranquillement le petit groupe constitué autour de lui.

- Bien, tout le monde est là ?

C'est seulement à ce moment là qu'il consentit enfin à éteindre sa cigarette et la faire disparaitre sans aucun commentaire.

- Ma foi, bienvenue à tous et à toutes, je suis monsieur De Castille, prière de ne pas oublier la particule, croyez moi vous ne voudriez pas offenser mon oncle. Je suis, comme vous avez pu le lire, votre nouveau professeur de soin aux créatures magiques, et d'ailleurs nouveau professeur tout court puisque c'est ma première année d'enseignement devant des sorciers aussi jeunes.

Il jeta un regard amusé à la petite troupe.

- Évidement puisque je débute, je serai deux fois plus sévère. Complexe d'autorité, vous vous en doutez bien, alors pas de blague.

D'un geste, il désigna ensuite le Lac Noir qui se trouvait derrière eux.

- J'avoue ne pas être très adepte des longs discours d'introduction alors... autant vous le dire tout de suite, il y aura beaucoup de pratique, et cela vaut même pour ce premier cours. Donc dans un instant je vais vous inviter à rejoindre les petites embarcations qui n'attendent que vous et moi pour s'élancer jusqu'au centre du Lac. Après autant d'année passées ici, je suis certain que vous le connaissez bien mieux que moi, pour être honnête, d'autant plus si vous avez la chance de dormir en dessous...

Il adressa un regard appuyé aux étudiants vêtus de vert.

- ... toutefois notre première leçon portera justement sur ce principe fondamental : en matière de magie, et particulièrement de créatures magiques, on ne connait jamais vraiment bien quelque chose. Clignez des yeux, soyez distraits, paf, c'est un coup à se faire surprendre comme un bleu, croyez moi en terme de bleus j'ai de l'expérience.

Il marqua une pausa, laissant chacun méditer sur sa dernière phrase, avant de reprendre.

- Donc, avant de commencer quoi que ce soit, deux choses : d'abord, y a-t-il des questions ? Ensuite : est-ce que tout le monde a bien des affaires de natation ? Je ne dis pas que vous en aurez besoin, mais avec ces petites barques, mieux vaut être prudent. Enfin... ah mince, ça fait trois choses, bon peu importe, l'un ou l'une d'entre-vous serait-il capable de deviner, ou d'inventer, les règles de sécurité élémentaires lorsqu'on se rend sur un terrain qui n'est pas notre milieux naturel ?

Il hocha la tête.

- En l’occurrence, de la flotte où vous n'avez pas pied ?

@Emeraude Della Roverre @Rasmus Rask @Ethan Hammond


Dernière édition par Nicolas De Castille le Sam 11 Jan - 23:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4579-nicolas-de-castille#97074 https://www.historia-pactum.com/t4616-nicolas-de-castille-o-pas-encore-de-classe#97075 https://www.historia-pactum.com/t4617-nicolas-de-castille#97077
Nicolas De CastilleHistoria PactumNicolas De Castille
Murlap
Exp : 2977
Points de vie (HP) : 400
Baguette : 17cm bois de Châtaignier et aile de Fée
Photomaton : Neutre bon ou « bienfaiteur » (gentil avec tout le monde, casse-couille avec les autres)
Âge IRL : 30
Célébrité : James McAvoy
Parchemins : 87
J'aime : 15
Date d'inscription : 30/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptySam 11 Jan - 23:29
Message HRP :

Salut à vous trois, comme on n'est pas très nombreux (pour le moment), le RP peut potentiellement avancer assez vite, surtout qu'il n'y a aucune restrictions en terme de mots par réponse, donc faisons nous plaisir. ^^

Bien sûr il y a des points de maison à gagner et à la fin du RP, de l'xp et une note à décrocher. Donc n'hésitez pas à participer, répondre, etc. ça sera toujours valorisé à la fin.

Si vous n'êtiez pas inscrit au moment du lancement du RP, pas de panique, vous pouvez très bien le reprendre en cours de route, mais passez d'abord remplir le formulaire ICI.

Evidement je le reprécise au cas où, ce cours est réservé aux 6ème et 7ème années. Si vous êtes plus jeunes, ça se passera sur un autre sujet.

Enfin, si vous avez la moindre question / incompréhension ou si quelque chose vous gêne HRP, ma boîte à hiboux est ouverte, n'hésitez pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4579-nicolas-de-castille#97074 https://www.historia-pactum.com/t4616-nicolas-de-castille-o-pas-encore-de-classe#97075 https://www.historia-pactum.com/t4617-nicolas-de-castille#97077
Emeraude Della RoverreHistoria PactumEmeraude Della Roverre
Oiseau-Tonnerre
Exp : 34435
Points de vie (HP) : 6000
Baguette : Bois de châtaignier, cœur en épine de monstre du Fleuve Blanc, 22 centimètres, flexible et ni trop fine ni trop épaisse
Photomaton : Mais père considérait qu on n apprend qu avec l expérience. Enfant brûlé craint la flamme. Et il avait raison. - Pourquoi j'ai mangé mon père (Roy Lewis)
Âge IRL : 23
Célébrité : Kerry Ingram
Parchemins : 6865
J'aime : 59
Date d'inscription : 12/10/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyMer 22 Jan - 15:44
Savoir mouiller la chemise. J'avais eu un haussement de sourcil, à la réception du courrier du nouveau prof de soins aux créatures magiques de Poudlard. C'était ma seule option au sein de l'école anglaise, mais tout de même, quoi...! Emportez un maillot de bain, qu'il avait dit, le nouveau prof. Est-ce que le précédant nous avait fait comprendre que nous irions faire trempette dans le Lac Noir? Non, je m'en serais souvenue. Surtout que j'étais assez du genre à me mettre en maillot de bain, surtout en présence d'autres chances. Une histoire d'un manque de confiance en moi qui restait encore un peu, j'imagine...

Bref, dans tous les cas, bien que toujours assez sceptique, je me rendis, le jour J, à l'embarcadère du Lac Noir, vêtue de mon uniforme de Beauxbâtons et mon sac de cours sur l'épaule. L'enseignant - un cousin du professeur Ballessaim, de ce que je m'étais laissée entendre -, était assis sur une chaise, une clope au bec, concentré qu'il était dans son journal. A dix heures, une fois tout le monde, il finit par remballer sa feuille et se débarrasser de sa dose de nicotine. Des salutations échangées, avant d'avoir le blabla explicatif de début de cours - et accessoirement de début d'année, vu qu'il prenait le poste. J'arrivais pas à me décider sur le fait qu'il était complètement bargo ou complètement bon pour l'unité psy de l'hôpital Marie Curry. Comment ça, ça revenait au même? Bref, passons! Ossement du sourcil droit, lorsqu'il nous demande, je cite de deviner, ou d'inventer, les règles de sécurité élémentaires lorsqu'on se rend sur un terrain qui n'est pas notre milieux naturel. Il était fou, c'était un fait, mais de la bonne folie. Cette folie qui laisse les élèves - donc nous -, utiliser un peu de leurs neurones et ça, c'était cool.  
— Mise à part prendre l'initiative d'aller nager avec le calmar géant et les Strangulots en solo? Que je me hasarde à proposer. Genre, l'esprit d'équipe...
Oui, non, parce que faire un plongeon dans les eaux du Lac Noir en profitant que tout le monde ai le dos tourner pour que personne ne nous voit faire, c'était le meilleur des trucs pour qu'il nous arrive une coquille. Enfin, je supposais, parce que c'est pas que je ne m'y étais jamais tentée, mais c'est tout comme, mais ça me paraissait logique...
:copyright:️️ 2981 12289 0


Emeraude Sorenza Cécilia Della Roverre


Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4306-emeraude-sorenza-cecilia-della-roverre-delai-jusqu-au-15-11-2016 https://www.historia-pactum.com/t4561-emeraude-della-roverre-o-pas-encore-de-classe#94113 https://www.historia-pactum.com/t4563-emeraude-della-roverre#94115 https://www.historia-pactum.com/t4569-emeraude-sorenza-cecilia-della-roverre-4-4-libres#94196
Rasmus RaskHistoria PactumRasmus Rask
Phoenix
Exp : 11710
Points de vie (HP) : 2150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : Chaotique neutre ou « esprit libre » (un peu sociopathe aussi)
Âge IRL : 11
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 1307
J'aime : 101
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptySam 25 Jan - 18:13
Un peu comme tous les autres élèves, à son avis, Rasmus avait été un peu surpris en parcourant les mots du professeur de Castille. Surpris d'abord, amusé ensuite puis vaguement inquiet en lisant son post-scriptum. Plusieurs questions lui vinrent immédiatement. D'abord, n'était-ce pas dangereux ? Ensuite, était-il trop tard pour changer d'option ? L'idée de faire un saut dans le lac noir ne le dérangeait pas plus que ça, amateur de nage depuis son plus jeune âge il pensait être capable de se débrouiller dans l'eau. Non c'était plutôt l'idée d'avoir à partager ça avec les autres élèves qui le gênait. Il lui restait de mauvais souvenir des sorties à la piscine de son enfance, le chahut, les éclaboussures. Lui préférait profiter de l'eau tranquillement, le son apaisant des vaguelettes, la fraicheur sur la peau.

Bon, on verrait bien. Il était trop tard pour se défiler, de toute façon, et puis ce n'était pas un cours de natation mais bel est bien de soin aux créatures magiques, ce qui impliquait forcément qu'on serait en contact avec des bestioles et ça, ça plaisait au jeune homme.

Se joignant à ses camarades de Poudlard, il trottinèrent jusqu'aux rives du Lac où avait été fixé le rendez-vous. Une espèce de semi-rouquin se tenait là, l'air de rien, fumant et lisant comme si leur présence ne lui faisait ni chaud ni froid. Suspectant qu'il devait s'agir de leur nouveau prof, Rasmus attendit que ce dernier se manifeste, mais devant sa volonté de ne commencer le cours qu'à heure fixe, le bavardage gagna rapidement le petit groupe.

Finalement 10h sonnèrent, et l'on pu commencer.

Le bonhomme était un peu farfelu, c'était évident, et son accent français venait ajouter à cela une pointe d'exotisme qui donnait à cette entrée en matière des allures exotiques. Rasmus restait septique. Un beau parleur pouvait très bien cacher un mauvais prof et puisque c'était son premier cours, ils n'étaient pas à l'abri d'être tombés sur un vrai incompétent.

Pourtant, son petit discours sur l'imprévisibilité de la magie trouva écho dans l'esprit du jeune homme. Voila au moins une chose sur laquelle ils allaient s'entendre. En matière de sortilège, rien n'était jamais gravé dans le marbre, tout était toujours à redécouvrir, à explorer. Il hocha la tête et écouta la fin de la présentation avec beaucoup plus d'intérêt.

Finalement quand ce fut à leur tour de participer, Rasmus se mit en retrait. Ce n'était pas son genre, de participer, ou alors sur des points théoriques ambiguë, seulement. Il sourit toutefois en entendant la voix d'Emeraude - avec qui il avait eu une mésaventure l'été précédent - s'élever au dessus de la mêlée pour répondre. Cette fille avait du bon sens, un un peu d'humour. Au moins on pouvait espérer que leur petit groupe d'élève ne serait pas trop barbant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask https://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 https://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Maxime LeroyHistoria PactumMaxime Leroy
Oiseau-Tonnerre
Exp : 30954
Points de vie (HP) : 4750
Baguette : 29 cm, bois d'Erable et épine du monstre du Fleuve Blanc.
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. 52108_s
Âge IRL : 27
Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
Parchemins : 6117
J'aime : 271
Date d'inscription : 21/01/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 26 Jan - 15:52
Maxime fut plus qu’enthousiaste de recevoir la lettre du nouveau professeur de soin aux créatures magiques. C’est une matière qui le passionne toujours et même si la manière de s’adresser à ses élèves est, somme toute, particulièrement étonnante, le français n’en reste pas moins ravi. Enfin quelque chose pour lequel il aura l’impression d’être utile ! Avant de se présenter le jour J sur les rives du Lac Noir, il a bien pris soin de relire la missive plusieurs fois pour être certain de ne rien y manquer. C’est donc dans son uniforme de Beauxbâtons qu’il arrive, intrigué comme jamais par le futur déroulement de ce cours. Car s’il y a bien une chose de sûre avec cette matière, c’est qu’elle est tout sauf prévisible. Les animaux magiques en sont le principal intérêt. Ces créatures ne se dominent pas mais s’admirent, et c’est principalement pour cette raison qu’il est présent.

Il arrive une ou deux minutes avant dix heures mais n’est pas le premier sur les lieux. Une jeune fille s’y trouve et Rasmus également. Il se retient de lui faire un signe de tête et se concentre sur ce qui semble être leur professeur. Ce dernier, immobile, ne semble s’animer que lorsque l’heure dite de rendez-vous arrive. S’ensuit alors un discours auquel Maxime, bon élève, est attentif. L’accent français - son accent - est là pour le rassurer. Ils ont beau être à Poudlard, il a l’impression d’être entouré de ses compatriotes.

Le professeur se met alors à poser une question sur les points de sécurité élémentaires dans ce genre de condition et Maxime se met à réfléchir. Il n’aime pas parler pour dire des bêtises. La fille à sa droite émet une plaisanterie, suivit d’un élément de bon sens. “Être vigilant, j’imagine. Organisé. Réfléchir avant d’agir. Ne pas compromettre la vie des autres et la sienne avec des décisions prises à la va-vite.” Déclame-t-il, avec l’impression de passer pour le rabat-joie de service. Mais s’il vient à tremper ses pieds dans cette eau, il veut être certain que toutes ces choses seront suivies par tout le monde. Si c’est pour s’éparpiller dans tous les sens et risquer sa vie, autant partir tout de suite…


Love isn’t who you can see yourself with.
It’s who you can’t see yourself without.
T1p5X25.gif T1p5X25.gif 03DHt1D.gif DQq52U3.gif
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4794-maxime-leroy https://www.historia-pactum.com/t4796-maxime-leroy#104719 https://www.historia-pactum.com/t4795-maxime-leroy#104718 https://www.historia-pactum.com/t4797-maxime-leroy#104721
InvitéHistoria PactumAnonymous

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyLun 27 Jan - 2:40
Savoir mouiller la chemise
J'étais assez content de recevoir une lettre du prof d'histoire de la magie, après tout, cette matière me passionnait plus que tout et j'avais hâte de voir le premier cours. Je m'étais empressé de la lire et je fus étonné par le post scriptum mais au moins il prévenait, c'était mieux que de plonger en caleçon t-shirt pendant le cours de botanique, au moins, je maîtrisais le tetembulle sans soucis. J'avais hâte de voir ce qu'allait donner le cours.

J'étais arrivé en dernier, comme d'habitude mais on dit toujours, le meilleur pour la fin non ? Je vis quelques visages familiers même si je n'arrivais pas à remettre des noms dessus, foutu mémoire. Le professeur jeta sa clope pile quand dix heures sonna, au moins on ne perdait pas trop de temps, ça me redonnait envie de fumer, je chassais cette mauvaise idée de ma tête et je me concentrais sur notre nouveau prof, il nous souhaita la bienvenue et se présenta. J'aimais bien son accent français, ça change de la banalité du notre. Visiblement, on allait devoir retourner dans les barques, ça me rappela mon arrivée à Poudlard, ces étoiles dans mes yeux, ces paillettes que cette école avait mit dans ma vie.

Il parla du fait que la magie comme les créatures pouvaient être imprévisibles, c'était sûr, je passais la main dans mes cheveux et je continuais de l'écouter. Il demanda les règles de sécurité dans un milieu inconnu. Une fille fit une plaisanterie et un autre répondit bien plus sérieusement, je ne dis rien, j'étais loin de toujours suivre les règles et j'étais probablement un peu trop téméraire.

Si quelqu'un plongeait je risquais de le suivre, je suit sûrement un peu trop à mon instinct, c'était plus fort que moi, quand une idée devenait trop alléchante, je ne pouvais pas m'empêcher de le faire, sûrement un gros défaut chez moi, mais vu que j'adorais la matière, il y avait de grandes chances que je me tienne à carreau, sage comme une image le petit Ethan. J'avais hâte de découvrir la suite du cours, même si j'appréhendais un peu de finir à l'eau, surtout avec mes mésaventures avec mes amis les strangulots, des créatures qui m'apprécient un peu trop à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas De CastilleHistoria PactumNicolas De Castille
Murlap
Exp : 2977
Points de vie (HP) : 400
Baguette : 17cm bois de Châtaignier et aile de Fée
Photomaton : Neutre bon ou « bienfaiteur » (gentil avec tout le monde, casse-couille avec les autres)
Âge IRL : 30
Célébrité : James McAvoy
Parchemins : 87
J'aime : 15
Date d'inscription : 30/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyMar 28 Jan - 13:05
La petite troupe était sympathique à regarder : hétéroclite, aussi bien en âge qu'en origine, en style ou en caractère. Nicolas avait d'ailleurs reconnu plusieurs accents, français comme lui, mais aussi britannique et italien. C'était l'un des plus grands accomplissement de ces dernières décennies, d'avoir rapproché la jeunesse sorcière par des enseignements, mais également des valeurs communes. Plus que jamais, le français aimait à croire qu'ils formaient communauté, ou travaillaient en ce sens, et que les heures les plus sombres de l'histoire de la magie étaient derrière eux. Enfin, ça restait à voir, il fallait rester vigilent, et c'était maintenant aussi son rôle, en tant que professeur, de veiller à ce que tout cela se fasse dans la bonne humeur.

Jusqu'ici, il s'était contenté de hocher la tête à chacune des réponses, sans pour autant faire de commentaire. Quand il avisa que plus personne ne semblait vouloir prendre la parole, il répondit à son tour.

- Vous avez une pensée très collective, c'est une bonne chose. Et surtout appropriée à un cours, puisque effectivement nous allons faire des activités de groupe et qu'aussi doué que je sois, je ne vais pas pouvoir vous surveiller tous à la fois. Du coup puisque vous avez eu ce bon sens, je vais vous demander de former des groupes de deux, un groupe par barque.

Ayant dit cela il leva sa main, paume ouverte.

- Je vous propose cinq règles, à suivre, d'accord ? Pas dit que ce soient les meilleurs, vous êtes libres d'en rajouter d'autres selon votre propre expérience, mais eh, c'est moi le prof donc je décide quand même au moins de la base.

Il baissa un doigt.

- D'abord, si vous vous retrouvez, comme ça va être le cas, dans une situation plus ou moins inconnue et potentiellement risquée, repérez le terrain. Prenez le temps qu'il faut, on n'est jamais pressé en ce qui concerne la prudence. Dans notre cas, y a-t-il du courant ? Une île où se poser peut-être ? Des algues qui gênent la visibilité ? Autant de question qu'il n'est jamais superflus de se poser et qui peuvent vous éviter de paniquer si vous veniez, à tout hasard, à perdre pied dans la flotte.

Puis un deuxième.

- Deuxième règle, ou recommandation, la discrétion. C'est tout con, mais comme vous n'êtes pas chez vous, et pas spécialement invités non plus, évitez de claironner partout votre présence, d'accord ? En plus ça augmentera vos chances de pouvoir observer des bêbêtes, et on est quand même là pour ça.

Le troisième.

- L'esprit d'équipe, nous y voila. Dans un milieu potentiellement hostile, jouez de votre nombre. Nous allons sous peu nous retrouver tous sur des barques au milieu de la flotte, ce qui signifie qu'il y aura toujours quelqu'un pour vous repêcher en cas de pépin. Alors on se détend, on se répartit les tâches et on veille les uns sur les autres.

Le quatrième.

- Toujours prévoir ses sorts. Selon que vous serez doué en Têtembulle ou en sortilèges élémentaires, eh, ce ne sera pas la même limonade. Chacun doit avoir une attitude adaptée à ses capacités.

Et le dernier.

- Enfin, la plus importante de toutes, chers amis... faire des recherches. Eh oui, que ce soit un cours sur le terrain ou une expédition, la pratique ne vous épargnera jamais la théorie. Donc si par hasard il y avait parmi vous un élève capable de m'en dire un peu plus sur les risques à naviguer sur le lac noir, ma foi, cela vous vaudrait assurément quelques points de maison, ou une tape sur l'épaule pour ceux de Beauxbâtons et Durmstrang. Sinon, ma foi, tant pis pour vous, vous apprendrez sur le tas, comme on dit.

Finalement il soupira et posant ses mains sur ses hanches, fixa les élèves.

- Bon, j'ai encore trop monologué, moi. Si vous avez des questions, c'est le moment, sinon formez vos groupes et choisissez vous une barque, on ne va pas perdre plus de temps en parlotte.

En aval, une douzaine de barques en bois, munies chacune d'une paire de rames, attend les étudiants. Certaines semblent plus pourries que d'autres, mais aucune ne présente de défaut inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4579-nicolas-de-castille#97074 https://www.historia-pactum.com/t4616-nicolas-de-castille-o-pas-encore-de-classe#97075 https://www.historia-pactum.com/t4617-nicolas-de-castille#97077
Emeraude Della RoverreHistoria PactumEmeraude Della Roverre
Oiseau-Tonnerre
Exp : 34435
Points de vie (HP) : 6000
Baguette : Bois de châtaignier, cœur en épine de monstre du Fleuve Blanc, 22 centimètres, flexible et ni trop fine ni trop épaisse
Photomaton : Mais père considérait qu on n apprend qu avec l expérience. Enfant brûlé craint la flamme. Et il avait raison. - Pourquoi j'ai mangé mon père (Roy Lewis)
Âge IRL : 23
Célébrité : Kerry Ingram
Parchemins : 6865
J'aime : 59
Date d'inscription : 12/10/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 2 Fév - 21:43
Savoir mouiller la chemise. Pas mal de visages familiers, dont certains qui suivaient déjà les cours de soins aux créatures magiques, l'année dernières. Rasmus avec qui j'avais eu une pseudo infection alimentaire durant l'été, un élève de septième année qui, comme moi, étudiait à l'Académie Beauxbâtons et une tête blonde dont je n'étais plus certaine de me souvenir du nom - Hammond, je crois -, entre autre.

De Castille reprit la parole. Les vieux clichés sexistes disaient qu'il n'y avait que les femmes, pour être des pipelettes, comme ça. Les italiens, aussi, avaient cette réputation. Quoi qu'ils avaient - nous avions - plutôt cette manie de parler avec des grands gestes et plutôt forts. Peut-être que le nouveau prof était un remake entre femme et italien? Bref, ma joueuse s'égare, car tel n'est pas la question...
Un regard lancé aux garçons, avant d'embarquer sur une barque. Youhou, ça tangue!

Lancé du dé:

Échec: comme Emmy et la chance, ça fait deux, pouf! une franco-italienne à la flotte!
Réussite: c'est bon, l'honneur est sauf, Emmy a réussi à trouver son équilibre dans la barque sans l’humiliation de piquer une tête!


Le temps de trouver mon équilibre - j'ai quand même été à deux doigts de faire un plongeon la tête la première dans les eaux sombres du Lac, mais faisons comme si on n'avait rien vu, n'est-ce pas? - avant de s’asseoir et de caser ma cape d'uniforme de Beauxbâtons et autres affaires pouvant être utiles sous le siège pour finalement attraper les rames. J'en tend une à mon binôme de petit bateau et c'est parti mon kiki. Rame, rame. Rameurs, ramez. On avance à rien dans ce canoë. Comme chanterait Alain Souchon, alors que l'on s'engageait un peu plus loin sur le Lac Noir.
:copyright:️️ 2981 12289 0


Emeraude Sorenza Cécilia Della Roverre




Dernière édition par Emeraude Della Roverre le Dim 2 Fév - 22:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4306-emeraude-sorenza-cecilia-della-roverre-delai-jusqu-au-15-11-2016 https://www.historia-pactum.com/t4561-emeraude-della-roverre-o-pas-encore-de-classe#94113 https://www.historia-pactum.com/t4563-emeraude-della-roverre#94115 https://www.historia-pactum.com/t4569-emeraude-sorenza-cecilia-della-roverre-4-4-libres#94196
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3217
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 2 Fév - 21:43
Le membre 'Emeraude Della Roverre' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Savoir mouiller la chemise. Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Rasmus RaskHistoria PactumRasmus Rask
Phoenix
Exp : 11710
Points de vie (HP) : 2150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : Chaotique neutre ou « esprit libre » (un peu sociopathe aussi)
Âge IRL : 11
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 1307
J'aime : 101
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyVen 7 Fév - 18:48
Pour être parfaitement honnête, Rasmus avait déjà décroché à la règle numéro deux, et s'était mis à fixer le lac avec insistance, absorbé par quelque reflet de lumière dans l'eau. Les règles, ce n'était pas pour lui. Pas qu'il soit un garçon particulièrement turbulent ou effronté, non, juste elles l'ennuyaient et il ne s'y pliait que dans le but qu'on lui fiche la paix, jamais parce qu'il les trouvait légitimes. Oh bien sûr, De Castille ne voulait que leur bien, probablement, et les conseils qu'il était en train de dispenser visaient à leur éviter une mauvaise surprise, aujourd'hui comme demain, mais franchement, n'enfonçait-il pas un peu des portes ouvertes ? Être attentif à l'environnement, travailler ensemble, oui enfin, il ne fallait pas être un génie pour avoir conscience qu'en cas de danger, c'était effectivement plus malin que de se mettre à courir partout en paniquant.

Quand finalement le français daigna cesser son monologue et les inviter à rejoindre leurs barques, Rasmus chercha du regard un partenaire. Les travaux de groupe, c'était toujours le plus compliqué pour lui, souvent parce que personne ne le voulait dans son équipe, le sachant du genre mutique et peu doué en magie, mais surtout parce que lui non plus n'en voulait aucun, préférant largement travailler à son rythme et à son idée. Pourtant, voyant Emeraude manquer de basculer en montant dans sa barque, il se présenta à ses côtés.

- Je peux te rejoindre ?

La question n'attendait pas vraiment de réponse, bien qu'il se soit montré un peu indélicat avec la jeune italienne l'été dernier, il n'envisageait pas une seule seconde qu'elle puisse lui en vouloir assez pour le moucher. Franchement, ç'aurait été quand même un peu con d'être aussi mesquin, non ? Du moins c'était ce que pensait Rasmus, le jeune homme n'avait jamais brillé pour son intelligence sociale et s'il pouvait se montrer assez doué lorsqu'il s'agissait de cerner les gens dans leur globalité pour une peinture, leur état d'esprit au quotidien restait bien souvent pour ui un véritable mystère.

- Plonge pas trop prêt de la rive quand même, je pense que les plus grosses bestioles sont là où c'est profond.

Il attrapa une rame et s'en servit pour éloigner le bateau du quais, partant dans le sillage du reste de leurs camarades.


Dernière édition par Rasmus Rask le Lun 10 Fév - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask https://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 https://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Maxime LeroyHistoria PactumMaxime Leroy
Oiseau-Tonnerre
Exp : 30954
Points de vie (HP) : 4750
Baguette : 29 cm, bois d'Erable et épine du monstre du Fleuve Blanc.
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. 52108_s
Âge IRL : 27
Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
Parchemins : 6117
J'aime : 271
Date d'inscription : 21/01/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 9 Fév - 18:24
Maxime écoute les règles que le professeur leur donne, comme le bon élève qu’il est. Pas certain de pouvoir toutes les retenir, il note néanmoins qu’elles sont assez évidentes pour couler de source en cas de danger. Mais sait-on jamais. Il s’applique à les mémoriser, prenant pour appui visuel les doigts du professeur qui s’agitent au gré de ses explications. Il apprend au passage que pour ce cours, ce sera activité de groupe et cela ne lui déplaît pas. Maxime est un élève agréable qu’on aime avoir en binôme. Drôle, quoique parfois trop scolaire, il essaye toujours d’être utile et prévenant dans les situations délicates. En regardant ses camarades autour de lui, il se demande avec qui il fera la paire et espère, dans une pensée vive, qu’il ne s’agira pas de Rasmus. La façon dont il a pu entrer dans sa tête et le perturber lors de leur séance de peinture ne le met pas particulièrement à l’aise et il aurait trop peur que le sujet “MacArthur” retombe sur le tapis malgré eux.

Son regard se tourne alors vers les barques précédemment montrées par De Castille et il les inspecte d’un œil circonspect. Elles n’ont pas toutes l’air en bon état, le choix devra être vigilant, au risque de finir englouti en quelques secondes dans le Lac Noir.
En voyant la demoiselle s’élancer vers une barque, Rasmus à sa suite, Maxime va à l’opposé et en pousse une un peu plus sur l’eau avant d’y grimper. Il lui semble évident que le blondinet qui les accompagne, dernier élève sans barque, sera son binôme et il s’empresse de lui faire signe, puis de lui tendre des rames pour l’inviter à le rejoindre. Ils ne se connaissent pas mais l’esprit positif de Maxime le force à penser qu’ils auront bien le temps lors de ce cours de rattraper cette ignorance commune. Après tout, le jeune homme aime apprendre à connaître les élèves des autres écoles, ne voyant pas forcément de différences flagrantes entre eux - hormis leurs uniformes et certains intitulés de leurs cours. Et s’il préfère le climat chaud du Sud de la France, il n’est pas contre une petite visite dans les beaux paysages froids d’Ecosse de temps en temps. D’ailleurs, l’eau lui paraît bien glaciale.

“Moi c’est Maxime, Beauxbâtons !” Lance-t-il avec bonhomie à son partenaire de flotte, bien que ce dernier ait déjà dû deviner à son uniforme de quelle école il doit provenir. Ca, et son accent bien français en passant. “C’est la première fois que tu viens sur le Lac ?” Demande-t-il plus par curiosité qu’autre chose. C’est à son tour de deviner qu’il est un élève de Poufsouffle, à ses couleurs. Alors qu’il s’active à ramer pour s’éloigner du bord, il jette un coup d’œil aux autres embarcations et, notamment, à leur professeur. Il ne sait pas trop ce qu’il leur a prévu, mais quelque chose lui dit qu’il va ressortir de ce cours… trempé.


Love isn’t who you can see yourself with.
It’s who you can’t see yourself without.
T1p5X25.gif T1p5X25.gif 03DHt1D.gif DQq52U3.gif
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4794-maxime-leroy https://www.historia-pactum.com/t4796-maxime-leroy#104719 https://www.historia-pactum.com/t4795-maxime-leroy#104718 https://www.historia-pactum.com/t4797-maxime-leroy#104721
InvitéHistoria PactumAnonymous

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 9 Fév - 21:56
Savoir mouiller la chemise
Les règles, je les écoute à moitié, mon regard va se poser sur pleins de différentes choses, le lac, les barques, les gens, ça me distrait et du coup, le peu que j'écoutai me parut logique, je n'allais pas foncer sous l'eau comme ça, j'avais un peu de bon sens, pas beaucoup, mais un peu. Du coup, j'avais décider de faire au feeling, je verrais bien les limites se former elles-mêmes. Je passais la main dans mes cheveux pas tellement coiffés, j'avais loupé une grande partie de son discours.

Je n'avais retenu que la dernière règle ainsi que le moment où il nous disait de rejoindre les barques. Je vis la jeune fille se mettre avec un serpentard, je décidais de rejoindre l'élève de beauxbatons qui me fait signe. Je lui souris et je m'assis face à lui, il avait l'air un peu plus vieux que moi, sûrement un septième année. Le prof avait parler de têtembulle, le risque de plonger semblait de plus en plus présent et ça me faisait plus plaisir que peur, sûrement de la pure folie de ma part. Il me salut et se présente, il s'appelait Maxime, sûrement la première fois que j'entendais ce prénom, le peu de temps que je passais à Beauxbâtons je ne calculais pas grand monde. Je continuais de lui sourire et je lui dis :

- Salut, moi c'est Ethan de Poufsouffle.

Fallait pas être Sherlock vu les couleurs que je portais mais on ne savait jamais. J'avais déjà hâte de croiser une créature, même si je me suis fais agressé en Egypte par des strangulots, je continuais d'apprécier ces petites bêtes. Je commençais à ramer, ça me faisait un peu penser au kayak que ma famille et moi avions fais pendant les vacances, il s'avéra que j'étais nul à ce sport comme beaucoup d'autres et que je le cassais sans le faire trop exprès. Il me demanda si c'était la première fois que je venais sur le lac, je pris un instant pour réfléchir et je lui dis :

- Non, c'est arrivé pendant ma première rentrée mais je n'ai croisé aucune créature. J'espère qu'on ne finira pas vingts-milles lieux sous les mers d'ailleurs quoique... ça peut être marrant de faire un coucou au calmar géant .

C'est vrai que c'était bien mon style de plonger pour faire un grand signe à l'un des symboles de Poudlard. Je commence à regarder l'eau, je guette le moindre signe de vie, la moindre action qu'on pourrait apercevoir, j'évitais de me pencher trop près, histoire de ne pas tomber comme un bouffon. Je me tournais à nouveau vers mon compagnon de barque et je lui demandais :

- Pas trop peur de finir à l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas De CastilleHistoria PactumNicolas De Castille
Murlap
Exp : 2977
Points de vie (HP) : 400
Baguette : 17cm bois de Châtaignier et aile de Fée
Photomaton : Neutre bon ou « bienfaiteur » (gentil avec tout le monde, casse-couille avec les autres)
Âge IRL : 30
Célébrité : James McAvoy
Parchemins : 87
J'aime : 15
Date d'inscription : 30/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyLun 10 Fév - 21:37
Après avoir vérifié que tout le monde avait correctement embarqué et prenait doucement le large, Nicolas grimpa à son tour dans une barque qu'il se mit à manœuvrer seul et vigoureusement pour rattraper ses élèves les plus en avance.

- Du nerf mes gaillards, vous aurez au moins mérité votre repas de midi !

Disant cela il partit d'un grand rire avant de continuer à donner de grands coups de rame dans l'eau. La journée avançait doucement et malgré l'apparition des premières fraicheurs de septembre, il faisait encore doux. C'était une belle journée d'automne et le français était content d'avoir commencé ses cours pratiques sans attendre. Il serait probablement beaucoup plus désagréable de revenir au milieu du lac en plein coeur de l'hiver, et puisqu'il avait à charge l'intégrité physique de ces gosses, c'était à lui de plonger si l'un d'entre eux décidait de piquer une tête accidentellement. Autant dire que s'il était prêt à l'accepter par beau temps, il se passerait assez volontiers de ce genre de carabistouilles par -10°C.

Finalement arrivé à bonne distance des rives, Nicolas ralentit le mouvement et se redressa dans son embarcation afin d'être bien vu de tous, patientant tranquillement que tous les élèves se regroupent. Certains avaient plus de difficultés que d'autres à manœuvrer, même si les courants n'étaient guère forts à cet endroit, une simple différence de force physique chez les rameurs pouvait rapidement vous amener à tourner en rond.

- Allez on lambine pas...

Disant cela, il se pencha dans sa barque pour en sortir un lourd sac en toile imperméable, le genre qu'on aurait assez facilement pu trouver sur un chantier. Il éleva la voix afin de se faire entendre.

- Comme vous êtes des enfants très doués, vous vous souvenez tous de la dernière règle j'imagine ? Eh bien si vous avez fait des recherches, vous sauriez qu'il existe une bestiole là dessous qui adore le pain perdu !

A peine avait-il dit ces mots qu'il plongea sa main dans le sac pour en sortir un épais morceau de pain doré, brillant de beurre à la lumière du soleil.

- Démonstration !

D'un geste, il envoya le morceau de pain au milieux des embarcations. Celui-ci flotta un instant à la surface de l'eau...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4579-nicolas-de-castille#97074 https://www.historia-pactum.com/t4616-nicolas-de-castille-o-pas-encore-de-classe#97075 https://www.historia-pactum.com/t4617-nicolas-de-castille#97077
L'EpouventardHistoria PactumL'Epouventard
épouventard
Exp : 686
Points de vie (HP) : 50000
Parchemins : 283
J'aime : 38
Date d'inscription : 28/02/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyLun 10 Fév - 21:58
Le calmar géant
rentrée de septembre | le lac noir
Âge : inconnu
Année/Métier : calamar
Groupe : bestiole
Baguette : non
Patronus : non plus
Épouventard : un plateau de sushi
Niveau : beaucoup plus que toi
Health Point : presque infini
Bisoux mouillés

  Savoir mouiller la chemise
feat. 6ème et 7ème années

Et flotta. Et flotta. Et dessous se dessinait une ombre, à chaque seconde plus sombre et plus imposante et quand elle fut assez proche, au point de faire tanguer les barques à cause des déplacements d'eau que provoquait sa masse, le pain fut littéralement aspiré dans les profondeurs l'espace d'un battement de paupière.

La masse était toujours là, immobile sous les barques.


@Emeraude Della Roverre & @Rasmus Rask

Soudain émergea une première tentacule. Large comme une colonne antique, elle manqua de faire chavirer la barque des deux adolescents en crevant l'eau d'un coup, se dressant hors du lac comme le tronc d'un arbre mort, dont on aurait remplacé les branches par d'épaisses ventouses. Tel un périscope, la tentacule pivota sur elle-même avant de finalement se rapprocher de la jeune fille avec une étonnante délicatesse. S'il paraissait soudain évident que l'appendice n'était pas hostile, la bête en restait néanmoins particulièrement impressionnante en raison de sa taille.


@Maxime Leroy & @Ethan Hammond

Alors que les deux adolescents fixaient le tentacule émergé non loin d'eux, deux autres venaient à leur tour de crever la surface de l'eau, bien plus discrètement cette fois, glissant le long de la coque de leur barque, ils commencèrent à faire pression sur l'un des bord de l'embarcation, la faisant dangereusement pencher d'un côté. Les tentacules, tout aussi massif, semblait fureter sur le sol, se glissant sinueusement entre les pieds et jambes des deux garçons, comme à la recherche de quelque chose, tel deux serpents qui auraient oublié leur propre poids et déséquilibrait complètement la barque.

- Il cherche le pain perdu, ce saligot.

De Castille avait l'air de bien s'amuser. A nouveau, il jeta un morceau à l'eau qui fut aussitôt aspiré dans les profondeurs. De nouvelles tentacules émergeaient un peu partout près des embarcations, cherchant à tâtons des friandises ou se présentant aux élèves avec déférence, comme on tendrait la main pour obtenir un bonbon.

Nicolas ouvrit son sac, le laissant à portée de qui voudrait tendre la main pour se servir, ou utiliser un sort afin d'attirer le pain à soi.

- Allez nourrissez-le un peu sinon ce glouton va tous nous faire chavirer. Et sans vouloir vous inquiéter, il est plutôt câlin. Or vous n'avez pas du tout envie de faire un câlin à un calamar, croyez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude Della RoverreHistoria PactumEmeraude Della Roverre
Oiseau-Tonnerre
Exp : 34435
Points de vie (HP) : 6000
Baguette : Bois de châtaignier, cœur en épine de monstre du Fleuve Blanc, 22 centimètres, flexible et ni trop fine ni trop épaisse
Photomaton : Mais père considérait qu on n apprend qu avec l expérience. Enfant brûlé craint la flamme. Et il avait raison. - Pourquoi j'ai mangé mon père (Roy Lewis)
Âge IRL : 23
Célébrité : Kerry Ingram
Parchemins : 6865
J'aime : 59
Date d'inscription : 12/10/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyJeu 13 Fév - 13:02
Savoir mouiller la chemise. — Fais-toi plaisir! Que je réponds, un sourire aux lèvres, à l'interrogation de Rasmus.
Les petites embarcations permettaient la présence de deux personnes à leurs bords, donc autant en profiter.
— Ce serait bête, en effet! Approuvais-je, alors qu'il attrapait une rame et que nous commencions à nous éloigner de la berge. On raconte que depuis la gare de Prés-au-Lard, à votre première rentrée, vous vous rendez à Poudlard via le Lac: y a jamais eu d'incidents graves? Que je reprend.
Vu que nous étions au milieu de cette sombre étendue d'eau entourée de plusieurs autres petites barques sur lesquelles étaient nos autres camarades de classe, autant en parler, de cette étendue d'eau. Surtout qu'avec toute une volée d'enfants d'onze ans, c'était chaud, quoi, tout de même. Ajoutez à ça que l'on disait que c'était le gardien des clés et des lieux à lui seul qui était en charge de l'accompagnement de tous les nouveaux étudiants jusqu'à l'école. Et puis, au fil des conversations aussi diverses que variées, la surface du Lac Noir commence à s'agiter et nos embarcations à taguer dangereusement. De Castille lance dans l'eau des morceaux de pain, comme on en lancerait aux canards. Et pouf!, une colonne digne de l'une de celles que l'on pourraient trouver aux abords des temples de la Grèce ou de l'Egypte de l'antiquité. Sauf que la colonne en question, elle avait des ventouses. Et les temples de l'antiquité, elles avaient pas de ventouses, si!? Pas le temps de me questionner plus, lorsqu'elle fonce droit sur moi et s'arrête à quelques centimètres de mon visage. Je déglutis bruyamment et difficilement, avant de me souvenir comment je devais faire pour respirer. Buongiorno, joli petit calamar géant! Tout en levant la main, je n'ose pas pour autant toucher la créature. Ce sont les paroles de De Castille qui me font revenir sur terre. Nourrir le calamar? Eviter de lui faire un câlin? Mais certainement, M'sieur! Sortant ma baguette, je la pointe sur le sac présent dans l'embarcation de l'enseignant.
— Accio! Lançais-je.
Et paf!, le sac quitte sa place. Les tentacules qui tentent de l’intercepter, mais c'est moi qui finis par l'attraper au vol après mettre levée. Une fois le sac en main, moment de réflexion intense, histoire que Rasmus et moi ne soyons pas les seuls à pouvoir nourrir la créature. On allait pas être égoïstes, hein!? Posant le sac de pain au fond de notre barque, je finis par attraper ma cape bleue d'étudiante.
— J'ose abuser? Que je demande à Rasmus en m'accroupissant et en posant ma cape sur les genoux du jeune homme.
Improvisant une sorte de baluchon en nouant les quatre coins de ma cape, je laissais un trou suffisamment grand pour pouvoir y passer au moins une main. Après y avoir mis une petite réserve de pain, je me redressais.
— Hé, les gars!! Interpellais-je Ethan et Maxime, un peu plus loin. Réflexe! Continuais-je en leur lançant le sac du professeur.

1er lancé de dé:

Savoir si, oui ou non, Emmy arrive à lancer correctement son Accio.

2ième lancé du dé (uniquement si le sort vient à manquer de puissance):

Échec: le sac fait pouf! dans l'eau;
Réussite: Emmy arrive à attraper le sac
in extremis avant qu'il ne tombe à l'eau.

3ième lancé de dé:

1: Emmy ne lance pas le sac assez fort, qui finit sa course dans la flotte plutôt que dans l'embarcation des garçons;
2: le sac termine sa course directement sur Ethan (où exactement au choix);
3: le sac est attrapé par l'un des tentacules du calamar géant;
4: le sac termine sa course directement sur Maxime (où exactement au choix);
5: le sac termine sa course directement dans l'embarcation des garçons;
6: le sac joue les funambules, ayant terminé sa course sur le rebord de l'embarcation d'Ethan et Maxime, menaçant à tout moment de tomber dans le Lac Noir!
:copyright:️️ 2981 12289 0


Emeraude Sorenza Cécilia Della Roverre




Dernière édition par Emeraude Della Roverre le Jeu 13 Fév - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4306-emeraude-sorenza-cecilia-della-roverre-delai-jusqu-au-15-11-2016 https://www.historia-pactum.com/t4561-emeraude-della-roverre-o-pas-encore-de-classe#94113 https://www.historia-pactum.com/t4563-emeraude-della-roverre#94115 https://www.historia-pactum.com/t4569-emeraude-sorenza-cecilia-della-roverre-4-4-libres#94196
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3217
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyJeu 13 Fév - 13:02
Le membre 'Emeraude Della Roverre' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'dés sorts' :
Savoir mouiller la chemise. Sortry10

--------------------------------

#2 'Échec / Réussite' :
Savoir mouiller la chemise. Dzorzo10

--------------------------------

#3 'Dé à 6 faces' :
Savoir mouiller la chemise. Deux10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Rasmus RaskHistoria PactumRasmus Rask
Phoenix
Exp : 11710
Points de vie (HP) : 2150
Baguette : Cyprès & moustaches de Fléreur, 24cm
Photomaton : Chaotique neutre ou « esprit libre » (un peu sociopathe aussi)
Âge IRL : 11
Célébrité : Tom Holland
Parchemins : 1307
J'aime : 101
Date d'inscription : 02/11/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyJeu 13 Fév - 23:21
Les barques avançaient lentement, quoique à un rythme soutenu, sur le lac. Il avait fallu aux deux étudiants quelques minutes pour trouver la bonne synchronisation dans leurs coups de rames mais à présent leur embarcation fendait l'eau plutôt harmonieusement, laissant le champ libre à la contemplation du paysage et à la discussion. Même si à cet instant, le jeune homme aurait préféré pouvoir s'isoler avec son carnet à dessins, la conversation d'Emeraude ne le dérangeait pas. Il avait appris à apprécier la discrétion de la jeune fille depuis leur mésaventure de l'été dernier et bien qu'il nourrisse toujours le désir de la voir vaincre sa timidité et les démons de son passé, à cet instant il savait aussi profiter d'un bavardage tranquille et anodin, celui de deux introvertis.

- Une fois un étudiant est tombé à l'eau, à ce qu'on m'a dit, mais je n'étais pas encore élève ici. Bon, il a été repêché tout de suite alors j'imagine qu'il ne doit rien y avoir de trop carnivore là-dessous...

En disant cela, il désigna le lac qui s'étendait tout autour d'eux. Les rives semblaient déjà bien lointaines et les quais tout petits.

Finalement leur prof fit signe aux barques de s'arrêter, ce qui causa un léger chaos l'espace de quelques instants, le temps que tout le monde ralentisse et se stabilise autour de la barque du français. Rasmus ne savait pas trop à quoi s'attendre et observait le manège de leur prof d'un oeil plutôt discret, voire franchement désintéressé. A cette heure du jour, les reflets du soleil sur le lac l'intéressaient beaucoup plus que les interminables discours de De Castille et sa petite de peintre s'était facilement laissée distraire par les effets de lumières dans les vaguelettes.

Aussi quand le tentacule creva les eaux à quelques dizaines de centimètres d'eux, le jeune homme eut un hoquet de terreur autant que de surprise. Il n'avait pas du tout anticipé cela et même s'il connaissait bien le calmar géant, véritable mascotte de Poudlard, il n'avait jamais eu l'occasion de le voir si proche et comme tout le monde, préférait en général s'en tenir éloigné. Les yeux ronds et bouche-bée, il observa l'étrange appendice s'agiter dans les airs, presque sous le nez de sa camarade.

- Oh shit alors...

Pourtant en voyant Emeraude réagir de manière plutôt calme, et la bestiole ne pas faire preuve d'agressivité, son expression choquée laissa assez rapidement place à un large sourire, comme on lui en connaissait peu. Il avait toujours adoré les créatures magiques, et particulièrement quand celle-ci se montraient amicales. C'était bien l'une des rares occasions où Rasmus pouvait retrouver vraiment une âme d'enfant, loin de ses ambitions et pensées sombres habituelles.

Alors que la jeune fille attirait à elle le sac de pain perdu, lui tendit doucement la main, non sans précautions, jusqu'à effleurer du bout des doigts l'une des ventouse de la bête. Celle-ci ne parut même pas s'en rendre compte, sans doute plus intéressée à farfouiller à bord des autres barques à la recherche de friandises, barques qui d'ailleurs commençaient à tanguer.

Le jeune homme sembla complètement reprendre ses esprits quand Emeraude l'interpella, lui posant une question à laquelle il cligna des yeux avec étonnement avant de comprendre où elle voulait en venir.

- Heu, oui, vas-y.

Non sans jeter de fréquents regards aux tentacules qui perçaient l'eau autour d'eux, il aida sa camarade à transformer sa cape en baluchon sur ses genoux, où ils déposèrent quelques morceaux de pain. Pendant que celle-ci passait le reste du sac à d'autres élèves, Rasmus se saisit d'un morceau et se contorsionnant, se pencha au dessus de l'eau sombre. Délicatement, il laissa tomber le crouton sucré dedans, qui flotta un instant à la surface avant d'être vivement happé par un large coup de tentacule, émergeant soudain du lac.

Rasmus, qui fixait le pain, le nez au dessus de l'eau, eut un mouvement de surprise, le faisait partir en arrière, ce qui à nouveau fit dangereusement tanguer la barque.


----------------------------------------------

Échec : la barque ne parvient pas à se stabiliser malgré les efforts des deux étudiants et finit par se renverser.
Réussite : grâce à un ingénieux système de contre-poids, l'embarcation se stabilise... pour cette fois.


Dernière édition par Rasmus Rask le Jeu 13 Fév - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4427-rasmus-rask https://www.historia-pactum.com/t4430-rasmus-rask-o-pas-encore-de-classe#91122 https://www.historia-pactum.com/t4431-rasmus-rask#91124
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3217
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyJeu 13 Fév - 23:21
Le membre 'Rasmus Rask' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Savoir mouiller la chemise. Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Maxime LeroyHistoria PactumMaxime Leroy
Oiseau-Tonnerre
Exp : 30954
Points de vie (HP) : 4750
Baguette : 29 cm, bois d'Erable et épine du monstre du Fleuve Blanc.
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. 52108_s
Âge IRL : 27
Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
Parchemins : 6117
J'aime : 271
Date d'inscription : 21/01/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 16 Fév - 15:54
Ethan se présente et le Français est ravi d’avoir un partenaire aussi locace que lui, avec qui il passera sûrement un bon moment. Il est bien plus facile pour lui d’apprendre avec quelqu’un d’ouvert. Il s’empresse d’ailleurs de lui poser des questions, avant que le cours ne commence réellement et qu’ils n’aient plus le temps de vraiment faire connaissance. Le jeune sorcier ne sait pas ce que leur professeur leur réserve, mais il doute que ce soit de caresser des chiots dans un jardin…

“Ah ouai ça a dû être surprenant ! Peur ? Non pas vraiment, je sais nager. J’ai juste pas trop envie d’attraper une cochonnerie en me baignant dans l’eau glacée trop longtemps… Puis, on ne sait jamais ce qui se cache là-dessous…” Il s’apprête à lui poser une autre question, curieux comme il est, lorsque le professeur De Castille attire leur attention. Sur sa propre barque, il reprend son discours sur les règles à ne pas oublier en milieu hostile et là, leur sort un sac. Intrigué par son contenu, Maxime tend un peu le cou avant d’entendre les mots fatidiques.
C’est une blague ? Bien sûr, comme tout le monde, il en a entendu parler mais dans son cas, il n’a jamais vu ce calmar géant. Et à peine prononce-t-il ces mots dans sa tête que la barque tangue, laissant apparaître les grandes et gluantes tentacules de l’animal. Inspirant profondément plusieurs fois, le jeune homme s’accroche à ses rames.

“Oh putain il est là…” L’embarcation bascule alors sur le côté droit, forçant Maxime à se décaler sur la gauche pour tenter, de toutes ces forces, de rétablir un certain équilibre. Il pense aussitôt au pain perdu, la victuaille qui leur permettrait de ne pas finir à l’eau. Il voit alors Emeraude s’emparer du sac et soulager un peu sa propre embarcation en nourrissant la bête, qui semble plus vouloir les fouiller que leur faire du mal. Il est alors interpellé par la voix de la jeune femme et tend les bras alors qu’elle jette quelque chose dans leur direction… Ce quelque chose atterrit maladroitement sur Ethan en personne et, sentant comme l’odeur de son délice favori, le calmar accentue la présence de ses tentacules sur la barque. Maxime s’empare de la cape bleue, la défait et en sort du pain perdu qu’il jette aussitôt à l’eau pour alléger l’embarcation du poids de la bête. La tentacule qui se trouve près de sa jambe se dégage si vite qu’elle lui fait perdre l’équilibre, frappant son poignet au passage. Mais la prise du français se fait assurée et la barque retrouve une certaine stabilité momentanée, leur laissant assez de temps pour évaluer la situation. Car il est plus qu'évident que le calmar est loin d'avoir terminé son goûter et qu'il reviendra vite à l'assaut pour une friandise supplémentaire !

"Est-ce que ça va ?" Demande-t-il à l'attention d'Ethan, mais aussi des autres dans la barque d'à côté.

--------------------

Échec : la tentacule frappe si violemment le poignet de Maxime qu'il en lâche sa rame, qui tombe à l'eau et se récolte un beau poignet douloureux.
Réussite : Maxime parvient à garder le contrôle de ses rames et la barque se stabilise, ses habitants à l'intérieur.



Love isn’t who you can see yourself with.
It’s who you can’t see yourself without.
T1p5X25.gif T1p5X25.gif 03DHt1D.gif DQq52U3.gif
by Wiise


Dernière édition par Maxime Leroy le Dim 16 Fév - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4794-maxime-leroy https://www.historia-pactum.com/t4796-maxime-leroy#104719 https://www.historia-pactum.com/t4795-maxime-leroy#104718 https://www.historia-pactum.com/t4797-maxime-leroy#104721
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3217
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyDim 16 Fév - 15:54
Le membre 'Maxime Leroy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Savoir mouiller la chemise. Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyLun 17 Fév - 1:17
Savoir mouiller la chemise
Pour une fois que je tombais sur quelqu'un de sympathique lors d'un cour , la dernière fois, j'avais eu le droit à une fille qui ne m'aimait pas et c'était réciproque. Je passais la main dans mes cheveux, geste qui se répétait fréquemment de manière anodine. Le jeune homme répondit à ma question, il ne voulait juste pas tomber malade, c'était compréhensible, je lui souriais et je lui dis :

- On ira prendre un shot de pimentine, t'inquiète pas.

Le prof commença à parler, plutôt fort vu qu'on était pas non plus à côté, il nous reparla de la quatrième règle, qui s'était échappé de mon cerveau bien trop vite et nous parla de notre grand ami le calamar géant, j'avais décidé de le renommer Karl en référence à Nemo et je trouvais que ça lui allait bien, c'était soit Karl, soit glouglou, heureusement que je ne suis pas devenu écrivain et que j'ai retenu Karl. Le professeur parla de pain perdu, le seul perdu ici c'était moi, il avait pas mieux à manger la pauvre bête ? Genre du plancton comme les baleines ou des algues marines ? Non, son kiff c'était le pain perdu visiblement chacun ses goûts.

Je sens la barque tanguer, il a faim le petit loulou, je souris et je sens une certaine pression c'était moins marrant de voir la barque se pencher autant, maxime jura et je tentais de l'aider à stabiliser la barque même si avec mes vingt kilos, j'allais pas faire grand chose. Je vois la jeune fille s'en sortir en nourrissant la bête et je vois aussi un bagage qui se rapproche, qui se rapproche trop vite, je le reçois en pleine tête, déjà que la barque n'était pas stable et que j'étais à moitié penché en arrière.

Le pain perdu m'acheva et je basculais en arrière, mon dos craqua comme le bois de la barque, je vis de trop près un des tentacules de Karl et il se calma d'un coup grâce à l'intervention de Maxime, je soupirais, ce soulagement était court.

- Ça va très bien et toi ?

J'étais toujours allongé sur le dos, j'avais l'air assez pitoyable, mais les événements m'avaient plutôt amusé, donc un grand sourire stupide était affiché sur mes lèvres. Je passais une nouvelle fois la main dans mes cheveux et je tentais de me relever avec difficulté.


----------

Echec : J'arrive à me relever de manière approximative, une trace d'eau suffit à me faire basculer sur le côté et je finis à la flotte. ça caille un peu

Réussite : Tout va bien, je me suis relevé comme un grand.
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3217
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Savoir mouiller la chemise. Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. EmptyLun 17 Fév - 1:17
Le membre 'Ethan Hammond' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
Savoir mouiller la chemise. Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Savoir mouiller la chemise. Empty
MessageSujet: Re: Savoir mouiller la chemise.   Savoir mouiller la chemise. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Savoir mouiller la chemise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: L'Angleterre :: Le collège Poudlard :: Les extérieurs :: Le lac Noir-