RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
The truth is... [Maxime] - Page 2 Anneau10

Partagez
 

 The truth is... [Maxime]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maxime LeroyHistoria PactumMaxime Leroy
Oiseau-Tonnerre
Exp : 30951
Points de vie (HP) : 4750
Baguette : 29 cm, bois d'Erable et épine du monstre du Fleuve Blanc.
Photomaton : The truth is... [Maxime] - Page 2 52108_s
Âge IRL : 27
Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
Parchemins : 6117
J'aime : 271
Date d'inscription : 21/01/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 EmptyDim 9 Fév - 19:26

The truth is... | Peter & Maxime

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Love isn’t who you can see yourself with.
It’s who you can’t see yourself without.
T1p5X25.gif T1p5X25.gif 03DHt1D.gif DQq52U3.gif
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4794-maxime-leroy https://www.historia-pactum.com/t4796-maxime-leroy#104719 https://www.historia-pactum.com/t4795-maxime-leroy#104718 https://www.historia-pactum.com/t4797-maxime-leroy#104721
Peter J. MacArthurHistoria PactumPeter J. MacArthur
Peter
Exp : 32478
Points de vie (HP) : 5400
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : The truth is... [Maxime] - Page 2 Ezgif-6-2d78ca1407c8
Âge IRL : 26
Célébrité : Ezra Miller (© Gajah, Tag, EXORDIUM., HOODWINK, Bidi, AVENGEDEMCHAEMS)
Parchemins : 5179
J'aime : 217
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 EmptyLun 10 Fév - 19:43
Peter
&
Maxime
And I say, "I'm only playing," but
The truth is this
That I've never seen a mouth that I would kill to kiss
And I'm terrified, but I can't resist
CODAGE PAR AMIANTE
IMAGES PAR leeyawasajoke.tumblr
PAROLES PAR HALSEY
1311 words



Peter
(c) justiceleague & frimelda
Thanks a million!  :3 :
 


Dernière édition par Peter J. MacArthur le Mar 11 Fév - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4004-peter-j-macarthur https://www.historia-pactum.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://www.historia-pactum.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://www.historia-pactum.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Maxime LeroyHistoria PactumMaxime Leroy
Oiseau-Tonnerre
Exp : 30951
Points de vie (HP) : 4750
Baguette : 29 cm, bois d'Erable et épine du monstre du Fleuve Blanc.
Photomaton : The truth is... [Maxime] - Page 2 52108_s
Âge IRL : 27
Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
Parchemins : 6117
J'aime : 271
Date d'inscription : 21/01/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 EmptyLun 10 Fév - 21:02

The truth is... | Peter & Maxime


Il lui faut un peu plus de temps pour parler et il sourit un peu en entendant les propos du jeune sorcier. “C’était… incroyable. Et… toi ?” Il sait bien que Peter en a vu d’autres et qu’il n’est certainement pas le meilleur coup qu’il ait eu jusqu’à présent, mais Maxime espère au moins avoir été suffisant pour le combler ne serait-ce qu’un tout petit peu. Lui, en tout cas, se sent heureux comme jamais. Il cale sa tête dans le creux de son cou et respire son odeur enivrante, qui l’apaise. En même temps, il y dépose un baiser tendre et chaste, appréciant son goût sucré. Le calme qui s’ensuit lui permet de se remettre les idées en place et de réaliser ce qu’ils viennent de faire. Rien n’était prémédité, surtout pas pour lui. En venant voir le professeur de SCAM aujourd’hui, il ne pensait pas finir dans un lit d’infirmerie, nu sur le garçon qui le fait vibrer. Mais Maxime est bien loin de se plaindre de ce fait. Au contraire, il saisit toute la chance qu’il a et, bien sûr, cette évidence s’accompagne de son lot de crainte. Il veut que Peter reste avec lui au moins quelques minutes, qu’il ne s’en aille pas trop vite pour aller rejoindre je ne sais qui… Il se rappelle que Môssieur a une fête pour son anniversaire dans quelques heures à peine et qu’il a sûrement mieux à faire que le câliner. Mais est-ce si anormal d’espérer qu’au contraire, il préfère cette deuxième option ? Le Français, lui, pourrait passer les prochaines heures dans ses bras à ne rien faire si on le lui permettait. D’ailleurs, il sent pointer Morphée et lutte considérablement pour ne pas lui céder trop vite. Il a besoin de ce moment avec Peter, pour ne pas avoir l’impression de n’être qu’un jouet sexuel passager.

“Tu me plais beaucoup Peter…” Murmure-t-il sans oser le regarder, ses doigts caressant la peau de ses clavicules avec douceur. Cela lui coûte beaucoup de le lui avouer. C’est encore une mise à nue pour laquelle il risque gros. Mais il le fait, confiant. Et ce n’est d’ailleurs qu’après l’avoir dit qu’il se sent pleinement soulagé, relâché d’un poids. Il peut fermer les yeux et se laisser bercer par le rythme devenu plus lent de leurs respirations.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Love isn’t who you can see yourself with.
It’s who you can’t see yourself without.
T1p5X25.gif T1p5X25.gif 03DHt1D.gif DQq52U3.gif
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4794-maxime-leroy https://www.historia-pactum.com/t4796-maxime-leroy#104719 https://www.historia-pactum.com/t4795-maxime-leroy#104718 https://www.historia-pactum.com/t4797-maxime-leroy#104721
Peter J. MacArthurHistoria PactumPeter J. MacArthur
Peter
Exp : 32478
Points de vie (HP) : 5400
Baguette : 30 cm, bois de mélèze et plume d'Occamy
Photomaton : The truth is... [Maxime] - Page 2 Ezgif-6-2d78ca1407c8
Âge IRL : 26
Célébrité : Ezra Miller (© Gajah, Tag, EXORDIUM., HOODWINK, Bidi, AVENGEDEMCHAEMS)
Parchemins : 5179
J'aime : 217
Date d'inscription : 26/07/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 EmptyMar 11 Fév - 16:39
Peter
&
Maxime
And I say, "I'm only playing," but
The truth is this
That I've never seen a mouth that I would kill to kiss
And I'm terrified, but I can't resist

Un sourire se figea pour ce qui lui semblait être l’éternité sur son visage ravi. L’acte avait été presque trop court, mais il avait été tellement puissant. Peter ne serait sûrement jamais capable de décrire ce qui se passait en lui à cet instant précis.

“C’était… inattendu”, commença-t-il. “C’était parfait. Tu étais parfait…”

Il griffonna gentiment sa peau pâlie par l’énergie qui avait tout juste quitté son corps fatigué par l’exercice et le vol de son bien le plus précieux.

“Qui aurait cru que tu pouvais être un pareil animal, Leroy !” Il rit en déposant un baiser sur sa joue toute proche. “C’est grave si je n’ai plus jamais envie de bouger ? La fée Morgane peut bien prendre l’infirmière, je suis juste… bien là.”

Leurs cœurs se calmaient exactement comme ils s’étaient accélérés : ensemble. Il rit encore, concédant petit à petit le sentiment de plénitude qui s’emparait de lui et ses cuisses frissonnantes rapidement emmêlées au-dessus des siennes. Il respirait profondément l’odeur du garçon et de ses cheveux pour mémoriser chaque émanation. Son corps épuisé se relaxait dans ses bras et perdait de son inflammation jusqu’à ce que la séparation soit inévitable. Peter inspira longuement pour savourer ce dernier mouvement incontrôlé.

Maxime murmura son attachement et Peter enfonça plus fortement sa tête sur l’oreiller duveteux pour lever la mâchoire vers le plafond et fermer les yeux. Il respira profondément pour savourer ces instants cruciaux ; ils étaient tout simplement parfait. La Terre tournait en harmonie et rien n’aurait pu les toucher. Presque rien. Le corbeau aida la loutre adorable à soulever son visage de ses mains chaudes et l’embrassa avec la douceur de ses plumes ; sa langue ne résista pas à l’envie de lécher ses deux lèvres qui pâlissaient. Il aurait pu lui rendre l’énergie dont il l’avait tout récemment privé mais sa tête était ailleurs, dans des contrées plus dangereuses.

“Tu m’as plu à l’instant même où mes yeux se sont posés sur toi Maxime… Beaucoup plu.”

Il avait prononcé le dernier mot de la même manière que lui, parlant le plus dans son silence. Peter l’incita ensuite poser sa tête sur son torse qui se soulevait au gré des inspirations. Ses yeux fixaient les courbes du plafond et de son architecture. Ils n’atteindraient jamais ce paradis adolescent rendu inaccessible par ses choix de vie et sa décision de se transcender. Peter serra les dents en sentant Maxime sombrer dans le sommeil. Lorsqu’il entendit sa respiration ralentir et qu’il sentit son corps rejoindre son amant, Morphée, Peter chassa une vague de larme de ses yeux en tournant la tête vers la fenêtre opposée. La goutte coula et s’échoua telle le vaisseau de leurs espoirs sur l’oreiller blanc. Ils étaient si parfaits que rien ni personne ne devait jamais détruire ce souvenir ; le plus important qu’il ait jamais eu.

Prudemment, le garçon encercla le corps de Maxime de ses bras imposants et les fit pivoter avec attention. Il ne fallait pas le réveiller et le déposer avec la plus grande délicatesse sur le matelas aux ressorts éprouvés par la scène à laquelle ils avaient participé malgré eux. À contre cœur, il s’essuya avec le drap qu’il nettoierait bientôt d’un coup de baguette magique et se hissa hors du lit. Dos à Maxime, comme il l’avait fait une fois, il se rhabilla aussi vite que sa recherche des fragments de vêtements le lui permettait. Accroupi, le jeune homme tendit la main pour attraper les deux baguettes qui avaient roulé ensemble dans la même direction - sacré coup du destin ! Résolu, il déposa le magnifique bâton français sur la table de chevet qu’elle avait quitté un peu plus tôt. Il arrangea les vêtements de Maxime sur la chaise juxtaposée au lit - comme si le garçon fatigué les avait retirés à cause de la poussée de fièvre qui l’avait vidé de son énergie - et recula pour contempler la statue grecque qui se reposait.

Lâche, il fit un pas en arrière pour ne pas voir son visage de trop près. Il savait que le Français ne lui pardonnerait jamais son acte ; le paon majestueux ne comprendrait sûrement jamais les agissements du corbeau charognard. Il lui fallait d’abord se débarrasser des preuves :

“Tergeo!”

Le bout de la baguette dansait alors que la magie faisait disparaître à jamais toute trace de leur rencontre sur les draps et les vêtements. Le blanc immaculé l’aveuglait de son mensonge. Peter s’approcha une nouvelle fois de l’homme nu et étendu sur les draps pour le faire passer avec discrétion et prudence sous le tissu protecteur. Recouvert jusqu’au cou, Maxime se reposait, serein et inconscient du danger imminent qui planait au-dessus de sa tête. Ses cheveux ébouriffés et légèrement humides de la sueur qui avait perlé sur son front lui donnait un air sauvage douloureusement ancré à jamais dans sa mémoire. Lui n’oublierait jamais ce moment précieux. Lui vivrait avec les conséquences de tous ses actes. Lui devrait survivre à l’idée que Maxime ait oublié leur première et dernière rencontre. Lui devrait vivre avec la vérité d’un acte manqué. Il avait l’air de dormir paisiblement ; son cœur se serrait douloureusement. Il était si vulnérable, si facilement brisé. Le jeune homme se perdit un instant dans la contemplation de ses traits harmonieux et paisibles. Il ne laisserait jamais personne lui faire du mal et ce même si cela voulait dire l’oublier. Peter porta sa main sur sa joue pour la frôler dangereusement. Sur son majeur, l’anneau de protection offert par sa mère menaçait de réveiller le garçon de sa froideur. Peter tira rapidement sur celui-ci de son autre main et dégagea son doigt de la bague. Il souleva avec précaution la main de Maxime et y glissa l’objet enchanté ; ce serait la dernière protection qu’il pourrait lui apporter. N’était-ce pas ce qu’il avait cherché à faire avant même que le grand blond ne lui susurre mille délices à l’oreille ?

Réaffirmant sa poigne sur le catalyseur de sa magie, Peter recula et tendit le bras dans la direction du beau Maxime. Le moment fatidique était arrivé. Ses yeux se gorgeaient d’eau salé tandis qu’il s’efforçait d’ouvrir la bouche et d’articuler le sortilège impardonnable - car il n’accepterait jamais ses excuses :

"Ou...”, il secoua la tête pour forcer ses esprits à lui revenir. “Oubliettes.”

Sa voix manquait de conviction mais sa main tourna sur elle-même comme pour extirper les souvenirs de son cerveau au repos. Une lumière verte, simple et pure, et il n’était plus rien de leur passé, leur présent et leur avenir. La mâchoire péniblement serrée, Peter observa le garçon dormir quelques secondes avant de se précipiter vers la porte scellée. Un geste de la baguette lui suffit à annuler le sortilège d’emprisonnement et la lourde porte bascula sur son axe. Peter ne prit pas le temps de regarder autour de lui et agita de nouveau sa baguette pour lever le sceau magique qui les aurait averti de toute intrusion dans le jardin d’Eden. Peter se précipita vers l’extérieur du château pour aller noyer son chagrin dans la contemplation du lac. Les invitations attendraient - il n’était plus d’humeur à faire semblant. Rien ne serait plus jamais pareil mais il pourrait vivre en sachant qu’il avait protégé la seule personne qu’il ait réellement aimée.

CODAGE PAR AMIANTE
IMAGES PAR leeyawasajoke.tumblr
PAROLES PAR HALSEY
2010 words



Peter
(c) justiceleague & frimelda
Thanks a million!  :3 :
 


Dernière édition par Peter J. MacArthur le Mar 11 Fév - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4004-peter-j-macarthur https://www.historia-pactum.com/t4014-peter-j-macarthur-o-pas-encore-de-classe#70355 https://www.historia-pactum.com/t4015-peter-j-macarthur#70357 https://www.historia-pactum.com/t4017-peter-j-macarthur#70364
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3214
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : The truth is... [Maxime] - Page 2 Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 EmptyMar 11 Fév - 16:39
Le membre 'Peter J. MacArthur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
The truth is... [Maxime] - Page 2 Dzorzo10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Maxime LeroyHistoria PactumMaxime Leroy
Oiseau-Tonnerre
Exp : 30951
Points de vie (HP) : 4750
Baguette : 29 cm, bois d'Erable et épine du monstre du Fleuve Blanc.
Photomaton : The truth is... [Maxime] - Page 2 52108_s
Âge IRL : 27
Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
Parchemins : 6117
J'aime : 271
Date d'inscription : 21/01/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 EmptyMar 11 Fév - 20:18

The truth is... | Peter & Maxime
L’instant lui paraît magique. Il se sent comme sur un petit nuage, à l’abri des mauvaises choses, entre les bras de celui qu’il désire plus que tout au monde avoir dans sa vie. Si on lui avait dit, après son anniversaire, que cette scène aurait lieu, il aurait crié au mensonge. Et étrangement, il se sent totalement serein à l’idée d’avoir perdu sa virginité avec Peter plutôt qu’un autre. De plus, ce dernier est largement au courant de ce fait et n’a pas l’air de s’en vanter. Du moins, pas encore. Maxime se sent soulagé en l’entendant complimenter leurs ébats car en effet, le Serdaigle en a vécu bien d’autres avant cette journée et le Français n’est pas tout à fait confiant quand à ses performances. Il lui semble même qu’il s’est un peu trop laissé aller… Cela a dû être brouillon pour Peter, qui a tant d’expérience dans le domaine. Mais ce dernier ne fait aucun mauvais commentaire, sûrement pour l’épargner. Ou peut-être est-ce que cela lui a vraiment plu ? Il ose y croire, sur le moment. Peter est si tendre avec lui qu’il se permet d’imaginer la suite des événements avec lui. Totalement, il se voit vivre sa vie d’élève sorcier à ses côtés jusqu’à ce qu’ils deviennent adultes et renforcent leurs liens d’une autre manière. La séparation ne taira pas ses sentiments, il en est persuadé. La chose est moins certaine vis-à-vis de l’Ecossais.

Épuisé par une telle séance érotique, il pose sa tête dans le creux de son cou, les piles à plat. Il n’a plus la force de rien, si ce n’est fermer les paupières pour s’endormir profondément. Mais avant cela, Maxime tient à dire quelque chose à Peter, quelque chose qui lui tient à cœur. Bien sûr, lui dire qu’il l’aime est exclu. Ce sont des mots bien trop forts à prononcer, même pour lui. Et la confiance n’est pas totalement rétablie entre eux. Mieux vaut attendre. Néanmoins, il est en capacité de lui faire savoir que oui, il est attaché à lui. Qu’il l’apprécie beaucoup… Est-ce qu’il attend une réponse ? Oui et non. Il a peur de l’entendre répliquer, au risque que cela le fasse fuir. Mais en même temps, son silence serait un coup de poignard en plein cœur. Alors il est mitigé, attendant, se contentant d’écouter les sons de leurs cœurs à l’unisson.
Peter prend alors son visage entre ses deux mains chaudes et l’embrasse avec tellement de tendresse qu’il sent son organe fondre dans sa poitrine. Et ses mots ont, pour lui, le même effet. Il n’arrive pas à croire qu’il ait pu plaire au jeune sorcier dès les premiers instants. Que la réciproque ait vraiment été réelle. Mais il ne comprendrait pas pourquoi Peter se sentirait obligé de mentir à cet instant, alors il le croit, de tout son cœur. Et encore une fois, il ose espérer que cela pourra déboucher sur quelque chose de plus sérieux entre eux, que Peter le leur permettra. Ce soupçon de bonheur futur lui suffit pour être apaisé et il repose sa tête sur le torse du jeune homme, se laissant emporter par Morphée. Inconscient que, profitant de son sommeil, le corbeau s’apprête à dévorer sa proie. À anéantir tout souvenir de bonheur entre eux - du moins pour lui. Confiant comme il ne devrait pas l’être, Maxime a un sourire heureux alors que ses rêves mettent en forme un futur avec Peter qui lui semble radieux.
Mais ces mêmes rêves, au fur et à mesure de leur avancée, finissent par changer. Petit à petit, un étrange sentiment se met à naître alors qu’il lui retire tout souvenir de ces dernières heures ensemble. S’il avait su ce qui allait se passer, le beau français ne se serait jamais endormi avec tant de confiance. Il aurait pu alors le voir quitter ses bras, nettoyer leurs actes et faire de cette scène tout ce qu’elle n’a pas été réellement. Mais la réalité est bien plus vile et il sombre peu à peu dans les méandres de l’oubli.

* * *

C'est une paire de mains qui lui semblent étrangères qui le tirent de ses songes perturbés. Maxime regarde autour de lui, hébété et presque sans force, cherchant un point de repère auquel s’accrocher. “Mr Leroy, comment vous sentez-vous ? Vous devriez vous rhabiller, vous allez avoir froid.” La voix de l’infirmière de Poudlard lui permet peu à peu de restituer ses souvenirs, mais il y a comme un malaise qui subsiste. Confus et honteux, il se rend compte qu’il est nu sous les draps du lit blanc, sans le moindre souvenir de s’être déshabillé. Il cherche des explications rationnelles à tout cela mais ne les trouve pas. Du moins, celles que lui donne l’infirmière lui paraissent étranges. De la fièvre ? Lui ? Il ne se souvient pas d’avoir été souffrant le matin même. Frottant son crâne, accroupi sur le lit, Maxime tente de se remémorer les dernières heures. Il arrive à se souvenir de son lever, de ses premiers cours, de son intention d’aller voir le Professeur De Castille pour lui poser des questions sur les cours de SACM. Il se souvient également d’avoir croisé Peter dans les couloirs et de s’être mis en colère contre lui. Quelques uns de leurs propos, lors de cette jouxte, apparaissent dans son esprit mais après l’avoir vu le contourner pour partir, il ne se souvient plus de rien. Probablement que l’infirmière a raison… il s’est trouvé malade, sous le coup des émotions que cette dispute a dû lui provoquer. La maladie doit également expliquer pourquoi son corps lui paraît si… étrange. Comme une sensation de changement sans qu’il ne sache quoi.
Désirant rejoindre son école le plus vite possible, l’infirmière lui donne un traitement à base de tonic pour lui redonner un peu de force et le laisse partir, après s’être assurée qu’il était capable de tenir sur ses jambes. En quittant la pièce, Maxime s’arrête, comme capturé par une force invisible. Il se retourne et regarde le lit d’où il vient. Il fronce les sourcils, secoue la tête puis part sans un regard en arrière.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




THE END


Love isn’t who you can see yourself with.
It’s who you can’t see yourself without.
T1p5X25.gif T1p5X25.gif 03DHt1D.gif DQq52U3.gif
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4794-maxime-leroy https://www.historia-pactum.com/t4796-maxime-leroy#104719 https://www.historia-pactum.com/t4795-maxime-leroy#104718 https://www.historia-pactum.com/t4797-maxime-leroy#104721
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The truth is... [Maxime]   The truth is... [Maxime] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

The truth is... [Maxime]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 2 [sept 2024 - juin 2025]-