RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Anneau10
anipassion.com

Partagez
 

 [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Empty
MessageSujet: [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden   [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden EmptyLun 17 Fév - 15:03


L'heure
du
Loup
@Megan A. Londubat & @Eden J. Rivoal
18 septembre 2024 ▬ La rentrée scolaire, déjà presque deux semaines que Megan était de retour à l’école de sorcellerie de Poudlard. Et bientôt, la sorti à Pré au Lard arriverais ! Une idée qui faisait bien plaisir à la demoiselle qui avait hâte de se perdre à Honeydukes, faire un tous chez W&W ou simplement aller boire un verre aux trois balais. Pourquoi pas avec @Roxane Eagle d’ailleurs ? Les deux c’étaient rapproché l’an passé et on pouvait sans doute les qualifiées de bonnes copines maintenant. C’était sans compter en plus son cours de natation, prévue avec @Lancelot Smith qu’elle attendais autant qu’elle le redoutait. Et c’est cet ensemble de pensées positive qui avait accompagné la Poufsouffle quand elle avait fait le trajet jusqu’à la cabane hurlante pour cette première pleine lune de l’année scolaire. Nuit qu’elle passerais comme toutes les autres dans la Cabane Hurlante. Après tout, n’était-ce pas pour ça a l’origine que ce lieu avait été créer ? Son oncle et parrain, @Lorn Atwings n’avait pas pu l’accompagner aujourd’hui. Et si lui avait eu beaucoup de mal à l’accepté, Megan qui culpabilisais toujours de le voir passée nuit blanche dans le maigre tunnel à l’attendre, se disait que c’était pour le mieux. A seize ans, avait-elle encore besoin qu’on lui tienne la main ? Sans doute, si elle regardait la réalité en face. Mais elle pensait d’abord à lui et sa santé. Et une poignée d’heure sur le sol dur et froid à cause d’elle, non elle ne l’acceptait toujours pas.

Quelques heures plus tôt, à la fin du cours de potion, le professeur @Melissandre Vablatsky lui avait administré sa potion tue-loup, le professeur n’oubliait jamais de la lui donner. D’un grand soutien, à l’instar de @Hailey A. Daniels qui faisait preuve d’une grande empathie à son égard, la pleine lune était devenue plus douce à l’aide des deux jeunes femmes. Plus douce et moins douloureuse, que ce soit par les années ou les effets des concoctions qu’on lui préparais, l’adolescente était reconnaissante. Car tous les mois, trois nuits durant au début, la maladie l’emportait. Vague nauséeuse mêlant la douleur à la peur. Les os brisés d’un corps frêle bien que rondouillet qui se changeais pour devenir une bête velue et sanguinaire. Malédiction dont on l’avait puni pour le simple fait d’être la fille de son père, l’ami d’un héros de guerre aussi. C’était un simple barbecue qui avait tourné au drame un soir d’été, peu avant son entrée à Poudlard. Quand les Potter passaient le portail de la maison des Londubat pour rentrée chez eux. Sans voir l’intru qui c’était faufilé dans le jardin pour attaquer une enfant qui débarrassais simplement la table après avoir dit au revoir, pendant que ses parents raccompagnaient leurs invités. C’était une morsure qui avait changé à jamais sa vie.

Avec le temps, la demoiselle avait appris à accepter sa condition, ne voyant plus seulement les mauvais côtés mais également les bons. N’était-ce pas utile que d’avoir un odorat bien plus développer que la moyenne ? Bon, sauf quand @Lily L. Potter et @Loukia S. Delenikas jouais les lanceurs professionnels de Bombabouse dans les couloirs et salles de classes bien entendu. Ou bien d’avoir une vision plus accrue que le sorcier lambda sans avoir besoin de sortilège, une souplesse et quelques autres atout physique rendant sportive la potiche qui pourtant auparavant s’écroulais en sueurs et à bout de souffle après dix mètres de course. Oui la transformation avait changé sa vie. Et mieux valait y voir certain avantage. Surtout qu’avec les années la transformation ne faisait plus trois nuits mais une seule. Elles étaient moins douloureuses aussi, comme si la mémoire de son corps avait appris à supporter les craquements des os qui se tordaient dans tous les sens. Alors avec le temps, la malédiction était devenue part intégrante de son identité. Certain pensaient bien entendu que ça aurait dû rester secret, une honte que Megan avait porter pour elle-même pendant bien des années. Mais comment garder secret ce qui est inscrit aux registres des ministères ? Jamais la condition d’hybride n’avait été caché, pas même lors de la première année de l’adolescente. Et si ça lui avait valu moquerie et parfois d’être traité différemment, par peur de ce qui était différent, ça lui avait aussi permis de s’endurcir. Un mal pour un bien comme on dit si bien.

Dans la cabane, Megan avait aussi appris à se mettre à l’aise. Dans ce taudis jonché d’ordure, de poussière et dont l’ameublement avait été éclaté par son prédécesseur, par elle-même. Et par les squatteurs qui faisait de cette maison un endroit de fête ou de rencontre au heures de la nuit. Canapé éventré, table à qui il manquait un pied. Tapisserie laciniée. Finalement ici, tous lui étaient familier. S’en était presque rassurant. Assise en lotus face à la cheminée, Megan lisais un magasine en buvant le contenue de sa gourde, comprenez la potion dont on parlait un peu plus tôt. Même son gout était devenu une habitude. Pas de fleur d’oranger ou de petit goût sucré, c’était même plutôt amer en réalité. Et sa déclenchait chez la demoiselle une belle envie d’aller aux toilettes, ce qu’elle fit par ailleurs en ce levant. Laissant son sac dans un coin de la pièce et le magasine à l’abandon. Ce doutait-elle en cet instant qu’à son retour, elle entendrait les voix de deux jeunes gens ? Pas le moins du monde.

Qui donc était assez stupide pour s’aventuré ici-bas quand la pleine lune arrivait ? Un couple qui visiblement jouais les ventouses. Pelotage intempestif qui les empêchait de voir leurs bêtises. Ne suivait-il donc pas le cours d’astronomie ? La peur, la gêne. Que devait-elle faire. Un coup d’œil vers sa montre et Megan su qu’elle manquait probablement de temps. C’est assez drôle de voir le fonctionnement des adolescents. Parfois il manque de jugement, ou de jugeote. En tout cas, présentement, c’était le cas. Quand elle prit la décision la plus stupide de toute sa vie. Finalement, l’esprit de Lorn n’aurait pas été de trop pour l’empêcher de faire ce qu’elle fit. A savoir ; s’éclipsé le cœur battant et souffle raccourcit par une forme de panique qui l’empêchais de réfléchir convenablement.

N’aurait-il pas été mieux de demander à ses gens de repartir d’où il venait ? Plutôt que de s’engouffrer elle-même dans le tunnel et de le remonter jusqu’au sol cogneur ? Regarder la nuit s’installer dans le parc de Poudlard, dernier rayon du soleil qui faisait danser quelques lueurs rougeâtres là où le regard inquiet de Megan ce posait à la recherche d’une réponse. Et voilà qu’elle cru la voir, la solution. Ce mettant à courir pour dépasser la cabane du garde-chasse @Perceval Hagrid pour s’enfoncer dans la forêt interdite. Y serait-elle en sécurité ? Les autres serait-il en sécurité avec elle dans la forêt ? Rien n’était moins sûre. Ce qui était certain cependant, c’était le besoin de faire revenir son rythme cardiaque à la normal si elle ne voulait pas d’une transformation prématurée avant même que la lune ne soit montée haut dans le ciel. Ce qui ne l’empêchais pas d’avancer encore d’avantage, jetant un regard dans son dos vers ses arbres un peu moins haut que d’autre qui marquait l’entrée de ses bois.

:copyright:️ DABEILLE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Empty
MessageSujet: Re: [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden   [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden EmptyLun 17 Fév - 15:46
Lancé de dé palier #5 du loup-garou
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3214
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6650
J'aime : 46
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Empty
MessageSujet: Re: [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden   [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden EmptyLun 17 Fév - 15:46
Le membre 'Megan A. Londubat' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Échec / Réussite' :
[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Dzoech10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Eden J. RivoalHistoria PactumEden J. Rivoal
Eruptif
Exp : 4003
Points de vie (HP) : 950
Baguette : 18.24 cm, bois d'aubépine et poudre de corail
Photomaton : [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden 2d76340ec14e95f0d4b4b47883cddf9e
Célébrité : Choi Min-Ki
Parchemins : 423
J'aime : 9
Date d'inscription : 03/02/2020

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Empty
MessageSujet: Re: [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden   [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden EmptyLun 17 Fév - 21:11
L'heure du loup
ft. @Megan A. Londubat & @Eden J. Rivoal - 18.09.24 • Être méchant, c'était un art qui s'apprenait dés le plus jeune âge. Être méchant, gratuitement, nécessitait un travail de tous les instants. Être méchant en bande organisée ? Et bien disons qu'il ne fallait pas trop chercher très loin pour trouver quelques personnes qui étaient très douées. On pouvait, par exemple, prendre Eden et son frère quand ces derniers s'ennuyaient où qu'ils voulaient mettre du piment dans leurs vies respectives. Où alors, c'était juste l'idée de cette soirée qui pourrait malencontreusement mal tournée ? Mais, hey, ne négligeons pas leurs efforts, ils travaillaient réellement dur pour passer le temps !
Toujours est-il que mettre en place ce plan, qui n'en était même pas un, avait nécessité des heures de préparations. Déjà, Adam avait du malencontreusement chuter -ou avait été aidé- dans les escaliers. Escaliers qui avaient deux jambes, deux yeux et de beaux cheveux. Mais pas de baskets, très important les baskets ! Ne jamais négliger les baskets ! Adam donc, -avant qu'on émette l'idée de repartir sur le pour et le contre de là semelle compensée- avait terminé sa course dans l'infirmerie de Beauxbâtons. Faut dire qu'il ne l'avait pas loupé « l'escalier » ou inversement cela dit en passant.
Mais que voulez-vous, dans toute aventure, il fallait un sacrifice et celui de son frère était nécessaire ce soir là ! Qui répandrait les rumeurs de deux élèves de Beauxbâtons qui faisaient le mur dans le parc de poudlard une nuit de pleine lune si ce n'était pas lui ? Voyez le rapport... Poudlard, Pleine-Lune, infirmière dont le nom de famille est reconnu dans toute la France pour être des racistes de dents longues et pointues ? Bien... Voilà l'idée.

L'autre, ça avait été de draguer sa sœur qui entrait en septième année pour lui faire quitter l'école et la faire venir jusque dans la forêt interdite ! Ben oui, la forêt ! Le but ce n'était pas d'aller dans la cabane hurlante pour vraiment ce faire mordre. Juste de trouver une occasion de se faire convoquer par le professeur @Etienne A. L. Ballessaim et, avec de la chance par @Ramsés Borgia pour : mise en danger de la vie d'autrui, foutage de gueule intempestif, non-respect des règles en vigueur et tout un tas d'autres trucs. Et puis si ça pouvait décomposer l'infirmière perchée qui se devait de le suivre, lui, psychologiquement parlant, c'était marrant ! Oui, voyez-vous, l'adoption tout ça, c'est dure la vie c'est pour ça qu'il fait que des bêtises... snif ?
Méchanceté pure vous avez dit ? Mais non... Elle était consentante la sœur de l'infirmière ! Elle avait dit oui quand il avait suggéré de pas reprendre le portail, de ne pas se présenter dans le réfectoire de Beauxbâtons et de ne pas être dans son pavillon à la bonne heure... Pas de sa faute si elle avait l'esprit aventureux ; où l'envie de goûter à autre chose que la monotonie d'une petite vie  de fille de bonne famille. Ou bien si elle voulait tirer sa crampe avec lui, son frère, les deux... Notez qu'elle portait des ballerines donc elle avait plus de chance de se faire abandonner dans un ruisseau qu'autre chose avec Eden mais passons. Ça doit être le côté mauvais garçon qui l'avait pas fait repartir dans l'autre sens en voyant qu'il n'y avait que lui.

Et puis hein, en vrai, tout ce qu'elle avait  à faire c'était ne pas être dans son pavillon si il prenait à l'infirmière de vouloir vérifier. Où à n'importe qui d'autre. Sueurs froides on vous dit. Enfin, tant qu'à faire, autant en profiter. On mentirait en disant qu'elle n'était pas attirante la plus jeune des Lupin.  Et puis, on le répète, elle était consentante ! Donc franchement, se la trimballer jusque dans la forêt interdite en lui racontant -sans l'écouter en retour- toutes les blagues et les légendes qu'on racontaient dessus, c'était plutôt sympa. Allez, clairement elle en connaissait plus de la moitié et c'était à se demander qui des deux allait se chier dessus en premier. Surtout que les bruits des feuilles aidaient pas trop à rester calme, ni l'ambiance qui s'alourdissait à mesure qu'ils s'enfonçaient -dans la forêt, pour l'instant...-
Bon, il allait peut-être devoir la payer maintenant non ? Parce que le portail entre les écoles allaient bientôt être tellement surveillé qu'ils pourraient de toute manière, plus le passer. Mini Lup' serait donc obligée d'attendre dans un coin et de mourir de froid si tel était son destin. Pendant que lui, attendrait de voir si son idée faisait bouger les pions aux miches serrées de Beauxbâtons...

« S'tu veux tu peux rentrer... Où alors on fait ce pour quoi t'es venue...»

Ouais c'est au choix et tout sauf glamour. Mains dans les poches, chewing-gum dans la bouche et yeux qui regardent la cime des arbres sans trop faire attention au reste. Elle à parlé, peut-être... avant de se rapprocher puisque, visiblement, elle n'était pas totalement d'accord pour ne pas avoir le dernier mot. Fierté d'on ne sait trop quoi sûrement, où l'envie de faire comprendre que le dindon de la farce ce ne serait pas elle.
M'enfin, il n'allait pas se plaindre d'accueillir la jeune femme des ses bras. Pas s'en plaindre non plus d'en profiter -il allait devoir noter ses efforts sur un cahier avec une note sympa si elle continuait comme ça- puis... ben... merde en fait ? Ras le bol et t'as pas le style qui va bien.

Alors la petite Lupin, après avoir bien profiter des atouts qu'elle planquait sous son uniforme, il l'invita encore à partir et elle fini par le faire, vexée, non sans râler et lui coller un -10  sur son propre carnet. Promis, la prochaine fois on fait un concours de notation des coups les plus foireux de Beauxbâtons ! Si il le faisait encore. Ou bien si c'était ça qu'il notait dans son carnet. D'ailleurs, il avait un carnet au moins ?
Bref, trêve de plaisanterie, tout ça ; ça lui donnait envie de fumer contre une bonne grosse racine à moitié mangée par on ne savait trop quoi. Il aurait clairement dû prendre quelque chose à manger aussi, ça aurait pas été du luxe. Où de quoi pas se faire chier aussi ? Imaginez, si Adam n'avait personne à qui raconter ses rumeurs, il allait finir la nuit ici, solo, dans un froid qui finirait par grandir... Paye ton action...




Hey ! You're gonna get hurt ! Move, you're gonna get hurt ! sometimes being too courageous is a problem Mais bon, tant que t'oublis pas tes baskets...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t4840-eden-joao-rivoal#107696 https://www.historia-pactum.com/t4842-eden-j-rivoal-o-pas-encore-de-classe#107854 https://www.historia-pactum.com/t4841-eden-j-rivoal#107853 https://www.historia-pactum.com/t4843-eden-joao-rivoal-o-parle-a-ma-main#107861
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Empty
MessageSujet: Re: [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden   [18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[18.09.2024] L'heure du loup feat. Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 2 [sept 2024 - juin 2025]-