RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.

Partagez
 

 Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Empty
MessageSujet: Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !   Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! EmptyMer 29 Avr - 0:32
Lundi 02 septembre 2024



Quels drôles de moments il vivait depuis qu'il avait reçu sa lettre d'inscription pour l'école de sorcellerie de Poudlard. Jusqu'alors, il ne se doutait pas une seconde qu'il était un sorcier et il n'était pas le seul. Ses parents pensaient avoir enfanté un cracmol. Ça ne les aurait pas gêné, que du contraire même. Talia et Edward Prewett, ses parents, avaient vécus de terribles moments durant leur scolarité. Le père de Sean était de la même année que le célèbre Harry Potter et sa mère quelques années plus jeune. Le retour de Vous-Savez-Qui et tout ce que cela impliqua comme perte pour les mondes moldus et sorciers, tous ces morts, des tragédies. Voilà pourquoi ils ne furent pas déçu de ne voir aucun talent apparaître chez leur fils. Malheureusement, le sort en avait décidé autrement. C'était bien un sorcier et donc il devait suivre sa scolarité dans cette école.

Alors que l'on ne lui avait parlé que des aspects les plus chouettes de ce monde, il fallut lui raconter un peu plus mais sans lui faire peur. Aucune information sur Lord Voldemort, les mangemorts et tout ce qui apparaissait dans la Gazette du Sorcier en ce moment. Aucune information non plus sur l'attaque du Ministère de la Magie par un groupe de mages rouges, rien. Il fallait qu'il soit préservé coûte que coûte pour ne pas l'inquiéter. Mais en vérité, c'était pour ne pas les inquiéter eux. On lui parla donc de l'école, des différentes maisons, du sablier géant et de la compétition qui faisait rage chaque année. On lui expliqua qu'il y avait des Préfets et des fantômes mais ils omirent quand même deux choses essentielles : les escaliers et les tableaux qui bougent et parlent. Comment avaient-ils pu oublier de lui en parler ? Il y en avait absolument partout ! C'est bien simple, c'était sa première journée dans l'enceinte de cet établissement et il s'était excusé au moins une vingtaine de fois pour avoir percuté plusieurs tableaux. A chaque fois qu'il entendait que l'on lui parlait, il tournait la tête dans la direction d'où venait le bruit et voyant que l'image en face de lui bougeait, il sursautait et reculait, percutant un deuxième tableau qui râlait pour ce mauvais traitement.

Il avait bien entendu le discours de la Directrice pour la nouvelle année souhaitant la bienvenue aux nouveaux élèves et leur donnant les règles qu'il fallait absolument respecter. Elle avait bien dit qu'elle serait disponible si jamais ils avaient des questions. Mais si Sean l'a prenait au mot, il n'en poserait pas qu'une de question, il en avait des centaines. Il était certain qu'elle le jetterait dehors à cause de la fatigue. Ses parents avaient expliqué également qu'il pouvait gagner des points ou en perdre en fonction de son comportement et des efforts qu'il fournissait en classe. Il était bien décidé à ne pas faire perdre de points aux Serdaigle, sa nouvelle famille. Du moins, c'est ce qu'elle deviendrait apparemment. Sean ne savait pas trop, il n'avait pas encore vraiment d'amis au sein de sa maison. Pour le moment, il se contentait d'observer dans un coin et de noter les informations qu'il en retirait dans un coin de sa tête.

N'ayant pas cours avant dix heure ce matin, Sean en profita pour se balader dans les couloirs de l'école afin de repérer les lieux. Il avait appris qu'il y avait une bibliothèque et était très impatient de la découvrir. Après avoir perdu un peu de temps à cause des escaliers, il arriva enfin au quatrième étage.Il s'aventura dans le couloir où plusieurs élèves allaient et venaient dont certains plus grands avaient cours de sortilèges. Il dépassa la classe de cours et continua son chemin jusqu'à trouver l'écriteau qui indiquait la bibliothèque. Là, il inspira un grand coup et passa la porte d'entrée et ce fut le choc. Sean ouvrit des yeux grands comme des soucoupes et ouvrit la bouche tellement il était étonné. Elle était immense et il y avait beaucoup de monde dedans alors qu'il n'était pas encore très tard dans la journée, à peine neuf heure du matin. Et ce qui l’impressionna également c'était le calme ambiant, il n'y avait que les bruits des pages qui tournaient et quelques toussotements de part et d'autres.

Décidant de s'avancer pour ne pas boucher l'entrée, Sean parcourut les étals et lu les écriteaux : Section des Potions – Section des Magazines – Section Juridique – Section consacrée aux Anti-Sorts. Où qu'il pose son regard, il y avait une multitude de livres. La bibliothèque de son ancienne école était loin d'être aussi grande et bien rangée. Il y avait une masse de connaissances absolument pharaonique. Il tenta de compter le nombre de bouquins qu'il y avait dans une étagère pour pouvoir compter le nombre d'étagères et faire une approximation du nombre d'ouvrages mais s'arrêta parce que le chiffre lui donnerait le tournis. Se disant qu'il y en avait beaucoup trop pour en connaître le nombre exact, il se mit à parcourir les titres : De l’œuf au brasier, le guide de l'amateur de dragons – Les différentes espèces de dragons d'Angleterre et d'Irlande – l'élevage de dragons pour l'agrément ou le commerce. Il changea de rayon et continua de parcourir les titres et tomba sur d'anciens numéros de la Gazette du Sorcier, il continua toujours et vit sur un titre qui attira directement son attention : le Quidditch à travers les âges. Il décida de prendre le livre et de le consulter. Il fit quelque pas avant de trouver une table libre. Après s'être installé confortablement, il l'ouvrit à la première page et remarqua un encart où était noté le noms des élèves l'ayant emprunté. Il y avait également une note de l'ancienne bibliothécaire qui répondait au nom de Madame Pince. A le lire, elle n'avait pas l'air commode.

Puis il se mit à réfléchir et se demanda qui serait assez tordu pour faire subir tout ça à un bouquin ? Déchirer ses pages ou les lacérer ? Le tordre, le plier ou l'abîmer ? Il fallait sacrément être dérangé pour penser à faire une chose pareil. Soit, il passa à la suite et commença à lire le contenu. Tout plongé dans sa lecture, il fit un bon et tomba de sa chaise quand il entendit un cri suraigu à quelques mètres de lui. Là, un élève venait de faire tomber l'ouvrage qu'il avait dans les mains et c'était le livre qui criait ainsi. Mais qu'est-ce qu'il se passait donc ? Quand il entendit des bruits de pas qui venaient vers eux, Sean était toujours au sol à côté de sa chaise sans savoir ce qu'il devait faire. Sa première journée à Poudlard commençait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Maya BeurkHistoria PactumMaya Beurk
Sombral
Exp : 11653
Points de vie (HP) : 2350
Baguette : 23 cm, bois de charme, épine du monstre de fleuve blanc
Photomaton : Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Tumblr_lu3m9h0RMC1qzacjvo3_250
Célébrité : Alexis Bledel
Parchemins : 690
J'aime : 98
Date d'inscription : 19/04/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Empty
MessageSujet: Re: Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !   Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! EmptyVen 1 Mai - 13:57
Voilà une nouvelle année qui recommençait. L’été avait été bien tumultueux et peu reposant entre mon épisode épique à Paris suite à la Garden Party en compagnie de mon collègue Lorn Atwings et sa nièce Megan Londubat, et ce qui s’était passé en Egypte et en Grèce.
Kassie avait passé son été dans le coma et j’avais pensé apporter mon soutien à Edward mais comme notre relation restait tendue, je ne l’avais pas fait. Un manque de courage flagrant de ma part, mais le courage n’était pas non plus ce qui me caractérisait le plus. Ce n’est pas pour rien si le Choipeaux m’avait orienté vers la maison Serdaigle et non Gryffondor.
Et chose étrange d’ailleurs Edward avait été absent pour la réunion des professeurs et pour la cérémonie de répartition, ce qui ne lui ressemblait pas.
Mais passons, heureusement je pris quand même quelques semaines de vacances en France, pays que j’appréciais particulièrement. J’avais été découvrir la Bretagne avec ses côtés sauvages, les mets délicieux des moldus, et les lieux d’enchantements encore intactes. Il y avait toute une communauté de sorciers qui faisaient en sorte de maintenir ces lieux.

Mais terminé les vacances. La veille les élèves avaient pris place dans l’enceinte du château et avaient pour la plupart retrouvé leurs repères. Cependant il y avait aussi les premières années, qui eux, ne connaissaient pas encore Poudlard. Certains en avaient entendu parlé par leur famille, peut-être même par leurs frères et sœurs, mais les dires n’étaient rien à côté du vécu.
J’avais d’ailleurs trouvé quelques élèves égarés dans les couloirs tandis que je rejoignais mon lieu de travail. Certains préfets n’étaient décidément pas très assidus sur l’accueil des premières années !
Je me fis un plaisir de les guider avant de gagner la bibliothèque. Je fus surprise de voir des élèves en train d’attendre que les portes s’ouvrent. Généralement le premier jour de la rentrée, les élèves profitaient encore de l’extérieur en ce début de septembre, et ne venaient pas s’enfermer parmi les étagères foisonnant  de livres.  
Je les accueillis avec un grand sourire tandis que j’ouvrais les portes de ce lieu que j’aimais tant.
Déjà lorsque j’étais élève j’adorai ce lieu qui mêlait l’odeur de bois, des livres, et qui prêtait vraiment autant à l’émerveillement qu’au calme.
J’en avais passé du temps à lire avidement les œuvres, à assouvir ma curiosité, à faire mes devoirs, à discuter et à argumenter avec d’autres élèves tout en prenant soin de ne pas élever trop la voix. Car à cette époque la bibliothécaire était bien sévère. Et maintenant que j’avais ce rôle, je comprenais mieux pourquoi. Il ne fallait pas laisser une once de possibilité de faire du bruit sinon cela deviendrait vite ingérable. Il était pour moi très important de respecter et de faire respecter le besoin de concentration des élèves. Et pour cela, il n’y avait rien de mieux que le calme !

Tout était prêt, j’avais reçu les derniers ouvrages que je désirai la semaine précédente. Tous les livres étaient à leur place, et prêt à l’emploi. J’allais pouvoir donc avoir du temps à consacrer aux élèves. J’étais vraiment heureuse de retrouver des têtes que je connaissais déjà.
Certain vinrent déjà me voir pour emprunter des livres et je notifiai leurs emprunts dans le registre. Inutile de leur rappeler les règles, ils les connaissaient très bien et j’avais confiance en ces élèves qui ramenaient les livres à temps.

Finalement, il y eut assez vite du monde et je fus ravie de voir la bibliothèque revivre. Des élèves fouinaient pour trouver le livre qui les intéressaient avant qu’il ne soit emprunter par une autre personne. D’autres flânaient à travers les divers rayons à thèmes. On pouvait percevoir les chuchotements, les pages qui se tournent, les éternuements, les chaises qui se déplacent, mais aussi des livres qui ronflent, qui grognent ou qui sifflent.
Certains venaient me voir pour être guidés car il est vrai qu’il n’était pas toujours évident de trouver rapidement ce que l’on cherchait dans cette immense bibliothèque.  

Cette matinée se déroulaient parfaitement...un peu trop d’ailleurs. J’étais occupé avec une élève de cinquième année lorsqu’un cri très aigu se fit retentir. Je me précipitai vers le cri en question tout en sachant qu’il ne s’agissait pas d’un élève.
En voyant le livre par terre, je su tout de suite ce qu’il en était. Je pris le livre et le blotti contre moi, le câlinant et lui murmurant des mots rassurants. Le livre finit par soupirer et se taire.
Je me tournai ensuite vers l’élève le plus proche qui semblait effaré par ce qui venait de ce passer.

-C’est vous qui avez prit ce livre M. Niels ? Demandai je au quatrième année.
Vous devriez pourtant savoir qu’il ne faut pas faire tomber la biographie de Mme Ollie Wander ! Vous devriez connaître les circonstances de sa mort.

Le jeune élève, confus, me fit une drôle de tête mêlant l’incompréhension et la gêne.

-Et bien vous deviez être un peu plus assidu en cours d’Histoire de la Magie cette année Mr Niels. Au moins lire ce livre vous expliquera pourquoi il déteste avoir la sensation de tomber. En attendant, faites attention à lui. Et si jamais cela devait encore arriver, réconforter le.a joutai-je d'un air sévère.

Je lui tendis le livre en question et l’adolescent le prit avec précaution. Tandis qu’il s’éloignait pour trouver une place où s’assoir je vis un jeune élève par terre.
Je me dirigeai vers lui tout en lui tendant ma main pour l’aider à se relever.

-Tout va bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal ? Lui demandai-je plus avenante, en voyant la chaise renversée près de lui. Il avait dû être surpris par le cri du livre.
Voilà une journée digne de Poudlard qui commençait ! Je n'en attendais pas moins.


'Cause your amazing, just the way you are !  bizcoeur
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t5314-maya-beurk https://www.historia-pactum.com/t5315-maya-beurk-o-pas-encore-de-classe#135428 https://www.historia-pactum.com/t5316-maya-beurk#135430
InvitéHistoria PactumAnonymous

Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Empty
MessageSujet: Re: Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !   Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! EmptyDim 3 Mai - 17:04
Quelques secondes après cet incident, une jeune femme apparut dans le rayon, passa à côté de lui et se dirigea droit sur l'ouvrage qui criait. Là, elle fit une chose qui scia carrément le jeune élève, elle le prit dans ses bras pour le bercer et lui susurrer des mots doux.

*Euh qu'est-ce qu'il se passe là ?*

Le jeune garçon qu'il était ne comprenait absolument pas ce qu'il voyait. Quelle était l'utilité d'agir ainsi avec un objet ? Certes, cet objet était magique et semblait doté d'une certaine conscience mais ça restait néanmoins un objet.

*Elle est sérieuse là ?*

La scène qui se déroulait devant lui était tellement étrange qu'il ne pensa pas un instant à se relever. Il entendit la voix de cette jeune femme, fort belle au demeurant, qui demanda à l'élève, qu'elle connaissait, si c'était lui qui avait pris ce bouquin. Ensuite, elle lui dit qu'il devait être plus attentif au cours d'Histoire de la Magie parce qu'il aurait appris pourquoi ce bouquin n'aimait pas la sensation de chute.

*Ma parole, où est ce que je suis tombé ?*

Plus il réfléchissait à la situation, plus celle ci semblait n'avoir aucun sens. Ses parents lui avaient parlés de certaines choses mais en aucun cas de livres vivants ! Et le pire, c'est que le traitement que la demoiselle faisait subir à l'ouvrage fonctionnait. Il cessa de crier et l'atmosphère redevint calme et sereine. La jolie dame mit en garde l'élève en question et l'informa qu'il devrait le câliner à son tour si jamais ça recommençait. Quelle idée ! Devait-il également agir de la sorte avec l'ouvrage qu'il avait commencé à consulter ? Sean se demandait comment son livre réagirait s'il le laissait tomber au sol. Est-ce qu'un cognard allait sortir pour le frapper ? Le jeune Serdaigle arrêta ses réflexions parce que la demoiselle semblait avoir remarqué sa présence et surtout le fait qu'il était toujours au sol comme un idiot. Elle s'approcha et tendit sa main pour l'aider à se relever. Il l'accepta bien volontiers et une fois debout ne la lâcha pas tout de suite, il rencontrait cette femme pour la première fois, il devait se montrer poli et galant. Il lui fit donc un baisemain en approcha la main de la fille de sa bouche mais sans la toucher, il mima un bisou. Là, il dit :

« Je suis enchanté de faire votre connaissance, je m'appelle Sean, Sean Prewett. »

Il lâcha la main de la bibliothécaire et s'épousseta pour faire partir les quelques crasses que sa robe de sorcier avait ramassée en tombant. Les présentations de son côté faites, il répondit à ses questions.

« Tout va bien, je vous remercie de votre sollicitude. Je ne ressens aucune douleur et n'ait donc pas besoin de faire un tour à l'infirmerie. Je ne suis tombé que d'une chaise, c'est beaucoup moins grave que la chute de Monsieur Potter lors de son match contre Poufsouffle quand il était en 3ème année. »

Oui, Sean était un vrai passionné de Quidditch et il avait dévoré tout ce qui lui était tombé entre les mains et qui parlait de ce sport. C'est donc tout naturellement qu'il était tombé sur certaines anecdotes du célèbre Harry Potter, élève qui avait fait sa scolarité en même temps que ses parents. Mis à part les histoires autour de ce sport, il ne savait rien de ce qu'il s'était passé. Ayant répondu à ses questions, il était maintenant temps de s'intéresser à celle qui lui était venue en aide :

« Mais je manque à tous mes devoirs, excusez-moi. Comment vous appelez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Maya BeurkHistoria PactumMaya Beurk
Sombral
Exp : 11653
Points de vie (HP) : 2350
Baguette : 23 cm, bois de charme, épine du monstre de fleuve blanc
Photomaton : Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Tumblr_lu3m9h0RMC1qzacjvo3_250
Célébrité : Alexis Bledel
Parchemins : 690
J'aime : 98
Date d'inscription : 19/04/2019

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Empty
MessageSujet: Re: Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !   Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! EmptyVen 22 Mai - 22:01
Le jeune élève accepta mon aide et se remit debout. Mais il ne lâcha pas ma main tout de suite et à mon grand étonnement il me fit un baise main.  Je ne sus comment réagir. Est-ce qu’il était en train de se moquer de moi ? Certains élèves pouffèrent de rire non loin de nous. Je leur lançai un regard qui en disait long. Autant qu’ils retournent à leurs lectures ou autres occupations car le spectacle était terminé.
Le jeune Prewett avait une façon noble de s’exprimer. J’entendais vraiment peu ce langage soutenu, d’autant plus venant d’un enfant de cet âge. Evidemment il venait d’une famille de sang purs. Sa famille était dans les manuels d’histoire, elle était connue de tous. Mais il y avait d’autres sangs purs au sein de cette école et il n’employait pas de langage courtois.
Cela était vraiment étrange de se retrouver face à un pré adolescent qui avait des manières de gentleman. Nombre d’hommes adultes n’avaient plus ce comportement face aux femmes !

Il était vrai que tomber d’une chaise n’était rien face à la chute d’Harry Potter lorsqu’il était encore élève à Poudlard et attrapeur dans l’équipe de Gryffondor. Mais j’étais tout de même rassuré sur le fait qu’il ne s’était pas fait mal.

-Je m’appelle Ariana McGonagall, lui répondis je en souriant.

Comme il était étrange qu’il ne sache pas qui j’étais. Venant d’une telle famille, il devait certainement être au courant de mon poste et de mon lien avec Minerva McGonagall ancienne directrice de Poudlard. J’aurai pu comprendre de la part d’un né moldu mais venant d’un sang pur cela était déconcertant.

-Et je suis la bibliothécaire de cette école, avais je préféré spécifier même si cela semblait aller de soi. Je vous souhaite ainsi la bienvenue dans cette école.

Normalement je le fais lors de la visite pour les premières années qui a lieu, il me semble, en fin de journée. Il est assez rare de croiser aussi vite des premières années dans la bibliothèque.
Cette visite avait pour but de faire visiter la bibliothèque afin qu’ils puissent avoir des repères, d’énumérer les règles de bienséance et d’expliquer les modalités d’emprunts et de retours des livres. Mais puisqu’il était présent avant la visite, autant lui souhaiter la bienvenue maintenant.

Je me rapprochai de la chaise afin de la remettre en place puis je me tournai de nouveau vers le jeune garçon.
-Une des premières règles est de parler à voix basse afin de ne pas déranger le reste des élèves, dis je en prenant le ton qui fallait.
Ainsi vous appréciez lire ? Demandai je en jetant un coup d’oeil au livre qui était posé sur la table.

-Je vois que vous vous intéressé au Quidditch…

Serait ce un futur joueur ? Cela n’était en rien extraordinaire de croiser un élève fan de ce jeu. La plupart des élèves appréciait ce sport et était de fervent supporters pour leurs équipes.

[hrp : je suis désolée pour le délai de réponse. J'ai eu un petit coup de mou mais je suis de retour. ^^]


'Cause your amazing, just the way you are !  bizcoeur
Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t5314-maya-beurk https://www.historia-pactum.com/t5315-maya-beurk-o-pas-encore-de-classe#135428 https://www.historia-pactum.com/t5316-maya-beurk#135430
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Empty
MessageSujet: Re: Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !   Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu ! Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Les découvertes d'un jeune élève un peu perdu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Saison 2 [sept 2024 - juin 2025]-