RSS
RSS

Historique du Forum

15/01/2020 — Saison 2 sur l'année 2024/2025
15/09/2018 — Saison 1 sur l'année 2023/2024
10/01/2018 — Saison 0 reboot du forum, sur l'année 2022/2023
30/10/2016 — Ouverture du forum
14/10/2016 — création du forum

Teaser

à adopter de toute urgence !

Top sites

©️linus pour Epicode
En bref



 
-45%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur sans sac PHILIPS PowerPro Active FC9533/09
109.99 € 199.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Avec des si, on referait le monde...! [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asen Koenig
https://www.historia-pactum.com/t3179-asen-petroff-koenig https://www.historia-pactum.com/t2916-asen-koenig-o-maj-le-10-01-2019 https://www.historia-pactum.com/t2917-asen-koenig#45238 https://www.historia-pactum.com/t3119-asen-koenig-o-goule-nom https://www.historia-pactum.com/t2920-asen-petroff-koenig
Asen Koenig
Exp : 31753
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : 22cm, bois de cerisier et cheveux de Vélane
Âge IRL : 23
Célébrité : Mark Seibert
Parchemins : 4566
J'aime : 88
Date d'inscription : 13/12/2018

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Avec des si, on referait le monde...! [Solo] Empty
MessageSujet: Avec des si, on referait le monde...! [Solo]  Avec des si, on referait le monde...! [Solo] EmptyJeu 30 Avr - 19:06


S'il pleut le jour du mariage Les écus rentreront dans le ménage. ▬ Dicton française

On ne pouvait pas dire que ma vie avait été de tout repos, depuis la dernière quinzaine de mai.
Il y a encore quatre mois, mes seules inquiétudes étaient de ne pas réussir mes A.S.P.I.C.S. et d'avoir à redouble ma dernière année de scolarité, ce qui aurait sans doute aucun profondément désespéré mon père et donner une raison supplémentaire à sa курва des pays arabes de m'envoyer des piques supplémentaires, elle qui avait toujours fait en sorte qu'elle et moi en venions à la confrontation. Il y a encore quatre mois, je pensais que ma vie était toute tracée et ce, de ma sortie de l'Institut de magie Durmstrang jusqu'à ma mort: mon père m'aurait marié à une Sang-Pure, à l'image d'Alexey, mon presque reflet dans le miroir, tout en faisant de moi son assistant principal dans la gestion de la boutique de baguettes Koenig à Minsk et l'ébénisterie Petroff à Sofia. Que je sois là pour l'épauler l'assurerait dans le fait que j'étais son digne héritier, tout en le déchargeant d'avoir à faire à ma famille maternelle, mon oncle Aku en tête, lorsque la branche Koenig de ma famille devait se rendre les Petroff pour vérifier la gestion des comptes. C'est que ça n'avait jamais été le grand amour, entre mon père et son frère et le beau-frère de feu ma mère. Et puis, lorsque mon père serait passé de vie à trépas, j'aurais repris à sa suite la gestion complète et totale de nos deux boutiques familiales. Mais c'était il y a encore quatre mois et bien de l'eau avait coulé sous les ponts, depuis lors...

Depuis le début de l'été, j'avais eu le malheur de me laisser aller aux fantasmes que j'avais toujours eu pour @Soren Netaniev qui, à la suite d'une soirée un peu trop arrosé avant nos examens finaux, était devenu plus que mon meilleur ami. A la suite de quoi, mes A.S.P.I.C.S. en poche, j'avais eu la malencontreuse idée d'avouer la chose à ma vie, au lendemain du mariage de mon presque reflet dans le miroir. Bien sur, je ne m'étais pas attendu à ce que les miens sautent au plafond et je m'étais, pour peu que la chose soit un minimum possible, quelque peu préparer à me faire renier par mon père et sa курва. Mais entre m'y préparer et vivre la chose pour de vrai, il y avait tout un monde et ça avait été assez violent. Mon frère jumeau avait bien essayé de me convaincre de renoncer au lituanien, mais ça m'avait semblé insurmontable. Quoi que, abandonner mon presque reflet dans le miroir me semblait tout autant insurmontable, mais je ne me sentais pas capable de renoncer ni à l'un, ni à l'autre. Et pour ça, il me fallait prendre mes clics et mes clacs et m'en aller de la maison familial, même si c'était un véritable crève cœur pour moi.

Ce fut donc la mort dans l'âme que je partis de cette maison dans laquelle j'étais née et avais grandi. En la quittant, je quittais tout ce que je connaissais et je ne savais pas trop ce que j'allais faire de ma vie.
C'est comme ça que j'avais fini par entrer dans le magasin d'arts martiaux de Cornelongue-en-Glace. "Et mise à part ce que tu as appris à Durmstrang, tu as des notions en arts martiaux et en armes?" M'avait demandé Vassil, le gérant, lorsque j'étais venu lui quémander un travail quelconque. Je devais bien admettre que non et au vu de la tête au'avait tiré Kiril, son collègue, et au grommellement qu'il avait eu, ça n'avait rien présagé de bon. "Et je suppose que tu ne dois pas savoir faire grand chose de tes doigts...!? Avait soupiré le gérant du magasin. Mais je veux bien te prendre à l'essai, avait-il continué, en se levant: Tu commenceras par passer le balai et on verra dans les semaines qui viennent si tu es apte à faire autre chose!" Passer... le balai? Evidemment, j'avait été à deux doigts de m'étouffer. Je savais bien que, vu que j'étais désormais sans le sous, il me fallait gagner mon pain mais... jouer les elfes de maison? Sérieusement? "C'est ça ou tu vas te trouver un boulot ailleurs, le gosse de riches!" M'avait fait savoir Vassil, alors que j'étais en train de protester, preuve qu'il était on ne peut plus sérieux. C'était donc en marmonnant que j'étais allé chercher le balai pour commencer à le passer dans le devant de la boutique. Maintenant, j'avais plus qu'à espérer que @Loukia S. Delenikas n'apprendrait jamais que j'avais dû râler autant qu'elle, lorsque l'on m'avait refourgué le balai entre les mains - balais qu'elle n'avait jamais eu à passer, soit dit en passant -, un peu moins d'une décennie plus tard, parce qu'elle risquerait de bien se payer de ma tête What a Face !

Le deux septembre, alors que la vie était revenue, au sein de l'Institut Durmstrang, je m'étais laissé aller à regarder par la vitrine de la boutique. Perdu dans mes pensées comme je l'étais, le coup que m'envoya le vieux Kiril sur l'arrière de la tête me fit bien évidemment sursauté. "Dis voir, le p'tit con, Vassil ne t'a pas engagé pour que tu comptes fleurette à la vitre! Tu as le balai à finir de passer!" "Oui, Monsieur Kiril!" Lui avais-je répondis, bon gré, malgré, le plus poliment que je le pus. Le vieil homme me sortait par les trous de nez, mais, comme c'était mon aîné de bien des années, je savais avoir un minimum de respect pour lui. Je me remis donc à me besogne, sans encore savoir qu'un jour - et sans doute aucun plus tôt que ce que je pouvais bien le penser - Kiril et moi finirions par bien nous supporter, nous entendre et nous respecter mutuellement...

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
https://www.historia-pactum.com/t3179-asen-petroff-koenig https://www.historia-pactum.com/t2916-asen-koenig-o-maj-le-10-01-2019 https://www.historia-pactum.com/t2917-asen-koenig#45238 https://www.historia-pactum.com/t3119-asen-koenig-o-goule-nom https://www.historia-pactum.com/t2920-asen-petroff-koenig
 

Avec des si, on referait le monde...! [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: RP Atypiques :: Retourneur de temps-