RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
 

 Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyLun 2 Jan - 13:22

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
Lors de mon premier cours de Septembre j’avais remarqué que Miss Olivanders avait quelques soucis sur certaines activités. Evidemment la métamorphose est une science assez délicate, beaucoup d’élève ne voit en cette matière qu’une façon amusante de transformé certains objets, pourtant cela est plus difficile que l’on peut le croire. J’ai pu voir de nombreux élèves qui étaient fort habiles dans cette matière et qui pourtant on raté leurs BUSES ou leurs ASPICS. Pourquoi ? Et bien la métamorphose est un art sournois il demande beaucoup de concentration et pas seulement un coup de baguette magique.

Je terminais donc de gryffoné deux trois choses pour le prochain cours avec les 7e années, et barra les réponses qu’on m’avait fournis, à croire que certains élèves sont aussi désespérant en théorie et en pratique. Merlin donne moi la patience de leurs expliqué une nouvelle fois la théorie. Je saisi mon verre de vin rouge, un vin délicatement fruité qui donné en bouche des essences de mûres et de chêne, surement du au fut dans lequel il a vieilli, je fis claquai ma langue de bonheur et passa ma main dans mes cheveux quand un grésillement me fis grimacé, posant mes yeux sur ma baguette.

Ah non tu va pas commencé ! Fis je en grimaçant avant que les flammes ne sortent.

Je fis de nombreux mouvements, rangeant les papiers, mettant le feu a la corbeille au passage, pourquoi j’ai droit a cette foutu baguette capricieuse qui s’ennuie quand je corrige des copies ! Je soupirais et pris la direction de ma salle de classe. Pour cela j’actionnais le passage secret que le directrice m’avait montré, longeant le couloir je m’éclairai a la baguette alors que des torches étaient toute disposé à le faire. Oui je fais en sorte que ma baguette ne s’ennuie pas. Je pousse le tableau et j’entre dans ma salle de cours. Olivia n’est pas encore arrivé, j’espère qu’elle n’a pas oublié notre rendez vous.
Je sautais sur le bureau et me mis en position assise avec un large sourire, ma baguette en main, j’entendis alors des coups à la porte et eut un léger sourire.

Entrez Miss Ollivanders ! Dis je d’une voix assez forte pour qu’elle l’entende. La porte s’ouvrit et la 4e année entra. Je la gratifiai d’un sourire. Bien je suis ravi de voir que vous êtes motivé pour des cours supplémentaires et je ne dis pas cela à cause de vos futur BUSES pour l’an prochain ! Je descendis de mon bureau et posa une main sur épaule. Bien, avez-vous besoins de quelque chose en particuliers ou préférez vous revoir les bases ? Je suis à votre entière disposition, les professeurs sont là pour vous aidez et dans tout les domaines ! Ajoutais je en lui montrant les tables du premier rang.

Je me posai près d’elle, une demi fesse sur le bureau d’a côté, j’attendais de voir ce que la demoiselle voulait retravailler, je sais qu’elle est une Ollivanders et donc la métamorphose est une matière primordiale pour modifié le cœur des baguettes sans abimé l’essence du bois. Et Oliva est encore jeune, mais elle se sent obligé de suivre les traces de sa famille. Je comprenais mais en même temps j’avais du mal à accepté ces parents qui forcent leurs enfants a reprendre la boutique familiale, mais ce n’est pas à moi de dire à la jeune femme de suivre son cœur et ses envies, je ne suis là que pour guidé ces sorciers a maitrisé la métamorphose et l’envie leurs prends de me parlé de leurs problèmes je serais me montré attentif et à l’écoute comme je l’ai toujours était depuis mon enfance avec tout le monde.
.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyLun 2 Jan - 14:52
Il y a quelques jours de ça, Olivia avait reçu un hibou de la part de son enseignant en Transfiguration ,ou Métamorphose si vous préférez, lui demandant si elle était d'accord pour recevoir des cours particuliers. En effet, il aura constaté certaines difficultés depuis Septembre. Voilà une nouvelle qui ne la rassure pas. Et pour cause... Olivia ,ayant pleinement conscience de son avenir déjà tout tracée, ne prend même pas la peine de travailler les matières qu'elle ne juge pas utile. Dans cette dernière catégorie, elle pourrait citer l'Histoire de la Magie, l'Astronomie ou encore la Botanique. Mais elle voit la Métamorphose différemment. En effet, son grand-père lui a toujours dit que la Métamorphose est essentielle pour transformer un cœur de baguette sans le dénaturer. Et c'est hyper important si on veut préserver le potentiel de la future baguette intacte. Ce sera dommage de les abîmer et Olivia croit que si elle se foire, son grand-père ne sera pas content du tout. Du coup, elle ne préfères pas encore essayer de faire des baguettes. Il arrivera un moment où elle va s'y mettre. Heureusement, elle est à Poudlard et pour la première fois dans toute l'histoire familiale, un membre de la famille Ollivanders est placée ailleurs dans la maison des intellectuels. Non pas qu'Olivia ne l'est pas mais disons qu'elle n'a pas envie de se fouler pour ses études vu qu'elle n'a pas le choix sur son avenir.

Depuis son plus jeune âge, son père et son grand-père lui apprennent à aimer le bois, l'identifier mais aussi à le sélectionner. Du moins, pour le bois que l'on trouve couramment au Royaume-Uni. Pour le reste, peut-être qu'elle fera un voyage à l'étranger pour apprendre les autres bois que son père exporte depuis divers pays. Mais chaque chose en son temps. Par ailleurs, dés qu'il en a l'occasion, il n'est pas rare qu'elle parte avec son père en été quelques jours histoire de faire connaissance avec les collaborateurs de son père et de son grand-père. Mais cela fait quatre mois qu'elle a repris les cours et elle avait profité de la fin de l'année pour rentrer à la maison afin de passer Noël et le Nouvel An avec l'ensemble de ma petite famille. Oui, Olivia aime sa famille et elle le montre sans gêne. Mais elle est revenue plus tôt dans la matinée. La rentrée que voulez-vous. On ne peut rien faire contre ça. Donc dans ce fameux hibou, elle se rappelle avoir lu une proposition de cours particulier et elle avait fini par accepter. C'est alors que cette date de la nouvelle année tombe et elle le note pour ne pas oublier. Par ailleurs, c'est en partie à cause de ce rendez-vous qu'elle est arrivée plus tôt à Poudlard et elle sait que la rentrée officielle est pour demain. Passant donc par sa salle commune, elle dépose ses affaires, elle va prendre soin d'elle avant de mettre sa tenue de l'école.

Levant son bras droit, elle observe sa montre enchantée avant de sourire et de quitter son dortoir. Elle était maquillée simplement et de manière discrète, comme d'habitude. Prenant sa baguette avec elle, elle la place en support chignon dans sa longue chevelure. C'est quand même plus facile de la transporter comme ça. Descendant de son dortoir, elle salue tout le monde joyeusement avant de déclencher l'ouverture de la salle commune et de sortir. Non, elle n'a pas oublié qu'elle avait rendez-vous avec le Professeur Belmond. Marchant d'un pas rapide, elle se dit que si elle n'avait pas le rendez-vous, elle serait aller courir pour aller faire son petit footing dans le parc de l'école même s'il neige. Cela ne l'a jamais empêcher d'aller faire son sport matinal et jamais personne ne lui a fait de remarque sur le fait d'aller courir de bonne heure. En fait, elle va toujours courir une petite heure tous les jours afin de travailler son souffle et sa respiration. C'est pour cette raison qu'elle n'est jamais « fatiguée » lorsqu'elle doit se battre en duel face à quelqu'un ou qu'elle doit lancer des sortilèges ou enchantements à plusieurs reprises dans les divers cours. Et puis, il faut être honnête, cela fait du bien d'avoir une heure à ne penser à rien et à laisser parler son corps.

Depuis le Septième étage, elle n'avait qu'à descendre deux étages pour rejoindre la salle de cours qui était le lieu de rendez-vous fixé par l'enseignant. Ce n'est pas plus mal. Habillée de la tenue obligatoire, elle porte la longue robe noire portant son blason rouge et or sur la poitrine à gauche. Chevelure attachée, celle-ci remonte grâce à la baguette qui se trouve là. Laissant les escaliers faire ce qu'ils savent faire de mieux, c'est à-dire où ils le veulent, Olivia n'est pas en retard et elle sera probablement en avance. La ponctualité est une chose importante dans la famille surtout lorsqu'on dirige un magasin de cette importance. Elle met donc plusieurs minutes pour rejoindre le cinquième étage. Contente d'arriver à destination, elle entre à l'étage et emprunte de suite le couloir sur la droite qui mène directement à la salle de cours de Métamorphose. La porte est fermée... Prenant une grande inspiration, Olivia frappe à la porte de trois coups et elle entend son enseignant l'autorisé à entrer. Posant la main sur la poignée, elle la pousse afin de l'ouvrir et y entrer. Saluant joyeusement enseignant, elle referme la porte derrière elle.

« - Bonjour Professeur Belmond. Meilleurs vœux... Comment allez-vous ? »

Il n'y a pas de mal de demander à une personne comment elle se porte, c'est même très polie de la part de l'adolescente. Ce n'est pas un copain ou une copine, certes, mais cela reste une manifestation de la bien-séance. Olivia a été élevée dans le respect les plus complet d'autrui comme des créatures et du monde qui l'entoure. Elle avait le sourire et elle s'approche du bureau après avoir fermer la porte. Elle ne sait même pas pourquoi elle l'a fermé mais c'est fait. Par réflexe peut-être ? Non, elle ne cherche pas à s'isoler avec le professeur. Elle a déjà quelqu'un dans sa vie même si le couple est un peu sur la sellette mais c'est de la faute de Jules qui n'en fait qu'à sa tête. Tant pis pour lui pense-t-elle. Cela lui fait penser qu'elle ne l'a même pas vu en arrivant, lui qui était toujours là... Peut-être qu'il est rentré chez ses grands parents pour les fêtes de fin d'années... Gardant un petit sourire, elle montre qu'elle est de bonne humeur et c'est même régulier. C'est quand elle n'est pas de mauvaise humeur que cela se ressent. Habituellement, elle est le genre de personne à balancer une réplique pour faire rire tout le monde et calmer l'atmosphère tendue qui l'entoure. C'est quelque chose de naturel chez elle et on ne peut pas lui en vouloir.

« - M'en parlez pas, j'y pense déjà... Je viens à avoir une note insuffisante dans une des matières importantes et je suis cuite.. »

Elle parle des BUSE bien entendu. Si elle n'a pas les bonnes BUSE, c'est sa famille qui risque d'être déçue et elle ne veut pas la décevoir. C'est pour cette raison qu'elle ne travaille que les matières dont elle a besoin pour le plus grand damne de nombreux professeur qui revoit en elle un membre de la maison Serdaigle. Il faut dire que toute sa famille depuis toujours a finit là-bas  sauf elle. Allez savoir pourquoi et elle n'a aucune réponse pour répondre à cette question. C'est comme ça et elle a finit par l'accepter. C'est alors qu'elle lève la tête vers son enseignant lorsque celui pose sa main sur son épaules. Elle ne le prend pas mal et elle en montre un sourire. Il lui demande ce qu'elle voulait refaire et elle hoche la tête en prenant la parole.

« - Je préférais vérifier que j'ai bien compris les bases... Je sais que mon niveau de l'année passée était plutôt bon mais j'ai l'impression d'avoir raté quelque chose et j'ai bien vu que mes notes ont chuté... Merci de votre gentillesse ! »

Descendue ? Oui, on peut dire ça... Elle était passé d'un Effort Exceptionnel à Acceptable. Preuve qu'il s'est passé quelque chose. Cela ne joue pas en sa faveur et elle préfère prendre conscience du problème de suite afin de le résoudre avant qu'il ne soit trop tard.  Mais la Métamorphose est une matière qui demande beaucoup d’application et même si elle s'amuse, elle ne doit pas oublier la précision et la patience lorsqu'on veut s'en sortir dans cette matière. Puis, elle prend place au premier rang et elle sort son matériel avant de lever la main pour attraper sa baguette qu'elle détache de là laissant sa chevelure redescendre dans son cou malgré qu'elle soit attaché en queue de cheval serré. Suivre son cœur ? Elle aimerait bien le faire mais ce n'est pas simple lorsqu'on décide pour vous. Elle aime bien faire comme son père et son grand-père mais elle ne s'imaginait pas reprendre l’échoppe familiale. Problème : elle est la seule Ollivanders et toute sa famille espère qu'elle marchera dans leur pas.

1529 mots


Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Mer 4 Jan - 18:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyLun 2 Jan - 18:12

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
La demoiselle me donna presque une leçon de politesse en me demandant comme je me portais et en me souhaitant une bonne année, j’haussais un sourcil et eut un léger rire.

Je me porte comme un charme mais je dois admettre que vous m’inquiétez quelque peut Miss Ollivanders! Je vous trouve peut attentive en classe ces derniers temps, j’espère que vous n’avez aucun soucis.Répondis je avec un immense sourire.

Surement une appréhension de la part de la demoiselle pour le cours qui va suivre, chose que je comprenais parfaitement, elle devait subir une forte pression de la part de sa famille. Sachant que les Ollivanders étaient tous des Serdaigle et que la jeune femme se retrouve chez rouges. Oh ne vous méprenais pas je ne juge nullement les maisons de Poudlard, loin de moi cette idée, après tout depuis que je suis gamin j’ai vite appris a ne pas me formalisé sur les maisons. La preuve, on peut penser que chaque maison a sa matière de prédilection, que les Serpentards son doué en potion que les Poufsouffle sont bon en botanique, que les Serdaigle sont des férus en Histoire de la magie ou en sortilèges. Et pour la métamorphose, même si la plupart de ses enseignants sont des anciens rouges et ors, il n’empêche que je suis un ancien Poufsouffle et que je suis plus doué en métamorphose qu’en botanique.

Je me gratte rapidement le front et écoute les doléances de la jeune rouge et ors, je lui adresse un franc sourire et hoche la tête, agitant ma baguette magique, je fais venir à moi un hérisson et le dépose devant la jeune fille.

Bien, je sais que cela n’a rien avoir avec le cœur d’une baguette pour le moment, mais c’est un rappel de cours de 2e année, vous allez transformez cette adorable hérisson en pelote d’aiguille. Et évidemment vous allez me soumettre la formule et la gestuelle à voix haute ! Fis je en lui souriant avec bienveillance.

Oui je met ça sur la table d’un coup, c’est un léger test, ça remonte à deux ans en arrière car je suis arrivé lors de sa 1er année, de ce fait elle m’a toujours eu dans cette matière et je connais mon programme, donc j’impose ce test à la jeune femme pour voir si elle se souvient de ce cours même si cela remonte. Pour moi, les élèves doivent se souvenirs de tout les cours qu’ils ont eu et qu’ils ont pratiqué,  lors du test écrits pour les BUSES et les ASPICS certaines questions peuvent remonter jusqu’à leurs premières années. Alors j’attends avec appréhension mais avec patience de voir ce dont elle est capable.

Je préfère la pratique à la théorie, car savoir la formule et le geste ne transformera pas l’objet ou l’animal, c’est pour cela que je vous impose ce test pratique d’entrée de jeu ! Ne m’en veuillez pas Miss Ollivanders !  Ajoutais-je avec un clin d’œil.

Alors que je tenais ma baguette le long de mon cops tout en observant les gestes de la jeune fille, je connaissais son caractère assez…comment dire…elle tenait rarement en place je dois dire, et il est vrai que durant mes cours c’est difficile pour les élèves actifs, car je n’aime pas que l’on chahute dans mon cours, en effet j’étais moi-même actifs dans ma jeunesse mais d’un calme olympien en cours de métamorphose. La concentration est la clé de la réussite dans ce cours, alors je calme tout de suite les élèves les plus fou ou les plus actifs, comme il y’a 4 ans quand j’ai eu pour la première fois le duo Baker/Peterson qui a failli se faire renvoyé et depuis ils ont comprit qu’ils pouvaient faire de l’humour en ma compagnie tout en restant calme et concentré sur leurs travaux.
.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMer 4 Jan - 15:18
C'est alors qu'il se met à rire... La blonde prend un air incrédule et arque les sourcils. Quoi encore ? Elle a dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? C'est alors qu'il répond à la question posée et elle montre un sourire. Finalement, elle est amusée par la réponse de son enseignant mais elle comprend le fait qu'elle l'inquiète. Il faut dire qu'elle a tendance à inquiéter  beaucoup de monde. Il semblerait que sa récente rivalité avec Harrington peut lui poser quelques soucis mais elle ne veut pas embêter son professeur avec ça. Ce qui l'a dérange le plus, c'est le fait de devoir obligatoirement reprendre le magasin. Dans le fond, elle envie tout ceux qui ont la chance de choisir leur avenir, choix qu'elle n'a pas... Elle porte un long héritage familial sur les épaules et c'est peut-être ça qui la rend plus... distante ? Allez savoir. Quand on a quatorze ans et qu'on peut pas faire ce qu'on veut, on est quand même frustré. C'est un peu ce qu'elle ressent en ce moment. Elle n'en veut pas à ses parents mais il est vrai qu'elle aurait aimé choisir de reprendre l'échoppe par elle-même. Elle entend tout le monde dire qu'ils vont devenir ça ou ça alors qu'elle sait déjà qu'on va lui impose de reprendre la fabrication de baguette. Heureusement pour elle, elle aime ça mais si elle n'avait pas aimé ça, qu'est ce qui se serait passé ? Elle regarde son enseignant un peu gênée avant de le rassurer rapidement.

« - Comme n'importe qui, j'ai des petits soucis mais rien de grave, je vous rassure, Professeur ! »

Comme tout le monde pour être honnête. Cela ne serait pas logique qu'elle n'ai pas de problèmes même si du coté familial, c'est aisément correct. Bon quelques disputes avant papa mais elle s'entend super bien avec papy alors tout va bien. Non pas que son papy soit plus important que son père mais il est vrai que papy a toujours fait attention à elle et ses problèmes, ce qui n'est pas vraiment le cas de son père. Même sa mère... Malgré qu'elle ne soit pas très présente avec sa profession de magizoologiste, Olivia est plus proche de sa mère que de son père, allez savoir pourquoi... Peut-être parce que c'est une fille justement ? Il n'y aura probablement aucune réponse à cette question. Ayant toujours connu le Professeur Belmond durant ses trois années précédentes, elle sait qu'il commence à la cerner mais hormis quelques blagues de temps en temps, elle n'a jamais été impolie, impétueuse ou encore irrespectueuse vis-à-vis des enseignants ou même en cours. Elle sait aussi se montrer concentrée sur ce qu'on lui demande. Active, oui, mais elle n'est pas de la tempe de son ami Jonathan ou encore Peeves. Elle trouve d'ailleurs que le fantôme a vraiment mauvais goût niveau blague. Pourtant, Olivia est quelqu'un qui aime rire mais avec Peeves, cela ne colle absolument pas même si elle n'a jamais été la victime de ses coups foireux. Pas encore du moins...

Observant le professeur en silence, elle le voit se gratter le front avant de voir un hérisson arriver devant elle. Aimant, les créatures, elle se met automatiquement à grattouiller le hérisson qui semble ravi de ses petits moments de complicité. Elle montre un sourire tout en manipulant l'animal avec douceur et tendresse tandis qu'elle écoute les instructions de son enseignant. Elle se met alors à grimacer car elle n'a pas encore réviser les cours de Métamorphose... Pourtant, elle a bien travaillé sur des notes cet été mais va-t-elle s'en souvenir ? Ce n'est pas sûre. Continuant à gratter le pauvre hérisson qui semble quand même ravi de cette attention particulière, elle se met à chercher dans sa tête. Elle se rappelle bien avoir relu ses notes de seconde année mais elle place sa main droite sous son menton afin de réfléchir. Silencieuse, elle se met à chercher dans sa mémoire.

« - Je me rappelle avoir relu mes notes de seconde année cet été … »

C'était plus un murmure pour elle-même mais elle semble chercher. Elle se rappelle du geste qui est très proche de celui qui permet de transformer un animal en verre à pied mais c'est la formule qui semble lui échapper. Bon sang, elle se l'ai pourtant remémorer cet été. Quelle veine tient. Maintenant, c'est la mémoire qui flanche. Naturellement, elle continue à grattouiller le hérisson tout en cherchant cette satanée formule. Rhaaaa, quel bordel... Sans véritablement s'en rendre compte, elle se met à réfléchir à voix haute après avoir pris sa baguette dans sa main gauche et qu'elle recommence à câliner le petit hérisson. Elle imite plusieurs gestes avec sa baguette sans chercher à lancer le sort. Le professeur peut entendre ses murmures où elle dit que ce n'est pas ça, ce n'est pas le bon sortilège, pas le bon geste... Bref, elle semblait essayer de se rappeler de tous les sorts qu'elle avait appris il y a deux ans. Elle voit très bien le geste mais impossible de retrouver la formule. Il finit par entendre un « merde alors... ». Olivia prend pourtant la Métamorphose très au sérieux mais elle semble avoir un trou. Elle repose alors sa baguette et elle essaye une autre méthode. Attrapant sa plume avec sa main gauche, elle se met à écrire toutes les formules qui lui passe par la tête. Certaines ont été apprise en Métamorphose et d'autre pas. Barrant les formules qui ne dépendent pas de la Métamorphose, elle met une dizaine de minutes avant de relever la tête en soupirant. Impossible de retrouver cette satané formule.  

« - Je me souviens de la gestuelle qui est proche du Veraverto mais je n'arrive pas à me souvenir de la formulation... »

Sur le coup, elle semble désolée et elle a essayé par deux méthodes. Habituellement, elle a une bonne mémoire visuelle mais là, cela ne  semble pas lui revenir. Reposant la plume, elle regarde de nouveau la liste de sortilèges et enchantements qu'elle avait écrite mais elle n'arrive pas à se souvenir. C'est quand même moche pour quelqu'un qui dispose d'une excellente mémoire visuelle pour s'en servir lorsqu'elle dessine. Oui, à ses heures perdues, elle dessine beaucoup pour se vider la tête et elle aime dessiner. C'est grâce au dessin qu'elle peut imaginer des baguettes disposant de formes décoratives différentes. Machinalement, elle continue à dorloter le hérisson. Elle n'a jamais pu faire comme les autres, à sa voir ne pas toucher les animaux. Non, elle n'est pas insensible à ça. Et puis, ce n'est pas parce que c'est un animal qui sert pour la métamorphose en captivité que celui-ci ne mérite pas un peu d'amour même si par défaut, les hérissons sont trouillards. Elle continue à chercher car elle sait que sans la formulation, elle ne pourra pas transformer cet brave bête qui doit supporter des transformations régulièrement.

1149 mots  


HRP:
 


Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Ven 6 Jan - 13:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMer 4 Jan - 18:02

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
J’aime voir le visage surpris de mes élèves à chaque fois que je ris, comme si pour eux un professeur devait rester sérieux h24, non navré de vous décevoir les enfants mais je suis comme vous, j’aime rire, j’aime dire des âneries sauf quand ça concerne ma matière là je peux devenir très sérieux. Et voir une élève qui a du mal à suivre en ce moment ça me désole et ça m’inquiète. Je mets un point d’honneur à être le plus compréhensif possible. Je suis loin d’être directeur de maison donc je n’ai nullement mon mot à dire mais j’apprécie d’entretenir de bonne relation avec les élèves. Non pas de copinages ne vous méprenez pas, mais une relation platonique sans ambigüité, un climat de confiance en somme. Pour moi c’est idéal, si on a confiance en quelqu’un on peut se surpassé. Et c’est ce que je veux. Je désire que mes élèves se surpassent dans ma matière.

Alors je tend l’oreille quand la rouge et or m’indique qu’elle est en proie a des soucis qui martèlent tout les adolescents de son âge, j’arque un sourcil et j’hoche doucement la tête.

Oui je vois, sachez une chose Miss Ollivanders, je ne suis certainement pas votre directeur de maison, loin de moi l’idée de remplacé le Professeur Riddleton mais si un jour vous éprouvez le besoin de parlé à un adulte autre que votre le professeur Riddleton, n’oubliez pas que mon bureau sera toujours ouvert ! Fis je d’une voix douce accompagné d’un sourire.

J’ai toujours était une oreille attentive, et ça depuis ma plus tendre enfance, un trait de caractère que j’ai gardé et même si Cora est une amie, je ne pense pas qu’elle m’en voudra si une de ses élèves vient me parlé, dans le pire des cas suivant le problèmes si je vois que ça implique des détails houleux je serais forcé d’en parler avec ma collègue mais si c’est réglable a l’amiable ou un simple tourment je pense pouvoir m’en sortir et me montré de bon conseil quoi qu’il advienne.

J’invite donc mon élève a prendre place a un bureau pour être plus à l’aise dans l’application des cours, je lui pose alors une question qui relate sa 2e année et elle semble se plongé dans une intense réflexion tout en grattant le crane du hérisson qui s’empresse d’en profité. Je souris paisiblement et attend. Mais je bouge ma baguette le long de ma jambe pour évité tout futur problème si madame daigne s’ennuyer alors que je me dois d’attendre la réponse réfléchie de la jeune femme. Évidemment j’aurai grandement apprécié qu’elle réponde rapidement, mais je vois bien que quelque chose coince. Elle jure dans un murmure parfaitement inaudible et je souris avec amusement.

La gestuelle est certes importante dans l’acte en lui-même mais sans la formule vous n’y parviendrais pas !Fis je d’une voix calme. Certes avant le professeur McGonagall donné cette formule et cette activité au 3e année est non aux 2e années mais pour ma part on peut très bien y arrivé en 2e année et je n’ai pas été déçu depuis que je l’ai inclus dans le programme. Je ne vais pas vous torturez plus longtemps, la formule est Salicetum !Repris je avec un sourire. J’appliquais le geste et la formule sur le hérisson qu’elle tenait qui pris instantanément la forme d’une pelote d’épingle impeccable.

Je mis fin au tourment de l’animal d’un geste vif en prononçant la formule inverse de manière informulé et l’animal repris sa forme en regardant autour de lui comme sortie d’un rêve. Je posais sur mon élève un regard encourageant.

Vous avez les clés en mains, a vous de joué Miss Olivanders, n’oubliez pas les maitres mots de la métamorphose ! Et nous recommenceront jusqu’à ce que vous me fassiez une belle pelote d’épingles, sans poil et qui ne tremble pas si on s’approche avec une aiguille !Fis je sur un ton entendu..
.© 2981 12289 0


Hrp : Exactement, navré d'avoir omis de le dire précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyJeu 5 Jan - 15:12

Un cours particulier en Métamorphose !
We must assume what we have sown. Who sows the wind harvests the storm



Bien qu'elle apprécie l'enseignant, elle apprécie aussi le fait qu'il se montre prêt à l'écouter. Mais Olivia ne veut pas l'embêter avec ses affaires familiales et elle sait se débrouiller seule pour le moment. Oui, elle s'est montré surprise mais parce qu'il a rit mais bel et bien la raison pour laquelle il a rit. Mais la blonde ne lui en porte pas rigueur et elle garde son sourire à la place. Elle est habituée aux enseignants qui savent détendre l'atmosphère. Elle pourrait citer le Professeur McGonagall, son professeur de Sortilèges et Enchantements. Elle n'a absolument rien contre le fait de rire de temps en temps mais tout comme en Métamorphose, il faut savoir être sérieux lorsque cela est nécessaire. Mais avec d'autres professeurs, c'est bien plus compliqué. Cependant, elle sait exactement qui est quoi et elle sait quand elle peut faire rire la galerie et quand elle ne peut pas. Mais pour elle qui aime rire, c'est délicat de ne pas rire et surtout de se retenir. En soi, Olivia n'est pas une mauvaise élève mais disons qu'elle sélectionne les matières qui l'intéresse et ne se préoccupe même pas du reste. Elle se fiche bien des cours d'Histoire ou d'astronomie. Elle se demande à quoi sert la dernière matière citée. Elle n'a jamais compris. C'est un peu comme la Divination. Elle n'a jamais pris cette matière mais au vu de ce qu'elle a entendu, cela ne lui donne pas envie de la prendre.

Elle est néanmoins contente d'avoir des oreilles qui peuvent l'écouter lorsque cela est nécessaire. Bien sûr, elle a aussi sa directrice de maison pour ça mais à choisir entre les deux, elle préfère encore l'enseignant de Métamorphose, celui-ci étant plus prompt à écouter ses bêtises. Après, elle ne peut pas juger les enseignants, ils ont tous leur méthode d'apprentissage et ils ont quand même tous un point communs : la concentration. Après, comme le dit si bien son père, il faut de tout pour faire un monde et Olivia a grandit en acceptant les nés moldus et les sorciers de sang-mêlé. Bien que son nom de famille figure parmi la liste des Vingt-Huit sacrées, elle ignore qu'à cause de son grand-père, elle est une sang-mêlée même si ses deux parents sont des sorciers. Et puis, ce n'est pas le genre de chose qu'elle va crier sur tous les toits non plus. Elle est fière de sa famille et de son nom mais elle a aussi le droit d'avoir ses petits secrets. Tout le monde a des petits secrets qui doivent le rester. Mais on peut dire que le fait qu'elle soit en formation pour la science des baguette est un secret connu qui va avec son nom de famille. Et croyez-le ou non, ce n'est pas simple de porter un tel nom de famille. Surtout quand vous êtes la seule de son âge...

« - Je vous remercie, professeur, mais je ne veux pas vous embêter pour des histoires de disputes familiales ou mes histoires de cœur... »

Autant être clair. Ce ne sont que des disputes. Bon d'accord, il y aussi cette histoire avec Harringhton mais c'est autre chose et pour le moment, elle arrive à le gérer. Vivement qu'il se tire de Poudlard afin qu'elle soit tranquille avec son amoureux. Même si son couple est un peu chaotique à cause de ce crétin de Harrighton. Elle ne peut vraiment pas l'encadrer. Haussant les épaules, elle se dit que Jules doit encore être en train de traîner avec cet idiot. Elle se demande ce qu'il fait à Gryffondor et il aurait mieux sa place à Serpentard et d'un côté, elle aurait été contente qu'il ne soit pas dans la même maison que le couple. Elle aurait pu avoir plus de temps pour être avec son Jules... Temps qui se réduit avec le temps. Mais pourquoi elle lui a laissé d'autres chances ? Elle aurait du s'en débarrasser... C'est ce que pense ses amis en tout cas. Mais quand on est amoureux, on est aveugle. Peut-être qu'un jour, elle ouvrira les yeux mais elle aime et les sentiments sont plus forts que tout le reste. Avec sa naïveté bien sûr. Mais ça, c'est autre chose. Par ailleurs, elle va encore changé les prochaines années vu qu'elle a été approché par une société secrète dont sa famille a toujours fait partie jusqu'à sa dissolution. Enfin, dissolution... C'est la version officielle. Et c'est le genre de chose qu'elle ne doit jamais révéler à qui que ce soit. Elle saura bien assez tôt qui en font partie mais elle voit ça comme un honneur vu que son ancêtre en a été la dirigeante même si cela remonte à pas mal de siècles en arrière.

Olivia avait donc pris le temps de chercher par deux méthodes possibles : par sa baguette et par écriture des formules. Mais rien à faire, elle n'arrive pas à se souvenir. C'est pas faute d'avoir essayé en tout cas et elle remarque que son enseignant bouge régulièrement sa baguette. Curieuse, elle finit par demander à son professeur s'il n'a pas un souci avec sa baguette. Peut-être pourra-t-elle lui donner des astuces afin que sa baguette arrête de s'ennuyer. Cela peut-être une plaie lorsqu'on ne sait pas l'occuper en permanence. Et puis, il faut pas se leurrer, il a aussi le droit de se reposer et de dormir. Chose que la baguette pourrait détester. Elle pointe alors la baguette du doigt avant de prendre la parole.

« - Dites ,professeur, vous avez un souci avec votre baguette ou c'est du bois de Sycomore ? Je vois que vous la bougez régulièrement... »

Comme quoi, elle a bien appris de son grand-père. Et même si elle est censée être là pour faire des exercices de Métamorphose, Olivia peut bien lui rendre la monnaie de sa pièce en lui filant une astuce. C'est toujours compliqué d'avoir une baguette qui déteste s'ennuyer et surtout qui peut mettre le feu à l'école en laissant échapper des flammes ou des étincelles. Ce serait la catastrophe si cela arrivait même s'il est possible de tout refaire avec l'aide de la Magie. Elle avait bien entendu les explications de son enseignant et elle se concentre dessus. Oui, elle sait que sans le sort, elle ne peut pas procéder à la Métamorphose. Prenant le hérisson dans sa main droite, elle observe la métamorphose que le professeur exécute devant elle. Attentive, elle prête une attention particulière aux différentes phases de cette transformation mais c'est bien trop rapide et elle ne parvient pas à tout distinguer. Elle va devoir attendre encore quelques années avant de parvenir à analyser toutes les phases d'un changement de ce genre.

Puis l'enseignant annule la transformation et le hérisson reprend sa forme animale. Le câlinant, elle montre un sourire tandis qu'elle le cajole avec un de mes doigts. Prenant sa baguette avec sa main gauche, puisqu'elle est gauchère, elle refait plusieurs fois le geste pour bien se le remémorer. Elle qui a toujours une excellente mémoire visuelle, elle doit s'arranger pour ne plus oublier le geste ni même la formule. Puis d'un coup, elle se montre plus concentrée et elle lève sa baguette légèrement penchée pour venir frapper quatre fois les dards du hérisson avant de prononcer la formule distinctement. Elle ignore si cela va marcher mais si elle n'essaye pas, elle ne peut pas le savoir. Tenant sa baguette à l'horizontale, elle espère que le sortilège va fonctionner. Sinon, elle va devoir chercher d'où vient l'erreur. Avec un peu de chance, elle va le réussir du premier coup. Mais elle manque beaucoup de confiance en elle car même si elle donne la formule distinctement, son manque intérieur de confiance s'est retrouvé dans de nombreux échec. Ce qui est dommage du point de vu de beaucoup de professeur. Il en va de même pour ses compétences scolaires où elle ne se foule pas plus que nécessaire.


1335 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Ven 6 Jan - 13:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3972
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyJeu 5 Jan - 15:12
Le membre 'Olivia M. Ollivanders' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Echec/Réussite' :
Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Echec10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyJeu 5 Jan - 16:33

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
Des disputes familiales ? Comme je comprends, en effet ce sont des choses qui arrivent souvent surtout dans les vieilles familles comme celle d’Ollivanders. Je hochais la tête avec compréhension et lui fit un sourire entendu pour souligné ses propos. Je ne force pas les gens à se confié si ils ne le souhaitent pas. Les disputes je connais. J’en ai souvent eu avec mon père à propos de la Magie, mais je comprenais son point de vue, de nombreux parents souhaitent que leurs enfants suivent une voie toute tracés et la peur de décevoir ses parents est bien souvent ancrée dans le cœur et dans la raison des enfants. Ce qui cause un stress, de la nervosité et je suppose que la jeune femme doit surement passer par là en ce moment. Si on ajoute les aléas de l’adolescence.

Maintenant que les politesses et les déboires sont exclus, il est temps de passé au cours, j’avais donc attendu de longues minutes que la demoiselle cherche la formule et la gestuelle adéquates à la question que je lui ai soumis quand elle posa ses yeux sur mon bras qui agité ma baguette. Déployant ainsi sa science, je levais un sourcil.

Bois de Sycomore mais je vous prierais de vous concentrez sur le cours et non sur ma baguette !Fis je sur un ton calme mais ferme.

En effet je prenais de mon temps pour l’aider à reprendre le fil des cours et donc a mieux maitrisé cette matière ce n’est pas donc pas pour parlé de ma baguette qui ne supporte pas que je passe trop de temps sur les parchemins des élèves. Mais je peux comprendre, après tout j’ai toujours été quelqu’un d’actif, cette baguette adore est activé le plus souvent possible et elle n’était pas déçu quand j’étais au Ministère. Et elle s’en donne à cœur joie durant les cours, à vrai dire j’utilise souvent la magie afin d’évité toute surprise et c’est devenu un réflexe à vrai dire.

Voyant que la capacité de concentration de la jeune fille à l’air plus disposé a parlé de ma baguette que de cherché les mots pour mon cours, je lui donne donc la réponse qui lui manque tout en accompagnant le tout d’un exemple. Evidemment le Hérisson se transforme rapidement sous ses yeux et elle n’a pas vraiment le temps de mémorisé les étapes. C’est là qu’on voit que j’ai un bon niveau dans le domaine vu que l’animal reprend conscience et se laisse câliner amoureusement. Certes, les créatures sont importantes mais dans mon cours aucune n’est maltraité même si parfois ça me vient à l’esprit quand on voit les résultats obtenues par certains élèves.

Elle tente donc l’expérience, répétant la gestuelle sans l’animal avant de s’y attelé pleinement, lors qu’elle prononce la formule, je n’observe pas le geste ni le hérisson mais le visage d’Olivia, et je soucie la tête, mon regard dévie sur l’animal qui se recroqueville violemment et dont les piques se sont légèrement endurcie. Je tapote l’animal avec légèreté du bout de ma baguette et il se remet en boule en tremblant doucement, je prends l’animal dans ma main.

Allons mon ami, tout va bien, ne t’en fais pas ce n’était qu’un essai, elle va recommencé et cette fois elle réussira.Fis je en posant un doigt sur le nez tout noir du hérisson.

Je le reposais sur le bureau, et posa mon regard sur la demoiselle, je penchais la tête sur le côté et chercha mes mots avec soin pour ne pas la braqué d’avantages.

Bien Miss Ollivanders, il me semble que votre concentration n’est pas absolue, faite abstraction de vos problèmes intérieurs, fermais donc les yeux quelques secondes, inspiré et expiré doucement et pensait seulement a ce que je vous voulais faire en cet instant précis. Seul la concentration vous permettra de réussir votre sort !Dis je d’une voix douce. Alors recommencez encore une fois Miss Ollivanders je suis certain que vous pouvez le faire !Ajoutais je en fixant une nouvelle fois la jeune fille.
.© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyVen 6 Jan - 14:28

Un cours particulier en Métamorphose !
We must assume what we have sown. Who sows the wind harvests the storm

Haussant les épaules, elle ne cherche pas à aller plus loin dans la conversation avec la baguette. Olivia lui donnera ses conseils plus tard. Il faut dire que toutes les baguettes faites en bois de Sycomore sont particulièrement surprenante. D'ailleurs, les propriétaires de ses baguettes reviennent toujours vers nous afin d'avoir des idées ou des moyens d'apaiser leur baguette pendant leur sommeil par exemple. Plusieurs incendies ont été fait par ces baguettes. Heureusement pour la famille, on ne peut pas être considéré comme responsable vu que c'est la baguette qui choisit son sorcier et non l'inverse. Bien que sa famille fabrique des baguettes, elle ne fait qu'activer le potentiel magique en croisant le bois du cœur mais le reste ne dépend pas d'eux. Il y a plus de dix-sept milles baguettes dans le magasin et chacune d'entre elle attend son heure de gloire et son sorcier. Comment savoir qu'une baguette a choisi son sorcier ? C'est simple mais seul le sorcier et la famille Ollivanders peuvent le voir ou le savoir. Quoi qu'on en dise, la famille Ollivanders est liée à chacune des baguettes qu'elle vend d'une façon ou d'une autre. C'est peut-être pour cette raison qu'il est facile pour eux de calmer les baguettes ou encore de les éveiller. Et généralement, cela se fait à la prise en main. Lorsqu'elle a une baguette différente de la sienne entre les mains, elle prend toujours le temps de l'analyser avant de tenter quoique ce soit. Elle ne veut pas créer une effusion de sang. Ou une catastrophe...

Soit, il faut qu'elle oublie les baguettes un moment afin de se concentrer sur le cours particulier. Olivia se penche sur l'exercice du jour. Elle avait déjà réussi le sort une fois au cours de sa seconde année alors pourquoi ne pourrait-elle pas le refaire ici aujourd'hui ?  Elle n'est absolument pas braquée suite à la remise en place du professeur et elle se permet de garder ce qu'elle avait en tête afin de lui faire passer l'information. La première partie avait juste pour but de mémoriser l'ensemble. Elle a toujours eu bonne mémoire mais elle n'est pas infaillible. Elle qui dessine tout le temps, dés qu'elle peut. Par ailleurs, c'est ce qu'elle fait pour se vider la tête lorsqu'elle le peut. C'est alors qu'elle voit l'animal et elle grimace. Pauvre bête, elle n'aime décidément pas faire du mal aux créatures quelle qu'elle soit. Surtout que ce pauvre hérisson ne lui a rien fait. Elle montre un sourire en coin lorsqu'elle voit le professeur rassure le petit animal. Puis, il le repose sur la table et je m'excuse à mon tour. Le prenant aussi dans sa main, elle recommence à le cajoler pour le rassurer et tenter de l'apaiser. Elle l'approche alors que son visage et elle lui parle avec douceur.

« - Pardon mon grand. Je voulais ni te faire peur ni te faire mal... »

Puis elle éloigne lentement l'animal avant de tourner la tête vers son enseignant qui avait la tête penché sur le côté. Machinalement, sans m'en rendre compte, elle prit sa plume et elle avait commencé à dessiner la baguette, le hérisson, le geste et quelques annotations. Comme cela occupait son esprit et qu'elle s'était concentré sur le hérisson et ce que lui disait l'enseignant qu'elle  n'a pas fait attention. Cela lui arrive parfois lorsqu'elle a trop de penser qui harponne son esprit d'adolescente. C'est un don caché mais qu'elle a développé avec les années. Gardant la tête tourné vers son enseignant, elle avait reposé le hérisson sur la table et elle continue à le cajoler machinalement alors que sa baguette était posée à gauche du parchemin où elle dessinait. La voix douce de l'enseignant rassure quelque peu Olivia mais cela ne veut pas dire qu'elle est encore rassurée. Manquant toujours de confiance en elle, chaque échec ne l'a rassure pas. Hochant la tête, elle semble arrêter toute activité et elle ferme les yeux. Prenant plusieurs inspirations, elle laisse sa cage thoracique se remplir d'air pour l'expirer silencieusement. Elle n'est pas malade et donc elle respire parfaitement bien.

Laissant ses yeux fermés, elle pense à tout ce qui la travaille et elle reste silencieusement. Machinalement, sa main gauche avait reposé la plume et elle avait arrêté de cajoler le hérisson qui frotte son petit museau contre son index. Cela fait sourire la jeune élève qui reprend avec lenteur le câlinement de la brave bête qu'elle était en train d'essayer de transformer en pelote d'épingle. Elle se disait aussi qu'elle devait réussir si elle voulait rendre sa famille fière. Il faut dire qu'elle a beaucoup de pression sur les épaules pour son âge mais elle y fait sans cesse abstraction. Pas le choix... Et son métier n'est un secret pour personne même si elle aimerait pouvoir faire autre chose de sa vie. Chassant tout ça de son esprit, elle attend quelques minutes pour reprendre sa baguette en main en murmurant une phrase pour l'animal.

« - Pardonne-moi si je te fais encore souffrir, brave hérisson... »

Prenant encore quelques inspirations, elle finit par ouvrir les yeux. Silencieusement, elle reprend sa baguette avec sa main gauche et elle relâche l'oxygène dans ses poumons avant de venir frapper quelques épines du dos de l'animal à quatre reprises avant de prononcer la formule que le professeur lui avait donné un peu plus tôt vu qu'elle ne s'en souvenait plus. Bien entendu, elle redresse alors sa baguette afin qu'elle soit à l'horizontal. Ce geste est très proche du Veraverto , formule utilisée pour transformer un animal en verre à pied, et c'est peut-être d'ailleurs pour ça qu'elle se rappelle du geste avec précision. Mais elle va devoir palier à ce problème de formule. Et surtout revoir ses notes dans son intégralité. Elle avait déjà réussi une première fois à transformer un hérisson en pelote d'épingle alors pourquoi ne pourrait-elle pas reproduire le même schéma aujourd'hui ? Attentive de ses yeux foncés, elle reste calme et sa respiration l'est tout autant. Elle aimerait bien que cela fonctionne même si sa concentration n'est peut-être pas à son apogée. Cependant, elle sait qu'elle a besoin de maîtriser la métamorphose pour son avenir. Elle a donc accepter ce cours particulier lorsqu'elle avait reçu le hibou durant les vacances d'hiver. Par ailleurs, il semblerait qu'un enseignant ait perdu la vie mais ce ne sont que des bruits de couloirs et elle se dit qu'elle demandera confirmation lorsqu'elle remontera après ce cours.


1056 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Mer 11 Jan - 22:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3972
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyVen 6 Jan - 14:28
Le membre 'Olivia M. Ollivanders' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Echec/Réussite' :
Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Echec10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyDim 8 Jan - 11:32

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
Je peux comprendre que lorsqu’on descend d’une telle famille la passion se profile dans les veines et le fait de voir une baguette donne envie de s’y intéressé. Après tout la jeune femme va surement reprendre l’entreprise familiale donc il est plus que normal qu’elle tente déjà de prendre goût au métier. Il est vrai que j’ai rencontré d’autre sorcier qui possède des baguettes en bois de Sycomores mais personnellement j’ai toujours était quelqu’un d’actif donc ma baguette ne s’ennuyais que très rarement. Il est vrai que depuis que je suis a Poudlard c’est plus délicat quand je suis dans mon bureau entrain de corrigé des copies et qu’elle commence à s’agité. C’est une des raisons qui font que je tente de nouvelle expérience dans le domaine de la métamorphose.

J’avais eu la présence d’esprit de demandé pardon a la pauvre créature, après tout ce n’est pas parce que j’enseigne la métamorphose avec de nombreuses espèces comme partenaires que je ne l’ai respecte pas. Déjà le fait que je les considère comme des partenaires est une preuve de mon respect et de mon attachement sinon j’aurais mentionné un autre mot « cobaye ». Ce qui n’est pas le cas, pour moi si les créatures sont respectées et si elles se sentent apprécier alors elles deviendront des partenaires parfaits et vous permettront de magnifique métamorphose. Je me souviens lorsque j’étais à Poudlard. Alors qu’on devait transformer un Gecko en portefeuille, j’avais murmuré de nombreuses paroles au Gecko qu’on m’avait donné, il était peu épais mais ses écailles était d’un vert d’eau magnifique orné de reflet argenté et lors de la transformation il sait tranquillement prêté au jeu et il est devenu un superbe portefeuille en cuir d’une belle couleur vert d’eau orné de reflet argenté. J’étais très satisfait et ce jour là j’ai compris l’une des plus profondes ficelles de la métamorphose outre la concentration et la puissance de l’esprit.

Quoi qu’il en soit Miss Ollivanders rassura à son tour le petit animal et j’eu un mince sourire, elle m’écoutait sans réellement assimilé mes paroles…Oui je suis loin d’être d’un idiot, je vois bien qu’elle griffonne tout en me fixant. Je commençais sérieusement a regretté d’avoir proposé des cours particuliers à la jeune femme vu son manque d’implication et surtout d’attention devant mes paroles. Merlin…J’aurais pu être dans mon bureau avec un verre de chateaubrillant , et mes notes sur mon prochain essai de métamorphose sur des créatures magiques. Mais non, je fais mon travail de professeur attentionné et proche de ses élèves qui désire ardemment que ceux-ci prouvent leurs valeurs et démontre leurs compétences. Cette matière étant obligatoire jusqu’en 5e année la jeune femme se devait tenir le coup encore deux ans.

Je pensais à cette bouteille pendant qu’elle faisait un exercice de respiration, cette bouteille me fut offerte par notre défunt Professeur d’Histoire de la Magie, de ce fait j’avais envie de la boire à sa mémoire, même si c’était le directeur de Serpentard c’était un homme fort plaisant pour la conversation et apparemment j’avais pu entré dans son estime vu la belle bouteille que j’avais obtenu.

Bien, Olivia agita sa baguette, prononça une nouvelle fois la formule et le hérisson ne bougea pas d’un pouce cette fois, même lui parut surpris de pas avoir subit de métamorphose, j’eu un mince sourire et posa ma main sur l’épaule de la jeune femme.

Allons ce n’est rien, on retente une troisième fois et si ce n’est pas la bonne nous arrêterons là pour aujourd’hui, je pense que vous avez besoin de repos et surtout de repensé à vos bases de temps en temps. La théorie ne fait pas tout, la métamorphose ne demande pas de confiance en soi mais de concentration, c’est votre esprit qui va passer par votre baguette et qui vous permettra d’accomplir des choses extraordinaires ! C’est là toute la beauté de la métamorphose ! Alors ne soyez pas déçu pour ce cours, cela prend du temps de parvenir à des résultat qui ont du sens et de l’esthétique.Fis je d’une voix douce
.© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMar 10 Jan - 17:20

Un cours particulier en Métamorphose !
We must assume what we have sown. Who sows the wind harvests the storm

Ce n'est pas parce qu'elle griffonne sur un morceau de parchemin qu'elle n'écoute pas. Au contraire puisque c'est ce qui viendra compléter ses notes sur ce sortilège qui doit être dans ses notes de seconde année. Dire qu'elle est inattentive serait faussée. Quoiqu'il en soit, même passé un an et demi, il n'est pas prévu qu'elle arrête mais ce sera sa note au B.U.S.E qui va changer en juin 2024. Si elle est suffisante alors elle continuera la Métamorphose sinon, elle devra arrêter. Et non, elle ne cherche pas à se saborder. Ce n'est absolument pas son intention. On peut dire ce que l'on veut mais on lui a donné goût de devenir fabricante de baguette même si on ne lui laisse pas trop le choix. Cependant, la Métamorphose est une matière complexe qu'elle a souvent bien du mal à cerner et c'est aussi pour cette raison qu'elle a semble avoir des difficultés. Par ailleurs, le professeur pouvait clairement voir que ses gribouillis étaient un dessin de la gestuelle et de la formulation. Preuve comme quoi, elle ne fait pas ça pour rien. Au moins, elle essaye même si ce n'est pas simple. Étant juste légèrement frustrée qu'elle ne parvienne pas à reproduire le sort, elle se sent même blasée. Elle avait quand même réussi au cours de sa seconde année alors pourquoi est-ce qu'elle n'y parvient plus. Baissant les yeux sur son schéma, elle pose sa main gauche sur son menton même si elle tient sa baguette. Non, cela n'allait pas non plus. Peut-être dans la gestuelle...

Il est vrai que la jeune Gryffondor est loin de la maîtrise de l'enseignant mais elle ne tient pas à perdre ses facultés déjà présentes en cette matière. Elle en a tout à fait besoin et son grand-père a émis le souhait qu'elle ne lâcherait pas cette matière si elle avait la B.U.S.E nécessaire à la profession qui n'est quand même pas simple. Mais c'est son enseignant qui avait raison, elle devait éloigné ses soucis de son esprit le temps nécessaire pour réaliser cette transformation. Dorlotant encore le hérisson, Olivia semble calme et recherche toujours ce qui ne va pas. Cela ne peut pas venir de sa baguette mais peut-être bien son positionnement. Elle devait y arriver. Et si elle n'y arrive pas, et bien, elle va devoir travailler ça ici, quitte à revenir tous les jours. Elle n'est pas quelqu'un d'inattentive, bien au contraire, mais elle ne travaille que les matières qui l'intéresse et la Métamorphose en fait partie. Restant silencieuse un moment, elle se dit qu'elle ferait mieux de se concentrer. Baguette en main, sa main gauche quitte son menton avant qu'elle ne décale le morceau de parchemin sur sa droite, à coté de l'enseignant, elle finit par reprendre plusieurs inspirations.

Elle ne savait pas du tout comment appréhender le dernier essai. Car pour son enseignant, il s'agissait du dernier pour la journée mais elle ne veut pas vraiment que cela s'arrête pour la journée. Mais elle ne peut pas en vouloir au professeur car cela ne reste que les bases. Et si elle ne maitrise pas les bases, elle ne peut pas aller plus loin dans son apprentissage. Finalement, c'est peut-être les bases qui lui manque... Bon, elle va devoir se plonger dans ses notes de Première année mais elle ne tient pas à tenter quelconques pratiques sans la présence de son professeur. Ce serait bien trop dangereux pour son animal. Et elle ne tient pas à transformer son hibou en quoique ce soit. Elle a besoin de lui pour ses lettres et les nouvelles de ses parents et de Papy. Bien qu'elle apprécie la patience de son enseignant, elle ne compte pas partir sans avoir réussi. Et si on lui demande ça l'année prochaine, elle fera comment si elle ne parvient pas à maîtriser ce sortilège ? C'est un coup à foirer ses examens. Elle s'y refuse.

Observant le hérisson, elle lève de nouveau sa baguette et elle tente pour la dernière fois de la journée à travers cette brave bête en une pelote d'épingle. Elle veut réussir. En juin l'année prochaine, elle n'aura le droit qu'à trois essais et pas un de plus. Elle doit donc se débrouiller pour y parvenir en trois fois et pas une de plus. Allez Olivia avec plus d'envie et de ferveur. Relevant sa baguette, elle recommence le geste avant de prononcer la formule.

« - Salicetum ! »

Au fond d'elle, elle voulait vraiment que ça marche. Elle ne veut pas se dire qu'elle n'y arrivera jamais. C'est déjà un peu le cas mais ce n,'est pas si simple que ça. Même le professeur le dit bien mais en échouant comme ça, elle montre qu'elle n'a rien assimilée du tout alors que ce n'est pas vrai.  Elle a énormément appris depuis qu'elle a rejoint les rangs de l'école et elle continue d'apprendre. Le professeur semble sincère en lui disant qu'elle ne doit pas s'en vouloir mais elle le fera quand même. C'est dans sa nature. Elle était contente de pouvoir travailler les bases alors elle ne veut pas que cela se termine... Posant les yeux sur le hérisson...

877 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Mer 11 Jan - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albus P. W. B. DumbledoreHistoria PactumAlbus P. W. B. Dumbledore
Albus
Exp : 3972
Baguette : les tableaux n'ont pas de baguette
Photomaton : Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Source
Âge IRL : 139
Célébrité : Richard Harris / Michael Gambon
Parchemins : 6705
J'aime : 47
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMar 10 Jan - 17:20
Le membre 'Olivia M. Ollivanders' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Echec/Réussite' :
Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Ryussi10


« Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus.»
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMar 10 Jan - 17:53

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
Il est vrai que pour moi, l’attention se lit dans le regard et non dans le geste, c’est pourquoi la voir griffonné ainsi me fit tiqué, mais qu’importe si cela lui permet de se détendre et de réussir mon cours c’est tout ce que je demande. Evidemment le terme de réussite ne peut pas être donné à tout le monde, c’est une matière qui demande de la concentration, de la délicatesse et un grand savoir faire. Certains sont nés pour être doué dans cette matière comme certains sont né avec des prédispositions dans les potions. Comme les propos que je peux entendre sur Edward et le fait qu’il est peut être plus doué que Severus Rogue, sachant que l’ancien Serpentard était réellement au sommet de ce noble art qu’est la concoction de potion. C’est pourquoi je peux comprendre que certaines personnes ai du mal à comprendre et réussir la métamorphose.

Après tout j’aurais pu finir professeur d’Etude des Moldu en vue de mon histoire personnelle, et j’aurais pu également prendre la place de Cora en tant que directeur du club de Duel, quand on sait que j’ai un bon passé dans le domaine. Et ma baguette s’en donnait à cœur joie, c’est une des raisons qui font qu’elle a du mal à se tenir tranquille quand je corrige des copies. J’ai été tellement actif depuis mes 11 ans que soudainement pour elle c’est dur de comprendre que je suis plus posé. Mais qu’importe notre alchimie est parfaite et la preuve et sous mes yeux quand je réalise mes cours et mes sorts.

La jeune femme n’a pas l’air de se réjouir quand je signale que c’est peut être le dernier essai à ce jour, à vrai dire je ne voulais pas la braqué, je désire seulement qu’elle ne s’épuise pas, déjà que son manque de confiance en elle trahie tout son comportement, je préfère qu’elle arrête au lieu de trop en faire et d’accumulé la chose. Je n’aime pas malmener mes élèves bien au contraire, je veux qu’ils se sentent bien, et en cet instant…Non je rectifie, depuis qu’elle est entré j’ai bien vu que quelque chose n’allait pas, ses envies de changé de sujet, sa faculté à prendre en note la gestuelle par le dessin, oh bien sur si elle est du genre à ne pouvoir que retenir les choses en les retranscrivant c’est une faculté que certain ont. Je sais que je suis du genre à mieux apprendre quand je vois, d’autre assimile en écrivant, d’autre en écoutant. Chacun sa capacité.

La gryffondor attrape alors le hérisson, je souris doucement, cette pauvre créature en aura vu de toute les couleurs aujourd’hui, vu que j’ai eu cours ce matin avec les 2e année et qu’il s’est transformé plus d’une fois en quelques heures. Puis la formule et la gestuelle se joignirent enfin et je pus voir le sort réussir.

Bravo ! Lachais je en souriant pleinement et en frappant la table gaiement, un geste qui ne fut pas brusque, je précise, mais un peu impulsif j'en conviens. Je suis ravi que vous y parveniez enfin ! Dite moi quel fut le fil de vos pensé durant le lancement du sort ? Loin de moi l’idée d’être intrusif, mais si votre concentration actuelle vous a permis cette réussite vous devez garder cela dans un coin de votre esprit pour les futurs cours ! N’oubliez pas que la métamorphose met en avant votre puissance d’esprit et la gestuelle et la formule sont en quelques sortes des fortifiants ! Fis je avec un immense sourire. Je voulais qu’elle sorte de cette salle avec une bonne sensation, du moins en quelque sorte, qu’elle comprenne la base profonde de la métamorphose. Je vous suggère de relire vos note de la 1er à la 3e année pour notre prochain cours, car la prochaine fois que je vous mettrais les objets ou créatures sous les yeux et vous devrais m’annoncé la formule approprié et la transformation qui doit en découlé ! Cela vous convient Miss Ollivanders ? Repris je avec un sourire. Et j’espère que vos soucis se régleront quelques peut d’içi là ! Affirmais je d’une voix compatissante.

.© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMar 10 Jan - 18:55

Un cours particulier en Métamorphose !
We must assume what we have sown. Who sows the wind harvests the storm

Elle remarque alors que le hérisson se transforme en ce qu'elle recherchait et un sourire apparaît sur son visage. Oui, cela lui fait plaisir et elle se dit que finalement, elle s'en sort bien. Il est vrai que son manque de confiance en elle ressort beaucoup mais elle ne semble pas incompétente. Cela lui fait plaisir de voir qu'elle a réussit à s'en sortir malgré la complexité de la métamorphose. Elle n'est pas fatiguée mais c'est vrai qu'elle est satisfaite de sa réussite. Cela aurait pu être pire et il est donc possible qu'elle parvient le jour de ses examens à réaliser la métamorphose demandée. Serrant fermement sa baguette, elle finit par la poser sur le bureau en gardant le sourire. Par ailleurs, son professeur l'a félicite et elle lâche un soupir soulagé. Elle se mettait la pression toute seule sur le coup mais cela lui a fait le plus grand bien et à se mettre des coups de pieds au cul. Le professeur remarque bien que c'est un sourire franc et honnête qui se trouve sur le visage de sa jeune élève. Il faut que sa frustration a peut-être beaucoup jouer aussi mais qu'importe, elle avait réussi. On ne peut pas tout réussir du premier coups. Mais voir la métamorphose sous ses yeux a été comme une libération de tout un stress qu'elle s'imposait. Le professeur lui demande ce qui lui ai passé par la tête à ce moment-là.

« - Eh bien... J'étais frustrée. Il est vrai que je manque beaucoup de confiance en moi mais je refusais de laisser tomber alors que c'est quelque chose que j'ai vu avec vous lors de ma seconde année et que j'avais déjà réussi à réaliser. Je ne me voyais donc pas quitter la pièce sans avoir réussi la transformation... Et puis à l'examen, on a le droit à trois essais donc... »

Merci pour tout ça, professeur mais elle lui dira plus tard. Elle observait sa réussite de la journée. Elle ferme alors un instant les yeux et elle garde le sourire avant de rouvrir les yeux. Je remarque alors que le hérisson avait retrouvé sa forme et je le caresse machinalement. Oui, je suis contente de moi en ce jour. Hochant la tête, c'est plutôt une bonne idée que de garder ça pour les prochains cours. Olivia n'espère pas réussir d'un coup mais si elle s'en sort en trois essais alors cela lui convient aussi. Elle sait qu'elle n'a pas le droit à l'erreur car si elle échoue, elle ne sait pas quoi faire. Et comme elle ne travaille que ce qui est nécessaire, cela ne lui sauvera pas la vie si elle se plante à ses B.U.S.E et elle le sait très bien. Et ce n'est pas dit que son père et son grand-père refuse malgré tout d'approfondir sa formation déjà bien lancée. En période scolaire, elle étudie à Poudlard et pendant l'été, c'est la science des baguettes. De nombreux élèves auraient déjà péter un plomb mais elle a pris l'habitude de s'organiser en conséquence. De toute façon, sa famille lui a toujours dit que ses études à Poudlard étaient plus importants que le reste. Ne lâchant pas l'enseignant des yeux, Olivia hoche la tête lorsqu'il donne ses instructions.

« - Entendu. Je réviserais tout ça. Merci pour tout, Professeur. »

Elle commence à ranger ses affaires tranquillement. L'avantage qu'on a lorsqu'on est peu nombreux, c'est que le Professeur peut se pencher sur les faiblesses de ses élèves de manière un peu plus précise et donc l'aider à mieux gérer les transformations. Malgré tout, Olivia a quand même appris quelque chose en revoyant les bases : il faut se vider la tête lorsqu'on doit réaliser quelque chose de complexe. Elle va peut-être demander à son papy s'il se vide la tête lorsqu'il travaille sur les cœurs de baguette. C'est tout aussi important. On ne peut pas tout apprendre dans un livre comme pourrait le dire son père et la jeune Gryffondor le reconnaît. Cela ne vaut absolument pas la pratique. Repliant le parchemin, elle le range dans son sac avant de demander tout de même.

« - Vous n'auriez pas quelques livres de référence hormis nos manuels d'étude en Métamorphose s'il vous plait ? »

Il n'y a pas de mal à lire. Bien au contraire. Il faut dire qu'elle a aussi du sang de Serdaigle qui coule dans ses veines même si sa mère a fait son passage dans l'équivalent de sa maison actuelle mais dans on école à elle. Oui, elle connait vu qu'elles ont déjà eu l'occasion d'en parler. Rangeant ensuite sa plume dans une boite, elle referme l'encre et ferme le tout avant d'aller mettre ça dans son sac. Ses affaires sont toutes rangées et elle prend sa baguette pour la placer dans sa longue chevelure. Cela prend beaucoup moins de place comme ça et elle a la baguette à sa portée de cette façon. Elle se lève tranquillement de sa place en regardant son professeur toujours avec le sourire. Elle va tenter de lui glisser l'idée de la façon la plus simple qui soit.

« - Pour votre baguette ,au cas où qu'on ne vous l'a pas déjà dit, , si vous avez peur qu'elle s'ennuie, créer une sorte de mini cyclone de cinq centimètre de haut sur un socle. Elle cherchera à trouver l'équilibre d'elle-même si vous la posez dessus... »

C'est un conseil que mon père donne souvent à des personnes qui utilisent des baguettes capricieuses comme celle de son enseignant. Et elle dit ça juste parce qu'elle l'a déjà entendu. Après, il suffit d'un rien pour occuper une baguette, il ne faut juste pas la laisser poser sur un bureau car c'est rapidement qu'elle va faire des étincelles ou des flammes pouvant causer des catastrophes et ce n'est jamais sympa d'en avoir. Elle a laissé son sac posé attendant les grimoires de référence qu'elle ira emprunter à la bibliothèque s'il y est. Et elle ne parle pas de manuel se trouvant dans la réserve interdite.

1025 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Mer 11 Jan - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMar 10 Jan - 21:48

   Cours Particuliers avec Miss Olivanders
Je comprenais parfaitement, j’hochais doucement la tête mais tiqua quand elle parla de son manque de confiance en elle et je me mordis l’intérieur de la joue, quand j’étais jeune cela m’arrivait souvent, du au fait de mes origines moldu j’avais toujours peur de pas être à la hauteur contrairement à mes comparses qui baigné dans la magie depuis plus longtemps. Mais bizarrement en cours de métamorphose, de sortilèges et d’étude des moldus j’avais vite vu que je pouvais être aussi doué que les autres voir plus. Je n’ai nullement pris le melon, mais ça m’a permis d’avoir plus confiance en moi.

Allons il faut vraiment que vous travaillez sur votre confiance, j’étais comme vous à une époque, on se sent toujours mieux dans une discipline bien précise, évidemment pour moi ce fut l’étude des moldu, la métamorphose et les sortilèges, de voir que j’étais aussi capable que les autres ça ma beaucoup aidé et j’étais soutenu par mes amis.Je lui souris. C’est un bon point pour vous de ne pas perdre espoir et de ne pas s’arrêter sur un échec, ça fera de vous une grande sorcière, trouvez votre équilibre, il y’a bien une discipline ou vous êtes doué, alors projetez votre mental dans toute les autres disciplines et votre confiance s’en trouvera grandement amélioré !Conseille je avec douceur.

Je faisais tout pour permettre à mes élèves de réussir et de s’accomplir en tant que personne, après tout Poudlard est certes une école pour apprendre à devenir sorcier, mais c’est aussi l’école de la vie, j’y ai moi-même beaucoup appris. Pendant qu’elle fermait les yeux, surement pour s’imprégné du cours ou de sa réussite, je tapotais le hérisson qui repris sa forme et qui du coup eu droit a des caresses en provenance de la rouge et or.

Je vous en pris Miss Ollivanders je suis là pour ça !Fis je avec un sourire.

Je la fixais pendant qu’elle rangea ses affaires et attrapa le petit hérisson dans mes bras pour prendre la direction de mon bureau et sortir une boite à éco système, un savant mélange de métamorphose et de botanique, mis en œuvre par l’ancien professeur de métamorphose et le professeur Londubat. Dans la boîte tout ce qui faut a la petite créature qui se miniaturisa et partie joyeusement gambadé avec ses congénères, je souriais tandis que je prenais également mes affaires. Olliva me demanda alors des livres de références pour la métamorphose, je posai sur elle mes yeux acier et lui adressa un sourire.

Mais bien sur !Je pris un parchemin, ma plume d’oie et griffona quelques nom d’ouvrage. La transfiguration profonde et naturelle de Dylan Troncdebois, qui parle de métamorphose sur les objets inanimé que nous allons voir au prochain trimestre, ensuite vous pouvez lire également Comment mon rat est devenu mon quotidien de Victoria Tourdemain, elle raconte comment grâce a la métamorphose et a son rat, elle peut contrecarrer les aléas du quotidien et de la routine, sur le coup on peut pensé que ce genre de livre est fait pour les bonnes femmes qui veulent se détendre, mais elle met en avant les bases de la métamorphose dans la vie de tout les jours et nous montre combien son animal de compagnie et elle ont une relation fusionnelle permettant ainsi la création parfaite de certain objet dont elle a besoinArgumentais je en souriant. Vous trouverez le premier ouvrage dans le rayon dédié à ma matière, le second est dans la rubrique « anecdotes et histoires » et croyez moi vous verrez à travers ces ouvrages que vous pouvez avoir foi en vous et en votre esprit comme Victoria Toncdebois !Dis je avec un grand sourire complice.

Je m’abstenais de dire que je connaissais très bien Victoria vu qu’on avait était dans la même maison à l’époque de Poudlard, mais qu’importe, en revanche le premier ouvrage est également un clin d’œil à la future profession de la rouge et or, du moins si elle compte s’y résoudre. Et de toute façon on utilise la métamorphose sur toute sorte de chose, objet ou créatures.

Par la suite, Miss Ollivanders me conseilla pour ma baguette et j’eu un nouveau sourire, oui je souris beaucoup j’en conviens.

Votre grand père me l’avais dit autre fois il me semble, je dois admettre qu’à l’époque j’étais tellement actif que ma chère amie n’avait guerre le temps de s’ennuyez, mais je suppose que corrigé des copies n’est pas une activité qui lui plait ! Vous faite bien de me le rappeller ! Je vous remercie Miss Ollivanders !Répondis je avec douceur maintenant que le cours était terminé.

Il est vrai qu’a une époque Mr Ollivanders m’en avait touché deux ou trois mots, quand je l’avais vu après une mission au chemin de traverse, mais il est vrai qu’à cette époque je n’avais guerre le temps de m’ennuyez et ma baguette non plus du coup. De ce fait, j’avais pris l’habitude de m’en servir un peu trop, pour tout et n’importe quoi et surtout de me disputé avec elle…Bah oui je me dispute avec ma baguette je vois pas en quoi ça vous choque mais durant ma période de dépression ça m’a aidé a pas viré fou…enfin je suppose. Bref, j’accompagnai la jeune femme vers la porte de la classe et agita la baguette pour que les rideaux et se ferment et que les torches s’éteignent tranquillement, quatre torchon sortirent d’une armoire collé contre le mur de droite passèrent sur les bureaux, les chaises volèrent et se posèrent sur le bureau tandis qu’un balai passait dans les rangées. Je posais mon regard sur la salle satisfait du bref nettoyage, même si cela n’était pas dans mes attributions je n’aimais pas la pagaille derrière moi.

Je vous souhaite une agréable fin de journée Miss Ollivanders, et je vous enverrais un hibou pour notre prochain cours, si jamais vous avez besoin d’aide pour les livres, mon bureau vous sera ouvert !Dis je avec un sourire doux en la regardant, encore une fois je veux toujours être là pour mes élèves, surtout si je leurs confie un ouvrage à lire, si ils ont du mal à comprendre quelque chose ou un sens à une phrase, je serais présent
.© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) EmptyMar 17 Jan - 16:44

Un cours particulier en Métamorphose !
We must assume what we have sown. Who sows the wind harvests the storm

Olivia n'est pas moldue mais elle a grandit au sein d'une famille très ancienne disposant d'une certaine richesse et donc largement choyer en raison du fait qu'elle est fille unique. Mais cela ne veut pas dire qu'elle est ignare et qu'elle ignore tout du monde extérieur. Ce serait vous trompez et aujourd'hui, plus que jamais, elle veut découvrir le monde. C'est pour cette raison qu'elle quitte l'Angleterre avec son père lorsqu'il doit se rendre à l'étranger. Il faut bien faire marcher le commerce. Son grand-père est un excellent constructeur de baguette et son père a le sens des affaires. C'est grâce au travail des deux que la boutique marche très bien. De cette façon, Olivia n'a jamais manqué de rien et même encore aujourd'hui. Cependant, elle n'est pas du genre à se comporter comme une gamine pourrie et gâtée. Ses parents lui ont donné une éducation digne des plus grands sorciers mais aussi la tolérance et le respect d'autrui. Valeurs qui ont bien faillit disparaître entièrement selon son grand-père. Elle écoute donc son enseignant avec attention alors qu'elle tient son sac à la main. On est pas chez les Moldus ici et qu'on accepte les besaces et autres affaires récentes. Les objets moldus n'ont pas leur places au sein de l'école, il est important de le signaler. Il lui explique qu'elle doit trouver les matières où elle se sent à l'aise. Pour être honnête, elle les a déjà trouvées mais elle doit les garder sous le coudes et elle ne travaille que les matières qu'elle aime et qu'elle doit conserver. Pour le coup, elle aime énormément la Métamorphose et c'est aussi une matière qu'elle doit conserver alors elle travaille doublement cette matière.

« - Merci pour ses conseils avisés, Professeur ! »

Elle trouve le professeur super arrangeant mais aussi agréable. Il n'est pas méchant et Olivia remarque qu'il se sent à l'aise avec l'enseignement. Elle peut dire qu'elle est entourée de très bons enseignants et elle aime l'apprentissage au sein de Poudlard. Olivia ne se voyait pas partir en Amérique pour rejoindre l'école de sa mère, cela fait peut-être trop loin et elle n'est pas en âge de transplaner. Cela viendra mais cela ne sera pas pour de suite. Elle a encore trois ans et demi pour se préparer à ça. Olivia reste quelqu'un de prévenante si elle sait comment s'y prendre. Or ses dernières années, elle est tout sauf prévoyante. Il faut dire que beaucoup profite de son statut de sang pur mais aussi de future fabricante de baguette. Olivia s'en fiche car elle sait qu'elle ne reverra ses personnes peut-être une fois ou deux après Poudlard. Depuis des années, sa famille est intégrè et elle s'entend avec tout le monde sans distinction d'origine. C'est peut-être pour ça qu'elle ne se pose pas de question. En règle général, elle s'entend avec tout le monde sauf peut-être son camarade de maison, Harrington, mais cela reste quelque chose de privé. Elle ne préfère pas mêler les enseignants à tout cas. Pour eux, cela peut-être vu comme des amourettes juvéniles. Cependant, cela fait quand même plus de deux ans qu'elle sort avec lui. Bon d'accord, ce n'est pas au beau fixe mais les sentiments sont tout de même présents.

Elle lui avait alors demandé des ouvrages qu'elle pouvait lire afin de se sentir plus à l'aise avec la Métamorphose. Après tout, ce n'est jamais de trop et on peut y reconnaître un Serdaigle. Il s'agit de la maison familiale donc elle peut bien lui rendre honneur de temps en temps. Il est vrai qu'elle ne travaille que le strict essentiel mais elle se fait plaisir dans ses matières. C'est peut-être pour ça qu'elle n'apprécie pas sa chute de note récente. Mais pas question de se priver de duel ou de Quidditch pour ça. Elle ne se voit pas finir l'année sans aller se défouler sur le terrain. Elle a toujours aimé le Quidditch et ce n'est pas maintenant qu'elle va changer d'avis. La première fois qu'elle est monté sur un balai, elle refusait de regagner le sol. Il faut dire qu'elle peut être rêveuse et elle apprécie rêver car finalement, c'est la seule chose qu'on ne peut pas lui retirer. Gardant le sourire, Olivia était satisfaite de sa leçon du jour et elle n'avait plus qu'à aller à la Bibliothèque un de ses quatre afin d'aller chercher les livres que lui conseille son enseignant. Comme d'habitude, elle aura son parchemin et sa plume à côté lorsqu'elle lira les deux livres, histoire de compléter ses notes de cours. Elle devrait faire ça plus souvent. Elle prend alors le parchemin que son professeur lui tend avec le nom et les auteurs des livres. Cependant, elle remarque que son enseignant à mélanger les noms des deux auteurs mais elle ne fait pas la remarque et se contente de sourire. Elle est en quatrième année et elle a encore quelques années devant elle avant de quitter Poudlard. Elle aura donc le loisir d'étudier encore aux côtés de son enseignant s'il prévoit de continuer à ce poste.

Se baissant, elle prend la peine de ranger le parchemin qu'il lui a tendu proprement dans ses affaires avant de refermer le tout. Son sac n'a rien à cacher, il y a des morceaux de parchemins, la boite contenant sa plume, son encrier et les notes de ses derniers cours qu'elle n'a pas eu le temps de trier et de ranger. Son professeur l'a remercie de lui avoir rappeler. Oui, c'est vrai que son grand-père se montre ingénieux lorsqu'il s'agit des baguettes qu'il fabrique avec amour. Elle est peut-être adolescente mais son grand-père est celui qui lui apprendre à manipuler le bois, les cœurs et les baguettes avec précaution mais aussi avec respect. Selon lui, chaque baguette a son caractère propre et doit être considérer comme vivante. Elle a mis un long moment avant de comprendre mais elle a rapidement saisit ce qu’il disait en parlant de ça. Hochant la tête, elle garde aussi son sourire.

« - Je vous en prie.  »

Elle est alors accompagnée de son enseignant vers la porte de la salle. Les deux n'avaient plus rien à faire ici pour le reste de la journée. Olivia devait justement faire le tri dans ses cours mais aussi relire certains d'entre eux comme le dernier cours de potion ayant eu lieu avant les vacances de Noël vu qu'il s'agit d'un cours qui régit sur plusieurs séances. Ce n'est pas qu'elle n'est pas douée mais elle ne prête que trop peu d'attention à tout ça. Elle a déjà assez de travail avec tout ce qu'elle a décidé de conserver. L'observant faire un peu de « ménage », elle finit par passer la porte avant que le professeur finisse par la rejoindre. Le balai, les draps... Il est vrai que la magie peut servir tous les jours. Dommage que les mineurs n'ont pas le droit d'user de leur baguette en dehors de Poudlard, Olivia aurait pu donner un coup de main à sa famille pour faire un peu de ménage. Ce qui est non négligeable. Puis il lui souhaite une agréable journée. Inclinant sa tête en guise de respect, elle  joint le geste à la parole.

« - Bonne journée à vous aussi, professeur. Merci de votre temps et j'hésiterais pas en cas de problème. »

Il n'y a pas de mal à lire à être polie et courtoise. Elle a élevée dans cet ordre. Cela fait partie de l'éducation qu'elle a reçu et elle ne veut pas décevoir ses parents en étant le contraire de son éducation. Par ailleurs, elle a remarqué avec les années qu'elle devait avoir un comportement irréprochable vu qu'elle est déjà catégorisée comme sang pur en raison de la liste des Vingt-huit sacrées. Pour elle, cela n'a plus aucune grande importance et Olivia sait qu'elle n'est pas sang pur car son grand-père avait épousé une moldue qui est malheureusement morte. Après ça, Olivia se met en route pour rejoindre sa salle commune afin de vaguer à ses obligations d’élève. Oui, c'est une élève mais elle est unique dans son genre et ses camarades sont tous aussi uniques. C'est comme ça que sont les gens. Si proche mais si différents. Olivia pourrait comparer aux baguettes. Elles se ressemblent mais elles sont toutes aussi différentes. Mais ça, c'est une toute autre histoire.

1407 mots  
© Sanie / Bazzart




TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
MessageSujet: Re: Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)   Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Cours Particulier avec Miss Ollivanders (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-