RSS
RSS



 


Coupe des 4 Maisons



Compétition des Ordres



/! Wanted /!

Les Macaron et les Baklavas
sont actuellement en effectif
réduit, n'hésitez pas à gonfler
leurs rangs en prenant élèves
et professeurs de
Beauxbâtons et Durmstrang !
Entretien d'Orientation Anneau10
Le Deal du moment :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

Partagez
 

 Entretien d'Orientation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyJeu 5 Jan - 16:11

Chouette ! Orientation... Pourquoi faire ?
The future torments us, the past holds us back. It is for these reasons that the present escapes us.



Le temps s'écoule beaucoup trop vite et Olivia réalise qu'elle a des examens importants pour la suite de son avenir l'année prochaine. Encore six mois et l'année sera finie pour elle... Ses trois années se seront vite déroulées sous ses yeux d'adolescente. Après une bonne journée de cours, elle décide de rejoindre sa salle commune. Bien entendu, il y a beaucoup d'élèves dont l'ensemble de l'équipe de Quidditch qui semble prêt à partir pour aller s'entraîner. Par ailleurs, elle s'approche du groupe et du Capitaine forcement avant de leur demander de l'attendre le temps qu'elle se change. Malheureusement, on lui dit qu'elle est convoquée. Hein ? Quoi ? C'est alors qu'elle se retourne pour regarder le panneau d'affichage. Ah ? Oh merde, elle a oublié de regarder en rentrant. Il faut dire qu'elle et le Quidditch, c'est une véritable histoire d'amour. Il faut dire qu'elle a vu l'équipe et elle s'est dépêchée de les rejoindre. Souriant à Pearl, la Capitaine, elle lui dit qu'elle les rejoindra dès que l'entretien sera terminé. Et pas question de louper un seul entraînement. Les regardant partir, elle lâche un soupire avant de montrer vers son dortoir. Elle va donc y déposer sa sacoche où se trouve l'ensemble de ses parchemins de notes de la journée. Elle a même eut le temps de passer à la bibliothèque pour emprunter un livre sur la Métamorphose comme le lui avait conseillé son enseignant. Ce n'est pas un livre de base ni un livre complexe mais cela va lui permettre de mieux appréhender la matière en général. Bon, ce n'est un secret pour personne mais le plus gros problème chez elle, c'est clairement son manque de confiance en elle... Mais en ce moment, Olivia est bien occupée à se préparer pour le tournoi de duel qui allait avoir lieu prochainement. Et elle avait hâte.

Après avoir posé tout ça, elle attache ses cheveux longs et blonds avec sa baguette avant de retirer son écharpe et sa longue cape noire. En effet, elle revient de son cours de Soins Aux Créatures Magiques et il ne fait pas chaud dehors. Puis elle se dirige vers son armoire où est rangé sa tenue de Quidditch. La sortant de là, elle se change avec le sourire et une fois prête, elle range le reste. Elle se sent quand même plus à l'aise avec sa tenue de Quidditch que sa tenue de l'école. Il faut dire qu'elle et les airs, cela a toujours été une grande histoire d'amour. Ne mettant pas son casque sur la tête, elle retire sa baguette et elle se coiffe convenablement afin de s'attacher les cheveux en tresse serré et d'un coup de baguette, elle s'amuse à placer des mèches rouges dans sa chevelure d'or. Habituée à ce genre de folies, il n'y a rien de mal à se laisser aller de temps en temps. N'ayant pas besoin de sa baguette, elle l'a range dans le tiroir de sa table de chevet et elle quitte le dortoir en saluant tout le monde au passage. Attendant encore la livraison de son père pour le balai, elle se contente de ceux de l'école. Ils sont vieux mais ils ont du potentiel. Et puis, Olivia s'est toujours débrouillée avec les moyens du bord comme dirait l'expression. Saluant des gens au passage, elle se dirige vers la sortie de la salle commune sachant directement où elle devait se rendre. Casque en main, elle était prête à se rendre sur le terrain mais elle devait faire un crochet par le bureau de sa directrice de maison d'abord.

En effet, lorsqu'elle est passée devant le panneau d'affichage, elle a vu le lieu et la raison de la convocation. Son avenir... Mais pourquoi elle doit y passer alors qu'on ne lui laisse pas le choix sur son avenir. Par ailleurs, ce n'est même pas dit que sa future profession soit reconnue par le Ministère. Pourquoi se prendre la tête, hein ? Après, la Quatrième année sait très bien que l'enseignant fait son travail de directrice de Gryffondor. Quittant donc le Septième étage, elle marche en direction des escaliers en se disant qu'après l'entraînement, elle irait aussi s'entraîner pour le tournoi prochain. Elle avait quand même hâte et elle peut surprendre vu comment son duel face à Harrighton a tourné en sa faveur. Il faut dire aussi qu'elle a une baguette qui l'aide à sa façon. Empruntant les escaliers, elle se laisse balader par ses satanés escaliers sans craindre de se perdre. Au début, elle se faisait avoir mais plus maintenant et elle prend le temps de descendre les marches en courant comme elle le fait chaque matin avant d'aller en cours. Cela permet de garder la grande forme. Arrivant au premier étage, elle se glisse dans le couloir et elle baisse la capuche sur la tête alors qu'elle tient son casque pour le Quidditch. Oui, elle est joueuse mais elle respecte les règles de sécurité du sport. Arrivant devant la porte du bureau du professeur de Défense, elle frappe trois coups distincts et elle baisse le bras tandis qu'elle entend son enseignante. Montrant un sourire, elle pose sa main sur la poignée et elle ouvre la porte

« - Bonjour Professeur ! »

Elle est de bonne humeur et elle montre un sourire. Bon,cela l'embête de rater un entraînement pour ça mais elle n'a pas le choix donc elle est là et elle garde le sourire. Fermant la porte derrière elle, elle finit par s'approcher et elle cale son casque sous le bras droit vu qu'elle est gauchère. Cela fait quelques jours que la rentrée a eu lieu et elle ne sait pas si elle avait vu son enseignante depuis la nouvelle année. Du coup, il n'est jamais trop tard pour les souhaits et puis, un proverbe moldu dit qu'il vaut mieux tard que jamais. Sa journée a été longue mais le fait de savoir qu'elle va aller voler semble la ressourcer. C'est une très bonne chose en réalité. Arrivant devant le bureau, elle garde le sourire et elle prend place sur un signe de sa directrice de maison.

« - Bonne année et meilleurs vœux  ! »

Cela paraît complétement anodin mais cela peut faire plaisir. Elle pose alors son casque de Quidditch sous la chaise où elle est assise et elle se redresse pour attraper sa tresse qu'elle place sur sa droite à elle. Elle plie les jambes simplement et elle pose ses mains sur ses cuisses. Levant alors une main, elle replace alors une mèche derrière ses oreilles avec le sourire. Oui, elle est de très bonne humeur et elle semble simple. Mais c'est loin d'être le cas. Bon, elle n'est pas parfaite non plus mais elle n'est pas du genre insupportable. Et puis, bon, elles vont quand même parler de son avenir à elle et c'est tout aussi important. Elle n'a pas encore passé ses Brevets Universel de Sorcellerie Élémentaire mais rien que d'y penser, elle en a des frissons. Par ailleurs, si elle échoue dans ses BUSE, elle ignore ce qu'elle va faire. Ce n'est pas très grave, peut-être que son enseignant pourra l'aiguiller là-dessus... Ou pas.


1211 mots  
© Sanie / Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyMer 11 Jan - 13:48

   

     

   

Serpentard vs Gryffondor depuis les gradins

Entretien d'orientation
Cette rentrée est pour le moins des plus étranges. L'ambiance à Poudlard est différente, personne ne peut le nier. Mais voilà, la vie doit reprendre son cours et même si, intérieurement, je suis toujours autant bouleversée par la perte de notre collègue, je n'oublie pas ma mission dans ce château. Après tout, Minerva en a déjà beaucoup à faire avec toutes ces histoires, sans que ses enseignants se mettent eux aussi à prendre la poudre d'escampette ou à partir en dépression. Non. Je n'étais pas de ce genre-là, et je préférais largement épauler la directrice. Je l'avais d'ailleurs prévenue que si elle avait besoin de moi, en catimini, pour être présente dans cette enquête, j'étais tout à fait partante. Restait à voir si la ministre acceptait, et ça, ce n'était pas du tout gagné. Mon passé chez les aurors et la raison pour laquelle j'avais du prendre ma retraite allait sûrement revenir sur le devant de la scène.

Quoiqu'il en soit, aujourd'hui, je reçois des élèves de 4ème année pour parler de leur avenir. Je ne sais pas du tout comment cela va pour eux, et j'ai besoin tout de même de remplir mes dossiers d'orientation. Si mon prédécesseur ne prenait rendez-vous qu'avec les 7ème et 5ème année, j'estimais pour ma part que mes élèves avaient tout de même le droit de savoir sur quel route il s'engageait. Je ne voulais pas briser leurs rêves, mais sincèrement, s'ils se prenaient un mur en 5ème année, cela serait-il pédagogique ? Non, pas à mon sens. C'est pourquoi je pensais recevoir mes 4ème année, ainsi que les 3ème pour ceux qui le souhaitaient.

Je devais donc voir Miss Ollivanders, que j'attendais tranquillement derrière une tasse de thé à la violette fumante. Sortant son dossier, je pris quelques gorgées de cette délicieuse boisson et je me permis un petit chocolat. Rangeant la boîte lorsque j'entendis frapper, je répondais d'un simple:

"Entrez !"

La demoiselle pénétra dans mon bureau et me salua, me présentant ses voeux. C'est bien, les élèves sont plutôt polis à Poudlard. Et même si parfois, on peut se dire que souhaiter une bonne année après ce qu'il s'est passé est un peu indélicat, je ne le pense pas le moins du monde.

"Meilleurs voeux à vous aussi Miss. Installez-vous, je vous en prie. J'espère que parmi vos bonnes résolutions, celle de ne plus se battre dans les couloirs est en haut de la liste ?"

Un petit rappel ne fait jamais de mal.

"Alors, parlez-moi de votre niveau à Poudlard. Avez-vous déjà des choix au niveau de vos matières ? Ou peut-être déjà un objectif professionnel, un projet à concrétiser ?"

Un regard bienveillant se posa sur la blondinette. Je ne lui en voulais pas vraiment de ce qu'il s'était passé dans les couloirs. Elle était un peu fougueuse dans sa façon d'agir, soit ... C'était son caractère. Mais elle comprenait bien que mon rôle était de veiller à ce que Poudlard ne devienne pas un champ de bataille.
   MAY - 528 mots


     
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyMar 17 Jan - 17:56

Chouette ! Orientation... Pourquoi faire ?
The future torments us, the past holds us back. It is for these reasons that the present escapes us.

Habillée avec la tenue de Quidditch, il va s'en dire qu'on sait où va aller la jeune fille après son entretien avec sa directrice de maison. Enfin, sa nouvelle directrice. En effet, l'ancien est parti et l'enseignant de défense a pris la relève. Ce n'est pas un mal car il faut quand même quelqu'un pour veiller sur la maison, même si c'est une responsabilité, comme une autre d'ailleurs. Olivia avait effectivement entendu parler de la mort de l'enseignant en Histoire de la Magie et cela lui avait fait bizarre. Il est vrai qu'elle est une élève parmi tant d'autre et qu'elle est de passage mais comme n'importe quel élève, il y a des préférences pour tout le monde. Olivia aimait cet enseignant mais paix à son âme. Bien entendu, la rentrée était tout à fait bizarre et il faut dire que les évènements y prête. Heureusement pour elle, Olivia ne se trouvait pas à Poudlard à ce moment-là car elle ignore comment elle aurait réagit sur le coup. Elle avait regagné sa famille afin de fêter dignement les fêtes de fin d'année. Cependant, si elle avait su ça plus tôt, elle aurait été amère de cette situation.

Décidant de ne pas revenir sur le sujet, cela avait déjà bien pourri l'ambiance même chez les Rouge et Or. Chose qui peut être tout à fait bizarre. Pourtant Olivia s'en ai vite rendu compte et si elle n'avait pas lu la Gazette de Poudlard, elle ne l'aurait peut-être même jamais su. C'est tout de même étrange de se dire que tout ça à eu lieu dans un lieu où l'apprentissage prime sur tout le reste. Et surtout heureusement que son père n'en a pas encore entendu parler car le connaissant, il aurait déjà retirer Olivia de là. Seulement, la jeune dorée refusait de voir son apprentissage se faire mettre en pièce par de tels évènements. Elle n'est pas du genre à avoir peur mais cela jette quand même un froid. Allez savoir qui a fait ça et pourquoi... Mais elle n'est pas Auror et elle est trop jeune pour s'occuper de ça. Malgré tout, l'année continue d'avancer et ce n'est pas en s'occupant de ça qu'elle va pouvoir valider son année, surtout si elle ne se concentre pas sur ses études. C'est ce qu'elle se dit même si ce n'est pas simple de garder sa tête concentré après ça.

Se mettant assise, elle avait sa longue chevelure attaché en queue de cheval haute et elle portait son maillot de Quidditch avec son numéro et son nom dans le dos. Non, elle n'a absolument pas honte de se présenter devant sa directrice de maison de cette façon. Elle n'a rien d'anormal comme tenue. Après tout, elle n'a fait que gagner du temps afin de ne pas être obligée de repasser par la salle commune. Elle irait au terrain d'entraînement juste après. Et puis, on peut distinctement identifier sa maison avec de telles couleurs. Par contre, elle grimace lorsqu'elle lui donne sa piqure de rappel. Surtout qu'elle ne fait que se défendre à chaque fois... ce n'est pas juste sur le coup. Elle n'a jamais demandé à se battre dans les couloirs... Mais bon, elle ne peut pas en vouloir à sa directrice de maison de lui rappeler que c'est interdit de se battre dans les couloirs de l'école. Cependant, elle va répondre poliment à son enseignante.

« - Cela a toujours fait parti de mes résolutions mais je ne compte pas laisser qui que ce soit m'envoyer à l'infirmerie parce que la personne est blessée dans son égo... »

C'est vrai qu'en dehors d'Harrington, elle ne cherche pas la bagarre. C'est plus cet crétin de dernière année qui la cherche pour être exact. Cela lui faut plusieurs heures de colle, malheureusement. Olivia n'a jamais manqué de respect à qui que ce soit mais avec lui, elle ne se gêne plus du tout. Par ailleurs, si elle tenait à se battre dans les couloirs, elle n'aurait pas provoquer ce crétin dans la salle du duels mais elle ne se serait pas gênée pour le faire ouvertement dans les couloirs devant les pseudo amis de cet idiot. Car oui, même s'il est en année supérieure, elle le trouve débile et idiot. Il faut dire qu'il se prend un peu trop pour ce qu'il n'est pas et cela joue sans cesse en sa défaveur. Tant pis pour lui mais Olivia ne compte pas mettre sa carrière en péril pour lui. Oh que non, elle a d'autres chats à fouetter et heureusement qu'il n'est pas dans l'équipe de Quidditch car elle est persuadée qu'il n'hésiterait pas à lui envoyer des cognards dans la gueule rien que pour se venger. Par ailleurs, par cette phrase, elle fait comprendre qu'elle ne compte pas se laisser faire. Surtout que c'est toujours sur elle que cela retombe et elle en a un peu ras le bol. Olivia est peut-être la personne la plus gentille et la plus naïve mais elle est loin d'être bête.

C'est alors que le professeur lui demande son niveau. Elle se met alors à réfléchir. Si on devait faire la moyenne, elle est plutôt dans la mention « acceptable ». Elle a des matières où elle excelle comme la Défense ou les sortilèges mais il y a aussi des matières où elle ne prend même plus la peine de travailler comme la Botanique ou encore l'astronomie. Elle ne porte pas ses matières dans son cœur et elle ne préfère même pas parler de la divination. Heureusement, elle a eu la décence de ne pas prendre cette matière en option. Cela aurait été une catastrophe. Dans son métier, elle n'a pas besoin de matières abstraites mais bien de sciences exactes, particulièrement la Métamorphose. Elle  reste silencieuse un moment avant de prendre la parole pour répondre à ce que lui a demandé le Professeur Riddleton.

« - En moyenne, je dois être dans la mention « Acceptable ». L'astronomie, l'histoire et la botanique sont mes matières faibles tandis que la Défense, les Sorts et les Soins aux Créatures Magiques restent mes matières les plus fortes. Pour le reste des matières... Métamorphose et Potions acceptable et alchimie effort exceptionnel. Voilà à peu près où j'en suis, Professeur. »

Par ailleurs, Cora pouvait aisément voir qu'elle avait chuté en métamorphose rien qu'en comparant son examen de fin de troisième année et le premier trimestre de la quatrième année. Bien entendu, elle a conscience de ça et c'est aussi pour ça qu'elle a eu quelques cours particulier avec le Professeur Belmond. Il lui a même conseillé de lire des livres qui peuvent être intéressant mais elle n'a pas encore eu le temps d'aller les chercher. Elle va devoir le faire dans les prochains jours car elle ne tient pas à couler là-dedans alors qu'elle sait que la Métamorphose sera une des bases pour fabriquer des baguettes. Elle grimace rien que d'y penser même si elle n'est pas sûre que son grand-père refuse de continuer son apprentissage en science des baguettes. Elle est la seule héritière et elle est même persuadée qu'ils s'y mettrons à plusieurs pour l'obliger à récupérer le niveau nécessaire. Puis, elle réalise qu'elle n'a pas répondu à toutes les questions. En effet, en plus de son niveau, elle lui a demandé si elle avait un projet professionnel ou un projet à concrétiser. Montrant un sourire, elle repense à ce qu'elle voudrait faire de concret. Sa famille ne lui laisse pas trop le choix mais elle a aussi des rêves qu'elle aimerait tester avant qu'elle ne reprenne la boutique de son père. Autant qu'elle profite de ça avant de se retrouver « enchaînée au magasin. »

« - Je pense suivre les traditions familiales en fabriquant des baguettes. Cependant, j'ai aussi un projet sur un court terme, à savoir tenter de devenir joueuse professionnelle de Quidditch. »

C'est peut-être un rêve mais elle y croit. D'ailleurs, sa tenue et sa participation au poste d'attrapeur dés sa seconde année tend en ce sens. Il faut dire qu'elle est encore jeune et comme n'importe qui , elle a des rêves qu'elle aimerait réaliser. Il faut dire qu'elle a toujours été sportive et tous les matins après l'heure du couvre-feu, vous pouvez être sûr de croiser la jeune Gryffondor en train de courir dans le parc même lorsqu'il neige. Bien souvent, on disait qu'elle était folle mais c'est aussi une façon pour elle d'être équilibrée dans sa vie. Lorsqu'elle court, elle se vide la tête et ne pense plus à rien que courir. Cela peut-être un atout comme un inconvénient car il est déjà arrivée qu'elle glisse dans la boue et qu'elle revienne dans la salle commune complètement trempée, bonne à prendre une douche risquant de la mettre en retard à ses cours de la journée. Heureusement, elle a toujours été suffisamment rapide pour ne jamais être en retard sauf raison valable comme un passage à l'infirmerie ou encore une retenue tardive. Posant ses mains sur ses cuisses, elle observe le professeur alors qu'elle est plutôt calme.


1527 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Dim 29 Jan - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyMer 18 Jan - 16:30

   

     

   

Serpentard vs Gryffondor depuis les gradins

Entretien d'orientation
Cela ne me dérangeait pas le moins du monde que la jeune gryffondor arrive à notre entretien en tenue de quidditch. Je savais pertinemment qu'en ce moment, les entrainements allaient bon train puisque les premiers matchs de la saison n'allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez. Autant dire que Poudlard était en pleine effervescence, et je sentais une certaine excitation mêlée à une petite appréhension. Cela faisait des années que serpentard décrochait à chaque fois la coupe, et cela avait une certaine tendance à agacer les autres maisons. Pour ma part, je savais que nous démarrions l'année avec une nouvelle capitaine et une équipe un peu différente et je comptais sur Miss Skeeter pour faire reprendre à Gryffondor sa gloire d'antan.

Bref, tout cela pour dire que je n'étais absolument pas contre la tenue de mon élève. Installée dans le fond de mon fauteuil, je ne puis retenir un léger sourire en entendant l'attrapeur de mon équipe. Mes élèves étaient connus pour se faire un peu remarquer, c'était le style de la maison. Alors bien sûr, certains, comme moi, pouvaient être bien plus discrets, mais lorsqu'on voit les personnes qui sont allées à Gryffondor, on se doute que tout ne sera pas des plus tranquilles.

"Et bien dans ce cas, apprenez la discrétion, cela vous sera utile."

Un conseil rapide, comme ça, tandis que je fouillais dans mon bureau pour retirer mes fameuses petites fiches d'orientation.

"Alors nous disons ... Défense contre les forces du mal, soins contre les créatures magiques ... L'alchimie ... Hum ... Je pense qu'en effet, vous avez les quelques matières qu'il vous faut pour étudier les baguettes magiques. Il ne serait pas idiot de parvenir à plus de résultats en potions et en métamorphoses, cela pourrait aussi vous être utile. Quant à votre envie d'être une professionnelle de quidditch, vous savez comment cela fonctionne. Entrainez-vous, faites gagner notre équipe, restez dans cette équipe jusqu'en septième année, et peut-être des recruteurs de grandes équipes vous repèreront."

Lançant un Gemino sur les deux fiches intéressant la jeune demoiselle, je reportais à nouveau mon regard sur elle.

"Imaginons un seul instant que vous ne parveniez ni à l'un, ni à l'autre. Vers quelle troisième carrière votre choix pourrait-il se porter ? Je suis désolée de vous poser cette question, mais j'ai toujours tendance à dire que dans la vie, il faut toujours avoir trois options, au cas où les deux premières s'envoleraient. Je sais bien que votre nom vous assure quasiment pour la première carrière, mais l'avenir est incertain."

Je ne voulais pas la faire paniquer, loin de là, mais voilà, j'étais le genre de directrice à toujours prévenir mes élèves que la vie n'était pas un long fleuve tranquille. Non. Dans la vie, on rencontre des obstacles et on est parfois obligé de changer de voie. Regardez où je suis maintenant, alors qu'il y a dix ans, je pensais finir mes années au ministère !
   MAY - 513 mots


     
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyDim 29 Jan - 22:28

Chouette ! Orientation... Pourquoi faire ?
The future torments us, the past holds us back. It is for these reasons that the present escapes us.

Il est vrai que la compétition arrive à grand pas et Olivia avait hâte d'enfourcher son petit cadeau pour le tester. Elle a eu l'occasion de le tester mais juste pour connaître la particularité de son balai mais cela se résume à quelques heures de vol tout au plus. Oui, elle avait vraiment hâte. Après tout, elle a un rêve sur le cours terme alors autant qu'elle fasse ce qu'il faut pour y parvenir. Mais pour le moment, elle n'a que deux années d'expérience à son poste et elle espère bien mettre la main sur le Vif d'Or pour que sa maison l'emporte. Elle n'est pourtant pas du genre à avoir confiance en elle mais elle est quelqu'un qui aime profondément ce sport et qui s'avère être une véritable sportive dans l'âme. C'est elle qui se lève la première le matin afin d'aller faire son petit jogging par tous les temps en prenant garde au couvre-feu. Se faire attraper par un Préfet ? Cela ne risque pas vu qu'elle attend toujours la fin de celui-ci pour aller se rouler dans la boue comme lui ont déjà fit plusieurs de ses camarades. Par ailleurs, lorsqu'elle part courir, personne n'est levé et la salle commune est toujours vide, même à son retour. Ce n'est pas plus mal car cela lui permet d'aller se changer et se laver bien avant d'aller en cours. Elle porte d'ailleurs sa montre à gousset en forme de vif d'or qu'elle a reçu à Noël. Ce n'est qu'une montre mais elle aime beaucoup sa forme et elle l'a garde autour du cou dont la chaine est visible. Mais elle y fait très attention malgré tout. Il s'agit là d'un cadeau de sa mère et même si ce n'est pas un objet de grande valeur financière, cette montre à gousset à une grande valeur sentimentale pour la jeune Olivia. Écoutant les paroles de son enseignante, elle hoche la tête lorsqu'elle parle de discrétion...

Là sur le coup de la discrétion, la directrice de maison n'a pas tord. Olivia devrait être plus discrète mais comment l'être ? Autant, ce crétin de Vincent a un avantage sur elle grâce aux sortilèges informulés qu'il a appris mais elle est encore loin d'en arriver à ce niveau. Cependant, elle est loin d'être abrutie. Naïve, peut-être mais pas débile. Et puis, honnêtement, elle a accumulé du retard qu'elle aimerait bien rattraper sans qu'on ne vienne l'embêter. C'est déjà assez tendue pour elle. Olivia n'est pas une élève capricieuse mais elle est quelqu'un qui a déjà quelque chose dans les mains alors elle ne cherche pas à se diriger vers autre chose. Il faut dire que son grand-père ne veut personne d'autre qu'un membre de la famille. Il n'est peut-être même pas impossible qu'il décide de la prendre quand même alors qu'elle ne dispose pas des B.U.S.E et A.S.P.I.C nécessaire. Olivia en mettrait sa main au feu. Cependant, elle doit faire comme si elle n'était pas sûre qu'elle suivra l'héritage familiale même si on la forme à ça depuis son plus jeune âge. Olivia remarque que son professeur sort des fichettes qu'elle avait déjà vu dans les mains de certains de ses camarades de maison. Il faut dire que c'est compliqué de se choisir un métier tellement ils sont nombreux. C'est alors que le professeur de Défense dit à sa jeune élève qu'elle doit progresser en Métamorphose mais aussi en Potions. Autant la métamorphose, c'est en cours mais les Potions... Ce n'est pas qu'elle n'aime pas mais elle est découragée par son binôme qui lui est horriblement maladroit.Du coup, cela foire toutes ses notes car les Potions se font toujours en binôme. Il n'est donc pas impossible qu'elle s'en sorte avec une meilleure note au B.U.S.E. Ce serait tout de même une excellente nouvelle pour elle. Mais elle a encore un peu plus d'un an avant de passer les examens en question alors elle doit encore s'accrocher.

Hochant la tête, elle venait d'entendre Cora lui parler de son envie d'être une joueuse professionnelle de Quidditch. Oh oui, elle sait très bien comment cela fonctionne et n'a pas encore prévue de quitter l'équipe de Quidditch. Elle y est depuis deux ans et elle s'y amuse comme une petite folle alors pas question de laisser tomber de cette façon. C'est un sport dangereux mais elle est une représentante de la maison Gryffondor et elle n'a pas peur de prendre des risques. Sinon, elle ne serait pas sur son balai... Loin de là... Elle montre alors un sourire avant de répondre joyeusement.

« - Je ne comptes pas démissionner de mon poste d'Attrapeur avant la fin de mes études. Cela fait deux ans que j'y suis alors je ne comptes pas partir de ci-tôt. Je suis des cours particuliers avec le Professeur Belmond afin de tenter de remonter ma moyenne en Métamorphose... »

Sur le coup, on peut dire que la tenue de la jeune fille va bien avec la conversation. Maillot rouge avec le chiffre 12 devant écrit en orange ainsi que dans le dos avec son nom de famille et l'initiale de son prénom, on peut dire qu'elle porte ce numéro depuis le début de sa sélection à ce poste. Mais c'est un rêve qui pourra aisément être briser par ses obligations d'héritière d'une grande famille de fabricants de baguette depuis des générations. Et malheureusement, sa mère ne peut plus avoir d'enfant donc elle porte déjà quelque chose sur son dos. Peut-être même à contrecœur. Mais elle ne doit pas se laisser aller et finalement, son grand-père avait trouvé le truc pour ne pas l'écarter de la destinée toute tracée qu'il a fait pour elle. Malgré son âge avancé, il espère vraiment qu'Olivia reprendra l'affaire le moment venu. C'est alors que Cora lui demande si elle avait d'autre choix au cas où qu'elle échoue au deux autre. Elle porte une main sur son menton afin de se mettre à réfléchir. Honnêtement, elle en a aucune idée. Auror ? Enseignant ? Magizoologiste ? Autre ? Elle n'en sait vraiment rien et elle se met à grimacer. Au moins, son professeur voyait plus loin qu'elle et cela l'oblige à réfléchir à tout ça. Même si le principal a été dit. Elle reste dubitative durant quelques minutes à réfléchir avant de poser les yeux sur Cora en donnant sa conclusion.

« - A vrai dire, je n'y avais jamais réfléchi et je n'en ai aucune idée. Je ne me vois pas enfermer dans un bureau, entre quatre murs sans rien faire hormis de la paperasse...  »

Elle libère alors un soupir avant de fermer les yeux quelques secondes. Le professeur Riddleton venait de lui poser une colle et il faut dire qu'elle n'avait jamais pensé le temps de se poser cette question qui peut avoir son importance. Olivia est quelqu'un d'active qui n'aime pas s'ennuyer. Un peu comme la baguette de son professeur de Métamorphose. C'est le problème du bois de Sycomore... C'est une baguette hyperactive qui peut faire pas mal de dégâts. Bon, contrairement à la baguette, Olivia ne fera pas de dégâts conséquents comme mettre le feu à une salle alors que les trois quart sont faite en bois. Et même si ces projets ne marchent pas, elle arrive toujours à se redresser sur ses pattes afin de s'en sortir. Allez savoir... Après tout, même si c'est à peu près calme depuis la bataille de Poudlard, rien ne dit que cela restera ainsi et une guerre peut encore frapper en plein cœur de l'école. Elle pense alors à son enseignant d'Histoire et directeur de Serpentard qui est décédé lors de la fête de Noël... Paix à son âme et qu'il se repose tranquillement... Olivia n'aime pas l'histoire mais cela ne veut pas dire qu'elle détestait le professeur...



1315 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Sam 4 Fév - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyMer 1 Fév - 17:52

   

     

   

Serpentard vs Gryffondor depuis les gradins

Entretien d'orientation
Olivia semblait peu sûre d’elle. Je ne connaissais pas beaucoup la jeune femme, je devais l’avouer. Il faut dire que je n’étais pas de ces professeurs qui développent des liens affectifs avec leurs élèves. Attention, je ne suis pas non plus un enseignant sans cœur, qui ne veut que transmettre le savoir sans avoir affaire à ces petites têtes ! Non, loin de là. Mais j’ai du mal à m’attacher aux gens et ça, je ne peux pas le changer. Il faut dire qu’avec mon passé, on peut me comprendre. Mais qui donc est au courant ? Quelques personnes, des amis proches, ceux qui ont pu m’épauler dans ces moments difficiles.

Mais je ne suis pas là pour cela. Je suis là pour aiguiller Miss Ollivanders dans son orientation. Je pouvais paraître dure ainsi mais j’avais besoin qu’elle réfléchisse un instant à son avenir. Certes, le quidditch était une branche qui attirait, croyez-moi, j’en voyais des élèves passer dans mon bureau avec l’ambition de rentrer dans une grande équipe nationale. Mais combien allait se casser une dent ? Combien allait être déçu car finalement, ils ne seraient pas recruter ? Pour le quidditch, il ne s’agissait pas seulement d’être bon, non, il fallait se faire remarquer, donner envie aux recruteurs de vous prendre dans votre équipe vous, et pas la personne d’à-côté.

Olivia m’affirma qu’elle comptait bien rester dans l’équipe jusqu’en septième année. J’acquiesçai doucement mais je ne pus m’empêcher de lui faire une légère réflexion :

« Ca, il faudra que vous le méritiez aux yeux du capitaine de l’équipe. Alors bien sûr, je sais bien que Miss Skeeter ne vous mettra pas à la porte, mais imaginez que l’an prochain, quelqu’un d’autre reprenne les rênes, il faudra être certaine d’être la meilleure des postulations au titre d’attrapeur ! »

Elle ajouta alors qu’elle prenait des cours particuliers avec le professeur Belmond. En effet, c’était une bonne chose.

« Peut-être devriez-vous demander au Professeur Blackwhole de faire de même ? Enfin, je ne sais pas s’il donne des cours particuliers. Après, vous avez bien sûr la possibilité de demander à faire ouvrir la salle de potions le dimanche pour vous entraîner, sous la responsabilité d’un enseignant. Cela pourrait vous être utile, ne pensez-vous pas ? »

Olivia n’avait donc pas de troisième voie de secours. Par contre, elle savait qu’elle ne voulait pas se retrouver enfermer entre quatre murs, dans un bureau. C’était déjà une bonne chose.

« Avez-vous pensé aux stages, Miss ? Cela pourrait peut-être vous donner de nouvelles idées. Je sais que nous n’allons pas tarder à recevoir des précisions de la part du ministère concernant ces stages, nous pourrions peut-être nous revoir pour que vous en choisissiez quelques-uns ? Disons trois ? Un durant les vacances de printemps, et deux pour cet été ? Je ne veux pas vous forcer la main mais je sais que rien de tel que le terrain pour savoir si l’on est fait pour un métier, ou pas … »

   MAY - 503 mots


     
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyDim 5 Fév - 23:19

Chouette ! Orientation... Pourquoi faire ?
The future torments us, the past holds us back. It is for these reasons that the present escapes us.

Olivia est exactement le genre de personne qui se remet peut-être trop souvent en question. Il faut dire que son enfance à avoir tout dans les mains ne l'a peut-être pas aider. Quoi qu'il en soit, elle ne se trouve pas devant un psychomage et elle ne se trouve pas dans un cabinet médical. Au secours, le jour où elle aura besoin de ça, c'est que cela sera très grave. Assise devant le professeur, elle cherchait encore une idée de métier qu'elle pourrait faire si elle ne parvient à aucune des deux précédentes solutions. Cependant, son rêve de devenir joueuse n'est qu'un rêve et elle a parfaitement conscience qu'elle a une infime chance de se faire recruter. Donc à défaut, elle se défoule un maximum lors des match de sa maison. Concernant Emily, Olivia sait très bien comment est sa Capitaine et pour le moment, elles s'entendent plutôt bien. La question est pour combien de temps ? Ça, c'est le mystère du moment. Après tout, on ne sait pas ce que réserve l'avenir. Oui, oui, c'est exactement ce qui vient de lui dire sa directrice de maison même si c'est de manière indirecte.

Concernant le Quidditch, encore une fois, son professeur de Défense dit vrai. Olivia peut être volontaire et déterminée, cela ne voudra pas dire que le prochain Capitaine la garde. Mais pour le moment, elle n'a pas vraiment eu besoin de s’inquiéter. Et puis, même en admettant qu'elle perd son poste d'Attrapeur, ce sera le jeu. Olivia n'est pas quelqu'un de rancunier.... Peut-être, devrait-elle l'être ? Non, c'est carrément bête. En fait, cela dépend de la situation car finalement si on regarde sa rivalité avec Harrington, elle semble plutôt rancunière. Mais ici, cela touche son couple donc c'est forcement problématique. En fait, la matière où elle a confiance en elle, c'est justement en Quidditch... Quoi que... Elle fait toujours les cents pas avant un match et elle se demande toujours si elle sera capable d’attraper cette toute petite balle qu'est le vif d'or. Eh oui, chaque match de Quidditch est un stress mais il paraît que c'est un très bon stress. Par ailleurs, une fois qu'elle est sur le terrain, elle semble tout oublier sauf le match et son objectif. Pour de nombreuses personnes, le poste d'attrapeur est un poste de flemmard mais seuls ceux qui l'ont été peuvent en comprendre les subtilités.

Rapidement, la discussion revient sur son orientation et elle n'avait toujours aucune idée de troisième choix possible. Mais avant, sa directrice de maison lui parle de faire la même demande avec l'enseignant de Potions. Il est vrai qu'elle y avait pensé mais elle ne voulait pas tout faire d'un coup. Elle avait déjà pensé à la Métamorphose. Cependant, elle arque un sourcil lorsque Cora lui dit qu'il y avait possibilité de se faire ouvrir la salle de Potions le dimanche pour s'entraîner. Alors là, c'est une bonne nouvelle pour elle car c'est quelque chose dont elle n'avait jamais attention et elle se sent un peu bête devant sa directrice de maison. Elle lève alors une main pour venir se gratter la nuque quelques secondes. Bon, au moins, elle sera désormais au courant pour la salle de Potions et elle va s'empresser de faire régulièrement une demande pour passer une partie de son dimanche dans les Cachots à condition que cela n’empiète déjà pas sur ses entraînements en duels ou au Quidditch. Elle croit d'ailleurs que son prochain dimanche est libre. Elle n'a plus qu'à faire le pas pour aller s'entraîner là-bas.

« - Je l'ignorais pour l'ouverture de la salle le dimanche. Quelle est la démarche à suivre si on veut demander l'ouverture de la salle des potions ? Pour les cours particuliers, j'y est pensé mais je préfère m'occuper d'une matière à la fois... »

Elle termine déjà la Métamorphose et elle s'attaquera les Potions après avoir remonter ses notes dans la matière du professeur Belmond. Et c'est encore un signe de son manque de confiance en elle puisqu'elle ne sait pas si elle sera capable de gérer les cours particuliers de Métamorphose et de Potions en même temps. Cependant, pour les Potions, elle sait aussi que son binôme est en partie responsable de ses notes moyennes. Elle grimace en y repensant et elle n'ose pas en parler avec sa directrice. Elle risquerait de se faire passer pour une élève qui renvoie toujours la faute sur les autres. Déjà que l'histoire avec Harrington ne l'aide pas dans ce cas-là alors elle se passerait bien de se faire juger de la sorte. Rapidement, l'enseignant enchaîne sur des stages. Apparemment, le ministère autorisera des stages. Bon d'accord, elle n'a pas vraiment d'excuses mais elle n'y avait pas penser. Vu que de toute façon, on ne lui laisse pas le choix sur son avenir, elle n'a pas cherché. Elle écoute Cora en restant assise, les mains sur ses cuisses et elle se demande quel stage elle peut prendre... Car oui, c'est bien beau un stage mais il y a de nombreux départements au sein du Ministère. Olivia reste pantoise et silencieuse alors qu'elle cherche des idées. Le département des sports peut-être ? Vu qu'elle est une grande sportive, c'est une solution pour mêler son amour pour le Quidditch et un potentiel travail par la suite...

« - Je n'ai rien contre les stages mais il y a tellement de département que j'ignore quoi prendre... »

Elle avait bien entendu son professeur lui dire qu'elles devront se revoir. Cela ne la gène pas non plus mais avec la variété de choix, elle ignore vers quel bureau ou département se diriger. C'est donc encore un très grand mystère pour elle. Elle avait dire le département des sports mais pourquoi pas le bureau de régulation des créatures Magiques ? Elle aime aussi les créatures magiques grâce au métier de sa mère. C'est a en prendre la boule et elle grimace quand elle pense à tout ça... Elle ne sait vraiment pas vers où se diriger. C'est donc un peu le « bordel » dans sa tête. On dirait presque que le Titanic vient de se noyer dans son cerveau tellement c'est le bordel dans sa tête. Elle ferme les yeux en soupirant, littéralement blasée par son indécision.

« - Département des sports ? Bureau de régulation ? Coopération internationale ? Grounf, il y en a trop... »

Et comme elle n'aime pas vraiment l'histoire de la Magie, elle ne prête aucune attention aux divers cours et se contente du strict minimum. Dommage d'ailleurs. Elle reprend un air neutre devant sa directrice de maison alors qu'on parle de son avenir... Avenir qui se mettra en marche dés l'année prochaine avec le passage des Brevets Universels de Sorcellerie Élémentaire. Autant dire qu'Olivia redoute fin 2024 justement pour ses examens précisément.



1153 mots  
© Sanie / Bazzart




Dernière édition par Olivia M. Ollivanders le Lun 6 Mar - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyLun 13 Fév - 21:51

   

     

   

Serpentard vs Gryffondor depuis les gradins

Entretien d'orientation
Il arrivait parfois que des entretiens avec les élèves soient plus compliqués qu’avec d’autres. Forcément … Tous n’en étaient pas au même point professionnellement parlant. Il est sûr qu’il y a une grosse différence entre un élève pénétrant dans mon bureau en m’affirmant qu’il veut être briseur de sorts et qu’il est excellent dans les matières demandés, et l’élève qui ne sait strictement pas ce qu’il va faire de sa vie. Vous voyez où je veux en venir, non ? Miss Ollivanders se trouvait au beau milieu de tout cela. Elle n’était pas totalement paumée puisqu’elle avait une idée de la voie qu’elle voudrait emprunter, même de deux voies à vrai dire, mais elle n’était pas certaine de pouvoir y arriver. Vous me direz qu’elle a le temps, et ce n’est pas faux, mais elle devait tout de même anticiper. Peut-être que certains directeurs de maison ne demandent pas trois plans à leurs élèves, mais moi, si.

J’étais plutôt satisfaite de pouvoir apprendre des choses à mes élèves, notamment la possibilité d’ouvrir la salle de potions le dimanche pour s’entraîner. Il m’arrivait régulièrement d’être présente à ces ouvertures, notamment quand Edward n’était pas disponible. Je n’étais pas la plus grande potionniste du monde, mais je devais avouer que je m’en sortais plutôt bien. Je pouvais donc aider les élèves présents. Et si Miss Ollivanders souhaitait faire partie de ces élèves, ce serait avec plaisir que je lui ouvrirais la porte les jours choisis.

« Eh bien, chaque dimanche, un professeur est réquisitionné pour surveiller la salle de potions. Vous allez simplement voir en salle de potions le dimanche, cela ouvre à 14h, et vous présentez à l’enseignant votre potion à réaliser. Si vous avez besoin d’aide, vous l’appelez, simplement. Il n’y a pas vraiment de démarche particulière. Nous sommes là pour vous permettre d’évoluer, pas pour vous embêter avec la paperasse. »

Je savais bien que le choix d’un stage n’était pas des plus évidents, surtout lorsque l’élève n’avait pas d’idée sur la branche. Et cela semblait être le cas de la blondinette qui m’énuméra trois départements du ministère avant de râler un peu car il y en avait beaucoup trop. Je sentais à quel point je l’avais perturbée et cela m’embêtait quelque peu. J’esquissai alors un léger sourire, désirant la rassurer. Oui, mon but n’était pas de la déstabiliser au point qu’elle sorte de mon bureau en ne sachant plus quoi faire.

« Il n’y a pas qu’au ministère que vous pouvez faire vos stages. Ecoutez, ce que je vous propose, c’est de vous donner la liste des métiers disponibles pour les stages. Je vous laisse un mois pour m’en sortir trois qui vous tenteront. Lorsque votre choix sera fait, vous viendrez me voir et nous lancerons les demandes de stage. J’ai encore pas mal de contact au ministère, et je sais très bien qu’ils ne sont jamais contre des stagiaires de dernière minute. Prenez juste le temps de réfléchir, le choix d’une vie professionnelle ne se fait pas en tirant à pile ou face. »


   MAY - 503 mots


     
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation EmptyMar 14 Fév - 2:10

Chouette ! Orientation... Pourquoi faire ?
The future torments us, the past holds us back. It is for these reasons that the present escapes us.

On peut qu'Olivia ira se coucher moins bête ce soir vu qu'elle ignorait pour la salle de Potions. Si seulement, elle avait pris le temps de se renseigner avant, elle se sentirait moins bête. Du coup, c'est une information qu'elle va garder dans un coin de sa tête et elle ira s'entraîner lorsqu'elle aura le temps. On peut dire ce qu'on veut mais elle a un emploi du temps chargé pour une élève de quatrième année mais c'est de sa faute. Elle a voulu intégrer le club de duel et l'équipe de Quidditch, elle doit donc assumer ses choix. Il est vrai que sa directrice de maison l'a perturbée et elle ne sait absolument pas quoi prendre comme troisième choix. Cela va être la pagaille. Levant la main pour venir se masser la nuque, elle est encore en train de réfléchir à ce qu'elle pourrait faire. Bon, elle a déjà deux idées et elle est certaine que son grand-père et son père ne lui laisseront pas trop le choix mais elle veut quand même essayer. Qui sait, peut-être qu'elle trouvera quelque chose qui lui plaira. Le tout est de savoir quoi. Oui, elle avait un peu râler mais c'est aussi bien qu'il y est du choix mais pour la jeune blondinette, il y en avait trop...

Il faut dire que c'est toujours la panique lorsqu'on ne sait pas où on va et pour les stages, elle patauge dans la boue comme le dirait l'expression. Elle ne veut pas rester derrière un bureau mais cela ne veut pas dire qu'elle veut aller chasser des mages noirs. Elle ne tient pas en place et c'est un reproche que ses enseignants lui font surtout après qu'elle a essayé de détendre l'atmosphère en cours. Mais si elle le fait, c'est pour calmer les esprits afin de favoriser la concentration. C'est ce qu'elle répète d'ailleurs à chaque fois. Mais ce n'est pas parce qu'elle se bat contre Harrington ou qu'elle sort des blagues qu,elle est un mauvais élément. Certes, elle n'est pas non plus la meilleure mais elle fait ce qu'il faut au strict minimum. On ne peut pas lui en vouloir, elle a presque son métier dans la main donc elle n'a pas besoin de se prendre la tête et cela lui permet de se concentrer sur ce qu'elle aime comme le Quidditch ou le duel. Toujours assise, elle finit par décroiser ses jambes pour mettre ses pieds sous son siège tandis qu'elle se croise au niveau des chevilles. Autant dire qu'elle ne s'attendait pas du tout à ça concernant l'entretien mais ce n'est pas une mauvaise idée que d'anticiper. Son enseignant lui dit que la salle ouvre à quatorze heure placé sous la surveillance d'un professeur. Hochant la tête, elle compte réellement y aller.

« - Et bien, je noterais ça quelque part pour ne pas l'oublier et j'essaierais d'y aller régulièrement ! »

Nulle doute qu'elle ira. Elle veut être certaine que ses notes plutôt moyennes ne viennent pas d'elle mais bel et bien de son binôme. Il faut dire qu'elle n'est pas gâtée avec lui et il est très souvent maladroit. Ce qui entraîne des erreurs de dosages et autres catastrophes toutes aussi dangereuses. Heureusement que le Professeur Blackwhole ne teste pas nos potions sur d'autres personnes. Grimaçant à cette idée, elle se secoue la tête pour ne plus y penser. Mais dans le fond, elle sait aussi qu'elle va devoir se reprendre en Potions si elle veut s'en sortir. Pour l'histoire de la Magie et la Botanique, elle a abandonné l'idée et elle ne cherche pas à s'améliorer là-dedans. Trop de théorie tue la théorie et elle n'est même pas sûre de parvenir à comprendre quoi que ce soit si elle venait à reprendre l'ensemble des programmes dés sa première année. Puis Cora la rassure sur les stages. Olivia écoute d'une oreille attentive, laissant retomber son bras et sa main à sa place. Penchant légèrement la tête sur le côté, elle finit par hocher la tête. Un mois, cela devrait être suffisant pour trouver un stage qui lui plait. Enfin, elle l'espère. Après, elle va peut-être se baser sur ce qui lui plait et ce qui lui inspire confiance. Elle doit donc en choisir trois. Olivia n'a rien contre les stages alors elle va tenter. Comme le lui a dit sa directrice de maison, ce ne sont que des stages qui vont lui permettre de savoir si elle se sent bien dans telle ou telle branche. Ça ne coûte rien d'essayer pardi.

« - D'accord. Je pense que cela devrait être possible.  Je regarderais ça rapidement et au calme... Merci Professeur ! »

Ce sera effectivement mieux mais aussi après le match à venir car elle doit encore continuer à s'entraîner. Elle ne compte pas déroger à sa responsabilité d'attrapeuse. Si le vif d'or est à ses côtés, elle ne compte pas le rater. Et dés qu'on parle de sport, elle se sent tout de suite bien mieux. Il faut dire qu'elle est très sportive et cela a toujours été. Ce n'est pas une nouveauté. Restant assise, elle avait remercié son professeur et c'est la moindre des choses. Le respect et la politesse sont des règles que ses parents lui ont appris en premier. Elle ne compte pas faire défaut à ses parents juste pour ça... Pour le moment, elle se tenait à peu près correctement mais elle avait hâte de finir l'entrevue afin d'aller rejoindre le reste de l'équipe. Après tout, tout va arriver très vite et le délai est très serré depuis son retour de vacances. Comme de nombreux élèves, elle est retournée chez elle et avec ce qui s'est passé, ce n'est peut-être pas plus mal. Elle n'a même pas prévu ses parents sur ce qui a eu lieu au sein de l'école et il n'est pas impossible que la Gazette des Sorciers l'a fait pour elle. Si elle reçoit du courrier de ces parents assez compliqué, elle saura très bien pourquoi. Olivia ne se rend pas encore compte de la gravité des choses même si cela semble très clair pour elle...


1040 mots  
© Sanie / Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Entretien d'Orientation Empty
MessageSujet: Re: Entretien d'Orientation   Entretien d'Orientation Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Entretien d'Orientation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-