RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Partagez
 

 Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) Empty
MessageSujet: Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)   Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) EmptyMar 10 Jan - 21:47

   

     

   

Interview d'un américain pas comme les autres

Sutton & Richard
Cela faisait quelques temps que j'observais un certain jeune homme. Je n'en savais que peu sur lui, et tout ce que j'avais entendu dire, c'était qu'il venait d'un autre pays. Seulement voilà, soyons clairs, lorsqu'on veut tirer les vers du nez de quelqu'un, il vaut mieux éviter d'y aller la bouche en coeur, la plume à la main, en disant : "salut, je veux des informations sur toi afin de les déformer, de les mettre dans la gazette et de faire de toi la personne la plus regardée du château, et pas forcément dans le bon sens." Non, ce n'est pas la bonne solution. Je devais ranger ma plume à papote et mon parchemin, et je devais obtenir sa confiance. Oui, pour la trahir mais bon, j'y peux quoi si certains donnent leur confiance bien trop rapidement ?

Ce jour-là, je l'avais aperçu sortir du château et se diriger vers les extérieurs. Nous étions le 9 janvier, la neige avait fondu mais il faisait encore froid. La pluie s'était arrêtée et nous avions même le droit à un léger rayon de soleil. Mais il fallait bien sûr avoir quelque chose de chaud sur le dos pour ne pas être frigorifié. C'est donc vêtue d'un énorme manteau en fourrure blanche que je suivis le jeune homme au loin. J'avais bien l'intention de "sympathiser" avec lui, même si ce mot, en langage suttonien, n'avait rien à voir avec celui que vous trouverez dans n'importe quel dictionnaire. C'est jusqu'au lac noir que je poursuivis ma route, attendant de voir quand il allait s'arrêter. Lorsque je parvins à sa hauteur, je m'arrêtais à mon tour, faisant mine d'être surprise de le voir là.

"Bonjour ! Richard, c'est cela ? Enchantée, moi c'est Sutton ! On n'a jamais eu l'occasion de parler mais tu dois me connaitre à travers ma réputation bien sûr ! J'adore faire des balades après le repas du midi, cela permet de digérer."

Eurk, ce que je me déteste quand je suis mielleuse de cette façon. Mais bon, il n'y a pas, pour être journaliste, il faut être une bonne comédienne. Attention, je parle de bons journalistes, pas de ceux qui vont juste à un endroit, écrivent des banalités sans nom que tout le monde pourrait écrire, et publient cela dans un journal de pacotille.

"Cela fait un petit moment que je pensais venir me présenter à toi mais je t'avoue que je n'ai pas eu beaucoup le temps. La rentrée a été très prenante pour moi, et avec ce qu'il s'est passé pendant les vacances de Noël, j'ai été un peu ... perturbée."

Ce que je disais là était bien sûr vrai. Prendre la direction de la gazette de Poudlard m'avait pris tout mon temps, et j'avais été secouée par la perte de notre directeur de maison.
   MAY - 504 mots


     
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) Empty
MessageSujet: Re: Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)   Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) EmptyLun 16 Jan - 14:31
Interview d'un américain pas comme les autres
Sutton et Richard
C'était le tout début du mois de janvier et la neige commençait déjà à fondre... Bien sur, cela faisait presque huit longues années qu'il était arrivé en Angleterre mais il trouvait toujours cela étrange bien que finalement plus pratique, au moins, il pouvait se lever le matin sans se préoccuper du blizzard qui l'empêcherait de faire un tour dehors et ça, il n'y avait rien de mieux... Aujourd'hui justement, il en profiterait pour sortir un peu, il n'avait pas cours et avait envie de passer un peu de temps seul. Cela faisait un petit bout de temps que le froid ne le gênait plus en quoi que ce soit et il s'imaginait bien que les autres élèves seraient relativement rares à sortir dehors par cette température. Il avait décidé de s'habiller simplement après tout, il n'avait pas l'intention de voir qui que ce soit... Il avait donc sorti un de ses nombreux jeans Levi's, un noir que son père avait fait importer des USA, un pull rayé de plusieurs couleurs et avait rehaussé le tout d'une veste en velours côtelé rouge avec col fourré (avec de la fausse fourrure bien évidement). Il avait pris son sac à dos bleu, y avait fourré quelques affaires qui pouvaient être utiles et après avoir fait entrer ses pieds dans ses converses noires, il se dirigea vers la sortie.
Comme il le pensait, malgré le petit rayon de soleil qui pointait son nez, les extérieurs semblaient particulièrement vides de tout élève mais malgré cela, il allait tout de même chercher un coin tranquille, loin du château. Il traversa une bonne partie du domaine et se dirigea en direction du lac. Autant en été il était fortement fréquenté – car il devait lui-même l'avouer, c'était toujours agréable de se prélasser au bord de l'eau par de grosses chaleurs – en hiver, le coin était tout ce qu'il y a de plus calme... Mais apparemment, pas aujourd'hui... Il fut alpagué par Sutton, la rédactrice en chef – et la seule rédactrice selon lui – de la gazette de l'école. Il la lisait depuis le début, ou presque et avait une vague idée de ce à quoi il devait se tenir, en gros, tant qu'elle ne lui demanderait pas trop de détails étranges, il n'avait guère à s'en méfier mais il devrait tout de même faire gaffe à ce qui sortirait de sa bouche...

« Oui, j'ai entendu paler de toi... Pas que en bien, je dois t'avouer et puis j'ai lu la gazette depuis que tu as repris la direction... Mais bon, je préfère me faire mon propre avis que de me baser sur le qu'en dira-t-on et en lisant tes articles, j'espère que tout le monde fait la même chose mais je suis un peu trop idéaliste sur ce coup n'est-ce pas ? Enfin bref, c'est un plaisir que de te rencontrer enfin en chair et en os... »


Il eut un bref moment de silence et se gratta la tête, il n'avait pas été très tendre avec elle alors qu'elle l'avait abordé de manière très amicale. Il se pinça les lèvres...

« Désolé, j'ai un peu manqué de tact, c'est pas trop mon truc... Oublie tout ce que je viens de dire et recommençons à zéro... »


Il s'inclina devant elle.

« Bonjour Sutton, je suis enchanté de faire ta connaissance. »

Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) Empty
MessageSujet: Re: Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)   Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) EmptyMer 18 Jan - 13:12

   

     

   

Interview d'un américain pas comme les autres

Sutton & Richard
Bon, le moins que l'on puisse dire, c'est que lorsque je décide de partir à l'assaut, je n'y vais pas de main morte. Après tout, je suis de celles qui considèrent que tourner autour du pot pendant deux heures pour finalement tomber dedans, c'est de la perte de temps. Attention, je ne dis pas que je ne suis pas mesquine et sournoise à mes heures perdues, mais je trouve que les gens ont une réaction bien plus parlante lorsque vous rentrez immédiatement dans le vif du sujet. Ce n'est pas votre avis ? Ce n'est pas grave, l'essentiel, c'est le mien ! Comment ça non ? Si si, je vous l'assure, au sein de la gazette de Poudlard, mon avis compte avant tout, et les journalistes qui ne sont pas d'accord avec ça prennent la porte, sans préavis. Je n'ai pas atteint cet échelon pour me laisser marcher sur les pieds.

Lorsque j'aborde Richard, il m'avoue immédiatement qu'il sait qui je suis. En même temps c'est normal, je suis la grande Sutton Skeeter, l'une des filles les plus populaires de ce château ! Autant dire que ceux qui ne me connaissent pas ont vécu toute leur vie dans un placard à balais ! J'aimais la franchise de ce garçon, lorsqu'il me dit que tout ce qu'il avait entendu n'était pas forcément que positif. Il ajouta alors qu'il préférait faire son avis lui-même. Il lisait aussi la gazette. Ce ne pouvait donc pas être un mauvais bougre. Bon, j'ai l'habitude qu'on soit médisant envers ma personne. J'ai tendance à croire que la jalousie les rend aigris. On ne peut pas faire grand chose dans ce cas. Puis bon, lorsqu'on voit ces personnes, qui ressemblent surtout à ma saleté de jumelle, je me dis que je préfère être détestée par ces gens-là plutôt qu'aduler:

"Ne t'excuse pas, Richard, j'aime les personnes qui ont du franc-parler. Je sais très bien que l'on parle parfois sur mon dos, dans des termes peu élogieux. Mais vois-tu, la jalousie rend souvent ... laid. Je n'ai pas ce problème comme tu peux le voir. Je ne suis jalouse de personne et je suis sublime. Tu lis la gazette depuis que je suis à sa tête ? J'aimerais bien avoir ton avis, c'est toujours bon à prendre. Surtout que tu dois avoir des tonnes de références ! Tu viens des Etats-Unis, c'est cela ? Du moins, c'est ce que j'ai entendu !"

Je lui avais répondu par une petite révérence, comme je savais les faire. J'étais bien élevée, je vous le rappelle. Et même si bien évidemment, je comptais fouiner un peu dans la vie du jeune Picquery, je ne pouvais nier que pour le moment, je le trouvais plutôt sympathique et loin d'être idiot. Et venant de ma part, c'était déjà plutôt pas mal !
   MAY - 507 mots


     
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 1466
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 5061
J'aime : 112
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) Empty
MessageSujet: Re: Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)   Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) EmptyLun 6 Fév - 15:37

Mise en danger du rp
Je t'en pris répond moi ?
«Mise en danger pour cause d’inactivité »

Attention ce rp n'a pas reçu de réponse depuis 15 jours , si la personne concerné ne répond pas, le sujet sera archivé d'ici une semaine.

En cas de problème ou d'absence veuillez a prévenir le STAFF dans la rubrique concerné et vos/votre partenaire de Rp par mp.



100x100

délai

15 jours pour répondre à un sujet.
100x100

Inactivité.

1 rp demander par quinzaine, ne pas laisser un sujet délaissée plus de 15 jours.
100x100

Absence

merci de signalé toute absence dans la section prévue à cet effet.

© Narja - Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) Empty
MessageSujet: Re: Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)   Interview d'un américain pas comme les autres (Richard) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Interview d'un américain pas comme les autres (Richard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-