RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
-34%
Le deal à ne pas rater :
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette + Fondue + Grill pour 8 ...
39.99 € 60.40 €
Voir le deal

Partagez
 

 We are alive {Seb}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 12:14
We are Alive.
Le mois de janvier a pointé son nez, les événements liés au bal de noël était encore frais dans la mémoire des élèves et ces derniers temps j’ai totalement délaissé Ryan, celui-ci me colle comme une sangsue, je sais qu’il ne pense pas à mal, qu’il a envie de me protéger et de me cajolé mais je lui cache quelque chose. La vérité c’est que durant les épreuves j’ai pas pensé une seule fois a Ryan, mais mon esprit c’est tourné vers Sebastian, mon cœur n’attendais que lui et ça me perturbait je pensais avoir tout enfoui je pensais que j’étais sorti de cette spirale infernale qui fait que mon cerveau et mon cœur s’emballe en voyant Sebastian ? Non je pouvais plus, même si j’assumais ma bisexualité et le fait que je pouvais sortir aussi bien avec une jolie Serdaigle qui a besoin de rire, qu’avec un bel appolon qui a besoin de mon torse puissant. Huhu je me lance des fleurs !

Jon !Fit la voix de Ryan. Je me retourne et le fixe sans le voir. ça te dit une ballade sous les étoiles ce soir ?Demanda le vert argent avec un sourire aux lèvres.
Nop pas ce soir j’ai du boulot !Répondis je brusquement.
Et il s’appelle Baker ce boulot ?Fulmina Ryan en me fixant.
ça va pas bien dans ta petit tête de vipère toi !Fis je en le fixant un sourcil haussé. J’ai foiré la DFCM alors j’ai devoir supplémentaire, ça n’a rien avoir avec Sebastian !Répliquais je.
Mais bien sur ! A d’autre ! Me prend pas pour un demeuré Jonathan, il te bouffe le cerveau, je le vois, depuis le bal de noël tu évite tout mes rendez vous, je vois comment tu le regarde !Ajouta le vert argent en posant une main sur ma joue.
Arrête Ryan, on est pas en couple alors fout moi la paix !Lachais je en me défaisant de son geste.

Je tournais les talons et monta les étages pour me rendre dans la pièce secrétaire, le sois disant nouveau repère des maraudeurs mais voilà, je suis le seul qui y passe du temps donc c’est plus mon repère secret que celui des 3 autres. Je soupire, dans le fond, Ryan me retourne le cerveau mais Sebastian me retourne le cœur, je sais plus ou j’en suis. Je touche les pierres et la porte dissimulé apparait, je rentre et je me jette sur le divan, d’un geste vif j’allume un feu dans l’âtre de la cheminé que j’ai pas nettoyé depuis mon sevrage d’octobre. Je soupire longuement. Je commence à me sentir mieux dans cette pièce, j’y ai déposé certains objets de mon invention, les bulbes sauteurs explosifs, les plumes sauteuses à jet d’encre, les bjoux magiques, mes petites fioles de potions précieuses, comme le polynectar et le felix felicis, enfermé dans une boite en bois que j’ai décoré.  Je me léve tant bien que mal et je vais vers l’armoire. J’ouvre un placard et mes yeux se posent sur de l’hydromel, je grimace et je ferme la porte, non je veux pas boire, j’ouvre un second placard et je sors de petits statuette en pierre que j’emmène sur la table.

Je tente de reproduire des statues de l’école en format mini qui se mettent à bougé aussi vite que des souris quand on passe près d’eux. De quoi semé la pagaille dans les couloirs. Je sorts ma baguette et je tente de finir la statue de Boris le Hagard quand j’entend un bref mouvement derrière moi, surement Matt ou East. Je ne me retourne pas, je préfère me concentré sur mon objet, ça me permet de passé outre le reste. De surpassé ce que j’ai pu dire tout à l’heure, l’écho de la voix du Serpentard me donne mal à la tête, oui on est pas en couple, si ? Enfin je sais plus, après tout y’a rien d’officiel on flirte, rien de plus.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Jonathan Peterson le Ven 20 Jan - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 15:56
We Are Alive
Ever since I could remember Everything inside of me Just wanted to fit in I was never one for pretenders Everything I tried to be Just wouldn't settle in Δ Monster


J'étais de retour sur ce plancher froid et noir. On sentait cette pression et cette tension qu'il y avait dans la pièce. Un hurlement à en déchirer l'âme. Un deuxième à peine audible. Il venait de mourir. Sous mes yeux. Non. Ce n'est qu'un rêve. Je hurle malgré moi, je sens ce pied s'écraser contre ma mâchoire alors que je roule sur le dos. Je ne peux détacher mon regard acier de celui azur de Jon, maintenant vide de toute vie. Non... Ce n'est qu'un rêve... Il est vivant. Je vois le masque d'argent se placer au dessus de moi alors qu'il lève sa baguette vers moi et une lumière verte en jaillit. Non!

Je me réveille en sursaut pris de panique. Je sens mes muscles qui refusent de bouger alors qu'un poids horrible s'installe sur ma poitrine m'empêchant de respirer. J'étouffe alors que je me sens enfin bouger Je me jette hors du lit pris d'une terreur sans nom et me dirige dans la salle de bain sans demander mon reste. Je verrouille la porte et me transforme en loup et tourne en rond tentant vainement de calmer mes émotions. Bordel... Ce cauchemar, cela fait des semaines que je le fait en boucle. En point que je refuse de dormir parfois et tombe simplement de fatigue. Fatigue...

Après m'être calmé je me transformais en humain et observa mon reflet dans la glace. J'avais le teint pâle et des cernes à faire fuir un sombral. Je soupirais et me glissa sous la douche. L'eau chaude détendit un peu mes muscles contracté par le stress et la panique et cela me rassura que ce n'était qu'un rêve. Ce n'était pas réel.. Et pourtant. Un grognement s'échappa de mes lèvres quand je m'éclatais le front contre la paroi de la douche. Bien sur, maintenant en plus de ressembler à un zombie, je vais ressembler à une licorne avec cette bosse...

Je m'habillais et descendit dans la Grande Salle pour le petit déjeuner et le reste de la journée passa normalement. J'interceptais une conversation houleuse entre Jon et le serpentard qui le colle depuis maintenant Noël. Les poings se serrèrent d'eux même et écouta de ma cachette la conversation. Ce n'était pas bien Seb. Cela ne te regarde pas...

La première réflexion est, qu'est ce que mon nom fait dans une telle conversation. Les mots de Jon se firent dur à l'encontre du Serpentard qui essayait tant bien que mal de l'approcher mais Jon en décida autrement et tourna les talons. J'en profitais pour sortir de ma cachette et avança l'air suffisant aux lèvres. J'arrivais au niveau du Serpentard à ce moment là et lui donna une claque sur l'épaule et lui lança mon air le plus suffisant possible et lui décrocha un sourire moqueur avant de répondre.

-Désolé vieux, t'essaiera une prochaine fois!

Et m'en alla plantant le Serpentard et suivit Jon jusque dans la salle secrète. Alors c'était là qu'il passait le plus clair de son temps? Je passais le passage secret et entra dans la pièce. Un feu était allumé dans la cheminée et Jon était sur le canapé. Il n'as même pas daigné levé les yeux vers celui qui était entré et je soupirais. Dans le plus grand des silences, je m'installais sur le fauteuil à côté de la cheminée et le fixa. Il semblait lasse et pourtant concentré sur ce qu'il faisait.

Le feu que je tentais de contrôler c'était réveillé. L'attirance physique que j'épprouvais pour Jon m'avait fait fuir avant Noël mais maintenant que ces cauchemars ne cessaient pas, je me sentais hurler de l'intérieur. Je décrochais mon regard du visage de Jon et fixa les flammes. Je lui affirmais alors doucement. Je veux lui prouver que j'étais là pour lui si il avait besoin. Quitte à en mourir.

-Je t'ai entendu avec ... avec Ryan dans le couloir. Si t'as envie d'en parler j'suis là.

Il n'y avait pas d’animosité, pas de ton haut ni arrogant. Juste celui doux d'un ami à un autre qui sent qu'il va mal. J'allais mal moi aussi mais le plus important était Jon. La fatigue me gagna encore mais je la repoussais. Je ne pouvais pas m'endormir déjà que je lui mentais sur ce que j'avais vu...
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 16:18
We are Alive.
Je continuais de me concentré devant le croquis mental de Boris le hagard, alors que je posais la statue devant moi, je penchais la tête sur le côté, concentration maximale, mon gros défaut quand je suis concentré j’écoute à peine ce qu’on peut me dire, Kassie en a fait les frais durant les épreuves et je m’en veux cordialement. Mais je trouverais un moment pour faire le point avec elle, et au pire je la perdrais après tout ça devient une habitude de perdre les gens que j’aime. A croire qu’assumer pleinement ce que l’on est ça vous retombe forcement sur le coin du nez. Et pour moi c’est de perdre des gens. Il est vrai que depuis quelques temps je me suis rapproché de Ryan, juste parce qu’il est gay et surtout qu’il assume pleinement sa condition, c’est quelque chose que je lui envié autrefois, et bon j’admets que sa présence m’a permis de « plus » m’ouvrir à ce côté de ma personnalité. Même si j’ai eu des ébats fougueux avec lui et un Serdaigle il y’a deux ans, j’ai tout de même eu du mal a assumé mes besoins sexuel vu qu’en même temps je suis sortie avec Abby et ensuite avec Lucy…Ou Lucy avant Abby ? Je sais plus…Bref nos rapports étant trop amicaux pour être de nature amoureuse on s’était quitté en bon terme.

Quoi qu’il en soit, tout ça pour dire que j’aime autant l’un que l’autre et que c’est difficile pour moi de me projeté de manière concrète dans une relation amoureuse, parce que…enfin pour ça faudrait que j’ai des sentiments, et quand bien même je tiens a Ryan, je m’accroche à lui juste pour…enfin…voyez…juste pour retrouvé une dignité ? Non je ne sais pas comment le dire, c’est comme pour me prouvé que « je peux » sortir avec un mec sans avoir honte mais de là à parlé de couple…Non, c’est pour ça que je l’ai un peu bousculé tout à l’heure et comme a chaque fois que j’ai un mot plus haut que l’autre voilà que les regrets survienne. Tout en pensant à mes déboires j’ajoute une hache a ma statuette, je la pose droite et je pose mes doigts devant et je tapote. Rien…Je fronce les sourcils et lance un sort d’éveil, et je re tapote devant avec mes doigts, là la statue s’anime et Boris regarde la hache ravie, la fait tourné et tente de l’abattre sur mes doigts, sauf qu’a ce moment là une voix me fait tourné la tête et la hache s’enfonce dans mes doigts comme une lame de couteau mal taillé. Je retire ma main avec vivacité et met la statue face contre terre..enfin contre table. Et je sort un mouchoir en tissus pour tamponné ma main.

T’inquiéte c’est rien, j’voulais juste…Je me tue, ses yeux me fixent, sa voix est douce, c’est bizarre venant de Sebastian, j’en ai perdu l’habitude, et pourtant j’ai le cœur qui s’emballe soudainement et je met ça sur le compte de ma blessure aux doigts. Tu viens rarement içi !Lachais je en changeant de conversation.

Ce n’est pas que je ne veux pas en parlé, juste que je me vois mal dire « Bah écoute comme j’arrête pas de pensé à toi, je préfère ne pas trop parlé a Ryan vu que je me colle a lui pour oublié que j’ai envie de t’embrassé sinon toi ça va ? » Non mais sérieusement…Je sais bien que je suis un crétin fini qui fait tout foiré quand il parle avec quelqu’un mais là…Non je peux pas dire ça…Je dois encore tout faire rentré dans la boite, a coup de pied, a coup de poing et le seul truc que j’ai pour que mon cerveau me foutent la paix c’est de créé des trucs, même si c’est souvent dangereux. Mais là franchement je m’en contre fou…Pourquoi il est là ? Je sais qu’il apprécie pas Ryan, bon on va pas le nié, Seb à une sainte horreur de 97% des serpentard qui sont dans le château, oui je laisse une marge au cas où…Mais voilà, je me doute bien que si il nous a vu nous disputé il a du sourire comme un imbécile parce qu’il est rare que Jonathan Peterson envoie baladé un vert argent. Alors pour le coup je le vois comme ce genre de personne qui va dansé sur la tombe d’une personne qu’on aime pas, juste pour emmerdé son esprit ! Donc…enfin je m’égare, j’ai l’impression de plus le percevoir comme avant. .
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 20:22
We Are Alive
Ever since I could remember Everything inside of me Just wanted to fit in I was never one for pretenders Everything I tried to be Just wouldn't settle in Δ Monster

Alors que je lui parle, il semble soudainement s’apercevoir de ma présence. Cela me fait tiquer. J'ai l'impression de revoir le Jon déprimé d'avant Noël. D'avant tout ce qui a put se passer. Je le vois se blesser avec la hache en bois miniature et grimace quand elle s'enfonce dans son doigt. Je le vois sortir un mouchoir et le mettre dessus et roules des yeux alors qu'il plaque la statue face contre la table. Ça c'était du Jon tout craché. Quand quelque chose l'énervait il y mettait un terme définitif.

Je croisais les bras de là où j'étais quand il me répondit et coupa ses propos au dernier moments. Je haussais un sourcil pour l'inciter à continuer mais il changea rapidement de sujet sans finir sa phrase. Je tiquais. Je détestais quand il faisait cela! J'avais la désagréable sensation qu'il me cachait quelque chose et rien n'arrangeait l'état dans lequel j'étais. Les cernes se lisait clairement sur mon visage alors que je tournais mon regard vers les flammes. Un silence se fit. Je l rompis au bout d'un moment alors que je prenais la parole.

-Je viens rarement ici oui mais là j'en avais besoin...

Oserais je lui dire le fond de vérité? En vrai, je t'ai suivi comme le stalker que je suis de toi vu que mon corps ne supporte pas que tu soit loin de moi... Non vraiment non, ça le faisait moyen. Je ne détournais pas le regard des flammes et m'expliqua avant qu'il ne pose la question.

-Enfin, depuis Noël, on s'est plus reparlé et je voulais savoir comment tu allais avec... tout ce qui s'est passé.

C'était aussi simple que cela finalement. On a jamais eu le temps d'aborder le sujet et le match de Quidditch était pour après demain et je n'avais ni l'envie, ni le moral à tout ça. Je voulais juste prendre Jon dans mes bras et sentir sa chaleur contre mon corps pour me rassurer qu'il était bien vivant. Je voulais tellement lui hurler aux visage ce que j'avais vu et je me sentais tellement mal sur le coup. Je serrais les poings alors que depuis ce moment là, je sentais une peur immense grandir en moi. Je n'avais que deux choix qui s'opposait à moi. Soit le laisser avec Ryan pour qu'il ne risque pas sa vie ou lui dire dans l'espoir que se soit réciproque, encore, et risquer sa vie sans qu'il en est conscience. Le choix égoïste ou pas? Je passais ma main devant mes yeux pour me les masser et quitter ses pensées amères et lui demanda de nouveau.

-Mais change pas de sujet. Dit moi juste si tu veux en parler ou pas. Tu sais que je suis là pour toi. J'ai fait l'erreur une fois, je recommencerai pas Jon.

C'était clair et précis. Je sais que j'ai fait l'erreur de le délaisser et il s'est senti plus mal que jamais. Comme moi d'ailleurs mais je ne pouvais clairement pas refaire cette erreur. Pas avec lui. On se reparle malgré l'équilibre fragile qui est instauré mais au moins on se reparle de nouveau et cela faisait si longtemps... Trop.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 20:52
We are Alive.
Je soupire, je sais bien qu’il est aussi patient qu’une dragonne a qui on volé son œuf, et je me doute que mon mutisme va vite le gonflé mais j’ai toujours était comme ça, quand je vais pas hyper bien je m’enferme dans un mutisme, dans mon coin et je réfléchis à ce que j’ai dit ou fait a ce que je devais dire ou a ce que je dois faire…Bref faut vraiment que j’arrête de me prendre la tête, je dois resté normal. Mais c’est quoi être normal ? Je veux pas philosophé mais est ce que j’ai été normal une seule fois dans mon existence ? Bon en fait non…Jamais alors dis moi cerveau de mes deux pourquoi tu me parle de normalité ? Han ? Tu veux me faire péter un cable ! Et en plus j’ai mal aux doigts à cause de cette putain de statue de merde ! Ah elles sont belles les inventions de Jonathan, ah tu fais des miracles mon vieux, ouais je me fais découpé les doigts pour y parvenir mais sinon tout va bien ! En fait je pensais que si le dingo était mon animal c’est a cause de son nom…Mais plus j’y pense plus je comprend.

Mais là je dois faire face a un autre animal, un animal qui a toujours eu le dessus sur moi et j’ai pas eu besoin de l’avis de Ryan sur la question, Sebastian à toujours était au dessus de moi, envers et contre tout, même niveau scolaire.

Tu en avais besoin ? Quelque chose ne…Merde..Fis je en grimançant, je me lève et lui attrape le visage. Combien de temps que tu dort pas ?Demandais je en le fixant dans les yeux.

Et voilà que mon cœur s’en donne à cœur joie, mais je dois rien montré, la seule chose que je montre c’est une soudaine inquiétude, sauf que mes palpitations reviennent et mon odorat en prend pour son grade l’odeur de Seb me monte à la tête, alors je recule et je retire mes mains de son visage, je me tourne et je respire un grand coup, je prend la statuette qui s’agite et je la jette dans le feu. Un crépitement, une flamme bleu, et je reprend un bout de roche dans l’armoire et je reviens vers la table. Et je recommence…Oui je sais…je suis pénible. Mais si il veut qu’on en parle alors soit.

Je vais bien…juste…ces épreuves qu’on à passé…je…je me suis fais un sang d’encre et j’ai pas pensé à la bonne personne, j’ai délaissé Kassie, j’ai pas pu sauvé Lyra…Et jme suis pris un sort par des tarés…Jme suis réveillé plein de Sangria, ma sœur était allongé, Kass ne répondait pas et tu…Je me tais une seconde fois. Je savais pas si…je savais pas ou tu étais…Je me suis dit plusieurs fois que si…enfin si il t’était arrivé quelque chose je l’aurais senti mais…comme c’était une manipulation mentale je sais plus trop…je…Je donne un coup de baguette un peu violent et la statuette explose, et je prend quelques morceau dans la figure.

Ça me saoule, j’ai envie de le prendre dans mes bras, il n’y verra pas d’inconvénient ? Ou de geste mal placé ? Je veux dire depuis que je suis bi, j’ose à peine le touché, j’ai tellement peur qu’il le prenne mal, qu’il y voit un geste déplacé comme l’autre fois. Puis Merde, je me léve une seconde fois pour prendre encore un roc mais au dernier moment je me retourne et j’attrape Seb, je le prend dans mes bras, je respire son odeur comme si c’était la première fois.

Tu es vivant…On est vivant c’est tout ce qui importe !Fis je en brisant l’étreinte et en le fixant. Je voulais pas être distant, j’avais besoin de…encore une fois j’avais besoin de temps, ça m’arrive souvent ces derniers temps j’suis désolé ! Je recule et je bascule sur le divan en soupirant.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 21:20
We Are Alive
Ever since I could remember Everything inside of me Just wanted to fit in I was never one for pretenders Everything I tried to be Just wouldn't settle in Δ Monster

Il m'écouta parler et alors que je regardais les flammes. J'étais plongé dans mes pensées encore quand je sentis deux mains attraper mon visage et je tournais la tête pour voir Jon à quelques centimètres, ses yeux inquiets. Jon, non. S'il te plait! Je ne pouvais détacher mes yeux de son regard alors qu'il me demandais combien de temps je n'avais pas dormi. J'ouvris la bouche pour la refermer aussitôt alors qu'il s'éloignait aussi vite qu'il était arrivé. Enfin, c'était un excellent timing parce que c'est seulement maintenant que je m'aperçus que je m'étais approché de son visage pour l'embrasser.

Non mais qu'est ce que tu fout idiot? T'es bourré ou quoi? Cerveau, sérieux, recommence pas.

Je sentis mon cœur battre dans ma poitrine à vive allure alors que la partie basse de mon anatomie s'était réveillé. Non mais il faut que tu te réveilles maintenant toi? Espèce de crétin!!! Je soupirais et tenta de me calmer en répondant à sa question. Je ne m'étais même pas aperçu qu'il avait jeté la statue dans le feu.

-Depuis longtemps! Je n'arrête pas de faire des cauchemars depuis cette... cette soirée.

Je relève mes yeux vers lui alors que je replonge dans le fauteuil et l'entends parler. Je le laissais faire alors que je sentais la colère et la frustration dominer ses paroles. Il donna un coup de baguette à la nouvelle statue qui explosa. Je voulu me lever pour voir le visage de Jon qui avait reçu des éclats mais il fut plus rapide et se releva.

-Jon...

Il était passé devant mon fauteil mais se ravisa au dernier moment et m'attrapa me forçant à me lever et me serra dans ses bras. Sur le coup je ne compris pas mais je passais mes bras autour de son corps, l'un dans son dos, l'autre dans son cou et plongea mon visage dans son cou sans me rendre compte de mes gestes. Il était vivant. Il était bien là. Son odeur peut en témoigner. Il parla et brisa l'étreinte. Non reste! Je le lâche à regret mais plonge mon regard dans le sien azur. Il se justifia et laissa un sourire doux flotter sur mes lèvres alors qu'il recule et se jette sur le divan. Je poussais ses jambes d'un revers de main et m'installa aussi sur le canapé et le tira à moi.

Bordel Seb qu'est ce que tu fout?

Je passais mes bras autour de son corps et replongea mon visage dans son cou et moi aussi expliqua ce qui s'était passé, sans briser l'étreinte, parlant dans son cou, dans un murmure.

-Je t'ai vu mort Jon. Ils t'on torturé et t'on tué sans que je puisse rien faire. Ils...

Les mots se bloquait dans ma gorge alors que je le serrais un peu plus contre moi. Il était vivant rassure toi, ne craque pas, c'est pas le moment.

-Ils m'ont tué juste après cela. Juste parce que j'ai choisis une carrière d'Auror.

Je me relevais un peu et posa mon front contre le sien. Il fallait que je garde contact, pour ne pas perdre pied. Je revoyais les images de ce cauchemar devant mes paupières fermé et je soupirais avant de terminer.

-Ce cauchemar, il tourne en boucle depuis dans mon esprit et je n'arrive pas à m'en défaire. C'était si réel... Jon j'ai bien cru te perdre et me perdre ce soir là.

Par la couille gauche de Merlin, c'est la fatigue qui te fait dire ce genre de connerie parce que bon, sinon tu peux l'embrasser et lui sauter dessus direct, ça sera plus simple!!!

Bordel cerveau, tais toi.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyVen 20 Jan - 21:54
We are Alive.
Oui j’avais besoin d’être sur et certain qu’il était là, qu’on était là, qu’il était vivant, alors j’avais franchi le blocage qui me fait défaut depuis si longtemps je voulais le touché, j’avais besoin de le touché, tout ceci n’était qu’une machination d’un taré qui a probablement un nez, enfin j’espère pour lui c’est tellement plus esthétique ! Merlin Jon faut vraiment que tu arrête de donné des cours à Sutton ça te rend chelou ! Pourtant je comprends que lui aussi il est touché par ce qui s’est produit au bal, que c’est surement a cause de ce qu’il a vécu qu’il dort mal.

Ce n’est pas que je l’écoute pas c’est que j’essaie de faire taire mes sentiments, j’ai pas le droit de ressentir ça pour lui, c’est mon meilleur ami, je suis qu’un frère de cœur pour lui, il me l’a dit alors je le crois et c’est pour ça que j’ai fait tout ça. Pour lui, pour nous, pour ne pas le perdre alors pourquoi je m’enfonce comme ça ? Pourquoi mon âme me dit « reste près de lui » et que mon cerveau me hurle de partir loin car c’est nocif…Non c’est pas mon cerveau c’est une voix, une petite voix. C’est Ryan…Oui je l’entends, il est là dans ma tête, j’entends ses propos qui me dit que Seb ne me donnera pas ce que je veux et ce que j’attends de lui, que notre relation est nocive pour mon cœur. Alors pourquoi je n’arrive pas à m’y résoudre.

Alors je me suis calé sur ce divan après l’avoir pris dans mes bras pour me rassuré, j’avais senti sa chaleur, son odeur, son souffle je savais que lui aussi avait eu besoin de ce moment, c’était…j’dirais bien que c’était fusionnel mais à vrai dire avec Seb on a toujours était assez fusionnel, à se comprendre d’un simple regard, sans un mot, mais depuis quelques temps tout avait changé, j’avais changé alors forcement c’était ma faute. Oui ma faute…Je sentis ses mains qui décalé mes jambes et je suivis le mouvement pour qu’il prenne place. Puis soudainement j’ouvris de grand yeux, comme un hibou en pleine nuit, je vous jure ! Il se calait contre moi, dans mon cou, son souffle me procura un frisson incommensurable, impossible de décrire la sensation, c’était bizarre. Mais il parla alors je l’écoutais. Il m’avait vu mort, je ne tremble pas, je tente de calmé mon cœur et je l’écoute, dans son épreuve il a vu des personnes qui me torturent et me tuent. Je passe une main dans ses cheveux et l’autre dans son dos, je caresse doucement comme pour lui dire que je suis là que tout va bien. Il remonte vers mon front comme pour pas brisé le contact, mes yeux se pose sur ses lèvres et j’ai envie de les embrassé, j’ai envie d’y gouté mais je me contiens, je ne peux pas, je n’ai pas le droit.

Ce n’était qu’un cauchemar, qu’un rêve créé par un individu de mauvaise augure, tout va bien Seb, tout va bien ! ChuuutSoufflais je doucement. Il avait les yeux fermé, je posais mes mains sur ses joues, et je levais la tête, j’aurais pu l’embrassé mais au lieu de ça je pose mes lèvres sur son front. Et je le cale contre moi, je le force a posé sa tête sur mon épaule et j’entoure sa taille d’un de mes bras. Je suis vivant, j’ai perdu peut être un ou deux neurones en route mais ça changera pas grand-chose n’est ce pas ?Je pose ma tête sur la sienne. Il s’est servi du fait que tu veux devenir auror pour protégé les gens que tu aime, alors il t’a mis à l’épreuve et comme je suis ton meilleur ami il a jugé bon de me faire mourir ! Mais tu sais bien que je suis pas quelqu’un qu’on torture comme ça !Fis je avec un sourire en lui mettant un léger coup de tête pas le truc violent hein, un mini coup. Le vrai Jon se serait transformé en Dingo et aurait bouffé les burnes de ses mécréants !Ajoutais je avec un rire.

Oui le retour du rire, mon exutoire, mon besoin imprenable de faire rire autrui pour qu’ils se portent mieux et que je reste dans mon brouillard mais qu’importe, Seb avait besoin de sourire et je vais tout faire pour, même si j’ai qu’une envie c’est le touché, caressé sa peau, gouté à ses lèvres, mais non, non ce n’est pas parce que mon cœur le veut que…Oh wait ? Non ce n’est pas mon cœur c’est mon âme, je veux dire quand je l’ai rencontré j’ai…Oh merde, non je dois pas, je dois enfermé tout ça dans la boite, alors les sentiments on se regroupe sil vous plait ! L’envie viens içi ! Désir au pied ! Dépêche toi ! Et il est où l’autre ? Sentiment amoureux ? Youhou ! Petit petit petit petit, viens là…oui c’est bien, allez hop dans la boboite ! C’est bien ! Et on ferme à clé, a double tour, a triple tour ! Voilà je me sens mieux ! Je soupire doucement et je caresse son dos doucement comme je le ferais avec…et merde j’ai dit on FERME LA BOITE ! Je disais donc, je lui caresse le dos comme un bon pote bisexuel qui n’a pas peur de touché son meilleur ami le ferait ! Ouais voilà, c’est bien ça ! Je souris devant ma propre pensé maintenant qu’elle est moins impure.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 1220
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : We are alive {Seb} 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 5061
J'aime : 112
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} EmptyLun 6 Fév - 15:27

Mise en danger du rp
Je t'en pris répond moi ?
«Mise en danger pour cause d’inactivité »

Attention ce rp n'a pas reçu de réponse depuis 15 jours , si la personne concerné ne répond pas, le sujet sera archivé d'ici une semaine.

En cas de problème ou d'absence veuillez a prévenir le STAFF dans la rubrique concerné et vos/votre partenaire de Rp par mp.



100x100

délai

15 jours pour répondre à un sujet.
100x100

Inactivité.

1 rp demander par quinzaine, ne pas laisser un sujet délaissée plus de 15 jours.
100x100

Absence

merci de signalé toute absence dans la section prévue à cet effet.

© Narja - Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

We are alive {Seb} Empty
MessageSujet: Re: We are alive {Seb}   We are alive {Seb} Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

We are alive {Seb}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-