RSS
RSS
HISTORIA PACTUM
saison II ♠ Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next.



 
Bienvenue sur Historia Pactum
!
Votez sur les top sites !
Toutes les deux heures !
Membre du mois
Ici vous retrouverez chaque mois le membre du mois récompenser pour sa participation RP dans la carte fidélité du forum.
Event en cours
Ici vous trouverez l'animation ou l'intrigue en cours sur le forum.
Le deal à ne pas rater :
NIKE : 25% SUR TOUT LE SITE
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Borderlands 3 pour PS4
8.32 €
Voir le deal

Partagez
 

 On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 12:29
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Je m'étais levé tôt ce matin. Et pourtant, jour du seigneur, j’aurais put rester au lit. Mais voilà, c'était le printemps, les oiseaux chantent et gazouillent, la neige fond rapidement laissant place à une herbe d'un vert foncé typiquement écossais. En vrai, j'suis jamais parti mais j'imagine qu'elle doit être moins verte ailleurs vu que les highlands en écosse sont réputés justement pour leurs verdure. Mais je m'égare. Et pourquoi il fait tout noir? Ah oui, ouvre tes yeux. Aaaaaaggrrhh!! Non mes yeux! Je grognais et m’emmitoufla dans ma couette. Le soleil venait d'agresser sévèrement mes yeux clairs alors que la clarté avait eu le même sur moi qu'un vampire. Vade retro satanas!

Je m'habituais peu à peu au jour et fixa le lit de mon voisin. Jonathan. Il dormait tranquillement, la touffe de cheveux qui dépassait de la couette et un pied également. Un sourire typiquement maraudesque avait surgit sur mon visage alors que sans un bruit, je sortis du lit pour attraper une plume d'écriture et m'agenouiller près de son lit. Vous voyez le rapprochement hein? Un pied, une plume, un homme endormi. Cela promettais un beau spectacle! Et quel spectacle!

J'étais hilare face à un Jon grognon qui sortait doucement des bras de Morphée. J'avais évité son coup de pied de justesse le connaissant. Disons que ce n'est pas la première fois que je le réveille ainsi donc imaginez un peu la première fois... Il m'avait cassé le nez. Je m'y attendais pas.

Je filais à la salle de bain rapidement avec des affaires. Non mais quel idiot, il faut que tu le cherches dès le matin. J'allumais la douche et entra sous le jet d'eau chaude. Je fermais les yeux, soupirant d'aise alors que l'envie soudaine de m'éclater le front contre le mur me pris. Je récapitule, j'ai eu de l'attirance pour lui peu avant Noel, cela s'est accentué à cause de ce foutu bal de mes deux, et cela a empiré par la suite. Jusqu'à il y a un mois où j'ai mis le doigt sur ce qui allait pas. En fait, je n'étais pas attiré physiquement par mon meilleur ami. Non non, je ne fait jamais rien à moitié. Je suis carrément tombé amoureux de lui! vite une corde, pendez moi! Je grogne à cette idée et soupire et me secoue la tête à la manière d'un chien. Non, allez t'es courageux! Espèce de gryffondor raté!

Je sortis de la salle de bain donc fraîchement lavé et habillé et attrapa mon balai et me planta devant le lit de mon meilleur ami. Mon pouls s’accéléra à la vue qui était devant moi. Un Jon encore endormi dans son lit. Ca me donnait l'envie de le rejoindre sous la couette.

-Allez Jon! DEBOUT LA DEDANS! J'ai raté un entrainement, je veux me rattraper! Allez debout!

Je beuglais comme un âne mais c'était purement stratégique. Je sais que le Jon du matin est grognon surtout quand on le réveille mais je sais aussi que cela fait quelques temps que Jon est grognon tout court. En tant que meilleur ami dévoué, je me dois de savoir ce qui le tracasse! Et marquer des points au passage. Bordel Seb, NON! Couché! Oui c'est bien! Brave toutou!

Mais l'espoir est là hein? Comme on dit...
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 13:11
About you & me.
Je suis éreinté, je ne sais plus sur quel pied dansé, ces derniers temps tout s’embrouille dans ma tête, je ne sais plus comment réagir ni comment prendre les choses, entre Roxy qui m’agresse dès qu’elle me croise pour me demandé pourquoi « il » est pas avec moi…Bordel j’en sais rien moi ! Bon j’admets que ces derniers temps je me retrouve souvent seul dans la pièce dissimulé pour mené des expériences douteuses qui m’envoie plus souvent a l’infirmerie qu’ailleurs et qu’en plus je me retrouve  a bossé deux fois plus mes cours car le dernier match de quidditch c’est mal passé et je suis certain que les recruteurs présent ont bien rit. Alors ouais ça me fout en rogne car toute les merdes qui me tombent sur le nez depuis décembre ça me sort par les yeux, je me retrouve dehors car ma mère est aussi étroite d’esprit qu’un troupeau de nones, Seb s’est pris pour flash en partant plus vite que la lumière dès que j’entre dans une pièce, Matt devient distant, Ryan  devient trop collant et trop insistant sur mes liens, Kass fait la gueule et Magda n’arrête pas de se jeté a corps perdu dans les pièges tendu, Patience qui est parti subitement et j’ai failli ne plus me retransformé en homme heureusement que Lyra était là même si elle n’en a pas conscience et mon roc…Seth lui aussi il a disparu…Je suis fatigué, alors je dors, on est dimanche je peux dormir ouais.

Alors que je songe, un rêve parfait je suis gardien de l’équipe d’Angleterre on vient de gagné un match et on fête ça même si tout les visages sont flou je suis heureux, je bois de la bierreauxbeurres comme un dingue j’ai de la mousse sur les lèvres, y’a es filles qui gloussent, de la musique, c’est magique et pourquoi mon pied me…

Mmmh non ! Grognais je en balançant mon pied pour chassé la sensation de chatouille qui venait de se faire sentir.

Je grogne de plus belle quand mes yeux bleu trouvent la lumière et un « mmmh non » s’échappe de mes lèvres, puis je souffle et voilà je suis réveillé, non je peux me rendormir on est dimanche bordel de merde ! Je ferme les yeux et pose mon bras par-dessus comme pour caché la lumière et voilà que l’autre se met a beuglé comme un âne. Je saisi mon coussin et le balance sur l’origine du bruit.

Mais ta gueule sérieux ! Grognais je en tapant du pied sur le matelas comme un ado en crise, je vire le draps et le fixe avec une tête du mec qui est vraiment mal réveillé et il parle d’entrainement là mon regard s’assombrit. Tu me gonfle ! Soufflais je en repartant en arrière dans le lit en soupirant.

Je grogne encore de toute manière il a gagné il m’a réveillé, je soupire plus fortement et me léve, ouais je suis mal réveillé et donc de mauvais poil, j’attrape un tee shirt gris et un pantalon, je retire mon boxer et j’en enfile un propre avant de m’habillé, je me léve et fixe Seb.

Allez passe devant avant que je te colle mon pied dans le cul ! Grognais je en prenant mon balai.

On pris la direction du terrain, mais avant je frappai a la porte de la cuisine et je réclama un gobelet de café, l’elfe acquiesça et me tendis une grosse tasse fumante, je lui souris et il fixe mon balai je lui indique qu’on va s’entrainé et l’elfe applaudit, encore une fois les elfes et moi c’est une histoire fabuleuse, bref je sors complètement décoiffé et je prends la direction du terrain avec Seb. Quand on arrive au vestiaire je sors la grosse caisse et je m’assois dessus en buvant mon café. Ouais bah si il est pressé de un il avait qu’a venir a l’entrainement au lieu de faire je sais pas quoi avec je ne sais pas qui et de deux si il veut du rapide fallait me filé le petit déjeuné au lit ! Maintenant il attendra que je termine de me réveillé sinon c’est pas dans le cognard que je vais frappé.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 13:51
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Il s'était changé devant moi sans aucune pudeur et je n'avais rien raté de la face avant et de la face arrière. Non mais c'est pas comme si on s'était jamais vu nu. Avec les douches des vestiaires et tout ça mais c'était pas le même contexte et le même état d'esprit. Dirons nous le. Mais ses remarques cinglantes me firent comprendre que Monsieur n'était pas encore réveillé. Elles eurent l'effet de petites flèches qui vinrent briser mon cœur mais je n'avais pas perdu de mon sourire de façade et voir sa tronche grognon ne fit qu'accentuer mon propre sourire espiègle. Sa phrase me fit rire alors qu'il me poussa vers la sortie.

-Oui Monsieur! fut mon unique réponse. Moi et la subtilité, cela fait douze du coup, je préfère me taire que de balancer une phrase que je regretterais juste derrière. Comme "tu veux pas me mettre autre chose à la place? Ou je peux te mettre autre chose si tu préfères." Oui non, très peu glamour. Seb, couché.

Il y eu ce détour par les cuisines. Jon avait demandé un café. Les elfes aimaient bien Jon et n'hésitais pas à le couvrir de nourriture. Ca l'arrangeait bien, il aimait la bouffe aussi fort que le Quidditch! Je leur demandais pour ma part un repas pour deux avec poulet. Ils me tendirent un repas emballé et c'est avec Jon et son café et moi et mon repas qu'on se dirigea vers le stade. Il n'y avait personne dehors malgré l'air doux. Je m'installais sur un banc pendant que Jon se posa sur la caisse. Je n'avais pas pris la peine de me changer, cela n'aurais servi à rien. A la place, j'enlevais simplement mon pull et me retrouva en chemise. Elle finira au lavage ce soir. Jon semblait pas du tout décidé à bouger ses fesses de la malle alors qu'il sirotait son café comme un whisky pur feu douze ans d'âge. Cela eu le don de me faire croiser les bras et soupirer. Je ne voulais pas être vexant, je voulais le protéger lui dire "JE T'AIME!" mais non c'était juste impossible. Il sortait avec ce Mac machin truc qui ne faisait que l'éloigner de moi. Je ne m'y opposais pas, Jon faisait et sortait avec qui il voulait mais ce serpentard ne volera pas mon meilleur ami. Il fallait que je me vide l'esprit et Jon aussi en avait besoin.

-Pendant que ton café te sors des bras de Morphée, je fait un tour de terrain.

Je dus passer à côté de lui pour me diriger vers le terrain et ma main, se posa machinalement sur sa tête pour ébouriffer gentiment ses cheveux. C'était un besoin que j'avais de le toucher depuis le bal. Comme pour me rassurer qu'il était bien là. Mes cauchemars s'était apaisé depuis vite remplacé par des rêves plus... comment dire cela avec subtilité? Disons que le sujet se trouve en dessous de la ceinture. Oui voilà.

Je montais sur mon balai et tapa un coup le sol. Je m'envolais aussi vite et au lieu de faire le tour du terrain, je montais en flèche. Le balai n'était pas aussi rapide que celui de Jon mais il était plus stable. Pour un batteur, ce balai était l'idéal vu qu'on devait lâcher le balai pour frapper dans le cognard, tout ça en gardant l'équilibre bien sur! Je m'arrêtais bien au dessus des tour du château. L'ai ici était glacial et je sentais mes doigts geler dans les nuages. Je sentais l'humidité dans l'air et je plongeais en piquet avant de redresser au dernier moment. J'avais l'impression d'être sur une moto à pleine vitesse. Le pied! Je fis le tour du terrain alors que mes cheveux partait dans tout les sens. Je fis un joli rase motte pour attraper ma batte et attendit que Jon arrive. Un sourire s'étalait sur mon visage. Rien de tel qu'une partie de Quidditch pour remonter le moral!
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 14:13
About you & me.
Je somnole à moitié, évidemment je ne suis pas réveillé, non mais z’avez vu le réveil auquel j’ai eu droit han ? Dite ? Vous auriez fait quoi à ma place ? Le quoi ? Le jeté du haut de la tour, oui j’y ai pensé mais de bon matin pas envie de forcé non plus. Qu’importe tant que je peux négocier du café avec la cuisine et je suis tellement endormi que je n’ai pas calculé que Seb a demandé un panier repas, c’est donc une fois sur le terrain que je décide de posé mes fesses sur la caisse manière de dire que c’est moi qui commande sur ce terrain.

Façon je fais rarement dans la subtilité depuis la rentrée et même si je me suis rendu compte de certaines choses dans notre groupe, bah autant que je m’assois dessus que ce soit au sens propre ou au sens figuré du terme. Je sirote mon café chaud comme si c’était un liquide précieux et magique, et je sentais déjà l’impatience de Seb, et pas besoin d’avoir un odorat développé pour ça quand on connait l’animal. Mais non moi je m’en bats la joncheruine je bois mon café, je me réveille merde ! Alors que je me délecte doucement et que le soleil chatouille enfin mon visage, rien de meilleur que l’éclat délicat du soleil et un café lourd en arôme pour se réveillé de bon poil ! Non moi j’ai droit a un cabot qui hurle pour demandé qu’on le sorte…Sérieux…Mais…Mais…J’ouvre de grand yeux alors qu’il m’ébouriffe les cheveux et qu’il file comme une fusée sur son balai.

J’vais le bouffé !Grommelais je alors que je tapotais mon crane pour me recoiffé, fin façon de parlé.

Je pose la tasse près du coffre et je l’ouvre avec un geste trop naturel, je prend le souaffle et sourit, non pas de souaffle, monsieur n’a pas droit au souaffle, monsieur Baker a joué, monsieur baker va prendre cher, monsieur Baker pense qu’on peut raté un entrainement sans représailles, Monsieur Baker se trompe, le capitaine c’est pas monsieur Baker, non non non…Un sourire presque cruel se dessine sur mes lèvres pour laissé place a un sourire sournois, je fixe le cognard, le défais de son lien et grimpe sur mon balai alors que la balle sombre siffle dangereusement dans les airs, tandis que Seb descend en piqué, je souris alors je suis armé de la batte du 2e batteur (logique) et c’est sans avertir que je balance un coup puissant sur le cognard visant ainsi Seb, alors que la balle noire s’élance avec fureur sur le poufousffle.
Sauf que Seb a eu le temps de choppé sa batte alors qu’il descendait, pourtant mon balai est plus rapide que le siens, à croire que je me suis fait enflé par le vendeur je crois, encore plus vexé qu’au début de le voir répliqué sur le cognard avec son foutu sourire suffisant et fier. Sérieusement il me gonfle prodigieusement quand il agit ainsi comme si il était le roi du monde. Je le fixe et évite son renvoie en basculant sous le balai pour en faire un tour complet et revenir dans ma position initiale.

Bon il semble que ta sieste de la dernière fois n’a pas amoindri tes performances, mais quand un titulaire me plante comme tu l’a fait j’ai pas vraiment envie de lui donné sa chance pour le prochain match ! Lachais je avec dédain.Façon sur un balai je suis un connard de base, et comme là je suis pas de bonne humeur je vous laisse imaginé la puissance de ma méchanceté durant cet entrainement.Prouve moi que tu mérite encore ta place dans cette équipe…Baker ! Fis je avec un sourire presque cruel sur les lèvres.

Chose que l’on voit rarement chez moi, et pourtant il était bien là, collé à mes lèvres, tandis que mes yeux bleu ne le quittait pas d’un cil, comme si je pouvais soudainement voir tout ce qui se passe à travers son corps.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 14:45
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Alors que j'attendais Jon, je ne l'avais pas vu sur le terrain. j'avais juste eu mes sens qui ont eu le don de me hurler "ATTENTION DANGER!" et j'eus le réflexe à temps de me protéger de ma batte et de renvoyer le cognard. Jon l'évita d'une pirouette aisée et son regard se fit encore plus dur. Alors que pour ma part, j'eus un sourire fier de l'avoir évité aussi facilement. Mais cela ne plut pas du tout à Jon au vue de son sourire cruel. Je crois que je vais morfler mais je veux bien être son punching ball si il le souhaite et si c'est ce qu'il faut pour qu'il se sente mieux. Je l'ai dit et je tiendrais ma promesse. Je serais là quand il aura besoin de moi. La seule excuse que je peux lui adresser c'est que je ne l'ai pas vu plus tôt au vue du poids de sa colère à lui, cela ne date pas d'hier.

Sa menace était clair et cela me fit ravaler mon sourire pour un plus sérieux et plus dur. Je tenais son regard et faisait face à son sourire cruel. Il veut quoi au juste? Je lui demandais juste de se défouler. La fin fut encore plus dur alors que mon nom de famille sortit de ses lèvres comme une injure et une insulte. Je détestais quand il prenait ce ton là. Je détestais quand il faisait cela. Heureusement on était trop loin l'un de l'autre pour qu'il puisse entendre mon soupir las et mon coeur voler en éclat. Il ne faisait que ça. J'avais l'impression désagréable qu'il le tenait dans sa main et qu'il s'amusait à le maltraiter avec une aiguille comme une poupée vaudoo. C'était très, mais alors très désagréable.

Je m'approche de lui sans quitter son regard. Je prend une voix ferme et dur presque trop professionnel et distante.

-Tu veux que je fasse quoi Capitaine?

Les mots étaient froids et sec mais je réagis comme lui réagis. Même si je ferais office de bouclier contre sa colère et le monde, je me protège moi et mes sentiments. Hors de question qu'il ne m'attaque par surprise encore. Néanmoins, malgré ce sentiment de protection, je ne peux m'empêcher d'avoir une pointe d'espoir qui vient faire saigner le tout et torturer mon esprit. Ses yeux perçants semblent sonder mon âme et c'est avec un sourire que je m'arrête à côté de  lui, nos épaules se frôlant.

-Dit moi ce que je dois faire pour que tu veuilles toujours de moi dans l'équipe. Je reconnais ma faute, d'avoir loupé l'entrainement. Alors si tu dois me casser la gueule pour que tu ailles mieux, bah vas y, te gênes pas.

Un sourire doux trôna sur mes lèvres. C'est ça je dois être maso. Je reculais et refit le tour pour me mettre face à Jon à une distance raisonnable pour qu'il me lance les cognards.

-Et si tu dois passer par les cognards pour ça, alors hésite pas!

Oui, c'est ça, je suis maso et Jon est mon bourreau. Quelle belle image!
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 15:03
About you & me.
Dès fois j’en viens a me demandé si il n’est pas stupide ? Non sans rire, regardez moi sa tête là, je crois qu’il a pas saisi pourquoi je suis réellement en colère, et c’est pas juste le réveil désagréable non, c’est qu’on a joué comme des pieds de pitiponk en Janviers et que mes espoirs d’intégré une équipe son à moitié partie, que mon seul espoir c’est de remporté les prochains match et si mon équipe me laisse tombé je vais me retrouvé a vendre des balai avec une promo de un chaudron acheté un balai a -10% ! Pourtant moi je l’ai encouragé quand il a demandé des cours particulier pour devenir auror, je l’ai aidé pour sa lettre j’ai même volé un livre à ma charmante mère…Et en contre partie j’ai droit a quoi ? A un soit disant meilleur pote qui me laisse tombé ? Alors oui je suis amer mais comprenez moi c’est toujours pareil.

Trop bon trop con ! Lâchais je alors que je continuais de le fixé.

Le pire dans tout ça c’est qu’il me demande quoi faire ? Mais bordel et ça se prend pour l’alpha de la meute ça ? Sérieusement un alpha depuis quand ça demande ? Bon soit c’est moi qui est ouvert les yeux et qui voit clairement les choses d’une manière plus claire et plus différentes soit j’ai loupé un épisode et il sait fait émasculé un soir de pleine de lune. Ce qui serait fort dommage. Je ne cesse de le fixé, de toute manière je baisse jamais les yeux et ça devant personne, sauf peut être…enfin « elle »…Bref il vaut mieux que je ne pense pas à « elle » sinon ma mauvaise humeur va s’accentuer quoi que imaginez sa tête sur les cognards ça peut aider.  Je grogne quand il parle de lui cassé la gueule, non je n’irais pas encore jusque là, je suis amer et dégouté mais pas encore à bout de nerf sinon je ne pense pas qu’il aurait eu le temps de se proposé comme punching ball et qu’il aurait déjà pris un voyage.

J’en sais rien fait plus faux bond c’est tout ! Fis je avec amertume alors qu’il se plaçait en face.

Je tenais la seconde batte et attendis que le cognard revienne vu l’endroit ou il avait été lancé auparavant, quand j’entendis son sifflement distinctif, je fis pivoté mon balai avec la force de mes cuisses et une fois sur le côté droit je pris la batte et asséna un autre coup sur la balle sombre qui se dirige vers Seb. Comme un Tennis mais en plus violent et en plus puissant vu la force qu’il faut pour frappé ce cognard.

Revoit tes priorités si t’en ai pas capable jte vire de l’équipe Baker ça sera aussi bon pour toi que pour nous !Répondis je.

En gros si il a pas le temps pour le quidditch je le vire c’est simple, clair et précis, qu’il veuille devenir auror ça me gêne pas bien au contraire je suis fier de lui et je crois en lui, mais si pour lui le sport qui peut me donné un avenir n’est pas important alors je préfère qu’il dégage mais a ce niveau là qu’il soit sincère et qu’il porte ses balles un peu !
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 15:24
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Okay, bon bah je crois que c'est clair. Il m'en veut! Alors que je me pose en face de lui, son regard ne me quitte pas. C'est étrange se sentir proie et non chasseur. J'ai la sensation désagréable qu'il va me sauter à la gorge pour me déchiqueter. Je l'entends me répondre. Ne fait plus de faux bonds. Je lui réplique du tac au tac.

-Pourquoi crois tu que j'ai pris le risque de te réveiller te sachant déjà de mauvais poil pour m’entraîner avec toi et te rendre de mauvais poil encore plus? Je suis pas maso Jon et encore moins...

Il ne me laissa pas le temps de finir que je vis le cognard foncer vers moi avec beaucoup de vitesse. Je me place expressément sur sa trajectoire pour le renvoyer avec force vers le dingo et je reprend. Peut être que moi aussi j'en ai gros sur la patate?

-Et je suis encore moins qu'un simple ami! Je suis désolé d'avoir loupé un entrainement Jon et cela se reproduira pas! Je sais que le Quidditch compte pour toi! Alors excuse moi d'avoir été crevé et de m'être endormi comme une merde!

Et que toi tu compte pour moi et ton bonheur passe avant le mien. J'aurais put le lui dire, j'aurais tellement put lui dire mais j'ai mes roubignolles qui sont partis danser la polka très loin d'ici et je me dégonfle à ce moment là. Je sais que mes mots n'aurait fait que attiser la colère de Jon car au final, je ne sais rien mais là encore je voulais qu'il se défoule et vide son sac une bonne fois pour toute. Il avait repris la parole et ce "nous" me parut amer. Qu'est ce qu'il voulait dire? Nous dans le sens équipe? Nous, pour les maraudeurs? Ou nous pour simplement nous deux? Je l'ignore mais Jon en a aussi sur la patate il faut qu'il parle.

-Je ne partirais pas de l'équipe si c'est ce qui te met en colère!

Bon parce que bon un réveil désagréable, ça passe une fois qu'on est bien réveillé mais là... M'en veut il pour autre chose? Certainement. Je n'ai pas été ce qu'il y a de plus proche ses derniers temps. Malgré le bal, je suis resté distant ne sachant pas comment réagir face à tout cela qui est complètement nouveau pour moi. Mais maintenant que je sais. Que je sais que je l'aime, je ne lâcherai pas et le voir dans cet état commence à me faire paniquer. Et mon cœur s'emballe encore sous le poids de son regard.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 15:53
About you & me.
Prendre le risque de me réveillé, pas maso ? Et il dit ça de ma personne ? Sachant que y’a pas plus gentil que moi dans ce foutu château ? Sérieusement ? Quand je vous dit que parfois il est un peu débile quand il s’y met. Alors oui je lui en veux d’avoir zappé l’entrainement car il était fatigué, bien sur que je comprend qu’il peut être fatigué par les cours avec Riddleton mais il croit quoi ? Que je péte du feu par le derrière ? Hein ? Moi aussi je suis épuisé par tout ça, moi aussi j’ai besoin de dormir et pourtant je suis là…Je me suis levé encore une fois « pour lui » et j’ai droit a des reproches sous entendu en plus ? Alors là je le prend très mal. Quand il renvoie le cognard je fais de même et j’y vais peut être un peu fort car je sens mon dos qui me brûle. Evidemment espèce d’abruti de Jonathan de merde, ton dernier séjour a l’infirmerie tu t’es retrouvé avec une brulure dans le dos a cause de tes bombes a base de patacitrouille et d’œuf de serpencendre et voilà le résultat, malgré l’onguent de l’infirmière qui a éliminé toute trace j’ai l’impression que mes muscles eux s’en souviennent.

Arrête de te posé en victime ça me gonfle !Répondis je quand le cognard partie une nouvelle fois vers lui.

Je pose une main sur le bas de mon dos avant de reposer mon regard sur lui, il se victimise ma parole, monsieur a demandé des cours en plus et il ose se posé en victime ! Comme si il n’y’avait que MONSIEUR Baker qui est épuisé. Et quand il balance qu’il partira pas de l’équipe si c’est ça qui me fait peur j’éclate de rire, ça sort tout seul mais c’est pas un rire joyeux c’est plutôt un rire moqueur.

C’est moi le capitaine de cette équipe si je te vire tu sera obligé de partir de cette équipe et vu que toute l’équipe peut mentionné ton incompétence à suivre les entrainements même Jenkins sera de mon côté !Répondis je avec un sourire sarcastique aux lèvres Evidemment que je t’excuse d’être fatigué, vu que c’est surement pas mon cas !Alors qu’il renvoyé le cognard je fis de même avec peut être moins de force vu que mon dos n’apprécier pas cet instant de la journée. C’est sur que contrairement à toi moi j’ai que ça a faire hein !Raillais je en lançant la batte cette fois.

Je fonçais sur le lui et partie en piqué vers le ciel aux derniers moments, le vent dans mes cheveux et sur mon visage me fit du bien alors que je me penchais enfin, je me rendis vers les buts et tournoya plusieurs fois autour entrant dans un des grands cercles. Parfois Sebastian était imbu de sa personne et là encore je suis certain qu’il va croire que je lui reproche de vouloir devenir auror alors que pas du tout, je lui reproche de pas comprendre que ces matchs peuvent me faire décroché une place pour mon avenir, et j’ai souvent l’impression que dans ce putain de groupe je dois toujours être le tampon, celui qui est là POUR TOUT LE MONDE mais quand j’ai besoin de leurs appuie y’a plus personne, et les reproches qui fusent a gauche et à droite ça me prend la tête, les médisances sur ma relation avec Ryan, les médisances sur le fait que je disparais souvent et surtout le fait que je suis a deux doits de pété un plomb et personne s’en rend compte et pourquoi ? Parce que Jonathan n’est là que pour vous faire rire et vous appuyez alors a quoi bon s’inquiété de ce qu’il ressent puisqu’il est tout le temps joyeux !

Je m’arrête de volé et reste stable près d’un des gradins orné d’un poteau aux couleurs de Serdaigle, je pose ma main sur le tissus et soupire en regardant le paysage. Oui ça défoule mais parfois Seb comprend pas, avec lui la subtilité est a proscrire faut dire les choses tel quel, comme on dit faut appeler un chat un chat et non un félin sinon il comprendra pas, il est pas stupide juste que les sous entendu et le « tirage de gueule » c’est pas son truc, monsieur a besoin de concret et les trois quart du temps quand je suis concret et direct il prend la mouche et s’énerve. Vous voulez qu’on parie ? Je le connais trop bien, oui en ce moment j’ai envie de prendre soin de MA vie est non de celle des autres et la preuve est là sous mes yeux ça ne PLAIT PAS ! Oui je lui reproche ça, et j’en ai pas honte, combien de fois j’ai fait passé ses envies avant les miennes ? Trop souvent si vous voulez mon envie et quand j’y pense mon cœur se brise et se serre, car c’est par amour que je le faisais et je crois qu’il se rend compte que depuis j’ai changé vu que j’ai enfermé mes sentiments je ne laisse plus rien passé.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 18:11
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Bon il est clair que je n'ai pas tout compris. Il me renvoie le cognard avec plus de force en parlant de victime? C'est quoi ce délire? Je tape dedans avec la même force, sentant la colère pointer le bout de son nez mais non, je ne céderai pas. Reste du bon côté jeune padawan! Il me parle alors disant qu'il était le capitaine et ses paroles sont cinglantes et acerbe. Il réplique en tapant encore dans le cognard et je le vois se courber sur son balai. La panique m'envahit et au lieu de le renvoyer sur lui, je fait partir le cognard de l'autre côté.

Mais à peine je me retourne que Jon a disparu de mon champ de vision. Je regarde partout et le vois monter en chandelle et se diriger vers les anneaux, en faire le tour alors que je le vois refiler. Entre temps le cognard revient et je frappe à nouveau dedans et vois Jon se poster un peu plus haut près d'une tour au couleur de serdaigle. Je soupire et me dirige vers lui. Je me poste face à lui et l'oblige à me regarder en attrapant son visage pour qu'il écoute ce que j'ai à lui dire. Il n'y a pas de colère dans mon regard. Juste de la peur. La peur de le perdre mais si c'est ce qu'il veut, j'accepterai.

-Jon, je ne me postais pas en victime. Je sais que tu es le capitaine et j'accepterai toute tes critiques, et tes remarques et tout ce que tu me dit. Tu sais très bien que tu es le seul qui en es capable et moi et mon putain de caractère de merde! Je souris un peu et reprend. Je vois juste que tu n'es pas bien, et la seule excuse valable que je peux te sortir c'est que je suis désolé de ne pas l'avoir vu plus tôt. J'ai été égoiste pendant ce dernier mois et je n'ai pensé qu'à ce que je pouvais... Bref, c'est pas le sujet. J'ai remarqué trop tard que tu n'allais pas bien et je ne savais pas comment te le dire mais.. Je cherchais mes mots un temps et je repris pour éviter qu'il ne m'interrompe. Mais je suis ton meilleur ami, si tu veux toujours de moi dans ce poste. Et je t'ai dit que je serais là si tu en as besoin alors je suis là. C'est ce que je veux te dire avec des mots maladroits.

Bon je dois avouer que les mots et moi ca fait quatre. Je préfère clairement qu'on me dise en face ce qu'on ressens plutôt qu'on ne me le dise pas ou par des subtilités qu'on peut mal interprété. Je baisses les bras, lâchant son visage et les poses sur mon balai. Je soupirais pour reprendre.

-Je n'ai jamais dit que tu n'avais que ça à faire et je sais que le Quidditch compte pour toi. Alors je serais là pour te soutenir comme tu le fait avec moi. Laisse moi prendre ce rôle. Laisse moi t'aider comme tu m'as aidé. S'il te plait...

C'était presque un supplice oui. Moi, l'Alpha du groupe, je suppliais le dingo de me parler. De me dire ce qui n'allait pas. Avant on se disait tout, pourquoi cette année est si différente? Je sens mon cœur se briser, piétiné encore par les mots que Jon a put me sortir. Je lui demande soudainement, l'ayant remarqué pendant ma panique du moment.

-J'ai vu que tu avais mal au dos. Qu'est ce qui s'est passé? Enfin, hin, si tu veux m'en parler. Et j'accepte si jamais tu veux pas. Je veux dire, je t'oblige à rien. Je veux juste que tu sois heureux et ca m'attriste que tu .. enfin voilà. Je me tais.

Oui, vaut mieux Baker, tu te ridiculise là. J'entends le cognard arriver et me poste juste devant Jon pour le renvoyer au dernier moment. Casse pas les couilles toi!
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 18:37
About you & me.
Je ne voulais pas me mettre en colère, en ce moment a chaque fois qu’on veut se parler ça part en cacahouète pourquoi ? Est-ce que ça vient de moi ? Est-ce que ça m’a fait tellement mal que j’arrive pas a m’en remettre dans le fond ? On dit qu’il faut entre 11 et 17 mois pour oublier quelqu’un dont on est tomber amoureux, alors oui…oui ça vient de moi, de Septembre a Mars ça ne peut pas faire le quota qu’on annonce, et même en tentant de me perdre dans les bras de Ryan ou d’une fille je sais que j’y arrive pas…ça m’agace de pas y parvenir, je sais plus comment me comporter. Pourtant j’assume pleinement ma condition, non c’est vrai le regard des autres ne me gêne pas, j’en ai moins peur mais face à Sebastian j’ai perd tout contrôle. Je deviens lunatique et bi polaire, ouais les deux à la fois j’ai des moments ou je vais avoir besoin de lui sourire, de le fixé avec amusement puis voilà qu’il s’en va…Et maintenant il revient…Comme un boomerang, je sais plus sur quel pied dansé.

Il me rejoint et prend mon visage pour me forcé à le fixé, mes yeux bleu fixent ses yeux aciers et je l’écoute, il est vrai que les mots et lui ça fait deux, mais il s’en sort pas mal, j’arrive a sentir son inquiétude et surtout sa sincérité, je soupire doucement, je suis aller trop loin je m’en rend compte j’aurais pas du être aussi acerbe avec lui après tout c’est normal qu’il soit aussi exigeant envers lui-même si il veut devenir auror, on sait tous comment est le professeur Riddleton en cours alors en tête a tête merlin je n’ose imaginé la pression.

Scuse moi juste que… Je me mord la lèvre inférieure avant de reprendre. Tout s’est enchainé depuis décembre et je crois que j’arrive plus a suivre, je méne tout de front et je m’en sort pas, je m’en sort plus…J’ai besoin de soufflé sinon je vais pété un plomb, je me rend même pas compte de ce que je dit ou fait ces derniers temps je… Repris je d’une voix plus calme. Juste que dans ta maladresse j’ai encore eu l’impression que je devais faire abstraction de ce que je ressens pour t’aider !Avouais je soudainement.

Alors qu’il avait lâché mon visage tout en continuant ses propos, il était mignon comme ça quand il perd ses mots,  je hausse les épaules un peu penauds.

De toute façon mon avenir est compromis le seul lien que j’aurais avec le quidditch c’est les balais et les remises de papa !Fis je avec une moue penaude. J’ai juste eu l’impression que tu me soutenais pas, j’ai besoin de toute l’équipe si je veux démontrer que je peux être bon dans ce que je fais alors si mon meilleur batteur et mon meilleur ami me laisse tombé oui ça me blesse et ça me mine le moral ! Je secoue la tête. C’est pas toi l’égoïste, c’est moi, depuis que j’assume ma personnalité je suis devenu un véritable enfoiré, Pat est partie et ne répond pas a mes hiboux, Seth aussi, Kass fait la gueule, Matt est devenue un fantôme, toi tu bosse ton taf d’auror, Roxy veut m’étripé parce que je t’ai…de pas à bossé ! Triple pirouette de la mort du rattrapage du cerveau à la bouche car t’a failli merdé Peterson, BAFFE MENTALE dans ta face ! Je secoue la tête.

Et je croise son regard a moitié paniqué et inquiet, il parle de mon dos et repart dans un bafouillage de compétition, j’ai un sourire idiot aux lèvres et je passe ma main dans mes cheveux, mes gestes me trahissent, le sourire idiot et la main dans les cheveux signifie que j’ai tenté une farce et que ça a largement foiré.

C’est rien, juste une brûlure dans le dos mais ça va mieux, puis j’ai pas mal courru ces derniers jours je pense que mon corps ne suit plus le rythme de vie que je lui impose ! Pas l’habitude de batifolé autant héhéhéhé ! Oui je tente une blague potache de merde pour détendre l’atmosphère alors que mon ventre s’exprime avec énormément de bruit comme pour signaler que frappé dans du cognard avec juste un café ça creuse ! Je pose une main sur mon ventre et léve les yeux vers Seb avant de rire. Je crois qu’il essaie de communiquer ! Fis je avec un sourire..
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 19:31
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Alors que je garde le silence juste après le cognard, j'entends Jon qui reprend la parole et je le fixe en tournant la tête vers lui. Je ne l'interromps pas. J'attends qu'il termine alors qu'un sourire doux traverse mes lèvres. Et je me mord la joue quand il parle de son avenir et du silence des personnes qui nous proches. Qui lui sont proches. Moi même je n'ai pas eu de nouvelle.

Quand il termina, je lui répondis alors doucement.

-Ne t'excuse pas. C'est à moi de m'excuser. Je veux dire, t'as toujours été le médiateur du groupe, normal qu'au bout d'un moment tu pète un câble. C'est humain. Je m'inquiéterai si cela ne serait pas le cas!

Je l'écoute encore parler et mettre sa main dans les cheveux et avoir un sourire aux lèvres. Je fronce les sourcils et lui lance un regard inquisiteur. La gêne. Je ressens de la gêne.

-Je regarderais quand même, l'infirmière m'as donné une pommade pour les muscles et les apaiser. Je te ferais un massage!

Je lui fait un clin d’œil pour le coup et je me maudis sur quinze mille générations. Non mais quel idiot! Vas y, propose lui de coucher avec toi aussi. Quoi que l'es canon comme ça avec ses cheveux ébouriffés et ... SEB! COUCHE PANIER! Je suis sauvé par son ventre qui s'exprime avec grâce et élégance et j'éclatais de rire, celui qui ressemble à un aboiement. Sincère et joyeux alors que sa phrase ne fait que redoubler mon rire.

-Ahahaha! Heureusement que j'ai demandais aux elfes de nous préparer un repas! Allez viens, nourrissons ton estomac.

Un sourire doux, franc et joyeux étire mon visage alors que mes yeux sont rieurs. Je descend en piquet, poursuivis par le cognard et pose un pied à terre. Je couche le cognard au sol et le replace dans sa boite et soupire en fermant le verrou. C'est cool de les lâcher mais alors les enfermer c'est différent! Je me relève et pars prendre le paquet avec le balai et m'envole vers les gradins là où Jon s'était posé. J'ouvre le paquetage et y trouve tout ce qu'il faut pour un bon pique nique.

-Je ne savais pas pour Seth et Pat, Kassie, Matt et Roxy. Je suis désolé.

J'étais sincère. Il a été seul et je n'ai rien vu. Cela me donne envie de le prendre dans mes bras et ... non, mon cœur s'affole. Pour me donner contenance, je prend un verre de jus de citrouille et le bois pour me faire taire. Je pose mon pied sur le gradin devant dans une pose nonchalante. Je continue néanmoins.

-Pour ton avenir, je pense que tu as pas de souci à te faire. Se sont des pros, ils ne jugeront pas sur un match fait par des gamins. Ils te regarderont pour toutes la saison pour voir ton évolution. Je suppose. Je ne sais pas comment cela se passe pour la sélection mais t'es le meilleur gardien de ta promotion.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 20:08
About you & me.
Je souris bêtement en le fixant alors qu’il s’excuse, on est entrain de s’excuser mutuellement limite a s’engueulé en catimini pour savoir qui doit des excuses a l’autre. Ça me fait quelque peut sourire vu comment j’ai réagis tout à l’heure. Oui je suis le cœur du groupe, enfin le médiateur et ça depuis toujours enfin depuis le début, l’inquisiteur de toute les bétises et il est clair que ces derniers temps j’ai foutrement besoin de pensé à moi et pas aux autres et y’a tellement de chose qui m’arrive dans la poire que j’ai du mal a tout contenir. Quand il parle d’une créme je fronce les sourcils.

Et je peux savoir quand tu as obtenue cette crème ?Demandais je en haussant un sourcil. Façon c’est juste le contre coup ça va passé d’ici demain ! Ajoutais je vu que ma connerie c’était produite vendredi.

Mais la question se pose quand même vu qu’il était pas venue a l’entrainement je me demande quelque peut comment il peut avoir obtenue de la crème pour les muscles vu que ces cours avec Riddleton sont plus d’ordre psychique que physique alors il a donc fait quelque chose en solo…je tente de faire taire ma colère qui monte, car on me reproche de resté dans mon coin mais en attendant monsieur a de la crème pour les muscles alors hein ? Je grimace un peut et soupire une nouvelle fois.

Mon ventre se met a gargouillé furieusement, je sens que je commence a avoir faim et quand il éclate de rire en même temps que moi, je souris et vole vers les gradins pour me posé alors que Seb s’en va, il range le cognard tant bien que mal et reviens avec un sac de victuaille qu’il dispose sur les gradins.

Je fronce tout de même les sourcils quand il annonce qu’il ne savait pas pour Pat et Seth, il n’a pas remarqué leurs absences ? C’est bizarre vu que dans la salle commune Patience et moi sommes souvent collé comme deux siamois, ma jumelle astrale me manque terriblement et j’ai failli resté un dingo si je n’avais pas partagé ma tristesse avec Lyra, la poufsouffle qui était amoureuse de ma jumelle, j’ai tellement senti sa tristesse que je me suis senti impuissant, alors j’ai tout fait pour la faire sourire même sous forme animale cela m’a permis de reprendre ma forme humaine plus tard et même si j’ai pleuré son départ je me suis dit qu’elle n’aurait jamais accepté que je sois triste et Seth m’aurait collé son pied dans le derrière pour avoir était aussi faible. Pour les autres faut juste que je prenne mon mal en patience et que je me sorte les doigts du derrière.

C’pas grave je t’en veux pas…juste que le tout mélangé ça me fait perdre pied ces derniers temps, je t’en veux pas particulièrement hein, juste que voilà…oh du poulet ! Radar à bouffe enclenché, j’attrape un morceau et je le porte a mes lèvres me léchant doucement les babines pour reprendre quand Seb parle de ma carrière. Je sais pas, je sais juste qu’en janvier il y’avait 4 recruteurs et que le mois prochain y’en aura 4 autres différents alors franchement même moi je sais pas et non j’ai pas battu les scores de Dubois ! Fis je avec lassitude en reprenant un morceau.

Je me lève du banc et me poste a coté de lui pour regardé le paysage et je lui assène un coup de hanche sur le côté pour l’embêté et je lui met sous le nez un morceau de poulet.

Fait aaah ! Dis je avec un sourire idiot sur le visage mais je me sentais tellement mieux maintenant que je lui avais dit ce qu’il n’allait pas.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyMer 8 Mar - 20:38
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

Sa réponse me fit marrer quand il me demanda soudainement pour la crème. Je ne répondis à sa question qu'une fois installé sur le banc.

-Quand je me suis fait mal en courant dans la forêt l'autre jour quand... j'avais besoin de me vider l'esprit. Elle m'as donné une crème, je l'ai gardé au cas où. Donc si t'en as besoin, je te la donnerai.

Je posais mon verre sans réussir à le regarder dans les yeux. L'es passé où le courage? Ah? Il a fui loin d'ici hein? Quand je m'excusais encore, il reprit la parole m'affirmant qu'il ne m'en voulait pas. Que c'était juste une accumulation des choses. Je posais mon bras sur le banc derrière moi comme un accoudoir et me mit à le fixer. En vrai je le matais ouvertement. Il avait cette petite ride au coin des yeux quand il riait et ses cernes qui s'accentuait quand il était fatigué. Là il avait une mine boudeuse et la fatigue. J'avais envie de mettre mon doigt sur sa joue là, sur la pommette mais je fus stoppé par ses yeux qui ont repéré le poulet. Je riais alors. Le poulet il adorait ça. Personnellement j'étais plus viande rouge mais le poulet était toujours bon, même froid. Je gardais le silence mangeant une chips avec paresse quand il reprit sur les recruteurs.

-L'année scolaire est pas fini, tu te rattrapera au prochain match. T'es un bon gardien, n'en doutes pas!

Je lui souris et fixa le terrain. C'est seulement quand je vis une ombre passer devant moi que je réalisais qu'il avait changé de place. Sa hanche vint bouger et toucher la mienne. Je grognais alors que mon cœur éclata dans ma poitrine avec force. Je le fixais, étonné par ce changement tactile soudain alors qu'il me mit la cuisse de poulet sous le nez. Je reculais la tête sur le coup alors qu'il fit un "Ahhh" signifiant que je devais manger. Voilà qu'il me donne la bectée maintenant. Je lui souris, sourire en coin de lèvre moqueur alors que mes yeux passèrent de la cuisse à ses yeux. Mes dents se refermèrent sur le poulet et j'je pris la bouchée. Je la mangeais et l'avalait avant de passer ma langue sur mes lèvres sans l'avoir quitté des yeux. Nous étions si proche, bras, hanche, cuisse... Nous étions si proches... j'aurais put m'avancer, capturer ses lèvres mais je n'en fit rien.

Je reculais un peu et pris une chips que je mangeais en regardant le terrain. Comme une bulle, nous étions protégé du monde. Je fermais les yeux et posa ma tête sur son épaule dans un geste purement machinal, comme un besoin vitale. Comme si nous n'étions pas assez proche. Son odeur envahit mes sens, faisant battre mon cœur encore plus. Oui, je l'aimais le dingo. Comment étais je tombé amoureux de lui? Aucune idée. C'est venu comme ça. Cupidon a du bien se marrer à un moment mais cela n'empêche que j'étais accroc au dingo.

Je me donnais contenance et me servit encore du jus de citrouille. J'avais la langue sèche dans le plus grand des silences. Ma chevalière me brûlait au doigt et je la fit tourner avec le pouce comme un toc que j'ai attrapé une fois porté. Dès que je pensais à Jon, je faisais cela. C'est à dire tout le temps.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyJeu 9 Mar - 11:40
About you & me.
Je me sentais mieux, pouvoir le taquiner a nouveau et surtout parler de manière aussi naturelle avec lui comme si rien ne s’était passé, enfin je retrouvais mon meilleur ami, mon alter égo, même si il s’est imposé comme le mâle Alpha je n’ai jamais bronché alors que j’aurais pu et même plus d’une fois, certes le loup a toujours était plus costaud en terme de muscle mais dans les groupes y’a toujours ce mec large d’épaule, bien costaud qui peut intimidé les autres, je me fiche d’être le boss ou pas, je sais qu’une chose on est complémentaire quoi qu’il advienne même si cette année ces grognement ne me font plus d’effet car je me sens moins complexé.

Je m’amuse a lui mettre sous le nez une belle cuisse de poulet délicatement roti et je souris en le fixant de mes yeux bleu océans, je le vois mordre dedans à pleine dent, ça me faisait plaisir, quand il recula quelque peut pour prendre une chips et sa boisson, je hausse les épaules et mord à mon tour dans la cuisse de poulet, bah quoi il est pas malade que je sache ? Je dévore la cuisse à pleine bouche avec gourmandise et je plonge ma main dans les chips effleurant la sienne, je lui souris.

Ah merde désolé, tiens !Dis je en lui tendant la chips qu’il allait surement prendre. J’hausse un sourcil devant sa mine, il me regarde bizarre ou c’est moi qui hallucine ?

Qu’importe il a posé sa tête sur mon épaule quand il a plongé sa main pour les chips, je pose alors ma propre tête sur la sienne et je soupire d’aise, je me sens tellement mieux maintenant qu’on retrouve enfin notre complicité, non pas qu’on l’est perdu, juste qu’elle était bancale depuis quelque mois, on avait joué au chat et à la sourit pendant trop longtemps pas dans le sens je te veux je te fuis mais plus dans le sens suis moi je fuis, fuis moi je te suis…On a pas arrêté, comme si on avait besoin de se retrouvé, enfin nous même.

Je suis content qu’on puisse faire ça !Soufflais je doucement avec un sourire. Je veux dire ça fait longtemps qu’on a pas passé un moment agréable entre pote…depuis l’arrivée de Rox je crois !Affirmais je en réfléchissant.

C’était pas méchant comme réflexion, loin de là, je l’admet depuis l’an passé, Rox et Seb se sont tellement rapproché que ça m’a rendu malade et dans le fond c’est leurs liens qui m’a poussé dans les bras de Ryan à l’époque, puis cette année je me suis expliqué avec la louve, et même si je sais que leurs liens est purement fraternel j’ai pas pu m’empêcher d’être jaloux, maintenant ça va mieux vu que tout est derrière moi. Même si la louve m’emmerde prodigieusement pour que je dise à Seb que je…bordel j’ai tellement tout enfermé que j’arrive même pas a le dire là dans le fil de mes pensées. Qu’importe, tout va bien, je vais bien, il va bien…
Je prend un verre après avoir levé ma tête, je bois à grande gorgée et prend un bol de chips pour ma pomme sinon le loup va tout mangé, je lui lance un regard amusé et lui frotte le dos avec le pouce.

C’est rare de te voir aussi tactile Seb !fis je avec un sourire amusé avant d’engloutir une poignée de chips et en fouttant partout tout en parlant, oui je suis atrocement sexy quand je mange n’est ce pas.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyJeu 9 Mar - 23:58
Got a Secret...
Don't tell me that I'm wrong I've walked that road before I left you on your own And please believe them when they say That it's left for yesterday And the records that I've played Please forgive me for all I've done Δ I bet my life.

J'étais posé sur son épaule, je sentais son odeur envahir mes sens, sa chaleur réchauffer la mienne, mon coeur battre la chamade. J'aurais tellement put lui prendre la joue et l'embrasser. Au lieu de ça je me contente de prendre une chips dans le paquet.

Sa main effleura la mienne avec maladresse et je me retins au dernier moment de la caresser de mon pouce. Sa tête s'était posé sur la mienne et je fermais les yeux, bloquant dans ce geste. Il s'excuse à moitié et je le regarde du coin de l'oeil sans bouger de mon perchoir. Je pouvais d'ici voir les nuances de bleus de ses yeux, et j'aurais put m'y plonger. Non. Rectification, je m'y plongeais ouvertement. Mais son regard se fit suspect et c'est à contre coeur que je baissais le regard sur sa main qui tenait la chips que je voulais prendre. J'en pris une dans le paquet et lui sourit.

-Non t'inquiète c'est bon!

Je la mangeais, signe qu'il pouvait la garder. J'aurais put rester là indéfiniment sur son épaule. Sa voix douce résonna près de mon visage alors que le timbre me fit trembler de l'intérieur. Un frisson parcourut ma colonne se nichant dans le creux de mes reins alors que sa voix vibrante, résonna dans tout mon être. Je  dus me faire violence pour comprendre le sens de ses paroles et lui répondre doucement, avec la même douceur.

-Cela fait longtemps oui, et cela fait du bien... Je soufflais dans son cou. Cela m'as manqué. Tu m'as manqué.

C'était si évident maintenant. Le manque répétitif que je ressentais, le fait que je pensais à lui sans arrêt. J'étais amoureux. Amoureux fou et j'étais incapable de lui dire. Cela me rendait triste. Peut être qu'à la fin de l'année, j'aurais peut être le courage de lui dire? Ou non, peut être avais je peur d'un refus? D'un non catégorique... "tu as raté ta chance" me hurlait mon cerveau et mon cœur en réclamait encore. Mon cœur ne faisait que hurler un prénom. Celui du dingo.

Je ne réagis pas à sa réflexion. Roxy était comme ma soeur. Elle avait ce lien fraternel parce qu'elle était loup garou et que ma forme était un loup. Rien de plus. Et Jon le savait. Enfin je crois. Je me mordis la lèvre et lui fit la remarque, inquiet pour le coup.

-Roxy et moi, on est juste comme frère et sœur, comme toi et Pat. Il y a jamais rien eu entre nous tu le sais hein?

Pourquoi ai je ce besoin soudain de me justifier? De clarifier la situation? Ah oui, parce que tu as peur qu'il te juge. Peut être? Je n'en sais rien mais on avait jamais abordé le sujet Jon et moi. Alors peut être que clarifier la situation aiderai. Ou l'embrumerai encore plus. Pourquoi te justifier? Tu n'as rien à prouver à Jon. A moins que tu sois amoureux.

Tu t'es vendu. Et en beauté.

Je n'ajoute rien, perdu dans mes pensées alors que je garde ma tête contre son épaule et je me perds quand je sens son pouce venir caresser ma colonne. Je sens la pression de son doigt à travers le tissu et j'aurais put le prendre sur le banc si je n'avais pas eu de décence. Sa phrase ne fit qu'empirer mon malaise soudain mais je gardais contenance et posa mon menton, mes lèvres ainsi près de sa joue. Je lui adresse mon plus beau sourire en toute réponse et lui réponds.

-Parce que tu m'as manqué!

Dans un sens c'était vrai. Et même si je dois le répéter un nombre incalculable de fois pour qu'il le comprenne je le ferais! Sans aucune once d'hésitation. Mon regard acier chercha ses jumelles océans du coin de son visage et je repose ma joue contre son épaule en soupirant d'aise. Cela me faisait tellement de bien de retrouver mon meilleur ami. Enfin, c'est ce qu'il croyait... J'avais l'impression de le trahir. C'était ignoble ce que je faisais. Profiter de son amitié et avoir de telles pensées salaces... Ce n'était pas bien... ou pas? Ou... je ne sais plus. Je mange une chips que je vole dans sa paume de main avec paresse et la croque alors que je reste plongée dans mes pensées, la main de Jon dans mon dos, son odeur, sa chaleur. Il me rendait fou.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
InvitéHistoria PactumAnonymous

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyVen 10 Mar - 11:04
About you & me.
Je me sentais bien mieux, cette année a eu son lot de moment chaotique mais je vois ça comme une renaissance, oui j’ai l’impression d’être un phoenix et quand j’effleure sa main et qu’il refuse la pétale de pomme terre grillé j’hausse les épaules et la prend pour la mangé à sa place. J’ai pourtant pas la lèpre fin bref, je reprends ma vision panoramique sur le paysage qui s’offre à vous et je me délecte des victuailles qui sont devant moi, bon c’est pas un repas de rois mais c’est du poulet donc moi ça me va. Je reprends un peu de jus de citrouille pour faire passer le tout. Je souris et quand il me souffle dans le cou je crispe un peu celui-ci pour les chatouilles futiles que cela me procure.

Arrête ça chatouille un peu ! Murmurais-je en riant à moitié, je dois être un peu débile car il me sort quelque chose de très mignon et moi je me marre.

Non le souci c’est qu’il y’a quelque mois en arrière ce simple geste, ces simples mots m’aurait rendu complètement dingue, j’aurais fondu sur place je l’aurais regardé les yeux plein d’espoir, rempli de tendresse et d’amour, sauf que tout ça là je l’avais enfermé, alors oui c’est délicat et difficile de faire abstraction de tout mes sentiments mais j’avais appris à faire avec.

Tu m’as manqué aussi si ça peut te rassuré ! Fis je avec un doux sourire en fermant les yeux avant de reprendre une belle cuisse, oh bordel du poulet manque la sauce barbecue et ça serait parfait. Je me lèche la lèvre supérieure et retire le sel qui s’y est déposé avant de détaché un bout de blanc de poulet avec mes doigts pour le mettre en bouche.

Par la suite je lui signale qu’on n’a pas eu de moment a deux depuis que Roxy est avec nous, évidemment ce n’est pas un reproche juste une constatation, mais Seb se justifia, je ne comprenais pas pourquoi il se sentais obligé de me dire cela, je sens son souffle sur ma joue, avant j’aurais tourné la tête pour plongé mes yeux dans les siens mais à la place je continu de fixé l’horizon.

Oui je sais j’ai pas dit le contraire Wolfy je faisais juste remarquer qu’on a pas eu de moment a deux depuis ! Répondis je d'une voix que je voulais calme.

Sauf que quand il mentionna Pat mon cœur se brisa en mille morceaux, ma mâchoire se serra soudainement tout comme mon poing. Je me pince les lèvres et tente de reprendre une contenance, la poufsouffle aux cheveux de feu me manque atrocement elle était celle sur qui je pouvais donner toute ma tendresse, depuis son départ je ne peux plus et j’éprouve de nouveau un manque. Je ne sais pas comment réagir depuis quelques temps, je pourrais être tactile avec d’autre, comme Kassie ou Lyra voir même Roxy mais ce n’était pas pareil, je suis de nouveau plongée dans les méandres de ce passé qui n’existe que dans ma tête depuis peut, mon pouce caresse doucement son dos comme si je me raccrochais doucement à lui pour remédier a mes problèmes et Sebastian m’annonce le plus simplement du monde que je lui manque, que ça lui manque et ça me fait plaisir. Je souris doucement et lui ébouriffe les cheveux en riant.

Ah oui ? T’es sur ? Demandais je en riant avant lui attrapé la tête pour déposé un bisou sur son front en accentuant un « MOUAH » pour indiqué le bisou, bon d’accord j’aurais pu m’abstenir d’un tel bruit sonore mais je trouve ça drôle moi !

J’éclate de rire devant sa tête et lui lance une chips qui atterie mollement sur le dessus de son crane, nouvel éclat de rire avant de l’attraper sur sa tête et de la glissé entre mes lèvres.

Heureusement que c’est une chips et pas une brique ! Fis je avec innocence.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Le choixpeau magiqueHistoria PactumLe choixpeau magique
Maitre du jeu
Exp : 1222
Points de vie (HP) : 5000
Baguette : les chapeau n'ont pas de baguette
Photomaton : On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. 3267122442_1_3_oMmgz4Wk
Célébrité : Le choixpeau magique
Parchemins : 5061
J'aime : 112
Date d'inscription : 14/10/2016

Secreto Revelio
Sortilèges appris:
Compétences de Classe:
Mes aptitudes de Sorcier:

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. EmptyVen 24 Mar - 17:59
link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Berkshire+Swash|Playball&subset=latin,latin-ext' rel='stylesheet' type='text/css'>
Mise en danger du rp
Je t'en pris répond moi ?
«Mise en danger pour cause d’inactivité »

Attention ce rp n'a pas reçu de réponse depuis 15 jours , si la personne concerné ne répond pas, le sujet sera archivé d'ici une semaine.

En cas de problème ou d'absence veuillez a prévenir le STAFF dans la rubrique concerné et vos/votre partenaire de Rp par mp.



100x100

délai

15 jours pour répondre à un sujet.
100x100

Inactivité.

1 rp demander par quinzaine, ne pas laisser un sujet délaissée plus de 15 jours.
100x100

Absence

merci de signalé toute absence dans la section prévue à cet effet.

© Narja - Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsoriséHistoria Pactum

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
MessageSujet: Re: On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.   On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

On vide son souaffle autour du sac... Euh on vide son sac autour d'un souaffle! || Ft. Jon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Historia Pactum :: Les coulisses :: Les archives :: Archives RP :: Ancienne version-